Résultats trouvés dans le Tome 55

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-1120 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
41 - 45 sur 45 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du vendredi 14 décembre 1792

Séance du vendredi 14 décembre 1792

page 45 - 59
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 14 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi, 10 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Treilhard , au nom du comité d'aliénation, présente un projet de décret pour transférer le dépôt militaire de Saint-Denis à V
...
, sur la liste civile, pour n'avoir pas obtenu une place à Saint-Domingue. Au reste, la lettre de Lavau contenait des phrases fort énergiques et très républicaines. L'autre paquet renfermait des exemplaires de l'opinion d'un officier sur le jugement du roi ; il demande qu'il soit jugé suivant la rigueur de la loi, mais d'une loi antérieure à son délit. (La séance est levée à cinq heures un quart.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 14 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la s
...
laires de l'opinion d'un officier sur le jugement du roi ; il demande qu'il soit jugé suivant la rigueur de la loi, mais d'une loi antérieure à son délit. (La séance est levée à cinq heures un quart.)

Séance du samedi 15 décembre 1792

Séance du samedi 15 décembre 1792

page 59 - 76
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 15 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture d'une lettre de Roland, ministre de l'intérieur, par laquelle il dénonce un sieur Taboureau, qui cherche à exciter des troubles dans la ville d'Orléans au sujet des subsistances. Suit la teneur de cette lettre : « Paris
...
doit exister désormais entre nous. » Un membre commence la lecture d'une autre proclamation à faire par les généraux français aux peuples conquis à la liberté. Il est violemment interrompu et mis dans l'impossibilité de continuer sa lecture. (La Convention adopte, sauf rédaction, le texte de la proclamation des comités réunis, présentée par Cambon) (1). (La séance est levée à cinq heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 15 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture d'une lettre de Rol
...
l'impossibilité de continuer sa lecture. (La Convention adopte, sauf rédaction, le texte de la proclamation des comités réunis, présentée par Cambon) (1). (La séance est levée à cinq heures du soir.)

Séance du dimanche 16 décembre 1792

Séance du dimanche 16 décembre 1792

page 76 - 89
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 16 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Saint-Just , secrétaire, donne lecture des pro-cès-verbaux de la séance du jeudi 13 décembre 1792, au matin, et de celle du jeudi, 14 décembre 1792, au soir. (La Convention adopte ces deux rédactions.) Osselin , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
...
r le sort desquels la Convention doit prononcer, sor- tiront dans trois jours du département de Paris, et dans huit jours du territoire de la République, ainsi que des pays occupés par ses armées. « Elle ajourne à deux jours la question de savoir si Philippe, ci-devant d'Orléans, ayant été nommé représentant du peuple, peut être compris dans le décret. » (La séance est levée à six heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 16 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Saint-Just , secrétaire, donne lecture des pro-cès-verbaux de
...
lle ajourne à deux jours la question de savoir si Philippe, ci-devant d'Orléans, ayant été nommé représentant du peuple, peut être compris dans le décret. » (La séance est levée à six heures du soir.)

Séance du lundi 17 décembre 1792, au matin

Séance du lundi 17 décembre 1792, au matin

page 89 - 119
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 17 décembre 1792 , au matin. présidence de defermon, président. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi, 15 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture d'une adresse des habitants de la principauté de Créange et du prince de Wied-Runckel, propriétaire de la s
...
te décision que des pièces y relatives, seront envoyées par primata et duplicata, à ladite Assemblée nationale, tant par les bâtiments porteurs des ci-dessus nommés, que par tous autres premiers bâtiments qui partiront pour la France. Fait au Cap, le 22 octobre 1792 . Signé : Polverel, Ailhaud, Southonax. Par MM. les commissaires nationaux civils, Signé: O.-F. Delpech, secrétaire de la commission.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 17 décembre 1792 , au matin. présidence de defermon, président. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi, 15 décembre 17
...
ents qui partiront pour la France. Fait au Cap, le 22 octobre 1792 . Signé : Polverel, Ailhaud, Southonax. Par MM. les commissaires nationaux civils, Signé: O.-F. Delpech, secrétaire de la commission.

Séance du lundi 17 décembre 1792, au soir

Séance du lundi 17 décembre 1792, au soir

page 119 - 126
CONVENTION NATIONALE. Séancç du lundi 17 décembre 1792 , au soir. présidence de defermon, président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Paganel , au nom du comité des pétitions et de correspondance, fait un rapport (1) sur diverses adresses envoyées à la Convention : il s'exprime ainsi : Citoyens, je viens au nom de votre comité des pétitions et correspondance, vous rendre compte des adresse
...
itaire. Les officiers 'de santé et employés de l'Hôtel-Dieu de Paris oiit envoyé, pour le deuxième trimestre de la solde de 3 volontaires qu'ils ont çnvoyés aux frontières, une somme de 202 liv. 10 s. en assignats. (La Convention nationale décrète la mention honorable de tous ces dons et ordonne qu'extrait du procès-verbal sera délivré aux donateurs.) (La séance est levée à dix heùres et derîiie.)
CONVENTION NATIONALE. Séancç du lundi 17 décembre 1792 , au soir. présidence de defermon, président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Paganel , au nom du comité des pétitions et de corresponda
...
en assignats. (La Convention nationale décrète la mention honorable de tous ces dons et ordonne qu'extrait du procès-verbal sera délivré aux donateurs.) (La séance est levée à dix heùres et derîiie.)