Résultats groupés par volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-12224 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-101 hits on 1789-110 hits on 1789-12186 hits on 1790-010 hits on 1790-023 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-061 hits on 1790-072 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-1258 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-062 hits on 1791-070 hits on 1791-081 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-1267 hits on 1792-010 hits on 1792-021 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-112 hits on 1792-123 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-032 hits on 1793-042 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-071 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-125 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-128 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-121 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-126 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-128 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-128 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-121 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-122 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 20 volumes
  • Tome 1 : 1789 – Introduction - états généraux - préliminaires. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Agen - Amont] 3 résultats
    • Introduction

      - search term matches: (1)

      Introduction

      page 21
      ...tat et au peuple, diminua le nombre des privilèges, iit des remises sur les- tailles, le s... publics, supprima une infinité de charges oné- reuses à l'État et au peuple, diminua le nombre des privilèges, iit des remises sur les- tailles, le sel, les aides, réduisit les charges à 23,735,274 livres ; elles montaient en 166...
      ...du commerce du Sénégal ; elle acquit le privilège de l'ancienne compagnie des Indes, fond... ...anque dont le prix des actions était hypothéqué sur les produits et béné- fices du commerce du Sénégal ; elle acquit le privilège de l'ancienne compagnie des Indes, fondée par Colbert, et prit les fermes générales. Qn courut avec fureur acheter des ...

      Introduction

      page 31
      ... La noblesse bretonne, alarmée pour ses privilèges, protesta aussitôt contre une assemblée... ... arrêtés des Parlements, s'empressa de rassembler l'ancien conseil des notables. La noblesse bretonne, alarmée pour ses privilèges, protesta aussitôt contre une assemblée qui n'était point constituée par la loi, et dont les membres, n'étant ni librem...

      Introduction

      page 32
      ...enaient au domaine arist- ocratique des privilèges. Us crièrent que la France était perdue... ... ou par tête semblait préjuguée; et l'on sait combien le clergé et la noblesse tenaient au domaine arist- ocratique des privilèges. Us crièrent que la France était perdue si on touchait à leurs droits ; que les formes antiques devaient être sacrées. ...
      ...vec les lumières,lorsque VEssai sur les privilèges parut, ainsi que le livre intitulé: Qu'... ...des tyrans et du désir d'une sage constitution; le pa- triotisme se propageait avec les lumières,lorsque VEssai sur les privilèges parut, ainsi que le livre intitulé: Qu'est-ce que le tiers était qui en est la suite et le complément ? Cette productio...
      ... conseil fut un coup de foudre pour les privilégiés. Ils jurèrent dans ce moment la perte d... Ce rapport au conseil fut un coup de foudre pour les privilégiés. Ils jurèrent dans ce moment la perte d'un ministre qui osait préférer à leurs prérogatives les droits du grand;nombre,...

      Introduction

      page 33
      ... à s'unir avec eux pour la défense- des privilèges. Cette lettre fut pour ceux-ci une nouv...
      ...t arbitraire; mais que le sacrifice des privilèges était le premier qu'on devait faire à l...
      ...ais se laissèrent séduire, et écrivirent aux Etats du Dauphiné pour les exhorter à s'unir avec eux pour la défense- des privilèges. Cette lettre fut pour ceux-ci une nouvelle occasion de donner des preuves du patriotisme éclairé qui avait dirigé tout...
      ...ient être considérées comme des barrières à opposer au despotisme du gouvernement arbitraire; mais que le sacrifice des privilèges était le premier qu'on devait faire à la liberté publique.
      ...ons de se venger de la haine des ordres privilégiés. A Aix, la jeune bourgeoisie lui assign... ... son génie électrique dans l'assemblée des communes, où il eut toutes les occasions de se venger de la haine des ordres privilégiés. A Aix, la jeune bourgeoisie lui assigna une garde d'honneur ; à Marseille, sa voiture fut traînée parle peuple. Pendan...

      Introduction

      page 34
      ...l avait adopté, et ni les instances des privilégiés, ni les ordres mêmes des commissaires d... ...i-ci se maintint avec une fer- meté inébranlable dans le système d'inaction qu'il avait adopté, et ni les instances des privilégiés, ni les ordres mêmes des commissaires du roi, ne purent le faire chanceler.
      ... quelques parti- sans outrés des ordres privilégiés, occasionna des scènes sanglantes, des ... ... propos d'obtempérer, augmenta l'erreur de part et d'autre; et une étourderie de quelques parti- sans outrés des ordres privilégiés, occasionna des scènes sanglantes, des catastrophes, qui menacè- rent la province d'un massacre général et faillirent i...
    • Sénéchaussée d'agen

      - search term matches: (1)

      Sénéchaussée d'agen

      page
      L'abolition de tous privilèges de corps, de ville, etc., nuisibles au ... L'abolition de tous privilèges de corps, de ville, etc., nuisibles au bien général.
      L'abolition entière des lettres de cachet et de tou... L'abolition entière des lettres de cachet et de tout acte de pouvoir arbitraire, et qu'aucun ci- toyen qui sera arrêté ne pourra êt...
      Que la milice soit abolie, comme destructive de l'agriculture et ...
      ... troin ordres; et dans le cas où ladite abolition n'aurait pas lieu, les ec- clésiastique...
      Que la milice soit abolie, comme destructive de l'agriculture et de la liberté, et remplacée par un impôt commun aux troin ordres; et dans le cas où ladite abolition n'aurait pas lieu, les ec- clésiastiques jouiront du droit ue conserver les domestiques qu'ils sont dans l'usage d'avoi...
      La suppression de tout privilège personnel dans la répartition de l'impô... La suppression de tout privilège personnel dans la répartition de l'impôt; le clergé renonce même à la nobilité de ses fonds, et consent qu'ils soient s...

      Sénéchaussée d'agen

      page 682
      ...s y mettons pour condition que tous les privilèges pécuniaires du clergé, les privilèges territoriaux nuisibles au commerce et a... ...reront qu'en accé- dant Volontiers à cet acte d'un noble désintéres- sement, nous y mettons pour condition que tous les privilèges pécuniaires du clergé, les privilèges territoriaux nuisibles au commerce et a l'indus- trie, tant personnels que des corps, provinces, villes, cantons et lie...

      Sénéchaussée d'agen

      page 683
      ...le réelle et personnelle soit désormais abolie, et que la ré- partition de l'impôt n'a... ... soumises ; nos députés insisteront fortement pour que toute distinction de taille réelle et personnelle soit désormais abolie, et que la ré- partition de l'impôt n'ait d'autres bornes que la po- pulation, l'étendue, la fertilité èt le produit hê...

      Sénéchaussée d'agen

      page 685
      Privilèges favorables ou nuisibles à VAgenois. Privilèges favorables ou nuisibles à VAgenois.
      1° Tout privilège étranger, et notamment ceux de la ville...
      ...e et irrévocable extinction de tous ces privilèges. Nos députés demanderont aussi la pro- ...
      1° Tout privilège étranger, et notamment ceux de la ville de Bordeaux, étant directement op- posés à la prospérité de l'Agenois, nous enjoi- gnons à nos députés d'insister fortement sur l'en- tière, absolue et irrévocable extinction de tous ces privilèges. Nos députés demanderont aussi la pro- rogation indéfinie de là modération des droits perçus à Bordeaux sur les vins de...
      ...si supplié d'abolir et sup- primer tout privilège exclusif de péage, et autres droits qui... 5° Le roi sera aussi supplié d'abolir et sup- primer tout privilège exclusif de péage, et autres droits qui gênent la liberté de la navigation in- térieure, exceptant néanmoins de cette s...

      Sénéchaussée d'agen

      page 687
      ...Ua au premier de ces deux ordres que le privilège d'of- frir à, l'Eternel des vœux purs e... ...ntention dont les deux premiers corps du royaume nous donnent l'exemple. N'envioUa au premier de ces deux ordres que le privilège d'of- frir à, l'Eternel des vœux purs et sincères pour la conservation de notre auguste monarque et la prospérité de l'...
      ...a condition et sous la réserve que tous privilèges des villes et provinces seront abolis à... ...tuera que la province de Guienne sera rétablie en paysd'Jïtats particuliers, à la condition et sous la réserve que tous privilèges des villes et provinces seront abolis à raison de la répartition des impôts, droits d'oc- trois et libre circulation de...
      Les privilèges honorifiques, qui appartiennent de droi... Les privilèges honorifiques, qui appartiennent de droit aux deux premiers "ordres, ne furent ja- mais jalousés par le tiersrétat ; qia...
    • Bailliage d'alençon

      - search term matches: (1)

      Bailliage d'alençon

      page 709
      ... sacrée et inviolable ; con- server les privilèges, lés prérogatives du clergé et ses form... 19° Respecter les propriétés des individus et des corps connus, chose sacrée et inviolable ; con- server les privilèges, lés prérogatives du clergé et ses formes antiques comme faisant partie de sa propriété.

      Bailliage d'alençon

      page 710
      ...e ét le commerce par la suppression des privilèges exclusifs, des entraves qui les gênent ... 7° Encourager l'agriculture ét le commerce par la suppression des privilèges exclusifs, des entraves qui les gênent et parle reculement des barrières aux frontières du royaume.

      Bailliage d'alençon

      page 712
      ...uelles ils protesteront, et notam- ment l'abolition de toutes attributions, commis- sions e... ...et l'anéan tissement de toutes les dérogations qui y ont été faites, contre lesquelles ils protesteront, et notam- ment l'abolition de toutes attributions, commis- sions et évocations, tant en matière civile que criminelle, toutes les causes de ce duc...

      Bailliage d'alençon

      page 713
      ... spécial à ses députés de requérir : 1° L'abolition entière de l'usage arbitraire des lettr... Conséquemment à ce principe, l'assemblée donne mandat spécial à ses députés de requérir : 1° L'abolition entière de l'usage arbitraire des lettres de cachet;
      9° Que la juridiction des prévôts soit abolie, ; afin que tout accusé puisse jouir du... 9° Que la juridiction des prévôts soit abolie, ; afin que tout accusé puisse jouir du bénéfice des deux degrés de juridiction.
      ...persuasion de chacune de ces provinces, l'abolition volontaire de ceux de leurs droits qui ... ...à demander au nom de la justice, à obtenir par la voie de la confiance et de la persuasion de chacune de ces provinces, l'abolition volontaire de ceux de leurs droits qui pourraient être nui- sibles au bien commun, a l'harmonie du tout et à l'intérêt ...

      Bailliage d'alençon

      page 714
      ...arge vénale ne donne désor- mais ni les privilèges de la noblesse, ni la noblesse hérédita... 2° Qu-aucune charge vénale ne donne désor- mais ni les privilèges de la noblesse, ni la noblesse héréditaire; et que cette distinction ne puisse être accordée que pour de longs et utile...
      10° Que les lettres de surséance soient abolies, ou du moins qu'il n'en puisse être acc... 10° Que les lettres de surséance soient abolies, ou du moins qu'il n'en puisse être accordé que du consentement de la masse des créanciers ;

      Bailliage d'alençon

      page 716
      ...ues diocésains ; que les annates soient abolies, et le concordat abrogé. ...es pour lesquelles on se pourvoit en cour de Rome, soient délivrées par les évêques diocésains ; que les annates soient abolies, et le concordat abrogé.

      Bailliage d'alençon

      page 717
      ...un autre juge ; que l'on demandera donc l'abolition, des commissions et committimus des évocations ainsi que des privilèges du sceau du Châtelet, de celui des univ... ...e puisse être distrait du tribunal de son juge naturel pour être traduit devant un autre juge ; que l'on demandera donc l'abolition, des commissions et committimus des évocations ainsi que des privilèges du sceau du Châtelet, de celui des universités, et de toutes lettres de gardes gardiennes.
      ...confirmée par le roi, et qu'à cet effet l'abolition de la vénalité des charges de judicatur... ...ge ne puisse être établi que par le suffrage des citoyens, dont l'élection sera confirmée par le roi, et qu'à cet effet l'abolition de la vénalité des charges de judicature sera, de- mandée anx conditions néanmoins d'un rembour- sement préalable.

      Bailliage d'alençon

      page 718
      ...lésiastiques * les nobles et les autres privilégiés étant hommes et citoyens avant d'être privilégiés* il est juste qu'ils sup- portent, conj...
      ... tie serait pas reconnue par les ordres privilégiés, les députés du tiers-état ne pourront ...
      Art. 4, Qu'il soit reconnu comme maxime du droit national que les ecclésiastiques * les nobles et les autres privilégiés étant hommes et citoyens avant d'être privilégiés* il est juste qu'ils sup- portent, conjointement avec les citoyensnouprivi- légiés, dans une parfaite égalité et chacun...
      ...niaires quelconques et saris aucune distinc tion* ët dans le cas où cette maxime tie serait pas reconnue par les ordres privilégiés, les députés du tiers-état ne pourront consentir aucun impôt.
      ...ns bénéficiâtes en cours de Rome soient abolies ainsi due les dispenses, bulles et autr... ...s du même diocèse, sauf toutefois le droit des gradués; que toutes les expéditions bénéficiâtes en cours de Rome soient abolies ainsi due les dispenses, bulles et autres expéditions qui s'obtiennent en cour 1 pour les bénéfices appelés coûsistoria...

      Bailliage d'alençon

      page 719
      ...s et métiers, ainsi que tous les autres privilèges exclusifs. ...s utile que préju- diciable de conserver ou de supprimer les maî- trises des arts et métiers, ainsi que tous les autres privilèges exclusifs.
      ...qu'il ne leur soitâccordé • aucun asile privilégié, sauf-conduit, arrêt de sur- séance, le... ...nque- routiers frauduleux soient sévèrement recherchés et rigoureusement punis* qu'il ne leur soitâccordé • aucun asile privilégié, sauf-conduit, arrêt de sur- séance, lettrés de répit et autres* qu'il leur soit expressément défendu de faire aucun co...

      Bailliage d'alençon

      page 720
      qu'il sera possible, l'abolition de leur esclavage. qu'il sera possible, l'abolition de leur esclavage.
      ...élection sera agréée par le roi, et que l'abolition de la vé- nalité des charges sera deman... ...ue tous juges ne puissent être établis que par le suffrage des citoyens, dont l'élection sera agréée par le roi, et que l'abolition de la vé- nalité des charges sera demandée, principalement de celles de judicature.
      ...aura pas sa confiance; que l'on demande l'abolition dés commissions, des committimus et évo... ...t du tribunal de son juge naturel, pour être traduit devant un autre juge qui n'aura pas sa confiance; que l'on demande l'abolition dés commissions, des committimus et évocations.
      L'abolition des lettres de cachet sera donc de- man... L'abolition des lettres de cachet sera donc de- mandée, et si dans les cas urgents et où il y aurait péril imminent, on est obligé ...

      Bailliage d'alençon

      page 722
      ...expressément la suppression de tous les privilèges pécuniaires généralement, soit qu'ils s... Qu'on demandera expressément la suppression de tous les privilèges pécuniaires généralement, soit qu'ils soient attachés à dès places ou | des offices, soit qu'ils appartiennent aqx deux...
  • Tome 6 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Toul - Vitry-le-François] 1 résultat
    • Supplément

      - search term matches: (2)

      Supplément

      page 240
      ...us près Sa Majesté a déjà prononcé leur abolition.* Le peuple se rappellera toujours ce t... ...n d'insister sur l'extinction des gabelles. La voix du prince qui approche de plus près Sa Majesté a déjà prononcé leur abolition.* Le peuple se rappellera toujours ce trait bienfaisant avec la reconnaissance qu'il a dû lui inspirer.

      Supplément

      page 242
      ...urcens, loyers perpétuels, etc., soient abolies, et que les redevables puissent s'affra... ...ecclésiastiques, que les roturières, connues en Provence sous, le nom de cens, surcens, loyers perpétuels, etc., soient abolies, et que les redevables puissent s'affranchir desdites charges sur le pied du taux qui sera fixé par experts.
      Art. 11. Que la dime soit abolie, et que les communautés soient chargées...
      ...tés; et que là où la dîme ne serait pas abolie, tous les prieurs décimateurs soient ob...
      Art. 11. Que la dime soit abolie, et que les communautés soient chargées de payer les prêtres nécessaires au serviee divin, et encore de contribuer à so...
      ... affectés aux bénéfices des prieurs décimateurs soient possédés par les communautés; et que là où la dîme ne serait pas abolie, tous les prieurs décimateurs soient obligés à résidence dans les lieux de leurs bénéfices, sous peine de privation de ...

      Supplément

      page 243
      et sans aucune distinction d'aucun privilège contraire ; qu'il en soit de même des i... et sans aucune distinction d'aucun privilège contraire ; qu'il en soit de même des impôts qui pourraient être déterminés sur les personnes, ou ae quelque autre mani...
      ...charges publiques, et ce, nonobstant le privilège ou usages d'aucunes vigueries ou villes... ... à raison de son affouagement, qui désigne la population et sa contribution aux charges publiques, et ce, nonobstant le privilège ou usages d'aucunes vigueries ou villes de la province.
      ... aucune, nonobstant toute possession ou privilège, ...ent par ceux des trois ordres et de la même manière d'imposition, sans exemption aucune, nonobstant toute possession ou privilège,

      Supplément

      page 244
      3° D'abolir tous les privilèges et exemptions en matière d'impositions,...
      ...distinction de rang, de naissance et de privilèges ;
      3° D'abolir tous les privilèges et exemptions en matière d'impositions, pour qu'à l'avenir les nobles et les prêtres payent tous les impôts de quelque nature qu'ils puisssent être dans la seule proportion de leurs facultés, sans distinction de rang, de naissance et de privilèges ;
      ... l'avenir, la vénalité des offices soit abolie, et que les personnes qui souhaiteront ... Qu'à l'avenir, la vénalité des offices soit abolie, et que les personnes qui souhaiteront les exercer soient des gens consommés par l'étude, et parvenus au moins à l'âge ...

      Supplément

      page 245
      ...i l'accable et l'avilit, nous demandons l'abolition d'iceux, et aussi le droit et la facult... ...ne source de vexations pour le peuple ; qu'ils le tiennent dans une servitude qui l'accable et l'avilit, nous demandons l'abolition d'iceux, et aussi le droit et la faculté aux particuliers de pouvoir extinguer le cens, parce qu'il est contre le droit...

      Supplément

      page 247
      ...ntrée aux Etats et voix délibérât!ve -, l'abolition de là perpétuité de là présidence, et l... ...tution du pays: d'accorder aux communes ia faculté de se nommer un syndic avec entrée aux Etats et voix délibérât!ve -, l'abolition de là perpétuité de là présidence, et le rejet de tout membre non amovible ayant entrée aux Etais, l'égalité .de voix p...

      Supplément

      page 248
      ...forme dans tout le royaume; comme aussi l'abolition de tout droit de circulation dans son i... D'y réclamer, en outre, une modération dans le prix du sel, rendu uniforme dans tout le royaume; comme aussi l'abolition de tout droit de circulation dans son intérieur,, et notamment le reculement des bureaux de traites dans les frontières...
      ...ales, et nonobstant toute possession et privilège quelconque. ...e, et surtout l'égalité des contributions pour toutes les charges royales et locales, et nonobstant toute possession et privilège quelconque.

      Supplément

      page 249
      Art. 7. L'abolition de tous les droits de circu- Art. 7. L'abolition de tous les droits de circu-

      Supplément

      page 250
      ...cune, et nonobstant toute possession Ou privilège quelconque. ...parmi tous les ordres, pour toutes charges royales et locales, sans exemption aucune, et nonobstant toute possession Ou privilège quelconque.
      ... seront jugées cottsùlâiremettt avec te privilège du nonobstant appel jusqu'à 100 livres ... ...t travaux sera prorogée à un an, comptable de la dernière livraison, et qu'elles seront jugées cottsùlâiremettt avec te privilège du nonobstant appel jusqu'à 100 livres par-devant les premiers juges.
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 1 résultat
    • Séance du mercredi 25 novembre 1789

      - search term matches: (22)

      Séance du mercredi 25 novembre 1789

      page 252
      Locuteur: Salomon de la Saugerie
      ...s, et remettent, dès ce ifioment, leurs privilèges personnels et pécuniaires entre les mai... ...ns cette principauté; ils renoncent à la perception absolue de toutes impositions, et remettent, dès ce ifioment, leurs privilèges personnels et pécuniaires entre les mains de l'Assemblée nationale, s'en rapportant particulièrèmént à Sa justice et pe...
      Locuteur: Target
      ...ication que ce soit, sont supprimées et abolies, et cependant les officiers municipaux ... ...ville, mairie, échevinat, consulat, et généralement sous quelque titre et qualification que ce soit, sont supprimées et abolies, et cependant les officiers municipaux actuelle-lement en exercice continueront leurs fonctions jusqu'à ce qu'ils aient...

      Séance du mercredi 25 novembre 1789

      page 256
      Locuteur: Le due de la Rochefoucauld
      ~To the national Assembly of France. ~To the national Assembly of France.
      Locuteur: Le due de la Rochefoucauld
      The Society for commemorating the révolution in Great Britain, disdaining...
      ...alities, and rejoicing in every triumph of liberty and justice over arbitrary power, offer to the national Assembly of France their congratulations on the révolution-in that country, and on the prospect it gives, to the two first kingdoms in the world, of a common participation in the blessings of civil and religious liberty. They canno...
      ...ir ardent wishes for an happy seulement of so important a révolution, and at the same time expressing the particular satisfaction with which they reflect on the tendency of the glo-rious example given in France, to encourage other nations to assert the unalienable rights of man-kind, and thereby tô introduce a général reformation in the governments of Europe, and to make the world free and happy.
      The Society for commemorating the révolution in Great Britain, disdaining national partialities, and rejoicing in every triumph of liberty and justice over arbitrary power, offer to the national Assembly of France their congratulations on the révolution-in that country, and on the prospect it gives, to the two first kingdoms in the world, of a common participation in the blessings of civil and religious liberty. They cannot help adding their ardent wishes for an happy seulement of so important a révolution, and at the same time expressing the particular satisfaction with which they reflect on the tendency of the glo-rious example given in France, to encourage other nations to assert the unalienable rights of man-kind, and thereby tô introduce a général reformation in the governments of Europe, and to make the world free and happy.
      Locuteur: Le due de la Rochefoucauld
      Resolved that the said resolution be signed by the chairman in the name of this meeting, and that it be by fiim tr... Resolved that the said resolution be signed by the chairman in the name of this meeting, and that it be by fiim transmitted to tbe national Assembly in France.
      Locuteur: Le due de la Rochefoucauld
      The two foregoing resolutions passed unani-mously. By order of the meeting. The two foregoing resolutions passed unani-mously. By order of the meeting.
      Locuteur: Le due de la Rochefoucauld
      Signed : SâNTHOPE, chairman of the meeting. Signed : SâNTHOPE, chairman of the meeting.
  • Tome 12 : Du 2 mars au 14 avril 1790 3 résultats
    • Séance du mardi 2 mars 1790

      - search term matches: (6)

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 1
      Locuteur: La Poule
      parle pour l'abolition des banalités. Le seigneur, dit-il, a c... parle pour l'abolition des banalités. Le seigneur, dit-il, a contracté l'obligation, du moins dans ma province, de fournir une chambre pour le...

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 2
      Locuteur: Goupilleau
      ... mois, les taxes ont été provisoirement abolies, et les négociants français sont prêts ... ...s avant le temps et sans les ordres du roi les ports ont été Ouverts pour quatre mois, les taxes ont été provisoirement abolies, et les négociants français sont prêts à perdre les avantages qui leur faisaient soutenir la concurrence avec les autre...

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 6
      Locuteur: De Cazalès
      ... des principes du régime positif, ni du privilège exclusif des Compagnies des Indes et du... ... la question ; il ne s'agit point ici ni de la constitution de Saint-Domingue ni des principes du régime positif, ni du privilège exclusif des Compagnies des Indes et du Sénégal : il s'agit de trouver un moyen provisoire pour arrêter les insurrectio...

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 8
      (2) Il est à. remarquer que l'abolition de la gabelle doit nécessairement augme... (2) Il est à. remarquer que l'abolition de la gabelle doit nécessairement augmenter les expéditions pour la pêche, et qu'ainsi le commerce de France pourra bie...

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 10
      ... far as it can be deno-minated free, is the creature ef the peaplee. It origi-nates n'ith them : It...
      ...direction, etc. Price's observations an the nature of civil liberty, sect. II, page 6.
      (2) AU civil government as far as it can be deno-minated free, is the creature ef the peaplee. It origi-nates n'ith them : It is conducted under their direction, etc. Price's observations an the nature of civil liberty, sect. II, page 6.
      (1) Voyez History of the colonisation of the free states of antiquity, applied to the present contest betveen great Britain,a... (1) Voyez History of the colonisation of the free states of antiquity, applied to the present contest betveen great Britain,and her american colonies.Voyez aussi Remarks upon an essay intitled : History, e...
    • Séance du lundi 29 mars 1790

      - search term matches: (3)

      Séance du lundi 29 mars 1790

      page 402
      Locuteur: Mougins de Roquefort
      ..., surtout, leur vive reconnaissance sur l'abolition de la féodalité, et des distinctions hu... ... des Faroches, de Domprevin et de Fresne, près de Saint-Michel ; elles expriment, surtout, leur vive reconnaissance sur l'abolition de la féodalité, et des distinctions humiliantes qui dégradaient les communes.

      Séance du lundi 29 mars 1790

      page 417
      ... une partie essentielle.: semblable aux privilèges des corps et des individus, elle servai... ...dans un autre ordre de choses ; elle tenait à votre ancien régime, elle en était une partie essentielle.: semblable aux privilèges des corps et des individus, elle servait de barrière au despotisme, mais comme eux elle nuirait à la liberté. Dans notr...
    • Séance du lundi 8 mars 1790

      - search term matches: (4)

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 73
      Locuteur: Le baron de Cernon
      La discussion du décret concernant l'abolition des droits féodaux est ensuite reprise. La discussion du décret concernant l'abolition des droits féodaux est ensuite reprise.

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 77
      ...ais elle ne peut se soutenir que par le privilège exclusif dont les habitants de la métropole ont toujours joui; si vous abolissez ce privilège, si vous ôtez cet avantage à nos négoci... Mais elle ne peut se soutenir que par le privilège exclusif dont les habitants de la métropole ont toujours joui; si vous abolissez ce privilège, si vous ôtez cet avantage à nos négociants, il
      ... pas de soutenir la concurrence sans le privilège exclusif : il n'y aurait donc plus pour...
      ...avec nos colonies si nous renoncions au privilège exclusif ; nous serions privés des rich...
      ...rs le prix des esclaves, et vous sentez qu'une différence aussi grande ue permet pas de soutenir la concurrence sans le privilège exclusif : il n'y aurait donc plus pour nous de commerce avec nos colonies si nous renoncions au privilège exclusif ; nous serions privés des richesses que ce commerce procurait à la métropole ; négociants, matelots, et ceux d...
      J'avoue que le privilège exclusif paraît défavorable aux colonie... J'avoue que le privilège exclusif paraît défavorable aux colonies, qu'il paraît même injuste. Il ne l'est pas, Messieurs ; cette gêne est le vér...
      ...araîtra pas excessive. Si on regarde le privilège exclusif comme le prix de la protection... ...olonies, des guerres qu'elle a soutenues pour les défendre, cette indemnité ne paraîtra pas excessive. Si on regarde le privilège exclusif comme le prix de la protection que nous leur accordons, on verra qu'il est juste. Je dirai plus : on verra qu'...

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 78
      ...us élevé ? Si vous décrétiez jamais, où l'abolition delà traite des oègres, ou la liberté d...
      ...t à supprimer la traite des noirs et le privilège exclusif. Les banqueroutes nationales, ...
      ... prospère en mettant les consommateurs en état de payer les denrées à un prix plus élevé ? Si vous décrétiez jamais, où l'abolition delà traite des oègres, ou la liberté des esclaves,ou si même vous détruisiez le commerce exclusif de la métropole avec...
      ...la banqueroute serait notre ouvrage, si une philantropie impoliiique nous portait à supprimer la traite des noirs et le privilège exclusif. Les banqueroutes nationales, disait le grand.Newton, sont à celles des rois ce que celles-ci sont aux banquer...
      Il est donc certain que le privilège exclusif, si avantageux pour la métropo... Il est donc certain que le privilège exclusif, si avantageux pour la métropole, est nécessaire à conserver pour l'intérêt même des colonies.

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 80
      ...té nombreuse qui a demandé au Parlement l'abolition de la traite- Je ne puis m'empêcher, en... ...branche Infâme de commerce, l'Angleterre, a vu se former dans son sein une société nombreuse qui a demandé au Parlement l'abolition de la traite- Je ne puis m'empêcher, en passant, de m'élever contre les mensonges répandus dans une foule de libelles p...
      ...ou, l'apôtre le plus infatigable de son abolition. Oh ! Messieurs, qu'il me soit permis d... ...du traité-sur les inconvénients politiques de ce commerce, par le célèbre Clarksou, l'apôtre le plus infatigable de son abolition. Oh ! Messieurs, qu'il me soit permis de célébrer ici comme il l'a été dans le parlement d'Angleterre, le nom de cet an...

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 82
      ...ue la société des quakers travaillait à l'abolition de la traite, dit que ce serait une cho... ...ourmente comme les armateurs; un de ces courtiers" nègres informé dernièrement que la société des quakers travaillait à l'abolition de la traite, dit que ce serait une chose fâcheuse pour lui et ses confrères, qu'ils seraient réduits au même état que ...

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 84
      (1) Falconbridge's aceonnt of the negro trade ou Tableau de la traite des... (1) Falconbridge's aceonnt of the negro trade ou Tableau de la traite des noirs par Falconbridge, p. 231.
      (1) Voir l'ouvrage intitulé: the substance of the évidence an the slave trade ; ou substance de dépositio... (1) Voir l'ouvrage intitulé: the substance of the évidence an the slave trade ; ou substance de dépositions sur la traite des noirs, pages 116 et 117 ;à Londres, chez Philips.
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 2 résultats
    • Séance du samedi 31 juillet 1790, au soir

      - search term matches: (14)

      Séance du samedi 31 juillet 1790, au soir

      page 451
      Locuteur: Malouet
      ...ur vous, bientôt vous verrez les ordres privilégiés se relever; le despotisme, l'affreux de... ..., s'il en est encore temps, ou bientôt de nombreuses légions ennemies fondront sur vous, bientôt vous verrez les ordres privilégiés se relever; le despotisme, l'affreux despotisme paraîtra plus formidable que jamais. Cinq à. six cents têtes abattues v...

      Séance du samedi 31 juillet 1790, au soir

      page 452
      Locuteur: Le Président
      The Revd. James Playfair, D. D. Histor- to the prince of Wales; The Revd. James Playfair, D. D. Histor- to the prince of Wales;
      Locuteur: Le Président
      John Walson, Rector of the Gramar Schoel ; John Walson, Rector of the Gramar Schoel ;
      Locuteur: Le Président
      William Stirling, Esquir of Pittendrich ; William Stirling, Esquir of Pittendrich ;
      Locuteur: Le Président
      Thomas Wemyss, Esq. of Lauriestonn ; Thomas Wemyss, Esq. of Lauriestonn ;
      Locuteur: Le Président
      Francis Suowright, Teacher of English ; Francis Suowright, Teacher of English ;
      Locuteur: Le Président
      John Johnston ? of Manchester ; John Johnston ? of Manchester ;
      Locuteur: Le Président
      ...entic list, attested by George Dempster of Dunnechen Prœfes. An aulhentic list, attested by George Dempster of Dunnechen Prœfes.
      Locuteur: Le Président
      The Revd. James Blinshall, û. D. Dundee; The Revd. James Blinshall, û. D. Dundee;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. Robert Small, D. D. F. K. S. Edin... The Revd. Robert Small, D. D. F. K. S. Edin. Dundee ;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. David Davidson, Dundee ; The Revd. David Davidson, Dundee ;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. William Read, — The Revd. William Read, —
      Locuteur: Le Président
      The Revd. James Thomson, — The Revd. James Thomson, —
      Locuteur: Le Président
      The Revd. John Buick; Tannadiee; The Revd. John Buick; Tannadiee;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. John Gellately, Tealine ; The Revd. John Gellately, Tealine ;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. Samuel Martin, Monymcal; The Revd. Samuel Martin, Monymcal;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. Alexander Meldrum, Kincaple; The Revd. Alexander Meldrum, Kincaple;
      Locuteur: Le Président
      The Revd. John Gilsen, Mains, James Deck, M... The Revd. John Gilsen, Mains, James Deck, Merchant Dundee ;
      Locuteur: Le Président
      James Sanders, Writerto the signet, Edinbourg; James Sanders, Writerto the signet, Edinbourg;

      Séance du samedi 31 juillet 1790, au soir

      page 457
      ...llent point le meurtre, l'insurrection, l'abolition de la royauté (2), et de tous les pouvo... ...ts, parmi lesquels il en est sûrement de très répréhensibles, mais qui ne conseillent point le meurtre, l'insurrection, l'abolition de la royauté (2), et de tous les pouvoirs existants.
    • Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      - search term matches: (6)

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 507
      Locuteur: Dubois
      ...ent d'abord été dénoncés; que, dahs une thés légère discussion, plusieurs membres av... ...action du décret rendu là veille; j'ai prOiivé que deux écrits incendiaires avaient d'abord été dénoncés; que, dahs une thés légère discussion, plusieurs membres avaient dénoncé d'autres libelles, non moins incendiairëS ; que M. dë Croix, derni...

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 511
      ...ers Lyon, qu'on espérait gagner par les privilèges qu'on accorderait à son commerce. On di... ...ait être publié avant d'entrer en campagne. On devait la commencer en marchant vers Lyon, qu'on espérait gagner par les privilèges qu'on accorderait à son commerce. On dirigerait un autre corps d'armée par le Brabant, un autre par la Lorraine. On com...

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 516
      ... qualité des personnes, est pour jamais abolie par les décrets de l'Assemblée national... Il n'est pas besoin, Messieurs, de vous rappeler que cette distinction, dans la qualité des personnes, est pour jamais abolie par les décrets de l'Assemblée nationale, et qu'au surplus, la faveur due à la qualité de la personne serait abondammen...

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 520
      ...prouver que peu de difficultés, par les privilèges qu'on accorderait d'abord à cette ville... On commencerait par marcher vers Lyon, où l'on espère n'éprouver que peu de difficultés, par les privilèges qu'on accorderait d'abord à cette ville pour son commerce.

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 523
      .... Celui qui a présenté le projet est un of licier français (2), dont je pourrai vo... ...ourra aisément connaître les projets qui se formeront à mesure des circonstances. Celui qui a présenté le projet est un of licier français (2), dont je pourrai vous dire le nom une autre fois. Il est reparti depuis huit jours (3). Il y a ici ...
  • Tome 18 : Du 12 août au 15 septembre 1790 1 résultat
    • Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      page 303
      Locuteur: Moreau
      ... fait la même observation à l'égard des of licier s des nouveaux tribunaux de just... (de Tours) fait la même observation à l'égard des of licier s des nouveaux tribunaux de justice.

      Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      page 304
      Locuteur: Goudard
      ...ont fait de cequ'elles appelaient leurs privilèges. Nous ne trouverons plus ces opposition... ...ue l'on sent tous les biens qui doivent résulter de l'abandon que les provinces ont fait de cequ'elles appelaient leurs privilèges. Nous ne trouverons plus ces oppositions qui ont toujours arrêté l'administration ; et grâces à la nou velle division d...

      Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      page 306
      Locuteur: Goudard
      Enfin, plusieurs Villes ont le privilège de recevoir soit du royaume, soit de l'... Enfin, plusieurs Villes ont le privilège de recevoir soit du royaume, soit de l'étranger, et d'y envoyer, les unes pendant la durée de leurs foires, d'autres en...

      Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      page 308
      Locuteur: Goudard
      ...ne et les Trois-Evéchés conservaient le privilège de recevoir nos denrées coloniales, ou ... ...aient pas être effectuées, si la Bretagne, la Franche-Comté, l'Alsace, la Lorraine et les Trois-Evéchés conservaient le privilège de recevoir nos denrées coloniales, ou quelques-unes d'elles en franchise des droits de consommation ; car il faudrait ...

      Séance du vendredi 27 août 1790, au matin

      page 309
      Locuteur: Goudard
      ...elles ne tarderont pas à sentir que ces privilèges qui furent peut-être On rempart utile c... ...similées entre elles, toutes libres et heureuses, le commerce les vivifiera, et elles ne tarderont pas à sentir que ces privilèges qui furent peut-être On rempart utile contre les entreprises du pouvoir arbitraire qui était forcé de les respecter, on...
  • Tome 28 : Du 6 au 28 juillet 1791 1 résultat
    • Séance du lundi 11 juillet 1791

      - search term matches: (50)

      Séance du lundi 11 juillet 1791

      page 131
      ...ils puissent être, ainsi que dans leurs privilèges, droits, honneurs et exemptions. » ...biens et dans la jouissance de tout ce qu'ils possédaient, de quelque nature qu'ils puissent être, ainsi que dans leurs privilèges, droits, honneurs et exemptions. »

      Séance du lundi 11 juillet 1791

      page 132
      ...en donnera des lettres patentes portant abolition du droit d'aubaine dans ladite ile. » ...rer les propriétés des habitants de la susdite île de Tabago, le roi Très Chrétien donnera des lettres patentes portant abolition du droit d'aubaine dans ladite ile. »

      Séance du lundi 11 juillet 1791

      page 134
      ...ue par la nature des tenu-res féodales, privilégiées sur tous les autres engagements des col... ...égitimement acquises au fiscroyal, et qu'elles étaient tant par leur priorité, que par la nature des tenu-res féodales, privilégiées sur tous les autres engagements des colons. Et si Sa Majesté eût tenu quitte ces débiteurs pour un ou deux millions (1)...
      ...tale des cens et des amendes, ainsi que l'abolition de la perception de l'un et de l'autre ... ...appuyés de la concurrence de M. de Dillon, ont obtenu de Sa Majesté la remise totale des cens et des amendes, ainsi que l'abolition de la perception de l'un et de l'autre à l'avenir.

      Séance du lundi 11 juillet 1791

      page 141
      « Ainsi s'est trouvée abolie la cour des plaids communs, tribunal na... « Ainsi s'est trouvée abolie la cour des plaids communs, tribunal naturel de la colonie. »
  • Tome 30 : Du 28 août au 17 septembre 1791 1 résultat
    • Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 438
      ...luence de la liberté, l'inquisition est abolie et disparaît. (1) 18 avril 1790. ... à ces décrets, et elle est installée par le vice-légat. Sous cette première influence de la liberté, l'inquisition est abolie et disparaît. (1) 18 avril 1790.

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 439
      Locuteur: Le Scène des Maisons
      ...a à l'emporter par une conjuration. Les privilégiés ( car il en existait là comme en France!, et aux mêmes titres), les privilégiés se coalisèrent : quelques hommes, génér... Cependant, ce qu'on n'avait pu obtenir ouvertement, on chercha à l'emporter par une conjuration. Les privilégiés ( car il en existait là comme en France!, et aux mêmes titres), les privilégiés se coalisèrent : quelques hommes, généralement estimés, et dignes d'estime, eurent la faiblesse de s'y prêter, et* le 1...

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 446
      Locuteur: Verninac-Saint-Maur
      ...n interrompus, nous ont donné ce triste privilège en nous attaquant sans pitié, oubliant ... ...sse ont veillé à nos Côtés durant trois mcSs ét demi de travaux difficiles et non interrompus, nous ont donné ce triste privilège en nous attaquant sans pitié, oubliant et le mal que iiouS aVonfe étnpêcné et le peu de bien qu'il nous a été donné de ...

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 449
      ...uter ce prix de l'estime publique. Tout privilège est, par sa nature, odieux; un privilège, en matière d'instruction, serait plus ... tous les talents sont appelés de droit à disputer ce prix de l'estime publique. Tout privilège est, par sa nature, odieux; un privilège, en matière d'instruction, serait plus odieux et plus absurde encore. ,
      ...ir à la répandre, il faut donc que tout privilège exclusif sur l'instruction soit aboli s... Puisque chacun a le droit de concourir à la répandre, il faut donc que tout privilège exclusif sur l'instruction soit aboli sans retour.

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 451
      ...se trouver que là, il deviendra, par le privilège légitime de la supériorité, le propagat... ...s libre et toujours méritée, que, réunissant des moyens dont l'ensemble ne peut se trouver que là, il deviendra, par le privilège légitime de la supériorité, le propagateur des principes, et le véritable législateur des méthodes; qu'à l'instar du Co...

      Séance du samedi 10 septembre 1791, au matin

      page 458
      ... l'ordre et le temps des études, soient abolies. Vous ne souffrirez pas qu'aucune école... ...mais en même temps vous voudrez que les anciennes lois coercitives, qui fixaient l'ordre et le temps des études, soient abolies. Vous ne souffrirez pas qu'aucune école s'érige en jurande : ainsi ce ne sera plus le temps, mais le savoir qu'il faudr...
  • Tome 50 : Du 15 au 21 septembre 1792 1 résultat
    • 30 janvier 1792

      - search term matches: (3)

      30 janvier 1792

      page 318
      ... l'autel de la guerre ! « Si moi, Zavez the les Fortounes, m'a souvent dit mde, dan...
      ...ction, avec gritt ' plaisir moi envoyer the les guiriées contre les Frenchs rebelle...
      ...ce n'est notre dépouillement, avec quel plaisir nous déposerions cette somme sur l'autel de la guerre ! « Si moi, Zavez the les Fortounes, m'a souvent dit mde, dans sa traduction, avec gritt ' plaisir moi envoyer the les guiriées contre les Frenchs rebelles ! Mais moi trop malhourouse. » Voici, Messieurs, les titres de ma demande... V...

      30 janvier 1792

      page 320
      ...e le 23 janvier 1792, pour lui demander l'abolition à l'Assemblée nationale, présentée le 23 janvier 1792, pour lui demander l'abolition

      30 janvier 1792

      page 324
      ... en général de tous les mêmes droits et privilèges dont y jouissent tous les autres régime... ... que ce régiment passera, à titre de subside perpétuel, à la France, et y jouira en général de tous les mêmes droits et privilèges dont y jouissent tous les autres régiments allemands.

      30 janvier 1792

      page 328
      ...urseur ét une des principales causes de l'abolition du régime féodal. Cet ouvrage brûlé, l'auteur décrété, persécuté et dépouillé fut le précurseur ét une des principales causes de l'abolition du régime féodal.

      30 janvier 1792

      page 330
      ...entation de consommation qui résulte de l'abolition de la gabelle. ...nous permettront de multiplier les salines, devenues plus nécessaires par l'augmentation de consommation qui résulte de l'abolition de la gabelle.

      30 janvier 1792

      page 331
      ... on leur accordait avec ostentation des privilèges et des faveurs dont il leur était impos... ...des eaux, sur laquelle les propriétaires d'une portion n'ont aucune autorité, et on leur accordait avec ostentation des privilèges et des faveurs dont il leur était impossible d'atteindre la jouissance," mais qu'il était inutile d'accorder, si la nat...
      ...aleur, sauf à les faire jouir alors des privilèges accordés aux défrichements et dessèchem... ...erres voisines en culture, jusqu'à ce que les propriétaires les aient mises en valeur, sauf à les faire jouir alors des privilèges accordés aux défrichements et dessèchements, ou qu'ils les aient abandonnées au premier occupant. Quant aux terres de c...