Résultats trouvés dans le Tome 57

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-1219 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 44 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du samedi 12 janvier 1793

Séance du samedi 12 janvier 1793

page 2 - 25
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 12 JANVIER 1793 . PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, président. La séance est ouverte à dix heures cinquante-trois minutes du matin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre d'un citoyen, relative à la liquidation d'un office. (La Convention nationale renvoie la lettre au comité de liquidation.) 2° Lettre de Monge, ministre de la mar
...
le peuple soit méchant, parce que j'ai prouvé dans mon ouvrage, qu'il est bon, essentiellement bon, parce que je l'ai vengé des calomnies qui lui attribuent les crimes des brigands. Citoyens, je ne vois que vous, que la loi que vous dictez au nom du peuple; et je me sens plus libre et plus grand, en lui soumettant ma volonté, que ces misérables esclaves qui prêchent la désobéissance à vos déçrets.
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 12 JANVIER 1793 . PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, président. La séance est ouverte à dix heures cinquante-trois minutes du matin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lec
...
is que vous, que la loi que vous dictez au nom du peuple; et je me sens plus libre et plus grand, en lui soumettant ma volonté, que ces misérables esclaves qui prêchent la désobéissance à vos déçrets.

Séance du lundi 21 janvier 1793, au soir

Séance du lundi 21 janvier 1793, au soir

page 534 - 535
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 21 JANVIER 1793 , au soir. PRESIDENCE DE VERGNIAUD, président La séance est ouverte à sept heures trois quarts du soir. Le Président se dispose à admettre les pétitionnaires. Choudieu. L'on n'ajourne pas le salut de la patrie, je demande qu'on renouvelle à l'instant le comité de surveillance. Plusieurs membres: Non! non! suivons l'ordre du jour 1 Le Président.
...
membres. Dufriche-Valazé , secrétaire, procède à ce second appel de la même façon que pour le premier. (Ce second appel est terminé à onze heures vingt du soir.) Le Président. Je prie les citoyens scrutateurs de se joindre aux secrétaires pour procéder au recensement des votes. La proclamation des deux scrutins sera faite à la séance de demain. (La séance est levée à onze heures et demie du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 21 JANVIER 1793 , au soir. PRESIDENCE DE VERGNIAUD, président La séance est ouverte à sept heures trois quarts du soir. Le Président se dispose à admettre les péti
...
utateurs de se joindre aux secrétaires pour procéder au recensement des votes. La proclamation des deux scrutins sera faite à la séance de demain. (La séance est levée à onze heures et demie du soir.)

Séance du mardi 22 janvier 1793

Séance du mardi 22 janvier 1793

page 535 - 597
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 22 JANVIER 1793 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON, ancien président, ET DE VERGNIAUD, président. PRÉSIDENCE DE DEFERMON, ancien président. La séance est ouverte à dix heures et demie du malin. Osselin , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : . . 1° Lettre de Roland, ministre de l'intérieur, en date du 19 dé ce mois, par laquelle il envoie des pièces à lui adr
...
ibua les opinions des autres qu'aux habitudes de l'ancien régime, et il ignorait les moyens que Dufresne-Saint-Léon employait ou se proposait d'employer pour acquérir des suffrages. A Pans, le 25 décembre 1792. Signé : Lindet. Collationnée, trouvée conforme ù l'original déposé à la commission des Douze, le 25 décembre 1792, l'an 7®r de la République. Signé : Gardien, et Jacques Rabaut, secrétaire.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 22 JANVIER 1793 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON, ancien président, ET DE VERGNIAUD, président. PRÉSIDENCE DE DEFERMON, ancien président. La séance est ouverte à dix heure
...
mbre 1792. Signé : Lindet. Collationnée, trouvée conforme ù l'original déposé à la commission des Douze, le 25 décembre 1792, l'an 7®r de la République. Signé : Gardien, et Jacques Rabaut, secrétaire.

Séance du mercredi 23 janvier 1793, au matin

Séance du mercredi 23 janvier 1793, au matin

page 597 - 631
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 23 JANVIER 1793 , au matin PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, Président. La séance est ouverte à onze heures et demie. Salle , secrétaire, donne lecture du procès-ver bal de la séance du dimanche 20 JANVIER 1793. Thuriot. Je réclame contre l'insertion au procès-verbal de ces mots de la lettre de Kersaint : Je ne puis siéger avec des hommes de sang, parce qu'il, semble
...
'armée, 2 pièces. 20e liasse. Etats des commissaires des guerres, marchés qu'ils peuvent passer, 7 pièces. 21e liasse. Police et administration générale de l'armée, 19 pièces. 22e liasse. Ordres de l'armée, 13 pièces. 23e liasse. Etats et procès-verbaux de revues de l'effectif de l'armée, 60 pièces. 24e liasse. Hôpitaux et ambulances, 34 pièces. 25° liasse. Etats des besoins d'une armée, 8 pièces.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 23 JANVIER 1793 , au matin PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, Président. La séance est ouverte à onze heures et demie. Salle , secrétaire, donne lecture du procès-ver bal
...
armée, 13 pièces. 23e liasse. Etats et procès-verbaux de revues de l'effectif de l'armée, 60 pièces. 24e liasse. Hôpitaux et ambulances, 34 pièces. 25° liasse. Etats des besoins d'une armée, 8 pièces.

Séance du mercredi 23 janvier 1793, au soir

Séance du mercredi 23 janvier 1793, au soir

page 632 - 637
CONVENTION NATIONALE. « Séance du mercredi 23 JANVIER 1793 , au soir. présidence de vergniaud, président. La séance est ouverte à sept heures du soir. Lesage , secrétaire, donne lecture du tableau des dons patriotiques offerts depuis le 15 jusqu'au 21 du mois inclusivement. Dons patriotiques, depuis et compris le 14 JANVIER 1793, jusqu'au 21 inclusivement. Pour les habitants de Lille qui ont souffe
...
ipalité de Paris, envoyé dans les départements, pour taxer les blés. Le fait est encore faux, et j'offre ma tête, s'il y a un mot de vrai dans cette dénonciation. - (La Convention nationale décrète le renvoi de Ja pétition de la commune d'Ingouville aux comités d'agriculture et de commerce réunis, et passe à l'ordre du jour sur les autres propositions.) (La séance est levée à onze heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. « Séance du mercredi 23 JANVIER 1793 , au soir. présidence de vergniaud, président. La séance est ouverte à sept heures du soir. Lesage , secrétaire, donne lecture du tableau des
...
renvoi de Ja pétition de la commune d'Ingouville aux comités d'agriculture et de commerce réunis, et passe à l'ordre du jour sur les autres propositions.) (La séance est levée à onze heures du soir.)

Séance du jeudi 24 janvier 1793, au matin

Séance du jeudi 24 janvier 1793, au matin

page 637 - 639
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 24 JANVIER 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, président. La séance est ouverte à onze heures du matin. Un membre, au nom du Comité des finances, fait un rapport sur les empreintes nouvelles à donner aux monnaies d'or et d'argent de la République. Les changements qu'il propose consistent à substituer l'effigie de la liberté à celle du tyran qui n'est plus
...
verbal du don patriotique du citoyen Saint-Léger.) (/I micli et demi, la Convention nationale est avertie que le cortège, destiné à accompagner Michel Lepeletier au Panthéon français, est réuni sur la place des Piques, ci-devant dite place Vendôme. Alors le président lève la séance; et la Convention, conformément à son décret rendu lundi dernier, se rend tout entière aux funérailles de Lepeletier.
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 24 JANVIER 1793 , au matin. PRÉSIDENCE DE VERGNIAUD, président. La séance est ouverte à onze heures du matin. Un membre, au nom du Comité des finances, fait un rap
...
place des Piques, ci-devant dite place Vendôme. Alors le président lève la séance; et la Convention, conformément à son décret rendu lundi dernier, se rend tout entière aux funérailles de Lepeletier.

Séance du jeudi 24 janvier 1793, au soir

Séance du jeudi 24 janvier 1793, au soir

page 639
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 24 JANVIER 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE GUADET, président. La séance est ouverte à huit heures du soir. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 23 JANVIER 1793, au matin. Julien (Jean). Je demande la parole sur le procès-verbal. Hier, on vous a fait remarquer que ia lettre de Roland contenait des faits inexacts. (V
...
taire, fait l'appel, et par l'événement de l'appel et du recensement, les citoyens députés, ci-après nommés, réunissent, savoir : Bréard, 161 suffrages. Cambacërès, 151 suffrages. Thuriot, 131 suffrages. Lecointe-Puvraveau, 108 suffrages. Choudieu, 103 suffrages. Et Garan-Coulon, 99 suffrages. Le Président proclame Bréard, Cambacérès et Thuriot, secrétaires. (La séance est levée à minuit et demi.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 24 JANVIER 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE GUADET, président. La séance est ouverte à huit heures du soir. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
es. Lecointe-Puvraveau, 108 suffrages. Choudieu, 103 suffrages. Et Garan-Coulon, 99 suffrages. Le Président proclame Bréard, Cambacérès et Thuriot, secrétaires. (La séance est levée à minuit et demi.)

Séance du vendredi 25 janvier 1793

Séance du vendredi 25 janvier 1793

page 639 - 681
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 25 janvier 1793 . PRÉSIDENCE DE RABAUT-SAINT-ÉTIENNE, président. La séance est ouverte à onze heures du malin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 21 JANVIER 1793, au matin. (La Convention en adopte la rédaction.) Cambacérès , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de Roland, ministre de l'i
...
lui présenter une Constitution fondée sur les principes de la liberté et de l'égalité. La musique, qui s'était fait entendre pendant la marche, a exécuté et chanté des hymnes civiques, peignant la patrie en pleurs et inspirant aux âmes la haine des tyrans et l'amour sacré de la liberté. - « Signé : Vergniaud, président-, Henri Bancal, A.-J. Gorsas, Du-friche-Valazé, Salle, Le-sage, secrétaires ».
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 25 janvier 1793 . PRÉSIDENCE DE RABAUT-SAINT-ÉTIENNE, président. La séance est ouverte à onze heures du malin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture du pr
...
trie en pleurs et inspirant aux âmes la haine des tyrans et l'amour sacré de la liberté. - « Signé : Vergniaud, président-, Henri Bancal, A.-J. Gorsas, Du-friche-Valazé, Salle, Le-sage, secrétaires ».

Séance du samedi 26 janvier 1793

Séance du samedi 26 janvier 1793

page 682 - 705
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 26 JANVIER 1793 . présidence de r abaut-s aint-etienne, président. La séance est ouverte à dix heures un quart. Cambacérès , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi, 25 JANVIER 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Lesage , secrétaire, donne.lecture des lettres, et dés pétitions qui suivènt : 1° Lettre de Roland, ministre de
...
demain sera planté, sur la place du Carrousel, l'arbre de la liberté, à 10 heures du matin. » La Commune me charge de vous demander si la Convention juge cette heure convenable pour y envoyer une députation. « Signé : Chambon. >» Bréard. Je demande qu'une députation de 24 membres assiste à la cérémonie. (La Convention décrète la proposition de Bréard.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 26 JANVIER 1793 . présidence de r abaut-s aint-etienne, président. La séance est ouverte à dix heures un quart. Cambacérès , secrétaire, donne lecture du procès-v
...
utation. « Signé : Chambon. >» Bréard. Je demande qu'une députation de 24 membres assiste à la cérémonie. (La Convention décrète la proposition de Bréard.) (La séance est levée à cinq heures du soir.)

Séance du dimanche 27 janvier 1793

Séance du dimanche 27 janvier 1793

page 705 - 722
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 27 JANVIER 1793 . présidence de rabaut-saint-étienne, président. La séance est ouverte à dix heures huit minutes du matin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 18 JANVIER 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Osselin , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 JANVIER 1793. (L
...
cette assemblée, pour du tout expéditions en forme être délivrées à qui de droit et envoyées partout où besoin sera. Fait en assemblée de commune à Brest, le 23 décembre 1792, l'an Ier de la République. « Signé : Philippes, président; Nicolas, Vaîné, secrétaire. » Nota. — Suivènt les adhésions des six autres sections de la commune de Brest. Pour copie conforme aux originaux ; « Signé : Th. Raby. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 27 JANVIER 1793 . présidence de rabaut-saint-étienne, président. La séance est ouverte à dix heures huit minutes du matin. Dufriche-Valazé , secrétaire, donne l
...
e. « Signé : Philippes, président; Nicolas, Vaîné, secrétaire. » Nota. — Suivènt les adhésions des six autres sections de la commune de Brest. Pour copie conforme aux originaux ; « Signé : Th. Raby. »