Résultats trouvés dans le Tome 42

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-0312 hits on 1792-043 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 15 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 246 - 275
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes 1° Lettre du sieur Bacon, qui offre la poignée d'une épée en argejit, cette lettre est ainsi conçue (1) : « Paris, 20 avril 792 . « Monsieur le Président, «
...
en nous faire connaître si vous approuvez les ^positions que nous venons de faire a cet égard, dont nous avons l'honneur de vous faire part, rce que, dans le cas contraire, nous prendrions s mesures nécessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
...
écessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 300 - 314
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 avril 1792Î au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : • 1° Lettre de M. Rol
...
'autres membres : Le décret d'urgence! (L'Assemblée, après avoir décrété l'urgence, décrète que le délai sera prorogé jusqu'au 1er janvier prochain et renvoie la rédaction des 2 décrets au comité de l'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du
...
'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 349 - 368
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 23 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Garcin, Vun des officiers municipaux d'Arles mandés à la barre, et qui n'avait pu s'y rendre avec ses co
...
trop dangereuse à Laisser subsister. On ne peut, à son avis, se dispenser de poursuivre, comme perturbateurs du repos public, ceux qui emploient les qualifications de Chiffonniers et de Monnaidiers ; jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
...
jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 368 - 400
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance au lundi 23 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un membre fait la motion que les noms des députés qui ont fait des dons patriotiques depuis la déclaration
...
ous commissaires soussignés. Signé : La Beaume, Malet, Trophime, Laffont. Lequel a été lu par M. Malet, l'un des commissaires à la séance du conseil général du département de la Lozère du 11 avril 1792, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du
...
2, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.

Séance du jeudi 26 avril 1792

Séance du jeudi 26 avril 1792

page 407 - 439
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 26 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU La séance est ouvertè à neuf heures du màtin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecl.ure du procès-verbal de la séance d$ mercredi 21 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patrotiques suivants : 1° Le sieur Legris, électeur de 1789, demeurant au Gr
...
sor public qu'ils alimentent ou qui les fait vivre, n'est pas follement dissipé. Voilà ce que je voulais, ce que j'espérais, ce que j'attendais des représentants du peuple, voilà le compte qu'ils lui devaient et qu'ils ne lui ont point rendu. Rien ne justifie la précipitation de la délibération qu'ils ont prise. Le secret nécessaire au ministre pour le succès de ses opérations n'était pas Un motif
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 26 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU La séance est ouvertè à neuf heures du màtin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecl.ure du procès-verbal
...
devaient et qu'ils ne lui ont point rendu. Rien ne justifie la précipitation de la délibération qu'ils ont prise. Le secret nécessaire au ministre pour le succès de ses opérations n'était pas Un motif

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 467 - 477
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des notes, pièces et lettres qui suivent : 1° Note envoyée par M. Duranthon, ministre de la justice, sous la date .de ce jour, des décrets sanctionnés par le roi ou dont Sa Majesté a ordonné V exécu
...
fin, le sieur Martel sacrifiera le reste de ses jours à former des hommes instruits et utiles à la patrie; il espère par là gagner les suffrages d'une nation, qui se félicitera d'avoir ouvert un vrai et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lectur
...
et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »

Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

page 495 - 500
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 26 avril, dont la rédaction est adoptée. M. Dumolard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 avril, au matin. M. Delacroix. Je dema
...
si mieux il n'aime continuer son service dans la gendarmerie nationale, où il prendra son rang pour l'avancement, suivant les règles établies par les précédents décrets. Décrète enfin que le présent décret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du
...
écret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)

Séance du dimanche 29 avril 1792

Séance du dimanche 29 avril 1792

page 501 - 519
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 29 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU ET LACUÉE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donnelecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un membre demande le rapport du décret rendu dans cette séance en faveur de M. Pierre-Laurent Corbeau, c
...
................... 13,520 'Total..'.:;"...... 435,420 1. Conseil d'hommes de loi et frais de bureaux (1)........53,500 Somme pareille à celle fixée par la loi du 2 octobre 1792............ 488,920. Certifié conforirhe à l'état de distribution pour la trésorerie, nationale. . AParïsy ce 24 janvier 'l7§2i'. Le ministre des contributions directes, Signé : Tarbé. A Paris, de l'imprimerie royale 1792.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 29 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU ET LACUÉE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donnelecture d
...
ertifié conforirhe à l'état de distribution pour la trésorerie, nationale. . AParïsy ce 24 janvier 'l7§2i'. Le ministre des contributions directes, Signé : Tarbé. A Paris, de l'imprimerie royale 1792.

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 519 - 542
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal de la séance du samedi 28 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. (1) Les frais de bureaux sont restés en masse, at-tendu l'impossibilité de déterminer d'une manière précise la dépense pa
...
sauvegarde de leurs biens que le titre 6 de la Constitution a si formellement assuré aux étrangers établis où non en France. Ils attendent avec confiance cette justice que la Constitution leur promet, aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal
...
aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.

Séance du mardi 1 mai 1792, au soir

Séance du mardi 1 mai 1792, au soir

page 597 - 638
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 1er mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Pieyre. Voici une lettre du directoire du département du Gard, qui annonce queles troubles qui désolaient ce département sont apaisés ; cette lettre est ainsi conçue (1) : « Nîmes, le 24 avril 1792, l'an IVe de la liberté. « A l'Assemblée nat
...
c'est à vous que je recommande notre pétition; en la faisant, j'ai rempli mon devoir. Mais qui suis-je pour lui assurer du succès? qui suis-je, pour lutter contre l'opinion publique abusée par les manœuvres de l'intérêt particulier? C'est l'amour de la justice et de l'humanité, c'est mon zèle pour ma patrie aujourd'hui si menacée qui me l'ont inspirée ; que de droits n'a-t-elle donc pas sur vous ?
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 1er mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Pieyre. Voici une lettre du directoire du
...
œuvres de l'intérêt particulier? C'est l'amour de la justice et de l'humanité, c'est mon zèle pour ma patrie aujourd'hui si menacée qui me l'ont inspirée ; que de droits n'a-t-elle donc pas sur vous ?