Résultats trouvés dans le Tome 82

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-121 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-1112 hits on 1793-123 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 42 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du vendredi 20 décembre 1793

Séance du vendredi 20 décembre 1793

page 2 - 51
CONVENTION NATIONALE Séance du 30 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Vendredi 20 décembre 1793 .) Un membre, à l'ouverture de la séance, donne lecture des adresses et pétitions suivantes (1). Les nouveaux administrateurs du district établi à Boen, département de la Loire, félicitent la Convention sur ses travaux révolutionnaires; ils applaudissent aux actes de justi
...
re. Nos époux étaient patriotes, ils sont persécutés. » La Convention décrète qu'il sera nommé des commissaires par ses comités de Salut public et de sûreté, qui, en secret? connaîtront les motifs des arrestations et feront rendre la liberté aux patriotes persécutés. Leurs arrêtés, pris collectivement, ne seront exécutés qu'avec l'approbation des deux comités de Salut public et de sûreté générale.
CONVENTION NATIONALE Séance du 30 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Vendredi 20 décembre 1793 .) Un membre, à l'ouverture de la séance, donne lecture des adresses et p
...
arrestations et feront rendre la liberté aux patriotes persécutés. Leurs arrêtés, pris collectivement, ne seront exécutés qu'avec l'approbation des deux comités de Salut public et de sûreté générale.

Séance du samedi 28 décembre 1793

Séance du samedi 28 décembre 1793

page 406 - 441
CONVENTION NATIONALE Séance du 8 nivôse, an II de la République française, une et indivisible. ( Samedi, 28 décembre 1793 .) On fait lecture des procès-verbaux des séances des 2 et 3 nivôse; les rédactions en sont adoptées (1). Le conseil général et autres citoyens de la commune de la Chapelle-Saint-Sauveur, district de Louhans, invitent la Convention à rester à son poste; et offrent à la patrie l'
...
universel. (2) Mercure universel du 9 nivôse an II (dimanche 29 décembre 1793), p. 140, col. 2. (3) La plainte de la Société républicaine de Sceaux n'est pas mentionnée au procès-verbal de la séance du 8 nivôse an II; mais il y est fait allusion dans le compte rendu de cette séance publié par le Mercure universel. (4) Mercure universel du 9 nivôse an II (dimanche 29 décembre 1793), p. 140, col. 2.
CONVENTION NATIONALE Séance du 8 nivôse, an II de la République française, une et indivisible. ( Samedi, 28 décembre 1793 .) On fait lecture des procès-verbaux des séances des 2 et 3 nivôse; les rédact
...
u 8 nivôse an II; mais il y est fait allusion dans le compte rendu de cette séance publié par le Mercure universel. (4) Mercure universel du 9 nivôse an II (dimanche 29 décembre 1793), p. 140, col. 2.

Séance du dimanche 29 décembre 1793

Séance du dimanche 29 décembre 1793

page 442 - 495
CONVENTION NATIONALE Séance du 9 nivôse, Pan H de la République française, une et indivisible. ( Dimanche, 29 décembre 1793 .) Un membre fait lecture de la correspondance. Les administrateurs du département de police de Paris font passer le total des détenus dans les maisons d'arrêt au 7 nivôse; il se monte à 4,603. Insertion au « Bulletin » (1). Suit Va lettre des administrateurs^ du département d
...
, j'y ai cherché constamment la gloire de la République et votre bonheur. Voilà ma réponse aux calomnies dont l'envie et la malveillance se sont efforcées de rendre victime un homme qui, ayant tout sacrifié aux principes démocratiques, n'a jamais varié depuis le commencement de la Révolution, et qui est résolu à ne jamais reculer lorsqu'il s'agira de l'affermissement de la liberté et de l'égalité.
CONVENTION NATIONALE Séance du 9 nivôse, Pan H de la République française, une et indivisible. ( Dimanche, 29 décembre 1793 .) Un membre fait lecture de la correspondance. Les administrateurs du départ
...
crifié aux principes démocratiques, n'a jamais varié depuis le commencement de la Révolution, et qui est résolu à ne jamais reculer lorsqu'il s'agira de l'affermissement de la liberté et de l'égalité.

Séance du mardi 31 décembre 1793

Séance du mardi 31 décembre 1793

page 496 - 528
CONVENTION NATIONALE Séance du 11 nivôse, Pan n de la République française, une et indivisible (1). ( Mardi 31 décembre 1793 .) La séance est ouverte à 10 heures (2). Un membre de la Commission des dépêches fait lecture de la correspondance. Les administrateurs du département de police font passer à la Convention le total des détenus dans les maisons de justice, d'arrêt et de détention du départeme
...
iteur universel [n° 103 du 13 nivôse an II (jeudi 2 janvier 1794), p. 415, col. 2]. (5) La protestation des citoyens de Commune-Affranchie n'est pas mentionnée au procès-verbal de la séance du 11 nivôse an II; mais il y est fait allusion dans le compte rendu de cette séance, publié par le Moniteur universel. (6) Moniteur universel [n° 103 du 13 nivôse an II (jeudi 2 janvier 1794), p. 415, col. 2].
CONVENTION NATIONALE Séance du 11 nivôse, Pan n de la République française, une et indivisible (1). ( Mardi 31 décembre 1793 .) La séance est ouverte à 10 heures (2). Un membre de la Commission des dép
...
se an II; mais il y est fait allusion dans le compte rendu de cette séance, publié par le Moniteur universel. (6) Moniteur universel [n° 103 du 13 nivôse an II (jeudi 2 janvier 1794), p. 415, col. 2].

Séance du mardi 1 janvier 1794

Séance du mardi 1 janvier 1794

page 529 - 568
CONVENTION NATIONALE Séance du 12 nivôse, l'an n de la République française, une et indivisible. ( Mardi 1er Janvier 1794 .) Un secrétaire fait lecture de la correspondance (1). Le représentant du peuple André Dumont écrit de Boulogne-sur-Mer, le 8 nivôse, qu'il vient encore de déjouer de nouveaux complots dans le département du Pas-de-Calais, où l'on avait répandu des imprimés qui provoquaient au
...
urnal des Débats et des Décrets (nivôse an II, n° 469, p. 165) reproduit le Moniteur. (5) L'évacuation du fort Vauban n'est pas mentionnée au procès-verbal de la séance du 12 nivôse; mais il y est fait allusion dans les comptes rendus de cette séance publiés par le Moniteur universel, les Annales patriotiques et littéraires et le Mercure universel. (6) Moniteur universel [n° 104 du 14 nivôse an II
CONVENTION NATIONALE Séance du 12 nivôse, l'an n de la République française, une et indivisible. ( Mardi 1er Janvier 1794 .) Un secrétaire fait lecture de la correspondance (1). Le représentant du peup
...
t allusion dans les comptes rendus de cette séance publiés par le Moniteur universel, les Annales patriotiques et littéraires et le Mercure universel. (6) Moniteur universel [n° 104 du 14 nivôse an II

Séance du jeudi 2 janvier 1794

Séance du jeudi 2 janvier 1794

page 568 - 595
CONVENTION NATIONALE Séance du 13 nivôse, an n de la République française, une et indivisible. ( Jeudi 2 janvier 1794 ) En l'absence du Président, le citoyen Voul-land, ex-président occupe le fauteuil (l). Un secrétaire donne lecture des pièces dont l'extrait suit : Les volontaires du 8e bataillon de la Côte-d'Or écrivent de Besançon à la Convention nationale, pour l'inviter à rester à son poste :
...
; Meinadier, secrétaire; Veissières, secrétaire. » Compte rendu du Moniteur universel (1) La Société populaire de Sommières annonct qu'elle a pris un arrêté pour exclure de son sein tout individu qui aurait cherché à entraver l'exécution des lois tendant à assurer la subsistance du peuple. (On applaudit.) (1) Moniteur universel [:n° 105 du 15 nivôse, an II (samedi 4 janvier 1794), p. 422, col, 1.]
CONVENTION NATIONALE Séance du 13 nivôse, an n de la République française, une et indivisible. ( Jeudi 2 janvier 1794 ) En l'absence du Président, le citoyen Voul-land, ex-président occupe le fauteuil
...
aurait cherché à entraver l'exécution des lois tendant à assurer la subsistance du peuple. (On applaudit.) (1) Moniteur universel [:n° 105 du 15 nivôse, an II (samedi 4 janvier 1794), p. 422, col, 1.]

Séance du vendredi 3 janvier 1794

Séance du vendredi 3 janvier 1794

page 596 - 636
CONVENTION NATIONALE Séance du 14 nivôse an n de la République française, une et indivisible. ( Vendredi 3 janvier 1794 .) On fait lecture des procès-verbaux des séances des 8 et 9 nivôse. Les rédactions en sont adoptées (1). ? Les membres de la Société populaire de la commune du Boullay-Thierry, district de Dreux, invitent la Convention nationale à rester à son poste, et demandent que le nom de le
...
de la Convention de cette séance. (6) Supplément au Bulletin de la Convention du 14 nivôse an II (vendredi 3 janvier 1794). (7) L'adresse de la commune d'Alixan n'est pas mentionnée au procès-verbal de-la séance du 14 nivôse an II; mais il y est fait allusion dans le Bulletin de la Convention de cette séance. (8) Supplément au Bulletin de la Convention du 14 nivôse an II (vendredi 3 janvier 1794).
CONVENTION NATIONALE Séance du 14 nivôse an n de la République française, une et indivisible. ( Vendredi 3 janvier 1794 .) On fait lecture des procès-verbaux des séances des 8 et 9 nivôse. Les rédactio
...
e-la séance du 14 nivôse an II; mais il y est fait allusion dans le Bulletin de la Convention de cette séance. (8) Supplément au Bulletin de la Convention du 14 nivôse an II (vendredi 3 janvier 1794).

Séance du samedi 4 janvier 1794

Séance du samedi 4 janvier 1794

page 637 - 699
CONVENTION NATIONALE Séance du 15 nivôse an n de la République française, une et indivisible. ( Samedi 4 janvier 1794 .) La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal du 11 nivôse (1). Un membre fait lecture de la correspondance (2). La Société populaire de la commune de Creil sur-Oise, district de Senlis, offre à la patrie 17 marcs 2 onces 4 gros d'argenterie servant au culte; plus 13 marc
...
erdre les fruits de leurs travaux et avances pécuniaires. Quel que soit le sort de ma pétition, je crierai toujours : Vive la Convention ! vive la Montagne ! vive la République ! car je croirai toujours que c'est le bien général qui dicte et conduit toutes vos opérations. Paris, le 14 nivôse de l'an II de la République, une et indivisible. F. Comte, marchand drapier à Trévoux, département de VAin.
CONVENTION NATIONALE Séance du 15 nivôse an n de la République française, une et indivisible. ( Samedi 4 janvier 1794 .) La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal du 11 nivôse (1). Un membr
...
rs que c'est le bien général qui dicte et conduit toutes vos opérations. Paris, le 14 nivôse de l'an II de la République, une et indivisible. F. Comte, marchand drapier à Trévoux, département de VAin.

Table chronologique du Tome LXXXII

Table chronologique du Tome LXXXII

page 702 - 724
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXII TOME QUATRE-VINGT-DEUXIÈME DU 30 FRIMAIRE AN II ( VENDREDI 20 DÉCEMBRE 1793 ) AU 15 NIVOSE AN II ( SAMEDI 4 JANVIER 1794 ) SÉANCE DU 30 FRIMAIRE AN II. Pages. ( Vendredi 20 décembre 1798.) Adresse des administrateurs du district de Boen. 1 Adresse de la Société populaire de Boen............1 Adresse et projet présentés par la Société populaire de Saint-Quentin....
...
............. 697 Hommage d'un tableau............697 Lettre des administrateurs du directoire du district de Carcassonne...............................................697 Adresse de la commune de Brioude........................697 L'abbé Turban renonce à ses fonctions..................698 Observation du citoyen Comte sur les successions 699 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXII (lre SERIE)
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXII TOME QUATRE-VINGT-DEUXIÈME DU 30 FRIMAIRE AN II ( VENDREDI 20 DÉCEMBRE 1793 ) AU 15 NIVOSE AN II ( SAMEDI 4 JANVIER 1794 ) SÉANCE DU 30 FRIMAIRE AN II. Pages. ( Vendr
...
oude........................697 L'abbé Turban renonce à ses fonctions..................698 Observation du citoyen Comte sur les successions 699 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXII (lre SERIE)

A

A

page 726 - 731
A Abbaye (Prison de P). Nombre de détenus dans cette prison (30 frimaire an II — 20 décembre 1793, t. LXXXII, p. 4), (3 nivose an II — 23 décembre 1793, p. 191 et suiv.), (6 nivôse an II — 26 décembre 1793, p. 338), (7 niv ôse an II. — 27 décembre 1793, p. 383), (8 nivôse an II — 28 décembre 1793, p. 439), (9 nivôse an II — 29 décembre 1793, p. 442), (11 nivôse an II— 31 décembre 1793, p. 496), (12
...
re. Le représentant du peuple Guimberteau annonce l'envoi des dépouilles de l'église de celte commune, (3 nivôse an II — 23 décembre 1793, t. LXXXII, p. 181); insertion au Bulletin (ibid.). Azéma , député de l'Aude. — An II (1794). — Décret le chargeant de surveiller la levée des scellés et l'inventaire des papiers des administrateurs de l'habillement et équipement des troupes (t. LXXXII, p. 673).
A Abbaye (Prison de P). Nombre de détenus dans cette prison (30 frimaire an II — 20 décembre 1793, t. LXXXII, p. 4), (3 nivose an II — 23 décembre 1793, p. 191 et suiv.), (6 nivôse an II — 26 décembre
...
puté de l'Aude. — An II (1794). — Décret le chargeant de surveiller la levée des scellés et l'inventaire des papiers des administrateurs de l'habillement et équipement des troupes (t. LXXXII, p. 673).