Résultats trouvés dans le Tome 55

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-1120 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 45 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du mardi 11 décembre 1792

Séance du mardi 11 décembre 1792

page 2 - 17
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 11 décembre 1792 . présidence de barère, président. La séance est ouverte à huit heures du matin. Mailhe secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche, 9 décembre 1792, au soir. (La Convention en adopte la rédaction.) Le même secrétaire donne lecture d'une lettre des citoyens de la section de Paris, dite de Mirabeau, qui annoncent à la Con
...
causes de ces retards. « Enfin, pour être assuré que les transports ne seront pas arrêtés sur la route, j'ai donné ordre à la direction de l'habillement de nommer quatre inspecteurs ambulants chargés spécialement de parcourir sans cesse les routes de Paris aux diverses armées et d'empêcher que les transports n'éprouvent aucun retard. « Signé : Pache. » (La séance est levée à huit heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 11 décembre 1792 . présidence de barère, président. La séance est ouverte à huit heures du matin. Mailhe secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du
...
spécialement de parcourir sans cesse les routes de Paris aux diverses armées et d'empêcher que les transports n'éprouvent aucun retard. « Signé : Pache. » (La séance est levée à huit heures du soir.)

Séance du mardi 18 décembre 1792

Séance du mardi 18 décembre 1792

page 126 - 148
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 18 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON président. La séâncë est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture des lettres et pièces qui suivent : 1° LettYe dé Gàràt, ministre de la justice, qui demande une interprétation de la loi du 8 septembre dernier, qui a supprimé les six tribunaux criminels provisoires établis à Paris. (La Conven
...
, et probablement repassaient le Rhin. Nous leur avons pris presque cent prisonniers de guerre, et quelques fourrages. Le témoignage ae satisfaction que vous m'ordonnez de faire à l'armée, au nom du conseil exécutif provisoire, lui a été annoncé dans l'ordre du 12 décembre, qu'elle a reçu avec des sentiments de la plus vive reconnaissance. (Applaudissements.) (La séance a été levée à cinq heures.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 18 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON président. La séâncë est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture des lettres et pièces qui s
...
onseil exécutif provisoire, lui a été annoncé dans l'ordre du 12 décembre, qu'elle a reçu avec des sentiments de la plus vive reconnaissance. (Applaudissements.) (La séance a été levée à cinq heures.)

Séance du mercredi 19 décembre 1792

Séance du mercredi 19 décembre 1792

page 148 - 181
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 19 décembre 1792 . présidence de guadet, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 18 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Thuriot. Aux termes du règlement, on doit (1 et 2) Archives nationales. Carton C 242, che- mi5e 294, pièces nef 18 et 19.
...
Bourbon Capet ; 2° La question préalable sur tout ce qui regarde Philippe-Egalité, comme représentant du peuple, 3° Le renvoi au comité de Constitution de ces questions : 1° L'établissement de l'ostracisme est-il avantageux en lui-même? 2° Peut-il être utile pour la République française? 3° Et s'il est utile, de quelle manière, dans Quelle circonstance et avec quelle précaution oit-il être exercé?
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 19 décembre 1792 . présidence de guadet, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal d
...
cisme est-il avantageux en lui-même? 2° Peut-il être utile pour la République française? 3° Et s'il est utile, de quelle manière, dans Quelle circonstance et avec quelle précaution oit-il être exercé?

Séance du jeudi 20 décembre 1792

Séance du jeudi 20 décembre 1792

page 181 - 331
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 20 décembre 1792 . présidence de barère, guadet et pétion, anciens présidents. présidence de barère, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du ïnatin. Treilhard , secrétaire, donne lecture de l'interrogatoire d'Achille Viard (1). Un membre propose de rapporter le décret qui a mis Viard en état d'arrestation. (1) Voy. Archives parlementairelPd séri
...
31,807 Venant des autres ports de la Méditerranée c J «3 CQ 47 38 1,015 40 432 1,596 x % ® h 17 320 270 4,408 4,632 1,230 55,310 910 2,306 22,156 10,976 TOTAL GÉNÉRAL des bâtiments entrés dans chaque port cS 197 1,013 485 606 224 961 89 177 1,045 3,781 1,175 1,123 91.557 35 x S s* a o G G c G ® O'C H 10,427 52,621 13,027 23,655 9,577 55,653 19,371 12,070 60.614 120,719 47,534 63,509 488,777 3,114
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 20 décembre 1792 . présidence de barère, guadet et pétion, anciens présidents. présidence de barère, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du ïnatin
...
port cS 197 1,013 485 606 224 961 89 177 1,045 3,781 1,175 1,123 91.557 35 x S s* a o G G c G ® O'C H 10,427 52,621 13,027 23,655 9,577 55,653 19,371 12,070 60.614 120,719 47,534 63,509 488,777 3,114

Séance du vendredi 21 décembre 1792

Séance du vendredi 21 décembre 1792

page 332 - 351
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 21 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi, 17 décembre 1792, au matin, et celui du même jour, séance du soir. (La Convention adopte les deux rédactions.) Saint-Just , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
...
l'an de la République française. Signatures des membres du directoire du district. Signature du secrétaire du district. Visa du directoire de département.Vu par nous, président et membres du directoire du département de Fait à le 179 , Pan de la République française. Signatures des membres du directoire du département. Signature du secrétaire général du département. La séance est levée à 5 heures.
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 21 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture du procès-ve
...
e du département de Fait à le 179 , Pan de la République française. Signatures des membres du directoire du département. Signature du secrétaire général du département. La séance est levée à 5 heures.

Séance du samedi 22 décembre 1792

Séance du samedi 22 décembre 1792

page 351 - 361
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 22 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE GUADET, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 20 décembre 1792. ' • (La Convention en adopte la rédaction.) Louvet ,secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des citoyens Lamarque et Lazare Carnot, commi
...
cette vente sera mis en séquestre entre les mains du receveur du district, pour être remis, sans frais, à qui sera ordonné, après que la Convention nationale aura prononcé sur la validité de l'échange, d'après la vérification et examen des titres, conformément à l'article 34 de la loi du 22 novembre 1790. » (La Convention adopte ce projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures et demie.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 22 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE GUADET, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Creuzé-Latouche , secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
, d'après la vérification et examen des titres, conformément à l'article 34 de la loi du 22 novembre 1790. » (La Convention adopte ce projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures et demie.)

Séance du dimanche 23 décembre 1792

Séance du dimanche 23 décembre 1792

page 361 - 371
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 23 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE BARÈRE, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture d'une lettre du procureur général syndic du département de Paris, et d'un arrêté de Vadministration du département, qui demande quelle est la conduite qu'ils doivent tenir par rapport à la communication de d
...
Vorateur de la députation demande une iindemnité pour n'avoir pas augmenté le prix du pain, malgré le renchérissement excessif des aenrées. Il observe que ses camarades et lui ont dû faire de grands sacrifices. Le Président répond, à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance. (La Convention renvoie cette demande au département de Paris.) (La séance est levée à quatre heures.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 23 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE BARÈRE, ancien président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture d'une l
...
sacrifices. Le Président répond, à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance. (La Convention renvoie cette demande au département de Paris.) (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du lundi 24 décembre 1792

Séance du lundi 24 décembre 1792

page 372 - 423
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 24 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de Monge, ministre de la marine, qui envoie copie d'une lettre du chef d'administration à Nantes, par laquelle il marque que, en conséquence des ordres du conseil exécutif, les officiers milit
...
ux qui ont abusé des pouvoirs qui leur étaient confiés pour administrer la chose publique; Enfin, de faire des remerciements publics aux hommes généreux qui, par leur patriotisme, ont ramené la nation à la liberté. L'Assemblée déclare qu'elle ne nomme des électeurs que sous la condition de l'exécution des pouvoirs ci-dessus et qu'ils nommeront les députés aux Etats généraux sous la même condition.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 24 décembre 1792 . PRÉSIDENCE DE DEFERMON, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1°
...
à la liberté. L'Assemblée déclare qu'elle ne nomme des électeurs que sous la condition de l'exécution des pouvoirs ci-dessus et qu'ils nommeront les députés aux Etats généraux sous la même condition.

Séance du mardi 25 décembre 1792

Séance du mardi 25 décembre 1792

page 423 - 612
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 25 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard secrétaire, donne leciure du procès-verbal de la séance du lundi 24 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Saint-Just , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de la Société d'histoire naturelle de Paris, qui fait homm
...
août 1792. Signé : engelbach, rocck. Nous avons reçu le montant ci-dessus en mars. 6,416 1. 9 s. de banque de MM. Poppe et Cie de ville, pour compte de MM. de Septeuil et d'Orvil-liers. Signé : Engelbach, rocck. Collationné conforme à Voriginal par nous, membres de la commission des Vingt-Un, soussignés : Signé : Charles Cochon, Dufriche-Valazé, Poullain - Grandprey , Borie , Duprat et Pelissier.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 25 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Treilhard secrétaire, donne leciure du procès-verbal de la séanc
...
bach, rocck. Collationné conforme à Voriginal par nous, membres de la commission des Vingt-Un, soussignés : Signé : Charles Cochon, Dufriche-Valazé, Poullain - Grandprey , Borie , Duprat et Pelissier.

Séance du mercredi 26 décembre 1792

Séance du mercredi 26 décembre 1792

page 612 - 702
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 26 décembre 1792 . présidence de defermon, président, et de barère, ancien président. présidence de defermon, président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Jean-Bon-Saint-André , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche, 23 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Manuel. Citoyens, toujours fidèle aux princ
...
ées dans l'appartement de la ci-devant reine, et celles jointes aux procès-verbaux de la Commission, lequel inventaire est composé de trois chapitres, contenant 61 feuillets cotés et paraphés par premier et dernier. Fait au local où sont déposés lesdits papiers. A Paris, le vingt-deuxième jour du premier mois de l'an II de la République française, une et indivisible. Signé : Boussion et pélissier.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 26 décembre 1792 . présidence de defermon, président, et de barère, ancien président. présidence de defermon, président. La séance est ouverte à neuf heures du
...
ier et dernier. Fait au local où sont déposés lesdits papiers. A Paris, le vingt-deuxième jour du premier mois de l'an II de la République française, une et indivisible. Signé : Boussion et pélissier.