Résultats trouvés dans le Tome 58

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-124 hits on 1793-0119 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 48 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du mardi 29 janvier 1793

Séance du mardi 29 janvier 1793

page 2 - 27
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 29 janvier 1793 . PRÉSIDENCE DE RABAÛT-SÀIKT-ETIENNE, président. La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi-28 janvier 1793 . (La Convention, après quelques légères observations faites par un membre, en approuve la rédaction.) Bancal , secrétaire, donne lecture des lettres env
...
mes facultés physiques, à une expédition pour laquelle elle ne nous aurait pas fourni tous les moyens de vaincre l'ennemi, en ménageant en même temps le Sang de mes concitoyens, et assurant leurs subsistances; je vous le dis avec franchise, si l'on entre avant septembre, et sans être sur un excellent pied, on fera en Espagne une campagne à la Brunswick. Signé.: J. G. TjACUÉE, chef de Vétat-major.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 29 janvier 1793 . PRÉSIDENCE DE RABAÛT-SÀIKT-ETIENNE, président. La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture du procè
...
sistances; je vous le dis avec franchise, si l'on entre avant septembre, et sans être sur un excellent pied, on fera en Espagne une campagne à la Brunswick. Signé.: J. G. TjACUÉE, chef de Vétat-major.

Séance du jeudi 7 février 1793, au matin

Séance du jeudi 7 février 1793, au matin

page 345 - 371
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 7 février 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE RABAUT-SAINT-ÉTIENNE, président. La séance est ouverte à dix heures dix minutes. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 6 février 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Thuriot , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Adresse des amis de la
...
ute qu'en politique, il y a peut-être (j® l'imprudence à imprimer ces notes. Vus lois défendent à vos généraux de délibérer, voulez-vous leur donner l'initiâtjve sur les mesures que vous vous proposez de prendre ? Ferrand. Je retire ma proposition. (La Convention ajourne la discussion de la proposition de Barère à samedi, ainsi que le projet du comité.) (La séance est levée à 5 heures 20 du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 7 février 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE RABAUT-SAINT-ÉTIENNE, président. La séance est ouverte à dix heures dix minutes. Bréard , secrétaire, donne lecture du pro
...
de prendre ? Ferrand. Je retire ma proposition. (La Convention ajourne la discussion de la proposition de Barère à samedi, ainsi que le projet du comité.) (La séance est levée à 5 heures 20 du soir.)

Séance du jeudi 7 février 1793, au soir

Séance du jeudi 7 février 1793, au soir

page 371
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 7 février 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE RABAÙÎ-SAINÎ-ÉTIËNNE, président. La séâhce est ouverte à 7 heures du soir. Le Président annonce qu'il va être procédé à la nomination du président. Thuriot , secrétaire, procède à l'appel nominal qui ne donne pas de majorité. Le Président. La majorité n'est pas obtenue, et ce sont les citoyens Bréard et Lamarque qui ont o
...
ès eux ont obtenu ; Boyer-Fonfrède Dubois-Crancé Grangéneuvé 145 Suffrages 124 » 123 » 119 » 112 suffrages 109 » 105 » Les citoyens Prieur,- Lamarque, Choudieu, Lecointe-Puyraveau, ayant obtenu la majorité des suffrages, je les proclame secrétaires de la Convention nationale.. Sont désignés comme suppléants, les citoyens Boyer-Fonfrède, Dubois-Crancé et Grangeneuve. (La séance est levée à minuit.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 7 février 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE RABAÙÎ-SAINÎ-ÉTIËNNE, président. La séâhce est ouverte à 7 heures du soir. Le Président annonce qu'il va être procédé à la
...
orité des suffrages, je les proclame secrétaires de la Convention nationale.. Sont désignés comme suppléants, les citoyens Boyer-Fonfrède, Dubois-Crancé et Grangeneuve. (La séance est levée à minuit.)

Séance du vendredi 8 février 1793

Séance du vendredi 8 février 1793

page 371 - 390
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 8 février 1793 . PRÉSIDENCE PE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 mi"Utes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lectqrp du procès-verbal de la séance du jeudi 7 février 1 au soir. (La Convention en adopte la rédaction.) Prieur (de lu Marne), secrétaire-, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettré des càmn\Wsai
...
sis à l'adoption du projet présenté par Guillermin, jusqu'à ce que le comité de défense générale ait déterminé des bases-générales sur lesquelles est appuyée la totalité de l'administration des colonies. J'ai un rapport et un projet de décret tout prêts sur cet objet. (La Convention décrète l'ajournement et que Boyér-Fonfrède sera entendu le lendemain.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 8 février 1793 . PRÉSIDENCE PE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 mi"Utes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lectqrp du procès-verbal de
...
es. J'ai un rapport et un projet de décret tout prêts sur cet objet. (La Convention décrète l'ajournement et que Boyér-Fonfrède sera entendu le lendemain.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)

Séance du mardi 9 février 1793

Séance du mardi 9 février 1793

page 390 - 430
CONVENTION NATIONALE. Séance du. matdi 9 février 1793 . La séance est ouverte à dix heures quinze minutes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 7 février 1793, au matin. (La Convention en adopte la rédaction.) Lamarque, secrétaire, donne lecture des trois adresses suivantes: 1° Adresse des président, juge et commissaire national du tribunal de Toul, qu
...
l'évèque de ce département. La commission provisoire d'administration générale est chargée de faire publier et afficher la présente proclamation dans toute l'étendue du département du Mont-Blanc, et d'en certifier la publication et l'exécution aux commissaires de la Convention nationale. A Chambéry le 8 févrierl793, l'an second de la République française. Signé : Simond; Grégoire; Hérault; Jagot.
CONVENTION NATIONALE. Séance du. matdi 9 février 1793 . La séance est ouverte à dix heures quinze minutes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 7 février
...
d'en certifier la publication et l'exécution aux commissaires de la Convention nationale. A Chambéry le 8 févrierl793, l'an second de la République française. Signé : Simond; Grégoire; Hérault; Jagot.

Séance du dimanche 10 février 1793

Séance du dimanche 10 février 1793

page 430 - 445
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 10 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président, La séance est ouverte à dix heures 25 minutes du matin. Prieur {de la Marne) , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 8 février 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Mallarmé , au npm du comité des finances, propose deux articles additionnels au décret du 8 février (1), c
...
citoyens blessés dans la journée du 10 août sont admis à la barre. Ils demandent à marcher à la frontière et à former un corps de gendarmerie. Le Président répond aux pétitionnaires et leur accorde les honneurs de la séance. (La Convention renvoie la pétition au comité de la guerre et décrète que le rapport de cette affaire sera fait dans trois jours.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 10 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président, La séance est ouverte à dix heures 25 minutes du matin. Prieur {de la Marne) , secrétaire, donne lecture du p
...
es honneurs de la séance. (La Convention renvoie la pétition au comité de la guerre et décrète que le rapport de cette affaire sera fait dans trois jours.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)

Séance du lundi 11 février 1793

Séance du lundi 11 février 1793

page 445 - 469
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 11 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Lecointe-Puyraveau , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de Monge, ministre de la marine, qui demande la prompte organisation des bureaux du département qui lui est confié. (La Convention nationale renvoie au comité de la marine.) 2°
...
autorisés à faire l'acquisition des presses et ustensiles nécessaires pour les mettre en activité. Ils présenteront, dans la quinzaine de leur nomination à la Convention nationale, l'état des dépenses de ces acquisitions et celles à faire pour les menus frais de leurs bureaux. « Art. 23. La loi du 19 juin dernier sera exécutée dans toutes ses dispositions qui ne sont pas contraires à la présente.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 11 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Lecointe-Puyraveau , secrétaire, donne lecture des lettres
...
s de ces acquisitions et celles à faire pour les menus frais de leurs bureaux. « Art. 23. La loi du 19 juin dernier sera exécutée dans toutes ses dispositions qui ne sont pas contraires à la présente.

Séance du mardi 12 février 1793

Séance du mardi 12 février 1793

page 469 - 490
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 12 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président, ET DE GUADET, ancien président. PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 20 minutes «lu matin. Cambacérès , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition du citoyen Lemoineau, lieutenant-colonel du troisième bataillon de la Haute-Vienne, en garnis
...
u'il ne fera pas usage de nos services pour lui procurer les approvisionnements dont il peut avoir besoin ; nous espérons avec vous, Monsieur, que nous serons plus heureux une autre fois, et si jamais nous sommes appelés à être utiles à votre gouvernement, nous ne serons pas en peine de lui prouver que nous méritons à tous égards sa confiance. Pour copie conforme à l'original : Signé: constantini.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 12 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président, ET DE GUADET, ancien président. PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 20 minutes «l
...
nous sommes appelés à être utiles à votre gouvernement, nous ne serons pas en peine de lui prouver que nous méritons à tous égards sa confiance. Pour copie conforme à l'original : Signé: constantini.

Séance du mercredi 13 février 1793

Séance du mercredi 13 février 1793

page 490 - 518
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 13 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 22 minutes du matin. Choudieu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 10 février 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Lecointe-Puyraveau , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 11 février 1793. (La Gonvention
...
du procureur de la commune, qui est invité à s'y trouver présent. Signé : Le Déant; maire; vlnoc, officier municipal ; Lahubau-nière, officier municipal ; Legendre, officier municipal; dereder, officier municipal; Le Déant aîné; Daniel, Du-val; Gaillard aîné; Tahon, Le Maine; Le Petit, notables; Le GûARRE, procureur de la commune ; et Raoulin, secrétaire-greffier. Pour copie conforme au registre.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 13 février 1793 . PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à 10 heures 22 minutes du matin. Choudieu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
ier municipal; Le Déant aîné; Daniel, Du-val; Gaillard aîné; Tahon, Le Maine; Le Petit, notables; Le GûARRE, procureur de la commune ; et Raoulin, secrétaire-greffier. Pour copie conforme au registre.

Séance du jeudi 14 février 1793, au matin

Séance du jeudi 14 février 1793, au matin

page 518 - 535
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 14 février 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à dix heures douze minutes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture des lettres adresses et pétitions suivantes ; 1° Lettre du citoyen Bouche, juge de paix du canton de Saint Martin (lle-de-Ré), en date du 1 du présent mois ; il annonce que le 6, on a saisi sur la rade de Sa
...
de brigade ; les maréchaux de camp, généraux de brigade ; les lieutenants généraux, généraux de division ; les généraux d'armées, généraux en chef. En conséquence, toutes les dénominations de lieutenant-colonel, colonel, maréchal de camp, lieutenant général et maréchal de France, sont supprimées. » (La Çonvention adopte cet article sans diseur sion.) (La séance est levée à quatre heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 14 février 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE BRÉARD, président. La séance est ouverte à dix heures douze minutes du matin. Thuriot , secrétaire, donne lecture des let
...
ant-colonel, colonel, maréchal de camp, lieutenant général et maréchal de France, sont supprimées. » (La Çonvention adopte cet article sans diseur sion.) (La séance est levée à quatre heures du soir.)