Résultats trouvés dans le Tome 28

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-0633 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
11 - 20 sur 56 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du mardi 19 juillet 1791, au soir

Séance du mardi 19 juillet 1791, au soir

page 435 - 448
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mardi 19 juillet 1791 , au soir (i). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Delavigne , secrétaire, fait lecture d'une adresse des-administrateurs du département de la Somme, ainsi conçue : « La Constitution était finie, la France était libre à jamais. Vous alliez, sages représentants, jouir, dans la retraite, des fruits de vos subli
...
de déclarer dans le délai de 3 mois à compter de la publication du présent décret : passé lequel temps, il demeurera déchu de tout droit de propriété, et lesdits 15 arpents de terre seront vendus au profit de la nation, en la manière prescrite pour les autres biens nationaux. » (L'Assemblée adopte ce décret et ordonne l'impression du rapport de M. Gros.) La séance est levée à neuf heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mardi 19 juillet 1791 , au soir (i). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Delavigne , secrétaire, fait lecture d'une adresse des-admi
...
rofit de la nation, en la manière prescrite pour les autres biens nationaux. » (L'Assemblée adopte ce décret et ordonne l'impression du rapport de M. Gros.) La séance est levée à neuf heures et demie.

Séance du jeudi 7 juillet 1791, au matin

Séance du jeudi 7 juillet 1791, au matin

page 14 - 31
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du jeudi 7 juillet 1791 , au matin {1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-vetbal de la séance du samedi, 2 juillet, au matin » Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du mardi, 5 juillet, au matin. Un d
...
la liberté. « De semblables souvenirs sont en même temps et si utiles et si doux à retracer que les électeurs de 89 sollicitent et espèrent la môme bienveillance dans le moment où la France entière montre le même esprit qui nous animait alors. « Nous sommes avec respect, etc. (L'Assemblée décide qu'une députation assistera à cette cérémonie.) M. le Président lève la séance à huit heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du jeudi 7 juillet 1791 , au matin {1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de
...
ontre le même esprit qui nous animait alors. « Nous sommes avec respect, etc. (L'Assemblée décide qu'une députation assistera à cette cérémonie.) M. le Président lève la séance à huit heures et demie.

Séance du mercredi 20 juillet 1791

Séance du mercredi 20 juillet 1791

page 448 - 459
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mercredi 20 juillet 1791 (1). La séaoce est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. L'ordre du jour est la suite de la discussion du projet de lois rurales. M. Heurtault-Lamerville rapporteur, propose 2 a
...
ois. Art. 11. Les gazons, les terres, ou les pierres des chemins publics, ni les terres des lieux appartenant aux communautés, ne pourront être enlevés par personne. Celui qui commettra oe délit sera condamné, suivant la gravité du dommage et des circonstances, à une amende dont le maximum sera 1 louis, et le minimum 3 livres ; il pourra, de plus, être condamné à la détention de police municipale.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mercredi 20 juillet 1791 (1). La séaoce est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séanc
...
condamné, suivant la gravité du dommage et des circonstances, à une amende dont le maximum sera 1 louis, et le minimum 3 livres ; il pourra, de plus, être condamné à la détention de police municipale.

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

page 459 - 484
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 21 juillet 1791 au matm (1). La séance est ouverte à neuf heures du iEnatin. M. le Président fait donner lecture, par un de MM. les secrétaires : 1° d'une adresse de la société des amis de La Constitution de Mugron, département des Landes, datée du 29 juin ; 2° d'une adresse des gardes nationales d'Ambia-let, département du Tara, da
...
l est des détails qui doivent être renvoyés au comité et je le demande. (Cet article est renvoyé au comité d'agriculture.) M. de Saint-Maurice membre de l'Assemblée, qui était absent par congé lorsque la liste des absents a été arrêtée parle comité de vérification, s'étant présenté, l'Assemblée ordonne qu'il sera fait mention de son retour dans le procès-verbal. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 21 juillet 1791 au matm (1). La séance est ouverte à neuf heures du iEnatin. M. le Président fait donner lecture, par un de MM. les se
...
la liste des absents a été arrêtée parle comité de vérification, s'étant présenté, l'Assemblée ordonne qu'il sera fait mention de son retour dans le procès-verbal. La séance est levée à trois heures.

Séance du mardi 21 juillet 1791, au soir

Séance du mardi 21 juillet 1791, au soir

page 484 - 503
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mardi 21 juillet 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Camus ex-président, ouvre la séance. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du mardi 19 juillet au soir, qui est adopté. M. le Président fait donner lecture, par un de MM. les secrétaires: 1° D'une lettre du ministre des affaires
...
alle, gomme adragant, arabique, ammoniaque, sérapine et lurique, huiles du Levant et de Barbarie, laines du Levant et de Barbarie, natron ou soude, opium, plumes d'Autruche blanches ou noires, poil de chameau en laine, poil de chevreau ou laine de chevron, poil de chèvre filé, rhubarbe, safranum, séné, soies du Levant, vitriol de Chypre. » (Ce décret est adopté.) La séance est levée à neuf heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mardi 21 juillet 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Camus ex-président, ouvre la séance. Un de MM. les secrétai
...
chameau en laine, poil de chevreau ou laine de chevron, poil de chèvre filé, rhubarbe, safranum, séné, soies du Levant, vitriol de Chypre. » (Ce décret est adopté.) La séance est levée à neuf heures.

Séance du vendredi 22 juillet 1791

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 503 - 527
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 22 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 20 juillet, qui est adopté. M. de Lareveillère-Lépeaux fait lecture : 1° D'une adresse de la société des amis de la Constitution d'Angers : « Nous vous avons envoyés, disent-ils, pour re
...
ls, vous pouvez en nommer un à qui vous donnerez la même attribution que vous voulez donner à ces 12 tyrans (Murmures.)-, mais surtout qu'il y ait la voie de l'appel. Sans cela, nous sommes sous un gouvernement tyrannique. Plusieurs membres : A demain 1 à demain ! (L'Assemblée renvoie à demain la suite de la discussion du projet de décret de M. Salles.) La séance est levée à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 22 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séanc
...
uvernement tyrannique. Plusieurs membres : A demain 1 à demain ! (L'Assemblée renvoie à demain la suite de la discussion du projet de décret de M. Salles.) La séance est levée à trois heures et demie.

Séance du samedi 23 juillet 1791, au matin

Séance du samedi 23 juillet 1791, au matin

page 527 - 544
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au matin (1), La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture par un de MM. les sécrétai!es : 1° D'adresses des sociétés des amis de la Constitution établies à Tours et à Digne, dans lesquelles ces citoyens expriment leur respect et leur soumission de l'a loi; 2° d'une adresse du con
...
été ce matin que vous lui rendriez compte,dans 3 jours, des diligences qui ont dû être faites et de l'état des procédures du tribunal de Paris chargé du procès contre les prévenus du crime de falsification des assignats. M. Duport , ministre de la justice. Je me conformerai aux ordres de l'Assemblée,* et je lui rendrai, dans 3 jours, le compte qu'elle demande. (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au matin (1), La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture par un de MM. les sécr
...
ation des assignats. M. Duport , ministre de la justice. Je me conformerai aux ordres de l'Assemblée,* et je lui rendrai, dans 3 jours, le compte qu'elle demande. (La séance est levée à trois heures.)

Séance du samedi 23 juillet 1791, au soir

Séance du samedi 23 juillet 1791, au soir

page 544 - 582
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 21 juillet au soir, qui est adopté. Un membre fait lecture d'une adresse de la municipalité de Valenciennes, qui témoigne à l'Assemblée son indignation contre les factieux qui, dans la
...
l'estimation. liv. s. d. 459,783 7 883,573 10 109,344 14 405,064 8 338,072 # 530,620 10 192,000 » » 164,903 2 6 30,000 » » 1,000,000 » » 99,100 » y> 61,633 4 » 4,274,094 17 4 VALEUR PRÉSUMÉE. liv. S. d. 797,711 15 » 883,573 10 9 143,490 » « 550,830 » » 593,999 19 10 1,221,040 » 192,000 » » 164,903 2 6 30,000 » » 1,000,000 » 99,100 » 61,633 4 5,738,281 12 1 2,008,616 14 6 Différence' 3,729,664 17 7
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la s
...
d. 797,711 15 » 883,573 10 9 143,490 » « 550,830 » » 593,999 19 10 1,221,040 » 192,000 » » 164,903 2 6 30,000 » » 1,000,000 » 99,100 » 61,633 4 5,738,281 12 1 2,008,616 14 6 Différence' 3,729,664 17 7

Séance du dimanche 24 juillet 1791

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 583 - 593
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du dimanche 24 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Bouche donne lecture à l'Assemblée d'une lettre des curés de la partie allemande du district de Belfort. Ces fonctionnaires publics rendent compte des entreprises fanatiques que font journellement les ecclésiastiques réfractaires, et des dangers auxquels la vie de
...
ui concerne les régies de l'enregistrement et des douanes, en décrétant le code des douanes, les hypothèques, et quelques dispositions relatives à la mise en possession de la régie nationale de l'enregistrement, dans la perception des revenus des domaines nationaux corporels. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre au comité des contributions.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du dimanche 24 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Bouche donne lecture à l'Assemblée d'une lettre des curés de la
...
gistrement, dans la perception des revenus des domaines nationaux corporels. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre au comité des contributions.) M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du lundi 25 juillet 1791

Séance du lundi 25 juillet 1791

page 593 - 636
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du lundi 25 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances du vendredi 22 juillet et du samedi 23 juillet au matin, qui smt adoptés. M. Lanjuinais donne lecture d'une adresse des communes de Saint-Aubin-du-Cormier et Oosné, district de Fougères, département d
...
........ D'après le projet de décret, elle coûtera........................ Différence en moins des dépenses. Dépenses. 1781. livres. 915,857 696,850 219,007 1788. livres. 1,346,277 696,850 649,427 Le nombre d'individus était...... U sera, d'après le projet de décret, de............................. Différence en moins, Employés et servants. 1781. livres. 1,216 787 429 1788. livres. 2,269 787 1,482
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du lundi 25 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances
...
nombre d'individus était...... U sera, d'après le projet de décret, de............................. Différence en moins, Employés et servants. 1781. livres. 1,216 787 429 1788. livres. 2,269 787 1,482