Résultats trouvés dans le Tome 45

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-0538 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 64 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du samedi 9 juin 1792, au matin

Séance du samedi 9 juin 1792, au matin

page 2 - 19
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVE AU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture des procès-verbaux des séances du Mercredi 6 juin 1792, au matin et au soir, et de la séance du vendredi 8 juin 1792, au soir, dont les rédactions sont adoptées. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne
...
les ordres pour faire rendre à l'armée du Nord le. bataillon des gardes nationales du département de la Sarthe. et le deuxième de la Haute-Vienne, ces bataillons doivent passer en-deçà de la distance de 30,000 toises du lieu des séances du Corps législatif, et il prie l'Assemblée d'autoriser leur passage. (L'Assemblée accorde l'autorisation demandée:) (La séance est levée à trois heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVE AU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture des
...
de 30,000 toises du lieu des séances du Corps législatif, et il prie l'Assemblée d'autoriser leur passage. (L'Assemblée accorde l'autorisation demandée:) (La séance est levée à trois heures et demie.)

Séance du jeudi 14 juin 1792, au matin

Séance du jeudi 14 juin 1792, au matin

page 192 - 221
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 14 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Une députation de citoyens, marchands d'habits, des sections de Sainte-Geneviève et de la Croix-Rouge, est admise à la harre et offre 206 livres en assignats. M. le Président accorde à ces citoyens les honneurs de la séance. Un de MM. les secr
...
niateurs de son genre. Une femme célèbre en parlant du bon La Fontaine, disait que ce poète faisait des fables comme un pommier portait des pommes ; elle l'appelait son fablier. Ne pourrait-on pas, en sens inverse et très inverse, appliquer cette comparaison au sieur Brissot, dont la malheureuse organisation le porte naturellement aux dénonciations et à la calomnie 1 16 juin l'an IV de la liberté.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 14 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Une députation de citoyens, marchands d'hab
...
sens inverse et très inverse, appliquer cette comparaison au sieur Brissot, dont la malheureuse organisation le porte naturellement aux dénonciations et à la calomnie 1 16 juin l'an IV de la liberté.

Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

page 221 - 236
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13 juin 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : Adresse des administrateurs composant le directoire du départe
...
eront, dans l'exercice de leurs fonctions, un ruban tricolore passé en sautoir, auquel sera suspendue une médaille d'or, portant d'un côté ces mots : la nation, la loi et le roi; de l'autre ceux-ci :com-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13
...
om-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

page 236 - 256
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Thuriot dépose sur le bureau, au nom des membres de la Société villageoise et philanthropique de Perreux, département de Rhône-et-Loire, district de Roanne, 424
...
rend pas part à la délibération. M. Montault-des-Isles. C'est l'assassinat de M. Jouneau que vous venez de décréter. Suit le texte du décret rendu : « L'Assemblée nationale décrète que M. Jouneau se rendra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séan
...
endra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)

Séance du samedi 16 juin 1792

Séance du samedi 16 juin 1792

page 256 - 272
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 , PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), président, ET DE M. TARDIVEAU, ex-président. PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à neuf heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Mourgues, ministre de l'Intérieur, qui, en vertu du décret du 8 juin 1792, rend compte des difficultés qu'éprouve l'o
...
projet d'instruction sur la qualité que doivent avoir les armes de guerre et sur la manière dont il doit être procédé à leurs vérifications et épreuves par les commissaires des départements : ce comité est chargé de lui en faire le rapport sans délai, pour une instruction détaillée être jointe au décret de ce jour. » (L'Assemblée adopte le projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 , PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), président, ET DE M. TARDIVEAU, ex-président. PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est
...
té est chargé de lui en faire le rapport sans délai, pour une instruction détaillée être jointe au décret de ce jour. » (L'Assemblée adopte le projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du samedi 16 juin 1792, au soir

Séance du samedi 16 juin 1792, au soir

page 272 - 323
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 ,au soir. PRÉSIDENCE DE MM. PASTORET ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires annoncé que la Société des Amis de la Constitution de Pertuis, envoie 308 1. 10 s. en assignats, et 53 livres pour espèces, en un bon sur la poste. (L'Assemblée accepte cette of
...
d..... Bellac............. 82 Vosges............ Épinal............. Neuf château....... 1 9 3 2 Remiremont.......j 83 Yonne............. Auxerré........... 1 i 7 3 5 1 Saint-Fargeau______ En résidence aux grands ateliers de ponts, de canaux et de ports de commerce : 12 ingénieurs en chef......... 24 ingénieurs ordir naires.... . Total général. 544 202 261 Y compris ceux des ports de commerce. 332
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 ,au soir. PRÉSIDENCE DE MM. PASTORET ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. La séance est ouverte à six heures du soir. Un
...
e aux grands ateliers de ponts, de canaux et de ports de commerce : 12 ingénieurs en chef......... 24 ingénieurs ordir naires.... . Total général. 544 202 261 Y compris ceux des ports de commerce. 332

Séance du dimanche 17 juin 1792

Séance du dimanche 17 juin 1792

page 323 - 333
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° Un inconnu envoie 30 livres, en espèces ; 2° Le directoire du département de la Loire-Inférieure envoie l'extrait du procès-verbal de sa séance du 1er juin 1792, qui constate la re
...
s supprimés par le présent décret, auront la faculté de faire résilier leurs contrats d'acquisition. (L'Assemblée adopte la proposition de M. Delacroix, sauf rédaction, puis elle décrète que le rapporteur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriot
...
teur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du lundi 18 juin 1792, au matin

Séance du lundi 18 juin 1792, au matin

page 333 - 351
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-prêsidefit. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Merlet , secrétaire, donne lecture des deux lettres suivantes : 1° Lettre de M. Mourgues, ministre de Vintérieur, du 16 juin 1792, relative aux dépenses faites, cette année, pour l'exposition des tableaux dans le salon du Louvre. J • (L
...
ux. Et moi, Sire, qui, dans leur honorable haine, ai trouvé la récompense de ma persévérante opposition, ie la mériterai toujours par mon zèle a servir la cause à laquelle ma vie entière est dévouée, et par ma fidélité au serment que j'ai prêté à la nation, à la loi et au roi. « Tels sont, Sire, les sentiments inaltérables dont je joins ici l'hommage à celui de mon respect. « Signé : La Fayette. »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-prêsidefit. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Merlet , secrétaire, donne lecture d
...
et par ma fidélité au serment que j'ai prêté à la nation, à la loi et au roi. « Tels sont, Sire, les sentiments inaltérables dont je joins ici l'hommage à celui de mon respect. « Signé : La Fayette. »

Séance du lundi 18 juin 1792, au soir

Séance du lundi 18 juin 1792, au soir

page 351 - 362
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,[au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 15 juin 1792, au matin. (L'Assemblée adopte le procès-verbal.) Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 10 Un anonyme envoie 5 1. 2. s. en espèces, et 60 livres en assignats; 2° La
...
l'ordinaire des finances sera tenu de présenter dans deux mois un projet de décret relatif aux moyens d'exécuter l'article précédent. « Art. 4. Le comité de liquidation présentera incessamment à l'Assemblée les bases d'après lesquelles les offices des contrôleurs et payeurs des rentes doivent être liquidés. » (L'Assemblée ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,[au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 15 juin
...
semblée les bases d'après lesquelles les offices des contrôleurs et payeurs des rentes doivent être liquidés. » (L'Assemblée ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)

Séance du mardi 19 juin 1792, au matin

Séance du mardi 19 juin 1792, au matin

page 362 - 395
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-président. Un de MM. les secrétaires donne lecture dés lettres des sieurs Maguenoz, Caillonne, Regnier. Galtaud, Daubigny, Georgé, Schalter, Jouenné, de Lanchamp, Robin, Giraud, Môcquerlt, Clamaran l'aîné, Leroy, Rouin, Pierre-Charles Loynr, Cordiez, des citoyens du faubourg Swint-Denis, du bata
...
a mendicité, les faire périr de misère. En conséquence, ces officiers ont lieu d'espérer que lorsque l'auguste Assemblée aura pesé, dans sa sagesse, toutes leurs respectueuses représentations, elle voudra bien pourvoir suivant sa justice sur les différents points qu'elles embrassent. Signé : saunier, officier coureur de vin de la, maison d'Artois, demeurant à Paris, rue Vieille-du- Temple, n° 180.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-président. Un de MM. les secrétaires donne lecture dés lettres des sieurs Maguenoz, Caillonne, R
...
udra bien pourvoir suivant sa justice sur les différents points qu'elles embrassent. Signé : saunier, officier coureur de vin de la, maison d'Artois, demeurant à Paris, rue Vieille-du- Temple, n° 180.