Résultats trouvés dans le Tome 64

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-0416 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-041 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
31 - 40 sur 42 résultats
Tri par date d'édition croissante

S

S

page 825 - 827
S Sables-d'Olonne (Commune de). Société républicaine. Fait un don patriotique (4 mai 1793, t. LXIV, p. 49). Sagnier , vice-président de la section de Bon-Conseil. Demande à être remis en liberté (8 mai 1793, t, LXIV, p. 334). — Voir Paris (section de Bon-Conseil). Sahuguet , général. Sa lettre au général Servan sur les dispositions des habitants (4 mai 1793, t. LXIV, p. 51 et suiv.). Saint-André-du
...
n Angleterre (7 mai 1793, t. LXIV, p. 860) ; — renvoi au comité de Sûreté générale (ibid.). Suisses. Renvoi au comité de Sûreté générale d'une pétition de citoyen suisses qui demandent des passeports (14 mai 1793, t. LXIV, p. 660)." Suspects. Le ministre de l'intérieur demande que les mots hommes suspects soient définis de manière certaine (6 mai 1793, t, LXIY, n, Î98) ; .«r ordre du jour (ibid,).
S Sables-d'Olonne (Commune de). Société républicaine. Fait un don patriotique (4 mai 1793, t. LXIV, p. 49). Sagnier , vice-président de la section de Bon-Conseil. Demande à être remis en liberté (8 mai
...
(14 mai 1793, t. LXIV, p. 660)." Suspects. Le ministre de l'intérieur demande que les mots hommes suspects soient définis de manière certaine (6 mai 1793, t, LXIY, n, Î98) ; .«r ordre du jour (ibid,).

T

T

page 827 - 828
T Taillefer , député de la Dordogne. ^ 4793. — S'élève contre une accusation de Marat contre l'état-major des hussards braconniers (t. LXIV, p. 66), — L un des commissaires envoyés dans Ses sections de Paris (p 337)- — Parle sur les mesures 4 prendre contré les rebelles de ï'Quest (ps 837), — S«r l'échange des prisonniers de guerre (p. 707). Tallien , député de Seine-et-Oise. — 4793. — Décret « por
...
slation (ibid.). Tribunaux. Voir Bulletin de la Convention. Tribunaux extraordinaires. Décret déclarant nulle toute érection de tribunaux extraordinaires dans les différentes villes de la République sans un décret émanant de la Convention (15 mai 1793, t. LXIV, p. 689). Tribunaux militaires correctionnels. Voir Cours martiales. Trophe-Deplans. Fait un don patriotique (U mai 1793, t. LXIV, p. 544).
T Taillefer , député de la Dordogne. ^ 4793. — S'élève contre une accusation de Marat contre l'état-major des hussards braconniers (t. LXIV, p. 66), — L un des commissaires envoyés dans Ses sections de
...
ans un décret émanant de la Convention (15 mai 1793, t. LXIV, p. 689). Tribunaux militaires correctionnels. Voir Cours martiales. Trophe-Deplans. Fait un don patriotique (U mai 1793, t. LXIV, p. 544).

V

V

page 828 - 829
V Vadier , député de l'Ariège. — 1793. — L'un des commissaires envoyés dans les sections de Paris (t. LXlV, p. 337 Valence , habitant de Saint-Giroas. Rend compte du zèle patriotique des citoyens du district de Saint-Girons (8 mai 1793, t. LXIV, p. 338). Valence (District de). Tribunal. Le ministre de la justice consulte la Convention sur la validité de jugements rendus par deux juges parents au de
...
546). Vivres militaires. — Voir Comité de surveillance des vivres et subsistances militaires. Voisin , l'aîné. Fait un don patriotique (7 mai 1793, t. LXIV, p. 268). Voisin , le jeune. Fait un don patriotique (7 mai 1793, t. LXIV, p. 268). Volontaires nationaux. — Voir Recrues. Voulland , député du Gard. — 4793. — Ses lettres à la Convention et au comité de Salut public (t. LXIV, p. 17 et suiv.).
V Vadier , député de l'Ariège. — 1793. — L'un des commissaires envoyés dans les sections de Paris (t. LXlV, p. 337 Valence , habitant de Saint-Giroas. Rend compte du zèle patriotique des citoyens du di
...
triotique (7 mai 1793, t. LXIV, p. 268). Volontaires nationaux. — Voir Recrues. Voulland , député du Gard. — 4793. — Ses lettres à la Convention et au comité de Salut public (t. LXIV, p. 17 et suiv.).

Séance du samedi 4 mai 1793

Séance du samedi 4 mai 1793

page 40 - 123
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 4 mai 1793 présidence de boyer-eonfrède, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Pénières , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 3 mai 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Génissieu, secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition de Laurent Lecointre, membre de la
...
tés et les corps administratifs sont expressément chargés de l'exécution de la présente loi, et d'employer tous les moyens qui sont en leur pouvoir, pour faire approvisionner les marchés et y rétablir l'abondance. Art. 22. La Convention nationale déclare qu'elle prendra ultérieurement toutes les mesures qu'elle croira nécessaires, pour réprimer la malveillance, et assurer la subsistance du peuple.
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 4 mai 1793 présidence de boyer-eonfrède, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Pénières , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séanc
...
l'abondance. Art. 22. La Convention nationale déclare qu'elle prendra ultérieurement toutes les mesures qu'elle croira nécessaires, pour réprimer la malveillance, et assurer la subsistance du peuple.

W

W

page 829
W Westermann , général. Rapport sur son affaire par Laurent Lecointre (4 mai 1793, t. LXIV, pK 52 et suiv.); — projet de décret portant qu'il n'y a pas lieu à inculpation contre lui (ibid. p. 54) ; — adoption (ibid.). Wilmanet , lieutenant-colonel du bataillon de la Charente. On annonce qu'il a été blessé (5 mai 1793, t. LXIV, p. 138). Wirion. Le ministre de la guerre écrit qu'il a confirmé sa nomination au grade de colonel (15 mai 1793, t. LXIV, p. 685). W Westermann , général. Rapport sur son affaire par Laurent Lecointre (4 mai 1793, t. LXIV, pK 52 et suiv.); — projet de décret portant qu'il n'y a pas lieu à inculpation contre lui (ibid. p. 54) ; — adoption (ibid.). Wilmanet , lieutenant-colonel du bataillon de la Charente. On annonce qu'il a été blessé (5 mai 1793, t. LXIV, p. 138). Wirion. Le ministre de la guerre écrit qu'il a confirmé sa nomination au grade de colonel (15 mai 1793, t. LXIV, p. 685).

Y

Y

page 829
Y Yonne (Département de 1'). Administrateurs. Ecrivent qu'ils se sont conformés au décret du 9 janvier 1793 relatif aux billets de parchemin et en demandent le remboursement (5 mai 1793, t. LXIV, p. 129). Tribunal criminel. L'accusateur public prie la Convention de prononcer sur un sursis que le tribunal a cru devoir accorder à l'exécution d'un jugement rendu contre trois particuliers (10 mai 1793, t. LXIV,p. 405) ; — renvoi au comité de législation (ibid.). Yves , femme du citoyen Rey, juge au tribunal du district d'Altkirch.Ecrit qu'ayant reçu,dans une lettre anonyme, une certaine somme pour recommander un plaideur à son mari, elle va en distribuer un tiers aux pauvres de sa commune et déposer les deux autres tiers sur l'autel de la patrie (5 mai 1793, t. LXlV, p. 147) ; — mention honorable (ibid.). FIN DE LA TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE DU TOME LXIV Y Yonne (Département de 1'). Administrateurs. Ecrivent qu'ils se sont conformés au décret du 9 janvier 1793 relatif aux billets de parchemin et en demandent le remboursement (5 mai 1793, t. LXIV, p. 12
...
aux pauvres de sa commune et déposer les deux autres tiers sur l'autel de la patrie (5 mai 1793, t. LXlV, p. 147) ; — mention honorable (ibid.). FIN DE LA TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE DU TOME LXIV

Erratum au tome lxiii

Erratum au tome lxiii

page
ERRATUM AU TOME LXIII Page 205, 2e colonne. Plan de Constitution de Saint-Just : Art. 3 de la division de la France. Au lieu de : « La division de la France en départements est maintenant tenue, etc... Lire : « La division de la France en départements est maintenue, etc... » ERRATA AU PRÉSENT TOME LXIV 1°. — Séance du 8 mai 1793, page 337, 2e colonne. Liste des commissaires de la Convention envoyés
...
ville de vrais sans-culottes chez lesquels l'arbre sacré de la liberté est en plein rapport. » 3°. — Séance du 14 mai 1793, même page, même colonne. Au renvoi n° 2, après les mots : « Moniteur universel (1er semestre 1893, page 591, 2e colonne) » ; ajouter ceux-ci : « et supplément du Bulletin de la Convention des 20 et 21 mai 1793. » Irap. PAUL DUPONT, 4, rue du Bouloi, Paris, 1" Arr. —3.11.1903.
ERRATUM AU TOME LXIII Page 205, 2e colonne. Plan de Constitution de Saint-Just : Art. 3 de la division de la France. Au lieu de : « La division de la France en départements est maintenant tenue, etc...
...
el (1er semestre 1893, page 591, 2e colonne) » ; ajouter ceux-ci : « et supplément du Bulletin de la Convention des 20 et 21 mai 1793. » Irap. PAUL DUPONT, 4, rue du Bouloi, Paris, 1" Arr. —3.11.1903.

Séance du dimanche 5 mai 1793

Séance du dimanche 5 mai 1793

page 123 - 195
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 5 mai 1793 présidence de boyer-eonerède, président, La séance est ouverte à dix heures dix minutes du matin. Génissieu, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi, 4 mai 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) (I) P. V., tome 11, page 68. Masuyer , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Le
...
« Toute propriété est inviolable; mais celle du nécessiteux est la première et la seule qui doit prévaloir. Art. 1l. « La force publique est le métier des armes, et le soutien de la loi. Sans elle, la propriété est presque nulle et livée à l'incursion : ce métier exige qu'on sacrifie sa vie dans l'occasion; et l'indemnité due à ce sacrifice n'a de bornes que l'intérêt général. ( Signé : Romieux. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 5 mai 1793 présidence de boyer-eonerède, président, La séance est ouverte à dix heures dix minutes du matin. Génissieu, secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
propriété est presque nulle et livée à l'incursion : ce métier exige qu'on sacrifie sa vie dans l'occasion; et l'indemnité due à ce sacrifice n'a de bornes que l'intérêt général. ( Signé : Romieux. »

Séance du lundi 6 mai 1793

Séance du lundi 6 mai 1793

page 195 - 260
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 6 mai 1793 présidence de boyer-eonfrede, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 minutes du matin. Un membre de la commission des dépêches (1) donne lecture des pièces suivantes : 1° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur, relative à des arrestations d'individus suspects; cette lettre est ainsi conçue (2) : « Paris, 5 mai 1793 , l'an II de la Républiq
...
près des lois particulières. Signé : Ragonneau, citoyen du département de la Vendée. (1) Faites jouir les départements français d'une paix solide, procurez à tous les citoyens une aisance assurée, dirigez une instruction qui les porte à la vertu, et cet exemple vous réunira plus de voisins que des milliers de combattants; la raison ne s'inculque point à coups de canons : c'est l'arme des despotes.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 6 mai 1793 présidence de boyer-eonfrede, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 minutes du matin. Un membre de la commission des dépêches (1) donne lectur
...
igez une instruction qui les porte à la vertu, et cet exemple vous réunira plus de voisins que des milliers de combattants; la raison ne s'inculque point à coups de canons : c'est l'arme des despotes.

Séance du mardi 7 mai 1793

Séance du mardi 7 mai 1793

page 260 - 304
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 7 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, président. La séance est ouverte à 10 heures 15 minutes du matin. Pénières , secrétaire} donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du citoyen Suillaudreau (1), qui sollicite de l'Assemblée un passeport pour aller en Angleterre. (La Convention renvoie la demande au comité de Sûreté générale.
...
a voie ordinaire de la poste, doit se trouver dans le comité ; les sections ont délibéré de nouveau l'envoi de cette adresse. « A Aix, le 2 mai 1793 , l'an II de la République française. « Signé : J.-P. Mareschal, pour la section des Piques ; Roland, pour la section de l'Egalité ; Perrin, pour la section de la Révolution ; Gassier, pour la section de l'Union ; Gibour, pour la section de l'Union. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 7 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, président. La séance est ouverte à 10 heures 15 minutes du matin. Pénières , secrétaire} donne lecture des lettres, adre
...
P. Mareschal, pour la section des Piques ; Roland, pour la section de l'Egalité ; Perrin, pour la section de la Révolution ; Gassier, pour la section de l'Union ; Gibour, pour la section de l'Union. »