Résultats trouvés dans le Tome 44

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-049 hits on 1792-056 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
11 - 15 sur 15 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du mardi 6 juin 1792, au soir

Séance du mardi 6 juin 1792, au soir

page 661 - 678
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° Le sieur Scehine, citoyen, mineur de Landau, écrit de Leipzig, en Saxe, pour envoyer une lettre dè changé sur Paris, à vue, de 200 livres. .2° Six citoyens réun
...
. Le désir que j'ai que les connaissances que j'ai acquises sur un art intéressant ne soient pas perdues pour ma patrie, et que l'expérience en constate la réalité et l'importance, m'engage à solliciter un décret qui me permette de faire usage de mes moyens a mes frais, risques et périls. A Paris, le 4 juin 1792. Signé : CossiGNY, Député de VIsle-de-France auprès de VAssemblée nationale et du roi.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires anno
...
er un décret qui me permette de faire usage de mes moyens a mes frais, risques et périls. A Paris, le 4 juin 1792. Signé : CossiGNY, Député de VIsle-de-France auprès de VAssemblée nationale et du roi.

Séance du vendredi 8 juin 1792, au matin

Séance du vendredi 8 juin 1792, au matin

page 688 - 703
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 8 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants: i° Des citoyens libres de la ville de Saintes envoient en assignats 1,473 livres, une paire de boucles d'argent, une boucle de col d'argent, un bouton de manche en argent; 2° Les garçon
...
........ (La séance est levée à trois heures un quart.) 3 ,, . 243 2 , . 162 4 . , , 324 4 . 3 .... 243 6 .... ..... 486 5 405 5 ... - 405 2 ..... 162 2 ..... 162 1 ..... 81 2 ..... 162 4 ...... , , 324 5 .... , 405 2 ..... 162 4 , . , 324 3 .... 243 4 .... 324 5 .... .. 405 3 .... 243 2 ,.. , , 162 4 .... 324 3 .... , , 243 3 .... ,. 243 3 .... , . 243 3 243 2 .... 162 3 ... 243 3 .... ...... 243
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 8 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patrioti
...
24 5 .... , 405 2 ..... 162 4 , . , 324 3 .... 243 4 .... 324 5 .... .. 405 3 .... 243 2 ,.. , , 162 4 .... 324 3 .... , , 243 3 .... ,. 243 3 .... , . 243 3 243 2 .... 162 3 ... 243 3 .... ...... 243

Séance du jeudi 24 mai 1792

Séance du jeudi 24 mai 1792

page 57 - 78
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mai 1792, au soir, dont la rédaction estadoptée. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 mai 1792, au matin, dont la réd
...
ces ressources du moment qui décèlent l'embarras ou la faiblesse; ces ressources conviennent aux despotes, il est tout simple qu'ils soient injustes, puisqu'ils ont toujours peur. Mais nous sommes les représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
s représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.

Séance du samedi 26 mai 1792, au matin

Séance du samedi 26 mai 1792, au matin

page 124 - 137
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 26 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Les élèves de l'Ecole d'Yalver sont admis à la barre et offrent à la patrie 89 livres en assignats et 7 livres en argent. M. le Président accorde à la députation les honneurs de la séance. Un jeune enfant, nommé Julien, est admis à la barre et offre à la
...
ger les articles adoptés dans cette séance et dans les séances précédentes dont la plupart ont été décrétés sauf rédaction. D'autres membres demandent que la rédaction soit renvoyée au comité. D'autres membres demandent que le rapporteur en soit seul chargé et qu'il présente la rédaction à la séance de demain matin. (L'Assemblée adopte cette dernière motion.) (La séance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 26 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Les élèves de l'Ecole d'Yalver sont admis à la barre et
...
s membres demandent que le rapporteur en soit seul chargé et qu'il présente la rédaction à la séance de demain matin. (L'Assemblée adopte cette dernière motion.) (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du dimanche 27 mai 1792

Séance du dimanche 27 mai 1792

page 155 - 172
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 27 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MURAI RE, président, ET DE M. TARDIVEAU, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Crublier-d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 26 mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre
...
ujours bien conduits. J'espère aussi gu'après le rapport qui vous sera fait par le comité de surveillance, vous jugerez digne de votre approbation la conduite de la municipalité et celle du directoire du département, et que vous en ordonnerez la mention honorable. (L'Assemblée renvoie les pièces au comité de surveillance pour en faire le rapport incessamment.) (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 27 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MURAI RE, président, ET DE M. TARDIVEAU, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Crublier-d'Op
...
du département, et que vous en ordonnerez la mention honorable. (L'Assemblée renvoie les pièces au comité de surveillance pour en faire le rapport incessamment.) (La séance est levée à trois heures.)