Résultats trouvés dans le Tome 42

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-0325 hits on 1792-047 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 56 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du mardi 17 avril 1792, au matin

Séance du mardi 17 avril 1792, au matin

page 1 - 41
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 17 avril 1792, au matin . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La, séance est ouverte à neuf heurs du matin. M. Tarbé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 16 avril 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un membre demande que le comité de 1 ordinaire des finances fasse aemain un rapport sur là pétition de quelques m
...
te à 300 livres. Et sur ce que nous avons reconnu qu'il n'y avait plus aucune apparence de rassemblement et que la tranquillité était rétablie, nous sommes revenus à Sévigné, d'où nous sommes partis avec la gendarmerie, et sommes rentrés à Bennes sur les 11 heures du matin, et nous nous sommes réunis avec les autres commissaires pour rapporter le présent procès-verbal. Pour copie : Signé : BERTIN.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 17 avril 1792, au matin . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La, séance est ouverte à neuf heurs du matin. M. Tarbé , secrétaire, donne lecture du pro
...
vec la gendarmerie, et sommes rentrés à Bennes sur les 11 heures du matin, et nous nous sommes réunis avec les autres commissaires pour rapporter le présent procès-verbal. Pour copie : Signé : BERTIN.

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 246 - 275
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes 1° Lettre du sieur Bacon, qui offre la poignée d'une épée en argejit, cette lettre est ainsi conçue (1) : « Paris, 20 avril 792 . « Monsieur le Président, «
...
en nous faire connaître si vous approuvez les ^positions que nous venons de faire a cet égard, dont nous avons l'honneur de vous faire part, rce que, dans le cas contraire, nous prendrions s mesures nécessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
...
écessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)

Séance du dimanche 22 avril 1792

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 275 - 299
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Saladin , secrétaire, donne lecture des deux Deès-verbaux des deux séances du 20 avril au matin et au soir, dont la rédaction est optée. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une 1 ) Archives nationales. Carton Dxxxvm, n° 1. lettre des sieurs
...
nt l'abondance dans les campagnes qui avoisinent ces forêts. Il serait possible de les employer, soit à la coupe et à l'exploitation des bois quand elles auraient lieu, soit au défrichement des landes, des terres vaines ou vagues, au dessèchement des marais, enfin à la culture de tous autres terrains que l'on destinerait à porter des forêts ou que l'on réserverait pour tout autre genre de eulture.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Saladin , secrétaire, donne lecture des deux De
...
, des terres vaines ou vagues, au dessèchement des marais, enfin à la culture de tous autres terrains que l'on destinerait à porter des forêts ou que l'on réserverait pour tout autre genre de eulture.

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 300 - 314
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 avril 1792Î au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : • 1° Lettre de M. Rol
...
'autres membres : Le décret d'urgence! (L'Assemblée, après avoir décrété l'urgence, décrète que le délai sera prorogé jusqu'au 1er janvier prochain et renvoie la rédaction des 2 décrets au comité de l'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du
...
'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.

Séance du lundi 23 avril 1792, au soir

Séance du lundi 23 avril 1792, au soir

page 314 - 324
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition des volontaires nationaux qui composent le second bataillon du département du Finistère-, ils sollicitent l'honneur d'être envoyés dans les.col
...
r, contradictoirement avec toutes les parties intéressées, les [demandes en indemnités et les réclamations des habitants des colonies, les abus d'autorité contre les divers fonctionnaires publics civils et militaires desdites colonies. » (L'Assemblée ajourne à huitaine la troisième lecture.) M. le Président règle l'ordre du jour de la séance de demain. (La séance est levée à neuf heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
...
ls et militaires desdites colonies. » (L'Assemblée ajourne à huitaine la troisième lecture.) M. le Président règle l'ordre du jour de la séance de demain. (La séance est levée à neuf heures et demie.)

Séance du mardi 24 avril 1792, au matin

Séance du mardi 24 avril 1792, au matin

page 324 - 349
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. Séance du . mardi 24 avril 1792 , au matin. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tarbé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 22 avril, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition du sieur Acher, tendan
...
enter au directoire, s'il est possible, de nouvelles vues d'amélioration. Il sera fait par le directoire du district de Lunéville une visite de la maison de Froville qui appartient à l'hôpital des enfants trouvés pour en constater l'état ainsi que celui des effets qui peuvent encore s'y trouver et prendre sur 1 administration de cet atelier, lorsqu'il existait, tous les renseignements convenables.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. Séance du . mardi 24 avril 1792 , au matin. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tarbé , secrétaire, donne lecture du p
...
ants trouvés pour en constater l'état ainsi que celui des effets qui peuvent encore s'y trouver et prendre sur 1 administration de cet atelier, lorsqu'il existait, tous les renseignements convenables.

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 349 - 368
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 23 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Garcin, Vun des officiers municipaux d'Arles mandés à la barre, et qui n'avait pu s'y rendre avec ses co
...
trop dangereuse à Laisser subsister. On ne peut, à son avis, se dispenser de poursuivre, comme perturbateurs du repos public, ceux qui emploient les qualifications de Chiffonniers et de Monnaidiers ; jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
...
jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 368 - 400
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance au lundi 23 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un membre fait la motion que les noms des députés qui ont fait des dons patriotiques depuis la déclaration
...
ous commissaires soussignés. Signé : La Beaume, Malet, Trophime, Laffont. Lequel a été lu par M. Malet, l'un des commissaires à la séance du conseil général du département de la Lozère du 11 avril 1792, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du
...
2, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

page 400 - 407
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-Président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre des secrétaires-commis de l'Assemblée nationale, au comité de division et à Id commission des Douze, qui offrent à la patrie une somme de 30 livres par mois, à commencer du 1er mai proch
...
ra, par la trésorerie nationale, en vertu d'une ordonnance du ministre de la guerre, versé chaque année dans la caisse de chacune des 83 compagnies de vétérans nationaux, dont la résidence est fixée dans les chefs-lieux de départements, une spmme de 9 livres pour chacun des invalides retirés dans l'étendue du département auquel ladite compagnie sera affectée. » (La séance est levée à neuf heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-Président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture
...
ans les chefs-lieux de départements, une spmme de 9 livres pour chacun des invalides retirés dans l'étendue du département auquel ladite compagnie sera affectée. » (La séance est levée à neuf heures.)

Séance du jeudi 26 avril 1792

Séance du jeudi 26 avril 1792

page 407 - 439
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 26 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU La séance est ouvertè à neuf heures du màtin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecl.ure du procès-verbal de la séance d$ mercredi 21 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patrotiques suivants : 1° Le sieur Legris, électeur de 1789, demeurant au Gr
...
sor public qu'ils alimentent ou qui les fait vivre, n'est pas follement dissipé. Voilà ce que je voulais, ce que j'espérais, ce que j'attendais des représentants du peuple, voilà le compte qu'ils lui devaient et qu'ils ne lui ont point rendu. Rien ne justifie la précipitation de la délibération qu'ils ont prise. Le secret nécessaire au ministre pour le succès de ses opérations n'était pas Un motif
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 26 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU La séance est ouvertè à neuf heures du màtin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecl.ure du procès-verbal
...
devaient et qu'ils ne lui ont point rendu. Rien ne justifie la précipitation de la délibération qu'ils ont prise. Le secret nécessaire au ministre pour le succès de ses opérations n'était pas Un motif