Résultats trouvés dans le Tome 69

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-0617 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 43 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du lundi 15 juillet 1793, au matin

Séance du lundi 15 juillet 1793, au matin

page 1 - 31
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 15 juillet 1793 , au matin.x PRESIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Adresse du conseil général de la commune de Montdidier, département de la ?pnT?Jari knqueIle ïl adhère aux décrets Tt l J *}* ?.onventi°n et transmet l'
...
aux de la Convention, tome 16, p. 184 et- Collection Baudouin, tome 31 ; page-104 . Art. 4. (( Le comité de Salut public présentera demain 1 état des représentants du peuple auprès des armées ; ceux des représentants qui ny seront pas compris, se rendront, sur-le-champ,. dans le sein,de la Convention natio-nala. » (La Convention adopte ce projet dè ™*et. ) La séance est levée à. 5 heures: du soir.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 15 juillet 1793 , au matin.x PRESIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture de
...
es représentants qui ny seront pas compris, se rendront, sur-le-champ,. dans le sein,de la Convention natio-nala. » (La Convention adopte ce projet dè ™*et. ) La séance est levée à. 5 heures: du soir.

Séance du mardi 23 juillet 1793

Séance du mardi 23 juillet 1793

page 345 - 406
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 23 juillet 1793 . presidence de jean-bon-saint-andré, Président, et de Chabot, secrétaire. présidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Robert-Thomas Lindet , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du citoyen Gourdelles, habitant de Longwy (1), par laquelle il demande à re
...
ovisoirement conservés au profit de la République, pour en être définitivement disposé, ainsi qu'il est établi aux deux articles suivants : Article qui doit terminer ce titré dei*nier. Au moyen de ce que la régie sera tenue de reprendre les voitures, chevaux et ustensiles employés au service par les sous-fermiers dont les baux sont résiliés, elle aura réciproquement le droit d'en exiger la remise.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 23 juillet 1793 . presidence de jean-bon-saint-andré, Président, et de Chabot, secrétaire. présidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 1
...
que la régie sera tenue de reprendre les voitures, chevaux et ustensiles employés au service par les sous-fermiers dont les baux sont résiliés, elle aura réciproquement le droit d'en exiger la remise.

Séance du mercredi 24 juillet 1793

Séance du mercredi 24 juillet 1793

page 406 - 452
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 24 juillet 1793 . presidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 10 heures du ma- ; tin. Billaud-Varenne , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et procès-verbaux de 19 sociétés populaires, qui adhèrent aux mémorables journées des 31 mai, 1er et 2 juin, et qui ont accepté la Constitution avec au- : tant d'enthousiasme que de
...
ois que celles emanees de la Convention, seul centre d'unité; protestent contre tous les arrêtés pris par les autorités de leur département pour faire marcher une force armée contre Paris : adherent aux journées des 31 mai et 2 juin et declarent qu'ils cessent toute correspondance avec le département de la Mayenne, qui est en contre-révolution manifeste. » (La séance est levée à 5 heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 24 juillet 1793 . presidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 10 heures du ma- ; tin. Billaud-Varenne , secrétaire, donne lecture des
...
ux journées des 31 mai et 2 juin et declarent qu'ils cessent toute correspondance avec le département de la Mayenne, qui est en contre-révolution manifeste. » (La séance est levée à 5 heures du soir.)

Séance du jeudi 25 juillet 1793, au matin

Séance du jeudi 25 juillet 1793, au matin

page 452 - 519
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 25 juillet 1793 , au matin. présidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 10 heures du ma-tià. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture de diverses lettres qui annoncent l'acceptation de l'Acte constitutionnel (3) :' 1° Les maire et officiers municipaux de Li-meray, district d'Amboise, département d'Indre-et-Loire ; 2° L'assemblée primaire
...
istration qui.lui ést confiée par la présenté loi. . Art. . 30. ' Continueront" à-; être- exécutées toutes les '"dispositions1 deè] lois* antérieures; auxquelles il n'est pas dérogé par da- présente. Art. 31. Les cinq sections de la présente loi -seront réunies en un seul corps de loi, sous la date du 25 juillet, et chaque section portera la date particulière à laquelle elle aura été dé- j erétée.
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 25 juillet 1793 , au matin. présidence de jean-bon-saint-andré, Président. La séance est ouverte à 10 heures du ma-tià. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture de di
...
Art. 31. Les cinq sections de la présente loi -seront réunies en un seul corps de loi, sous la date du 25 juillet, et chaque section portera la date particulière à laquelle elle aura été dé- j erétée.

Séance du jeudi 25: juillet 1793, au soir

Séance du jeudi 25: juillet 1793, au soir

page 519 - 524
CONVENTION NATIONALE. Séance, du. jeudi 25: juillet 1793 , au soir. presidence de jean-bon-saint-andre, Président. La séance est ouverte à "7 heures 1/2 'du soir. Le citoyen Durand, du département de \ Lot-et-Garonne, est admis à la barre et donne j lecture de'la pétition suivante (1) : A ' Messieurs du comité féodal. • « Citoyens législateurs, « Le citoyen Durand, département de Lot-j et-Garonnc,
...
.l — Lecarpentier...........:... 1 >— 2e tour. Dartigoëyte..................................44 voix David............................................35 — Thirion............................32 — Audouin..........................................29 — Dartigoëyte, David, Thirion et Audouin , ayant réuni le plus de suffrages au 2e tour, sont proclamés secrétaires. (La séance est levée à 11 heures 1/2.)
CONVENTION NATIONALE. Séance, du. jeudi 25: juillet 1793 , au soir. presidence de jean-bon-saint-andre, Président. La séance est ouverte à "7 heures 1/2 'du soir. Le citoyen Durand, du département de \
...
n..........................................29 — Dartigoëyte, David, Thirion et Audouin , ayant réuni le plus de suffrages au 2e tour, sont proclamés secrétaires. (La séance est levée à 11 heures 1/2.)

Séance du vendredi 26 juillet 1793

Séance du vendredi 26 juillet 1793

page 524 - 574
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 26 juillet 1793 . présidence de danton, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Robert-Thomas Lindet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 23 juillet 1793 (2). (La Convention en adopte la rédaction.) Un membre de la commission des dépêches présente, en ces termes, Y état des procès-verbaux reçus dans le jour, des a
...
t6 d'agriculture, charge de faire un rapport sur toute cette important* af- faire, a, dans les pifeces qui ont ete prodmtes par l'administration des subsistences, bien complfetement tout ce qu'il lui faut pour se procurer cette connaissance exacte. Signi : Garxn et Defavanne, administra- teurs des subsistances de la commune de Paris. 10 aout, l'an ll de la Republique fran^aise, une et indivisible.
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 26 juillet 1793 . présidence de danton, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Robert-Thomas Lindet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
faut pour se procurer cette connaissance exacte. Signi : Garxn et Defavanne, administra- teurs des subsistances de la commune de Paris. 10 aout, l'an ll de la Republique fran^aise, une et indivisible.

Séance du samedi 27 juillet 1793

Séance du samedi 27 juillet 1793

page 574 - 605
CONVENTION NATIONALE. Séance du Samedi 27 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE DANTON, président. La seance est ouverte k 10 heures du matin. Un membre du cormte de correspondence, donne lecture, au nom de ce comite, de to nomenclature des canton, reums en ajgj- blees primaries qui out accepte la Constitu- tion (1) ■' Nomenclature des cantons reunis en astern- blfes primaires qui ont accept la Constitu- ti
...
, département de l'Oise, a envoyé, avec son acceptation de la Constitution, la somme de 180 livres en assignats pour les frais de la guerre. Le citoyen Jean-Baptiste Murget a donné une médaille d'argent qu'il reçut en 1779, pour avoir sauvé la vie à une citoyenne de Tours. Des 26 et 27. Rien. (La Convention décrète la mention honorable et l'insertion au Bulletin.) (La séance est levée à 6 heures.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du Samedi 27 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE DANTON, président. La seance est ouverte k 10 heures du matin. Un membre du cormte de correspondence, donne lecture, au nom de ce
...
nt qu'il reçut en 1779, pour avoir sauvé la vie à une citoyenne de Tours. Des 26 et 27. Rien. (La Convention décrète la mention honorable et l'insertion au Bulletin.) (La séance est levée à 6 heures.)

Séance du dimanche 28 juillet 1793

Séance du dimanche 28 juillet 1793

page 605 - 639
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 28' juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, ancien Président. La séance est ouverte à 9 heures. Laloy le jeune, ancien secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 19 juillet 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Le Bon , membre de la commission des dépêches, lit la nomenclature des assemblées primaires qui ont e
...
c cette égalité qui fait la base des gouvernements républicains. Si, au contraire, nous acceptons, sans avoir préalablement détruit la faction dominante, ce sera à elle-même que nous soumettrons la revision, ce sera nos oppresseurs que nous prendrons pour juges, et quelle justice pouvons-nous attendre de ces hommes ? A Lyon, de l'imprimerie d'Aimé Vatar-De-laroche, aux Halles de la Grenette. 1793.
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 28' juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, ancien Président. La séance est ouverte à 9 heures. Laloy le jeune, ancien secrétaire, donne lecture du p
...
vision, ce sera nos oppresseurs que nous prendrons pour juges, et quelle justice pouvons-nous attendre de ces hommes ? A Lyon, de l'imprimerie d'Aimé Vatar-De-laroche, aux Halles de la Grenette. 1793.

Séance du lundi 29 juillet 1793

Séance du lundi 29 juillet 1793

page 639 - 689
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 29 juillet 1793 présidence de danton, Président. La séance est ouverte à 10 heures. Un membre du comité des dépêches porte à la connaissance de la Convention la nomenclature des assemblées primaires qui font passer le procès-verbal de leur acceptation de l'Acte constitutionnel, ou simplement l'annonce de cette acceptation, savoir (1) : (1) Procès-verbaux de la
...
3). (2) Coupé fait allusion à la proposition présentée à la Convention le 8 juillet par Barère, au nom du Comité de Salut public, d'installer dans le palais de Versailles une école nationale. Cette proposition a été reproduite par Léonard Bourdon dans son Projet de décret sur Véducation nationale. (Voy. ci-dessus annexe n° 5) (Note de M. Guillaume). fin du tome lxix (lre série) lre série. t. lxix.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 29 juillet 1793 présidence de danton, Président. La séance est ouverte à 10 heures. Un membre du comité des dépêches porte à la connaissance de la Convention la no
...
oposition a été reproduite par Léonard Bourdon dans son Projet de décret sur Véducation nationale. (Voy. ci-dessus annexe n° 5) (Note de M. Guillaume). fin du tome lxix (lre série) lre série. t. lxix.

Table chronologique du Tome LXIX

Table chronologique du Tome LXIX

page 692 - 729
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXIX TOME SOIXANTE-NEUVIÈME (DU 15 JUILLET 1793 AU 29 JUILLET 1193.) LUNDI 15 JUILLET 1793, AU MATIN. Adresse du conseil général de la commune de Montdidier, département de la Somme, par la quelle il adhère aux décrets rendus par la Convention et transmet l'état des dons patriotiques que cette ville a faits à la patrie........ 1 Adresse des citoyens de la ville de Nantua
...
l'Oise. —Des Préjugés.................................... 685 1» Suite de l'instruction publique, par J. M. Coupé, député du département de l'Oise. — De la Morale................................... 681 8° Observations sur les différents projets d'instruction publique,par J. M. Coupérdéputé du département de l'Oise.. ........................688 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXIX (lro SERIE)
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXIX TOME SOIXANTE-NEUVIÈME (DU 15 JUILLET 1793 AU 29 JUILLET 1193.) LUNDI 15 JUILLET 1793, AU MATIN. Adresse du conseil général de la commune de Montdidier, département de
...
1 8° Observations sur les différents projets d'instruction publique,par J. M. Coupérdéputé du département de l'Oise.. ........................688 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXIX (lro SERIE)