Résultats trouvés dans le Tome 36

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-101 hits on 1791-112 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
3 sections trouvées
Tri par date d'édition croissante

Séance du lundi 26 décembre 1791, au soir

Séance du lundi 26 décembre 1791, au soir

page 419 - 427
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 26 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DÉ M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Grangeneuve , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25 décembre. Un membre observe que M. le secrétaire a omis dans le procès-verbal la rédaction du décret relatif à la pétition de 45 citoyens de Paris qui
...
été rétabli et les portes étant fermées depuis longtemps, il n'y a absolument personne, et on ne peut trouver l'officier commandant. Plusieurs membres: Monsieur le Président, mettez aux voix le renvoi aux commissaires inspecteurs de la salle. (L'Assemblée décrète le renvoi de cette affaire aux commissaires de la salle pour en faire le rapport demain.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 26 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DÉ M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Grangeneuve , secrétaire, donne lec
...
i aux commissaires inspecteurs de la salle. (L'Assemblée décrète le renvoi de cette affaire aux commissaires de la salle pour en faire le rapport demain.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)

Séance du mardi 27 décembre 1791, au matin

Séance du mardi 27 décembre 1791, au matin

page 427 - 448
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 décembre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DÉ M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Jaucourt , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la, séance du lundi 26 décembre, au matin. M. Mayerne. Je viens réclamer votre attention sur le sort des greffiers des juges de paix. De tous les agents du pouvoir judiciaire,
...
révoir jusqu'où elles étendront la punition des tyrans qui vous auront mis les armes à la main? Tôt ou tard, la justice éternelle désigne un terme aux victoires du despotisme, elle n'en désigne aucun aux victoires de la liberté. Union et courage, la gloire vous attend. Jadis, les rois ambitionnaient le titre de citoyens romains, il dépend de vous de leur faire envier le titre de citoyens français.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 décembre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DÉ M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Jaucourt , secrétaire, donne lec
...
aux victoires de la liberté. Union et courage, la gloire vous attend. Jadis, les rois ambitionnaient le titre de citoyens romains, il dépend de vous de leur faire envier le titre de citoyens français.

Séance du mercredi 14 décembre 1791

Séance du mercredi 14 décembre 1791

page 107 - 115
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 décembre 1791 . présidence de m. lemontey et de m. ducastel, ex-président. Présidence de M. Lemontey. La séance ajournée ce matin à sept heures et demie est reprise à quatre heures et demie du soir. M. Jaucourt , secrétaire, donne lecture d'une lettre de M. Duport, ministre de lajustice, qui est ainsi conçue : « Monsieur le Président, « J'ai l'
...
i /}• • (L'Assemblée ajourne à demain la continuation de la JiscUssion sur cet objet.) M. le Président. Les deux particuliers sôrit en état de mandât d'arrêt dans un des bureaux de 1'Assémblée .; faut-il les garder dans le même étàt? (L'Assemblée décrète que les sieurs Rauch et Lucot continueront d'être gardés à vue dans un des bureaux de l'Assemblée.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 décembre 1791 . présidence de m. lemontey et de m. ducastel, ex-président. Présidence de M. Lemontey. La séance ajournée ce matin à sept heures et
...
-il les garder dans le même étàt? (L'Assemblée décrète que les sieurs Rauch et Lucot continueront d'être gardés à vue dans un des bureaux de l'Assemblée.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)