Résultats trouvés dans le Tome 44

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-045 hits on 1792-052 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
7 sections trouvées
Tri par date d'édition croissante

Séance du lundi 28 mai 1792

Séance du lundi 28 mai 1792

page 197 - 245
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heures du soir. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 26-mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lec
...
quand à présent lieu à délibérer sur la proposition du directeur du juré; au surplus arrête que le commissaire du roi est prié' d'adresser au ministre de la justice le présent arrêté avec un mémoire circonstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heu
...
irconstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »

Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

page 245 - 286
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-président. présidence de m. condorcet.. La séance est reprise à huit heures du matin. Un membre, au nom du comité des secours publics, fait un rapport et présente un projet de décret sur une pétition d
...
eront. » M. Ducos. Les mesures qu'on vous propose sont de la plus haute importance et tiennent à la Constitution d'assez près pour qu'elles soient examinées par l'Assemblée dans un moment où elle sera plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-p
...
plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)

Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

page 286 - 310
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET DE MM. FRANÇOIS (DE NEUFCHA-TEAU), CONDORCET ET VERGNIAUD, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président. La séance est reprise à sept heures du soir. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture des lettres, ad
...
6 premiers mois qui ont été retenus sur cette pension. Il prévient qu'on la touchera chez M. d'Hémery, chargé du recouvrement des pensions militaires, rue Saint-Lazare, n° 13, près la Ghaussée-d'Antin, à Paris. (L'Assemblée décrète la mention honorable de ces différents dons au procès-verbal, et qu'extrait en sera envoyé aux donateurs.) (La séance est suspendue à quatre heures et demie du matin.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET DE MM. FRANÇOIS (DE NEUFCHA-TEAU), COND
...
n, à Paris. (L'Assemblée décrète la mention honorable de ces différents dons au procès-verbal, et qu'extrait en sera envoyé aux donateurs.) (La séance est suspendue à quatre heures et demie du matin.)

Séance du jeudi 31 mai 1792, au soir

Séance du jeudi 31 mai 1792, au soir

page 390 - 428
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du jeudi 31 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de mm. tarsiveau, président, lacuée et pastoret, ex -présidents. présidence de m. tardiveau. La séance est reprise à six heures du soir. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 30 mai 1792 au soir (sixième partie de la séance permanente), dont la rédacti
...
service et maintenu la tranquillité publique pendant la permanence de la Beance du Corps législatif. ( Vifs applaudissements.) (L'Assemblée décrète la motion de M. Cartier-Douineau.) Un membre: Je demande que l'Assemblée vote également des remerciements au directoire du département, à la municipalité et aux sections de Paris. (L'Assemblée décrète cette motion.) (La séance est levée à dix heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du jeudi 31 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de mm. tarsiveau, président, lacuée et pastoret, ex -présidents. présidence de m. tardiveau. L
...
mande que l'Assemblée vote également des remerciements au directoire du département, à la municipalité et aux sections de Paris. (L'Assemblée décrète cette motion.) (La séance est levée à dix heures.)

Séance du lundi 4 juin 1792

Séance du lundi 4 juin 1792

page 540 - 578
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 2 juin 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Crublier-d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 1er juin 1792, au soir, dont la rédactio
...
si le corps législatif ne donne l'exemple salutaire d'une juste sévérité contre des membres indignes de siéger dans le temple de la liberté. Tel est le vœu que font les citoyens actifs de la ville de Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la sé
...
Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.

Séance du mardi 5 juin 1792, au matin

Séance du mardi 5 juin 1792, au matin

page 578 - 624
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 5 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Merlet , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Duranthon, ministre de la justice, qui communique à l'Assemblée un jugement du tribunal du district d'Uzès, au sujet d'une contestation qui s'est élevée
...
elle ; pour avoir consulté les représentants du peuple, dans le choix des commissaires du roi; pour avoir soutenu les droits du peuple contre les factieux, pour avoir consacré son temps à l'étude sous le despotisme, à la liberté sous le nouveau régime, et toute sa vie à la probité et à la vertu. » Telle est la seule manière dont vous puissiez avec bonne foi motiver une accusation contre M. Duport.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 5 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Merlet , secrétaire, donne lecture des lettres, adr
...
le despotisme, à la liberté sous le nouveau régime, et toute sa vie à la probité et à la vertu. » Telle est la seule manière dont vous puissiez avec bonne foi motiver une accusation contre M. Duport.

Séance du jeudi 24 mai 1792

Séance du jeudi 24 mai 1792

page 57 - 78
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mai 1792, au soir, dont la rédaction estadoptée. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 mai 1792, au matin, dont la réd
...
ces ressources du moment qui décèlent l'embarras ou la faiblesse; ces ressources conviennent aux despotes, il est tout simple qu'ils soient injustes, puisqu'ils ont toujours peur. Mais nous sommes les représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
s représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.