Résultats trouvés dans le Tome 81

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-1116 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 41 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du vendredi 6 décembre 1793

Séance du vendredi 6 décembre 1793

page 1 - 49
CONVENTION NATIONALE Séance du 16 frimaire, l'an n de la République française, une et ^indivisible. Séance du matin. (Vendredi 6 décembre 1793. ). Un secrétaire fait lecture du procès-verbal du 14 frimaire; la rédaction en est adoptée (1). Le citoyen Louis-Xavier Ruffier, canonnier de la garde nationale d'Avignon, blessé de deux coups de balle à la bataille de Sarian, et qui, trois jours après, eut
...
ures dont voua serez satisfaits. Saliceti ajoute, dans sa lettre, qu'une partie de ce succès est due aux officiers généraux Bonaparte, Servoni et Arena. Il nomme aussi quelques bataillons qui, parmi tous les autres, ont mérité d'être distingués; nous n'avons pu recueillir leurs noms. Une lettre de Dugommier au ministre de la guerre, renferme à peu près les mêmes détails. Barère en fait la lecture.
CONVENTION NATIONALE Séance du 16 frimaire, l'an n de la République française, une et ^indivisible. Séance du matin. (Vendredi 6 décembre 1793. ). Un secrétaire fait lecture du procès-verbal du 14 frim
...
ous les autres, ont mérité d'être distingués; nous n'avons pu recueillir leurs noms. Une lettre de Dugommier au ministre de la guerre, renferme à peu près les mêmes détails. Barère en fait la lecture.

Séance du vendredi 13 décembre 1793

Séance du vendredi 13 décembre 1793

page 391 - 423
CONVENTION NATIONALE Séance du 23 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Vendredi, 13 décembre 1793 .) Un secrétaire fait lecture du procès-verbal de la séance du 12 frimaire, la rédaction en est adoptée (1). Le citoyen François, de la section du Temple, de Paris, dépose sur l'autel de la patrie deux notes du bureau de liquidation, dont l'une sous le n° 18,928, est de 1
...
ayenee, en a retardé le transport. Bourdon (de VOise). Que le ministre démente donc la lettre de Brunswick, datée du 19 octobre dernier, qui accorde le passage à quatre gendarmes pour porter cette somme à Mayence. L'Assemblée renvoie le tout à son comité de Salut pubhc, d'autant que Brunswick, dit Maribon-Montaut, eût pu vouloir tendre un piège au ministère, en feignant de donner cette permission.
CONVENTION NATIONALE Séance du 23 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Vendredi, 13 décembre 1793 .) Un secrétaire fait lecture du procès-verbal de la séance du 12 frimai
...
me à Mayence. L'Assemblée renvoie le tout à son comité de Salut pubhc, d'autant que Brunswick, dit Maribon-Montaut, eût pu vouloir tendre un piège au ministère, en feignant de donner cette permission.

Séance du samedi 14 décembre 1793

Séance du samedi 14 décembre 1793

page 423 - 462
CONVENTION NATIONALE Séance du 24 frimaire, Fan II de la République française, une et indivisible. ( Samedi 14 décembre 1793 .) Un membre du comité de liquidation annonce que le citoyen Dubourg, notaire à Castel, district de la Réolle, département du Bec-d'Ambès, fait don à la nation du titre de son office de notaire* pour la liquidation duquel il a produit toutes les pièces nécessaires à la direct
...
n,, fait rendre un article additionnel au. décret sur le tribunal des directeurs du juré. Art. 7. « Les mêmes dépenses du tribunal central des directeurs du juré, en papiers, registres,, bois,, lumières et concierges, ne pourront excéder la somme à laquelle sont réglées celles de chaeun des tribunaux civils du département da Paris. Elles seront acquittées sur les même» fonds et dans la même forme.
CONVENTION NATIONALE Séance du 24 frimaire, Fan II de la République française, une et indivisible. ( Samedi 14 décembre 1793 .) Un membre du comité de liquidation annonce que le citoyen Dubourg, notair
...
es et concierges, ne pourront excéder la somme à laquelle sont réglées celles de chaeun des tribunaux civils du département da Paris. Elles seront acquittées sur les même» fonds et dans la même forme.

Séance du dimanche 15 décembre 1793

Séance du dimanche 15 décembre 1793

page 462 - 517
CONVENTION NATIONALE Séance du 25 frimaire, l'an n de la République française, one et indivisible. ( Dimanche, 15 décembre 1793 ). Le citoyen Vouland [Voulland], Président, occupe le fauteuil (3). Un secrétaire fait lecture des pièces dont l'extrait suit (4) r Lettre de Daubigny, adjoint au ministère de la guerre, qui envoie un mémoire du citoyen Bachelier, soumissionnaire pour une quantité de 20,0
...
lé et évacué plusieurs postes. « Les Anglais ont abandonné le port de Gênes, ajoute le rapporteur, et ont conduit à Livourne 13 bâtiments richement chargés, suédois et danois. On ignore quelles en seront les suites. Le Seipion, bâtiment anglais, a sauté par les soins de quelques patriotes français, 115 traîtres ont péri et si la poudre n'eût été mouillée, 4 navires anglais amarrés eussent sauté. »
CONVENTION NATIONALE Séance du 25 frimaire, l'an n de la République française, one et indivisible. ( Dimanche, 15 décembre 1793 ). Le citoyen Vouland [Voulland], Président, occupe le fauteuil (3). Un s
...
ont les suites. Le Seipion, bâtiment anglais, a sauté par les soins de quelques patriotes français, 115 traîtres ont péri et si la poudre n'eût été mouillée, 4 navires anglais amarrés eussent sauté. »

Séance du lundi 16 décembre 1793

Séance du lundi 16 décembre 1793

page 517 - 556
CONVENTION NATIONALE Séance du 26 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Lundi, 16 décembre 1793 ) La séance commence à dix heures (1). Le citoyen Florenra (Florenval), commandant temporaire à Caen, annonce qu'aussitôt que le représentant du peuple est arrivé dans le département, tous les hochets du fanatisme ont disparu des temples, pour se purifier au creuset de la na
...
oix de Malte émaillées, une paire de girandoles boucles d'oreille à pierres, trois pièces monnayées ou médailles, une antique en cuivre avec son cerele en or, deux petites croix de Malte avee leur granse (sic), deux colliers de chaine à la Maltaise, dont i'un ayant six pieds quatre pouces et l'autre six pieds deux pouces de longueur, tous les cbjets ci-dessus en or....................... 2 » » 4 »
CONVENTION NATIONALE Séance du 26 frimaire, l'an II de la République française, une et indivisible. ( Lundi, 16 décembre 1793 ) La séance commence à dix heures (1). Le citoyen Florenra (Florenval), com
...
nse (sic), deux colliers de chaine à la Maltaise, dont i'un ayant six pieds quatre pouces et l'autre six pieds deux pouces de longueur, tous les cbjets ci-dessus en or....................... 2 » » 4 »

Séance du mardi 17 décembre 1793

Séance du mardi 17 décembre 1793

page 556 - 607
CONVENTION NATIONALE Séance du 27 frimaire an II. ( Mardi, 17 décembre 1793 ) La séance est ouverte à 11 heures (2). Les administrateurs du département de l'Aude font hommage à la Convention nationale de plusieurs de leurs arrêtés, et lui demandent de les recevoir comme la preuve de leurs efforts et de leurs succès pour faire triompher les (1) Journal de la Montagne [n° 34 du 27 frimaire an an II (
...
e conseil exéoutif est mandé à la barre séance tenante, pour expliquer s'il a donné les ordres dont s'est prévalu la municipalité de Longjumeau. Le commissaire du conseil exécutif sera mis en arrestation et traduit par-devant le comité de sûreté générale, pour, sur son rapport, être pris des mesures définitives. (1) Mercure universel [28 frimaire an II (mercredi 18 décembre 1793), p. 444, col. 2}.
CONVENTION NATIONALE Séance du 27 frimaire an II. ( Mardi, 17 décembre 1793 ) La séance est ouverte à 11 heures (2). Les administrateurs du département de l'Aude font hommage à la Convention nationale
...
ion et traduit par-devant le comité de sûreté générale, pour, sur son rapport, être pris des mesures définitives. (1) Mercure universel [28 frimaire an II (mercredi 18 décembre 1793), p. 444, col. 2}.

Séance du mercredi 18 décembre 1793

Séance du mercredi 18 décembre 1793

page 608 - 673
CONVENTION NATIONALE Séance du 28 frimaire an II de la République française, une et indivisible. Mercredi, 18 décembre 1793 .) Un des secrétaires fait lecture d'une délibération du directoire du district de Jussey, qui annonce que le citoyen Charles-François Guille-main, notaire public à Sénoncourt, a déposé tous les titres de sa charge sur le bureau, et fait don à la patrie de la liquidation de sa
...
lus sur les ministres individuellement, mais qu'elle descendrait jusque sur les subalternes. D'après cela, je demande le renvoi des pièces qui vous ont été lues au comité de sûreté générale, qui fera au plus tôt un rapport sur cette affaire. Le renvoi est aécréfcé sur la motion de Charlier, la Convention décrète que le discours de son Président et la réponse du conseil, seront insérés au Bulletin.
CONVENTION NATIONALE Séance du 28 frimaire an II de la République française, une et indivisible. Mercredi, 18 décembre 1793 .) Un des secrétaires fait lecture d'une délibération du directoire du distri
...
au plus tôt un rapport sur cette affaire. Le renvoi est aécréfcé sur la motion de Charlier, la Convention décrète que le discours de son Président et la réponse du conseil, seront insérés au Bulletin.

Séance du jeudi 19 décembre 1793

Séance du jeudi 19 décembre 1793

page 673 - 726
CONVENTION NATIONALE Séance du 29 frimaire l'an II de la République française, une et indivisible. Jeudi, 19 décembre 1793 ). Jean-Pierre Pettié, demeurant au Havre-de-Grâce, fait don à la nation de la finance de ses provisions de marchand mercier-quincaillier et de limonadier, qui s'élèvent ensemble à la somme de 375 liv. 1 s., et dépose les titres sur le bureau de la Convention. jiâftAS xàbsàè&Mm
...
-des Marseillais. Ainsi signé : Noël Pointe, Socrate Damours, E.-L.-A. Grangier, Durant Dumontot, président, Cartier et Decray, secrétaires. Certifié conforme à la minute déposée au secrétariat du district de Decize-le-Rocher, par nous administrateurs dudit district de Decize-le-Rocher. Ce jourd'hui vingt-un frimaire, l'an deux de la Répubhque française une et indivisible. ( Suivent 9 signatures.)
CONVENTION NATIONALE Séance du 29 frimaire l'an II de la République française, une et indivisible. Jeudi, 19 décembre 1793 ). Jean-Pierre Pettié, demeurant au Havre-de-Grâce, fait don à la nation de la
...
trict de Decize-le-Rocher, par nous administrateurs dudit district de Decize-le-Rocher. Ce jourd'hui vingt-un frimaire, l'an deux de la Répubhque française une et indivisible. ( Suivent 9 signatures.)

Table chronologique du Tome LXXXI

Table chronologique du Tome LXXXI

page 727 - 746
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXI TOME QUATRE-VINGT-UNIÈME du 16 FRIMAIRE AN II (VENDREDI 6 décembre 1793)" AU 29 FRIMAIRE AN II ( jeudi 19 décembre 1793 ) Pages. SÉANCE DU 16 FRIMAIRE AN II. (Vendredi 6 décembre 1793.) Adoption du procès-verbal du 14 frimaire..... 1 Le citoyen Louis Xavier Ruffier témoigne de son civisme............................................1 Lettre du directeur général prov
...
ajournée à la prochaine décade...................... 719 Laurent Lecointre demande que le Comité de sûreté générale fasse un rapport sur la conspiration de Julien (de Toulouse) et de Delaunay {d'Angers) dénoncée par Chabot et Basire........ 719 Noël Pointe informe la Convention que les troubles de la Nièvre sont apaisés................... 720 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOMEf LXXXI (1" SÉRIE)
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXXI TOME QUATRE-VINGT-UNIÈME du 16 FRIMAIRE AN II (VENDREDI 6 décembre 1793)" AU 29 FRIMAIRE AN II ( jeudi 19 décembre 1793 ) Pages. SÉANCE DU 16 FRIMAIRE AN II. (Vendredi
...
s) dénoncée par Chabot et Basire........ 719 Noël Pointe informe la Convention que les troubles de la Nièvre sont apaisés................... 720 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOMEf LXXXI (1" SÉRIE)

A

A

page 747 - 752
A ABATUI , cordonnier. Le citoyen Daubigny, adjoint au ministère de la guerre, écrit à la Convention relativement à des soultes déjà rebutées et reproduites de nouveau par le citoyen Abatut (25 frimaire an II — 15 décembre 1793, t. LXXXI, p. 469); — renvoi à la commission des marchés (ibid.). ABBAYE (Prison de 1'). Nombre de détenus dans cette prison {20 frimaire an II — 10 décembre 1793, t. LXXXI,
...
terie de son église, que 200 jeunes gens sont partis pour défendre la patrie et invite la Montagne à rester à son poste (16 frimaire an II — 6 décembre 1793, t. LXXXI, p. 56 et suiv.);—mention honorable, insertion au Bulletin (ibid. p. 57). Azèrédo . Fait don d'une pension de 6.000 livres (20 frimaire an II — 10 décembre 1793, t. LXXXI, p. 268) ; — mention honorable, insertion au Bulletin (ibid.).
A ABATUI , cordonnier. Le citoyen Daubigny, adjoint au ministère de la guerre, écrit à la Convention relativement à des soultes déjà rebutées et reproduites de nouveau par le citoyen Abatut (25 frimair
...
le, insertion au Bulletin (ibid. p. 57). Azèrédo . Fait don d'une pension de 6.000 livres (20 frimaire an II — 10 décembre 1793, t. LXXXI, p. 268) ; — mention honorable, insertion au Bulletin (ibid.).