Résultats trouvés dans le Tome 19

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-0821 hits on 1790-0938 hits on 1790-101 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
41 - 50 sur 81 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du jeudi 14 octobre 1790, au matin

Séance du jeudi 14 octobre 1790, au matin

page 604 - 614
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bouche , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13 octobre au matin. Ce procès-verbal est adopté. M. le Président. M. de Concédieu fait hommage à l'Assemblée d'un ouvrage sur les Monts-de-piété tels qu'ils devraient être à Paris
...
uelles il appellera les causes par ordre de priorité, suivant les dates des citations; et s'il y a quelques affaires qui n'aient pas été en tour d'être appelées à la première audience, elles seront remises à ia prochaine, et appelées les premières. » M. le Président, après avoir pris les voix, prononce que le décret tel qu'il vient d'être lu est adopté. La séance est levée à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bouche , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
...
mises à ia prochaine, et appelées les premières. » M. le Président, après avoir pris les voix, prononce que le décret tel qu'il vient d'être lu est adopté. La séance est levée à trois heures et demie.

Séance du jeudi 14 octobre 1790, au soir

Séance du jeudi 14 octobre 1790, au soir

page 614 - 644
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TREILHARD, EX-PRÉSIDENT. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. M. Treilhard , ex-président, remplace au fauteuil, le président en exercice, absent. Le sieur Coq, serrurier, fait hommage à l'Assemblée d'une serrure de son invention qu'il offre d'appliquer aux archives et au coffre destiné à renfermer les uste
...
tère nous arrêtent. Il nous était ordonné d'exposer des faits certains et d'indiquer les preuves. Si les idges conçues au milieu d'un long travail, si les résultats préparés par un examen con- tinuel, pouvaient paraître de quelque utilité, nous attendrons à cet égard les ordres du roi et de l'Assemblée nationale, et leurs moindres désirs seront des ordres pour nous. Signé: Dcverryer, B.-G. Cahier.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TREILHARD, EX-PRÉSIDENT. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. M. Treilhard , ex-président, remplace au faute
...
pouvaient paraître de quelque utilité, nous attendrons à cet égard les ordres du roi et de l'Assemblée nationale, et leurs moindres désirs seront des ordres pour nous. Signé: Dcverryer, B.-G. Cahier.

Séance du vendredi 15 octobre 1790, au matin

Séance du vendredi 15 octobre 1790, au matin

page 644 - 651
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du vendredi 15 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bégouen , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du 14 octobre au matin. Ce procès-verbal est adopté. M. Vernier , rapporteur du comité des finances, présente un projet de décret pour autoriser la commune d'Etraye à faire un empr
...
a Tour?du-Pin a été surprise, Je demande qu@ les pièces qui ont été envoyés par Die- trich soient remises au comité d'aliénation pour vous présenter demain un projet de décret. (Gette proposition est adoptée.) M. le Président annonce une séance extraordinaire pour ce soir, pour y achever la discussion des articles concernant l'administration des biens nationaux. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du vendredi 15 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bégouen , secrétaire, donne lecture du procès-
...
adoptée.) M. le Président annonce une séance extraordinaire pour ce soir, pour y achever la discussion des articles concernant l'administration des biens nationaux. La séance est levée à trois heures.

Séance du vendredi 15 octobre 1790

Séance du vendredi 15 octobre 1790

page 651 - 666
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Sécthôè du vendredi 15 octobre 1790 * m soir ( 1). La séàhce est ouVërie à Six heures du soir. M. le Président fait donner lecture dés adresses suivantes % Adresse dê Itt société des aifiis dë lté Constitution dë CdkùtS (jUi dettiitndè quë lès èêbhèës des ùùïps adntinisttûiifs soient publiques* M. Faydel. Jé4démandë qde cettè adresse soit renvoyée au co
...
le de Pondichéry. Paris, ce 15 octobre 1790. Louis Monneron, Beylié. (L'Assemblée décrète l'impression du mémoire £t du projet de décret qui viennent de lui être soumis, et elle en ordonne le renvoi aux c[nq comités diplomatique, de la luarjne, colonial, militaire, d'agriculture et dë commerce réupis.') " M. le Président lève la séanceAà neuf heures, ét indique celle de demain à l'heure ordinaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Sécthôè du vendredi 15 octobre 1790 * m soir ( 1). La séàhce est ouVërie à Six heures du soir. M. le Président fait donner lecture dés adresses suivantes %
...
ux c[nq comités diplomatique, de la luarjne, colonial, militaire, d'agriculture et dë commerce réupis.') " M. le Président lève la séanceAà neuf heures, ét indique celle de demain à l'heure ordinaire.

Séance du samedi 18 septembre 1790, au soir

Séance du samedi 18 septembre 1790, au soir

page 62 - 67
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE JESSÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du samedi 18 septembre 1790 , au soir (1), au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. Un de MM. les secrétaires fait lecture de différentes adresses, parmi lesquelles l'Assemblée a distingué: celle de la garde nationale de Vin-cennes, qui est venue déposer sur le bureau une somme de soixante-treize livres seize sols
...
our la fin de la présente année, par les directoires de département, sur l'avis des directoires de district et d'après la demande des municipalités, des secours aux maisons qui ne jouissent d'aucun revenu, ou dont les revenus sont notoirement insuffisants pour l'entretien des membres qui les composent, et sauf à compter conformément à l'article 1er ci-dessus. » (La séance est levée à onze heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE JESSÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du samedi 18 septembre 1790 , au soir (1), au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. Un de MM. les secrétaires fait
...
venu, ou dont les revenus sont notoirement insuffisants pour l'entretien des membres qui les composent, et sauf à compter conformément à l'article 1er ci-dessus. » (La séance est levée à onze heures.)

Séance du samedi 1 octobre 1790, au matin

Séance du samedi 1 octobre 1790, au matin

page 666 - 669
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de tyu merlin. Séance du samedi 1er octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf 'heures et demie du matin. M. le Président fait donner lectijfe, par M- Bouche, un de MM. léà Secrétaires, d'une lettre dans laquelle M. Villemotte, directeur ou manège du ro|, demandé une indemnité de 80,000 livres pour la perte que lui fait éprouver l'établissement de l'As
...
bien présenter à l'Assemblée la demande que je fais d'un congé pour remplir ces deux objets. « J'ai l'honneur d'être, etc. « Signé : Bailli de Crussol. » Divers membres murmurent. D'autres membres disent : Bon voyage I M. Rewbell propose de ne faire mention au procès-verbal que de la demande de congé. Le congé est accordé sous cette réserve. M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de tyu merlin. Séance du samedi 1er octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf 'heures et demie du matin. M. le Président fait donner lectijfe, par M- Bou
...
sent : Bon voyage I M. Rewbell propose de ne faire mention au procès-verbal que de la demande de congé. Le congé est accordé sous cette réserve. M. le Président lève la séance à trois heures et demie.

Séance du samedi 16 octobre 1790, au soir

Séance du samedi 16 octobre 1790, au soir

page 669 - 672
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du samedi 16 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. M. le Président fait donner lecture d'une note de M. le garde des sceaux, qui transmet à l'Assemblée un mémoire envoyé au ministre des affaires étrangères de la part de l'électeur de Cologne, tant au nom de ce prince, qu'en celui du possesseur actuel du
...
x et corps administratifs, uu mémoire expositif de ses vues, et y j oindra un devis ou plan estimatif, contenant l'étendue de l'édifice qu'il jugera lui convenir, et ce, dans le délai de deux mois; l'Assemblée excepté cependant du présent article, les édifices appartenant aux établissements réservés par l'article 7 du décret des 14 et 20 avril dernier. » (La'séance est levée à dix heures du soir.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du samedi 16 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. M. le Président fait donner lecture d'une note de M. l
...
Assemblée excepté cependant du présent article, les édifices appartenant aux établissements réservés par l'article 7 du décret des 14 et 20 avril dernier. » (La'séance est levée à dix heures du soir.)

Séance du dimanche 17 octobre 1790

Séance du dimanche 17 octobre 1790

page 672 - 684
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du dimanche 17 octobre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Gossin , rapporteur du comité de Constitution, propose deux décrets pour l'établissement de tribunaux de commerce à Aix et à Ronfleur Us sont adoptés, sans discussion, ainsi qu'il suit : PREMIER DÉCRET. « L'Assemblée nationale,après avoir entendu le rapport du comit
...
une Assemblée nationale éclairée et amie de la justice, que les biens que vous tenez à ferme vous seront ôtés, et que les droits de propriété, légalement assurés au grand chœur de la cathédrale de Strasbourg, ne pourront jamais lui être enlevés. C'est d'après cet avis que vous aurez à vous conduire. « A Strasbourg, ce 18 septembre 1790. » (De la part du grand chœur de la cathédrale de Strasbourg.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du dimanche 17 octobre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Gossin , rapporteur du comité de Constitution, propose deux décret
...
asbourg, ne pourront jamais lui être enlevés. C'est d'après cet avis que vous aurez à vous conduire. « A Strasbourg, ce 18 septembre 1790. » (De la part du grand chœur de la cathédrale de Strasbourg.)

Séance du lundi 18 octobre 1790

Séance du lundi 18 octobre 1790

page 684 - 687
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du lundi 18 octobre 1790 (2). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bégouen , secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séance du samedi 16 octobre au soir. Ce procès-verbal est adopté. M. Vernier , secrétaire, lit le procès-verbal de la séance d'hier dimanche, 17 octobre. Il ne s'élève aucune réclamation. M. Crénière ,
...
r y acquitter toutes les dépenses, tellement divisées en modi-v ques parties, que chacune de ces portions ne peut être payée en papier. Mais il est en même temps aisé de sentir que le moyeu unique doit être regardé,' surtout dans les circonstances présentes, comme à peu près impraticable. » (Cette lettre est renvoyés au comité des finances.) & M. le Président lève la séance à trois heures du soir.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du lundi 18 octobre 1790 (2). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bégouen , secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la sé
...
t être regardé,' surtout dans les circonstances présentes, comme à peu près impraticable. » (Cette lettre est renvoyés au comité des finances.) & M. le Président lève la séance à trois heures du soir.

Séance du mardi 19 octobre 1790, au matin

Séance du mardi 19 octobre 1790, au matin

page 688 - 717
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du mardi 19 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Durand de Maillane , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 18 octobre. Ce procès-verbal est adopté. M. de Marsanne. Des Français fugitifs depuis l'édit de Nantes sont répandus en Ecosse, en Angleterre, en Suisse, en Allemagne ; ils
...
ves et des enfants dont le mari ou le père aura été tué dans un pareil combat, ou à la suite de ses blessures.. .Cet article sera affiché aux mâts de tous les vaisseaux de la flotte; « 8° Le roi sera supplié de mettre au complet et sur pied toutes les forces de terre et de mer qui sont au pouvoir de la nation. » (La discussion est continuée à demain.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du mardi 19 octobre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Durand de Maillane , secrétaire, donne lecture du procès-v
...
supplié de mettre au complet et sur pied toutes les forces de terre et de mer qui sont au pouvoir de la nation. » (La discussion est continuée à demain.) (La séance est levée à trois heures et demie.)