Résultats trouvés dans le Tome 66

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-051 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-0517 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-051 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 19 résultats
Tri par date d'édition croissante

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

- search term matches: (1)

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page
Locuteur: Méaulle
1° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre (2), en date du 2 juin 1793, par laquelle il annonce l'envoi des pr... 1° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre (2), en date du 2 juin 1793, par laquelle il annonce l'envoi des premiers états et tableaux des officiers civils et militaires, à la formation desq...
Locuteur: Méaulle
... Convention renvoie la lettre au comité de la guerre.) (La Convention renvoie la lettre au comité de la guerre.)
Locuteur: Méaulle
...rd, représentant du peuple, commissaire de la Convention nationale dans le département de là Loire-Inférieure (3), en date du 29 ... 2° Lettre du citoyen Coustard, représentant du peuple, commissaire de la Convention nationale dans le département de là Loire-Inférieure (3), en date du 29 mai dernier, à laquelle sont joints deux arrêtés du tribunal criminel du même dé...
Locuteur: Méaulle
3° Adresse de plusieurs jeunes patriotes (1), qui dem...
...nir des assemblées, dont l'objet serait de s'instruire et de fortifier leur amour pour la liberté.
3° Adresse de plusieurs jeunes patriotes (1), qui demandent un local où ils puissent tenir des assemblées, dont l'objet serait de s'instruire et de fortifier leur amour pour la liberté.
Locuteur: Méaulle
...esse des républicains du comité central de Salut public, établi à la citadelle de Mézières (2), à laquelle sont jointes 5... 4° Adresse des républicains du comité central de Salut public, établi à la citadelle de Mézières (2), à laquelle sont jointes 5 pièces, et par laquelle ils annoncent qu'ils ont déjoué des manœuvres contre-ré...
Locuteur: Méaulle
...un camp d'observation au nord au:dessus de la ville. » ...nts dans leurs tanières, et ont déjoué leurs complots liberticides. On a établi un camp d'observation au nord au:dessus de la ville. »
Locuteur: Méaulle
...même comité central dénonce la perfidie de la municipalité de Charleville et des commissaires qui y ont été envoyés. Ils ont soin de ne laisser afficher dans aucun quartier de la ville, les décrets de la Convention, pour pouvoir égarer plus... Le même comité central dénonce la perfidie de la municipalité de Charleville et des commissaires qui y ont été envoyés. Ils ont soin de ne laisser afficher dans aucun quartier de la ville, les décrets de la Convention, pour pouvoir égarer plus facilement les esprits.
Locuteur: Méaulle
...vention renvoie cette adresse au comité de Salut public.) (La Convention renvoie cette adresse au comité de Salut public.)
PRÉSIDENCE DE MALLARMÉ, Président. PRÉSIDENCE DE MALLARMÉ, Président.
...ire, donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi, 1er , secrétaire, donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi, 1er
... Convention renvoie la lettre au comité de législation.) (1) Proces-verbaux de la Convention, tome 13, paçe31. (La Convention renvoie la lettre au comité de législation.) (1) Proces-verbaux de la Convention, tome 13, paçe31.
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 31.' (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 31.'
5° Lettre de la municipalité de Ligny, district de Bar-sur-Ornain, département de la Meuse, par laquelle elle transmet à ...
...s patriotiques offerts par les citoyens de cette commune; cette lettre est ainsi conçue (3) : (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32
5° Lettre de la municipalité de Ligny, district de Bar-sur-Ornain, département de la Meuse, par laquelle elle transmet à la Convention le bordereau des dons patriotiques offerts par les citoyens de cette commune; cette lettre est ainsi conçue (3) : (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32 et le P... (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32 et le Point du Jour, n° 66, page 262, 1re
13 et 14, et Procès-verbaux de la Convention tome 13, page 32. 13 et 14, et Procès-verbaux de la Convention tome 13, page 32.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 2
Locuteur: Méaulle
...ques faites par les citoyens delà ville de Ligny entre les mains de la municipalité, destinés aux besoins des armées de la République et spécialement pour les citoyens soldats du 3e bataillon de la Meuse suivant Vintention des donateurs, lesquels effets ont été déposés le 10 mai 1793 à l'administration du département, pour... Etat des effets provenant des offrandes patriotiques faites par les citoyens delà ville de Ligny entre les mains de la municipalité, destinés aux besoins des armées de la République et spécialement pour les citoyens soldats du 3e bataillon de la Meuse suivant Vintention des donateurs, lesquels effets ont été déposés le 10 mai 1793 à l'administration du département, pour les faire parvenir à la destination indiquée par la loi.
Locuteur: Méaulle
...nal, expédié par le secrétaire greffier de la municipalité de Ligny, le 31 mai 1793, Van II de la République française. « Pour copie conforme à Voriginal, expédié par le secrétaire greffier de la municipalité de Ligny, le 31 mai 1793, Van II de la République française.
Locuteur: Méaulle
« Nous écrivons aujourd'hui au ministre de la guerre pour le prier de nous indiquer le moyen le plus sûr et le plus prompt pour faire parvenir de suite à nos frères servant dans le 2e bataillon de l'Aveyron 100 paires de souliers et 60 paires de bas, que nous destinons à nos braves fr...
... la Convention que ce n'est pas le seul acte de civisme dont s'honore notre commune qui...
...euplée, a fourni une compagnie complète de volontaires et environ 60 hommes servant dans la ïroupe de ligne.
« Nous écrivons aujourd'hui au ministre de la guerre pour le prier de nous indiquer le moyen le plus sûr et le plus prompt pour faire parvenir de suite à nos frères servant dans le 2e bataillon de l'Aveyron 100 paires de souliers et 60 paires de bas, que nous destinons à nos braves frères d'armes. Cet envoi sera dans peu suivi d'un autre. Veuillez annoncer à la Convention que ce n'est pas le seul acte de civisme dont s'honore notre commune qui, quoique très peu peuplée, a fourni une compagnie complète de volontaires et environ 60 hommes servant dans la ïroupe de ligne.
Locuteur: Méaulle
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Méaulle
« Depuis la Révolution, la ville de Ligny n'a cessé de donner des preuves de son civisme; ne renfermant qu'une population de 3,000 âmes, n'ayant d'autres ressources qu'un vignoble frappé de stérilité depuis cinq ans, épuisée par des logements continus de troupes, elle vient de faire un nouvel effort pour secourir no... « Depuis la Révolution, la ville de Ligny n'a cessé de donner des preuves de son civisme; ne renfermant qu'une population de 3,000 âmes, n'ayant d'autres ressources qu'un vignoble frappé de stérilité depuis cinq ans, épuisée par des logements continus de troupes, elle vient de faire un nouvel effort pour secourir nos frères d'armes.
Locuteur: Méaulle
...tés dans l'état ci-joint est le produit de ses dernières offrandes patriotiques, nous les destinons au 3e bataillon de la Meuse. « Les effets d'équipement portés dans l'état ci-joint est le produit de ses dernières offrandes patriotiques, nous les destinons au 3e bataillon de la Meuse.
Locuteur: Méaulle
... à la Convention, pour qu'elle apprenne de nouveau que les citoyens de Ligny sont et veulent "vivre républicai... « Daignez, citoyen, en faire part à la Convention, pour qu'elle apprenne de nouveau que les citoyens de Ligny sont et veulent "vivre républicains.
Locuteur: Méaulle
« Le maire et les officiers municipaux de Ligny, « Le maire et les officiers municipaux de Ligny,
Locuteur: Méaulle
Suit le texte de l'état contenu dans cette lettre : Suit le texte de l'état contenu dans cette lettre :
Locuteur: Méaulle
...s par les soins ou sous la surveillance de la municipalité, qui 39 chemises neuves achetées par les soins ou sous la surveillance de la municipalité, qui
Locuteur: Méaulle
ont coûté la somme de 312 liv. 3121. s. ont coûté la somme de 312 liv. 3121. s.
Locuteur: Méaulle
2 capotes de drap gris données en nature............... 2 capotes de drap gris données en nature........................» »
Locuteur: Méaulle
40 pantalons de siamoise de Rouen qui ont coûté avec les façons....... 40 pantalons de siamoise de Rouen qui ont coûté avec les façons............................ 320 »
Locuteur: Méaulle
100 paires de souliers neufs qui ont coûté mille livr... 100 paires de souliers neufs qui ont coûté mille livres......... 1,000 »
Locuteur: Méaulle
... distrait 4 paires pour des volontaires de cette ville. Il en a été distrait 4 paires pour des volontaires de cette ville.
Locuteur: Méaulle
14 paires de bas de fil, laine, 14 paires de bas de fil, laine,
Locuteur: Méaulle
42 paires de demi-guêtres neuves qui ont coûté 24 li... 42 paires de demi-guêtres neuves qui ont coûté 24 livres l'une, ensemble................... 50 8
Locuteur: Méaulle
« Nous, maire et officiers municipaux de la ville de Ligny soussignés, certifions que les effets mentionnés en l'état ci-dessus proviennent de dons patriotiques des citoyens de « Nous, maire et officiers municipaux de la ville de Ligny soussignés, certifions que les effets mentionnés en l'état ci-dessus proviennent de dons patriotiques des citoyens de
Locuteur: Méaulle
5° Lettre de Dalbaradè, ministre de la marine (1), en date du 31 mai dernie...
...te une pétition des gendarmes maritimes de Bordeaux : ces gendarmes demandent une augmentation de paye.
5° Lettre de Dalbaradè, ministre de la marine (1), en date du 31 mai dernier, à laquelle est jointe une pétition des gendarmes maritimes de Bordeaux : ces gendarmes demandent une augmentation de paye.
Locuteur: Méaulle
...onvention renvoie la lettre aux comités de la marine et de la guerre réunis.) (La Convention renvoie la lettre aux comités de la marine et de la guerre réunis.)
Locuteur: Méaulle
...ettre des maire et officiers municipaux de Ligny (2), en date du 31 mai dernier, à... 6° Lettre des maire et officiers municipaux de Ligny (2), en date du 31 mai dernier, à laquelle se trouve jointe une expédition d'un procès-verbal contenant des dénon...
Locuteur: Méaulle
7° Lettre des sans-culottes de Saint-Geniez-d'Aveyron, en date du 26 mai, avec un arrêté de la municipalité du même lieu, du 17 mars; ils annoncent qu'ils ont fourni bien au delà de leur contingent dans le dernier recrutement : ils offrent en don patriotique 100 paires de souliers et 60 paires de bas, destinés aux défenseurs de la patrie. 7° Lettre des sans-culottes de Saint-Geniez-d'Aveyron, en date du 26 mai, avec un arrêté de la municipalité du même lieu, du 17 mars; ils annoncent qu'ils ont fourni bien au delà de leur contingent dans le dernier recrutement : ils offrent en don patriotique 100 paires de souliers et 60 paires de bas, destinés aux défenseurs de la patrie.
Locuteur: Méaulle
Suit la teneur de cette lettre (3) : Suit la teneur de cette lettre (3) :
« Ligny, 31 mai 1793 « Ligny, 31 mai 1793
« Ligny, le 9 mai 1793 « Ligny, le 9 mai 1793
« Saint-Geniez, ce 26 mai 1793 « Saint-Geniez, ce 26 mai 1793
...t objet au procès-verbal des opérations de notre municipalité que nous joignons "ici et que nous vous prions de (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32. ...ucun détail relatif au recrutement décrété en mars; nous, vous renvoyons pour cet objet au procès-verbal des opérations de notre municipalité que nous joignons "ici et que nous vous prions de (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 32.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 3
Locuteur: Méaulle
« Ce jourd'hui, 17 mars 1793, l'an II de la JKepublique française, jour de l'expiration du délai fixé par la loij les citoyens de la commune de Saint-Geniez, assemblés dans la salle de la société populaire, présents les cito...
...é que le nombre des inscrits surpassait de plus d'un tiers le nombre des volontaires fixé pour la commune de Saint-Geniez, et qu on était par conséquent dispensé de toute délibération sur le choix du mode de recrutement.
« Ce jourd'hui, 17 mars 1793, l'an II de la JKepublique française, jour de l'expiration du délai fixé par la loij les citoyens de la commune de Saint-Geniez, assemblés dans la salle de la société populaire, présents les citoyens Camboulas père et Antoine Fajole, commissaires du district, le citoyen mair...
...cription volontaire : le citoyen maire, en ayant fait le dépouillement, a déclaré que le nombre des inscrits surpassait de plus d'un tiers le nombre des volontaires fixé pour la commune de Saint-Geniez, et qu on était par conséquent dispensé de toute délibération sur le choix du mode de recrutement.
Locuteur: Méaulle
mettre sous les yeux de la Convention. Yous y trouverez une preuve du zèle qui anime tous les habitants de notre commune. Les citoyennes ne le cèd...
...entes pièces nécessaires à l'équipement de nos recrues; chemises, cols et mouchoirs, tout est l'ouvrage de leurs mains, ainsi que les bas que nous...
...ment pourront, en rentrant dans le sein de l'Assemblée, lui faire-part de toutes les preuves de civisme qu'a donnees la cc>mmune de Saint-Geniez. Fermes dans les principes...
...ne connaissons d'autre gloire que celle de vivre libres.
mettre sous les yeux de la Convention. Yous y trouverez une preuve du zèle qui anime tous les habitants de notre commune. Les citoyennes ne le cèdent en rien aux citoyens. Elles ont tcmtes travaillé aux différentes pièces nécessaires à l'équipement de nos recrues; chemises, cols et mouchoirs, tout est l'ouvrage de leurs mains, ainsi que les bas que nous destinons à nos frères. Elles ont, outre cela, fait bien des petits dons. Les citoyens Bo et Chabot, vos collègues et vos commissaires dans notre département pourront, en rentrant dans le sein de l'Assemblée, lui faire-part de toutes les preuves de civisme qu'a donnees la cc>mmune de Saint-Geniez. Fermes dans les principes républicains, unis dans 1 emploi des moyens pour les propager, nous saurons pro...
...nnemis du bien public qui nous avoisinent, que nous n'avons d autre ambition et ne connaissons d'autre gloire que celle de vivre libres.
Locuteur: Méaulle
...vœux les plus sincères pour voir la fin de ces dissensions qui ne cessent d alarme...
...bons citoyens. Puisse le Dieu tutélaire de la nation française mettre un terme à v...
...on ne peut qu'entraîner la ruine totale de la République.
...ntion que nous adhérons formellement à tous ses décrets et que nous formons les vœux les plus sincères pour voir la fin de ces dissensions qui ne cessent d alarmer tous les bons citoyens. Puisse le Dieu tutélaire de la nation française mettre un terme à vos divisions scandaleuses, dont la continuation ne peut qu'entraîner la ruine totale de la République.
Locuteur: Méaulle
...s jurons au surplus, quoi qu'il arrive, de ne vivre que républicains libres et éga... « Nous jurons au surplus, quoi qu'il arrive, de ne vivre que républicains libres et égaux.
Locuteur: Méaulle
« Les sans-culottes de Saint-Geniez-d'Aveyron, « Les sans-culottes de Saint-Geniez-d'Aveyron,
Locuteur: Méaulle
Extrait des registres de la municipalité de Extrait des registres de la municipalité de
Locuteur: Méaulle
Saint-Geniez, département de VAveyron. Saint-Geniez, département de VAveyron.
Locuteur: Méaulle
...département dans le ressort du district de oaint-Geniez, fussent priés d'assister ...
... salle du directoire, ont notice le vœu de la commune auxdits commissaires du département ; ces patriotes, si dignes de la confiance publique dont ils sont investis et dont la présence est seule capable de rechauffer les cœurs les plus froids, o...
...rmé et s est mis en marche vers l'arbre de la liberté plante au milieu de la grande place, lieu désigne pour la proclamation. Le cortège est sorti de la maison commune, tambours battant et ...
...lontaires, les jeunes citoyens chantant de temps en temps quelques couplets de 1Hymne des Marseillais, les autres citoyens de tout âge et de tout sexe, poussant dans les intervalle...
...rmant des vœux pour le succès des armes de la République, confiées à nos braves vo...
...le cortège s'est lorme en cercle autour de l'arbre de la liberté. Le citoyen Camboulas a de nouveau electrise les âmes par un discours plein d'énergie et de patriotisme à la suite duquel il a rappele aux citoyens le serment de vivre libres ou de mourir en maintenant la sûreté des pers...
...siasme. Le dernier couplet a été chanté de nouveau, après quoi le maire a proclamé...
...gible voix. La proclamation famé, avant de quitter la place, tous les citoyens for...
...ge ont serré dans leurs bras et couvert de baisers brûlants de patriotisme 1 arbre de la liberté et sont rentrés dans le meme...
...a ensuite demandé par acclamation que les citoyens Bo et Giron, commissaires da département dans le ressort du district de oaint-Geniez, fussent priés d'assister à la proclamation des volontaires. Les commissaire* du district et la municipalité s'étant transportes a la salle du directoire, ont notice le vœu de la commune auxdits commissaires du département ; ces patriotes, si dignes de la confiance publique dont ils sont investis et dont la présence est seule capable de rechauffer les cœurs les plus froids, ont accepte 1 invitation. Le cortège s'est formé et s est mis en marche vers l'arbre de la liberté plante au milieu de la grande place, lieu désigne pour la proclamation. Le cortège est sorti de la maison commune, tambours battant et trompettes sonnant, dans l'ordre suivant : les commissaires du département, les ...
...enlacés fraternellement et marchant deux par deux, le corps des notables, les volontaires, les jeunes citoyens chantant de temps en temps quelques couplets de 1Hymne des Marseillais, les autres citoyens de tout âge et de tout sexe, poussant dans les intervalles du chant des cris d'allégresse et iormant des vœux pour le succès des armes de la République, confiées à nos braves volontaires. Arrivé au lieu désigné, le cortège s'est lorme en cercle autour de l'arbre de la liberté. Le citoyen Camboulas a de nouveau electrise les âmes par un discours plein d'énergie et de patriotisme à la suite duquel il a rappele aux citoyens le serment de vivre libres ou de mourir en maintenant la sûreté des personnes et des propriétés, serment qui a ete prete unanimement et avec enthousiasme. Le dernier couplet a été chanté de nouveau, après quoi le maire a proclamé les volontairés a haute et intelligible voix. La proclamation famé, avant de quitter la place, tous les citoyens formant le cortège ont serré dans leurs bras et couvert de baisers brûlants de patriotisme 1 arbre de la liberté et sont rentrés dans le meme ordre à la maison commune.
Locuteur: Thuriot
..., un des plus importants, c est le mode de l'emprunt forcé. On a profité de votre décret pour répandre des alarmes ...
...les mains, vous recevrez des quittances de reconnaissance de la nation. » Je demande que le mode de cet emprunt soit aujourd'hui à 1 ordre ...
(1). Parmi les travaux dont la Convention doit s'occuper, un des plus importants, c est le mode de l'emprunt forcé. On a profité de votre décret pour répandre des alarmes ; on a dit que, pour percevoir cet impôt, vous emploieriez des moyens vexatoires...
...s direz aux riches : « Donnez-nous une partie des assignats que vous avez entre les mains, vous recevrez des quittances de reconnaissance de la nation. » Je demande que le mode de cet emprunt soit aujourd'hui à 1 ordre du jour.
...te, du mode d'exécu- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33, et Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 675,3e (La Convention nationale décrète qu'elle s occupera, séance tenante, du mode d'exécu- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33, et Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 675,3e
...ont si généreusement dévoués au service de la patrie ont été introduits dans la sa...
...l'assemblée : elle a produit une> somme de 12,000 liv. qui a été distribuée à ces braves soldats pour servir au soulagement de leurs familles. L'as- (1) Archives nati...
« A cette annonce, les volontaires qui se sont si généreusement dévoués au service de la patrie ont été introduits dans la salle d'as-semblee où l'accolade fraternelle leur a été donnee avec attendrissement. Une souscription s'est ouverte sur-le-champ dans l'assemblée : elle a produit une> somme de 12,000 liv. qui a été distribuée à ces braves soldats pour servir au soulagement de leurs familles. L'as- (1) Archives nationales, Caton C 257, chemise 515, piéce n° 17

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 4
Locuteur: Cambacérès
Le comité de législation est surchargé de travail ; il y a actuellement 6,000 pét...
...lles il doit vous présenter des projets de décret. Cependant, il est infiniment important qu'en présentant au peuple une constitution républicaine, vous lui donniez aussi de...
... gouvernement. Je demande que le comité de législation soit divisé en deux section...
Le comité de législation est surchargé de travail ; il y a actuellement 6,000 pétitions sur lesquelles il doit vous présenter des projets de décret. Cependant, il est infiniment important qu'en présentant au peuple une constitution républicaine, vous lui donniez aussi des lois analogues à son nouveau gouvernement. Je demande que le comité de législation soit divisé en deux sections ; l'une sera chargée des rapports, et l'autre d'examiner le code des lois civi...
Locuteur: Cambacérès
, au nom du comité de législation, fait un rapport et présente un projet de décret pour astreindre les citoyens remplissant les fonctions de jurés d'accusation à mettre au bas de l'acte l'une des trois formules indiquées par les articles 22 et 24 du titre Ier de la deuxième partie de la loi du 29 septembre 1791 ; il s'expr... , au nom du comité de législation, fait un rapport et présente un projet de décret pour astreindre les citoyens remplissant les fonctions de jurés d'accusation à mettre au bas de l'acte l'une des trois formules indiquées par les articles 22 et 24 du titre Ier de la deuxième partie de la loi du 29 septembre 1791 ; il s'exprime ainsi (1) :
Locuteur: Thuriot
...n ! il en existe encore un grand nombre de registres. Je demande qu'au 14 juillet, époque remarquable, tous les registres de droits de féodalité des ci-devant seigneurs soien... Un membre (1) : Les droits féodaux sont abolis; eh bien ! il en existe encore un grand nombre de registres. Je demande qu'au 14 juillet, époque remarquable, tous les registres de droits de féodalité des ci-devant seigneurs soient brûlés.
Locuteur: Thuriot
...vention renvoie cette demande au comité de législation, attendu qu'il s'y trouve d... (La Convention renvoie cette demande au comité de législation, attendu qu'il s'y trouve des titres dont la conservation intéresse la République.)
Locuteur: Méaulle
(2) propose de faire une loi générale qui complète la destruction de la féodalité, et aplanisse toutes les d... (2) propose de faire une loi générale qui complète la destruction de la féodalité, et aplanisse toutes les difficultés élevées sur l'application des lois précédentes, d'après les diverses ...
Locuteur: Méaulle
...ie cette nouvelle proposition au comité de législation, pour en faire son rapport ... (La Convention renvoie cette nouvelle proposition au comité de législation, pour en faire son rapport sous quinzaine.)
Locuteur: Poultier
(3). Le comité de la guerre doit être composé de 30 membres, nous ne sommes que 6. Je de... (3). Le comité de la guerre doit être composé de 30 membres, nous ne sommes que 6. Je demande que vous décrétiez que ce comité sera complété.
Locuteur: Poultier
...ne que tous les comités, sauf le comité de Salut public, seront renouvelés ; 'je demande l'exécution de ce décret. Un autre membre : Il y a un décret qui ordonne que tous les comités, sauf le comité de Salut public, seront renouvelés ; 'je demande l'exécution de ce décret.
Locuteur: Levasseur
...the). Comme nos comités sont surchargés de réclamations, je propose qu'ils soient ... (Sarthe). Comme nos comités sont surchargés de réclamations, je propose qu'ils soient autorisés à prononcer sur les questions où il s'agit d'interpréter et d'applique...
Locuteur: Levasseur
...n passe à l'ordre du jour sur la motion de Levasseur, ajourne celle de Jean Bon-Saint-André, et adopte les pro... (La Convention passe à l'ordre du jour sur la motion de Levasseur, ajourne celle de Jean Bon-Saint-André, et adopte les propositions des 3 autres membres.)
Locuteur: Levasseur
...mis au complet, à l'exception du comité de Salut public. « Tous les comités seront renouvelés et mis au complet, à l'exception du comité de Salut public.
Locuteur: Levasseur
...renouvellement commencera par le comité de la guerre. « Le renouvellement commencera par le comité de la guerre.
Locuteur: Levasseur
« Le comité de législation sera divisé en deux sections, l'une, composée de 12 membres, s'occupera de la revision du Cçde civil et du Code cr... « Le comité de législation sera divisé en deux sections, l'une, composée de 12 membres, s'occupera de la revision du Cçde civil et du Code criminel et d'en approprier les dispositions aux bases du gouvernement républicain...
Locuteur: Cambacérès
...r votre attèntion sur une vérité sentie de tous ceux qui ont la pratique des matiè...
...itoyens appelés à remplir les fonctions de juré ne se pénètrent point de l'objet de leur mission, et les fonctionnaires chargés de les diriger demeurent souvent fort au-dessous de leurs obligations. Ainsi, dans l'affair...
...née,- vous voyez que les jurés, au lieu de suivre les formes prescrites par la loi, se sont permis de dresser un procès-verbal et de former un partage d'opinions là où il n...
...tre côté, le directeur du juré, au lieu de rejeter ce procès-verbal, lui a donné un caractère d'authenticité. De tels abus ne conduisent à rien moins qu'à l'anéantissement de l'institution des jurés, en laissant à ceux qui l'exercent la faculté de ne pas remplir leur mission.
Citoyens, je viens arrêter votre attèntion sur une vérité sentie de tous ceux qui ont la pratique des matières criminelles. La plupart des citoyens appelés à remplir les fonctions de juré ne se pénètrent point de l'objet de leur mission, et les fonctionnaires chargés de les diriger demeurent souvent fort au-dessous de leurs obligations. Ainsi, dans l'affaire qui vient d'être terminée,- vous voyez que les jurés, au lieu de suivre les formes prescrites par la loi, se sont permis de dresser un procès-verbal et de former un partage d'opinions là où il ne peut pas y en avoir. D'un autre côté, le directeur du juré, au lieu de rejeter ce procès-verbal, lui a donné un caractère d'authenticité. De tels abus ne conduisent à rien moins qu'à l'anéantissement de l'institution des jurés, en laissant à ceux qui l'exercent la faculté de ne pas remplir leur mission.
Locuteur: Cambacérès
...re, votre comité vous propose le projet de décret suivant (2) : Pour prévenir ce désordre, votre comité vous propose le projet de décret suivant (2) :
Locuteur: Cambacérès
de la deuxième partie de la loi du 29 septembre 1791. de la deuxième partie de la loi du 29 septembre 1791.
semestre de 1793, page 673, 3° colonne, et au Mercure un... semestre de 1793, page 673, 3° colonne, et au Mercure universel, tome 28, page 40, 2e
...itoyens appelés à remplir les fonctions de jurés d'accusation seront tenus de mettre au bas de l'acte l'une des trois formules indiquées par ... « Les citoyens appelés à remplir les fonctions de jurés d'accusation seront tenus de mettre au bas de l'acte l'une des trois formules indiquées par les article 22 et 24 du titre Ier
« En cas de contravention, le directeur du juré ne ...
... déclarations, procès-verbaux et autres actes que les jurés auraient pu dresser. (1) ...
« En cas de contravention, le directeur du juré ne recevra point leur déclaration ; il en référera au tribunal, lequel, après avoir entendu le commissaire national, prononcera la nullité des déclarations, procès-verbaux et autres actes que les jurés auraient pu dresser. (1) Journal des Débats et des Décrets, n° 260, page 43.
...onal, n° 256, page 6, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33. Suit le texte définitif du décret rendu (4) : (1) Auditeur national, n° 256, page 6, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33.
... page 40, 2e colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33. (2) Mercure universel, tome 28, page 40, 2e colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 33.
...in, tome 30, page 9, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 33. (4) Collection Baudouin, tome 30, page 9, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 33.
...n, tome 30, page 10, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 35. (2) Collection Baudouin, tome 30, page 10, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 35.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 5
Locuteur: Roux
« Ils demandent aussi, au nom de leur commune, l'union parmi les représentants du peuple, une Constitution libre fondée sur les bases de l'unité et de l'indivisibilité et ils jurent tous de mourir en la défendant. « Ils demandent aussi, au nom de leur commune, l'union parmi les représentants du peuple, une Constitution libre fondée sur les bases de l'unité et de l'indivisibilité et ils jurent tous de mourir en la défendant.
Locuteur: Cambacérès
...en outre que les jurés se rassembleront de nouveau, et procéderont sans désemparer à forme de loi. « Le tribunal ordonnera en outre que les jurés se rassembleront de nouveau, et procéderont sans désemparer à forme de loi.
Locuteur: Cambacérès
(t En cas de refus ou de résistance de la part des jurés, ils seront condamnés à une amende qui ne pourra être moindre de 100 livres, et plus forte de 500 livres pour chacun d'eux, sans préj... (t En cas de refus ou de résistance de la part des jurés, ils seront condamnés à une amende qui ne pourra être moindre de 100 livres, et plus forte de 500 livres pour chacun d'eux, sans préjudice des poursuites ' criminelles dans les cas prévus par le Code pénal. »
Locuteur: Cambacérès
(La Convention adopte ce projet de décret. (La Convention adopte ce projet de décret.
Locuteur: Roux
, au nom du comité de correspondance (1), demande l'autorisation de l'Assemblée pour insérer au Bulletin tous les détails de la séance du dimanche 2 juin, quoique les membres de oe comité n'aient pu se réunir. , au nom du comité de correspondance (1), demande l'autorisation de l'Assemblée pour insérer au Bulletin tous les détails de la séance du dimanche 2 juin, quoique les membres de oe comité n'aient pu se réunir.
Locuteur: Roux
...e autorisation pour rédiger le Bulletin de ta Convention.) ...nvention passe à l'ordre du jour, motivé sur ce que le comité n'a besoin d'aucune autorisation pour rédiger le Bulletin de ta Convention.)
Locuteur: Roux
Deux députés extraordinaires de la commune de Glaye se présentent à la barre. Deux députés extraordinaires de la commune de Glaye se présentent à la barre.
Locuteur: Roux
L'un d'eux donne lecture de l'adresse suivante (2) : L'un d'eux donne lecture de l'adresse suivante (2) :
Locuteur: Roux
Les habitants de la commune de Claye, district de Meaux, département de Seine-et-Marne, pleins de patriotisme et d'amour pour la liberté, désirant autant qu'il peut être en eux de participer à la vétusté de leurs braves frères d'armes, députent vers vous deux de leurs concitoyens pour déposer dans le sein de la Convention un don patriotique de 4 habits uniformes complets et 10 paires de souliers. Les habitants de la commune de Claye, district de Meaux, département de Seine-et-Marne, pleins de patriotisme et d'amour pour la liberté, désirant autant qu'il peut être en eux de participer à la vétusté de leurs braves frères d'armes, députent vers vous deux de leurs concitoyens pour déposer dans le sein de la Convention un don patriotique de 4 habits uniformes complets et 10 paires de souliers.
Locuteur: Roux
« Les habitants de la communê de Glaye. « Les habitants de la communê de Glaye.
Locuteur: Le Président
...tionnaires et leur accorde les honneurs de la séance. répond aux pétitionnaires et leur accorde les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...missaires à en faire le dépôt au bureau de la guerre.) ...norable en son procès-verbal, l'insertion au Bulletin : autorise les députés commissaires à en faire le dépôt au bureau de la guerre.)
Locuteur: Méaulle
...elle ils rendent compte à la Convention de la prise de Furnes par la lre division de l'armée du Nord; elle est ainsi conçue ... ...es représentants Garnot et l)u-quesnoy, commissaires à l'armée du Nord, par laquelle ils rendent compte à la Convention de la prise de Furnes par la lre division de l'armée du Nord; elle est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Méaulle
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Méaulle
« Nous nous hâtons de vous annoncer que la ville de Furnes vient d'être enlevée de vive force aux ennemis par les troupes qui composent la lre division de l'armée du Nord. Deux colonnes, l'une d'environ 2,500 hommes, partie de Cassel et commandée par le général Stet...
... d'environ 1,500 hommes partant du camp de Guyvelde sous Dunkerque et commandée pa...
...mai, conformément aux ordres du général de division Omoran, à 6 heures du matin, devant la ville de Furnes, défendue par environ 1,200 homm...
...ent et ont échappé à la faveur du canal de Newport qui les couvrait. Nous avons fa...
...et les magasins. (Applaudissements.) 10 de nos soldats ont été blessés, mais presq...
... représentants du peuple étaient partis de Bergues avec la colonne qui venait de Cassel et ils ont eu le bonheur de participer à cette honorable journée.
« Nous nous hâtons de vous annoncer que la ville de Furnes vient d'être enlevée de vive force aux ennemis par les troupes qui composent la lre division de l'armée du Nord. Deux colonnes, l'une d'environ 2,500 hommes, partie de Cassel et commandée par le général Stettenhoffen, l'autre d'environ 1,500 hommes partant du camp de Guyvelde sous Dunkerque et commandée par le général Richardot, se sont rendues aujourd'hui, le 31 mai, conformément aux ordres du général de division Omoran, à 6 heures du matin, devant la ville de Furnes, défendue par environ 1,200 hommes d'infanterie, 60 dragons et 40 hussards. Cette ville était fortement retranch...
... ennemis ont enfin cédé à la bravoure française. Ils se sont retirés précipitamment et ont échappé à la faveur du canal de Newport qui les couvrait. Nous avons fait 9 prisonniers et pris 11 chevaux et les magasins. (Applaudissements.) 10 de nos soldats ont été blessés, mais presque tous assez légèrement pour revenir au combat après s'être fait panser. (Applaudissements.) Les représentants du peuple étaient partis de Bergues avec la colonne qui venait de Cassel et ils ont eu le bonheur de participer à cette honorable journée.
Locuteur: Méaulle
...uit l'armée à plus d'une lieue en avant de Furnes; mais ils ont bientôt observé que beaucoup de soldats tombaient de lassitude, qu'ils ne pouvaient plus con...
...garnison et le reste est revenu au camp de Guyvelde.
...'instant sur Newport et les géné-, raux, cédant à leur ardeur, avaient déjà conduit l'armée à plus d'une lieue en avant de Furnes; mais ils ont bientôt observé que beaucoup de soldats tombaient de lassitude, qu'ils ne pouvaient plus conserver leurs rangs et que les munitions étaient épuisées. En conséquence, ils sont rentrés à Furnes où ils ont laissé une forte garnison et le reste est revenu au camp de Guyvelde.
(1) Moniteur universel, semestre de 1793, page 675, 3e (1) Moniteur universel, semestre de 1793, page 675, 3e
(2) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 678, 2e (2) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 678, 2e
colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 35. colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 35.
...ise 515, pièce n° 17, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 35. (2) Archives nationales, Carton C 257, chemise 515, pièce n° 17, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 35.
Bergues, le 31 mai 1793 Bergues, le 31 mai 1793
(2) annonce que la prise de Furnes (1) Archives nationales, Carton ...
...ise 511, pièce n° 16, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 36.
(2) annonce que la prise de Furnes (1) Archives nationales, Carton C 257, chemise 511, pièce n° 16, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 36.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 6
Locuteur: Monmayou
...t patriotique. du citoyen Thibaut, curé constitutionnel de Pithiviers ; cette lettre est ainsi con... ...a Convention l'arrêté qu'ils ont pris pour mentionner honorablement le dévouement patriotique. du citoyen Thibaut, curé constitutionnel de Pithiviers ; cette lettre est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Monmayou
... d'une lettre du directoire du district de Pithiviers, du 2 de ce mois, qui annonce que le citoyen Thibaut, curé constitutionnel et président de la société populaire de cette ville, s'est enrôlé pour la Yendé... « Il a été fait lecture d'une lettre du directoire du district de Pithiviers, du 2 de ce mois, qui annonce que le citoyen Thibaut, curé constitutionnel et président de la société populaire de cette ville, s'est enrôlé pour la Yendée.
Locuteur: Gossuin
...e expédition due au courage des troupes de la République ; elles se sont aussi emp...
... convoi appartenant à 1 ennemi, composé de 80 à 100 voitures chargées de fourrages, grains et farines qui ont et...
n est pas la seule expédition due au courage des troupes de la République ; elles se sont aussi emparées d'un convoi appartenant à 1 ennemi, composé de 80 à 100 voitures chargées de fourrages, grains et farines qui ont ete conduites à Maubeuge. (Applaudissements.)
Locuteur: Gossuin
...onvention nationale décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.) (La Convention nationale décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.)
Locuteur: Gossuin
9° Lettre de Dalbara.de, ministre de la marine,par laquelle il transmet à la...
...re du citoyen Tourtain, ordonnateur cwu de la marine, à Bunker que, sur la prise de Fumes ; cette dernière lettf-e est ains...
9° Lettre de Dalbara.de, ministre de la marine,par laquelle il transmet à la Convention une lettre du citoyen Tourtain, ordonnateur cwu de la marine, à Bunker que, sur la prise de Fumes ; cette dernière lettf-e est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Gossuin
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Gossuin
« L'armée de la République s'est emparée de Furnes hier matin. Elle y est entrée av...
...ons appris avec chagrin qu'un bataillon de volontaires laissés dans le village de Oyenkercke, à peu de distance de Furnes, avait mis le feu, dans l'après-...
...é à cette extrémité que par la trahison de quelques habitants de ce village qui ont tiré sur lesdits vol...
« L'armée de la République s'est emparée de Furnes hier matin. Elle y est entrée avant 9 heures. Les impériaux se sont repliés sur Newport où nos troupes n'ont pu ...
...atin sur cette ville qui est la première place qui défende Ostende. , « -Nous avons appris avec chagrin qu'un bataillon de volontaires laissés dans le village de Oyenkercke, à peu de distance de Furnes, avait mis le feu, dans l'après-midi, à plusieurs maisons et au moulin. On assure cependant qu'il ne s'est porté à cette extrémité que par la trahison de quelques habitants de ce village qui ont tiré sur lesdits volontaires, dont deux ont été blessés.
Locuteur: Gossuin
« Vordonnateur civil de la marine par intérim. » « Vordonnateur civil de la marine par intérim. »
Locuteur: Gossuin
« Le ministre de la marine, « Le ministre de la marine,
Locuteur: Gossuin
(La Convention décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.) (La Convention décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.)
Locuteur: Monmayou
... dans Paris, on a même dit à la tribune de cette Assemblée que Condé était pris. Une lettre d'un de nos collègues, datée de Douai, le 30 mai, m'annonce que cette v... (2). On a répandu dans Paris, on a même dit à la tribune de cette Assemblée que Condé était pris. Une lettre d'un de nos collègues, datée de Douai, le 30 mai, m'annonce que cette ville n'est pas prise. (Vifs applaudissements. )
Locuteur: Monmayou
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Monmayou
...Nous vous adressons ci-jointe une somme de 20 livres en quatre assignats de 5 livres dont la municipalité " "Bromeilles, située dans le district de Pithiviers, fait offrande à la nation. Vous jugerez sans doute convenable, citoyen, de nous en accuser réception. « Nous vous adressons ci-jointe une somme de 20 livres en quatre assignats de 5 livres dont la municipalité " "Bromeilles, située dans le district de Pithiviers, fait offrande à la nation. Vous jugerez sans doute convenable, citoyen, de nous en accuser réception.
Locuteur: Monmayou
Signé : Darin ; de Villiers ; Levas-seur; Aubry; Sochet, p... Signé : Darin ; de Villiers ; Levas-seur; Aubry; Sochet, procureur syndic.n
Locuteur: Monmayou
...ention honorable et ordonne l'insertion de cette offrande au Bulletin.) (La Convention décrète la mention honorable et ordonne l'insertion de cette offrande au Bulletin.)
Locuteur: Monmayou
... vous envoyons ci-jointe une expédition de la délibération que nous venons de prendre pour consigner honorablement dans le procès-verbal de nos séances l'action patriotique du citoyen Thibaut, curé de Pithiviers. Nous vous prions, citoyen Président, de vouloir bien mettre cet arrêté sous les yeux de la Convention nationale. .« Nous vous envoyons ci-jointe une expédition de la délibération que nous venons de prendre pour consigner honorablement dans le procès-verbal de nos séances l'action patriotique du citoyen Thibaut, curé de Pithiviers. Nous vous prions, citoyen Président, de vouloir bien mettre cet arrêté sous les yeux de la Convention nationale.
Locuteur: Monmayou
Suit le texte de la délibération mentionnée dans cette l... Suit le texte de la délibération mentionnée dans cette lettre :
(2) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, paçe 675 3» colonne. ' (2) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, paçe 675 3» colonne. '
« Dunkerque, 31 mai 1793 « Dunkerque, 31 mai 1793
...tent à la Convention un don patriotique de la commune de Bromeilles ; elle est ainsi conçue (3) ...
...ise 511, pièce n° 17, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13' page 37.
...° Lettre des administrateurs du département du Loiret, par laquelle ils transmettent à la Convention un don patriotique de la commune de Bromeilles ; elle est ainsi conçue (3) : (1) Archives nationales, Carton C 257, chemise 511, pièce n° 17, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13' page 37.
...mise 257 pièce n° 15, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13' page 36. ' (3) Archives nationales, Carton C 257, chemise 257 pièce n° 15, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13' page 36. '
« Orléans, le 29 mai 1793 « Orléans, le 29 mai 1793
« Orléans, 31 mai 1793 « Orléans, 31 mai 1793
« Séance du 13 mai 1793 « Séance du 13 mai 1793
« Considérant que cet exemple de patriotisme est digne du plus grand élo... « Considérant que cet exemple de patriotisme est digne du plus grand éloge et ne peut que faciliter le développement et l'en- (1) Archives nationales, C...

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 7
Locuteur: Monmayou
...Convention décrète la mention honorable de cet acte de civisme et ordonne l'insertion au Bulletin de l'arrêté du département. (La Convention décrète la mention honorable de cet acte de civisme et ordonne l'insertion au Bulletin de l'arrêté du département.
Locuteur: Monmayou
thousiasme dans le cœur de tous les Français qui en auront connais... thousiasme dans le cœur de tous les Français qui en auront connaissance ;
Locuteur: Monmayou
...rablement au procès-verbal et que copie de cette délibération sera envoyée à la Co... ...ssemblée a arrêté que le noble dévouement du citoyen Thibaut sera mentionné honorablement au procès-verbal et que copie de cette délibération sera envoyée à la Convention nationale.
Locuteur: Monmayou
...ants Gleizal et Ser-vière, commissaires de la Convention dans les départements de VArdèche et de la Lozère, par laquelle ils adressent à... 12° Lettre des représentants Gleizal et Ser-vière, commissaires de la Convention dans les départements de VArdèche et de la Lozère, par laquelle ils adressent à l'Assemblée différents détails sur les troubles qui agitent ce dernier départem...
Locuteur: Monmayou
...ernières lettres, l'état du département de la Lozère. Depuis cette époque les chos...
...belles ont obtenu des succès ; la ville de Mende est en leur pouvoir. Ils y sont e...
...nistrateurs et ceux qui etaient en état de faire résistance, avaient abandonné la ...
...révoltés ; on dit qu'ils sont au nombre de 8,000.
« Législateurs, la Convention nationale a appris, par nos dernières lettres, l'état du département de la Lozère. Depuis cette époque les choses n'ont fait qu'empirer. Les rebelles ont obtenu des succès ; la ville de Mende est en leur pouvoir. Ils y sont entrés sans coup férir, parce que les administrateurs et ceux qui etaient en état de faire résistance, avaient abandonné la ville où ils n'avaient laissé que les veillards, les femmes et les enfants. Nous ignorons la direction ultérieure des révoltés ; on dit qu'ils sont au nombre de 8,000.
Locuteur: Monmayou
« Le 27, à 4 heures de l'après-midi, il y a eu un combat dans ...
...Alban et Randon; ils ont abattu l'arbre de la liberté, déchiré le drapeau tricolor...
...hanter une messe pour remercier le ciel de leur victoire. A Marvejols, ils ont égo...
« Le 27, à 4 heures de l'après-midi, il y a eu un combat dans lequel nous avons eu l'avantage. Les rebelles ont eu 30 hommes tués et nous avon...
...t trouvés 3 prêtres réfractaires. Les révoltés sont néanmoins entrés dans Saint-Alban et Randon; ils ont abattu l'arbre de la liberté, déchiré le drapeau tricolore^ arboré le drapeau blanc, enlevé la caisse du receveur, ouvert les prisons, mi...
...emprisonné 80 patriotes, réintégré les religieuses dans leurs couvents et fait chanter une messe pour remercier le ciel de leur victoire. A Marvejols, ils ont égorgé les administrateurs et brûlé les archives du district.
Locuteur: Monmayou
...vous annoncer. Les corps administratifs de Saint-Flour n'ont rien négligé pour arrêter les progrès de la guerre civile et nous envoyer des secours. Déjà un détachement de la garde nationale de cette ville s'est rendu à Saint-Chély avec deux pièces de canon. Nous attendons aussi des secours d'Aurillac et de Mauriac. « Telles sont les nouvelles que nous avons à vous annoncer. Les corps administratifs de Saint-Flour n'ont rien négligé pour arrêter les progrès de la guerre civile et nous envoyer des secours. Déjà un détachement de la garde nationale de cette ville s'est rendu à Saint-Chély avec deux pièces de canon. Nous attendons aussi des secours d'Aurillac et de Mauriac.
Locuteur: Monmayou
mais surtout de la troupe de ligne. Nous ressentons les effets malheureux de la disette ; les grains, que nous atten...
...t interceptent tout. « Les commissaires de la Convention dans
mais surtout de la troupe de ligne. Nous ressentons les effets malheureux de la disette ; les grains, que nous attendons du Midi, vont être arrêtés par les brigands qui occupent la grande route et interceptent tout. « Les commissaires de la Convention dans
Locuteur: Monmayou
les départements de la Lozère et de VArdèche. les départements de la Lozère et de VArdèche.
Locuteur: Monmayou
.... Nous joignons à cette lettre la copie de la réquisition suivante écrite par le c...
...voltés au maire et officiers municipaux de la commune de Saint-Alban :
« P.-S. Nous joignons à cette lettre la copie de la réquisition suivante écrite par le chef des révoltés au maire et officiers municipaux de la commune de Saint-Alban :
Locuteur: Monmayou
...à MM. les maire et officiers municipaux de la commune de Saint-Alban, au nom de Louis-Stanislas-Xavier de France, régent du royaume, de faire mettre à l'instant sous les armes tous les habitants, de faire sonner le tocsin et de se rendre à Randon à 9 heures du soir, ...
...ous général, pour y recevoir les ordres de M. Charrier, général de l'armée catholique et royale, et faire ...
...re et officiers municipaux responsables de l'inexécution de cet ordre.
« Il est ordonné à MM. les maire et officiers municipaux de la commune de Saint-Alban, au nom de Louis-Stanislas-Xavier de France, régent du royaume, de faire mettre à l'instant sous les armes tous les habitants, de faire sonner le tocsin et de se rendre à Randon à 9 heures du soir, où est le rendez-vous général, pour y recevoir les ordres de M. Charrier, général de l'armée catholique et royale, et faire rentrer dans le devoir les scélérats qui méconnaissent l'autorité légitime ; rendons lesdits maire et officiers municipaux responsables de l'inexécution de cet ordre.
Locuteur: Monmayou
...té défaits, 20 sont restés sur le champ de bataille et 20 autres faits prisonniers... « Déjà Marvejols est tombé en notre pouvoir; 400 volontaires y ont été défaits, 20 sont restés sur le champ de bataille et 20 autres faits prisonniers vont être exécutés.
Locuteur: Monmayou
« Signé : Le comte de Rola. « Signé : Le comte de Rola.
Locuteur: Monmayou
...ntion renvoie ces deux pièces au comité de Salut public.) (La Convention renvoie ces deux pièces au comité de Salut public.)
Locuteur: Monmayou
13° Lettre de Gardien, député d'Indre-et-Loire (1), mis en état d'arrestation par un décret de la Convention, par laquelle il in forme... 13° Lettre de Gardien, député d'Indre-et-Loire (1), mis en état d'arrestation par un décret de la Convention, par laquelle il in forme cette Assemblée qu'il est gardé par trois gendarmes au lieu d'un. Il demande à ...
Locuteur: Boussion
14° Lettre de Lanjuinais, député d'Ille-et-Vilaine, p...
...son arresta-v tion chez lui et sa garde de plusieurs gendarmes; il réclame la justice de l'Assemblée; cette lettre est ainsi con...
14° Lettre de Lanjuinais, député d'Ille-et-Vilaine, par laquelle il annonce son arresta-v tion chez lui et sa garde de plusieurs gendarmes; il réclame la justice de l'Assemblée; cette lettre est ainsi conçue (3) :
...moi, ce matin, à 9 heures, en exécution de votre décret. Jr suis gardé par deux ge...
...me soustraire à l'oppression, mais loin de moi cette pensée; je lutterai avec le? r wrage (1) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 676, lre
« Citoyens collègues, je viens d'être mis en état d'arrestation chez moi, ce matin, à 9 heures, en exécution de votre décret. Jr suis gardé par deux gendarmes. J'aurais pu fuir et me soustraire à l'oppression, mais loin de moi cette pensée; je lutterai avec le? r wrage (1) Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 676, lre
colonne, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 36. colonne, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 36.
...1,2a colonne, nomme Lacaze comme auteur de la proposition; los autres journaux dés... (2) Le Mercure universel, tome 28, page 41,2a colonne, nomme Lacaze comme auteur de la proposition; los autres journaux désignent Boussion.
...ets, n° 250, page 39, et Procès-verbaux de la Convention, page 36. (3) Journal des Débals et des Décrets, n° 250, page 39, et Procès-verbaux de la Convention, page 36.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 8
Locuteur: Boussion
de l'innocence et de la vertu contre mes calomniateurs. Vous...
...êché peut-être par votre condescendance de plus grands attentats.
de l'innocence et de la vertu contre mes calomniateurs. Vous avez cédé hier à la nécessité; je vous remercie d'avoir empêché peut-être par votre condescendance de plus grands attentats.
Locuteur: Boussion
« Maintenant je vous en conjure au nom de la patrie, hâtez-vous de revenir à la justice et à la dignité du...
...tez; hâtez-vous d'étouffer les ferments de guerre civile que des factieux ont prép...
...u'aussitôt la liberté que l'arrestation de leurs représentants; que le comité de Salut public, après avoir communiqué au...
...rompt rapport qui appelle sous la hache de la loi les traîtres, s'il y en avait pa...
...ain pour ce rapport, c'est tout l'objet de ma pétition.
« Maintenant je vous en conjure au nom de la patrie, hâtez-vous de revenir à la justice et à la dignité du peuple fier et magna mme ' que vous représentez; hâtez-vous d'étouffer les ferments de guerre civile que des factieux ont préparés pour ressusciter la tyrannie. Que les départements apprennent presqu'aussitôt la liberté que l'arrestation de leurs représentants; que le comité de Salut public, après avoir communiqué aux détenus les faits qu'on n'a pas encore articulés contre eux, et qu'on voudrait leur imputer, vous lasse un prompt rapport qui appelle sous la hache de la loi les traîtres, s'il y en avait parmi vos collègues, et fasse éclater l'innocence des autres. Fixez un jour prochain pour ce rapport, c'est tout l'objet de ma pétition.
Locuteur: Boussion
...nvention renvoie cette lettre au comité de Salut public.) (La Convention renvoie cette lettre au comité de Salut public.)
Locuteur: Boussion
15° Lettre de Barbaroux, député des Bou-cfies-du-Rkone (1), par laquelle il se plaint de ce que la commune de Paris le fait garder chez lui par un ge...
... à vue. Il fait connaître que le comité de police de la ville lui avait enjoint l'ordre de se rendre dans une maison d arrestation...
15° Lettre de Barbaroux, député des Bou-cfies-du-Rkone (1), par laquelle il se plaint de ce que la commune de Paris le fait garder chez lui par un gendarme, quoique le décret rendu hier par la Convention porte seulement que les d...
...t d'arrestation garderont les arrêts chez eux, mais non pas qu ils seront gardés à vue. Il fait connaître que le comité de police de la ville lui avait enjoint l'ordre de se rendre dans une maison d arrestation, mais qu'il a refusé.
Locuteur: Lauze-Deperret
Quand l'officier de paix vint chez Barbaroux signifier l'ordre de la commune, j'étais chez lui; il a dû se refuser à cet ordre, parce qu'il n'y avait pas de loi. Quand l'officier de paix vint chez Barbaroux signifier l'ordre de la commune, j'étais chez lui; il a dû se refuser à cet ordre, parce qu'il n'y avait pas de loi.
Locuteur: Lauze-Deperret
...fait que soutenir les volontés suprêmes de la commune de Paris. {Murmures.) On m'assure qu'il y a un décret rendu depuis; je le crois, mais vous n avez fait que soutenir les volontés suprêmes de la commune de Paris. {Murmures.)
Locuteur: Lauze-Deperret
...ion s'en réfère au décret qu'elle vient de rendre sur cet objet et passe à l'ordre... .(La Convention s'en réfère au décret qu'elle vient de rendre sur cet objet et passe à l'ordre au jour.)
Locuteur: Lauze-Deperret
16° Lettre de Vergniaud, député de la Gironde, pa? laquelle il déclare ne pas donner sa démission de représentant du peuple et S/?9V(®Û que ... 16° Lettre de Vergniaud, député de la Gironde, pa? laquelle il déclare ne pas donner sa démission de représentant du peuple et S/?9V(®Û que ses persécuteurs puissent sauver la patrie; cette lettre est ainsi con-cue(2):
Locuteur: Lauze-Deperret
sur la liste de proscription dressée par la commune de Paris : prêt à obéir à la loi, je ne cr... sur la liste de proscription dressée par la commune de Paris : prêt à obéir à la loi, je ne crus point devoir m'exposer à des violences qu'elle réprouve. J'ai appris cette nu...
Locuteur: Lauze-Deperret
« On a proposé, comme moyen de rétablir le calme, que les députés pros...
...eur démission. Je suis tellement assuré de l'estime et de la bienveillance de mes commettants, que je craindrais de voir ma démission devenir dans mon département la source de troubles bien plus funestes que ceux que l'on veut apaiser, et qu'il était si facile de ne pas exciter. Puisse le peuple dont o...
...sert si mal, n'avoir à se plaindre cpie de l'étrange mouvement auquel mes persécuteurs viennent de le livrer ! Puissent ceux-ci sauver ma ...
« On a proposé, comme moyen de rétablir le calme, que les députés proscrits donnassent leur démission. Je suis tellement assuré de l'estime et de la bienveillance de mes commettants, que je craindrais de voir ma démission devenir dans mon département la source de troubles bien plus funestes que ceux que l'on veut apaiser, et qu'il était si facile de ne pas exciter. Puisse le peuple dont on parle sans cesse, et qu'on sert si mal, n'avoir à se plaindre cpie de l'étrange mouvement auquel mes persécuteurs viennent de le livrer ! Puissent ceux-ci sauver ma patrie ! je leur pardonnerai le mal qu'ils m'ont fait, et le mal plus grand qu'i...
Locuteur: Boyer-Fonfrède
(1). Je demande l'insertion de cette lettre au Bulletin. (1). Je demande l'insertion de cette lettre au Bulletin.
Locuteur: Lauze-Deperret
... droite, vers 2 heures, une soixantaine de députés ou environ. Nous ne délibérons pas ; il y avait à peine à droite, vers 2 heures, une soixantaine de députés ou environ.
Locuteur: Boyer-Fonfrède
... puissent, le jour du rapport du comité de Salut public qui les concerne défendre leurs intérêts dans le sein de la Convention. réclame pour que les députés mis en état d'arrestation puissent, le jour du rapport du comité de Salut public qui les concerne défendre leurs intérêts dans le sein de la Convention.
Locuteur: Boyer-Fonfrède
Un grand nombre de membres (sur la Montagne) : Non, non. Un grand nombre de membres (sur la Montagne) : Non, non.
Locuteur: Boyer-Fonfrède
17° Lettre de Marat, député de Paris, par laquelle il offre de se suspendre de ses fonctions de représentant du peuple; cette lettre es... 17° Lettre de Marat, député de Paris, par laquelle il offre de se suspendre de ses fonctions de représentant du peuple; cette lettre est ainsi conçue (2) :
Locuteur: Boyer-Fonfrède
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
(2) bulletin de la Convention du 3 juin 1793 et Pro- ces-verbaux de la Convention, tome 13, page 37. (2) bulletin de la Convention du 3 juin 1793 et Pro- ces-verbaux de la Convention, tome 13, page 37.
« Sorti de l'Assemblée hier, entre une et 2 heures...
...tribunes s'étaient empares des passages de la Convention, arrêtaient les députés, dont les noms se trouvaient (1)Le Journal de Perlety n> 256, page 32, et Journal des...
...crets, n» 2tO, page 41 - Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 37
« Sorti de l'Assemblée hier, entre une et 2 heures, on vient, quelques heures après, m* dire que les citoyens des tribunes s'étaient empares des passages de la Convention, arrêtaient les députés, dont les noms se trouvaient (1)Le Journal de Perlety n> 256, page 32, et Journal des Débats et des Décrets, n» 2tO, page 41 - Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 37
...rets, n- 360, page 40 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 37 (2) Journal des Débats et des Décrets, n- 360, page 40 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 37
« Paris, le 3 juin 1793 « Paris, le 3 juin 1793
« Citoyens mes collègues, sans cesser de respecter les motifs du projet de votre comité de' balut public, tendant à inviter les membress de la Convention qui ont été jusqu'ici la ...
...) Cette courte discussion sur la lettre de Vergniaud est empruntée au Mercure univ...
« Citoyens mes collègues, sans cesser de respecter les motifs du projet de votre comité de' balut public, tendant à inviter les membress de la Convention qui ont été jusqu'ici la cause innocente ou coupable des divisions du Sénat et des dissensions désastreus...
...l'ai combattu avec force; parce qu en ménageant à des accusés, peut-être trop (1) Cette courte discussion sur la lettre de Vergniaud est empruntée au Mercure universel, tome 27 page 44

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 9
Locuteur: Boyer-Fonfrède
criminels, l'honneur de donner l'exemple d'un généreux dévoueme...
...ont consacrés sans retenue à la défense de la liberté, dont le cœur brûla toujours de l'amour sacré de la patrie, et que les ennemis de la Révolution ne cessèrent jamais de poursuivre comme des désorganisateurs, des anarchistes, des ambitieux, des hommes de sang, avides de meurtre et de pillage.
criminels, l'honneur de donner l'exemple d'un généreux dévouement au bien public, il les rendait intéressants aux yeux ae la nation, honneur qui doit être réservé à ces hommmes intacts qui se sont consacrés sans retenue à la défense de la liberté, dont le cœur brûla toujours de l'amour sacré de la patrie, et que les ennemis de la Révolution ne cessèrent jamais de poursuivre comme des désorganisateurs, des anarchistes, des ambitieux, des hommes de sang, avides de meurtre et de pillage.
Locuteur: Boyer-Fonfrède
...ait-il permis, à moi, le martyr éternel de la liberté, depuis trop longtemps déchiré par la calomnie, d'être jaloux de cet honneur. J'ai donc repoussé le projet de décret de votre comité, j'ai demandé l'arrestatio...
... dénoncés par les autorités constituées de Paris, et j'ai offert ma suspension pen...
... déterminé. Impatient d'ouvrir les yeux de la nation abusée sur mon compte par tant de libellistes à gages, ne voulant plus être regardé comme une pomme de discorde, et prêt à tout sacrifier au retour de la paix, je renonce à l'exercice de mes fonctions de député jusqu'après le jugement des repr...
...e public, ne plus se renouveler au sein de la Convention; puissent tous ses membres immoler leurs passions à l'amour de leurs devoirs et marcher à grands pas vers le but glorieux de leur mission; puissent mes chers collègues de la Montagne faire voir à la nation que ...
...urs efforts; puissent-ils prendre enfin de grandes mesures pour écraser les ennemi...
...et l'abondance, affermir la liberté par de sages lois, établir le règne de la justice, faire fleurir l'Etat et cim...
« Peut-être m'était-il permis, à moi, le martyr éternel de la liberté, depuis trop longtemps déchiré par la calomnie, d'être jaloux de cet honneur. J'ai donc repoussé le projet de décret de votre comité, j'ai demandé l'arrestation des membres dénoncés par les autorités constituées de Paris, et j'ai offert ma suspension pendant un terme déterminé. Impatient d'ouvrir les yeux de la nation abusée sur mon compte par tant de libellistes à gages, ne voulant plus être regardé comme une pomme de discorde, et prêt à tout sacrifier au retour de la paix, je renonce à l'exercice de mes fonctions de député jusqu'après le jugement des représentants accusés. Puissent les scènes douloureuses (1), qui ont si souvent affligé le public, ne plus se renouveler au sein de la Convention; puissent tous ses membres immoler leurs passions à l'amour de leurs devoirs et marcher à grands pas vers le but glorieux de leur mission; puissent mes chers collègues de la Montagne faire voir à la nation que s'ils n'ont pas encorç rempli son attente, c'est que des méchants enchaînaient leurs efforts; puissent-ils prendre enfin de grandes mesures pour écraser les ennemis du dehors, terrasser les ennemis du dedans, faire cesser les malheurs qui désolent la patrie, y ramener la paix et l'abondance, affermir la liberté par de sages lois, établir le règne de la justice, faire fleurir l'Etat et cimenter le bonheur des Français !
Locuteur: Boyer-Fonfrède
Un membre : Je demande que la lettre de Marat soit insérée au Bulletin, et que ... Un membre : Je demande que la lettre de Marat soit insérée au Bulletin, et que la Convention passe à l'ordre du jour (2).
Locuteur: Thuriot
...1 ordre du jour ; ce serait occasionner de nouvelles irritations populaires ; on n...
... l'Assemblée décrète que son devoir est de rester a son poste.
Je m'oppose à ce que l'on passe à 1 ordre du jour ; ce serait occasionner de nouvelles irritations populaires ; on n'a articulé aucun fait contre Marat. Je demande que l'Assemblée décrète que son devoir est de rester a son poste.
Locuteur: Charlier
...t hier une grande vérité ; il n'y a pas de député qui ait le droit de se suspendre, parce qu'il n'y en a pas ...
...accusés, mais bien à celui qui est lavé de 1 accusation ; au reste, sans considére...
... volontairement suspendus, seront tenus de déclarer, dans vingt-quatre heures, s'i...
On vous a dit hier une grande vérité ; il n'y a pas de député qui ait le droit de se suspendre, parce qu'il n'y en a pas qui puisse composer avec son devoir. Au reste, cet honneur n'appartiendrait pas à ceux qui sont accusés, mais bien à celui qui est lavé de 1 accusation ; au reste, sans considérer Marat, ou tout autre, je demande que l'on décrété que ceux qui se sont volontairement suspendus, seront tenus de déclarer, dans vingt-quatre heures, s'ils donnent ou non leur démission.
Locuteur: Châles
...t venu lui-même s'offrir hier en martyr de la liberté ; il renouvelle aujourd'hui ...
...l. Sa démarche actuelle a d'autant plus de mérite, qu'elle ne peut être dictée par...
...passés .n'étaient pas tous à l'avantage de la nation, à l'honneur du peuple parisi...
Marat est venu lui-même s'offrir hier en martyr de la liberté ; il renouvelle aujourd'hui cette proposition ; elle ne doit pas être vue d'un autre œil. Sa démarche actuelle a d'autant plus de mérite, qu'elle ne peut être dictée par aucun sentiment qu'on puisse suspecter ; car si les événements qui se sont passés .n'étaient pas tous à l'avantage de la nation, à l'honneur du peuple parisien, on aurait pu seulement alors donner à sa conduite un motif tout à fait désho...
Locuteur: Châles
...ents. On le leur a peint comme un homme de sang et de pillage, afin de les séparer d'une ville qui adoptait se...
...nt cessant lui-même ses fonctions, afin de ne plus leur donner d'ombrage ; ils ver...
...ontre ceux que votre prudence a écartés de votre sein ; ils verront que Marat n'étant point le chef d'une faction de brigandage, il en existait une autre vr...
...l'ordre du jour, et ordonne l'insertion de la lettre de Marat au Bulletin.
...résentant du peuple, mais comme un monstre dont on a voulu effrayer les départements. On le leur a peint comme un homme de sang et de pillage, afin de les séparer d'une ville qui adoptait ses principes. Eh bien, pourront-ils ne pas être détrompés quand ils le verront cessant lui-même ses fonctions, afin de ne plus leur donner d'ombrage ; ils verront enfin, et ce sera là le premier chef d'accusation à porter contre ceux que votre prudence a écartés de votre sein ; ils verront que Marat n'étant point le chef d'une faction de brigandage, il en existait une autre vraiment liberticide, contre laquelle nous avons vainement lutté pendant huit mois, et que le peuple vient enfin d'étouffer. Je conclus à ce que l'Assemblée passe à l'ordre du jour, et ordonne l'insertion de la lettre de Marat au Bulletin.
Locuteur: Basire
...e des suppléants les remplacent. Le cas de la suspension n'est pas prévu. Je demande la question préalable sur-la proposition de Marat. ...oivent remplir la mission qui leur est confiée, ou donner leur démission pour que des suppléants les remplacent. Le cas de la suspension n'est pas prévu. Je demande la question préalable sur-la proposition de Marat.
Locuteur: Basire
...l'ordre du jour, et décrète l'insertion de la lettre de Marat au Bulletin.) (La Convention passe à l'ordre du jour, et décrète l'insertion de la lettre de Marat au Bulletin.)
Locuteur: Méaulle
18° Lettre de Vigée, membre de la commission des Douze (2), par laquelle il écrit que les membres de cette Assemblée se trouvant maintenant ...
...mbler, ne pourront pas rendre au comité de Salut public, le compte qu'il leur était enjoint de lui présenter.
18° Lettre de Vigée, membre de la commission des Douze (2), par laquelle il écrit que les membres de cette Assemblée se trouvant maintenant dispersés, et ne pouvant se rassembler, ne pourront pas rendre au comité de Salut public, le compte qu'il leur était enjoint de lui présenter.
Locuteur: Méaulle
...our motivé sur ce qu'il y a des membres de la commission des Douze qui, n'étant pa... (La Convention passe à l'ordre du jour motivé sur ce qu'il y a des membres de la commission des Douze qui, n'étant pas en état d'arrestation, peuvent conférer avec les autres.)
...Dans le Moniteur universel, 1" semestre de 1793, page 676,1« colonne, le mot douloureus... (1) Dans le Moniteur universel, 1" semestre de 1793, page 676,1« colonne, le mot douloureuses est remplacé par le mot scandaleuses.
(2) La discussion sur la lettre de Marat est emprun- tée au Moniteur universel, V* semestre de 1793, paee 676 ,2* colonne. (2) La discussion sur la lettre de Marat est emprun- tée au Moniteur universel, V* semestre de 1793, paee 676 ,2* colonne.
semestre de 1793, page 676, 2e semestre de 1793, page 676, 2e
19° Lettre de Pierre-Florent Louvet, député de la Somme (3), par laquelle il expose qu...
...crets, n* 260, page 41, met les paroles de Basire dans la bouche de Robespierre. C'est la seule différence ...
19° Lettre de Pierre-Florent Louvet, député de la Somme (3), par laquelle il expose qu'il (1) Le Journal des Débats et des Décrets, n* 260, page 41, met les paroles de Basire dans la bouche de Robespierre. C'est la seule différence qui se trouve entre les versions, des deux journaux.
...e n'est pas mentionnée au Procès-verbal de la Convention colonne. — Cette lettre n'est pas mentionnée au Procès-verbal de la Convention
...al, n» 236, page 7, et Procès-ver- baux de la Convention, tome 13, page 56. (3) Auditeur national, n» 236, page 7, et Procès-ver- baux de la Convention, tome 13, page 56.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 10
Locuteur: Méaulle
... présume que c'est l'effet d'une erreur de nom ; il demande que la Convention veui... ...t «hez lui pour le tenir en état d'arrestation en vertu du décret d'hier ; qu'il présume que c'est l'effet d'une erreur de nom ; il demande que la Convention veuille bien s'expliquer à cet 'égard.
Locuteur: Méaulle
...t d'hier, et non Pierre-Florent Louvet (de la Somme) ; en •conséquence ordonne que lesdits gendarmes seront tenus de se retirer.) ... Louvet (du Loiret) qu'elle a entendu mettre en état d'arrestation par son décret d'hier, et non Pierre-Florent Louvet (de la Somme) ; en •conséquence ordonne que lesdits gendarmes seront tenus de se retirer.)
Locuteur: Thibault
...premiers comme volontaires pour l'armée de la Vendée. ...ier et Roux, vicaires épisco-paux du département du Cantal, se sont enrôlés les premiers comme volontaires pour l'armée de la Vendée.
Locuteur: Souhait
...e rapport du décret relatif au district de Saint-Dié et propose que les enchères e... (2) demande le rapport du décret relatif au district de Saint-Dié et propose que les enchères et adjudications dont il s'agit soient faites devant le directoire du district ^u...
Locuteur: Souhait
rapporte la disposition de son décret du......, rapporte la disposition de son décret du......,
Locuteur: Souhait
relative à l'indication du district de Saint-Dié : que les enchères et adjudic... relative à l'indication du district de Saint-Dié : que les enchères et adjudications dont
Locuteur: Souhait
...ui sera indiqué par les administrateurs de ce département.) ...agit seront faites devant le directoire du district du département des Vosges, qui sera indiqué par les administrateurs de ce département.)
Locuteur: Souhait
...des décrets, adonne lecture d'un projet de décret relatif -à Vadmission du citoyen...
...mme député des Basses-Alpes ; ce projet de décret est ainsi conçu (3) :
Un membre, au nom du comité des décrets, adonne lecture d'un projet de décret relatif -à Vadmission du citoyen Bouret, suppléant ..du citoyen Verdolin, comme député des Basses-Alpes ; ce projet de décret est ainsi conçu (3) :
Locuteur: Souhait
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Charles Delacroix
...ation, soumet à la discussion la partie de son projet de décret général sur les biens des *émigr... , au nom du comité d'aliénation, soumet à la discussion la partie de son projet de décret général sur les biens des *émigrés (4), qui concerne spécialement la vente des immeubles des émigrés :
Locuteur: Charles Delacroix
De la vente des immeubles des émigrés. De la vente des immeubles des émigrés.
Locuteur: Charles Delacroix
« Dans les communes qui n'ont pas de terrains communaux à partager, et où il...
...t, à titre d'arrentement, à chaque chef de famille qui ne serait point propriétaire d'un fonds de terre de cette étendue.
« Dans les communes qui n'ont pas de terrains communaux à partager, et où il se trouvera des biens appartenant aux émigrés, il sera fait sur lesdites terres un prélèvement suffisant, pour en donner un arpent, à titre d'arrentement, à chaque chef de famille qui ne serait point propriétaire d'un fonds de terre de cette étendue.
Locuteur: Charles Delacroix
« Le prix de l'arrçntement sera réglé sur le pied du...
...s les terres labourables dans l'étendue de la commune, depuis la Révolution.
« Le prix de l'arrçntement sera réglé sur le pied du denier vingt, du prix commun auquel se sont vendus les terres labourables dans l'étendue de la commune, depuis la Révolution.
Locuteur: Charles Delacroix
« Il sera loisible au débiteur de la rente de la rembourser à raison d'un dixième par... « Il sera loisible au débiteur de la rente de la rembourser à raison d'un dixième par paiement, l'intérêt décroissant à mesure des remboursements.
Locuteur: Charles Delacroix
...nt vendus conformément aux dispositions de la loi du 1er de ce mois. ...es maisons et grands emplacements qu'ils peuvent posséder dans .les villes, seront vendus conformément aux dispositions de la loi du 1er de ce mois.
Locuteur: Charles Delacroix
« Le surplus de leurs biens sera,divisé, autant qu'il sera possible, sans détériorer chaque corps de ferme ou domaine, en lots ou portions. ... « Le surplus de leurs biens sera,divisé, autant qu'il sera possible, sans détériorer chaque corps de ferme ou domaine, en lots ou portions. Cette division sera faite par des commissaires experts et à ce connaissants, nom...
Locuteur: Charles Delacroix
...teront sur les lieux, et détermineront, de concert avec les officiers municipaux, ... « Lesdits commissaires se transporteront sur les lieux, et détermineront, de concert avec les officiers municipaux, les lots et portions qui devront être faits.
Locuteur: Charles Delacroix
« Ils feront l'estimation de chaque lot ou portion, ou de la totalité de chaque corps de ferme ou domaine, dans le cas où il ne serait pas susceptible de division. Ils prendront pour base de leur estimation le prix commun de chaque nature d'héritage dans la commun... « Ils feront l'estimation de chaque lot ou portion, ou de la totalité de chaque corps de ferme ou domaine, dans le cas où il ne serait pas susceptible de division. Ils prendront pour base de leur estimation le prix commun de chaque nature d'héritage dans la commune où il est situé.
Locuteur: Charles Delacroix
« Il sera loisible aux créanciers de chaque émigré, de faire assister à leurs frais audit « Il sera loisible aux créanciers de chaque émigré, de faire assister à leurs frais audit
série, tome 59, -séance du 4 mars 1793, page 588, Je rapport général de Ch. Delacroix sur les biens des émigrés... série, tome 59, -séance du 4 mars 1793, page 588, Je rapport général de Ch. Delacroix sur les biens des émigrés.
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation ides domaines, décrète ce qui suit : (1) Le Journal de Perlet, n° 256, page 32, et Procès-verb... « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation ides domaines, décrète ce qui suit : (1) Le Journal de Perlet, n° 256, page 32, et Procès-verbaux delà Convention, tome 13, page 37.
...in, tome 30, page 10, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 36. (2) Collection Baudouin, tome 30, page 10, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 36.
...in, tome 30, page 11, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 38. (5) Collection Baudouin, tome 30, page 11, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 38.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 11
Locuteur: Charles Delacroix
procès-verbal de division, ainsi qu'aux opérations subséquentes de la vente des immeubles, un ou deux fondés de pouvoir ; ils pourront faire les observ...
...res du district d'y avoir tel égard que de droit.
procès-verbal de division, ainsi qu'aux opérations subséquentes de la vente des immeubles, un ou deux fondés de pouvoir ; ils pourront faire les observations qu'ils jugeront utiles, et lesdites observations seront mentionnées au procès-verbal, sauf aux commissaires et aux directoires du district d'y avoir tel égard que de droit.
Locuteur: Charles Delacroix
...ente séparément, sans qu'il soit besoin de soumission préalable. Il n'en sera point exigé pour les biens jugés susceptibles de division. « Chaque lot ou portion sera mis en vente séparément, sans qu'il soit besoin de soumission préalable. Il n'en sera point exigé pour les biens jugés susceptibles de division.
Locuteur: Charles Delacroix
« Il est enjoint au procureur syndic de chaque district de faire procéder immédiatement aux estima...
... mentionnées ès articles précédents, et de suite à la vente des héritages.
« Il est enjoint au procureur syndic de chaque district de faire procéder immédiatement aux estimations et divisions mentionnées ès articles précédents, et de suite à la vente des héritages.
Locuteur: Charles Delacroix
...equérir le procureur syndic du district de poursuivre la division et vente des corps de ferme et héritages, et même, en cas de négligence, lui faire, à cet effet, une... « Tout citoyen pourra requérir le procureur syndic du district de poursuivre la division et vente des corps de ferme et héritages, et même, en cas de négligence, lui faire, à cet effet, une sommation, dont le requérant adressera l'original au procureur général syndic d...
Locuteur: Charles Delacroix
...rectoire du département, lequel, en cas de négligence constatée, nommera des commi...
...aux opérations que celui-ci aura manqué de faire.
« Le procureur général sera tenu d'en référer sur-le-champ au directoire du département, lequel, en cas de négligence constatée, nommera des commissaires pour procéder, aux frais du procureur syndic, aux opérations que celui-ci aura manqué de faire.
Locuteur: Charles Delacroix
...t publications relatives à chaque corps de ferme, domaine ou maison appartenant à un émigré, seront faites dans les lieux et de la manière prescrite pour les domaines ...
...ites affiches contiendront l'indication de la situation du bien, sa consistance en...
...lesquels il aura été divisé, le montant de l'estimation de chaque lot ou corps de ferme.
Les affiches et publications relatives à chaque corps de ferme, domaine ou maison appartenant à un émigré, seront faites dans les lieux et de la manière prescrite pour les domaines nationaux : lesdites affiches contiendront l'indication de la situation du bien, sa consistance en présj terres, vignes, bois, usines et autres héritages; les lots ou portions dans lesquels il aura été divisé, le montant de l'estimation de chaque lot ou corps de ferme.
Locuteur: Charles Delacroix
...et portions, dans lesquels chaque corps de ferme ou domaine aura été subdivisé, au... « Lorsque les lots et portions, dans lesquels chaque corps de ferme ou domaine aura été subdivisé, auront été adjugés séparément, les adjudicataires ne seront point solidaires entre
Locuteur: Charles Delacroix
...émigrés seront vendus francs et quittes de toutes dettes, rentes et redevances fon... « Les biens des émigrés seront vendus francs et quittes de toutes dettes, rentes et redevances foncières, dons, douaires et hypothèques. La
Locuteur: Charles Delacroix
République se charge de les acquitter, mais seulement jusqu'à la concurrence des biens meubles et immeubles de chaque émigré, après la liquidation qui... République se charge de les acquitter, mais seulement jusqu'à la concurrence des biens meubles et immeubles de chaque émigré, après la liquidation qui en sera faite suivait le mode qui sera ci-après prescrit.
Locuteur: Charles Delacroix
...tes lois, seront remboursés sur le pied de 20 de capital pour un revenu, sans aucune déd... ...es rentes et redevances foncières et droits réels non supprimés par les précédentes lois, seront remboursés sur le pied de 20 de capital pour un revenu, sans aucune déduction poûï les contributions publiques.
Locuteur: Charles Delacroix
...t droits sera prélevé sur le prix total de l'héritage qui en était grevé, par priv... Le capital desdites rentes, redevances et droits sera prélevé sur le prix total de l'héritage qui en était grevé, par privilège et préférence à toute autre créance ou droit.
Locuteur: Charles Delacroix
..., tels qu'ils se comportent, les droits de nue propriété ap parvenant à un émigré. « Seront également vendus, tels qu'ils se comportent, les droits de nue propriété ap parvenant à un émigré.
Locuteur: Charles Delacroix
« Les preneurs seront chargés de rendre, à l'extinction de l'usufruit, les biens dans l'état où il... « Les preneurs seront chargés de rendre, à l'extinction de l'usufruit, les biens dans l'état où ils doivent se trouver, et ils seront seuls responsables des dégradations.
Locuteur: Charles Delacroix
... Les ventes des biens des émigrés, même de ceux possédés par indivis, seront poursuivies au district du chef-lieu de chacun desdits objets. « Les ventes des biens des émigrés, même de ceux possédés par indivis, seront poursuivies au district du chef-lieu de chacun desdits objets.
Locuteur: Charles Delacroix
...c Les biens seront vendus sans garantie de mesure, consistance et valeur, et il ne...
...nité, réduction ou augmentation du prix de la vente, quelle que puisse être la dif...
cc Les biens seront vendus sans garantie de mesure, consistance et valeur, et il ne pourra être exercé respectivement aucun recours en indemnité, réduction ou augmentation du prix de la vente, quelle que puisse être la différence existant en plus ou en moins dans la mesure, consistance et valeur.
Locuteur: Charles Delacroix
...ieu à résilier la vente; mais, si l'une de ces deux conditions se trouve ...nation des tenants et aboutissants, et dans la consistance annoncée, il y aura lieu à résilier la vente; mais, si l'une de ces deux conditions se trouve

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 12
Locuteur: Charles Delacroix
... la double erreur existera au préjudice de l'adjudicataire, il ne sera admis à demander la résiliation que dans les deux mois de son adjudication, passé lequel délai se... Lorsque la double erreur existera au préjudice de l'adjudicataire, il ne sera admis à demander la résiliation que dans les deux mois de son adjudication, passé lequel délai ses réclamations ne seront plus reçues, et la vente aura son effet.
Locuteur: Charles Delacroix
...mpris dans une vente un bien ou portion de bien quelconque non susceptible d'être ... « Il y aura également lieu à résiliation lorsqu'on aura compris dans une vente un bien ou portion de bien quelconque non susceptible d'être vendu.
Locuteur: Charles Delacroix
(( Les résiliations et annulations de ventes ne donneront ouverture à aucune ...
...tions; et alors l'indemnité sera réglée de la même manière que pour les domaines n...
(( Les résiliations et annulations de ventes ne donneront ouverture à aucune demande en indemnité, dommages et intérêts, soit envers la nation, soit envers les adjudicataires, excepté lorsqu'il y aura eu dégradations ou améliorations; et alors l'indemnité sera réglée de la même manière que pour les domaines nationaux.
Locuteur: Charles Delacroix
...s seront faits en la caisse du Receveur de l'enregistrement du chef-lieu du district de la situation du Juen, dans les termes c... « Les paiements seront faits en la caisse du Receveur de l'enregistrement du chef-lieu du district de la situation du Juen, dans les termes ci-après prescrits, en assignats et monnaie, ou avec les valeurs désignées en l'a...
Locuteur: Charles Delacroix
« Il sera loisible aux acquéreurs de donner en paiement, pour la totalité ou pour partie du prix principal de leur adjudication, tous billets, mémoires de fournitures, obligations, contrats de rentes perpétuelles souscrits ou constitués au profit de chaque acquéreur, soit par le propriéta...
...même être admises en paiement des biens de l'émigré débiteur, quoique non encore liquidées, à la charge par le créancier de donner bonne et suffisante caution, d'e...
« Il sera loisible aux acquéreurs de donner en paiement, pour la totalité ou pour partie du prix principal de leur adjudication, tous billets, mémoires de fournitures, obligations, contrats de rentes perpétuelles souscrits ou constitués au profit de chaque acquéreur, soit par le propriétaire du bien vendu, soit par tout autre émigré, pourvu que lesdites créances aien...
...il soit justifié qu'elles sont colloquées utilement. Lesdites créances pourront même être admises en paiement des biens de l'émigré débiteur, quoique non encore liquidées, à la charge par le créancier de donner bonne et suffisante caution, d'en rapporter le montant jusqu'à due concurrence, dans le cas où elles seraient re...
Locuteur: Charles Delacroix
. « Les capitaux de rentes perpétuelles, men tionnés en l'a... . « Les capitaux de rentes perpétuelles, men tionnés en l'article précédent, seront pris en paiement, à raison du denier vingt du revenu ef...
Locuteur: Charles Delacroix
« Le prix de la vente sera acquitté en 10 termes et ... « Le prix de la vente sera acquitté en 10 termes et paiements égaux, le premier dans le mois qui suivra l'adjudication, et avant d'e...
Locuteur: Charles Delacroix
« L'adjudicataire sera tenu, en outre, de payer, dans la huitaine de l'adjudication, les frais de division, estimation, affiches, publica... « L'adjudicataire sera tenu, en outre, de payer, dans la huitaine de l'adjudication, les frais de division, estimation, affiches, publications, et autres, légitimement faits pour parvenir à la vente, suivant le règlem...
Locuteur: Charles Delacroix
...prescrites par l'article 5 du titre Ier de la présente loi ; et néanmoins l'acquér... ... ceux sous signature privée, dont la date est devenue authentique par lés voies prescrites par l'article 5 du titre Ier de la présente loi ; et néanmoins l'acquéreur aura contre le fermier l'action en résiliation que la loi donne aux acquéreu...
Locuteur: Charles Delacroix
...biens appartenant aux émigrés, jouiront de la récolte aux charges et conditions de... ... qui, sans bail authentique ou par suite d'un bail expiré, auront ensemencé des biens appartenant aux émigrés, jouiront de la récolte aux charges et conditions des années précédentes.
Locuteur: Charles Delacroix
« En cas de division d'un corps de ferme ou héritage, les acquéreurs pourr... « En cas de division d'un corps de ferme ou héritage, les acquéreurs pourront se réunir pour évincer le fermier, en l'indemnisant pour la totalité des hér...
Locuteur: Charles Delacroix
...demnisant pour la totalité, à la charge de remplir toutes les obligations du fermi... ...vendus, ils pourront, conformément au susdit article, évincer le fermier en l'indemnisant pour la totalité, à la charge de remplir toutes les obligations du fermier envers les autres acquéreurs.
Locuteur: Charles Delacroix
...ront adressés à cet effet au directoire de chaque district. Dans la huitaine qui s... ... au procureur général syndic du département, d'après les modèles imprimés qui seront adressés à cet effet au directoire de chaque district. Dans la huitaine qui suivra la réception desdits états particuliers, le procureur général en adressera...

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 13
Locuteur: Charles Delacroix
« L'exemption ou modération des droits de timbre et d'enregistrement, dont jouissaient les actes relatifs aux domaines nationaux, ne pourra s'appliquer aux actes relatifs à la vente ni à la regie des b... « L'exemption ou modération des droits de timbre et d'enregistrement, dont jouissaient les actes relatifs aux domaines nationaux, ne pourra s'appliquer aux actes relatifs à la vente ni à la regie des biens meubles ou immeubles des émigrés. Lesdits droits seront à la charge des acq...
Locuteur: Charles Delacroix
...nt vendus conformément aux dispositions de la présente loi. « Les domaines nationaux que les émigrés tenaient par engagement, seront vendus conformément aux dispositions de la présente loi.
Locuteur: Charles Delacroix
...era employée au paiement des créanciers de l'émigré engagiste ; en cas d'insuffisance de ses autres biens meubles et immeubles, ... ...du prix desdits domaines, une somme égale à la finance, d'engagement, laquelle sera employée au paiement des créanciers de l'émigré engagiste ; en cas d'insuffisance de ses autres biens meubles et immeubles, le surplus du prix du domaine sera versé à la trésorerie nationale.
Locuteur: Charles Delacroix
...ers d'un émigré engagiste, seront tenus de restituer au Trésor public les sommes qu'ils pourraient avoir touchées en sus de la finance d'engagement. « Les créanciers d'un émigré engagiste, seront tenus de restituer au Trésor public les sommes qu'ils pourraient avoir touchées en sus de la finance d'engagement.
Locuteur: Charles Delacroix
...re des contributions publiques est tenu de communiquer à l'administrateur des doma...
...s les différentes parties du territoire de la République.
« Le ministre des contributions publiques est tenu de communiquer à l'administrateur des domaines nationaux, dans le plus bref délai, l'état des domaines engagés, possédés par des émigrés dans les différentes parties du territoire de la République.
Locuteur: Charles Delacroix
« Les directoires de districts et de départements seront également tenus de communiquer audit administrateur les no...
... et possédés par des émigrés, à l'effet de faire vérifier lesdites notes et rensei...
« Les directoires de districts et de départements seront également tenus de communiquer audit administrateur les notes et renseignements qu'ils pourraient avoir sur les domaines engagés, situés dans leur arrondissement, et possédés par des émigrés, à l'effet de faire vérifier lesdites notes et renseignements.
Locuteur: Charles Delacroix
...e aux biens possédés dans le territoire de la République par les princes étrangers qui sont en guerre contre elle ou au service de ses ennemis. » « La présente loi est déclarée commune aux biens possédés dans le territoire de la République par les princes étrangers qui sont en guerre contre elle ou au service de ses ennemis. »
Locuteur: Charles Delacroix
...umet à la discussion la suite du projet de décret sur le partage des biens communa... Un membre, au nom du comité d'agriculture, soumet à la discussion la suite du projet de décret sur le partage des biens communaux.
Locuteur: Barère
, au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour ordonner au ministre de la guerre de requérir sur-le-champ trois compagnies de canonniers de Paris et de les envoyer à Varmée des Pyrénées-Orien... , au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour ordonner au ministre de la guerre de requérir sur-le-champ trois compagnies de canonniers de Paris et de les envoyer à Varmée des Pyrénées-Orientales ; il s exprime ainsi (2) :
Locuteur: Barère
...ricts qui les rendent maîtres des bords de la mer. Il faut renforcer l'armée, ce s...
...le meilleur usage qu'ils puissent faire de leur courage, c'est de voler aux frontières.
... Port-Vendres, Collioure, Perpignan sont interceptées ; ils ont envahi deux districts qui les rendent maîtres des bords de la mer. Il faut renforcer l'armée, ce sont les canonniers qui manquent; Paris en a un grand nombre, le meilleur usage qu'ils puissent faire de leur courage, c'est de voler aux frontières.
Locuteur: Barère
"Voici le projet de décret que votre comité de Salut public vous propose à cet égard (... "Voici le projet de décret que votre comité de Salut public vous propose à cet égard (3) :
Locuteur: Barère
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète que 3 compagnies de canonniers de Paris seront requises sur-le-champ par le ministre de la guerre, pour se rendre dans les Pyré... « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète que 3 compagnies de canonniers de Paris seront requises sur-le-champ par le ministre de la guerre, pour se rendre dans les Pyrénées-Orientales. »
Locuteur: Barère
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Delacroix
(Eure-et-Loir), au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret tendant à augmenter de 8 compagnies Vartillerie légère à cheval; le projet de décret est ainsi conçu (4) : (Eure-et-Loir), au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret tendant à augmenter de 8 compagnies Vartillerie légère à cheval; le projet de décret est ainsi conçu (4) :
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète ce qui suit : (1)...
...iou. Seuls, le Journal des Débats (juin 1793, page 47) et le Mercure universel (tome...
...es adoptés se trouvent au procès-verbal de la séance du 10 juin. Nous croyons utile de rappeler que la section r« du projet av...
« La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète ce qui suit : (1) Nous n'avons aucun détail sur cette discussiou. Seuls, le Journal des Débats (juin 1793, page 47) et le Mercure universel (tome 28, page 45), y font allusion. Le procès-verbal indique dans une note (tome 13, page 49), que les articles adoptés se trouvent au procès-verbal de la séance du 10 juin. Nous croyons utile de rappeler que la section r« du projet avait été adoptée dans des séances précédentes et qu'une discussion s'était engagé...
semestre de 1793, page 677, 3° colonne, et Auditeur nati... semestre de 1793, page 677, 3° colonne, et Auditeur national, n° 257, page 3.
...e des articles addi- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 48. Un membre (1) propose des articles addi- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 48.
de la section n. (Voy. Archives parlementa... de la section n. (Voy. Archives parlementaires, 1er
série, tome 53, séance du 23 avril 1793, page 162.) série, tome 53, séance du 23 avril 1793, page 162.)
...in, tome 30, page 16, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 49. (3) Collection Baudouin, tome 30, page 16, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 49.
...n, tome 30, page 16, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 49. (4) Collection Baudouin, tome 30, page 16, et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 49.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 14
Locuteur: Delacroix
..., précédemment décrétée, sera augmentée de 8 compagnies. « L'artillerie légère à cheval, précédemment décrétée, sera augmentée de 8 compagnies.
Locuteur: Delacroix
... elles seront réparties par le ministre de la guerre dans les différentes armées de la République. « Aussitôt qu® ces nouvelles compagnies seront formées et organisées, elles seront réparties par le ministre de la guerre dans les différentes armées de la République.
Locuteur: Delacroix
« Le ministre de la guerre présentera, sous trois jours, à la Convention nationale, l'état de la dépense qu?occasionnera la création de ces 8 nouvelles compagnies ». « Le ministre de la guerre présentera, sous trois jours, à la Convention nationale, l'état de la dépense qu?occasionnera la création de ces 8 nouvelles compagnies ».
Locuteur: Delacroix
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Delacroix
(Eure-et-Loir), au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour organiser, dans chaque département de la République, une compagnie de canonniers nationaux soldés, et, à Paris, 6 de ces compagnies ; le projet de décret est ainsi conçu (1) : (Eure-et-Loir), au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour organiser, dans chaque département de la République, une compagnie de canonniers nationaux soldés, et, à Paris, 6 de ces compagnies ; le projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Delacroix
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète ce qui suit : « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de Salut public, décrète ce qui suit :
Locuteur: Delacroix
« Il sera formé dans chaque département de la République une compagnie de canonniers nationaux soldés. « Il sera formé dans chaque département de la République une compagnie de canonniers nationaux soldés.
Locuteur: Delacroix
« Le département de Paris, à cause de sa population, formera 6 compagnies. « Le département de Paris, à cause de sa population, formera 6 compagnies.
Locuteur: Delacroix
« L'organisation de ces compagnies, leur solde seront les m...
...des compagnies attachées aux baïaillons de volontaires nationaux.
« L'organisation de ces compagnies, leur solde seront les mêmes que celles des compagnies attachées aux baïaillons de volontaires nationaux.
Locuteur: Delacroix
« Les 6 compagnies de canonniers du département de Paris, auront la même solde que celle accordée par décret d'hier à la garde soldée de cette ville. « Les 6 compagnies de canonniers du département de Paris, auront la même solde que celle accordée par décret d'hier à la garde soldée de cette ville.
Locuteur: Delacroix
...nt des commissaires pour l'organisation de ces compagnies : immédiatement après le...
... sera immédiatement adressé au ministre de la guerre. Dans le cas où l'inscription des citoyens de bonne volonté serait insuffisante pour ...
...itoyens compris dans la première classe de la circonscription militaire, déterminé...
« Les départements nommeront des commissaires pour l'organisation de ces compagnies : immédiatement après leur formation il en sera fait revue, et l'état des revues sera immédiatement adressé au ministre de la guerre. Dans le cas où l'inscription des citoyens de bonne volonté serait insuffisante pour compléter ces compagnies, elles le seront par réquisition des citoyens compris dans la première classe de la circonscription militaire, déterminée par le décret du 30 mai dernier.
Locuteur: Delacroix
...ocal qui sera fixé par l'administration de département à chaque compagnie. « Les canonniers se réuniront dans le local qui sera fixé par l'administration de département à chaque compagnie.
Locuteur: Delacroix
« L'administration de département consultera les localités ; ...
... autant que possible le double avantage de pouvoir caserner ces compagnies, et leu...
« L'administration de département consultera les localités ; elle s'appliquera à réunir autant que possible le double avantage de pouvoir caserner ces compagnies, et leur procurer un local commode pour l'exercice du canon.
Locuteur: Delacroix
« Il sera fourni à chacune de ces compagnies, par le ministre de la guerre, deux pièces de campagne, avec leurs caissons et muniti... « Il sera fourni à chacune de ces compagnies, par le ministre de la guerre, deux pièces de campagne, avec leurs caissons et munitions nécessaires à l'instruction des canonniers.
Locuteur: Delacroix
...des citoyens qu'ils connaîtront en état de donner de l'instruction ; dans le cas où ils n'en...
...ient pas, ils s'adresseront au ministre de la guerre, qui en nommera.
...urs, qui seront nommés par les départements ; les districts formeront une liste des citoyens qu'ils connaîtront en état de donner de l'instruction ; dans le cas où ils n'en connaîtraient pas, ils s'adresseront au ministre de la guerre, qui en nommera.
Locuteur: Delacroix
« Le ministre de la guerre présentera sous trois jours à la Convention l'état de la dépense qu'occasionnera cette nouvel... « Le ministre de la guerre présentera sous trois jours à la Convention l'état de la dépense qu'occasionnera cette nouvelle levée. »
Locuteur: Delacroix
(La Convention adopte ce projet de décret. ) (La Convention adopte ce projet de décret. )
Locuteur: Charles Delacroix
..., fait un rapport et presente im projet de decret pour ordonner a Vadminis- tration des domaines nationaux de payer á la commune de Bapaume, la somme de 27,808 livres, acompte du seizilme qui ... , aunom du comite d'a- lienation, fait un rapport et presente im projet de decret pour ordonner a Vadminis- tration des domaines nationaux de payer á la commune de Bapaume, la somme de 27,808 livres, acompte du seizilme qui lui re-
Toutes ces compagnies de canonniers se-ront á la disposition du ministre de la guerre. (1) Collection Baudouin, tome 30, page 17, et Pro-cés-verbaux de la Convemlion, tome 13, page 50. Toutes ces compagnies de canonniers se-ront á la disposition du ministre de la guerre. (1) Collection Baudouin, tome 30, page 17, et Pro-cés-verbaux de la Convemlion, tome 13, page 50.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 15
Locuteur: Charles Delacroix
...aux aliénés à ladite commune; le projet de décret est ainsi conçu (1) : vient sur les domaines nationaux aliénés à ladite commune; le projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Charles Delacroix
...La Convention nationale, ouï le rapport de son comité d'aliénation, décrète que l'...
...aines nationaux fera payèr à la commune de Bapaume, par la Trésorerie nationale, d...
...er, et sous sa responsabilité, la somme de 27,808 livres, montant de ses dettes exigibles sur-le-champ, et c...
... des veuves et orphelins des défenseurs de la République. »
« La Convention nationale, ouï le rapport de son comité d'aliénation, décrète que l'administration des domaines nationaux fera payèr à la commune de Bapaume, par la Trésorerie nationale, dans la forme établie par le décret du 25 mars dernier, et sous sa responsabilité, la somme de 27,808 livres, montant de ses dettes exigibles sur-le-champ, et cej à compter du seizième échu ou à échoiry du prix des domaines nationaux aliéné...
...fait par ladite municipalité à la République, du tiers dudit seizième, en faveur des veuves et orphelins des défenseurs de la République. »
Locuteur: Charles Delacroix
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Charles Delacroix
..., fait un rapport et présente un projet de décret pour autoriser le directeur des artistes de Vadmnistration des assignats à retirer des Archives les planches de cuivre qui y ont été déposées ; le projet de décret est ainsi conçu (2) : Un membre, au nom du comité des finances, fait un rapport et présente un projet de décret pour autoriser le directeur des artistes de Vadmnistration des assignats à retirer des Archives les planches de cuivre qui y ont été déposées ; le projet de décret est ainsi conçu (2) :
Locuteur: Charles Delacroix
...elle autorise le directeur des artistes de l'administration des assignats à retirer des archives les planches de cuivre qui y ont été déposées, pour êtr... ...a Convention nationale, après avoir entendu son comité des finances, décrète qu'elle autorise le directeur des artistes de l'administration des assignats à retirer des archives les planches de cuivre qui y ont été déposées, pour être employées à la confection des assignats. »
Locuteur: Charles Delacroix
..., fait un rapport et présente un projet de décret tendant à accorder, à titre de prêt, une somme de 30,000 livres à la section du Temple pour équiper les volontaires de cette section destinés à marcher contre les rebelles de la Vendée; le projet de décret est ainsi conçu (3) : Un membre, au nom du comité des finances, fait un rapport et présente un projet de décret tendant à accorder, à titre de prêt, une somme de 30,000 livres à la section du Temple pour équiper les volontaires de cette section destinés à marcher contre les rebelles de la Vendée; le projet de décret est ainsi conçu (3) :
Locuteur: Charles Delacroix
...La Convention nationale, ouï le rapport de son comité des finances, sur la pétition de la section du Temple de Paris, tendant à obtenir une avance pou...
...s pour la Vendée, formant le contingent de cette section, décrète :
« La Convention nationale, ouï le rapport de son comité des finances, sur la pétition de la section du Temple de Paris, tendant à obtenir une avance pour fournir aux premiers frais du recrutement des volontaires enrôlés pour la Vendée, formant le contingent de cette section, décrète :
Locuteur: Charles Delacroix
« Il sera avancé, et à titre de prêt, la somme de 30,000 livres à la section du Temple, p...
... destinés à marcher contre les rebelles de l'intérieur.
« Il sera avancé, et à titre de prêt, la somme de 30,000 livres à la section du Temple, pour fournir aux obligations contractées par les citoyens envers les volontaires destinés à marcher contre les rebelles de l'intérieur.
Locuteur: Charles Delacroix
tion, d'après le mode de contribution convenu entre eux. tion, d'après le mode de contribution convenu entre eux.
Locuteur: Charles Delacroix
...tte somme sera comptée aux commissaires de la section du Temple par le receveur du...
...ral des impositions directes des années de 1791 et de 1792, sur la soumission solidaire de 20 membres, notoirement solvables, de ladite section, de rembourser cette somme dans le délai fi...
« Cette somme sera comptée aux commissaires de la section du Temple par le receveur du caissier général des impositions directes des années de 1791 et de 1792, sur la soumission solidaire de 20 membres, notoirement solvables, de ladite section, de rembourser cette somme dans le délai fixé par l'article 2. »
Locuteur: Charles Delacroix
..., fait un rapport et présente un projet de décret tendant à accorder, à titre de prêt, une somme de 36,302 livres à la section des Sans-Culottes pour équiper les volontaires de cette section destinés à marcher contre les rebelles de la Vendée; le projet de décret est ainsi conçu (1) : Un membre, au nom du comité des finances, fait un rapport et présente un projet de décret tendant à accorder, à titre de prêt, une somme de 36,302 livres à la section des Sans-Culottes pour équiper les volontaires de cette section destinés à marcher contre les rebelles de la Vendée; le projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Charles Delacroix
...La Convention nationale, ouï le rapport de son comité des finances, sur la pétition de la section des Sans-Culottes, à Paris, ...
...s pour la Vendée, formant le contingent de cette section, décrète :
« La Convention nationale, ouï le rapport de son comité des finances, sur la pétition de la section des Sans-Culottes, à Paris, tendant, à obtenir une avance pour fournir aux premiers^ frais du recrutement des volontaires enrôlés pour la Vendée, formant le contingent de cette section, décrète :
Locuteur: Charles Delacroix
« Il sera avancé, à titre de prêt, la somme de 36,302 livres, à la section des Sans-Cu...
...destinés à. marcher contre les rebelles de l'intérieur..
« Il sera avancé, à titre de prêt, la somme de 36,302 livres, à la section des Sans-Culottes, pour fournir aux obligations contractées par les citoyens envers les volontaires destinés à. marcher contre les rebelles de l'intérieur..
Locuteur: Charles Delacroix
...ans le délai d'un mois par les citoyens de ladite section, d'après le mode de contribution convenu entre eux. « Cette somme sera remboursée dans le délai d'un mois par les citoyens de ladite section, d'après le mode de contribution convenu entre eux.
Locuteur: Charles Delacroix
...tte somme sera comptée aux commissaires de la section des Sans-Culottes, par 1& re...
...91 et 1792, sur la soumission solidaire de 20 membres, notoirement solvables, de ladite section, de rembourser cette somme-dans le délai fi...
« Cette somme sera comptée aux commissaires de la section des Sans-Culottes, par 1& receveur du caissier général des impositions, des années 1791 et 1792, sur la soumission solidaire de 20 membres, notoirement solvables, de ladite section, de rembourser cette somme-dans le délai fixé par l'article 22. »
...ns le délai d'un mois, par les citoyens de ladite sec- (1) Collection Baudouin, tome 30, page 18, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 52. « Cette somme sera remboursée dans le délai d'un mois, par les citoyens de ladite sec- (1) Collection Baudouin, tome 30, page 18, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 52.
...in, tome 30, page 18, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 53. (2) Collection Baudouin, tome 30, page 18, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 53.
... secrétaire, donne lecture d'une lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à la Convention un extrait de la lettre que lui a écrite le citoyen Beffroy, chef de brigade, commandant la légion de la Fraternité, pour annoncer un avantage remporté par les troupes de la République, sur les brigands, au bou...
...in, tome 30, page 19, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 54.
, secrétaire, donne lecture d'une lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à la Convention un extrait de la lettre que lui a écrite le citoyen Beffroy, chef de brigade, commandant la légion de la Fraternité, pour annoncer un avantage remporté par les troupes de la République, sur les brigands, au bourg des Ver-chers ; ces pièces sont ainsi conçues (2) : (1) Collection Baudouin, tome 30, page 19, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 54.
..., pièces n°s 18 et 19. — Procès-verbaux de la Conventiony tome 13, page 55. Le Pro... (2) Archives nationales. Carton C 257, chemise 511, pièces n°s 18 et 19. — Procès-verbaux de la Conventiony tome 13, page 55. Le Procès-verbal et le Hocment des-Archives portent Anverches au lieu des Verchers.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 16
Locuteur: Méaulle
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Méaulle
« Je m'empresse de vous envoyer copie de la lettre du citoyen Beffroy, chef de brigade, commandant la légion de la Fraternité où il m'annonce l'avantage que les troupes de la République ont remporté sur les brig...
...appelant pour la retraite, par un gueux de l'armée chrétienne.
« Je m'empresse de vous envoyer copie de la lettre du citoyen Beffroy, chef de brigade, commandant la légion de la Fraternité où il m'annonce l'avantage que les troupes de la République ont remporté sur les brigands au bourg des Yerchers. Vous verrez aussi que ce brave commandant a reçu malheureusement une blessure, en rappelant pour la retraite, par un gueux de l'armée chrétienne.
Locuteur: Méaulle
« Le ministre de la guerre. « Le ministre de la guerre.
Locuteur: Méaulle
Suit la copie de la lettre ci-dessus annoncée : Suit la copie de la lettre ci-dessus annoncée :
Locuteur: Méaulle
Extrait de la lettre écrite par le citoyen Beffroy au ministre de la guerre. Extrait de la lettre écrite par le citoyen Beffroy au ministre de la guerre.
Locuteur: Méaulle
...présentants du peuple, les commissaires de la Convention nationale, au bureau cent...
...éviens que l'on m'avait confié le poste de l'avant-garde de l'armée au bourg des Yerchers, le 27 à 3 heures après-midi. L'officier de mes cuirassiers qui commandait une patr...
...ssards du 8e régiment et 25 cuirassiers de ma légion. Je donne les ordres afin que le reste de ma cavalerie me suive, ainsi que mon infanterie et 2 pièces de canon. Je ne puis vous peindre l'ardeur de mon avant-garde. Nous sommes partis ven...
... point d'exemple ; pendant trois quarts de lieue de terrain que nous les avons suivis, le chemin était jonché de morts. En rappelant pour la retraite, un gueux de l'armée chrétienne, qui était collé con...
...que je ne voyais pas, m'a donné un coup de baïonnette dans le ventre qui m'a fait ...
... j'y crois ; cela me fait d'autant plus de plaisir que j'espère aller bientôt reprendre le commandement de mon avant-garde. (Applaudissements.)
Je ne vous ai pas rendu compte depuis le 4 mai, étant sous l'autorité des représentants du peuple, les commissaires de la Convention nationale, au bureau central établi à Saumur : mais, citoyen ministre, je vous préviens que l'on m'avait confié le poste de l'avant-garde de l'armée au bourg des Yerchers, le 27 à 3 heures après-midi. L'officier de mes cuirassiers qui commandait une patrouille, m'envoya une ordonnance pour me prévenir que l'ennemi avançait sur moi. A l'instant même, je fis battre la générale et me portai à un poste avancé avec 50 hussards du 8e régiment et 25 cuirassiers de ma légion. Je donne les ordres afin que le reste de ma cavalerie me suive, ainsi que mon infanterie et 2 pièces de canon. Je ne puis vous peindre l'ardeur de mon avant-garde. Nous sommes partis ventre à terre ; nous avons atteint l'ennemi à Passavant ; nous l'avons combattu avec un courage qui n'a point d'exemple ; pendant trois quarts de lieue de terrain que nous les avons suivis, le chemin était jonché de morts. En rappelant pour la retraite, un gueux de l'armée chrétienne, qui était collé contre une haie et que je ne voyais pas, m'a donné un coup de baïonnette dans le ventre qui m'a fait une blessure assesconsidérable ; les médecins m'assurent qu'elle n'est pas mortelle et j'y crois ; cela me fait d'autant plus de plaisir que j'espère aller bientôt reprendre le commandement de mon avant-garde. (Applaudissements.)
Locuteur: Méaulle
« Le minisire de la guerre, « Le minisire de la guerre,
Locuteur: Méaulle
(La Convention décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.) (La Convention décrète l'insertion de cette lettre au Bulletin.)
Locuteur: Barère
, au nom du comité de Salut pu- blic. Voici une lettre des re... , au nom du comité de Salut pu- blic. Voici une lettre des représentants Gau-
Locuteur: Barère
... commissaires à Varmée des Alpesy datée de Lyon, 31 mai (1) : thier et Nioche, commissaires à Varmée des Alpesy datée de Lyon, 31 mai (1) :
Locuteur: Barère
« Nous terminions notre lettre du 28 de ce mois (2), par vous donner de grandes espérances qu'il n'éclaterait aucun mouvement fâcheux dans la ville de Lyon. Notre opinion était fondée, sur ce que la municipalité et le comité de Salut public, composés en partie de membres pris dans les trois corps admin...
...ndre pour juges : notre intention était de les examiner et d'y faire droit, de concert avec les autorités constituées.
« Nous terminions notre lettre du 28 de ce mois (2), par vous donner de grandes espérances qu'il n'éclaterait aucun mouvement fâcheux dans la ville de Lyon. Notre opinion était fondée, sur ce que la municipalité et le comité de Salut public, composés en partie de membres pris dans les trois corps administratifs, nous témoignaient une grande confiance ; d'autre part, la majorité des sections nous adressait des réclamations, et semblait nous prendre pour juges : notre intention était de les examiner et d'y faire droit, de concert avec les autorités constituées.
Locuteur: Barère
...nous puissions prononcer. On s'est hâté de prendre des mesures, et d'enlever par l...
...s, nous avons fait appeler deux membres de chaque corps administratif, et cela n'a...
...rvalle des attaques, nous n'avons cessé de nous présenter pour porter des paroles de paix : nous y avons été secondés par les membres du district. Les conseils généraux de département, et districts de la ville et de la campagne de Lyon, ont pensé que le moyen le plus sûr d'éteindre le feu de la guerre civile était la suspension de la municipalité : nous avons profité de cette mesure pour éviter une plus longue effusion de sang.
...réponse que nous avons faite, qu'il fallait nous remettre des mémoires pour que nous puissions prononcer. On s'est hâté de prendre des mesures, et d'enlever par la force ce que l'on n'espérait plus d'obtenir des autorités constituées. Dès que...
...l'on battait la générale dans plusieurs sections, et que l'on y prenait les armes, nous avons fait appeler deux membres de chaque corps administratif, et cela n'a produit aucun effet. Le sang a malheureusement coulé. Dans l'intervalle des attaques, nous n'avons cessé de nous présenter pour porter des paroles de paix : nous y avons été secondés par les membres du district. Les conseils généraux de département, et districts de la ville et de la campagne de Lyon, ont pensé que le moyen le plus sûr d'éteindre le feu de la guerre civile était la suspension de la municipalité : nous avons profité de cette mesure pour éviter une plus longue effusion de sang.
Locuteur: Barère
...sé depuis nous annonce que les citoyens de Lyon, qui ont recouru à la voie des armes, n'ont point de projets contre-révolutionnaires ; ils ont au contraire prêté en face de l'arbre de la liberté le serment de maintenir la République une et indivisi...
...berté et l'égalité, d'obéir aux lois et de respecter les personnes et les propriét...
...e la République ; les conseils généraux de départements et de districts, tant de la ville que de la campagne, nous ont assuré qu'il n'ex...
...ent contre une municipalité qui abusait de son pouvoir ; mais que tous les cœurs r...
« Tout ce qui s'est passé depuis nous annonce que les citoyens de Lyon, qui ont recouru à la voie des armes, n'ont point de projets contre-révolutionnaires ; ils ont au contraire prêté en face de l'arbre de la liberté le serment de maintenir la République une et indivisible, la liberté et l'égalité, d'obéir aux lois et de respecter les personnes et les propriétés. C'est le drapeau tricolore qui flotte partout, on n'entend que ces cris : Vive la nation, vive la République ; les conseils généraux de départements et de districts, tant de la ville que de la campagne, nous ont assuré qu'il n'existait aucun projet funeste, et que l'explosion malheureuse qui avait éclaté était l'effet du mécontentement contre une municipalité qui abusait de son pouvoir ; mais que tous les cœurs restaient attachés à la République.
Locuteur: Barère
...ons pensé que, pour accélérer le retour de la paix, il fallait éloigner toutes les...
...; nous avons en conséquence fait partir de cette ville le petit nombre de troupes qui offusquait quelques citoyen...
Nous avons pensé que, pour accélérer le retour de la paix, il fallait éloigner toutes les inquiétudes ; nous avons en conséquence fait partir de cette ville le petit nombre de troupes qui offusquait quelques citoyens.
« Nous sommes sous la protection de la loi, les corps administratifs nous assurent que (1) Bulletin de la Convention du 4 juin 1793. Cette lettre ne figure pas dans le Recueil des Actes et Correspondance du comité de Salut public de M. Aulard. « Nous sommes sous la protection de la loi, les corps administratifs nous assurent que (1) Bulletin de la Convention du 4 juin 1793. Cette lettre ne figure pas dans le Recueil des Actes et Correspondance du comité de Salut public de M. Aulard.
« Paris, 3 juin 1793 « Paris, 3 juin 1793
« Saumur, 29 mai 1793 « Saumur, 29 mai 1793
(2) Voy. ci-après, annexes de la séance, page 22, la lettre des mêmes... (2) Voy. ci-après, annexes de la séance, page 22, la lettre des mêmes commissaires en date du 28 mai.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 17
Locuteur: Barère
...ons aller rendre compte à la Convention de notre conduite ; en attendant ses ordre...
...r à nos collègues, qui sont à Chambéry, de ce qui s'est passé dans cette ville : n...
...oindre après avoir visité les districts de Gex et Car rouge, où vous savez qu'il est important de nous rendre pour mieux connaître les in...
...ins et fusils si nécessaires aux armées de la République.
nos personnes seront respectées, nous désirons aller rendre compte à la Convention de notre conduite ; en attendant ses ordres, nous continuerons à remplir notre mission suivant l'engagement que nous en avons pris. Nous avons fait part hier à nos collègues, qui sont à Chambéry, de ce qui s'est passé dans cette ville : nous irons les rejoindre après avoir visité les districts de Gex et Car rouge, où vous savez qu'il est important de nous rendre pour mieux connaître les intentions des Suisses et des Génevois, et négocier le prêt ou la vente des grains et fusils si nécessaires aux armées de la République.
Locuteur: Barère
...ettres que nous recevons des frontières de l'Espagne nous annoncent la pénurie des... « Les lettres que nous recevons des frontières de l'Espagne nous annoncent la pénurie des armées, en munitions et subsistances, qui est encore plus grande que dans l'arm...
Locuteur: Barère
...nt à Lyon ; il pourra se faire, ensuite de nos conférences, que nous changerons no... « P.-S. Le général Kellermann arrive dans le moment à Lyon ; il pourra se faire, ensuite de nos conférences, que nous changerons nos dispositions pour la visite des frontières. »
Locuteur: Barère
... que blessés. Il vous propose lé projet de décret suivant (1) : « La Convention na...
... à son poste, aussitôt que les troubles de la ville de Lyon auront cessé, et que les représent...
Votre comité a reçu différents détails. On compte 200 hommes tant tués que blessés. Il vous propose lé projet de décret suivant (1) : « La Convention nationale adjoint le citoyen Robert Lindet aux représentants du peuple, députés pr...
...r avec ceux des représentants du peuple, qui s'y sont rendus, et qu'il reviendra à son poste, aussitôt que les troubles de la ville de Lyon auront cessé, et que les représentants du peuple auront rétabli l'ordre et fait les dispositions que les circonsta...
Locuteur: Barère
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Barère
, au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de decret nommant les citoyens Ghateauneuf-Eandon et Malhes (du Gantai) commissaires de la, Convention dans le département de la Lozere et départements limitrophes; ... , au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de decret nommant les citoyens Ghateauneuf-Eandon et Malhes (du Gantai) commissaires de la, Convention dans le département de la Lozere et départements limitrophes; il s'exprime ainsi (2) :
Locuteur: Barère
...raient-voici le décret que votre comité de Salut public vous propose (3) : ...acent les départements voisins, vous avez décrété que deux commissaires s'y rendraient-voici le décret que votre comité de Salut public vous propose (3) :
Locuteur: Barère
...près avoir entendu le rapport du comité de Salut public, We,^Ue/?s citoyens Châtea...
...ndront sur-le-champ dans le département de la Lozère, et départements limitrophes,...
...rendu dans la séance d'hier, en qualité de représentants du peuple. 4
« La Convention nationale, après avoir entendu le rapport du comité de Salut public, We,^Ue/?s citoyens Châteauneuf-Randon et Malhes (du Cantal) se rendront sur-le-champ dans le département de la Lozère, et départements limitrophes, pour y exercer les lonctions qui leur sont attribuées par le décret rendu dans la séance d'hier, en qualité de représentants du peuple. 4
Locuteur: Barère
voyer dans le département de la Lozère un officier général pris dans... voyer dans le département de la Lozère un officier général pris dans l'armée des Alpes. »
Locuteur: Barère
, au nom du comité de Salut public : Législateurs, le comité de Salut public vous demande la confirmati...
...évoltés; voici cette pièce et la lettre de transmission que notre collègue nous a ...
, au nom du comité de Salut public : Législateurs, le comité de Salut public vous demande la confirmation d'une proclamation faite à Nantes, par le représentant du peuple Coustard, pour faire donner des indemnités à ceux qui ont souffert du pillage des révoltés; voici cette pièce et la lettre de transmission que notre collègue nous a adressées (1) :
Locuteur: Barère
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Barère
...sur les réclamations qui me sont venues de la part des malheureuses victimes du brigandage. Je vous prie de la soumettre à la Convention. « Je vous adresse une proclamation que j'ai faite sur les réclamations qui me sont venues de la part des malheureuses victimes du brigandage. Je vous prie de la soumettre à la Convention.
Locuteur: Barère
« Il est de toute justice que la nation se hâte de venir au secours de ces infortunés, en faisant verser dans la caisse du receveur du district de Nantes ou du payeur général du départem... « Il est de toute justice que la nation se hâte de venir au secours de ces infortunés, en faisant verser dans la caisse du receveur du district de Nantes ou du payeur général du département les fonds nécessaires aux indemnités qui pourront être réclamées.
Locuteur: Barère
... affaire à votre humanité. Je vous prie de la mettre sous les yeux de la Convention. « Je recommande cette affaire à votre humanité. Je vous prie de la mettre sous les yeux de la Convention.
Locuteur: Barère
...résentant du peuple dans le département de la Loire-Inférieure. » Signé : Coustard, représentant du peuple dans le département de la Loire-Inférieure. »
Locuteur: Barère
Suit le texte de la proclamation annoncée dans cette let... Suit le texte de la proclamation annoncée dans cette lettre (1) :
Locuteur: Barère
de la Loire-Inférieure. de la Loire-Inférieure.
Locuteur: Barère
« Vu l'article-7 de la loi du 19 mars dernier, portant que ...
...uit des biens des cou-damnes pour cause de révolte, sera pris le montant des indemnités dues à ceux qui au ront souffert de l'effet desdites révoltes; une proclama...
...du peuple, délégués dans le département de la Loire-Inférieure, qui détermine le m...
...s représentants du peuple, en date du 6 de ce mois, qui modifie ou supprime quelques-unes des dispositions de la premiere; et sur le tout, un arrêté du conseil de département, du 8 mai présent mois, leq...
... caution bonne et suffisante du montant de la somme réclamée;
« Vu l'article-7 de la loi du 19 mars dernier, portant que sur le produit des biens des cou-damnes pour cause de révolte, sera pris le montant des indemnités dues à ceux qui au ront souffert de l'effet desdites révoltes; une proclamation des citoyens Villers et Fouché, représentants du peuple, délégués dans le département de la Loire-Inférieure, qui détermine le mode à suivre pour parvenir à se procurer les indemnités qui seront dues; une seconde proclamation desdits représentants du peuple, en date du 6 de ce mois, qui modifie ou supprime quelques-unes des dispositions de la premiere; et sur le tout, un arrêté du conseil de département, du 8 mai présent mois, lequel dispose, par les motifs y déduits, qu'il ne sera accordé aucune indemnité, que sous caution bonne et suffisante du montant de la somme réclamée;
semestre de 1793, page 677,2e semestre de 1793, page 677,2e
semestre de 1793, page 675,1re semestre de 1793, page 675,1re
« Le ministre de la guerre est chargé d'en- (1) Collection Baudouin, tome 30, page 20 et Prnrèv verbaux de la Convention, tome 13, pale 55 « Le ministre de la guerre est chargé d'en- (1) Collection Baudouin, tome 30, page 20 et Prnrèv verbaux de la Convention, tome 13, pale 55
...n, tome 30, pâtre 20 et Proces- verbaux de la Convention, tome 13, page 55 (3) Collection Baudouin, tome 30, pâtre 20 et Proces- verbaux de la Convention, tome 13, page 55
« Nantes, ce 31 mai 1793 « Nantes, ce 31 mai 1793
colonne, et les Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 55 colonne, et les Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 55

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 18
Locuteur: Barère
« Fait à Nantes, ce 25 mai 1793, l'an II de la République. « Fait à Nantes, ce 25 mai 1793, l'an II de la République.
Locuteur: Barère
département de la Loire-Inférieure, aprèsjm avoir conf... département de la Loire-Inférieure, aprèsjm avoir conféré avec le conseil dudit département^ ,
Locuteur: Barère
...dans son exécution, à raison du défaut, de tonds pour le paiement des indemnités reclamees, puisqu'aux termes de la. loi, ils doivent etre pris sur le p...
...pas été vendus et qui ne peuvent l'être de longtemps;
«( Considérant quelle: est impossible dans son exécution, à raison du défaut, de tonds pour le paiement des indemnités reclamees, puisqu'aux termes de la. loi, ils doivent etre pris sur le produit dés biens des condamnes qui n'ont pas été vendus et qui ne peuvent l'être de longtemps;
Locuteur: Barère
...nsidérant qu'il est juste et nécessaire de prendre des précautions pour que les indemnités ne soient pas portees au delà de leur juste valeur et que le Trésor public ne soutire de la cupidité, ou.de ,1a mauvaise foi; (( Considérant qu'il est juste et nécessaire de prendre des précautions pour que les indemnités ne soient pas portees au delà de leur juste valeur et que le Trésor public ne soutire de la cupidité, ou.de ,1a mauvaise foi;
Locuteur: Barère
...t, d'un autre;, côté, qu'il est urgent; de venir au secours des malheureuses victimes de l'insurrection, et. du brigandage qui s... a Considérant, d'un autre;, côté, qu'il est urgent; de venir au secours des malheureuses victimes de l'insurrection, et. du brigandage qui se trouvent dans le besoin;
Locuteur: Barère
...vitée par les>motifs les plus pressants de l'humanité, a assigner et ordonner le, ...
... dans la caisse du receveur du district de Nantes, ou du payeur général du. départ...
"« La Convention nationale est. invitée par les>motifs les plus pressants de l'humanité, a assigner et ordonner le, prochain versement dans la caisse du receveur du district de Nantes, ou du payeur général du. département, des fonds nécessaires aux indemnités oui courront, être réclamées, lui ob...
Locuteur: Barère
...faire se conformeront'à la proclamation de nos prédécesseurs du 28 avril dernier; en conséquence ils seront tenus de faire la déclaration de leurs pertes-, et d'en déposer les, piè... « Les citoyens qui auront des réclamations à faire se conformeront'à la proclamation de nos prédécesseurs du 28 avril dernier; en conséquence ils seront tenus de faire la déclaration de leurs pertes-, et d'en déposer les, pièces justificatives au secrétariat du district du Heu. Ces déclarations et pièces...
Locuteur: Barère
« Les administrateurs district feront afficher dans là commun... « Les administrateurs district feront afficher dans là commune où* le brigandage aura été commis, la réclamation et les pièces justificatives...
Locuteur: Barère
« Après une affiche huitaine; le district examinera la dema...
...er les renseignements désirables, passé quoi il enverra le tout avec son avis a...
« Après une affiche huitaine; le district examinera la demande et les pièees, et dans le cas où lès preuves ne seraient pas complètes et où...
...llera en témoignage lés voisins, ou les autres personnes qui pourraient lui donner les renseignements désirables, passé quoi il enverra le tout avec son avis au département, pour être par lui définitivement statué.
Locuteur: Barère
...e du département déterminera le montant de l'indemnité et; accordera, s'il y a lie... « Le directoire du département déterminera le montant de l'indemnité et; accordera, s'il y a lieu, une provision, conformément a. l'article 2, ou la totalité, si les fonds ont ...
Locuteur: Barère
...saire civil du département reste chargé de toutes les opérations qui sont attribué... ...ne suite d'insurrection; il n'y a, point d'administration du district, le commissaire civil du département reste chargé de toutes les opérations qui sont attribuées par le présent, auxdites administrations.
Locuteur: Barère
« Le district de S-avenay, se trouvant dans; une position particulière, puisque les communes de son arrondissement ont fait, un fonds de 174,000 livres, qu'elles ont affecté à ces indemnités, l'administration de ce! district; et. le citoyen Gourlay, c... « Le district de S-avenay, se trouvant dans; une position particulière, puisque les communes de son arrondissement ont fait, un fonds de 174,000 livres, qu'elles ont affecté à ces indemnités, l'administration de ce! district; et. le citoyen Gourlay, commissaire civil dû'département, sont invités à faire publier le présent dans to...
Locuteur: Barère
...département qui. statuera. Les citoyens de ce district qui se trouveraient dans le... ...ict en fera un tableau général et'le fera passer avec son avis et les pièces au département qui. statuera. Les citoyens de ce district qui se trouveraient dans le besoin, pourront néanmoins obtenir provisoirement une indemnité. . « Le présent...
Locuteur: Barère
...Convention nationale,, pour être revêtu de son approbation. ...Il en sera fait une expédition qui sera adressée par le premier courrier, à là. Convention nationale,, pour être revêtu de son approbation.
Locuteur: Barère
...ustard, commissaire dans le département de la Loire-Inférieure, relativement aux i...
...pillées et endommagées par les rebelles de ce département.)
...tionale approuve et confirme un arrêté du 25 mai dernier, pris par le citoyen Coustard, commissaire dans le département de la Loire-Inférieure, relativement aux indemnités dues aux personnes dont les propriétés ont été pillées et endommagées par les rebelles de ce département.)
...in, tome 30, page 21, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 56. (1) Collection Baudouin, tome 30, page 21, et Procès verbaux de la Convention, tome 13, page 56.

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 19
Locuteur: Méaulle
...raveau, commissaires à Varmée des Côtes de La Rochelle, par laquelle ils rendent c...
...mportés sur les rebelles par les armées de la République et annoncent que les Vend...
1° Lettre des représentants Goupilleau, Jard-Parivillier et Lecointe-Puyraveau, commissaires à Varmée des Côtes de La Rochelle, par laquelle ils rendent compte des avantages remportés sur les rebelles par les armées de la République et annoncent que les Vendéens ont évacué Fontenay; elle est ainsi conçue (].) ;
Locuteur: Méaulle
, l'an. II de la République. , l'an. II de la République.
Locuteur: Méaulle
...uis notre arrivée dans les départements de la Vendée et des Deux-Sèvres, nous avon...
...dier au mal qui était sous nos yeux que de vous le faire connaître, en retardant d...
...otre voix, s'est formée d'une multitude de bons citoyens Qui, à l'approche du danger qu'a couru la ville de Niort, se sont réunis pour repousser les rebelles. La ville de Fontenay était tombée au pouvoir des ré...
... ; mais nous vous dirons que la déroute de notre armée avait tellement accru 1 ins...
..., qu'ils oserent se vanter que la ville de Niort serait bientôt en leur pouvoir.
« Depuis notre arrivée dans les départements de la Vendée et des Deux-Sèvres, nous avons peu écrit, parce que nous avons beaucoup. agi ; nous avons pensé qu'il valait mieux remédier au mal qui était sous nos yeux que de vous le faire connaître, en retardant d'y porter le remède. Maintenant que les événements nous pressent un peu moins, nous allons vous dire ce que nous avons fait, et en quel état est la force armée qui, à notre voix, s'est formée d'une multitude de bons citoyens Qui, à l'approche du danger qu'a couru la ville de Niort, se sont réunis pour repousser les rebelles. La ville de Fontenay était tombée au pouvoir des révoltés ; nous nè vqus répéterons pas que si dans la journée du 25 toute la genda...
...voir, cette ville aurait été sauvée, et que tout espoir eût été oté aux rebelles ; mais nous vous dirons que la déroute de notre armée avait tellement accru 1 insolente audace des brigands, qu'ils oserent se vanter que la ville de Niort serait bientôt en leur pouvoir.
Locuteur: Méaulle
« Notre premier soin, après que l'armée de Fontenay se: fut repliée sur Niort, avait été de demander des secours aux administration...
...rdi au soir nous ne pûmes nous empêcher de voir avec une sorte de crainte (vu l'état de nos subsistances) le nombre prodigieux des habitants des campagnes qui accouraient de toutes parts, avec les plus heureuses dispositions de repousser les brigands mais dénués d'ar...
...ui eut lieu hier matin, nous mit à même de nous concerter avec lui : il'n'y avait pas un instant à perdre; un grand nombre de troupes n'avaient point de chefs ; il y avait une consommation et une dilapidation effrayantes de subsistances : les agents militaires se...
...ceux qu'ils croyaient propres au métier de la guerre : nous leur demandâmes en con...
...rce armée qui se trouvait dans la ville de Niort, et à nous dire s'ils la croyaien...
...joutions-nous, il ne sera pas difficile de l'augmenter.
« Notre premier soin, après que l'armée de Fontenay se: fut repliée sur Niort, avait été de demander des secours aux administrations des districts et dès départements voisins : notre appel produisit un tel effet, que mardi au soir nous ne pûmes nous empêcher de voir avec une sorte de crainte (vu l'état de nos subsistances) le nombre prodigieux des habitants des campagnes qui accouraient de toutes parts, avec les plus heureuses dispositions de repousser les brigands mais dénués d'armes propres à la guerre. Des lors nous songeâmes a pfendre des mesures poùr choisir ceux qui pourraient être employés les plus utilement. L arrivée du général Biron, qui eut lieu hier matin, nous mit à même de nous concerter avec lui : il'n'y avait pas un instant à perdre; un grand nombre de troupes n'avaient point de chefs ; il y avait une consommation et une dilapidation effrayantes de subsistances : les agents militaires se réunirent à nous ; nous leur dîmes que nous étions envoyés par la Convention na...
...it à eux à désigner le nombre d'hommes dont ils avaient besoin, et à distinguer ceux qu'ils croyaient propres au métier de la guerre : nous leur demandâmes en conséquence qu'ils eussent à s'expliquer sur la force armée qui se trouvait dans la ville de Niort, et à nous dire s'ils la croyaient suffisante, parce que, ajoutions-nous, il ne sera pas difficile de l'augmenter.
Locuteur: Méaulle
...grand nombre d'hommes qu'il ' convenait de renvoyer dans leurs foyers, d'abord par...
...re des garçons seulement montait à plus de 10,000 ; c'est ce qui nous détermina à ...
...ntenant indispensables pour les travaux de la campagne. Ce dont nous étions conven...
...es hommes mariés ont reçu la permission de se rendre chez eux ; ceux qui avaient d...
... ne cessa d'entendre les cris redoublés de : Vive la Nation, vive la République ; et certes si l'ennemi eût eu la témérité de se montrer, il eût été battu, et la Rep...
...néral Biron nous répondit que sur ce qui lui avait été rapporté,, il y avait un grand nombre d'hommes qu'il ' convenait de renvoyer dans leurs foyers, d'abord parce qu'ils n avaient aucune espèce d'armes ; en second lieu, parce que, dans plus...
...che ; ce qui rendait son avis plus admissible, c'était l'oDservation que le nombre des garçons seulement montait à plus de 10,000 ; c'est ce qui nous détermina à convenir que le soir même toutes les gardes nationales en réquisition seraient r...
...ent ren-vc>yés dans leurs familles où l'on ne peut se dissimuler qu'ils sont maintenant indispensables pour les travaux de la campagne. Ce dont nous étions convenus a été exécuté ; tous les hommes mariés ont reçu la permission de se rendre chez eux ; ceux qui avaient des armes en bon état les ont remises entre les mains des garçons qui en manquaie...
...ue cette opération fut finie, le général Biron fit une revue pendant laquelle on ne cessa d'entendre les cris redoublés de : Vive la Nation, vive la République ; et certes si l'ennemi eût eu la témérité de se montrer, il eût été battu, et la Republique était sauvée.
Locuteur: Méaulle
...urd'hui on a travaillé à l'organisation de ceux qui ont été réservés ; ils sont bi...
...s brigands çsent souiller le territoire de la ville de Niort ils y trouveront leur tombeau. Au...
... nous connaîtrons exactement l'effectif de l'ar-
« Aujourd'hui on a travaillé à l'organisation de ceux qui ont été réservés ; ils sont bien disposés, aussi bien armés que la circonstance peut le permettre, et brûlent ...
...les ; nous entretiendrons ces heureuses dispositions; et nous espérons que si les brigands çsent souiller le territoire de la ville de Niort ils y trouveront leur tombeau. Aussitôt que nous connaîtrons exactement l'effectif de l'ar-
« Une anecdote qu'il importe remarquer a ce sujet, est celle-ci : un...
... échapper qu en se glissant avec autant de vivacité que d adresse dans une espèce ...
...ient qu'il ne leur serait pas difficile de se rendre maîtres de JNiort, comme ils s'étaient rendus de Fontenay, en y introduisant de leurs gens avant de se montrer en corps d'armée ; instruits de ce nouveau moyen de faire la guerre, nous prîmes des précautions pour éviter l'effet de la trahison, nous arrêtâmes que les bar...
...s et que nul citoyen ne pourrait sortir de la ville. Cette mesure n'a pas été inu-...
...s d'aller répandre au loin la terreur ; de 1 autre elle a sans doute déjoué les projets perfides de ceux qui deux fois sans sujet, sans que l'ennemi s'approchât, ont mis plus de 50,000 hommes en mouvement, en (1) Bulletin dela Convention du 4 iuin 1793 — Pro- fs-verbaux de la Convention, tome 13, paw 56. Les nom...
... le public t M. dl2TreSP°ndance du comM de salut public de M. Aulard.
« Une anecdote qu'il importe remarquer a ce sujet, est celle-ci : un volontaire poursuivi par ces forcenés, ne put leur échapper qu en se glissant avec autant de vivacité que d adresse dans une espèce d'écurie, où il se cacha dans Une vaste chaudière où il est resté deux jours, au...
...raisons, dans le lieu où il était caché ; ils s entretenaient entre eux, et disaient qu'il ne leur serait pas difficile de se rendre maîtres de JNiort, comme ils s'étaient rendus de Fontenay, en y introduisant de leurs gens avant de se montrer en corps d'armée ; instruits de ce nouveau moyen de faire la guerre, nous prîmes des précautions pour éviter l'effet de la trahison, nous arrêtâmes que les barrières seraient fermees et que nul citoyen ne pourrait sortir de la ville. Cette mesure n'a pas été inu-tile : d un cote, elle a empêché des personnes pusillanimes d'aller répandre au loin la terreur ; de 1 autre elle a sans doute déjoué les projets perfides de ceux qui deux fois sans sujet, sans que l'ennemi s'approchât, ont mis plus de 50,000 hommes en mouvement, en (1) Bulletin dela Convention du 4 iuin 1793 — Pro- fs-verbaux de la Convention, tome 13, paw 56. Les noms t^ZTT^V^ da"s V^Ueurnational F ,gi ?' et r ans le Mercure universel, tome 28, defalk r?/' CSt Pas "lotionnee dans le public t M. dl2TreSP°ndance du comM de salut public de M. Aulard.
« Niort, le 30 mai 1793 « Niort, le 30 mai 1793

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 20
Locuteur: Méaulle
Les ennemis ont fait plus de 1,000 prisonniers; ils ne les ont pas t...
... se sont battus contre eux avec le plus de courage ; les autres ont été renvoyés après qu'ils ont eu juré de ne plus servir contre eux, et qu'on leur a eu coupé les cheveux. Un grand nombre de ces derniers sont arrivés à Niort ; nou...
...rès lesquels nous pourrions appréhender de l'indocilité, mais nous prendrons des m...
Les ennemis ont fait plus de 1,000 prisonniers; ils ne les ont pas tous gardés, ils n'ont retenu que ceux qui se sont battus contre eux avec le plus de courage ; les autres ont été renvoyés après qu'ils ont eu juré de ne plus servir contre eux, et qu'on leur a eu coupé les cheveux. Un grand nombre de ces derniers sont arrivés à Niort ; nous avons arrêté que ceux qui ne se croiraient pas liés par le serment auquel on l...
...ormément à votre délibération du 24 du courant. On nous a fait des rapports d'après lesquels nous pourrions appréhender de l'indocilité, mais nous prendrons des mesures dont la fermeté et la sagesse rétabliront infailliblement le bon ordre.
(3) Bulletin de la Convention du 3 juin 1793. (3) Bulletin de la Convention du 3 juin 1793.
...ise 512, pièce n» 14, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13,page 56. ...incus que quand nous serons désunis. (1) Archives nationales. Carton C 257, chemise 512, pièce n» 14, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13,page 56.
...éposé sur le bureau ses pouvoirs auprès de l'Assemblée (2), donne lecture de l'adresse suivante (3) : (1) Archives n...
...ise 521, pièce n» 10, et Procès-verbaux de la Convention, t. 13, page 56.
Le citoyen Hébert, après avoir déposé sur le bureau ses pouvoirs auprès de l'Assemblée (2), donne lecture de l'adresse suivante (3) : (1) Archives nationales, Carton C 258, chemise 521, pièce n» 10, et Procès-verbaux de la Convention, t. 13, page 56.
Commune de Paris. Commune de Paris.
...comité après avoir entendu la rédaction de l'adresse à la Convention nomme les cit... « Le comité après avoir entendu la rédaction de l'adresse à la Convention nomme les citoyens Hebert, Fournereau, Clémence, Simon, Marchand et Courtois pour la porter s...

Séance du lundi 3 juin 1793 secrétaire donne lec-ïecture du procès-verbal de la séance du samedi 1 juin 1793, au matin

page 22
a la séance de la convention nationale du lundi 3 juin 1793 a la séance de la convention nationale du lundi 3 juin 1793
(3) Par cette lettre en date du 25 mai 1793, les autorités de Lyon dénonçaient aux représentants le «... (3) Par cette lettre en date du 25 mai 1793, les autorités de Lyon dénonçaient aux représentants le « coup d'Etat » que les contre-révolutionnaires s'apprêtaient à faire dans cette ...
...es :AFn. n°182. — Aulard -. Recueil des actes et de la correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 363. (2) Archives nationales :AFn. n°182. — Aulard -. Recueil des actes et de la correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 363.
« Lyon, 28 mai 1793 « Lyon, 28 mai 1793
...ait en nous, à assurer les subsistances de l'armée des Alpes et l'approvisionnement des places, apte avoir tenté de rémédièr à différents abus, que l'on a ...
...arrois militaires, nous nous proposions de nous rendre à Ca-rouge pour y connaître la véritable situation de cette partie de la frontière, et pour avoir des renseig...
...des Suisses et des Génevois. Ait moment de notre départ, nous avons reçu un courri...
... nous a apporté une lettre du district, de la municipalité et du comité de salut public de la ville de Lyon, dont vous trouverez Ci-joint copi...
« Après avoir pourvu, autant qu'il était en nous, à assurer les subsistances de l'armée des Alpes et l'approvisionnement des places, apte avoir tenté de rémédièr à différents abus, que l'on a trop longtemps tolérés dans la partie des hôpitaux et des charrois militaires, nous nous proposions de nous rendre à Ca-rouge pour y connaître la véritable situation de cette partie de la frontière, et pour avoir des renseignements très positifs sur les dispositions des Suisses et des Génevois. Ait moment de notre départ, nous avons reçu un courrier extraordinaire qui nous a apporté une lettre du district, de la municipalité et du comité de salut public de la ville de Lyon, dont vous trouverez Ci-joint copie (3).
...é et Albitte, et encore avëc le général de l'armée des Alpes, le parti qu'il convenait de prendre pour rétablir la tranquillité q...
...onçait être si compromise dans la ville de Lyon.
« Nous avons examiné conjointement avec nos collègues, Dubois-Grancé et Albitte, et encore avëc le général de l'armée des Alpes, le parti qu'il convenait de prendre pour rétablir la tranquillité que l'on nous annonçait être si compromise dans la ville de Lyon.
...té pourrait Coïncider avec les attaques de la part des Piémontais, dont nous somme...
...ntre nous se portassent sur les poiiits de la frontière menacée et que les deux au...
...lait encore y faire passer un bataillon de troupes de ligne, un second escadron de cavalerie et un officier dont le patrio...
...s militaires qui seraient dans la ville de Lyon. Le général de l'armée des Alpes a sur-le-champ donné les ordres nécessaires pour l'exécution de ces dif-férefatés dispositions, et nôus àvoïis dèvancé l'arrivée de cette forée armée.
En réfléchissant qu'un mouvement contre-révolutionnaire dans cette grande cité pourrait Coïncider avec les attaques de la part des Piémontais, dont nous sommes journellement menacés sur la frontière, nous avons tous unanimement pensé qu'il convenait que deux d'entre nous se portassent sur les poiiits de la frontière menacée et que les deux autres se rendissent à Lyon; qu'il fallait encore y faire passer un bataillon de troupes de ligne, un second escadron de cavalerie et un officier dont le patriotisme fût bien assuré, pour commander au besoin les forces militaires qui seraient dans la ville de Lyon. Le général de l'armée des Alpes a sur-le-champ donné les ordres nécessaires pour l'exécution de ces dif-férefatés dispositions, et nôus àvoïis dèvancé l'arrivée de cette forée armée.
...r unelongue conférence j avec le Comité de salut public (4). Il en résulte ; « Nous avons eu hier unelongue conférence j avec le Comité de salut public (4). Il en résulte ;
...ait très vive, lorsqu'il nous a engagés de nous rendre Sur-le-champ à Lyon ; « 1° Que la fermentation était très vive, lorsqu'il nous a engagés de nous rendre Sur-le-champ à Lyon ;
(4) Il s'agit du comité de Salut public de la ville de Lycn. (4) Il s'agit du comité de Salut public de la ville de Lycn.
« 2° Que la cause de cette fermentation provient de ce que plusieurs sections veulent reste... « 2° Que la cause de cette fermentation provient de ce que plusieurs sections veulent rester en permanence ;
De part et d'autre, l'on s'obstine. Les pa...
...se les rassemblements d'un grand nombre de personnes suspectes. Les autres disent ...
... pas en abuser et qu'il leur est permis de résister à l'oppression dont ils sont m...
De part et d'autre, l'on s'obstine. Les patriotes regardent la permanence des sections comme très dangereuse, parce qu'elle favorise les rassemblements d'un grand nombre de personnes suspectes. Les autres disent qu'ils exercent un droit que la loi leur assure, qu'ils ne veulent pas en abuser et qu'il leur est permis de résister à l'oppression dont ils sont menacés.
« Là Convention nationale étant saisie de la question qui s'elèvê à raison de cette permanence des sections, nous som...
...t prononcé, et nous ne nous éloignerons de cette résolution qu'autant que des circ...
« Là Convention nationale étant saisie de la question qui s'elèvê à raison de cette permanence des sections, nous sommes dans l'intention d'attendre qu'elle ait prononcé, et nous ne nous éloignerons de cette résolution qu'autant que des circonstances graves nous forceraient de.prendre une mesure provisoire.
« Le Comité de sàïut public a fort approuvé le parti q... « Le Comité de sàïut public a fort approuvé le parti que nous avions pris, d'avoir une force étrangère à la ville.
« Cependant l'organisation de l'armée révolutionnaire se continue. Un... « Cependant l'organisation de l'armée révolutionnaire se continue. Un orentier bataillon est formé. Il s'en établira â'autreS successivement, pourvu ...
« Il serait peut-être dangereux de vouloir contraindre les riches au paiement de la taxe de 6 millions qui avait été arrêtée, parce...
...ra décrété le mode poUr le recouvrement de l'impôt d'un milliard. Vous concevez qu...
...ous. Il nous paraît donc très important faire prononcer la Convention nationale, tant sur le mode du recouvrement de l'impôt d'un milliard, que sur l'emploi...
« Il serait peut-être dangereux de vouloir contraindre les riches au paiement de la taxe de 6 millions qui avait été arrêtée, parce qu'ils annoncent ne vouloir payer que lorsque ïâ Convention aura décrété le mode poUr le recouvrement de l'impôt d'un milliard. Vous concevez qu'il est très intéressant que les mesures ne se croisent pas, et, ce ne peut être...
... ne vous rappelons pas l'urgence du recouvrement. Vous la connaissez mieux que nous. Il nous paraît donc très important faire prononcer la Convention nationale, tant sur le mode du recouvrement de l'impôt d'un milliard, que sur l'emploi qui en sera fait pour solder l'armée révolutionnaire qui se forme dans les vill...
...lativement à la permanence des sections de Lyon. Nous avons lieu de croire que, lorsqu'elle Se sera expliqu... ...tissi que la Convention prononce bientôt sur la question qui lui est soumise, relativement à la permanence des sections de Lyon. Nous avons lieu de croire que, lorsqu'elle Se sera expliquée, lès malveillants obéiront dans le silence, et l'occasion du trouble Sera dis...
...s, dans le moment, avis que le ministre la guerre retire 4,000 hommes de l'armée des Alpes pour lés porter à Toulon. Cette réduction dans les forces de cette armée obligera le général de retirer celles qui se rendent à Lyon. C... « P.-S. Nous recevons, dans le moment, avis que le ministre la guerre retire 4,000 hommes de l'armée des Alpes pour lés porter à Toulon. Cette réduction dans les forces de cette armée obligera le général de retirer celles qui se rendent à Lyon. C'est un nouveau motif pour en assurer la tranquillité par les lois que nous vous...

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

- search term matches: (3)

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 433
Locuteur: Le Président
rappelle le but de cette rappelle le but de cette
Locuteur: Le Président
...r une pétition, que son mari lieutenant de la 7e compagnie du 7e regiment de chasseurs est mort en combattant pour la cause de la liberté aux écluses de iSreda. Elle est enceinte: et elle récl...
...decretee pour les veuves des défenseurs de la République.
Elle fait connaître, par une pétition, que son mari lieutenant de la 7e compagnie du 7e regiment de chasseurs est mort en combattant pour la cause de la liberté aux écluses de iSreda. Elle est enceinte: et elle réclame la pension que les représentants du peuple ont decretee pour les veuves des défenseurs de la République.
Locuteur: Le Président
...titionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. répond à la-pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...vention renvoie sa pétition aux comités de liquidation et des secours publics reun... (La Convention renvoie sa pétition aux comités de liquidation et des secours publics reunis pour en faire le rapport sous deux jours.)
Locuteur: Le Président
Une nombreuse députation des compagnies de canonniers volontaires de Paris est'admise a la barre (3). Une nombreuse députation des compagnies de canonniers volontaires de Paris est'admise a la barre (3).
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation donne lecture de la pétition suivante : L'orateur de la députation donne lecture de la pétition suivante :
Locuteur: Le Président
...Révolution ? n'avons-nous pas tous juré de mourir pour pa défense? Législateurs, a...
...fiance que vous aviez dans les citoyens de Paris ? Yous avez besoin de soldats aguerris, de canonniers ; eh bien, pourquoi votre comité ne's'est-il pas empressé de nous organiser? Ce feu sacré dont nous ...
.... En effet, cette armée n'existe-t-elle pas depuis 1789, n'a-t-elle pas fait la Révolution ? n'avons-nous pas tous juré de mourir pour pa défense? Législateurs, auriez-vous donc perdu cette confiance que vous aviez dans les citoyens de Paris ? Yous avez besoin de soldats aguerris, de canonniers ; eh bien, pourquoi votre comité ne's'est-il pas empressé de nous organiser? Ce feu sacré dont nous brûlons tous, voulez-vous qu'il soit perdu pour la République? Non, législateurs...
Locuteur: Le Président
...aire ; 2° que sous huit jours le comité de la guerre vous présente un mode d'organisation pour les canonniers de Paris ; 3° que dans l'intervalle qui s'écoulera jusqu'au rapport de votre comité, 6 commissaires choisis da... ...mander : 1° le rapport du décret qui ordonne la création d'une armée révolutionnaire ; 2° que sous huit jours le comité de la guerre vous présente un mode d'organisation pour les canonniers de Paris ; 3° que dans l'intervalle qui s'écoulera jusqu'au rapport de votre comité, 6 commissaires choisis dans nos compagnies soient admis à lui donner des renseignements sur notre situati...
Locuteur: Le Président
...et accorde à la députation les honneurs de la séance. répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...onvention renvoie la pétition au comité de la guerre). (La Convention renvoie la pétition au comité de la guerre).
présidence de durand-maillane, secrétaire. présidence de durand-maillane, secrétaire.
Avant de se retirer, les mêmes pétitionnaires pr...
...icitude des représentants du peuple, un de leurs camarades, nommé Jean Guyot, resté seul de sa compagnie sur le champ de bataille, après avoir (1) Journal des D...
Avant de se retirer, les mêmes pétitionnaires présentent à la sollicitude des représentants du peuple, un de leurs camarades, nommé Jean Guyot, resté seul de sa compagnie sur le champ de bataille, après avoir (1) Journal des Débats et des Décrets, n° 268, page 157.
...page 181, lro colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235. (2) Mercure universel, tome 28, page 181, lro colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235.
...écrets, n° 268, p. 15 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235 (3) Journal des Débats et des Décrets, n° 268, p. 15 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 434
Locuteur: Chabot
« Les soussignés, habitants de la paroisse de Notre-Dame de Chauny, connus avant 1 e-poque de la Révolution par leurs sentiments vrai...
... empressement marqué à fournir à raison de leur population leur contingent d'homme...
...euse réception qu'ils firent à l'évêque de leur département, lorsqu'il vint à Chau...
... leur adhésion tout entière aux décrets de votre illustre Assemblée, oe n'est pas ...
..., persuadés que vous êtes très éloignés de favoriser aucun de ces actes arbitraires qui rappellent le souvenir de l'ancien régime, surtout lorsque vous saurez qu'ils émanent du corps administratif et de quelques membres de la municipalité de leur ville qui, pour les exercer avec plus de sécurité, se couvrent du manteau du pat...
« Les soussignés, habitants de la paroisse de Notre-Dame de Chauny, connus avant 1 e-poque de la Révolution par leurs sentiments vraiment républicains, vous représentent qu'après avoir donné pendant tout le cours ...
... pur civisme soit par leur exactitude à acquitter les impositions, soit par leur empressement marqué à fournir à raison de leur population leur contingent d'hommes et même au delà, soit par la gracieuse réception qu'ils firent à l'évêque de leur département, lorsqu'il vint à Chauny, soit enfin par leur soumission et leur adhésion tout entière aux décrets de votre illustre Assemblée, oe n'est pas sans être frappés du plus vif étonnement qu'ils se voient exposés à devenir vict...
...its soussignés vous ayant voué, citoyens législateurs, une confiance sans bornes, persuadés que vous êtes très éloignés de favoriser aucun de ces actes arbitraires qui rappellent le souvenir de l'ancien régime, surtout lorsque vous saurez qu'ils émanent du corps administratif et de quelques membres de la municipalité de leur ville qui, pour les exercer avec plus de sécurité, se couvrent du manteau du patriotisme, réclament toute votre autorité pour détourner le coup oppressif dont i...
Locuteur: Chabot
...naires et je propose d'accorder à titre de secours provisoire une somme de 600 livres au citoyen Guyot. m J'appuie la motion des pétitionnaires et je propose d'accorder à titre de secours provisoire une somme de 600 livres au citoyen Guyot. m
Locuteur: Chabot
...ale décrète qu'il sera accordé, à titre de secours, une somme de 600 livres au citoyen Guyot, canonnier, estropié des deux bras, et reste seul de sa compagnie lors de l'affaire d'Aix-la-Chapelle. ( La Convention nationale décrète qu'il sera accordé, à titre de secours, une somme de 600 livres au citoyen Guyot, canonnier, estropié des deux bras, et reste seul de sa compagnie lors de l'affaire d'Aix-la-Chapelle.
Locuteur: Chabot
...nne lecture d'une pétition des citoyens de Chauny, par laquelle ils réclament la suspension de la procédure qu on instruit contre eux et l'élargissement de ceux de leurs concitoyens qui sont détenus dans... Un membre (3) donne lecture d'une pétition des citoyens de Chauny, par laquelle ils réclament la suspension de la procédure qu on instruit contre eux et l'élargissement de ceux de leurs concitoyens qui sont détenus dans les prisons; elle est ainsi conçue (4) :
Locuteur: Chabot
« Au mois d'août de l'année dernière, il s'est fait en cett...
...'on avait tenue à Paris dans le courant de juin envers le ci-devant roi et par laquelle on partageait, suivant les termes de ladite pétition, les outrages qu'elle t...
...été faits. Cette pétition eut un nombre de plus de 300 signataires, tous de la paroisse de Saint-Martin et Auluy, de ceux de Notre-Dame; elle avait été rédigée par la grande majorité des membres de la municipa^ lité et du district.
« Au mois d'août de l'année dernière, il s'est fait en cette cité une pétition en forme d'adresse tendant à improuver la conduite qu'on avait tenue à Paris dans le courant de juin envers le ci-devant roi et par laquelle on partageait, suivant les termes de ladite pétition, les outrages qu'elle témoignait lui avoir été faits. Cette pétition eut un nombre de plus de 300 signataires, tous de la paroisse de Saint-Martin et Auluy, de ceux de Notre-Dame; elle avait été rédigée par la grande majorité des membres de la municipa^ lité et du district.
Locuteur: Chabot
...l'avaient signée et dont on avait abusé de la bonne foi en leur faisant croire tou... ... ne tarda cependant point à paraître au grand jour, car quelques personnes, qui l'avaient signée et dont on avait abusé de la bonne foi en leur faisant croire toute' autre chose que ce qu'elle portait pour surprendre leurs signatures, se voya...
Locuteur: Chabot
« Les habitants de Notre-Dame, qui n'avaient pas été invit...
...rce qu'on connaît trop bien leur esprit de républicanisme soupçonnèrent facilement qu'elle n'avait pour but que de corrompre l'opinion publique et de faire triompher leurs sentiments incivi...
« Les habitants de Notre-Dame, qui n'avaient pas été invités à signer cette pétition parce qu'on connaît trop bien leur esprit de républicanisme soupçonnèrent facilement qu'elle n'avait pour but que de corrompre l'opinion publique et de faire triompher leurs sentiments inciviques.
Locuteur: Chabot
... après pour la formation d'un bataillon de volontaires pour l'armée mit en évidenc...
...autorités constituées, il fut, question de la pétition. On demanda quel en était l...
« Une assemblée qui se tint quelque temps après pour la formation d'un bataillon de volontaires pour l'armée mit en évidence, tout le complot mystérieux. Tous les habitants rassemblés en présence des autorités constituées, il fut, question de la pétition. On demanda quel en était l'objet.
Locuteur: Chabot
« Le citoyen Macqueret, alors procureur de la commune, qui jusque là avait singé l...
...dit que la pétition avait été faite par de bonnes et justes raisons et pour une ca...
...itime, mais que regardant les habitants de Notre-Dame, comme des coquins et de la canaille, il .se serait crû déshonoré que de la leur porter à signer.
« Le citoyen Macqueret, alors procureur de la commune, qui jusque là avait singé le patriote, car il n'en avait que le masque, prit la parole et dit que la pétition avait été faite par de bonnes et justes raisons et pour une cause bien légitime, mais que regardant les habitants de Notre-Dame, comme des coquins et de la canaille, il .se serait crû déshonoré que de la leur porter à signer.
Locuteur: Chabot
... effervescence, on se porta à des voies de fait. Le procureur de la commune surtout et quelques membres de l'administration et du district furent ...
...sez légèrement pour ne pas les empêcher de vaquer à leurs affaires. Le calme se ré...
... entre les patriotes et les royalistes; les esprits s'échauffèrent et dans cette effervescence, on se porta à des voies de fait. Le procureur de la commune surtout et quelques membres de l'administration et du district furent maltraités, cependant assez légèrement pour ne pas les empêcher de vaquer à leurs affaires. Le calme se rétablit bientôt et l'objet pour lequel l'assemblée s'était réunie n'en fut pas mo...
Locuteur: Chabot
... dont on a su profiter avidement, vient de renouveler cette affaire. Lors du derni...
...du nombre des soussignés se sont permis de reprocher à un de leurs concitoyens riches sa dureté et le peu de
« Mais une circonstance récente dont on a su profiter avidement, vient de renouveler cette affaire. Lors du dernier recrutement deux citoyens qui sont du nombre des soussignés se sont permis de reprocher à un de leurs concitoyens riches sa dureté et le peu de
...s mettre à même, citoyens législateurs, de prononcer sur l'affaire dont il s'agit,...
... accessoires qui l'ont précédée et afin de ne point abuser de vos moments qui sont (1) Journal des Dé...
...crets, n° 268, p. 158 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, pagre 235.
« Pour vous mettre à même, citoyens législateurs, de prononcer sur l'affaire dont il s'agit, lesdits soussignés croient devoir se reporter aux accessoires qui l'ont précédée et afin de ne point abuser de vos moments qui sont (1) Journal des Débats et des Décrets, n° 268, p. 158 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, pagre 235.
...n, tome 30, page 104, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235. (2) Collection Baudouin, tome 30, page 104, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235.
...cien Constituant, président du district de Chauny, et député à la Convention pour le département de l'Aisne. (3) Probablement Lecarlier, ancien Constituant, président du district de Chauny, et député à la Convention pour le département de l'Aisne.
...ise 500, pièce na 19, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235. (4) Archives nationales, carton . C 256, chemise 500, pièce na 19, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 235.

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 435
Locuteur: Chabot
... qu'il avait fait pour venir au secours de nos frères qui partent pour l'armée. Il...
...te que celui-ci en a rendu, le tribunal de police correctionnelle a condamné ces deux citoyens à trois mois de prison ; cette peine sans doute trop fo...
sacrifices qu'il avait fait pour venir au secours de nos frères qui partent pour l'armée. Ils lui ont dit des injures et, sur la plainte que celui-ci en a rendu, le tribunal de police correctionnelle a condamné ces deux citoyens à trois mois de prison ; cette peine sans doute trop forte pour un délit aussi léger n'a pas été une satisfaction suffisante. On a su h...
Locuteur: Chabot
...c du district, homme né pour le malheur de ses concitoyens, en étant le fléau, hom...
...it a exercer continuellement, régissant de concert avec quelques membres de la municipalité qui, comme lui, ne tien...
...x Ces fonctionnaires publics, pour abus de l'autorité de leurs places qu'ils doivent à ceux qu'i...
...t en ce moment, en se voyant environnés de près de 500 hommes de troupes de ligne tant de cavalerie que de chasseurs, setayent sur cette force imposante, viennent de dénoncer les habitants de Notre-Dame devant le juge de paix, comme prévenus d'avoir attenté il y a huit mois à la vie du procureur de la commune et de deux membres du district.
« Le citoyen Chotel, procureur syndic du district, homme né pour le malheur de ses concitoyens, en étant le fléau, homme absolument inepte sous tous les rapports, universellement abhorré des communes du canton, a cause du pouvoir tyrannique qu'il se plait a exercer continuellement, régissant de concert avec quelques membres de la municipalité qui, comme lui, ne tiennent à leur poste que selon les avantages qu'ils en retirent, car l'intérêt est leur unique boussole ; ' x Ces fonctionnaires publics, pour abus de l'autorité de leurs places qu'ils doivent à ceux qu'ils persécutent en ce moment, en se voyant environnés de près de 500 hommes de troupes de ligne tant de cavalerie que de chasseurs, setayent sur cette force imposante, viennent de dénoncer les habitants de Notre-Dame devant le juge de paix, comme prévenus d'avoir attenté il y a huit mois à la vie du procureur de la commune et de deux membres du district.
Locuteur: Chabot
...il a été décerné contre un grand nombre de citoyens les plus pauvres, mais en meur... ...été entendus et d'après les dépositions rédigées sans doute selon leurs désirs, il a été décerné contre un grand nombre de citoyens les plus pauvres, mais en meure temps, les plus patriotes des mandats d arrêts qui ont été mis à exécution ave...
Locuteur: Chabot
...triotisme outré, cherche à les dégoûter de la Révolution. Mais pénétrés du bien do...
...r les fruits, confiants dans la justice de la Convention nationale et ralliés à ces principes qu'ils se feront toujours gloire de professer, ils implorent avec assurance votre appui et votre secours. Ils vous prient de prendre leur sort en considération, de les soustraire aux horreurs de la prison où on les retient, en un mot de les rendre a leur famille. Tout leur cr...
... Mais ce courage qu'il était nécessaire de déployer contre les ennemis du bien pub...
...s poursuites à la faveur desquelles l'aristocratie, cachée sous les dehors du patriotisme outré, cherche à les dégoûter de la Révolution. Mais pénétrés du bien dont ils commencent à recueillir les fruits, confiants dans la justice de la Convention nationale et ralliés à ces principes qu'ils se feront toujours gloire de professer, ils implorent avec assurance votre appui et votre secours. Ils vous prient de prendre leur sort en considération, de les soustraire aux horreurs de la prison où on les retient, en un mot de les rendre a leur famille. Tout leur crime est dans leur amour pour la liberté, dans leu^ attachement pour la Républiqu...
...à combattre l'aristocratie qui domine dans oette ville leur attire ces malheurs. Mais ce courage qu'il était nécessaire de déployer contre les ennemis du bien public et que la prudence n'a pas toujours dirige, ne devrait pas être puni. « Yous...
Locuteur: Chabot
...des mêmes faits ; c'est pour le soutien de la Révolution ; c'est pour detruire l'o...
...vouons avec la franchise qui convient a de véritables républicains, mais en meme t...
...confiance, nous réclamons la suspension de la procédure qu'on instruit contre nous et l'élargissement de ceux de nos concitoyens détenus dans les prison...
...t fût mis en oubli. Nous réclamons la même faveur. Nous ne sommes coupables que des mêmes faits ; c'est pour le soutien de la Révolution ; c'est pour detruire l'opinion qu'aurait pervertie des pétitions inciviques que nous sommes l'objet des poursuites les plus vexatoires. Nos fautes, nous les avouons avec la franchise qui convient a de véritables républicains, mais en meme temps nous osons dire que n'ayant d'autres causes que celle que nous venons d'exp...
...rité, elles sont effacées par l'amnistie que vous avez prononcée et, dans cette confiance, nous réclamons la suspension de la procédure qu'on instruit contre nous et l'élargissement de ceux de nos concitoyens détenus dans les prisons. Notre reconnaissance sera sans bornes et les peines que nous aurons soutterte...
Locuteur: Chabot
« Les citoyens de la commune de Chauny, « Les citoyens de la commune de Chauny,
Locuteur: Chabot
...tionale, après avoir entendu la lecture de la pétition d'un grand nombre de citoyens de Chauny, décrète que la procédure intentée contre plusieurs d'entre eux devant -le juge de paix, et portée au juré d accusation et au tribunal criminel du département de l'Aisne, à la requête du procureur syndic du district de Chauny, relativement aux troubles arrivés dans cette ville dans les premiers jours de septembre dernier et occasionnes par un... « La Convention nationale, après avoir entendu la lecture de la pétition d'un grand nombre de citoyens de Chauny, décrète que la procédure intentée contre plusieurs d'entre eux devant -le juge de paix, et portée au juré d accusation et au tribunal criminel du département de l'Aisne, à la requête du procureur syndic du district de Chauny, relativement aux troubles arrivés dans cette ville dans les premiers jours de septembre dernier et occasionnes par une pétition incivique, est et demeure provisoirement suspendue ;
Locuteur: Chabot
« Que les pièces de cette procédure seront envoyées incessamment au ministre de la justice, qui en fera son rapport à l... « Que les pièces de cette procédure seront envoyées incessamment au ministre de la justice, qui en fera son rapport à la Convention nationale ;
Locuteur: Chabot
...oyé au tribunal criminel du département de l'Aisne, et à celui du district de Chauny, séant à Coucy. » , « Et que le présent décret sera, dans le jour, expedie et envoyé au tribunal criminel du département de l'Aisne, et à celui du district de Chauny, séant à Coucy. »
Locuteur: Chabot
Il donne lecture de l'adresse suivante (2) : Il donne lecture de l'adresse suivante (2) :
(2) Bulletin delà Convention du 11 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page23K — Vov également le Journal de Perlet, >:» 265 pa"o 93 (2) Bulletin delà Convention du 11 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page23K — Vov également le Journal de Perlet, >:» 265 pa"o 93
...seule rosee qui doive féconder la terre de la liberté. L>u haut de nos montagnes nous avons vu la (1) Coll... ...égislateurs, vous avez fait tomber la tete du tyran, mais son sang n'est pas la seule rosee qui doive féconder la terre de la liberté. L>u haut de nos montagnes nous avons vu la (1) Collection Baudouin, tome 30, paa-e 104 et PmrAi-ver baux, tome 13, page 236.

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 436
Locuteur: Chabot
« Hâtez-vous de donner à la France une Constitution qui soit la tête de Méduse pour nos ennemis intérieurs et e... « Hâtez-vous de donner à la France une Constitution qui soit la tête de Méduse pour nos ennemis intérieurs et extérieurs et un palladium pour les vrais républicains.
Locuteur: Le Président
« Placés à l'entrée de votre carrière, entre le despotisme et l'anarchie (monstres également ennemis de la liberté) ; n'ayez-vous terrassé le p...
...peuvent être étouffés que par une bonne Constitution, et les fondements de celle que vous devriez avoir achevée, n...
« Placés à l'entrée de votre carrière, entre le despotisme et l'anarchie (monstres également ennemis de la liberté) ; n'ayez-vous terrassé le premier que pour vous laisser, à votre tour, subjuguer par le second? Celui-ci ne...
...ue par des lois, et vous ne nous en avez pas encore donné ; ses mugissements ne peuvent être étouffés que par une bonne Constitution, et les fondements de celle que vous devriez avoir achevée, ne sont pas encore posés.
Locuteur: Chabot
...pouvez sauver la patrie. Si vous doutez de vos forces, appelez le peuple à votre s...
...ceux qui voudraient opprimer la liberté de leur pays, voilà les sentiments de toutes les communes du département du Doubs et de celle de Besançon en particulier. »
« Déclarez si vous pouvez sauver la patrie. Si vous doutez de vos forces, appelez le peuple à votre secours et vous serez invincibles. Obéissance aux lois, respect pour la représentation nationale, haine aux factieux, aux anarchistes et à tous ceux qui voudraient opprimer la liberté de leur pays, voilà les sentiments de toutes les communes du département du Doubs et de celle de Besançon en particulier. »
Locuteur: Le Président
...titionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
... Doubs a fourni 12 bataillons à l'armée de Custine et sollicite la mention honorab...
...e toujours infatigable que les citoyens de Besançon ont montré pour la liberté.
Un membre observe que le département du Doubs a fourni 12 bataillons à l'armée de Custine et sollicite la mention honorable pour le zèle toujours infatigable que les citoyens de Besançon ont montré pour la liberté.
Locuteur: Le Président
...du département du Doubs ont bien mérité de la patrie et que leur adresse sera insé... (La Convention décrète que les citoyens du département du Doubs ont bien mérité de la patrie et que leur adresse sera insérée par extrait au Bulletin.)
Locuteur: Le Président
...les Jourdain, députés par. les sections de la commune de Laval, département de la Mayenne, sont admis à la barre et donnent lecture de l'adresse suivante (1) : Les citoyens Urbain, Hubert et Charles Jourdain, députés par. les sections de la commune de Laval, département de la Mayenne, sont admis à la barre et donnent lecture de l'adresse suivante (1) :
Locuteur: Le Président
...s destinées, et vous a remis l'exercice de sa souveraineté ; vous pouviez la rendr...
...? Nous vous le dirons avec la franchise de vrais républicains. Rien absolument.
« Législateurs, une grande nation qui veut être libre vous confia ses destinées, et vous a remis l'exercice de sa souveraineté ; vous pouviez la rendre heureuse; vos moyens étaient immenses; qu'avez-vous fait jusqu'ici pour y parvenir? Nous vous le dirons avec la franchise de vrais républicains. Rien absolument.
Locuteur: Le Président
« Un tel état de choses ne peut subsister plus longtemps...
...asse entière du souverain, n'a le droit de vous dicter des lois ; ceux qui cherche...
...ésentation nationale doivent être punis de mort, car ils sont coupables de lèse-nation : ils méritent les mêmes pe...
« Un tel état de choses ne peut subsister plus longtemps ; l'avilissement dans lequel on a jeté les représentants du peuple perdrait la République : nul, que la masse entière du souverain, n'a le droit de vous dicter des lois ; ceux qui cherchent à avilir la représentation nationale doivent être punis de mort, car ils sont coupables de lèse-nation : ils méritent les mêmes peines, ceux qui ont influencé vos délibérations, qui vous ont arraché des décrets...
Locuteur: Le Président
...cœurs vraiment enflammés du saint amour de la patrie, les tristes événements qui o...
...otre courage; nous voyons la profondeur de l'abîme sur le bord duquel un génie dés...
...rouverons dans notre énergie les moyens de le franchir.
c Tel est le résultat des réflexions qu'ont fait naître, dans nos cœurs vraiment enflammés du saint amour de la patrie, les tristes événements qui ont souillé vos dernières séances. Nos maux sont à leur comble, nous sommes-nous dit; mais ils n'effraient point notre courage; nous voyons la profondeur de l'abîme sur le bord duquel un génie désorganisateur nous a conduits, nous trouverons dans notre énergie les moyens de le franchir.
Locuteur: Le Président
... grande cité, qui autrefois mérita bien de la patrie : les moyens que nous vous pr...
...les à l'instant, ou craignez les éclats de la foudre prête à vous écraser ; que ce...
...des menaces sanguinaires, l'arrestation de députés patriotes. (Nouveaux murmures.)
« Que ceux-là qui sont venus vous dire, au nom des autorités constituées d'une grande cité, qui autrefois mérita bien de la patrie : les moyens que nous vous proposons sont seuls propres à sauver la nation, décrétez-les à l'instant, ou craignez les éclats de la foudre prête à vous écraser ; que ceux-là qui vous ont arraché, par des menaces sanguinaires, l'arrestation de députés patriotes. (Nouveaux murmures.)
Locuteur: Marat
patriotes de la rue Vivienne. patriotes de la rue Vivienne.
Locuteur: Marat
L'orateur de la députation poursuit : qui vous ont f...
...aient revêtues ; qui, armés du poignard de la calomnie, vous ont annoncé qu'ils étaient munis de preuves contre quelques-uns d'entre vou...
...cune, et qui, abusant aussi cruellement de leur autorité, cherchaient à égarer l'o...
...e ; que ceux-là soient livrés au glaive de la loi ; elle seule doit nous venger de...
L'orateur de la députation poursuit : qui vous ont forcés à méconnaître le caractère sacré dont leurs victimes étaient revêtues ; qui, armés du poignard de la calomnie, vous ont annoncé qu'ils étaient munis de preuves contre quelques-uns d'entre vous, mais qui n'en ont produit aucune, et qui, abusant aussi cruellement de leur autorité, cherchaient à égarer l'opinion publique ; que ceux-là soient livrés au glaive de la loi ; elle seule doit nous venger des traîtres qui la méconnaissent. (Murmures prolongés.)
Locuteur: Marat
Plusieurs membres (de la Montagne) demandent que le pétitionn... Plusieurs membres (de la Montagne) demandent que le pétitionnaire soit mis en état d'arrestation.
Locuteur: Levasseur
...va le menacer à la barre ; quelques-uns de ses collègues le ramènent à sa place. (Sarthe) va le menacer à la barre ; quelques-uns de ses collègues le ramènent à sa place.
Locuteur: Levasseur
L'orateur de la députation : Si l'on me défend de parler, d'autres que moi viendront enco... L'orateur de la députation : Si l'on me défend de parler, d'autres que moi viendront encore vous tenir le même langage.
Locuteur: Levasseur
L'orateur de la députation poursuit : ..... L'orateur de la députation poursuit : .....
Locuteur: Levasseur
...la police la plus sévère ; que la peine de mort soit même prononcée contre celui q...
...ple, sans en avoir le droit, était puni de mort.
...e soutenues par les anarchistes et les factieux ; qu'elles soient assujetties à la police la plus sévère ; que la peine de mort soit même prononcée contre celui qui élèverait la voix dans notre enceinte ; les Grecs se connaissaient en liberté, et celui qui s'introduisait à Athènes, dans les assemblées du peuple, sans en avoir le droit, était puni de mort.
... tous les membres sont marqués du sceau de l'immoralité, qui ne voit qu'elle au milieu de la République, et qui, par son insatiab...
... Cobourg, et dont l'insolence n'a point de bornes ; des anarchistes (1) Bibliothèq...
...ône le tyran ; mais vous laissez régner à sa place une commune audacieuse', dont tous les membres sont marqués du sceau de l'immoralité, qui ne voit qu'elle au milieu de la République, et qui, par son insatiable avidité, épuise le Trésor national; des tribunes stipendiées par Pitt et Cobourg, et dont l'insolence n'a point de bornes ; des anarchistes (1) Bibliothèque nationale : Lg41
, n° 3069. — Pro- sè-verbatuv de la Convention, tome 13, page 236. , n° 3069. — Pro- sè-verbatuv de la Convention, tome 13, page 236.

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 437
Locuteur: Levasseur
« Cette adresse a été adoptée le 7 juin 1793, l'an II de la République, par toutes les sections de la commune de Laval à l'unanimité, moins tout au plus 20 voix, la minute revêtue de toutes les signatures demeure déposée a... « Cette adresse a été adoptée le 7 juin 1793, l'an II de la République, par toutes les sections de la commune de Laval à l'unanimité, moins tout au plus 20 voix, la minute revêtue de toutes les signatures demeure déposée aux archives du département. »
Locuteur: Levasseur
...ous ne pouvons reconnaître l'expression de la volonté générale, dans des actes enfantés par la peur et arrachés par la... ...Que tous les décrets que vous avez rendus depuis le 30 mai soient revisés, car nous ne pouvons reconnaître l'expression de la volonté générale, dans des actes enfantés par la peur et arrachés par la violence.
Locuteur: Levasseur
...autre, soient rendus à leurs fonctions. De quel droit décréteriez-vous la Constitution en leur absence ? ... nos représentants, car ils n'appartiennent pas plus à tel département qu'à tel autre, soient rendus à leurs fonctions. De quel droit décréteriez-vous la Constitution en leur absence ?
Locuteur: Levasseur
... déléguer ; qu'aussitôt leur retour, la Constitution soit à l'ordre de tous les jours ; occu-pez-vous-en sans ...
...s ; car, nous vous en prévenons, si une Constitution républicaine n'est pas à la discussion ...
... et les armées soient rappelés : ils exercent des droits que vous n'avez pu leur déléguer ; qu'aussitôt leur retour, la Constitution soit à l'ordre de tous les jours ; occu-pez-vous-en sans relâche, et ne soyez plus troublés par des affaires particulières ou par des pétitions qui toujours devront être mises à leurs comités respectifs ; car, nous vous en prévenons, si une Constitution républicaine n'est pas à la discussion au 1er juillet, nous vous nommerons des successeurs.
Locuteur: Levasseur
« Que les auteurs de l'acte attentatoire à la- liberté de la presse, par lequel la circulation de...
...rsuite des tribunaux ; que les pouvoirs de la commune de Paris soient restreints dans son encein...
...mination ; plutôt mourir mille fois que de ployer la tête sous le joug de fer que l'anarchie, dont elle est le mi...
...agitateurs qui veulent étouffer la voix de la liberté, ou qu'elles enlèveront à une cité, qui n'a pas été digne de le conserver, le dépôt sacré que nous lui avions confié, pour le remettre en les mains de ceux qui en sentiront l'importance, et ...
« Que les auteurs de l'acte attentatoire à la- liberté de la presse, par lequel la circulation des papiers publics a été arrêtée ; que ceux qui ont violé le secret des lettres soient livrés à la poursuite des tribunaux ; que les pouvoirs de la commune de Paris soient restreints dans son enceinte, et qu'elle apprenne que jamais nous ne reconnaîtrons sa domination ; plutôt mourir mille fois que de ployer la tête sous le joug de fer que l'anarchie, dont elle est le ministre, veut nous imposer ; mais si vous n'étiez pas assez forts pour répondre à...
... nous partons tous, et que nos phalanges républicaines réduiront au silence les agitateurs qui veulent étouffer la voix de la liberté, ou qu'elles enlèveront à une cité, qui n'a pas été digne de le conserver, le dépôt sacré que nous lui avions confié, pour le remettre en les mains de ceux qui en sentiront l'importance, et qui ne souffriront pas qu'il soit violé.
Locuteur: Le Président
...licite les pétitionnaires sur la pureté de leurs sentiments patriotiques (1), sur leur amour de l'ordre et des lois et les invite aux honneurs de la séance. (Murmu? res.) Rassurez-vous, ajoute-t-il, l'époque de la Constitution sera aussi celle de notre réunion. félicite les pétitionnaires sur la pureté de leurs sentiments patriotiques (1), sur leur amour de l'ordre et des lois et les invite aux honneurs de la séance. (Murmu? res.) Rassurez-vous, ajoute-t-il, l'époque de la Constitution sera aussi celle de notre réunion.
Locuteur: Defermon
Il présente le vœu de ses concitoyens pour l'achèvement de la Constitution et la destruction de l'anarchie. Il se plaint également de plusieurs arrestations arbitraires et nocturnes ordonnées par les commissaires de la Convention à l'armée des Ardennes. Il présente le vœu de ses concitoyens pour l'achèvement de la Constitution et la destruction de l'anarchie. Il se plaint également de plusieurs arrestations arbitraires et nocturnes ordonnées par les commissaires de la Convention à l'armée des Ardennes.
Locuteur: Esnue de la Vallée
...que je la considère comme étant l'œuvre de l'intrigue, et que j'estime que les pétitionnaires ne sont pas munis de pouvoirs suffisants. ...suré qu'elle avait été adoptée à l'unanimité, moins tout au plus 20 voix, parce que je la considère comme étant l'œuvre de l'intrigue, et que j'estime que les pétitionnaires ne sont pas munis de pouvoirs suffisants.
Locuteur: Collot d'Herbois
... d'envoyer à cette barre attiser le feu de la guerre civile. Je dis qu'une pareill...
...ns, ne vous ont-ils pas déjà fait assez de mal? Apprenez qu'au moment où je parle,...
... et liberticides sont dans les remparts de Saumur..... Ce matin, on vous a dénoncé les manœuvres de quelques administrations coupables ; ce...
...nistrateurs eux seuls. Ce sont les amis de Cobourg, de Pitt et de Dumouriez. Je demande que vous appeliez à l'instant le comité de Salut public, pour qu'il vous présente son rapport sur les propositions de Delacroix, qui lui ont été renvoyées.
...ouVoirs donnés aux pétitionnaires, mais j'observe qu'aucune commune n'a le droit d'envoyer à cette barre attiser le feu de la guerre civile. Je dis qu'une pareille adresse est d'autant plus dangereuse, qu'elle tend à seconder les projets des contre-révolutionnaires. Eh ! citoyens, ne vous ont-ils pas déjà fait assez de mal? Apprenez qu'au moment où je parle, leurs cohortes impies et liberticides sont dans les remparts de Saumur..... Ce matin, on vous a dénoncé les manœuvres de quelques administrations coupables ; ce n'est point le peuple qui a parlé par leur organe, ce sont les administrateurs eux seuls. Ce sont les amis de Cobourg, de Pitt et de Dumouriez. Je demande que vous appeliez à l'instant le comité de Salut public, pour qu'il vous présente son rapport sur les propositions de Delacroix, qui lui ont été renvoyées.
Locuteur: Defermon
et quelques autres membres de mandent la parole. et quelques autres membres de mandent la parole.
Locuteur: Defermon
...s débats, renvoie la pétition au comité de Salut public, avec toutes les propositi... (La Convention, après quelques débats, renvoie la pétition au comité de Salut public, avec toutes les propositions faites.)
Locuteur: Defermon
...restation ordonnée par les commissaires de la Convention nationale. ...lecture d'une pétition du citoyen Joseph Gombalos (2), qui réclame contre son arrestation ordonnée par les commissaires de la Convention nationale.
Locuteur: Defermon
...n renvoie la demande aux comités réunis de législation et de Salut public.) (La Convention renvoie la demande aux comités réunis de législation et de Salut public.)
Locuteur: Defermon
Un déjputé de la ville de Verdun est admis à la barre (3). Un déjputé de la ville de Verdun est admis à la barre (3).
Locuteur: Le Président
...titionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...vention renvoie la pétition aux comités de Salut public et de législation réunis.) (La Convention renvoie la pétition aux comités de Salut public et de législation réunis.)
(2). Les sections de Laval, dont je garantis le patriotisme, n'ont pu présenter une pétition de cette nature et si contraire aux vrais principes de la Révolution. Je demande qu'elle soit ...
...du Jour, n° 75, page 297, et le Journal de Perlet, n° 265, page 99.
(2). Les sections de Laval, dont je garantis le patriotisme, n'ont pu présenter une pétition de cette nature et si contraire aux vrais principes de la Révolution. Je demande qu'elle soit improuvée, quoi- (1) Le Point du Jour, n° 75, page 297, et le Journal de Perlet, n° 265, page 99.
... députation des citoyens du département de Seine-et-Oise se présente à la barre (4... Une députation des citoyens du département de Seine-et-Oise se présente à la barre (4) (1) Le Journal des Débats et des Décrets, n® 268, page 159.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237.
colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237. colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237.
lonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237. lonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237.

Séance du mardi 11 juin 1793, au soir

page 438
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation justifie la conduite des ...
...ple l'arrêté patriotique du département de l'Hérault, auquel la Convention a donné...
L'orateur de la députation justifie la conduite des administrateurs du département dans la levée d'une force armée et d'une contribution extraordinaire sur les riches, en citant pour exemple l'arrêté patriotique du département de l'Hérault, auquel la Convention a donné son adhésion.
Locuteur: Le Président
...et accorde à la députation les honneurs de la séance. répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...députation des électeurs du département de Paris est admise à la barre (1). Une députation des électeurs du département de Paris est admise à la barre (1).
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation réclame le paiement de l'indemnité accordée par la loi. L'orateur de la députation réclame le paiement de l'indemnité accordée par la loi.
Locuteur: Le Président
...accorde aux pétitionnaires les honneurs de la séance. répond à l'orateur et accorde aux pétitionnaires les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
(La Convention, sur la demande de Collot d'Herbois, renvoie la demande aux comités de législation et des finances réunis, pou... (La Convention, sur la demande de Collot d'Herbois, renvoie la demande aux comités de législation et des finances réunis, pour en faire un prompt rapport.)
Locuteur: Le Président
...xposent qu'ils ont échappé aux rebelles de la Vendée, ils demandent des secours. Ils exposent qu'ils ont échappé aux rebelles de la Vendée, ils demandent des secours.
Locuteur: Le Président
...tionnaires et leur accorde les honneurs de la séance. répond aux pétitionnaires et leur accorde les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...nvention renvoie la demande au ministre de la guerre pour faire accorder des secou... (La Convention renvoie la demande au ministre de la guerre pour faire accorder des secours aux pétitionnaires.)
Locuteur: Le Président
Une députation des citoyens de la section des Gravilliers est admise à... Une députation des citoyens de la section des Gravilliers est admise à la barre (3).
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation présente à l'Assemblée plusieurs de ses concitoyens blessés à la bataille de Jemmapes et réclame un secours en leur ...
...s blessures en combattant pour la cause de la liberté.
L'orateur de la députation présente à l'Assemblée plusieurs de ses concitoyens blessés à la bataille de Jemmapes et réclame un secours en leur faveur. Il fait remarquer parmi ces braves guerriers une citoyenne artiste, qui a reçu plusieurs blessures en combattant pour la cause de la liberté.
Locuteur: Le Président
...n ainsi qu'aux volontaires les honneurs de la séance. répond à l'orateur et accorde à la députation ainsi qu'aux volontaires les honneurs de la séance.
Locuteur: Le Président
...nvention renvoie la demande au ministre de la guerre pour l'exécution de la loi.) (La Convention renvoie la demande au ministre de la guerre pour l'exécution de la loi.)
... page 183,1" colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237. (1) Mercure universel, tome 28, page 183,1" colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 237.
... page 183, 1" colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 238. (3) Mercure universel, tome 28, page 183, 1" colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 238.

Séance du mercredi 12 juin 1793

- search term matches: (3)

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 438
...mise 522, pièce n° 11 et 12. — Bulletin de la Convention, do 12 juin 1793. — Celte lettre n'est pas mentionnée au... (1) Archives nationales, carton C 258, chemise 522, pièce n° 11 et 12. — Bulletin de la Convention, do 12 juin 1793. — Celte lettre n'est pas mentionnée au Procès-verbal.
présidence de poullain-grandprey, secrétaire, et de mallarmé, Président. présidence de poullain-grandprey, secrétaire, et de mallarmé, Président.
présidence de poullain-grandprey, secrétaire. présidence de poullain-grandprey, secrétaire.
Un membre de la commission des dépêches donne lectur... Un membre de la commission des dépêches donne lecture des pièces suivantes :
...il adresse à la Convention l'expédition de l'arrêté pris le 5 de ce mois, par le directoire du départeme...
...ur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc en celui de Champ-sur-llzerne ; ces pièces sont ain...
1° Lettre du procureur général syndic du département des Vosges, par laquelle il adresse à la Convention l'expédition de l'arrêté pris le 5 de ce mois, par le directoire du département des Vosges sur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc en celui de Champ-sur-llzerne ; ces pièces sont ainsi conçues :
« Epinal, 7 juin 1793 « Epinal, 7 juin 1793
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
« J'ai l'honneur de vous adresser l'expé-' dition de l'arrêté pris le 5 de ce mois par le directoire du départemen...
...ur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc que portait cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne.
« J'ai l'honneur de vous adresser l'expé-' dition de l'arrêté pris le 5 de ce mois par le directoire du département des Vosges, sur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc que portait cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne.
« Je vous prie, citoyen Président, de soumettre cet arrêté à l'approbation de la Convention. « Je vous prie, citoyen Président, de soumettre cet arrêté à l'approbation de la Convention.
Séance publique du 15 juin 1793 Séance publique du 15 juin 1793
, l'an II de la République française (1). , l'an II de la République française (1).
...ur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc que portait cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne ; « Sur la pétition des officiers municipaux de la commune de Champ-le-Duc, tendant à faire convertir le nom de Champ-le-Duc que portait cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne ;

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 439
Locuteur: Bourdon
{de l'Oise) annonce que l'évêque du département de l'Aisne vient d'administrer les ordres du sacerdoce au citoyen Vincent, maître de pension de la commune d'Es-trées-Saint-Denis (Oise), père de famille estimable et dont la femme vit ... {de l'Oise) annonce que l'évêque du département de l'Aisne vient d'administrer les ordres du sacerdoce au citoyen Vincent, maître de pension de la commune d'Es-trées-Saint-Denis (Oise), père de famille estimable et dont la femme vit encore (3).
Locuteur: Bourdon
...ention honorable et ordonne l'insertion de cette note au Bulletin.) (La Convention décrète la mention honorable et ordonne l'insertion de cette note au Bulletin.)
Locuteur: Bourdon
Le même membre de la commission des dépêches reprend la l... Le même membre de la commission des dépêches reprend la lecture des lettres, adresses et pétitions envoyées à l'Assemblée.
...Lyon, dans la séance publique du 7 juin 1793, l'an II de la République française. « A Lyon, dans la séance publique du 7 juin 1793, l'an II de la République française.
(2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239. (2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239.
(4) Bulletin delà Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239. (4) Bulletin delà Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239.
...une république fondée sur les principes de la liberte et de l'égalité, toutes dénominations qui rappelleraient le souvenir odieux de la féodalité (>u d'un maître doivent êt...
... cette commune portera désormais le nom de Champ-sur-l'Izerne, que la présente pét...
...nvention et une autre a la municipalité de cette commune pour etre de-posée en ses archives et dont elle dressera acte sur son registre.
( Considérant que dans une république fondée sur les principes de la liberte et de l'égalité, toutes dénominations qui rappelleraient le souvenir odieux de la féodalité (>u d'un maître doivent être proscrits à jamais, applaudit audit conseil général et arrête que cette commune portera désormais le nom de Champ-sur-l'Izerne, que la présente pétition sera déposée en original en son secrétariat, qu'une 'expédition du présent arrête sera adressée à la Convention et une autre a la municipalité de cette commune pour etre de-posée en ses archives et dont elle dressera acte sur son registre.
« La commune de Courzieu, district de la campagne de Lyon, animée du patriotisme le plus pur...
...ne et indivisible et avec elle le règne de la loi pour succéder enfin à celui de l'anarchie, vouant à l'exécration et ce...
...cain, ne désirent que le bouleversement de l'ordre et l'éloignement de la Constitution dont vous vous occupez pour le bonheur des Français, vient de déposer au secrétariat de son district une somme de 266 liv. 7 s. 6 d. pour fournir des vêtements aux braves défenseurs de la République.
« La commune de Courzieu, district de la campagne de Lyon, animée du patriotisme le plus pur, ne voulant que la République une et indivisible et avec elle le règne de la loi pour succéder enfin à celui de l'anarchie, vouant à l'exécration et ceux qui désirent l'ancien régime et ceux qui, s'écartant des principes d'un gouvernement vraiment républicain, ne désirent que le bouleversement de l'ordre et l'éloignement de la Constitution dont vous vous occupez pour le bonheur des Français, vient de déposer au secrétariat de son district une somme de 266 liv. 7 s. 6 d. pour fournir des vêtements aux braves défenseurs de la République.
... nouveau la pétition du conseil général de la commune de Champ-dite-le-Duc, tendant à convertir le nom de cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne et 1 avis du directoire du district de Bruyeres; ( Yu d© nouveau la pétition du conseil général de la commune de Champ-dite-le-Duc, tendant à convertir le nom de cette commune en celui de Champ-sur-l'Izerne et 1 avis du directoire du district de Bruyeres;
...département des Vçs-ges, sur le rapport de Joseph-Etienne P011-son, ouï le procure... « Le directoire du département des Vçs-ges, sur le rapport de Joseph-Etienne P011-son, ouï le procureur général syndic ;
2° Lettre des officiers municipaux de la commune, de Gourzieu, district de la campagne de Lyon, par laquelle ils adressent a la C... 2° Lettre des officiers municipaux de la commune, de Gourzieu, district de la campagne de Lyon, par laquelle ils adressent a la Convention un don patriotique ; elle est ainsi conçue (1) :
( Lyon, le 7 juin 1793 ( Lyon, le 7 juin 1793
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
...cette offrande qu'elle fait sur l'autel de la patrie et qui, quoiqu'elle excède ses facultés, sera suivie de tous les sacrifices qui dépendront d'el... « Puisse cette offrande qu'elle fait sur l'autel de la patrie et qui, quoiqu'elle excède ses facultés, sera suivie de tous les sacrifices qui dépendront d'elle, servir d'exemple à tous ces froids égoïstes qui n'ont encore rien fait pour ...
« Zes maire et officiers municipaux de la commune de Gourzieu, « Zes maire et officiers municipaux de la commune de Gourzieu,
...et Bulletin delà Convention, du 12 juin 1793. (1) Archives nationales, carton C 257, chemise 517, pièce n» 25, et Bulletin delà Convention, du 12 juin 1793.
« Vu au directoire du district de la campagne de Lyon. . . . « Vu au directoire du district de la campagne de Lyon. . . .
3° Lettres de Bouchotte, ministre de là guerre (1); il écrit qu'un décret lui prescrit de rendre compte des motifs qui l'ont fait... 3° Lettres de Bouchotte, ministre de là guerre (1); il écrit qu'un décret lui prescrit de rendre compte des motifs qui l'ont fait supprimer l'administration des vivres des armées ; à cela il répond qu'elle n'e...
... Convention renvoie la lettre au comité de Salut public, pour faire son rapport sa... (La Convention renvoie la lettre au comité de Salut public, pour faire son rapport sans délai.)
... Lettre des administrateurs du district de Blamont, département de la Meurthe (2), par laquelle ils envoie...
...Fran-çois-Florimont Marchis, lieutenant de la gendarmerie nationale de leur résidence. Cet officier offre encore en don patriotique pour subvenir aux frais de la guerre, la somme de 1,000 livres qui lui est due pour deux ...
4° Lettre des administrateurs du district de Blamont, département de la Meurthe (2), par laquelle ils envoient à la Convention la décoration militaire et le brevet qui ont été déposés sur leur bureau par le citoyen Fran-çois-Florimont Marchis, lieutenant de la gendarmerie nationale de leur résidence. Cet officier offre encore en don patriotique pour subvenir aux frais de la guerre, la somme de 1,000 livres qui lui est due pour deux années d'arrérages d'une gratification à lui accordée en vertu des lettres-paten...
...rs annoncent également que les communes de leu,r ressort, pour venir au secours des braves défenseurs de la patrie, ont adressé à diverses reprises, au garde-magasin de Metz, pour l'armée de la Moselle, 231 paires de souliers, 19 capotes, 5 chemises et 3 p... Ces administrateurs annoncent également que les communes de leu,r ressort, pour venir au secours des braves défenseurs de la patrie, ont adressé à diverses reprises, au garde-magasin de Metz, pour l'armée de la Moselle, 231 paires de souliers, 19 capotes, 5 chemises et 3 pantalons.
...Convention décrète la mention honorable de ce don patriotique et en ordonne l'inse... (La Convention décrète la mention honorable de ce don patriotique et en ordonne l'insertion au Bulletin.)
...mbres du conseil général du département de la Lozère, datée de Florac, le 2 juin (4), par laquelle ils donnent les - (1) Procès-verbaux delà Convention, to... 5° Lettre des membres du conseil général du département de la Lozère, datée de Florac, le 2 juin (4), par laquelle ils donnent les - (1) Procès-verbaux delà Convention, tome 13, p. 239
... page 298, 1" colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239. (3) Bulletin universel, tome 28, page 298, 1" colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 239.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 440
Locuteur: Bourdon
tails de la conspiration et de la marche de Charrier. Ils demandent à continuer leu...
...e les environs, retranché dans les bois de Longue-Louve. Ils font le tableau le plus effrayant de eette ville ou regne l'aristocratie, où tous les bons citoyens ont été insultés le jour de l'arrivée de Charrier et de son armée, où toutes les familles patri...
...s saccagées. Ils demandent que la ville de Mende soit déclarée en état de rébellion et qu ils soient autorisés à transférer les aristocrates dans la ville de Florac, où l'esprit public est des meil...
tails de la conspiration et de la marche de Charrier. Ils demandent à continuer leurs seances à Florac, à cause des dangers qu'ils courent à Mende, dont l'ennemi occupe les environs, retranché dans les bois de Longue-Louve. Ils font le tableau le plus effrayant de eette ville ou regne l'aristocratie, où tous les bons citoyens ont été insultés le jour de l'arrivée de Charrier et de son armée, où toutes les familles patriotes ont été abandonnées à leur fureur, leurs propriétés ravagées, leurs maisons saccagées. Ils demandent que la ville de Mende soit déclarée en état de rébellion et qu ils soient autorisés à transférer les aristocrates dans la ville de Florac, où l'esprit public est des meilleurs (1).
Locuteur: Bourdon
...nvention renvoie cette lettre au comité de Salut public.) fta Convention renvoie cette lettre au comité de Salut public.)
Locuteur: Bourdon
6° Lettre des membres de la société des Amis de la liberté et de Végalité de la ville de Mirecourt, département des Vosges, par ... 6° Lettre des membres de la société des Amis de la liberté et de Végalité de la ville de Mirecourt, département des Vosges, par laquelle ils annoncent qu'ils ont expédié à 1 armee du Rhin un ballot d'effets :...
Locuteur: Bourdon
, 1 an II de la République française. , 1 an II de la République française.
Locuteur: Bourdon
... chemises, 8 habits, 3 vestes, 3 paires de culottes, 3 chapeaux, 12 paires de bas de coton, 4 paires de bas de laine, 9 paires de bas de hl, 2 paires de souliers, 73 aunes de tricot, 92 paires de guêtres et de la toile pour en façonner 89 paires. Ce...
... citoyens du district se sont empressés de se reunir pour soulager les besoins de nos communs défenseurs.
« Nous venons d'expédier pour l'armée du Khin 451 chemises, 8 habits, 3 vestes, 3 paires de culottes, 3 chapeaux, 12 paires de bas de coton, 4 paires de bas de laine, 9 paires de bas de hl, 2 paires de souliers, 73 aunes de tricot, 92 paires de guêtres et de la toile pour en façonner 89 paires. Ces fournitures sont le produit d'une souscription ouverte dans la société populaire, à laquelle plusieurs citoyens du district se sont empressés de se reunir pour soulager les besoins de nos communs défenseurs.
Locuteur: Bourdon
...ilitaire particulier : tous sont formés de nos frères et dans une même famille, nous n admettons pas l'idée de deux pays : nous recommandons cependant...
...li la plus douce des obligations, celle de partager avec l'Etat en péril ce que no...
...s devoirs en restant debout pour suivre de l'œil les mouvements des contre - révol...
«Nous ne destinons ces effets à aucun corps militaire particulier : tous sont formés de nos frères et dans une même famille, nous n admettons pas l'idée de deux pays : nous recommandons cependant nos frères du 4° bataillon des Vosges qui ont rejoint les drapeaux après la bataille du 30 mars dernier «Apres avoir rempli la plus douce des obligations, celle de partager avec l'Etat en péril ce que nous possédons, nous allons continuer a remplir le plus pressant des devoirs en restant debout pour suivre de l'œil les mouvements des contre - révolutionnaires ; nous comptons , qu'ici comme ailleurs une lausse lueur d'esperance...
Locuteur: Bourdon
« Les membres de la société des Amis de la liberté et de Végalité de la ville de Mirecourt, « Les membres de la société des Amis de la liberté et de Végalité de la ville de Mirecourt,
Locuteur: Bourdon
7° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il annonce que le conseil executif, en vertu de la loi du 8 avril dernier, a renvoyé à leurs corps respectifs un grand nombre de gendarmes nationaux qui avaient deserté...
...âches qui ont fui le danger, ont refusé de les admettre. Il demande de promptes modifications à la loi du 8 av...
7° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il annonce que le conseil executif, en vertu de la loi du 8 avril dernier, a renvoyé à leurs corps respectifs un grand nombre de gendarmes nationaux qui avaient deserté ; mais que leurs camarades, voyant en eux des lâches qui ont fui le danger, ont refusé de les admettre. Il demande de promptes modifications à la loi du 8 avril. Lia lettre est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Bourdon
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Bourdon
...hargeait le conseil executif provisoire de faire rejoindre sans délai les soldats de l'armée de la Belgique qui s'étaient éloignés de leurs drapeaux. En vertu de cette loi un grand nombre de gendarmes nationaux ont été renvoyés a ...
... à des suggestions perfides, ont retuse de les admettre à reprendre le service a l...
...vec le plus d'indulgence ont été îorces de renoncer aux grade et rang qu'ils avaient avant leur départ de la division et de prendre la queue des compagnies. J'ai p...
...inistration des districts et au général de l'armée d user d abord de moyens de persuasion pour rappeler les gendarmes aux sentiments de fraternité qu ils doivent à des camarades retournes dans de bonnes dispositions. Je les ai meme cha...
...écessaire, pour maintenir les gendarmes de retour dans l'entier bénéfice de la loi toutes ces précautions n'ont poi...
...es a leur poste rejettent opiniâtrement de leur sein oeux qui l'ont abandonné dans...
« Une loi du 8 avril dernier chargeait le conseil executif provisoire de faire rejoindre sans délai les soldats de l'armée de la Belgique qui s'étaient éloignés de leurs drapeaux. En vertu de cette loi un grand nombre de gendarmes nationaux ont été renvoyés a leurs- corps respectifs. Mais leurs camarades voyant en eux des lâches qui avaient fui le danger plutôt que des frères égarés qui avaient cède à des suggestions perfides, ont retuse de les admettre à reprendre le service a la division. La plupart d'entre eux ont meme ete mis en prison à leur arrivée. Ceux qu on a traite avec le plus d'indulgence ont été îorces de renoncer aux grade et rang qu'ils avaient avant leur départ de la division et de prendre la queue des compagnies. J'ai pris pour faire cesser ces traitements rigoureux toutes les mesures que la prudence suggérait. J ai écrit aux conseils d'administration des districts et au général de l'armée d user d abord de moyens de persuasion pour rappeler les gendarmes aux sentiments de fraternité qu ils doivent à des camarades retournes dans de bonnes dispositions. Je les ai meme chargés d'employer l'autorité, s'il était nécessaire, pour maintenir les gendarmes de retour dans l'entier bénéfice de la loi toutes ces précautions n'ont point produit lettet que j en espérais. Les soldats restés fermes a leur poste rejettent opiniâtrement de leur sein oeux qui l'ont abandonné dans les moments périlleux.
Locuteur: Bourdon
...xible et lui feront sentir la nécessité de faire promptement à la loi du 8 avril l... ...Convention nationale que le patriotisme dans cette affaire devient un juge inflexible et lui feront sentir la nécessité de faire promptement à la loi du 8 avril les modifications ou les changements nécessaires pour prévenir des troubles infin...
« Mirecourt, le 6 juin 1793 « Mirecourt, le 6 juin 1793
...rd, secrétaire. » (1) Ce dernier membre de phrase, à partir des mots CeriLf 6nt mt... « Signé : Lepoige, président; Delacre secrétaire; Dressard, secrétaire. » (1) Ce dernier membre de phrase, à partir des mots CeriLf 6nt mt0riSéS 6St einPr"mé ^ProS
( Paris, 10 juin 1793 ( Paris, 10 juin 1793
« Le ministre de la guerre, « Signé : J. Bouchotte. » (1...
... pieces n» 5, 6 et 7, et Procès-verbaux de la ConventionI tome 13, page 240.
« Le ministre de la guerre, « Signé : J. Bouchotte. » (1) Archives nationales, carton C 257, chemise 512 pieces n» 5, 6 et 7, et Procès-verbaux de la ConventionI tome 13, page 240.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 441
Locuteur: Bourdon
« A Anvers, le 6 février 1793, l'an II de la République. » « A Anvers, le 6 février 1793, l'an II de la République. »
Locuteur: Bourdon
...conforme au registre à Lille, ce 22 mai 1793, l'an II de la République française une et indivisi... cc Pour copie en ampliation, conforme au registre à Lille, ce 22 mai 1793, l'an II de la République française une et indivisible.
Locuteur: Bourdon
, Van 11 de la République française. , Van 11 de la République française.
Locuteur: Bourdon
de paris de paris
Locuteur: Bourdon
...sept cent quatre-vingt-treize, deuxième de la République française, le dix-neuf avril, dix heures du matin. Le conseil de discipline assemblé aux termes de la loi, composé des trois premiers chef...
...apitaines, du plus ancien lieutenant et de l'adjudant-major à l'effet d'arrêter en...
...la Convention nationale, et au ministre de la guerre, sur les officiers, sous offi...
« L'an mil sept cent quatre-vingt-treize, deuxième de la République française, le dix-neuf avril, dix heures du matin. Le conseil de discipline assemblé aux termes de la loi, composé des trois premiers chefs du corps, des trois plus anciens capitaines, du plus ancien lieutenant et de l'adjudant-major à l'effet d'arrêter entre eux les observations à faire à la Convention nationale, et au ministre de la guerre, sur les officiers, sous officiers et gendarmes qui ont lâchement abandonné leur corps soit par désertion, ou...
Locuteur: Bourdon
...oir été discutés, il a été reconnu que, de tous ceux désertés à l'ennemi, il n'en existait pas un de pardonnable, et que, quant aux congés o...
...es, les ont réduits à la dure nécessité de ne pouvoir rejoindre leurs corps, et qu...
...ucoup d'entre eux avaient eu la lâcheté de demander leur démission, au ministre et...
... différents égards que l'on pourrait prendre en considération, lesquels après avoir été discutés, il a été reconnu que, de tous ceux désertés à l'ennemi, il n'en existait pas un de pardonnable, et que, quant aux congés outrepassés, il ne pouvait y avoir que ceux qui prouveront, par des pièces authentiques et incontestables, que des causes d'infirmités ou maladies reconnues, les ont réduits à la dure nécessité de ne pouvoir rejoindre leurs corps, et que tous les autres étaient aussi coupables que les déserteurs, attendu que non seulement la plupart avaient déjà outrepassé leur congé, que beaucoup d'entre eux avaient eu la lâcheté de demander leur démission, au ministre et au corps, qui la leur avait refusée, mais encore que huit jours avant d'entrer ...
Locuteur: Bourdon
...nom du conseil d'ad-(: ministration, et de celui de discipline, que « nous entrons en campa...
... conséquence, l'honneur vous commande « de rejoindre vos drapeaux, aussitôt la pré...
..., en ne rejoignant pas à « l'expiration de leurs congés, peuvent pro-« fiter de cette circonstance, où nous les rap-« p...
...nsidérons comme lâches et inca-« pables de servir avec nous, celui qui ne se « ren...
« Je vous préviens, au nom du conseil d'ad-(: ministration, et de celui de discipline, que « nous entrons en campagne sous huitaine ; ce qu'en conséquence, l'honneur vous commande « de rejoindre vos drapeaux, aussitôt la pré-ce sente reçue ; ceux d'entre vous qui se sont « rendus coupables, en ne rejoignant pas à « l'expiration de leurs congés, peuvent pro-« fiter de cette circonstance, où nous les rap-« pelons fraternellement à leurs devoirs, sans cc qu'ils aient à craindre aucune pu...
...ue nous nous disposons « à cueillir, et nous vous déclarons à tous « que nous considérons comme lâches et inca-« pables de servir avec nous, celui qui ne se « rendra pas dans le plus court délai possi-« ble, et qu'il sera rayé des registres d...
Locuteur: Bourdon
« Le conseil de discipline prenant dans la plus haute considération le salut de la Répu- « Le conseil de discipline prenant dans la plus haute considération le salut de la Répu-
Locuteur: Bourdon
...té, qu'ayant entendu dire par plusieurs de ces déserteurs, qui se présentent pour ...
...re connaître les dangers qu'il y aurait de recevoir au corps ceux qui, jusqu'à ce ...
...e, et la discipline du corps, qui sont les premiers motifs qui l'animent, a arrêté, qu'ayant entendu dire par plusieurs de ces déserteurs, qui se présentent pour rentrer au corps et par d'autres voies indirectes, qu'il existait un décret qui ...
...as rejoint, qu'il serait fait une adresse à la Convention nationale pour lui faire connaître les dangers qu'il y aurait de recevoir au corps ceux qui, jusqu'à ce jour, ont tout employé pour le désorganiser.
Locuteur: Bourdon
« A arrêté, en outre, que la minute de ladite adresse, serait insérée au procè...
...quel ils n'avaient été admis qu'à titre de récompense, ont eu la bassesse de l'abandonner ainsi que leurs drapeaux et conséquemment les intérêts de la République, en violant le serment par lequel ils avaient juré de périr plutôt que de souffrir qu'il y soit porté la moindre ...
... outre, que la Convention sera suppliée de prendre en considération que l'harmonie...
...être que détruits, si elle était forcée de recevoir dans son sein des lâches, qui,...
... registres du corps, mais dans l'esprit de tous les républicains qui le composent,...
« A arrêté, en outre, que la minute de ladite adresse, serait insérée au procès-verbal, et envoyee à la Convention, avec un tableau désignatif et nominatif des lâches qui, n'ayant pu désorganiser le corps dans lequel ils n'avaient été admis qu'à titre de récompense, ont eu la bassesse de l'abandonner ainsi que leurs drapeaux et conséquemment les intérêts de la République, en violant le serment par lequel ils avaient juré de périr plutôt que de souffrir qu'il y soit porté la moindre atteinte. A arrêté, en outre, que la Convention sera suppliée de prendre en considération que l'harmonie, l'union, le bon ordre qui régnent dans la division, ne pourraient être que détruits, si elle était forcée de recevoir dans son sein des lâches, qui, non seulement sont rayés des registres du corps, mais dans l'esprit de tous les républicains qui le composent, et qui ne pourront jamais les revoir, qu'avec l'indignation et le mépris qu'ils...
Locuteur: Bourdon
Adresse aux membres de la Convention nationale. Adresse aux membres de la Convention nationale.
Locuteur: Bourdon
cc Représentants de la nation, cc Représentants de la nation,
Locuteur: Bourdon
...14 juillet 1789 furent réunis à la voix de vos décrets et tous, formés en corps, jurèrent au sein de votre Sénat, de vaincre les ennemis de la République, ou de mourir glorieusement en. combattant pou... ...arée en danger, tous ses défenseurs furent appelés à son secours. Les hommes du 14 juillet 1789 furent réunis à la voix de vos décrets et tous, formés en corps, jurèrent au sein de votre Sénat, de vaincre les ennemis de la République, ou de mourir glorieusement en. combattant pour elle.
Locuteur: Bourdon
... parjure à la lâcheté ; c'est au milieu de l'ennemi, c'est dans les postes les plu...
...rapeaux ont été désertés, que l'intérêt de la République a été abandonné ; et par ...
... juillet, par des hommes déjà gratifiés de la na-
...t-il vous le dire, parmi eux il s'est trouvé des êtres assez vils pour réunir le parjure à la lâcheté ; c'est au milieu de l'ennemi, c'est dans les postes les plus périlleux que nos drapeaux ont été désertés, que l'intérêt de la République a été abandonné ; et par qui ? par des Français qui avaient le titre glorieux d'hommes du 14 juillet, par des hommes déjà gratifiés de la na-
Procès-verbal en date du 19 avril 1793 Procès-verbal en date du 19 avril 1793

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 442
Locuteur: Bourdon
tion, et dont la plupart jouissent de pensions qui sont les premiers fruits de la récompense ! oh ! hommes du 14 juill...
...i, pendant un mois, entourés des armées de trois brigands couronnés avez été rédui...
...our votre subsistance par un combat ou* de mourir de faim, vous qui avez si glorieusement défendu les intérêts de la République et vos drapeaux, vous qui...
tion, et dont la plupart jouissent de pensions qui sont les premiers fruits de la récompense ! oh ! hommes du 14 juillet, qui êtes restés fidèles à votre serment, vous qui avez partagé nos victoires en Brabant et en Hollande ! vous qui, pendant un mois, entourés des armées de trois brigands couronnés avez été réduits à l'alternative d'acheter chaque jour votre subsistance par un combat ou* de mourir de faim, vous qui avez si glorieusement défendu les intérêts de la République et vos drapeaux, vous qui, malgré toutes les trahisons, avez été invincibles jusque dans votre retraite q...
Locuteur: Bourdon
...ient bien diminuées par le grand nombre de ceux qui ont eu la bassesse de nous fuir? Non, il en a été comme du champ purgé de l'ivraie ; ceux qui sont restés ne formaient plus qu'une famille de vrais républicains, ils étaient tous fr...
...s drapeaux, nos canons jusqu'au moindre de nos équipages, et nos chevaux ramenés e...
« Représentants, vous croyez sans doute que nos forces étaient bien diminuées par le grand nombre de ceux qui ont eu la bassesse de nous fuir? Non, il en a été comme du champ purgé de l'ivraie ; ceux qui sont restés ne formaient plus qu'une famille de vrais républicains, ils étaient tous frères et unis. Les ordres du chef étaient respectés, chaque combat était une victoire, nous en avons pour preuvé, nos drapeaux, nos canons jusqu'au moindre de nos équipages, et nos chevaux ramenés en France.
Locuteur: Bourdon
« Pères de la patrie, notre union fait notre fo roe, et il est incontestable que le salut de la République dépend du bon ordre et de l'harmonie qui régnent parmi ses défenseurs. C'est au nom de ces titres sacrés, que nous vous supplions de prendre dans la plus grande considérati...
...ations que nous soumettons a la sagesse de vos lumières et sur lesquelles nous vous prions de prononcer .
« Pères de la patrie, notre union fait notre fo roe, et il est incontestable que le salut de la République dépend du bon ordre et de l'harmonie qui régnent parmi ses défenseurs. C'est au nom de ces titres sacrés, que nous vous supplions de prendre dans la plus grande considération les observations que nous soumettons a la sagesse de vos lumières et sur lesquelles nous vous prions de prononcer .
Locuteur: Bourdon
... n'avons aucune connaissance officielle de ce décret, mais nous devons vous instruire qu'il n'est rien de plus effrayant pour nous, que l'idée seule de recevoir dans notre sein, des hommes qu...
...me, la lâcheté, la perfidie et l'esprit de désorganisation, auraient infaillibleme...
...ve surveillance des chefs, et le défaut de courage de ces desorganisateurs qui nous en ont pu...
...ez, qui sans doute, était bien éloignée de remédier au mal, est une preuve de ces malheureuses ventes, elle a été écr...
...u ils avaient soulevé la majeure partie de La division et formé l'horrible complot...
...rendu un décret qui autorise tous les déserteurs à rentrer dans leur corps. Nous n'avons aucune connaissance officielle de ce décret, mais nous devons vous instruire qu'il n'est rien de plus effrayant pour nous, que l'idée seule de recevoir dans notre sein, des hommes qui, cachant sous le voile du patriotisme et du republicanisme, la lâcheté, la perfidie et l'esprit de désorganisation, auraient infailliblement fait la perte du corps, en séduisant et soulevant les esprits, sans- Vactive surveillance des chefs, et le défaut de courage de ces desorganisateurs qui nous en ont purgé par la fuite. La lettre ci-jointe dépêchée par un courrier exprès au traître Bumouriez, qui sans doute, était bien éloignée de remédier au mal, est une preuve de ces malheureuses ventes, elle a été écrite à Merxpléaxe au moment ou ils avaient soulevé la majeure partie de La division et formé l'horrible complot d'enlever ses drapeaux.
Locuteur: Bourdon
« Que nous est-il resté à cette époque? de vrais républicains, des soldats... des soldats de la République, des soldats amis de l'ordre qui tous secondaient leur chef,... « Que nous est-il resté à cette époque? de vrais républicains, des soldats... des soldats de la République, des soldats amis de l'ordre qui tous secondaient leur chef, par leur surveillance a le maintenir, et pour qui l'appareil du combat était un...
Locuteur: Bourdon
de votre décret, et nous sommes bien éloignés de nous y opposer. Mais, s'il existe, le bien de la République, a seul pu vous le dicter...
...yous mettons sous les yeux la nécessité de présenter à nos ennemis en ce moment, une masse de soldats redoutables, à la fois par leur...
... qui pourrait arriver à la 31e division de gendarmerie serait de voir encore une fois son champ de froment empoisonné par l'ivraie qui en est détruit, et qui nous a tant coûté de peines à déraciner.
de votre décret, et nous sommes bien éloignés de nous y opposer. Mais, s'il existe, le bien de la République, a seul pu vous le dicter ; c'est encore à ce titre, que nous yous mettons sous les yeux la nécessité de présenter à nos ennemis en ce moment, une masse de soldats redoutables, à la fois par leur union, leur courage et leurs armes, comme le plus grand malheur qui pourrait arriver à la 31e division de gendarmerie serait de voir encore une fois son champ de froment empoisonné par l'ivraie qui en est détruit, et qui nous a tant coûté de peines à déraciner.
Locuteur: Bourdon
... leur serment, ont abandonné la défense de la République ; les uns sont rayés des ...
... ils ne comptent plus, dès le lendemain de leur fuite ; les autres pour n'avoir pa...
...séquemment le méritent à tous égards et de préférence.
...tons que tous les vrais gendarmes ont voué à l'infamie tous ceux qui, en violant leur serment, ont abandonné la défense de la République ; les uns sont rayés des registres du corps, où ils ne comptent plus, dès le lendemain de leur fuite ; les autres pour n'avoir pas rejoint leurs drapeaux à l'expiration des congés qui leur avaient été accordés...
...euvent y prétendre sans déplacer ceux qui les ont remplis à l'ennemi et qui, conséquemment le méritent à tous égards et de préférence.
Locuteur: Bourdon
...ils disent, aujourd'hui que la trahison de Dumouriez est connue, qu'ils savaient q...
..., que c'est une lâcheté ou une perfidie de plus de leur part, et qu'ils n'en sont que plus...
...car s'il y avait une trahison, le moyen de la déjouer était de nous serrer et non de nous diviser en fuyant honteusement et ...
...ns à juger ce fait? Si tous les soldats de la République eussent fui par le même m...
...rvation essentielle à vous soumettre, dont les fugitifs prétendent se couvrir ; ils disent, aujourd'hui que la trahison de Dumouriez est connue, qu'ils savaient que nous étions trahis ! Nous leur répondrons que s'ils en avaient quelques connaissances, ce qui n'est pas possible, à moins qu'ils n'y soient compromis, que c'est une lâcheté ou une perfidie de plus de leur part, et qu'ils n'en sont que plus criminels à nos yeux, car s'il y avait une trahison, le moyen de la déjouer était de nous serrer et non de nous diviser en fuyant honteusement et épars ! C'est à vous, représentants, à qui nous laissons à juger ce fait? Si tous les soldats de la République eussent fui par le même motif, que serait devenue la République, que serait devenu Paris, que seraient de...
Locuteur: Bourdon
« Représentants, il existe un crime de plus dont se rendent coupables ceux qui, soi-disant à l'appui de votre décret cherchent à rejoindre les ...
... l'ennemi. Ils partent avec une feuille de route qu'ils vont prendre au bureau de la guerre ou chez un commissaire des guerres, au moyen de laquelle ils touchent l'étape et 5 sols...
...u moins quadruple paie, pour récompense de leur lâcheté, tandis que la loi ne nous...
« Représentants, il existe un crime de plus dont se rendent coupables ceux qui, soi-disant à l'appui de votre décret cherchent à rejoindre les drapeaux qu'ils ont abandonnés à l'ennemi. Ils partent avec une feuille de route qu'ils vont prendre au bureau de la guerre ou chez un commissaire des guerres, au moyen de laquelle ils touchent l'étape et 5 sols par lieue et en arrivant au corps ils réclament leur solde, ce qui fait à la nation un mal si manifeste qu'ils touchent au moins quadruple paie, pour récompense de leur lâcheté, tandis que la loi ne nous autorise pas à faire délivrer les 5 sols par lieue à celui que nous envoyons en...
Locuteur: Bourdon
« Sauveurs de la République, c'est à vous que nous ad...
...tre sagesse les vérités que nous venons de vous soumettre et prononcez. Nous vous demandons, au nom de l'intérêt national, que tous ceux qui o...
« Sauveurs de la République, c'est à vous que nous adressons nos plaintes et nos réclamations. Pesez dans votre sagesse les vérités que nous venons de vous soumettre et prononcez. Nous vous demandons, au nom de l'intérêt national, que tous ceux qui ont eu la bassesse d'abandonner leurs drapeaux à l'ennemi soient déchus des pensi...

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 443
Locuteur: Bourdon
10° Lettre de, Dalbarade, ministre de la marine (3) ; il rappelle à la Conven...
...u'il a faite, par différentes dépêches, de proroger, pendant l'année 1793, le paiement des pensions assignées sur le fonds des Invalides de la marine, comme étant un acte de justice et d'encouragement pour les mar...
10° Lettre de, Dalbarade, ministre de la marine (3) ; il rappelle à la Convention la demande qu'il a faite, par différentes dépêches, de proroger, pendant l'année 1793, le paiement des pensions assignées sur le fonds des Invalides de la marine, comme étant un acte de justice et d'encouragement pour les marins.
Locuteur: Bourdon
« A Lille, le 24 avril 1793, l'an. II de la République française une et indivisi... « A Lille, le 24 avril 1793, l'an. II de la République française une et indivisible.
Locuteur: Bourdon
...rnier les fonds nécessaires au paiement de l'année échue le 1er du même mois, de la pension de 200 livres dont jouissent les élèves de la fondation des écoles militaires, emp...
...ette considération me détermine à fixer de nouveau l'attention de la Convention nationale sur cet objet ; et je lui propose aujourd'hui, non de décréter les fonds que je lui ai demandés, mais de- m'autoriser à faire payer Vannée échin...
...ront droit sur les fonds restant libres de ceux qui ont été mis à la disposition du mi^-nistre de la guerre par les décrets des 25 janvier, 18 avril et 1er mai 1793. Il résulte, en effet, du compte sommaire que je viens de me faire rendre de ces fonds et de leur dispensa-tion qu'il reste de libres 73,000 livres, somme plus que suffisante pour acquitter celles de ces pensions qui seront dans le cas d'ê...
...ncipaux des collèges et qu'il est juste de leur rembourser.
( J'ai demandé à la Convention nationale le 6 mai dernier les fonds nécessaires au paiement de l'année échue le 1er du même mois, de la pension de 200 livres dont jouissent les élèves de la fondation des écoles militaires, employés dans les armées, et la Convention nationale n'a encore rien statué sur cet...
...et particulièrement ceux que des infirmités ont forcé d'abandonner le service. Cette considération me détermine à fixer de nouveau l'attention de la Convention nationale sur cet objet ; et je lui propose aujourd'hui, non de décréter les fonds que je lui ai demandés, mais de- m'autoriser à faire payer Vannée échine le 1er mai dernier à ceux qui y auront droit sur les fonds restant libres de ceux qui ont été mis à la disposition du mi^-nistre de la guerre par les décrets des 25 janvier, 18 avril et 1er mai 1793. Il résulte, en effet, du compte sommaire que je viens de me faire rendre de ces fonds et de leur dispensa-tion qu'il reste de libres 73,000 livres, somme plus que suffisante pour acquitter celles de ces pensions qui seront dans le cas d'être payées et quelques avancés qui ont été faites par des principaux des collèges et qu'il est juste de leur rembourser.
Locuteur: Bourdon
13° Lettre de la Société des Amis de la liberté et de Végalité de la colonie de Cayenne, datée du 10 janvier 1793, l'an II de l'égcditê, le cinquième de la liberté, par laquelle ils adressent à la Convention un don patriotique de 1,846 livres; elle est ainsi conçue (3)... 13° Lettre de la Société des Amis de la liberté et de Végalité de la colonie de Cayenne, datée du 10 janvier 1793, l'an II de l'égcditê, le cinquième de la liberté, par laquelle ils adressent à la Convention un don patriotique de 1,846 livres; elle est ainsi conçue (3) :
Locuteur: Bourdon
...affermir l'ordre dans toutes les armées de la République. Décrétez, pour éviter le...
...raient arriver, si un corps était forcé de recevoir les lâches qui l'ont abandonné ; décrétez, et nous jurons de mourir, s'il le faut, pour l'exécution de vos décrets.
...ncez, représentants, décrétez une peine pour l'avenir et vous ferez renaître ou affermir l'ordre dans toutes les armées de la République. Décrétez, pour éviter lesmalheurs qui pourraient arriver, si un corps était forcé de recevoir les lâches qui l'ont abandonné ; décrétez, et nous jurons de mourir, s'il le faut, pour l'exécution de vos décrets.
Locuteur: Bourdon
, l'an II de la République française une et indivisi... , l'an II de la République française une et indivisible.
Locuteur: Bourdon
...Convention renvoie ces pièces au comité de la guerre.) (La Convention renvoie ces pièces au comité de la guerre.)
Locuteur: Bourdon
8° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (1), par laquelle il demand...
...blic, au conseil général du département de l'Aisne, une somme de 270 livres que cette assemblée a fait délivrer à de malheureux Belges et Liégeois réfugiés dans ce département. Il prie la Convention de prendre en considération la demande que fait le conseil général du département de l'Aisne d'une somme de 20,000 livres pour pouvoir'donner des secours à ceux de ces infortunés qui en ont besoin.
8° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (1), par laquelle il demande à être autorisé à faire rembourser par le Trésor public, au conseil général du département de l'Aisne, une somme de 270 livres que cette assemblée a fait délivrer à de malheureux Belges et Liégeois réfugiés dans ce département. Il prie la Convention de prendre en considération la demande que fait le conseil général du département de l'Aisne d'une somme de 20,000 livres pour pouvoir'donner des secours à ceux de ces infortunés qui en ont besoin.
Locuteur: Bourdon
... ; ils écrivent qu'ils ont adressé le 3 de ce mois une pétition à la Convention, t...
...la loi du 9 avril dernier les obligeait de céder à la nation ; ils observent que c...
9° Lettre des ci-devant fermiers des messageries (2) ; ils écrivent qu'ils ont adressé le 3 de ce mois une pétition à la Convention, tendant à obtenir le paiement du mobilier que la loi du 9 avril dernier les obligeait de céder à la nation ; ils observent que ce mobilier est évalué dans sa totalité, et que depuis six semaines, il est entre...
Locuteur: Bourdon
... comités des finances, d'agriculture et de commerce réunis.) (La Convention renvoie la lettre aux comités des finances, d'agriculture et de commerce réunis.)
Locuteur: Bourdon
11° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il appelle de nouveau l'attention de la Convention sur la demande qu'il lui ...
...rnier des fonds nécessaires au paiement de la pension de 200 livres dont jouissent les élèves de la fondation des écoles militaires; ell...
11° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il appelle de nouveau l'attention de la Convention sur la demande qu'il lui a faite le 6 mai dernier des fonds nécessaires au paiement de la pension de 200 livres dont jouissent les élèves de la fondation des écoles militaires; elle est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Bourdon
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Bourdon
...du ministre, convertie en motion par un de ses membres. ) (La Convention décrète la demande du ministre, convertie en motion par un de ses membres. )
Locuteur: Bourdon
...ettre des maire et officiers municipaux de la commune de Donzy (2) : ils écrivent que les subsistances leur donnent en ce moment de vives inquiétudes. 12° Lettre des maire et officiers municipaux de la commune de Donzy (2) : ils écrivent que les subsistances leur donnent en ce moment de vives inquiétudes.
Locuteur: Bourdon
...ention renvoie cette lettre au ministre de l'intérieur.) (La Convention renvoie cette lettre au ministre de l'intérieur.)
... Convention renvoie la lettre au comité de liquidation, pour faire son rapport incessamment.) (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 240. (La Convention renvoie la lettre au comité de liquidation, pour faire son rapport incessamment.) (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 240.
(3) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 241. (3) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 241.
« A Lille, ce 22 mai 1793 « A Lille, ce 22 mai 1793
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 240. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 240.
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 247. (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 247.
« Paris, 9 juin 1793 « Paris, 9 juin 1793
« Les citoyens de Cayenne composant la Société des Amis de la liberté et de l'égalité (1) Archives nationales, cart...
...ise 511, pièce n° 23, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 241.
« Les citoyens de Cayenne composant la Société des Amis de la liberté et de l'égalité (1) Archives nationales, carton C 257, chemise 511, pièce n° 23, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 241.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 241. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 241.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 444
Locuteur: Bourdon
...sur le despotisme, qui, sous des formes constitutionnelles, tramait sourdement la ruine de la liberté ; ils se félicitent, de concert avec tous les patriotes de l'empire, de l'heureuse et mémorable époque qui nous délivre à jamais de la race funeste des rois. Trop loin pou...
... qui a osé un instant souiller la terre de la liberté, et que son sang a déjà peut...
... sorte à former des vœux pour le succès de vos armes et la prospérité de la République française, ils offrent à la patrie, pour les frais de la guerre, la somme de 1,846 livres, fruit d'une collecte entr...
...ciété, et remplie par tout ce qu'il y a de bons citoyens, tant blancs que gens de couleur libres, dans la Guyane français...
...rois, et soumission entière aux organes de la volonté souveraine.
... la plus vive joie, la dernière victoire, sans doute, que le peuple a remportée sur le despotisme, qui, sous des formes constitutionnelles, tramait sourdement la ruine de la liberté ; ils se félicitent, de concert avec tous les patriotes de l'empire, de l'heureuse et mémorable époque qui nous délivre à jamais de la race funeste des rois. Trop loin pour joindre et combattre corps à corps l'ennemi qui a osé un instant souiller la terre de la liberté, et que son sang a déjà peut-être purifiée ; réduits en quelque sorte à former des vœux pour le succès de vos armes et la prospérité de la République française, ils offrent à la patrie, pour les frais de la guerre, la somme de 1,846 livres, fruit d'une collecte entreprise par la Société, et remplie par tout ce qu'il y a de bons citoyens, tant blancs que gens de couleur libres, dans la Guyane française. Agréez ce faible don à la patrie, d'une colonie pauvre, sans grande ressource...
...ur pour vos lois et pour la liberté. Ils jurent fidélité à la nation, haine aux rois, et soumission entière aux organes de la volonté souveraine.
Locuteur: Bourdon
...Convention décrète la mention honorable de cette lettre et en ordonne l'insertion ... (La Convention décrète la mention honorable de cette lettre et en ordonne l'insertion au Bulletin.)
Locuteur: Bourdon
...btenu réparation des torts que la ville de Marseille avait envers celle de Toulon, et que Marseille n'est, ni par principe, ni par vœu, en état de contre-révolution ; elle est ainsi conç... juin, par laquelle il annoncer qu'il a obtenu réparation des torts que la ville de Marseille avait envers celle de Toulon, et que Marseille n'est, ni par principe, ni par vœu, en état de contre-révolution ; elle est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Bourdon
...i été envoyé à Marseille, le 28 du mois de mai, avec un administrateur du départem... « J'ai été envoyé à Marseille, le 28 du mois de mai, avec un administrateur du département du Yar, pour avoir satisfaction sur deux griefs infiniment importants.
Locuteur: Bourdon
...missaire des trois corps administratifs de Toulon, qui se rendait à Paris auprès de la Convention nationale ; ses dépêches ... « On avait arrêté à Marseille un commissaire des trois corps administratifs de Toulon, qui se rendait à Paris auprès de la Convention nationale ; ses dépêches furent arrêtées, decachetées et lues, le commissaire questionné, et tenu plusieu...
Locuteur: Bourdon
... donnés à Aix pour décacheter le paquet de Paris allant à Toulon : et on cachait s... ...ssi coupable, le droit des gens contre le commissaire du Yar, des ordres étaient donnés à Aix pour décacheter le paquet de Paris allant à Toulon : et on cachait si peu une mesure I aussi monstrueuse que les paquets étaient scelles du timbre d...
Locuteur: Bourdon
...je n'entrerai ças dans tous les détails de ce qui s'est passé dans cette ville. No... ...ns Toulon ; la députation part pour Marseille dans ces circonstances orageuses, je n'entrerai ças dans tous les détails de ce qui s'est passé dans cette ville. Nous avons eu des conférences publiques avec les trois corps administratifs et les...
Locuteur: Bourdon
ont été les véritables causes de démarches aussi peu conformes aux senti...
...ins la puissance, et l'autre l'ambition de dominer.
ont été les véritables causes de démarches aussi peu conformes aux sentiments que doivent avoir naturellement l'un pour l'autre, deux départements dont l'un tient entre ses mains la puissance, et l'autre l'ambition de dominer.
Locuteur: Bourdon
...e salut public, et pour le seul intérêt de la chose publique, Toulon n'a exigé que...
...era toujours porté à faire le sacrifice de ses ressentiments personnels, lorsque l...
« Mais vraiment pour le salut public, et pour le seul intérêt de la chose publique, Toulon n'a exigé que cette déclaration. Toulon sera toujours porté à faire le sacrifice de ses ressentiments personnels, lorsque la chose publique ne sera pas évidemment en danger ; mais Toulon surveillera sans...
Locuteur: Bourdon
« Marseille accuse Toulon de contre-révolution, de vouloir un roi, et du projet de céder la place aux Espagnols. Toulon accuse Marseille de vouloir la contre-révolution et un roi. Toulon n'accuse pas les Marseillais de vouloir rendre cette place importante, parce que Toulon est indépendant de Marseille, et que les Toulonnais, brave... « Marseille accuse Toulon de contre-révolution, de vouloir un roi, et du projet de céder la place aux Espagnols. Toulon accuse Marseille de vouloir la contre-révolution et un roi. Toulon n'accuse pas les Marseillais de vouloir rendre cette place importante, parce que Toulon est indépendant de Marseille, et que les Toulonnais, braves par leur nature, fortifiés par une vie passée dans les combats, sauront mourir...
Locuteur: Bourdon
« Vous jugerez de la folie de ces diverses accusations, Marseille ni ...
...nement pas coupables du projet horrible de vouloir renverser la liberté et rétabli...
« Vous jugerez de la folie de ces diverses accusations, Marseille ni Toulon ne sont certainement pas coupables du projet horrible de vouloir renverser la liberté et rétablir l'esclavage, mais voici nos situations politiques.
Locuteur: Bourdon
... à l'oppression. Marseille s'est servie de tous les bras pour parvenir à ses fins ; et dans les premiers mouvements de sa terreur, elle a employé les bras des... ...lle, agitée par les assassins, s'est levée en très grande majorité pour résister à l'oppression. Marseille s'est servie de tous les bras pour parvenir à ses fins ; et dans les premiers mouvements de sa terreur, elle a employé les bras des aristocrates pour écraser des scélérats parmi lesquels des patriotes ont été co...
Locuteur: Bourdon
...d'agir ; Toulon voyait les aristocrates de Marseille pouvant usurper le pouvoir ab...
...rraient servir, et les vues des ennemis de la chose publique, et les auteurs de ce système infernal ; et s'il a été de la politique de Toulon de ne pas publier ses motifs, même à la Co...
...ées, et nous déguisions cette violation de la foi publique. Ma correspondance avec le comité de Salut public, lue à son passage à Aix p...
« Toulon surveillant, Toulon, qui a la toute-puissance, attendait le moment d'agir ; Toulon voyait les aristocrates de Marseille pouvant usurper le pouvoir absolu ; Toulon voyait dans Marseille un homme qu'on pouvait faire roi ; Toulon a ...
...e dans son propre sein, et Toulon a mis en état d'arrestation les nobles qui pourraient servir, et les vues des ennemis de la chose publique, et les auteurs de ce système infernal ; et s'il a été de la politique de Toulon de ne pas publier ses motifs, même à la Convention, même à nos représentants délégués, ç'a été pour prendre des mesures d'...
...es qu'elles étaient secrètes ; car nous savions que nos lettres étaient décachetées, et nous déguisions cette violation de la foi publique. Ma correspondance avec le comité de Salut public, lue à son passage à Aix par des agents marseillais, prouvera que j'ai laissé Marseille dans la plus profo...
Locuteur: Bourdon
...é et retenu ; que tout ce qu'il y avait de plus sacré chez tout peuple civilisé, n...
... respecté, alors Toulon a dû s'éclairer de la véritable situation de Marseille et des dangers que pouvait co...
... des lettres des représentants du peuple et des siennes, tout avait été décacheté et retenu ; que tout ce qu'il y avait de plus sacré chez tout peuple civilisé, n'y était plus respecté, alors Toulon a dû s'éclairer de la véritable situation de Marseille et des dangers que pouvait courir la patrie ; alors les mo-
...ar des procès-verbaux ; on a promis que de pareils attentats ne se reproduiraient ...
... nous ; Marseille a invoqué, pour motif de ses démarches, le salut publie. « Ce n'est pas le moment de scruter quelles (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 242.
« Les torts ont été avoués et constatés par des procès-verbaux ; on a promis que de pareils attentats ne se reproduiraient plus contre nous ; Marseille a invoqué, pour motif de ses démarches, le salut publie. « Ce n'est pas le moment de scruter quelles (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 242.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 445
Locuteur: Bourdon
tions de répression ont été faites ;et, pour évi...
...uerre qui eût entraîné la ruine entière de Marseille, une députation y a été envoyée par le double motif de faire redresser ses griefs et de connaître la véritable situation de Marseille.
tions de répression ont été faites ;et, pour éviter le scandale d'une division ou le fléau d'une guerre qui eût entraîné la ruine entière de Marseille, une députation y a été envoyée par le double motif de faire redresser ses griefs et de connaître la véritable situation de Marseille.
Locuteur: Bourdon
...vers Toulon ; elle a invoqué des motifs de salut public ; mais le véritable, c'est...
...ais elle avait un second objet; c'était de connaître quels étaient les principes q...
« Marseille a avoué ses torts envers Toulon ; elle a invoqué des motifs de salut public ; mais le véritable, c'est l'ambition démesurée d'une gloire mal entendue; elle a promis que la foi publiq...
...du département des Bouches-du-Rhône; cette promesse a satisfait la députation; mais elle avait un second objet; c'était de connaître quels étaient les principes qui régissaient Marseille.
Locuteur: Bourdon
..., ni par principes, ni par vœu, en état de contre-révolution ; mais Marseille doit réfléchir sur les projets secrets de quelques agents qui pourraient bien la ...
...s aucune espérance d'entraîner la perte de la République ; car Toulon existe dans ...
...ments méridionaux, et Toulon triomphera de tous les partis.
« La députation a tout vu et tout calculé. Marseille n'est, ni par principes, ni par vœu, en état de contre-révolution ; mais Marseille doit réfléchir sur les projets secrets de quelques agents qui pourraient bien la conduire à sa perte individuelle, sans aucune espérance d'entraîner la perte de la République ; car Toulon existe dans les départements méridionaux, et Toulon triomphera de tous les partis.
Locuteur: Bourdon
...e 31 mai, six heures avant notre retour de Marseille. Elle a été exécutée le 1er j... ...us les prisonniers ont été relâchés sous caution ; la délibération a été p^ise le 31 mai, six heures avant notre retour de Marseille. Elle a été exécutée le 1er juin sans aucun obstacle, et avec l'assentiment universel.
Locuteur: Bourdon
Marseille a promis de jeter un regard sévère sur la conduite ...
...ille jette des soupçons sur la conduite de Pierre Bayle et Beau-vais, autres repré...
...lle des désorganisateurs et les auteurs de l'incarcération des nobles dans Toulon....
... pallié nos démarches, c'est sur la foi de nos principes dont ils ne peuvent pas s...
...ui étaient la situation extraordinaire, de Marseille ; mais j'ai tout vu, et mes y...
...lés. Que Marseille se tienne en réserve de trop grande sévérité contre les patriot...
...trop audacieux, et Marseille triomphera de ses ennemis.
Marseille a promis de jeter un regard sévère sur la conduite des patriotes que la suspicion ou la malveillance auraient pu faire enchaîner. E...
...ces deux citoyens ; il ne connaît ni leur vie publique ni leur vie privée; Marseille jette des soupçons sur la conduite de Pierre Bayle et Beau-vais, autres représentants du peuple : elle les appelle des désorganisateurs et les auteurs de l'incarcération des nobles dans Toulon. Nous avons justifié ces représentants à Marseille ; j'atteste sur mon honneur q...
...n, à la vérité trop générale et trop peu calculée ; que si ces représentants ont pallié nos démarches, c'est sur la foi de nos principes dont ils ne peuvent pas soupçonner ni déguiser la pureté ni la sincérité. Je déclare que je leur ai laissé ignorer nos véritables et secrets motifs, qui étaient la situation extraordinaire, de Marseille ; mais j'ai tout vu, et mes yeux sont dessillés. Que Marseille se tienne en réserve de trop grande sévérité contre les patriotes -; que Marseille tienne en respect ces orgueilleux missionnaires qui lèvent un front trop audacieux, et Marseille triomphera de ses ennemis.
Locuteur: Bourdon
« Hommes de la Convention nationale, retirez tous v...
...s pourraient faire le bien ; je reviens de mon erreur : dès que ces hommes ont bes...
« Hommes de la Convention nationale, retirez tous vos commissaires que vous aviez envoyés dans le département. Je vous les ai demandés ; je croyais qu'ils pourraient faire le bien ; je reviens de mon erreur : dès que ces hommes ont besoin d'être protégés, ils ne peuvent plus être utiles ; leur considération est al...
Locuteur: Bourdon
...i dans cette position, on les soupçonne de favoriser tel parti, ils deviennent dan...
...r servir la République, et que la peine de mort et de l'infamie soit infligée à ceux qui rési...
... et en homme qui ne veut que le bonheur de son pays, je vous dirai : Législateurs,...
... votre gloire, vous garantirez le salut de la France.
réside plus que sur des combinaisons qui affaiblissent leur puissance. Si dans cette position, on les soupçonne de favoriser tel parti, ils deviennent dangereux. Employez-les à remplir leur mission. Nous les avons élus pour faire des lois. Nommez des agents pour servir la République, et que la peine de mort et de l'infamie soit infligée à ceux qui résisteront à vos commandements ; et si vous voulez que je vous parle en franc républicain et en homme qui ne veut que le bonheur de son pays, je vous dirai : Législateurs, n'accordez pas des semi-pouvoirs, tantôt repris, tantôt donnés ; ayez une marche assurée, terminez vos dissensions; et en assurant votre gloire, vous garantirez le salut de la France.
Locuteur: Bourdon
...nvention renvoie cette lettre au comité de Salut public et en ordonne l'insertion ... (La Convention renvoie cette lettre au comité de Salut public et en ordonne l'insertion au Bulletin.)
Locuteur: Bourdon
U ne députation de la municipalité de Paris, ayant à sa tête Pache, maire de cette ville, est admise à la barre (1). U ne députation de la municipalité de Paris, ayant à sa tête Pache, maire de cette ville, est admise à la barre (1).
Locuteur: Bourdon
Le procureur de 'la commune prononce le discours suivan... Le procureur de 'la commune prononce le discours suivant :
Locuteur: Bourdon
...r ce grand ouvrage qu'assure le bonheur de la nation. Il s'avance dans le silence ...
... et bientôt nous et nos frères jouirons de ce bienfait.
« Yous n'êtes plus sourds à nos voix. Vous avez enfin entrepris avec ardeur ce grand ouvrage qu'assure le bonheur de la nation. Il s'avance dans le silence des passions et bientôt nous et nos frères jouirons de ce bienfait.
Locuteur: Bourdon
...rte en son nom, législateurs, l'hommage de la reconnaissance qui l'anime et que partageront, n'en doutez pas, nos frères de tous les départements. (Applaudissement... ...aris sent tout ce qu'il doit à vos généreux travaux, y applaudit et je vous apporte en son nom, législateurs, l'hommage de la reconnaissance qui l'anime et que partageront, n'en doutez pas, nos frères de tous les départements. (Applaudissements. )
Locuteur: Bourdon
Au milieu des débris d'une Constitution monarchique dont la conservation prolon...
... demandait, avec la France entière, une Constitution républicaine.
Au milieu des débris d'une Constitution monarchique dont la conservation prolongée rappelait encore le souvenir des rois et semblait attendre leur retour, Paris vous demandait, avec la France entière, une Constitution républicaine.
(2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793. (2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793.
...ctorieuse aux calomnies que les ennemis de l'unité et de l'indivisibilité de la République ne cessent de répandre contre elle. Les vœux que le peuple fait pour jouir bientôt d'une Constitution vraiment républicaine ne seront point trompés. Dans peu de temps nous la présenterons à la sanction des assemblées primaires ; elle sera l'olivier de la paix autour duquel se rallieront tous les vrais Français ; elle sera le terme de toutes les intrigues, de toutes les trahisons et de la perfidie avec laquelle on cherche à ...
...mise 512, pièce n° 8, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 212.
...publicains, le calme qui règne dans cette immense cité est la réponse la plus victorieuse aux calomnies que les ennemis de l'unité et de l'indivisibilité de la République ne cessent de répandre contre elle. Les vœux que le peuple fait pour jouir bientôt d'une Constitution vraiment républicaine ne seront point trompés. Dans peu de temps nous la présenterons à la sanction des assemblées primaires ; elle sera l'olivier de la paix autour duquel se rallieront tous les vrais Français ; elle sera le terme de toutes les intrigues, de toutes les trahisons et de la perfidie avec laquelle on cherche à armer les départements contre les départements. Parisiens (1) Archives nationales, carton C 257, chemise 512, pièce n° 8, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 212.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 446
Locuteur: Le Président
...e a prononcé que vous aviez bien mérité de la patrie. vous justifiez chaque jour le décret par lequel la Convention nationale a prononcé que vous aviez bien mérité de la patrie.
Locuteur: Le Président
...Convention décrète la mention honorable de l'adresse de la municipalité et ordonne l'insertion au Bulletin de cette adresse et de la réponse du Président.) (La Convention décrète la mention honorable de l'adresse de la municipalité et ordonne l'insertion au Bulletin de cette adresse et de la réponse du Président.)
Locuteur: Le Président
Une députation des corps constitués de la ville de Versailles est admise à la barre. Une députation des corps constitués de la ville de Versailles est admise à la barre.
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation donne lecture des pièces ... L'orateur de la députation donne lecture des pièces suivantes (1) :
Locuteur: Le Président
...se des conseils généraux du département de Seine-et-Oise, des district et commune de Versailles à la Convention nationale. Adresse des conseils généraux du département de Seine-et-Oise, des district et commune de Versailles à la Convention nationale.
Locuteur: Le Président
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Le Président
..., parce que nous croyons que nos frères de Paris sont trop bons citoyens pour atte... ...Interruptions à droite), parce que vous seriez des lâches si vous ne l'étiez pas, parce que nous croyons que nos frères de Paris sont trop bons citoyens pour attenter à votre liberté...
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation. « On nous a appelés aux ...
... les premiers qui lèveraient l'étendard de la guerre civile.
L'orateur de la députation. « On nous a appelés aux armes; nous avons répondu que les armes des républicains devaient se lever contre les premiers qui lèveraient l'étendard de la guerre civile.
Locuteur: Le Président
« Quatorze bataillons dans les armées de la République n'ont point épuisé notre ...
... renferme encore un grand nombre d'amis de la patrie et de l'unité de la République. Nous vous adressons notre réponse aux propositions des départements de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et du Fi...
« Quatorze bataillons dans les armées de la République n'ont point épuisé notre département et il renferme encore un grand nombre d'amis de la patrie et de l'unité de la République. Nous vous adressons notre réponse aux propositions des départements de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et du Finistère.
Locuteur: Le Président
...es des conseils généraux du département de Seine-et-Oise, des district et commune de Versailles. « Les membres des conseils généraux du département de Seine-et-Oise, des district et commune de Versailles.
Locuteur: Le Président
Les conseils généraux du département de Seine-et-Oise, district et commune de Versailles, aux- administrateurs des départements de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et du Fi... Les conseils généraux du département de Seine-et-Oise, district et commune de Versailles, aux- administrateurs des départements de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et du Finistère.
Locuteur: Le Président
...lexion, vous y renoncerez pour le salut de la patrie. ... d'une douleur profonde et nous espérons que vous-mêmes, après une plus mûre réflexion, vous y renoncerez pour le salut de la patrie.
Locuteur: Le Président
« Citoyens, entendez la voix de vos- frères. Que faites-vous? Vous voulez élever un autre centre de puissance, vous voulez constituer deux ...
...ruire cette unité, cette indivisibilité de la République que vous avez jurées et q...
« Citoyens, entendez la voix de vos- frères. Que faites-vous? Vous voulez élever un autre centre de puissance, vous voulez constituer deux assemblées représentatives, comment espérez-vous les voir subsister sans voir aussi avec elles la guerre civile, sans détruire cette unité, cette indivisibilité de la République que vous avez jurées et que vous voulez maintenir.
Locuteur: Le Président
...aire exécuter les lois qu'il appartient de provoquer leur violation. Est-ce à nous, citoyens éclairés, à appeler de nouveau les maux des révolutions sur la... ... fonctionnaires publics, à nous administrateurs, à nous citoyens délégués pour faire exécuter les lois qu'il appartient de provoquer leur violation. Est-ce à nous, citoyens éclairés, à appeler de nouveau les maux des révolutions sur la patrie ; est-ce à nous enfin ou au peuple entier qu'appartient le droit sacré d...
Locuteur: Le Président
...endre et nous croire, nous qui, exempts de l'influence des partis, aimons la vérit... « Ah ! concitoyens, veuillez nous entendre et nous croire, nous qui, exempts de l'influence des partis, aimons la vérité pour la vérité elle-même, pour la liberté sa compagne, pour la patrie qui sans...
Locuteur: Le Président
« Quelles sont les causes de ces mouvements que vous manifestez ? qu...
... ennemis communs? Pour qui cet appareil de guerre? Pour qui ces canons et ces arme...
...paratifs ? Est-ce bien contre les pères de ces enfants^ valeureux dont le sang cou...
« Quelles sont les causes de ces mouvements que vous manifestez ? qui vous force à dégarnir ces frontières menacées par nos ennemis communs? Pour qui cet appareil de guerre? Pour qui ces canons et ces armes? Est-ce bien contre vos frères que se dirigent ces préparatifs ? Est-ce bien contre les pères de ces enfants^ valeureux dont le sang coule pour vous-mêmes sur toutes nos frontières, que vous lancez ces bataillons ? »
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation continuant sa lecture. « Quoi ! au milieu de ces élans brûlants dans lesquels vous êtes entraînés, des larmes ne coulent pas de vos yeux. Cet appareil de combat ne vous semble pas teint du sang de vos amis? L'orateur de la députation continuant sa lecture. « Quoi ! au milieu de ces élans brûlants dans lesquels vous êtes entraînés, des larmes ne coulent pas de vos yeux. Cet appareil de combat ne vous semble pas teint du sang de vos amis?
Locuteur: Le Président
« Revenez à vous, citoyens ; sortez de l'égarement dans lequel vous plonge sans doute l'amour de la liberté ; Français, sacrifie à cette... « Revenez à vous, citoyens ; sortez de l'égarement dans lequel vous plonge sans doute l'amour de la liberté ; Français, sacrifie à cette liberté chérie ton orgueil même, s'il avait pu être outragé.
Locuteur: Le Président
« Loin de nous tout esprit de parti, de vengeance, de domination. Loin de nous le soupçon sur nos frères. Loin de nous la pensée qu'une petite portion de la République voûdrait asservir l'autre. Loin de nous la pensée que nos représentants co... « Loin de nous tout esprit de parti, de vengeance, de domination. Loin de nous le soupçon sur nos frères. Loin de nous la pensée qu'une petite portion de la République voûdrait asservir l'autre. Loin de nous la pensée que nos représentants courageux peuvent être asservis et qu'il ne faut plus croire aux paroles qu'ils pr...
...mise 522, piece n° 13 et 14. — Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13. page 242. ' ...us nous annoncez. Nous les repoussons (1) Archives nationales, carton C 258, chemise 522, piece n° 13 et 14. — Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13. page 242. '
« Versailles, 11 juin 1793 « Versailles, 11 juin 1793

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 447
Locuteur: Le Président
...ion (1). Vous l'avez bien dit, citoyens de Versailles, la patrie sera sauvée, la liberté triomphera de tous ses ennemis, car dans peu nous aurons une Constitution républicaine. , répondant à la députa-tion (1). Vous l'avez bien dit, citoyens de Versailles, la patrie sera sauvée, la liberté triomphera de tous ses ennemis, car dans peu nous aurons une Constitution républicaine.
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation continuant sa lecture : I... L'orateur de la députation continuant sa lecture : Il faut les croire, car ils ne peuvent proférer le mensonge. ,
Locuteur: Le Président
...vons les croire libres, car nos ire-res de Paris nous en répondent, car nos ire-res de Paris réunis tous en armes, pendant les...
...é, les ont reçus et respectés au milieu de leurs phalanges, car nous ne pouvons justement porter sur nos frères de Paris, courageux et fidèles défenseurs de la liberté, des soupçons dont nous roug...
« Nous devons les croire libres, car nos ire-res de Paris nous en répondent, car nos ire-res de Paris réunis tous en armes, pendant les derniers événements, ont veillé à leur sûreté, les ont reçus et respectés au milieu de leurs phalanges, car nous ne pouvons justement porter sur nos frères de Paris, courageux et fidèles défenseurs de la liberté, des soupçons dont nous rougirions pour nous-mêmes. Nous devons les croire libres parce que nous voulons qu'...
Locuteur: Le Président
... par Paris entier, à venir être témoins de leur position, être témoins de la liberté de ces représentants^ qui nous appartienne... ...risiens ; parce qu'elle est prouvée par l'appel qui nous est fait par eux-mêmes, par Paris entier, à venir être témoins de leur position, être témoins de la liberté de ces représentants^ qui nous appartiennent et à jurer avec eux à la République la fidélité qui lui est vouée dans nos cœ...
Locuteur: Le Président
...re dans l'erreur, craignez que la perte de la patrie soit le résultat de votre égarement. (( Citoyens, ne préjugeons rien, craignez d'être dans l'erreur, craignez que la perte de la patrie soit le résultat de votre égarement.
Locuteur: Le Président
...eunesse marche aux combats, les ennemis de la République les attendent ; que leurs pères viennent sur l'autel de la patrie y déposer leurs serments. Que votre jeunesse marche aux combats, les ennemis de la République les attendent ; que leurs pères viennent sur l'autel de la patrie y déposer leurs serments.
Locuteur: Le Président
...vement nécessaire, comme vous le dites, de déchirer la République pour la sauver. ... ... patrie ; là, nous verrons enfin (et il sera bien assez temps), s'il est effectivement nécessaire, comme vous le dites, de déchirer la République pour la sauver. »
Locuteur: Le Président
L'orateur de la députation continuant la lecture. « ...
...individuel que nous vous portons au nom de la prospérité de la République. — Le salut commun est la...
L'orateur de la députation continuant la lecture. « Entendez ce vœu individuel que nous vous portons au nom de la prospérité de la République. — Le salut commun est la suprême loi.
Locuteur: Le Président
...tés n'étaient pas coupables, auparavant de dire que le département de Paris n'a pas sauvé la patrie. « Il faut être sûr que les représentants arrêtés n'étaient pas coupables, auparavant de dire que le département de Paris n'a pas sauvé la patrie.
Locuteur: Le Président
...on nationale existe. Vingt-deux membres de moins n'ont pas détruit sa majorité, et...
... encore au bonheur général, au maintien de la liberté, qui depuis si peu de jours a rendu tant de décrets si populaires.
« Enfin, la Convention nationale existe. Vingt-deux membres de moins n'ont pas détruit sa majorité, et comment se rallier, sans crime, à ces vingt-deux membres arrêtés par sorçt ordre et au moins vivement soupçonnés plutôt qu'à cette majorité immense qui veille encore au bonheur général, au maintien de la liberté, qui depuis si peu de jours a rendu tant de décrets si populaires.
Locuteur: Le Président
...aimons et estimons également nos frères de Paris et nos frères des autres départem... « Voilà notre pensée, citoyens. Nous aimons et estimons également nos frères de Paris et nos frères des autres départements. Vous en avez vous-mêmes dans ce moment des preuves, puisque sur quatorze b...
Locuteur: Le Président
... Convention n'est pas libre et a besoin de défenseurs. ...ent pour vous défendre, qui y marchent à l'instant même où vous prétendez que la Convention n'est pas libre et a besoin de défenseurs.
Locuteur: Le Président
...couru la défendre si elle eût eu besoin de défenseurs ; nous voulons maintenir les liens de la paix et de la fraternité et nous pouvons présumer par la conduite généreuse et paisible de nos concitoyens qui chaque jour arment de nouveaux bataillons, seulement contre l...
...ceux-là qui voudraient rompre ces liens de fraternité si nécessaires au salut de tous, en levant les premiers les armes ...
« Ah ! qui plus que nous eût couru la défendre si elle eût eu besoin de défenseurs ; nous voulons maintenir les liens de la paix et de la fraternité et nous pouvons présumer par la conduite généreuse et paisible de nos concitoyens qui chaque jour arment de nouveaux bataillons, seulement contre les ennemis communs, que leurs ennemis seraient ceux-là qui voudraient rompre ces liens de fraternité si nécessaires au salut de tous, en levant les premiers les armes contre leurs frères.
Locuteur: Le Président
Nous envoyons copie de cette lettre à tous nos frères des autr... Nous envoyons copie de cette lettre à tous nos frères des autres départements et à la Convention nationale.
Locuteur: Le Président
(La lecture de cette adresse est fréquemment interrompue par de vifs applaudissements.) (La lecture de cette adresse est fréquemment interrompue par de vifs applaudissements.)
Locuteur: Le Président
...le; Bizard, administrateur du district; De-VERt; Germain, administrateur du départ... ...lliou, administrateur du district; Tavernier ; Lhermitte, notable; Tutard, notable; Bizard, administrateur du district; De-VERt; Germain, administrateur du département; Langlois, notable; Forsan, notable; Couturier ; Maupin, officier municipa...
... alarmant s'était fait en- (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793. ...ents, vous avez reconnu que si la cloche du tocsin avait été agitée, si ce signe alarmant s'était fait en- (1) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 448
Locuteur: Poullain-Grandprey
...rétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 8 juin 1793 (2). , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 8 juin 1793 (2).
Locuteur: Le Président
...ent réunis sous les drapeaux tricolores de la liberté, ce n'avait été que pour demander le terme de nos débats, de nos dissensions, une Constitution, la République une et indivisible. Vous vous êtes empressés de transmettre ces faits à tous ceux qui a...
...surés qu'ils se réuniront aux citoyens^ de Versailles qui ont constamment marché dans le sentier de la liberté, et ont fait sans cesse les ...
... Convention nationale en reconnaissance de votre zèle et de votre civisme vous accorde lés honneurs de la séance. (Applaudissements.)
tendre, si des milliers d'hommes s'étaient réunis sous les drapeaux tricolores de la liberté, ce n'avait été que pour demander le terme de nos débats, de nos dissensions, une Constitution, la République une et indivisible. Vous vous êtes empressés de transmettre ces faits à tous ceux qui auraient pu être induits en erreur par l'intrigue ou l'aristocratie, nous sommes assurés qu'ils se réuniront aux citoyens^ de Versailles qui ont constamment marché dans le sentier de la liberté, et ont fait sans cesse les plus grands sacrifices pour la faire triompher. La Convention nationale en reconnaissance de votre zèle et de votre civisme vous accorde lés honneurs de la séance. (Applaudissements.)
Locuteur: Le Président
...Convention décrète la mention honorable de l'adresse des corps constitués de Versailles et ordonne l'insertion au Bulletin de cette adresse et de la réponse du Président.) (La Convention décrète la mention honorable de l'adresse des corps constitués de Versailles et ordonne l'insertion au Bulletin de cette adresse et de la réponse du Président.)
Locuteur: Mallarmé
présidence de mallarmé, Président (1). présidence de mallarmé, Président (1).
Locuteur: Poullain-Grandprey
U n membre (3) _ propose de décréter que toutes les villes qui auront arboré des signes de rébellion et trahi la cause de la liberté, seront privées des administ... U n membre (3) _ propose de décréter que toutes les villes qui auront arboré des signes de rébellion et trahi la cause de la liberté, seront privées des administrations et établissements publics qu'elles peuvent renfermer.
Locuteur: Poullain-Grandprey
...ention renvoie la proposition au comité de Salut public.) (La Convention renvoie la proposition au comité de Salut public.)
Locuteur: Poullain-Grandprey
..., fait un rapport et présente un projet de décret tendant à distraire un huitième des bois affectés à Vexploitation des salines de Dieuze, Moyenvic et Château-Sa-lins pou...
...contrées qui les avoisinent ; le projet de décret est ainsi conçu (4) :
, au nom du comité des domaines, fait un rapport et présente un projet de décret tendant à distraire un huitième des bois affectés à Vexploitation des salines de Dieuze, Moyenvic et Château-Sa-lins pour la consommation des habitants des contrées qui les avoisinent ; le projet de décret est ainsi conçu (4) :
Locuteur: Poullain-Grandprey
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité des domaines, décrète ce qui... « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité des domaines, décrète ce qui suit :
Locuteur: Poullain-Grandprey
...s affectés à l'exploitation des salines de Dieuze, Moyenvic et Château-Salins, pou... « Il sera distrait un huitième des bois affectés à l'exploitation des salines de Dieuze, Moyenvic et Château-Salins, pour être rendu à la consommation des habitants des contrées qui les avoisinent.
Locuteur: Poullain-Grandprey
... La distraction portera sur les parties de bois dont la privation sera le moins nu...
...ar leur situation, présenteront le plus de ressources aux communes qui éprouvent l...
« La distraction portera sur les parties de bois dont la privation sera le moins nuisible à l'exploitation des salines, et qui, par leur situation, présenteront le plus de ressources aux communes qui éprouvent les plus grandes difficultés à s'approvisionner ; elle s'effectuera par des agent...
Locuteur: Poullain-Grandprey
« Les assiettes des parties de forêts, ainsi distraites, seront vendues annuellement en détail et par triage de deux ou trois arpents, au surplus dans ... « Les assiettes des parties de forêts, ainsi distraites, seront vendues annuellement en détail et par triage de deux ou trois arpents, au surplus dans les formes prescrites pour l'adjudication des bois nationaux.
Locuteur: Poullain-Grandprey
« Les administrations de salines, leurs agents, non plus que les...
...u, ne pourront se rendre adjudicataires de ces bois ni directement ni indirectemen...
... avant ou après l'exploitation, à peine de confiscation desdits boisj au profit de la commune de la résidence du dénonciateur.
« Les administrations de salines, leurs agents, non plus que les propriétaires ou fermiers d'aucune usine ou bouche à feu, ne pourront se rendre adjudicataires de ces bois ni directement ni indirectement, ni en acheter des adjudicataires ou sous-adjudicataires avant ou après l'exploitation, à peine de confiscation desdits boisj au profit de la commune de la résidence du dénonciateur.
Locuteur: Poullain-Grandprey
...uileries sont exceptés des dispositions de l'article précédent, et ils pourront en...
...dans les adjudications pour la quantité de bois qui sera annuellement déterminée par les directoires de district de la situation des mêmes tuileries, sur l...
« Les propriétaires ou fermiers des tuileries sont exceptés des dispositions de l'article précédent, et ils pourront entrer en concurrence avec les autres citoyens, dans les adjudications pour la quantité de bois qui sera annuellement déterminée par les directoires de district de la situation des mêmes tuileries, sur les observations des municipalités des forêts à vendre.
Locuteur: Poullain-Grandprey
... le prix des bois annonce la suffisance de l'approvisionnement des citoyens, le directoire du département, sur l'avis de ceux des districts et les observations ... « Si la diminution dans le prix des bois annonce la suffisance de l'approvisionnement des citoyens, le directoire du département, sur l'avis de ceux des districts et les observations des municipalités voisines des forêts, pourra permettre aux directeurs des salin...
Locuteur: Poullain-Grandprey
...dans le mois à la Convention nationale, de l'état des tourbières et des houillères...
..., des essais faits pour l'exploitation, de leurs progrès, des moyens de la perfectionner, et des dépenses qu'el...
« Le conseil exécutif provisoire rendra compte dans le mois à la Convention nationale, de l'état des tourbières et des houillères voisines des trois salines dont il s'agit, des essais faits pour l'exploitation, de leurs progrès, des moyens de la perfectionner, et des dépenses qu'elle occasionnera.
Locuteur: Poullain-Grandprey
...Il rendra compte, dans un pareil délai, de la consommation de bois faite pour l'exploitation des usin...
...hes à feu situées dans les départements de la Meurthe, de la
« Il rendra compte, dans un pareil délai, de la consommation de bois faite pour l'exploitation des usines et bouches à feu situées dans les départements de la Meurthe, de la
...sur l'avis du directoire du département de la Meurthe, les indications des directoires des districts de Dieuze et Château-Salins, et des directeurs (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242. « Cette distraction sera déterminée par le conseil exécutif provisoire, sur l'avis du directoire du département de la Meurthe, les indications des directoires des districts de Dieuze et Château-Salins, et des directeurs (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242.
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242. (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 242.
...n, tome 30, page 103, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 243. (4) Collection Baudouin, tome 30, page 103, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 243.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 449
Locuteur: Méaulle
Je demande à la Convention, et c'est un acte de justice, d'être entendu contre tous mes calomniateurs : je voudrais l'être à la îace de la France entière. Je demande surtout q... Je demande à la Convention, et c'est un acte de justice, d'être entendu contre tous mes calomniateurs : je voudrais l'être à la îace de la France entière. Je demande surtout que la Convention, en ordonnant ma translation chez moi, a Paris, ne rende aucune...
Locuteur: Poullain-Grandprey
...2. Il accompagnera ce compte du tableau de comparaison de la consommation commune d'une de ces trois années, avec celle d'une des ... Meùse et des Vosges, pendant les années 1790, 1791 et 1792. Il accompagnera ce compte du tableau de comparaison de la consommation commune d'une de ces trois années, avec celle d'une des dix années qui se sont écoulées depuis 1740 jusqu'à 1751 exclusivement. »
Locuteur: Poullain-Grandprey
Un membre propose l'ajournement de la discussion de ce projet. Un membre propose l'ajournement de la discussion de ce projet.
Locuteur: Poullain-Grandprey
...mande d'ajournement et adopte le projet de décret.) . (La Convention repousse la demande d'ajournement et adopte le projet de décret.)
Locuteur: Méaulle
...ttre des administrateurs du département de VAllier, par laquelle ils annoncent a la Convention l'arrestation de Brissot : elle est ainsi conçue (1) : 1° Lettre des administrateurs du département de VAllier, par laquelle ils annoncent a la Convention l'arrestation de Brissot : elle est ainsi conçue (1) :
Locuteur: Méaulle
l'an II de la République. l'an II de la République.
Locuteur: Méaulle
...a surveillance la plus active. Pénétrée de ce sentiment, la municipalité de Moulins a arrêté aiV°iU J ' et fait con...
... dépôt, un étranger se disant négociant de JN eufchatel en Suisse, qui lui a paru ...
...u citoyen Barthélémy, chargé d'affaires de la République en Suisse, a cru devoir s'assurer de sa personne. Le comité de Salut public a été charge de visiter ses papiers et sa voiture. Il s...
...s'appeler J. P. Brissot, et être membre de la Convention. Nous vous envoyons le procès-verbal dressé par les membres du comité de Salut public, conjointement avec les of...
...s à ce sujet. Nous attendons les ordres de la Convention, auprès de laquelle nous vous prions, citoyen Président, d'être l'interprète de notre respect et de notre dévouement.
« Citoyen Président, les circonstances où nous nous trouvons nous commandent la surveillance la plus active. Pénétrée de ce sentiment, la municipalité de Moulins a arrêté aiV°iU J ' et fait conduire au conseil général du dépôt, un étranger se disant négociant de JN eufchatel en Suisse, qui lui a paru suspect. Le conseil général n'ayant point trouvé sur son passeport la signature du citoyen Barthélémy, chargé d'affaires de la République en Suisse, a cru devoir s'assurer de sa personne. Le comité de Salut public a été charge de visiter ses papiers et sa voiture. Il s est transporté à la maison commune où l'étranger a déclaré s'appeler J. P. Brissot, et être membre de la Convention. Nous vous envoyons le procès-verbal dressé par les membres du comité de Salut public, conjointement avec les officiers municipaux, ainsi que 1 arrêté que nous avons pris à ce sujet. Nous attendons les ordres de la Convention, auprès de laquelle nous vous prions, citoyen Président, d'être l'interprète de notre respect et de notre dévouement.
Locuteur: Méaulle
...on arrestation a Moulins et lui demande de ne prendre aucune décision sans l'avoir... ,Lettre du représentant Brissot, par laquelle il annonce à la Convention son arrestation a Moulins et lui demande de ne prendre aucune décision sans l'avoir entendu - elle est ainsi conçue (2) : 'eile
Locuteur: Méaulle
, l'an II de la République. , l'an II de la République.
Locuteur: Méaulle
...ôté je devais me reposer sur la justice de la Convention et la loyauté du peuple de Paris, de 1 autre il était évident que les puissa...
...ntretenaient dans cette ville'une armee de brigands, pour massacrer les députes et...
...m d'une cruelle célébrité, me forçaient de le taire, la rendent sans doute excusab...
...araissant indigne d'un représentant du peuple ; mais réfléchissant que si d'un côté je devais me reposer sur la justice de la Convention et la loyauté du peuple de Paris, de 1 autre il était évident que les puissances étrangères entretenaient dans cette ville'une armee de brigands, pour massacrer les députes et dissoudre la Convention ; réfléchissant qu elle n avait maintenant aucunes forc...
... ; c'est une faute, sans doute ; mais les persécutions qui en environnant mon nom d'une cruelle célébrité, me forçaient de le taire, la rendent sans doute excusable.
Locuteur: Méaulle
...té avec moi. Je demande à la Convention de vouloir bien en ordonner la relaxation....
...t un ami genereux ne doit pas être puni de son dévouement. »
...ien en réglé, et qui, par amitié pour moi, m a Suivi dans mon voyage, a été arrêté avec moi. Je demande à la Convention de vouloir bien en ordonner la relaxation. S'il existe un délit, j'en suis seul coupable : et un ami genereux ne doit pas être puni de son dévouement. »
Locuteur: Le Carpentier
... où la patrie est en danger ; 3° enfin, de s'être servi d'un faux passeport. Je demande le renvoi des lettres que 1 on vient de lire au comité de Salut public, qui vous présentera les mesures qu'il convient de prendre a l'égard de Brissot. d'avoir abandonné son poste dans un moment calamiteux où la patrie est en danger ; 3° enfin, de s'être servi d'un faux passeport. Je demande le renvoi des lettres que 1 on vient de lire au comité de Salut public, qui vous présentera les mesures qu'il convient de prendre a l'égard de Brissot.
Locuteur: Thuriot
Je m'oppose à la mesure que vient de proposer le préopinant. Brissot, par sa... Je m'oppose à la mesure que vient de proposer le préopinant. Brissot, par sa tuite a prouve qu'il se reconnaissait coupa-
semestre de 1793, page 710, 1re semestre de 1793, page 710, 1re
emesS'e de 1793 page 710, 2e emesS'e de 1793 page 710, 2e
« Moulins, le 10 juin 1793 « Moulins, le 10 juin 1793
... dont j'ai et* particulierement l'objet de- puis quelque temps, m'ont force de quitter Paris dans ce moment ou la Conv...
... sous les baionnettes, a ete contrainte de mettre en arrestation 35 de ses membre, (1) Moniteur universel, 1er
Citoyen President, les menaces d'assassi- nat dont j'ai et* particulierement l'objet de- puis quelque temps, m'ont force de quitter Paris dans ce moment ou la Convention dT liber ant sous les baionnettes, a ete contrainte de mettre en arrestation 35 de ses membre, (1) Moniteur universel, 1er
colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 245. colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 245.
colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 241. colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 241.
(1). Brissot est coupable de trois délits : 1° d'avoir voulu se sous... (1). Brissot est coupable de trois délits : 1° d'avoir voulu se soustraire au decret d arrestation que vous avez prononcé contre lui ; 2o
...ture des deux lettres sur l'arrestation de Rrissot est plus Dartic.ili*«. ment^ em... ... que la Convention l'eût mis en arresta- (1) La discussion gui accompagne la lecture des deux lettres sur l'arrestation de Rrissot est plus Dartic.ili*«. ment^ empruntée> au Moniteur universel 1re

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 450
Locuteur: Thuriot
17° Lettre des corps administratifs de la ville de Saint-Flour (1), datée du 7 juin 1793, par laquelle ils annoncent qu'après la prise de Charrier et la déroute de son armée, les brigands se sont dispersés dans les montagnes de la, Lozère et dans les bois, où ils son... 17° Lettre des corps administratifs de la ville de Saint-Flour (1), datée du 7 juin 1793, par laquelle ils annoncent qu'après la prise de Charrier et la déroute de son armée, les brigands se sont dispersés dans les montagnes de la, Lozère et dans les bois, où ils sont vigoureusement poursuivis par les patriotes.
Locuteur: Thuriot
... car la loi condamne à plusieurs années de fers celui qui se servira de faux passeports, et Brissot avoue lui-m...
...elui qui après avoir pressé Durnou-riez de proclamer qu'il n'avait pas voulu recev...
...t employés à corrompre quelques membres de la législature, a eu, sans attendre cette publication, la bassesse de se trouver dans toutes les scènes lubriques de ce traître, est certainement un conspir...
...a droite. ) Eh bien ! adorez les erimes de Brissot; devenez tous ses complices,, l...
...rds. Tous ne pouvez laisser Brissot en arrestation dans une maison particulière, car la loi condamne à plusieurs années de fers celui qui se servira de faux passeports, et Brissot avoue lui-même qu'il en avait un. D?aiïïeurs citoyens, celui qui après avoir pressé Durnou-riez de proclamer qu'il n'avait pas voulu recevoir une partie des 6 millions que la Cour avait employés à corrompre quelques membres de la législature, a eu, sans attendre cette publication, la bassesse de se trouver dans toutes les scènes lubriques de ce traître, est certainement un conspirateur. (Murmures a droite. ) Eh bien ! adorez les erimes de Brissot; devenez tous ses complices,, la France vous jugera.
Locuteur: Thuriot
Dans la lettre qu'on vient de vous lire, vous voyez, d'une manière no... Dans la lettre qu'on vient de vous lire, vous voyez, d'une manière non douteuse, que Brissot est un fourbe : il a manifesté sa rébellion à la loi.
Locuteur: Thuriot
...au décret qui le mettait sous le glaive de la vengeance nationale. Vous savez, et ...
..., par une loi formelle, il y a la peine de six ans de fers pour ceux qui prennent des passeports sous un nom supposé. Il n'y a donc pas plus de raisons de le mettre en liberté que son complice.
... le met en état d'arrestation, et alors il est coupable ; ou il s est soustrait au décret qui le mettait sous le glaive de la vengeance nationale. Vous savez, et Brissot n'ignore pas que, par une loi formelle, il y a la peine de six ans de fers pour ceux qui prennent des passeports sous un nom supposé. Il n'y a donc pas plus de raisons de le mettre en liberté que son complice.
Locuteur: Thuriot
... ouvrir les yeux ; mais enfin le soleil de la vérité les forcera de rendre hommage aux principes. Je demand...
...able sur la proposition qui a été faite de laisser Brissot en état d'arrestation dans une maison particulière ; il n'y a pas de cachot assez noir pour enfermer un pareil ^conspirateur. Vous devez renvoyer au comité de Salut public qui vous présentera le mode de faire monter à l'échafaud les hommes qui n'ont cessé de travailler à la perte de leur pa-trie»
Je sais bien que beaucoup d'hommes ne veulent pas ouvrir les yeux ; mais enfin le soleil de la vérité les forcera de rendre hommage aux principes. Je demande la question préalable sur la proposition qui a été faite de laisser Brissot en état d'arrestation dans une maison particulière ; il n'y a pas de cachot assez noir pour enfermer un pareil ^conspirateur. Vous devez renvoyer au comité de Salut public qui vous présentera le mode de faire monter à l'échafaud les hommes qui n'ont cessé de travailler à la perte de leur pa-trie»
Locuteur: Engerran-Deslandes
Thuriot ne cesse de nous parler de conspirateurs, je déclare que je l'accu... Thuriot ne cesse de nous parler de conspirateurs, je déclare que je l'accuserai lui-même, s'il ne prouve pas que les hommes qu'il accuse sont coupables.
Locuteur: Thuriot
...donné plus d'un renseignement au comité de Salut public. J'ai donné plus d'un renseignement au comité de Salut public.
Locuteur: Engerran-Deslandes
Quant à la conduite de Brissot, elle est assez justifiée par l... Quant à la conduite de Brissot, elle est assez justifiée par la crainte des poignards. (Murmures.)
Locuteur: Engerran-Deslandes
...Montagne) : Vous calomniez les citoyens de Paris. Plusieurs membres (sur la Montagne) : Vous calomniez les citoyens de Paris.
Locuteur: Doulcet-Pontécoulant
...s membres demandent la parole en faveur de Brissot. et plusieurs autres membres demandent la parole en faveur de Brissot.
Locuteur: Doulcet-Pontécoulant
...décrète le renvoi des lettres au comité de Salut public.) (La Convention ferme la discussion et décrète le renvoi des lettres au comité de Salut public.)
Locuteur: Châles
... que la Convention approuve la conduite de la commune et du comité de Salut public de Moulins relativement à l'arrestation du... Je demande que la Convention approuve la conduite de la commune et du comité de Salut public de Moulins relativement à l'arrestation du eitoyen Brissot.
Locuteur: Châles
16° Lettre de Clavier e, ministre des contributions p... 16° Lettre de Clavier e, ministre des contributions publiques (1), relatives à son arrestation.
Locuteur: Châles
...; j'ai encore en ce moment une douzaine de fusiliers de la section des Piques qui m'entourent; l'on a dressé l'inventaire et fait Fèxamen de tous mes effets et papiers ; ee qu'on y... ...ret qui accorde un gendarme à chaque personne en arrestation doit m'être commun ; j'ai encore en ce moment une douzaine de fusiliers de la section des Piques qui m'entourent; l'on a dressé l'inventaire et fait Fèxamen de tous mes effets et papiers ; ee qu'on y a trouvé n'est qu'honorable pour moi. Je, demande, donc que le décret soit exéc...
Locuteur: Thuriot
dit qu'il y a beaucoup d'issues et de commis dans l'hôtel du ministre, qu'il ... dit qu'il y a beaucoup d'issues et de commis dans l'hôtel du ministre, qu'il importe d'y maintenir la force; qui existe.
Locuteur: Thuriot
... Convention renvoie la lettre au comité de Salut public.) (La Convention renvoie la lettre au comité de Salut public.)
Locuteur: Thuriot
... administrateurs, qu'il y a encore lieu de redouter leur rage et leur fureur. Après la prise de Charrier, nous espérions voir régner le...
...e que lorsque le département sera purgé de ces agitateurs ; on vient d'en tuer plu...
« Nous avons appris, ajoutent les administrateurs, qu'il y a encore lieu de redouter leur rage et leur fureur. Après la prise de Charrier, nous espérions voir régner le calme, mais les prêtres réfractaires, qui sont tous déguisés et en très grand n...
...it d'être taillé en pièces par les contre-révolutionnaires. On ne sera tranquille que lorsque le département sera purgé de ces agitateurs ; on vient d'en tuer plusieurs. »
Locuteur: Thuriot
...ouvé enfoncées dans la terre les malles de Charrier qui renferment beaucoup d'argent, de papiers et d'effets précieux. H s'y tro... Ils annoncent ensuite qu'ils ont trouvé enfoncées dans la terre les malles de Charrier qui renferment beaucoup d'argent, de papiers et d'effets précieux. H s'y trouve même une correspondance avec les émigrés, dont ils feront usage.
Locuteur: Thuriot
...upe sincèrement du bonheur du peuple et de la prospérité de la République. ... que la Convention fasse cesser les dissensions qui la divisent et qu'elle s'occupe sincèrement du bonheur du peuple et de la prospérité de la République.
18° Lettre des citoyens de la section des Lombards pour réclamer le registre de cette section, qui se trouve parmi les papiers de (1) Mercure universel, tome 28, page 18... 18° Lettre des citoyens de la section des Lombards pour réclamer le registre de cette section, qui se trouve parmi les papiers de (1) Mercure universel, tome 28, page 185, 2e
colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245. colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245.
...Jour, n» 75, page 298. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245. colonne et Le Point du Jour, n» 75, page 298. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 451
Locuteur: Hérault-Séchelles
...ttre à la discussion la suite du projet de Constitution du peuple français (3). , rapporteur, monte a la tribune pour soumettre à la discussion la suite du projet de Constitution du peuple français (3).
Locuteur: Le Président
déclare ouverte la suite de la discussion sur le projet de Constitution au> peuple français1 (3). déclare ouverte la suite de la discussion sur le projet de Constitution au> peuple français1 (3).
Locuteur: Masuyer
...Convention que j ai trouvé dans le plan de la Constitution présenté par le comité de Salut public, des dispositions funestes...
...liés en France depuis un an, les droits de citoyen ; cette disposition ne. tend qu...
Je déclare à la Convention que j ai trouvé dans le plan de la Constitution présenté par le comité de Salut public, des dispositions funestes à la patrie ; et principalement celle qui accorde aux étrangers domiciliés en France depuis un an, les droits de citoyen ; cette disposition ne. tend qu'à livrer la France à ses ennemis... (Interruptions sur la Montagne.)
Locuteur: Thuriot
, l'an II de la République francais. , l'an II de la République francais.
Locuteur: Thuriot
... prêt à partir pour secourir nos frères de la Vendée, il nous manque pour nous faire délivrer par le comité des finances de la Convention la somme nécessaire l'extrait de la. délibération de l'assemblée de la section qui autorise l'enrôlement et...
...é pour la levée des scellés du comité 3 de ses membres pour, conjointement avec les membres de oe eomité de». Douze, nous re-• mettre le registre de la section qui yr est depuis le 27 mai ...
...3 commissaires sont réunis et attendent de la Convention qu'elle prononce s'ils pe...
« La section des Lombards a son contingent prêt à partir pour secourir nos frères de la Vendée, il nous manque pour nous faire délivrer par le comité des finances de la Convention la somme nécessaire l'extrait de la. délibération de l'assemblée de la section qui autorise l'enrôlement et détermine les sommes accordées aux volontaires. La Convention a nommé pour la levée des scellés du comité 3 de ses membres pour, conjointement avec les membres de oe eomité de». Douze, nous re-• mettre le registre de la section qui yr est depuis le 27 mai dernier. Les 3 commissaires sont réunis et attendent de la Convention qu'elle prononce s'ils peuvent opérer en l'absence des1 membres.
Locuteur: Thuriot
« Tour les citoyens de la section des Lombards, « Tour les citoyens de la section des Lombards,
Locuteur: Thuriot
... Signé : Illisible, secrétaire greffier de ladite section. » « Signé : Illisible, secrétaire greffier de ladite section. »
Locuteur: Thuriot
...nale nomme pour inventorier les papiers de la ci-devant commission des Douze, avec le comité de Salut publie et les citoyens Fonfrède et Saint-Martin-Yalogne, membres de cette commission, les citoyens .: Yigne... (Sur la motion d'un membre, la Convention nationale nomme pour inventorier les papiers de la ci-devant commission des Douze, avec le comité de Salut publie et les citoyens Fonfrède et Saint-Martin-Yalogne, membres de cette commission, les citoyens .: Yigneron, Billaud-Varenne et Yernerey.)
Locuteur: Thuriot
...Ducouëdic, procureur syndic du district de Lesneven, département du Finistère (2),...
... citoyen François-Joseph Roussel, natif de Lille en Flandre, capitaine de grenadiers, retiré du régiment ci-devant Quercy après vingt-neuf ans de services.
19° Lettre du citoyen Ducouëdic, procureur syndic du district de Lesneven, département du Finistère (2), par laquelle il adresse à la Convention la décoration militaire du citoyen François-Joseph Roussel, natif de Lille en Flandre, capitaine de grenadiers, retiré du régiment ci-devant Quercy après vingt-neuf ans de services.
Locuteur: Thuriot
...Convention décrète la mention honorable de ce don patriotique et ordonne l'inserti... (La Convention décrète la mention honorable de ce don patriotique et ordonne l'insertion au Bulletin.)
Locuteur: Le Président
fait connaître qu'un bataillon de la> section du Mail, qui part pour la Y... fait connaître qu'un bataillon de la> section du Mail, qui part pour la Yendee, demandé d'être admis pour prêter serment.
Locuteur: Le Président
Un membre (1) propose de décréter que Piette (2) suppléant du dé...
...eprésentant du peuple, au lieu et place de Mennesson, qui a donné sa démission.
Un membre (1) propose de décréter que Piette (2) suppléant du département, des: Ardennes est admis représentant du peuple, au lieu et place de Mennesson, qui a donné sa démission.
Locuteur: Hérault-Séchelles
...on en était restée au second paragraphe de l'article 2,. du chapitre iv„ qui était... , rapporteur, rappelle que la Convention en était restée au second paragraphe de l'article 2,. du chapitre iv„ qui était ainsi conçu (4) :
Locuteur: Hérault-Séchelles
« Il délègue à des électeurs de choix les administrateurs et les juges.... « Il délègue à des électeurs de choix les administrateurs et les juges. »
Locuteur: Hérault-Séchelles
...débats, renvoie ce paragraphe au comité de Salut public) (5), (La Convention, après quelques débats, renvoie ce paragraphe au comité de Salut public) (5),
Locuteur: Hérault-Séchelles
...Les assemblées primaires sont composées de 300 citoyens au moins, et de 600 au plus appelés à voter. » « Art. 2. Les assemblées primaires sont composées de 300 citoyens au moins, et de 600 au plus appelés à voter. »
(2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246 (2) Bulletin de la Convention du 12 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246
(4) Voyez ci-dessus, séance, du 11 juin 1793, au matin, page 285, le texte de ce paragraphe et la décision prise à ce... (4) Voyez ci-dessus, séance, du 11 juin 1793, au matin, page 285, le texte de ce paragraphe et la décision prise à cet égard.
semestre de 1793, page 711, du Journal des Débats et des... semestre de 1793, page 711, du Journal des Débats et des Décrets, no
75, p. 299 et du Journal de Perlet (juin 1793, page 102). 75, p. 299 et du Journal de Perlet (juin 1793, page 102).
« Le 12 juin 1793 « Le 12 juin 1793
... point retarder la discussion du projet de Constitu-tion^nomme les citoyens Delacroix (d'Eure-et-Loir), Charles Delacroix (de la Marne), Bourdon (de l'Oise) et Léonard Bourdon, commissaires pour recevoir le serment de ces volontaires.) (1) Archives national... (La Convention nationale, pour ne point retarder la discussion du projet de Constitu-tion^nomme les citoyens Delacroix (d'Eure-et-Loir), Charles Delacroix (de la Marne), Bourdon (de l'Oise) et Léonard Bourdon, commissaires pour recevoir le serment de ces volontaires.) (1) Archives nationales, carton C 258, chemise 528, piece no
...né lieu, y figure. (Voy. Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 245) ...lettre n'est pas mentionnée au Pro-ces-verbal, mais le décret, auquel elle a donné lieu, y figure. (Voy. Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 245)
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246 (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246
Voici les dangers que je vois naître de votre projet ; les citoyens des campagn...
..., aucun représentant (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246.
Voici les dangers que je vois naître de votre projet ; les citoyens des campagnes, qui font la force, la richesse et la gloire des Etats, vont être réduits dan...
...ce vraiment despotique. Je suis sûr que dans un demi-siècle aucun administrateur, aucun représentant (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 246.
...Rlondel siégeait depuis le commencement de la Convention en remplacement de Roux, non acceptant. (2) Le Procôs-verhal porte Rlondel : c'est une erreur' Rlondel siégeait depuis le commencement de la Convention en remplacement de Roux, non acceptant.
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247. (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247.
...eul journal qui mentionne la discussion de ce paragraphe. colonne, est le seul journal qui mentionne la discussion de ce paragraphe.
(6) Pour la discussion de ce jour, qui porte sur les 8 articles d... (6) Pour la discussion de ce jour, qui porte sur les 8 articles du chapitre et les 3 premiers articles du chapitre vi, nous nous sommes servis du...

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 452
Locuteur: Masuyer
Je demande qu'aucun étranger de naissance domicilié dans la République ne puisse exercer de fonctions publiques jusqu'à l'année 180...
... demande que tout Français qui changera de domicile, en représente le certificat dans le lieu de sa nouvelle résidence. J'observe enfin qu'il faut prévoir dans la nouvelle Constitution le cas d'un Français né en pays étranger ou sur mer pendant le voyage de ses parents (1).
Je demande qu'aucun étranger de naissance domicilié dans la République ne puisse exercer de fonctions publiques jusqu'à l'année 1800, et ne puisse ^oter dans nos assemblées primaires qu'en 1795. Je demande que tout Français qui changera de domicile, en représente le certificat dans le lieu de sa nouvelle résidence. J'observe enfin qu'il faut prévoir dans la nouvelle Constitution le cas d'un Français né en pays étranger ou sur mer pendant le voyage de ses parents (1).
Locuteur: Delacroix
...ercevez facilement que les propositions de Masuyer n'ont d'autre objet que de faire annuler ce qu'hier vous avez décr...
...n usera tous les jours pour retarder la Constitution...
(Eure-et-Loir.) Citoyens, vous apercevez facilement que les propositions de Masuyer n'ont d'autre objet que de faire annuler ce qu'hier vous avez décrété; et c'est là le moyen dont on usera tous les jours pour retarder la Constitution...
Locuteur: Delacroix
...La Convention ne sera pas dupe non plus de votre proposition ironique de décréter en masse une Constitution, pour vous donner le prétexte de dire que vous n'avez pu la discuter. (Eure-et-Loir.) La Convention ne sera pas dupe non plus de votre proposition ironique de décréter en masse une Constitution, pour vous donner le prétexte de dire que vous n'avez pu la discuter.
Locuteur: Masuyer
...e réclame contre cette injustice au nom de la majorité de la nation qui les habite. ne sera pris dans les campagnes ; elles ne seront plus rien et je réclame contre cette injustice au nom de la majorité de la nation qui les habite.
Locuteur: Masuyer
... ci-aevant moines, couverts d'un masque de patriotisme, s'empareront de toutes les grandes cités et à force d'i... ...scélérats qui, répandus sur la France, coalisés avec les ci-devant nobles et les ci-aevant moines, couverts d'un masque de patriotisme, s'empareront de toutes les grandes cités et à force d'intrigue et d'argent, car dans les cités tout est vénal, se feront porter aux pre...
Locuteur: Masuyer
...rangers viennent partager les bienfaits de notre liberté ; mais ne leur confiez pa...
...s en conjure, sauvez notre gouvernement de l'influence des tyrans.
...nthropie qui voudrait réunir tous les hommes. Et moi aussi, je désire que les étrangers viennent partager les bienfaits de notre liberté ; mais ne leur confiez pas nos droits, sauvez, je vous en conjure, sauvez notre gouvernement de l'influence des tyrans.
Locuteur: Génissieu
...'il est défendu à tous les journalistes de mettre le nom des orateurs. Un membre demande à l'Assemblée qu'elle décrète sur-le-champ qu'il est défendu à tous les journalistes de mettre le nom des orateurs.
Locuteur: Génissieu
(La Convention ne donne pas de suite à cette dernière motion, mais ado... (La Convention ne donne pas de suite à cette dernière motion, mais adopte la rédaction présentée par Delacroix pour l'article 1er du chapitre v.)
Locuteur: Le Président
...lées primaires 0 doivent être composées de 300 citoyens au moins et de 600 au plus, appelés à voter. met en délibération l'article 2, qui porte que les assemblées primaires 0 doivent être composées de 300 citoyens au moins et de 600 au plus, appelés à voter.
Locuteur: Hérault-Séchelles
...tuées par la nomination d'un président, de secrétaires et de scrutateurs. « Art. 3. Ces assemblées seront constituées par la nomination d'un président, de secrétaires et de scrutateurs.
Locuteur: Delacroix
...doutez ? Elle est la même pour les gens de campagne ou les gens de bonne foi, que le scrutin soit signé ou... (Eure-et-Loir.) Est-ce l'influence que vous redoutez ? Elle est la même pour les gens de campagne ou les gens de bonne foi, que le scrutin soit signé ou non.
Locuteur: Thuriot
... demande que les citoyens soient libres de voter à haute voix ou par écrit. Je demande que les citoyens soient libres de voter à haute voix ou par écrit.
...s mois en France, pour jouir des droits de citoyen et s'emparer des places ; il a ...
...u qu'il ne l'avait pas compris ; car la Constitution n'appelle dans les assemblées primaires...
.... Il veut qu'on exige d'eux un domicile de deux ans pour en exercer les droits ; m...
...pu, ne le sera pas moins après deux ans de noviciat, qu'au bout de la première année. Au resfceA une forte...
... peuple (1) Voyez ci-dessus aux annexes de la séance du li juin 1793, au matin, page 429 une opinion de Masuyer qui n'est que le développement ...
... craint qu'un grand nombre d'etrangers ne viennent se domicilier pendant quelques mois en France, pour jouir des droits de citoyen et s'emparer des places ; il a prouvé par oette objection, ou qu'il n'avait pas lu le projet, ou qu'il ne l'avait pas compris ; car la Constitution n'appelle dans les assemblées primaires que les citoyens français ;. et vous avez hier déterminé à quelles conditions les étrangers peuvent obtenir cette qualité. Il veut qu'on exige d'eux un domicile de deux ans pour en exercer les droits ; mais j'observe qu'un étranger, s'il est corrompu, ne le sera pas moins après deux ans de noviciat, qu'au bout de la première année. Au resfceA une forte considération doit nous rassurer ; c'est que le peuple (1) Voyez ci-dessus aux annexes de la séance du li juin 1793, au matin, page 429 une opinion de Masuyer qui n'est que le développement des principes énoncés par lui dans la séance du 12.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 453
Locuteur: Danton
...cteurs pitoyables d'un •détestable plan de Constitution. Que cette Constitution soit l'acte de la raison nationale, qu'elle soit celui de chaque individu, alors elle sera le liv... ...politique dans la raison, dans la justice ; autrement vous ne serez que les rédacteurs pitoyables d'un •détestable plan de Constitution. Que cette Constitution soit l'acte de la raison nationale, qu'elle soit celui de chaque individu, alors elle sera le livre pathétique du monde entier.
Locuteur: Ducos
Le mode de votation doit être uniforme, et il est de l'intérêt général de le décréter. Sans cela l'exercice de la souveraineté ne le serait pas, et ce...
...n opinion que doit se préciser* le mode de son vœu sur les élections, mais sur l'u...
... sont faites pour corriger ce qu'il y a de vicieux dans l'ordre social. Vous faites une Constitution et non une déclaration des droits. Voye...
Le mode de votation doit être uniforme, et il est de l'intérêt général de le décréter. Sans cela l'exercice de la souveraineté ne le serait pas, et ce n'est nullement sur le droit qu'a un homme d'émettre son opinion que doit se préciser* le mode de son vœu sur les élections, mais sur l'utilité générale. Les lois sont faites pour corriger ce qu'il y a de vicieux dans l'ordre social. Vous faites une Constitution et non une déclaration des droits. Voyez ce que peut le vote à haute voix, je vais vous citer un exemple qui doit vous ...
Locuteur: Le Président
...nce entière son Président ; depuis près de quinze jours il n'a cessé de mettre aux voix, dans les troubles, les...
...es au côté gauche. C'est ce qu'il vient de faire pour ce décret, le côté droit n'y...
...art. La Montagne fait à cette heure une Constitution pour elle. (Murmures sur la Montagne.)
Un membre : Je dénonce à la France entière son Président ; depuis près de quinze jours il n'a cessé de mettre aux voix, dans les troubles, les décrets favorables au côté gauche. C'est ce qu'il vient de faire pour ce décret, le côté droit n'y a pris aucune part. La Montagne fait à cette heure une Constitution pour elle. (Murmures sur la Montagne.)
Locuteur: Ducos
...érer d'emporter les suffrages1? Le chef de manufacture, le gros fermier, par exemple, dont les ouvriers sont autant de voix. Si vous voulez mettre un frein à ... ...antage acquerrait l'homme à qui sa fortune ou ses partisans pourraient faire espérer d'emporter les suffrages1? Le chef de manufacture, le gros fermier, par exemple, dont les ouvriers sont autant de voix. Si vous voulez mettre un frein à la brigue, rejetez donc le mode proposé.
Locuteur: Ducos
...ont pas, il est impossible que l'esprit de parti, de faction ne l'emporte et que la liberté ... ...esoin du secret. » Alors les élections ne seront plus libres et si elles ne le sont pas, il est impossible que l'esprit de parti, de faction ne l'emporte et que la liberté ne succombe.
Locuteur: Haussmann
J'appuie la motion de Gos-suin qui demande que celui qui ne s...
...et je demande à citer un fait à l'appui de sa thèse.
J'appuie la motion de Gos-suin qui demande que celui qui ne saura pas écrire puisse donner son suffrage à haute voix et je demande à citer un fait à l'appui de sa thèse.
Locuteur: Haussmann
A Strasbourg, lorsqu'il s'agissait de voter contre les Israélites, nous votâm...
...liberté à ceux qui ne savent pas écrire de voter à haute voix.
A Strasbourg, lorsqu'il s'agissait de voter contre les Israélites, nous votâmes à haute voix et sur 600 votants, il n'y eut qu'un seul suffrage pour un Juif,...
...te voix est favorable à la liberté. (Applaudissements des tribunes.) Laissez la liberté à ceux qui ne savent pas écrire de voter à haute voix.
Locuteur: Charles Delacroix
...utateur qui écrivait son nom à la place de celui donné par un électeur qui ne sava... Cela est si vrai que j'ai connu, dans une campagne, un scrutateur qui écrivait son nom à la place de celui donné par un électeur qui ne savait pas écrire.
Locuteur: Danton
...re pouvoir d'ôter à un citoyen le droit de vous déclarer hautement qu'il nomme tel...
...a la présidente du monde, vous prescrit de ne pas contrarier le mode de son vœu.
...c'est la pudeur publique qui contient les malintentionnés et il n'est pas en votre pouvoir d'ôter à un citoyen le droit de vous déclarer hautement qu'il nomme tel citoyen à telle fonction. Cette raison éternelle qui deviendra la présidente du monde, vous prescrit de ne pas contrarier le mode de son vœu.
Locuteur: Danton
... pas que vous obligiez personne à voter de telle ou telle manière ; je demande que chacun ait la liberté de voter à son choix et j'observe seulemen...
...la publicité sont les aliments naturels de la liberté. Je propose que le riche pui...
Je ne demande donc pas que vous obligiez personne à voter de telle ou telle manière ; je demande que chacun ait la liberté de voter à son choix et j'observe seulement que la lumière et la publicité sont les aliments naturels de la liberté. Je propose que le riche puisse écrire, et que le pauvre puisse parler.
Locuteur: Barère
... hommes faibles ou corrompus la faculté de déposer trop souvent dans l'urne de mauvais choix, et que d'ailleurs on ne ... J'observe que le secret du scrutin donnerait aux hommes faibles ou corrompus la faculté de déposer trop souvent dans l'urne de mauvais choix, et que d'ailleurs on ne peut pas contester aux bons citoyens le droit d'être courageux. Je demande qu'on...
Locuteur: Hérault-Séchelles
...es à haute voix ou au scrutin, au choix de chaque votant. , rapporteur. Je propose cette rédaction : « Les élections sont faites à haute voix ou au scrutin, au choix de chaque votant.
Locuteur: Hérault-Séchelles
...n aucun cas, prescrire un mode uniforme de voter. « Une assemblée primaire ne peut, en aucun cas, prescrire un mode uniforme de voter.
Locuteur: Méaulle
...tes et par ce moyen vous n'aurez jamais de gouvernement. Je demande que tout manda...
...re qu'il n'est pas libre, soit destitué de ses fonctions. (Applaudissements des tr...
... réclamations, on vous dira bientôt que l'on ne reconnaît pas des lois ainsi faites et par ce moyen vous n'aurez jamais de gouvernement. Je demande que tout mandataire du peuple, qui osera dire qu'il n'est pas libre, soit destitué de ses fonctions. (Applaudissements des tribunes.)
Locuteur: Ducos
...me formellement le droit qu'a le peuple de discuter la loi. Je demande que l'article exprime formellement le droit qu'a le peuple de discuter la loi.
Locuteur: Pénières
... à l'ordre du jour sur les propositions de Ducos et de Pénières et adopte l'article 7, dans la... (La Convention passe à l'ordre du jour sur les propositions de Ducos et de Pénières et adopte l'article 7, dans la rédaction présentée par le comité.)

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 454
Locuteur: Hérault-Séchelles
, rapporteur, donne lecture de l'article 8, en ces termes : , rapporteur, donne lecture de l'article 8, en ces termes :
Locuteur: Hérault-Séchelles
« Le vœu de l'assemblée primaire est proclamé ainsi... « Le vœu de l'assemblée primaire est proclamé ainsi : l'assemblée accepte, l'assemblée rejette. »
Locuteur: Basire
...n ne constate pas dans le procès-verbal de chaque assemblée primaire le nombre des...
...ultera que le recensement des suffrages de la nation se fera par assemblée, au lieu de se faire par individu : système contrai...
...s à la loi générale ; 2° il résulterait de la non-énonciation du nombre des votant...
J'appuie cette proposition ; car si on ne constate pas dans le procès-verbal de chaque assemblée primaire le nombre des votants pour et contre, il en résultera que le recensement des suffrages de la nation se fera par assemblée, au lieu de se faire par individu : système contraire à tous les principes ; car il en résulterait : 1° que la nation .serait divis...
...blique, alors qu'on doit voir au plus différence d'opinion entre individus soumis à la loi générale ; 2° il résulterait de la non-énonciation du nombre des votants et du recensement par assemblée, que la minorité pourrait faire la loi à la ma...
Locuteur: Hérault-Séchelles
...tre : l'Assemblée accepte à la majorité de tant contre tant. , rapporteur. Il faut mettre : l'Assemblée accepte à la majorité de tant contre tant.
Locuteur: Réal
Il paraît plus raisonnable de ne compter leur voix ni pour ni contre....
... sans causes légitimes à leurs (devoirs de «citoyens.
Il paraît plus raisonnable de ne compter leur voix ni pour ni contre. Je demande qu'on se borne à constater le nombre des présents, sauf à infliger une peine à ceux qui se soustrairont sans causes légitimes à leurs (devoirs de «citoyens.
Locuteur: Réal
Un membre r Je combats la proposition de Saint-André, par une application qui en...
...urront contre-balancer un nombre double de voix. L'émission de leur vœu même, s'il est unanime contre ...
...; autant vaudrait-il leur ôter le droit de voter pour la récompense de leur zèle. L'acceptation de toutes les lois serait le résultat de la négligence des citoyens.
Un membre r Je combats la proposition de Saint-André, par une application qui en démontre bien évidemment l'inadmissibilité : supposez que _600 citoyens soient ...
...ne assemblée primaire ; que 200 seulement se rendent à la séance ; ceux-ci ne pourront contre-balancer un nombre double de voix. L'émission de leur vœu même, s'il est unanime contre une loi injuste, deviendra donc tout à fait illusoire ; autant vaudrait-il leur ôter le droit de voter pour la récompense de leur zèle. L'acceptation de toutes les lois serait le résultat de la négligence des citoyens.
Locuteur: Réal
...pas lieu à délibérer sur la proposition de Jean-Bon-Saint-André. ) (La Convention décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur la proposition de Jean-Bon-Saint-André. )
Locuteur: Ducos
... vous prie d'observer que Fexpression i de accepter ou rejeter la loi, que vous au...
...sme ; car c'est ainsi que délibé-raient de petites Républiques confédérées. Il
Avant que vous délibériez sur l'ar- ! ticle, je vous prie d'observer que Fexpression i de accepter ou rejeter la loi, que vous autori- î sez une assemblée à prendre, tend absolument ! au fédéralisme ; car c'est ainsi que délibé-raient de petites Républiques confédérées. Il
Locuteur: Ducos
« Art 8 et dernier du titre Y. Le vœu de 1 assembiee primaire est proclamé ainsi... « Art 8 et dernier du titre Y. Le vœu de 1 assembiee primaire est proclamé ainsi qu'il suit : ' '
Locuteur: Ducos
« L'assemblée primaire de..,, composée de tant de citoyens, a voté pour l'acceptation, çu pour la réjeetion de telle loi, etc., à la ma-jorrtë de tant de votants contre tant. » « L'assemblée primaire de..,, composée de tant de citoyens, a voté pour l'acceptation, çu pour la réjeetion de telle loi, etc., à la ma-jorrtë de tant de votants contre tant. »
Locuteur: Hérault-Séchelles
...présentation nationale et donne lecture de l'article 1er, qui est adopté sans disc... ... rapporteur, soumet a la discussion le chapitre vr du projet qui a trait à la représentation nationale et donne lecture de l'article 1er, qui est adopté sans discussion, ainsi qu'il suit :
Locuteur: Hérault-Séchelles
. La population est la seule base de la représentation nationale. » . La population est la seule base de la représentation nationale. »
Locuteur: Hérault-Séchelles
« Art. 2. Il y a un député en raison de 50,000 individus. « Art. 2. Il y a un député en raison de 50,000 individus.
Locuteur: Hérault-Séchelles
Art. 3. Chaque réunion de canton formant une population de 50,000 âmes nommera immédiatement un dé... Art. 3. Chaque réunion de canton formant une population de 50,000 âmes nommera immédiatement un député... »
Locuteur: Thuriot
...'opposeraient fréquemment à l'exécution de cet article : que, dans les pays de landes et de marais, il faudrait un espace immense p...
... qu'on exposerait ce pays a n'avoir pas de représentants. Je demande qu'on laisse plus de latitude, en disant : il y a un député à raison de 40 à 50,000 individus.
J'observe que les localités s'opposeraient fréquemment à l'exécution de cet article : que, dans les pays de landes et de marais, il faudrait un espace immense pour réunir 50,000 individus, et qu'on exposerait ce pays a n'avoir pas de représentants. Je demande qu'on laisse plus de latitude, en disant : il y a un député à raison de 40 à 50,000 individus.
Locuteur: Ducos
...a représentation nationale soit réduite de moitié, et qu'en conséquence il n'y ait qu'un député à raison de 100,000 individus. ...et qu'un 'homme inutile au corps législatif y devient nuisible, je demande que la représentation nationale soit réduite de moitié, et qu'en conséquence il n'y ait qu'un député à raison de 100,000 individus.
Locuteur: Thirion
...lée constituante n'eut été composé© que de 600 membres, les patriotes proportionnellement moins nombreux, eussent eu beaucoup plus de peine à conquérir la liberté. Je demande qu'il y ait un député à raison de 25,000 âmes, et j'observe en terminant ... ...nde que la représentation nationale soit doublée, et je prétends que si l'Assemblée constituante n'eut été composé© que de 600 membres, les patriotes proportionnellement moins nombreux, eussent eu beaucoup plus de peine à conquérir la liberté. Je demande qu'il y ait un député à raison de 25,000 âmes, et j'observe en terminant que, dans ces réunions moins considérables, les

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 455
Locuteur: Thirion
hommes se connaissant mieux, feront de meilleures lois. hommes se connaissant mieux, feront de meilleures lois.
Locuteur: Jean-Bon-Saint-André
Je pense que les propositions de Ducos et de Thirion sont également exagérées, et je...
...proposé par Thuriot, un député à raison de 40 à 50,000 âmes.
Je pense que les propositions de Ducos et de Thirion sont également exagérées, et je donne la prefe-rence au terme moyen proposé par Thuriot, un député à raison de 40 à 50,000 âmes.
Locuteur: Levasseur
... les départements, pour avoir un député de plus, prendront toujours exactement le nombre de 40,000. Je demande qu'au lieu de compter la population par canton, on la... (Sarihe). Si vous donnez cette latitude, les départements, pour avoir un député de plus, prendront toujours exactement le nombre de 40,000. Je demande qu'au lieu de compter la population par canton, on la compte par assemblées primaires, et qu'alors le nombre d'individus soit invaria...
Locuteur: Ramel-Nogaret
... le fédéralisme et empêcher les députés de parler désormais au nom de leurs départements. J'ajoute que la base de la population adoptée par le comité pro...
...utés. Au reste, j'adopte la proposition de Levasseur.
J'annonce que le comité a supprimé la représentation départementale, pour éviter le fédéralisme et empêcher les députés de parler désormais au nom de leurs départements. J'ajoute que la base de la population adoptée par le comité produira une représentation nationale d'environ 540 députés. Au reste, j'adopte la proposition de Levasseur.
Locuteur: Thuriot
...'Assemblée nationale doit être composée de 600 députés, et que ce nombre est mieux proportionné à l'étendue de la République. Je pense que l'Assemblée nationale doit être composée de 600 députés, et que ce nombre est mieux proportionné à l'étendue de la République.
Locuteur: Thuriot
Plusieurs membres appuient l'avis de Thuriot. Plusieurs membres appuient l'avis de Thuriot.
Locuteur: Ramel-Nogaret
... il faut qu'il y ait un député à raison de 40,000 âmes. J'observe que, pour arriver à ce nombre, il faut qu'il y ait un député à raison de 40,000 âmes.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...es primaires provenant d'une population de 39,000 à 41,000 âmes nomme immédiatemen... « Chaque réunion d'assemblées primaires provenant d'une population de 39,000 à 41,000 âmes nomme immédiatement un député. »
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ation du conseil général du département de Paris est admise à la barre. Une députation du conseil général du département de Paris est admise à la barre.
Locuteur: Ramel-Nogaret
L'orateur de la députation s'exprima ainsi (1) : L'orateur de la députation s'exprima ainsi (1) :
Locuteur: Ramel-Nogaret
Législateurs, à peine, ie bruit de la prise de Saumur s'est-il répandu autour de nous, que déjà nous avons été témoins de lenat prompt et subit qu'il a produit s...
...u danger ils montrent un renouvellement de courage.
Législateurs, à peine, ie bruit de la prise de Saumur s'est-il répandu autour de nous, que déjà nous avons été témoins de lenat prompt et subit qu'il a produit sur les citoyens. Il ranime leur ardeur .et leur zèle, en même temps qu'il excite leur indignation. Tel est l'amour des Parisiens pour la liberte, qu'à chaque nouveau danger ils montrent un renouvellement de courage.
Locuteur: Ramel-Nogaret
Le conseil de département, secondant le vœu des citoyens, et l'organe de leurs sentiments civiques, a pris l'arr... Le conseil de département, secondant le vœu des citoyens, et l'organe de leurs sentiments civiques, a pris l'arrêté suivant, en date du mercredi 12 juin (2) :
Locuteur: Ramel-Nogaret
...général, après avoir entendu la lecture de la lettre de deux de ses membres, commissaires nationaux dan...
...roublés par les rebelles, en date du 10 de ce mois, qui annonce que les rebelles se sont emparés de Saumur ;
« Le conseil général, après avoir entendu la lecture de la lettre de deux de ses membres, commissaires nationaux dans les départements troublés par les rebelles, en date du 10 de ce mois, qui annonce que les rebelles se sont emparés de Saumur ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
Considérant que le département de Paris, pour seule réponse à toutes les ...
... doit donner encore une nouvelle preuve de son amour et de son dévouement pour la liberté, de son désir ardent de voir renaître, dans toutes les parties de la République, la paix et l'union qui doiverrt régner entre un peuple de frères.
Considérant que le département de Paris, pour seule réponse à toutes les calomnies répandues contre lui, doit donner encore une nouvelle preuve de son amour et de son dévouement pour la liberté, de son désir ardent de voir renaître, dans toutes les parties de la République, la paix et l'union qui doiverrt régner entre un peuple de frères.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« 1° Qu'un corps de 1,000 hommes, oomposé principalement de canonniers, partira de Paris, dans vingt-quatre heures, avec 48 pièces de canon fournies par les sections, et qui... « 1° Qu'un corps de 1,000 hommes, oomposé principalement de canonniers, partira de Paris, dans vingt-quatre heures, avec 48 pièces de canon fournies par les sections, et qui seront remplacées successivement, soit par oeux qui peuvent être à l'arsenal, s...
(2) Bulletin de ia Convention du 12 jniu 1793. — Archives nationales, carton C 238, c... (2) Bulletin de ia Convention du 12 jniu 1793. — Archives nationales, carton C 238, chemise £22, pièce n* 20,
...éfinitif -des articles adoptés au cours de cette séance, que nous avons pris aux Procès-verbaux 'de la Convention, tome .U, page 247 : (La discussion est interrompue) (1). (1) Nous donnons en note le texte définitif -des articles adoptés au cours de cette séance, que nous avons pris aux Procès-verbaux 'de la Convention, tome .U, page 247 :
...nrblée reprend la discussion -du projet de Geirs-titution ; les articles suivants ... L'Assenrblée reprend la discussion -du projet de Geirs-titution ; les articles suivants sont adoptés :
...Les assemblées primaires sont composées de 200 citoyens au moins, de 600 au plus appelés à voter. «Art. 2. Les assemblées primaires sont composées de 200 citoyens au moins, de 600 au plus appelés à voter.
...tuées par la nomination d'un président, de secrétaires,de scrutateurs, Art. 3. Les assemblées sont constituées par la nomination d'un président, de secrétaires,de scrutateurs,
...s à haute voix, ou au scrutin, au choix de chaque votant. « Art. 6. Les élections sont faites à haute voix, ou au scrutin, au choix de chaque votant.
...n aucun cas, prescrire un mode uniforme de voter. « Une assemblée primaire ne peut, en aucun cas, prescrire un mode uniforme de voter.
« Art. 8. Le vœu de l'asemhlée primaire est proclamé « Art. 8. Le vœu de l'asemhlée primaire est proclamé
... pour, -ou votent contre, à la majorité de...... » ...i : Les citoyens réunis en assemblée primairede. .. ,au nombre devotants, noient pour, -ou votent contre, à la majorité de...... »
De là représentation ^nationale De là représentation ^nationale
. La population est la seule base de la représentation nationale. . La population est la seule base de la représentation nationale.
« Art. 2. Il .y a un député en raison de 40,000 indi vidus. « Art. 2. Il .y a un député en raison de 40,000 indi vidus.
...es primaires résultant d'une population de 39,000 à 41,000 Ames, nommera immédiate... « Art. 3. Chaque réunion d'assemblées primaires résultant d'une population de 39,000 à 41,000 Ames, nommera immédiatement un Député. »
semestre de 17.93, page 714, 2e semestre de 17.93, page 714, 2e
colonne. — Procès-verbaux de ia Convention,tome 13, page 246. colonne. — Procès-verbaux de ia Convention,tome 13, page 246.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 456
Locuteur: Ramel-Nogaret
...sera invitee a s'occuper, sans relâche, de la discussion de la Constitution, qui sera le point de ralliement de tous les bons citoyens et le rocher ou ...
... partis et tous les projets des ennemis de la liberté et de l'égalité.
« 9° Et enfin, que la Convention nationale sera invitee a s'occuper, sans relâche, de la discussion de la Constitution, qui sera le point de ralliement de tous les bons citoyens et le rocher ou viendront se briser toutes les îactions, tous les partis et tous les projets des ennemis de la liberté et de l'égalité.
Locuteur: Le Président
...x sur 1 achèvement le plus prompt d'une Constitution républicaine, c'est réduire au silence les ennemis de la ville de Paris. ...ter des secours à ces Français sur tous les points d attaque, renouveler vos vœux sur 1 achèvement le plus prompt d'une Constitution républicaine, c'est réduire au silence les ennemis de la ville de Paris.
Locuteur: Barère
...ant les succès ne sont pas tous du cote de nos ennemis. Nous avons reçu des nouvel...
...l'armée du Rhin a eu des succès du côté de Mayence, mais les nouvelles ne sont pas...
...s fussiez, pas occupés du grand ouvrage de la Constitution, la plus belle proclamation que vous pu...
...ux départements, je vous aurais informé de ces fâcheuses nouvelles.
Maintenant les succès ne sont pas tous du cote de nos ennemis. Nous avons reçu des nouvelles qui nous annoncent que l'armée du Rhin a eu des succès du côté de Mayence, mais les nouvelles ne sont pas officielles. Si vous ne vous fussiez, pas occupés du grand ouvrage de la Constitution, la plus belle proclamation que vous puissiez envoyer aux départements, je vous aurais informé de ces fâcheuses nouvelles.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...t encore partis se réuniront à ce corps de 1,000 hommes ; ' Vendee, et qui ne sont point encore partis se réuniront à ce corps de 1,000 hommes ; '
Locuteur: Ramel-Nogaret
« 3° Que des commissaires de la Convention nationale partiront à l'i...
...n exécution des precedents décrets ; 2° de tous ceux qui seront en état de marcher, sans nuire aux travaux de l'agriculture;
« 3° Que des commissaires de la Convention nationale partiront à l'instant, pour faire toutes réquisitions nécessaires dans les départements pour augmenter ce corps • 1° des hommes qui ont dû être recrutés, en exécution des precedents décrets ; 2° de tous ceux qui seront en état de marcher, sans nuire aux travaux de l'agriculture;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...livré des reconnaissances et mandements de paiements sur la trésorerie nationale; ...es états fournis et signés par les commissaires des guerres, et qu'il en sera délivré des reconnaissances et mandements de paiements sur la trésorerie nationale;
Locuteur: Ramel-Nogaret
« 5° Que tous les jours, les états de réquisitions d hommes, chevaux et denré...
...ires, et affichés dans les départements de la République ;
« 5° Que tous les jours, les états de réquisitions d hommes, chevaux et denrées seront envoyés a la Convention nationale par ses commissaires, et affichés dans les départements de la République ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
« 6° Que le ministre de la guerre rendra compte des états des manufactures d'armes de la Kepublique, et des recrutements qui ... « 6° Que le ministre de la guerre rendra compte des états des manufactures d'armes de la Kepublique, et des recrutements qui ne sont pas çartis pour la Vendée ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
«7° Qu'il sera créé de suite, dans chaque section, une compagnie de canonniers qui seront payes a raison de 40 sous par jour et que les écoles d'ar... «7° Qu'il sera créé de suite, dans chaque section, une compagnie de canonniers qui seront payes a raison de 40 sous par jour et que les écoles d'artillerie seront rétablies •
Locuteur: Ramel-Nogaret
« 8° Que tous les ateliers de Paris seront convertis en manufactures ... « 8° Que tous les ateliers de Paris seront convertis en manufactures d'armes, canons tusils et piques ;
Locuteur: Le Président
...calamité que des fanatiques, des hordes de scélérats aient envahi quelques-unes de nos villes, que leurs pas soient marques par des succès, c'est une grande consolation de voir que des administrateurs du département de Paris aient pris aussitôt les mesures l...
...jurer dans leur fureur insensée : point de République; nous avons aussi jure, nous...
...visible Vous venez d'appeler au secours de nos treres les braves canonniers de Paris nous sommes surs qu'ils vengeront...
Si c'est une calamité que des fanatiques, des hordes de scélérats aient envahi quelques-unes de nos villes, que leurs pas soient marques par des succès, c'est une grande consolation de voir que des administrateurs du département de Paris aient pris aussitôt les mesures les plus propres à arrêter les rebelles. Ils ont eu beau jurer dans leur fureur insensée : point de République; nous avons aussi jure, nous, la République une et indivisible Vous venez d'appeler au secours de nos treres les braves canonniers de Paris nous sommes surs qu'ils vengeront la République.
Locuteur: Le Président
...ndu avec le plus vif intérêt la lecture de l'arrêté que vous avez pris ; elle en p... La Convention nationale a entendu avec le plus vif intérêt la lecture de l'arrêté que vous avez pris ; elle en pèsera toutes les dispositions dans sa sagesse. Elle vous accorde
Locuteur: Le Président
les honneurs de la séance. (Nouveaux applaudissements )... les honneurs de la séance. (Nouveaux applaudissements ).
Locuteur: Pénières
...1).. Je ne sais si c'est le département de Paris qui doit nous apprendre les dangers de la Vendée ; n'avons-nous pas un comité de Salut public et avons-nous donc besoin du département de Paris pour nous présenter des mesures de salut public? Un nous a dit que le château de Saumur est au Pouvoir des rebelles ; no... (1).. Je ne sais si c'est le département de Paris qui doit nous apprendre les dangers de la Vendée ; n'avons-nous pas un comité de Salut public et avons-nous donc besoin du département de Paris pour nous présenter des mesures de salut public? Un nous a dit que le château de Saumur est au Pouvoir des rebelles ; nous avons donc été trahis? U est vrai qu'avec un général comme vous en avez un, q...
Locuteur: Barère
, au nom du comité de Salut public. .Nous n attendons pas sur cet objet l'avis de Penieres ; le comité de Salut public connaît la vente et les pr...
...ont pas des revers qui doivent affliger de vrais républicains. Un général très cal...
...montre dans ces attaques et est couvert de blessures.
, au nom du comité de Salut public. .Nous n attendons pas sur cet objet l'avis de Penieres ; le comité de Salut public connaît la vente et les progrès que font les rebelles. Je vous dirai plus, nous n'en avons pas été exempts dans les Pyrénées-Orientales et Occidentales ; mais ce ne sont pas des revers qui doivent affliger de vrais républicains. Un général très calomnié, Menou, s'est très bien montre dans ces attaques et est couvert de blessures.
Locuteur: Jean-Bon-Saint-André
...s articles présentés par le département de Paris. demande que sur-le-champ on s'occupe des articles présentés par le département de Paris.
Locuteur: Jean-Bon-Saint-André
...e les mesures prises par le département de Paris, pour le départ de nouvelles forces dans les départements troublés par les révoltés, et renvoie a.u comité de Salut public pour lui présenter demain le mode dexecution de ces mesures). « La Convention nationale décrète qu'elle approuve les mesures prises par le département de Paris, pour le départ de nouvelles forces dans les départements troublés par les révoltés, et renvoie a.u comité de Salut public pour lui présenter demain le mode dexecution de ces mesures).
Locuteur: Barère
...e dés différentes lettres que le comité de Salut public a reçues : , rapporteur, donne lecture dés différentes lettres que le comité de Salut public a reçues :
Locuteur: Barère
...Bo-din, commissaires à Varmée des côtes de La Rochelle, par laquelle ils annoncent la prise de Saumur çar les rebelles vendéens et la déroute complète de l'armée républicaine. Elle est ainsi co... 1° Lettre des représentants Tallien et Bo-din, commissaires à Varmée des côtes de La Rochelle, par laquelle ils annoncent la prise de Saumur çar les rebelles vendéens et la déroute complète de l'armée républicaine. Elle est ainsi conçue (2) :
(2) Ministère de la guerre : Armée des côtes de la Rochelle. — Aulard : Actes et correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 503. (2) Ministère de la guerre : Armée des côtes de la Rochelle. — Aulard : Actes et correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 503.
« Tours, 10 juin 1793 « Tours, 10 juin 1793
... Les brigands obtiennent tous les jours de nouveaux succès. Saumur est en ce momen... « Les plus grands malheurs nous menacent. Les brigands obtiennent tous les jours de nouveaux succès. Saumur est en ce moment en leur pouvoir. Notre armée est dans (1) Celte discussion, à laquelle prennen...

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 457
Locuteur: Barère
...éral Menou vient d'arriver icij couvert de blessures : il a eu son cheval tué sous...
...s rendra, s'il lui est possible, compte de tous les détails de cette affaire. Nous ne pouvons anticipe...
...yant pas été spectateurs. Nos collègues de la commission centrale de Saumur vont arriver ici. Nous nous conc...
...muler, nous n'avons à Tours aucun moyen de défense. Nous avons successivement fait...
... des 72e et 78e régiments, un bataillon de Paris qui devait partir aujourd'hui et que nous avons retenu, aucun canon, très peu de fusils. /Telle est notre position. Nous...
...rier au général Biron, pour le prévenir de nos désastres et l'efigager à prendre t...
... la majeure partie des bataillons, ceux de Paris exceptés, ne sont pas armés.
« Le général Menou vient d'arriver icij couvert de blessures : il a eu son cheval tué sous lui. Coustard, Santerre et Bertliier sont seuls à la tête des troupes. Aussitôt que Menou sera pansé, il vous rendra, s'il lui est possible, compte de tous les détails de cette affaire. Nous ne pouvons anticiper sur son récit, n'ayant pas été spectateurs. Nos collègues de la commission centrale de Saumur vont arriver ici. Nous nous concerterons avec eux pour toutes les mesures à prendre. Mais, nous ne devons pas vous le dissimuler, nous n'avons à Tours aucun moyen de défense. Nous avons successivement fait passer à Saumur et à Niort toutes les troupes qui nous sont arrivées. Il ne nous reste en ce moment que les deux cadres des 72e et 78e régiments, un bataillon de Paris qui devait partir aujourd'hui et que nous avons retenu, aucun canon, très peu de fusils. /Telle est notre position. Nous venons d'expédier un courrier au général Biron, pour le prévenir de nos désastres et l'efigager à prendre toutes les mesures nécessaires pour les réparer. En-voyez-nous en poste des canons ; que tous les bataillons arrivent par la même voie; des fusils surtout, car la majeure partie des bataillons, ceux de Paris exceptés, ne sont pas armés.
Locuteur: Barère
... a eu son cheval tué sous lui d'un coup de canon. L'excès de fatigue auquel ils sont réduits les empêche de nous donner en ce moment des détails ci...
... nous dissimuler que c'est à la lâcheté de plusieurs bataillons et à la disette d'...
...hard arrive en ce moment. Nos collègues ne tarderont pas à le suivre. Bour-botte a eu son cheval tué sous lui d'un coup de canon. L'excès de fatigue auquel ils sont réduits les empêche de nous donner en ce moment des détails circonstanciés sur cette malheureuse affaire. Mais ils ne peuvent nous dissimuler que c'est à la lâcheté de plusieurs bataillons et à la disette d'officiers généraux que sont dus lès revers que nous avons éprouvés depuis plusie...
Locuteur: Barère
..., 9 juin, à minuit, le canon du château de Saumur se faisait encore entendre. La g... « Hier, 9 juin, à minuit, le canon du château de Saumur se faisait encore entendre. La garnison a fait une vigoureuse résistance. Mais nous avons la malheureuse certitu...
Locuteur: Barère
... Nous sommes loin, malgré nos malheurs, de perdre courage. Nous allons réunir les débris de notre armée et faire de nouvelles dispositions. « Nous sommes loin, malgré nos malheurs, de perdre courage. Nous allons réunir les débris de notre armée et faire de nouvelles dispositions.
... plus forts. » Il nous a été impossible de retrouver cette lettre. ... ne perdrons pas courage, nous n'en serons pas cmus, au contraire nous en serons plus forts. » Il nous a été impossible de retrouver cette lettre.
Perpignan, 4 juin 1793 Perpignan, 4 juin 1793
... entre notre armée et sur les derrières de l'ennemi sont très exposées, si nos for...
...paraît que le système des Espagnols est de tenir la défensive du côté de Bayonne et de porter toutes leurs forces de ce côté-ci. Nous avions à espérer 7 à 8...
...vous connais- (l) Archives du ministère de la guerre, armée des Pyrénées-Orientales, chemise n° 5. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247.
...l que nous ne pouvons nous tenir que sur la défensive et que les places qui sont entre notre armée et sur les derrières de l'ennemi sont très exposées, si nos forces n'augmentent. Il paraît que le système des Espagnols est de tenir la défensive du côté de Bayonne et de porter toutes leurs forces de ce côté-ci. Nous avions à espérer 7 à 8,000 hommes des départeriients des Bouches-du-Rhône, Gard et Lozère, mais vous connais- (l) Archives du ministère de la guerre, armée des Pyrénées-Orientales, chemise n° 5. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 458
« Bayonne, le 6 juin 1793 « Bayonne, le 6 juin 1793
« Je suis obligé de vous expédier un courrier extraordinair...
...éfendaient les montagnes et les avenues de Saint-Jean-Pied-de-Port. Nos troupes peu nombreuses se son...
...us avons reçu une ordonnance du général de brigade Delalain qui nous apprenait que...
... où on leur a fait quelques prisonniers de marque. A minuit, on nous a instruit qu...
« Je suis obligé de vous expédier un courrier extraordinaire pour vous demander promptement et sans délai des secours pour cette armée. Dep...
... attaqué avec des forces infiniment supérieures tous les postes retranchés qui défendaient les montagnes et les avenues de Saint-Jean-Pied-de-Port. Nos troupes peu nombreuses se sont défendues avec avantage pendant ces deux jours. Hier au soir, npus avons reçu une ordonnance du général de brigade Delalain qui nous apprenait que les Espagnols avaient été battus à Baïgorri où on leur a fait quelques prisonniers de marque. A minuit, on nous a instruit que les ennemis avaient forcé notre (1) Ces différentes pièces manquent.
(2) Archives du ministère de la guerre, armée des Pyrénées-Occidentales, chemise u° 8. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247. (2) Archives du ministère de la guerre, armée des Pyrénées-Occidentales, chemise u° 8. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 247.

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 459
...inquiétudes les plus justes sur le sort de plusieurs représentants du peuple, qu'o...
...hé à la Convention nationale, le peuple de Bordeaux apprit successivement que. deu...
...posaient à partir pour Paris. Une foule de citoyens se portèrent aussitôt autour d...
...eux députés, et annoncèrent l'intention de s'opposer à leur ' départ. La municipalité ayant reçu l'avis de ces mouvements, envoya sur-le-champ des...
...ositions nécessaires pour que le départ de ces représentants ne fût ni empêché, ni retardé ; il nous fut donné avis de ce qui s'était passé à ce sujet, et nou...
...aient continué leur route. (1) Bulletin de la Convention, du 12 juin 1793, et Pro- cès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245.
« Hier, au milieu des agitations les plus vives, des inquiétudes les plus justes sur le sort de plusieurs représentants du peuple, qu'on avait appris avoir été mis en état d'arrestation par un décret arraché à la Convention nationale, le peuple de Bordeaux apprit successivement que. deux représentants du peuple, les citoyens Ichon et Dartigoeyte, étaient dans cette ville et se disposaient à partir pour Paris. Une foule de citoyens se portèrent aussitôt autour des maisons où logeaient ces deux députés, et annoncèrent l'intention de s'opposer à leur ' départ. La municipalité ayant reçu l'avis de ces mouvements, envoya sur-le-champ des commissaires sur les lieux, en leur donnant l'ordre d'assurer la liberté des ci...
...la prudence et la fermeté peuvent indiquer en pareil cas, et ils firent les dispositions nécessaires pour que le départ de ces représentants ne fût ni empêché, ni retardé ; il nous fut donné avis de ce qui s'était passé à ce sujet, et nous ne pûmes qu'applaudir aux moyens employés par la municipalité. Nous fûmes, en conséquence, dans l'opinion que les citoyens Ichon et Dartigoeyte avaient continué leur route. (1) Bulletin de la Convention, du 12 juin 1793, et Pro- cès-verbaux de la Convention, tome 13, page 245.
« Bordeaux, le 8 juin 1793 « Bordeaux, le 8 juin 1793

Séance du mercredi 12 juin 1793

page 460
semestre de 1793, page 713,3e semestre de 1793, page 713,3e
... à 10 heures. On s'est plaint amèrement de ce que nos collègues ont fait à Lyon, de ce qu'ils ont dit ; on a répété quelque...
...que la Convention n'était plus composée de tous ses membres. (1) Archives nationales : AF», n° 43. — Aulard, Actes et correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 496.
« La séance a commencé à 5 heures, et vient d'être levée à 10 heures. On s'est plaint amèrement de ce que nos collègues ont fait à Lyon, de ce qu'ils ont dit ; on a répété quelques phrases qui ont frappé ; on a mis en délibération si l'on pouvait me reconnaître comme représentant du peuple, vu que la Convention n'était plus composée de tous ses membres. (1) Archives nationales : AF», n° 43. — Aulard, Actes et correspondance du comité de Salut public, tome 4, page 496.
, au nom du comité de Salut public (1), après avoir fait conn...
... tous ces objets, demande à l'Assemblée de renouveler oe comité, dont les pouvoirs sont expirés le 10 de ce mois, ou de le confirmer par une élection nouvelle. Il propose également de lui adjoindre Gasparin pour la guerre e...
, au nom du comité de Salut public (1), après avoir fait connaître que le comité a pris des mesures sur tous ces objets, demande à l'Assemblée de renouveler oe comité, dont les pouvoirs sont expirés le 10 de ce mois, ou de le confirmer par une élection nouvelle. Il propose également de lui adjoindre Gasparin pour la guerre et Jean-Bon-Saint-André pour la marine, en remplace- (1) Moniteur universel, 1er

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

- search term matches: (1)

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 461
Locuteur: Durand-Maillarne
« Nous trouvons la récompense de ces travaux pénibles, dans la confiance de nos administrés et dans l'harmonie qui ...
...entez vite au peuple français une bonne Constitution républicaine. Nous devons vous le dire ...
...ffligent tous les bons citoyens. Au nom de la patrie en pleurs, étouffez-en pour j...
« Nous trouvons la récompense de ces travaux pénibles, dans la confiance de nos administrés et dans l'harmonie qui règne entre eux et nous. Quelle plus douce jouissance ! Représentants, nous ne craignons pas les despotes étrangers. Présentez vite au peuple français une bonne Constitution républicaine. Nous devons vous le dire : vos dissensions, vos tumultueux débats nous affligent ; ils affligent tous les bons citoyens. Au nom de la patrie en pleurs, étouffez-en pour jamais le germe ; certes, c'est bien le moindre sacrifice que vous deviez à un pe...
Locuteur: Durand-Maillarne
...u Gard, par laquelle ils rendent compte de leurs opérations en ce qui concerne le ...
...des contributions foncière et mobilière de 1792; elle est ainsi conçue (2) :
1° Lettre des administrateurs du district d'Uzès, département du Gard, par laquelle ils rendent compte de leurs opérations en ce qui concerne le recrutement et le recouvrement des contributions foncière et mobilière de 1792; elle est ainsi conçue (2) :
Locuteur: Durand-Maillarne
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Durand-Maillarne
...communes forment la division municipale de notre district ; 45,067 individus de tout sexe et de tout âge, sa population ; 7,803 hommes, la force de ses gardes natio-nales. « 95 communes forment la division municipale de notre district ; 45,067 individus de tout sexe et de tout âge, sa population ; 7,803 hommes, la force de ses gardes natio-nales.
Locuteur: Durand-Maillarne
« Ce petit nombre de citoyens militaires, a fourni à la République 1,923 défenseurs de- puis deux ans, « Ce petit nombre de citoyens militaires, a fourni à la République 1,923 défenseurs de- puis deux ans,
Locuteur: Durand-Maillarne
troupes de ligne................... 186 — troupes de ligne................... 186 —
Locuteur: Durand-Maillarne
« 5° Contre les rebelles de la Lozère en vertu d'une réquisition du... « 5° Contre les rebelles de la Lozère en vertu d'une réquisition du département, et d'une seconde des représentants Fabre et Bonnet......... 325 —
Locuteur: Durand-Maillarne
« Nous avons fait marcher de front deux opérations bien importantes,...
...les contributions foncière et mobilière de 1792. Ce matin nos derniers volontaires...
« Nous avons fait marcher de front deux opérations bien importantes, le recrutement avec tous ses détails d'équipement et d'armement et les contributions foncière et mobilière de 1792. Ce matin nos derniers volontaires sont partis et notre dernier rôle a été clôturé et mis en recouvrement.
Locuteur: Durand-Maillarne
...oi s'élèvent nos contributions directes de 1792, le receveur a déjà reçu près du q... « Sur 620,537 liv. 14 s. 7 d., à quoi s'élèvent nos contributions directes de 1792, le receveur a déjà reçu près du quart, nous avons lieu d'attendre que dans un mois la presque totalité sera acqui...
Locuteur: Durand-Maillarne
« Représentants, nous ne parlerons pas de l'esprit public de nos administrés. Le compte fidèle que nous venons de vous rendre vou3 mettra à même de le juger. Cependant nous ne vous dissim...
...n'en existe plus, et nous l'empêcherons de renaître, car nous veillons.
« Représentants, nous ne parlerons pas de l'esprit public de nos administrés. Le compte fidèle que nous venons de vous rendre vou3 mettra à même de le juger. Cependant nous ne vous dissimulerons pas que le fanatisme vient d'essayer d'y allumer sa torche, mais convain...
... s'allume et l'incendie se propage, nous sommes accourus au lieu du danger ; il n'en existe plus, et nous l'empêcherons de renaître, car nous veillons.
Locuteur: Durand-Maillarne
...Convention décrète la mention honorable de la conduite civique des administrateurs... (La Convention décrète la mention honorable de la conduite civique des administrateurs du district d'Uzès et ordonne l'insertion au Bulletin.)
...58, chemise 522, pièce n° 19. —Bulletin de la Convention, du 13 juin 1793, cette lettre n'est pas mentionnée au P... (2) Archives nationales, carton C 258, chemise 522, pièce n° 19. —Bulletin de la Convention, du 13 juin 1793, cette lettre n'est pas mentionnée au Procès-verbal.
... fait hommage à la Convention nationale de deux brochures, dont l'une a pour titre...
...consistent : 1° à réaliser (1) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793. — Cette lettre n'est pas mentionnée au...
2° Lettre du citoyen Mengin (1), par laquelle il fait hommage à la Convention nationale de deux brochures, dont l'une a pour titre : Moyens d?accroître et d'affermir la puissance nationale l'autre est intitulée...
...égénération des -finances (2). Les principaux avantages, que l'auteur présente, consistent : 1° à réaliser (1) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793. — Cette lettre n'est pas mentionnée au Procès-verbal.
présidence de m. mallarmé, Président. présidence de m. mallarmé, Président.
Uzès, le 4 juin 1793 Uzès, le 4 juin 1793
...in, tome 30, page 108 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 249. Total............. 1,923 hommes. (1) Collection Baudouin, tome 30, page 108 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 249.
...yez ci-après cette brochure aux annexes de la séance. (2) Voyez ci-après cette brochure aux annexes de la séance.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 462
Locuteur: Durand-Maillarne
« Fait a Cambrai, le 21 mai 1793, l'an II de la Republique française. « Fait a Cambrai, le 21 mai 1793, l'an II de la Republique française.
Locuteur: Durand-Maillarne
... mon hommage respectueux et l'assurance de mon entiere soumission à tous les décrets, offrir a la Convention nationale cet acte de mon dévouement sans bornes aux intérêts et à la deiense de la République une et indivisible. « Daignez, citoyen Président, avec mon hommage respectueux et l'assurance de mon entiere soumission à tous les décrets, offrir a la Convention nationale cet acte de mon dévouement sans bornes aux intérêts et à la deiense de la République une et indivisible.
Locuteur: Durand-Maillarne
« La société des amis de la République, séant a Cambrai, vivement touchée de l'acte ; de dévouement civique du citoyen Lallier, notre frère, prie la Convention nationale de lui accorder la mention honorable en so...
...bal. Un si beau trait mérite un sourire de la patrie,, et proposer de tels exemples aux Français, c'est assur...
« La société des amis de la République, séant a Cambrai, vivement touchée de l'acte ; de dévouement civique du citoyen Lallier, notre frère, prie la Convention nationale de lui accorder la mention honorable en son procès-verbal. Un si beau trait mérite un sourire de la patrie,, et proposer de tels exemples aux Français, c'est assurer des ressources immenses à la République.
Locuteur: Durand-Maillarne
...Convention ordonne la mention honorable de ces brochures et les renvoie au comité ... (La Convention ordonne la mention honorable de ces brochures et les renvoie au comité des finances.)
Locuteur: Durand-Maillarne
...ui soit au plus tôt rendu, en exécution de la loi sur l'échange des prisonniers (1... 3° Lettre dune citoyenne qui demande que son mari, fait prisonnier, lui soit au plus tôt rendu, en exécution de la loi sur l'échange des prisonniers (1).
Locuteur: Durand-Maillarne
... Convention renvoie la lettre au comité de la guerre.) (La Convention renvoie la lettre au comité de la guerre.)
Locuteur: Durand-Maillarne
Lettre de Dcdbarade, ministre de la marine(2), par laquelle il rend comp...
...e. « C'est au courage et au patriotisme de ce brave marin, dit-il, que nous devons...
...émont. » Le ministre prie la Convention de prendre en considération le mémoire du ...
Lettre de Dcdbarade, ministre de la marine(2), par laquelle il rend compte à la Convention nationale des services que le citoyen Prémont, capitaine commandant le Superbe, du Havre, a rendu à la République. « C'est au courage et au patriotisme de ce brave marin, dit-il, que nous devons la conservation des Iles-du-Vent. Le citoyen Magendie a parfaitement secondé le citoyen F rémont. » Le ministre prie la Convention de prendre en considération le mémoire du citoyen Fré-mont.
Locuteur: Durand-Maillarne
5° Lettre, de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à l...
...riotique du citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai ; elle est ainsi conçue (3) :
5° Lettre, de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à la Convention le don patriotique du citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai ; elle est ainsi conçue (3) :
Locuteur: Durand-Maillarne
, l'an II de la République française. , l'an II de la République française.
Locuteur: Durand-Maillarne
... don que le citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai fait à la nation, du quart de la finance d'un office, au ci-devant magistrat de Cambrai dont il poursuit le rembourseme... « Je vous remets ci-inclus le don que le citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai fait à la nation, du quart de la finance d'un office, au ci-devant magistrat de Cambrai dont il poursuit le remboursement au bureau'de liquidation. Cette offrande est d autant plus républicaine qu'il...
Locuteur: Durand-Maillarne
« Le ministre de la guerre, « Le ministre de la guerre,
Locuteur: Durand-Maillarne
Le citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai au citoyen Président de la Convention nationale. Le citoyen Lallier, secrétaire de la municipalité de Cambrai au citoyen Président de la Convention nationale.
Locuteur: Durand-Maillarne
vant magistrat de Cambrai, dont la financer avec les acce...
...'en poursuis le remboursement au bureau de liquidation. Les besoins de la patrie réclament des secours extraor...
...ors je ne calcule plus, et trop heureux de pouvoir la servir, je lui sacrifie le quart de cette finance. Les présentes en vaudront abandon, à concurrence de 4,000 livres.
vant magistrat de Cambrai, dont la financer avec les accessoires s'élève à 16,000 livres. Depuis ma suppression, j'en poursuis le remboursement au bureau de liquidation. Les besoins de la patrie réclament des secours extraordinaires ; sa voix pressante doit seule etre entendue. Dès lors je ne calcule plus, et trop heureux de pouvoir la servir, je lui sacrifie le quart de cette finance. Les présentes en vaudront abandon, à concurrence de 4,000 livres.
Locuteur: Durand-Maillarne
« P. S. Je prends de plus l'engagement d'abandonner 1,000 francs par an sur le surplus du montant de mon office aussi longtemps qUe durera l... « P. S. Je prends de plus l'engagement d'abandonner 1,000 francs par an sur le surplus du montant de mon office aussi longtemps qUe durera la guerre.
Locuteur: Durand-Maillarne
6° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre (1), qui est accompagnée de l'état de depense que doit occasionner la création de huit nouvelles compagnies d'artillerie ... 6° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre (1), qui est accompagnée de l'état de depense que doit occasionner la création de huit nouvelles compagnies d'artillerie à cheval.
Locuteur: Durand-Maillarne
... ces pièces aux comités des finances et de la guerre.) (La Convention renvoie ces pièces aux comités des finances et de la guerre.)
Locuteur: Durand-Maillarne
7° Lettre au Président de la Convention (2) par le citoyen Roussi...
...tionnaire, qui a été renvoyée au comité de législation, pour en faire son rapport ...
7° Lettre au Président de la Convention (2) par le citoyen Roussillon, juge du tribunal criminel extraordinaire et révolutionnaire, qui a été renvoyée au comité de législation, pour en faire son rapport demain.
(2) Procés-verbaux de la Convention, tome 13, p. 249 et Bullelin de la Convention du 13 juin 1793. (2) Procés-verbaux de la Convention, tome 13, p. 249 et Bullelin de la Convention du 13 juin 1793.
18 et 19, et Bulletin de la Conbvention du 13 juin 1793. -Cette lettre n'est pas montionnée au ... 18 et 19, et Bulletin de la Conbvention du 13 juin 1793. -Cette lettre n'est pas montionnée au Procés-verbal.
(3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 250. (3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 250.
« Paris,. 13 juin 1793 « Paris,. 13 juin 1793
... Je suis propriétaire d'un office au ci-de- (1) Procés-verbaux de la Convention, tome 13, p. 249. « Je suis propriétaire d'un office au ci-de- (1) Procés-verbaux de la Convention, tome 13, p. 249.
« Le 22 mai 1793 « Le 22 mai 1793
8° Lettre de Dalbarade, ministre de la marine (3), par laquelle il adresse à la Convention un projet de règlement concernant le service de santé des hôpitaux de la marine et des armées navales ; il an...
...s pris dans les quatre principaux ports de la République, et il termine en appelant l'atten- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 250.
8° Lettre de Dalbarade, ministre de la marine (3), par laquelle il adresse à la Convention un projet de règlement concernant le service de santé des hôpitaux de la marine et des armées navales ; il annonce que ce travail est le résultat des renseignements pris dans les quatre principaux ports de la République, et il termine en appelant l'atten- (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 250.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 250. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 250.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 463
Locuteur: Durand-Maillarne
tion instante de l'Assemblée sur cet objet important. tion instante de l'Assemblée sur cet objet important.
Locuteur: Durand-Maillarne
...Convention renvoie ces pièces au comité de marine.) (La Convention renvoie ces pièces au comité de marine.)
Locuteur: Durand-Maillarne
9° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (1), par laquelle il envoie à la Convention nationale l'état de toutes les dépenses relatives aux funérailles de Michel Le-pelletier, et il la prie de vouloir bien en ordonner le paiement. 9° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (1), par laquelle il envoie à la Convention nationale l'état de toutes les dépenses relatives aux funérailles de Michel Le-pelletier, et il la prie de vouloir bien en ordonner le paiement.
Locuteur: Durand-Maillarne
... Var et des Bouehes-du-Ehône (2), datée de Toulon le 3 juin, par laquelle ils réclament une indemnité de 167,440 liv. 14 s. 3 d. pour les pertes... ... des entrepreneurs des étapes et des convois militaires dans les départements du Var et des Bouehes-du-Ehône (2), datée de Toulon le 3 juin, par laquelle ils réclament une indemnité de 167,440 liv. 14 s. 3 d. pour les pertes qu'ils ont essuyées pendant Tannée 1792.
Locuteur: Durand-Maillarne
...e la lettre aux comités des finances et de la guerre.) (La Convention renvoie la lettre aux comités des finances et de la guerre.)
Locuteur: Durand-Maillarne
11° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (3), par laquelle il fait p...
...i a été adressée par le conseil général de la commune de Saint-Quentin, tendant à obtenir du Trésor public une somme de 26,852 livres, pour faire l'acquisition d'un cimetière hors de l'enceinte de cette ville. Cette somme sera plus que compensée par la vente, au profit de la République, des anciens cimetières, qui sont au nombre de neuf dans le sein même de la ville.
11° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (3), par laquelle il fait passer à la Convention nationale une pétition qui lui a été adressée par le conseil général de la commune de Saint-Quentin, tendant à obtenir du Trésor public une somme de 26,852 livres, pour faire l'acquisition d'un cimetière hors de l'enceinte de cette ville. Cette somme sera plus que compensée par la vente, au profit de la République, des anciens cimetières, qui sont au nombre de neuf dans le sein même de la ville.
Locuteur: Durand-Maillarne
...taire (4), qui a été renvoyée au comité de la guerre. 12° Pétition du citoyen Cassmel, militaire (4), qui a été renvoyée au comité de la guerre.
Locuteur: Durand-Maillarne
13° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (5), par laquelle il fait passer à la Convention le vœu de la commune d'Evreux, qui, pour réunir e...
... les cimetières situés dans l'enceinte, de la ville, demande une somme de 8,810 liv. 10 s., tant pour payer un te...
...al qu'elle a acquis pour cet effet hors de cette enceinte, que pour y faire construire les murs de clôture et autres accessoires.
13° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (5), par laquelle il fait passer à la Convention le vœu de la commune d'Evreux, qui, pour réunir en un, seul lieu tous les cimetières situés dans l'enceinte, de la ville, demande une somme de 8,810 liv. 10 s., tant pour payer un terrain national qu'elle a acquis pour cet effet hors de cette enceinte, que pour y faire construire les murs de clôture et autres accessoires.
Locuteur: Durand-Maillarne
l'administration de ce département, portant que la brigade de gendarmerie en residence à Saint-Martin-de-Londres, sera provisoirement transférée... l'administration de ce département, portant que la brigade de gendarmerie en residence à Saint-Martin-de-Londres, sera provisoirement transférée à Montpellier pour y rester jusqu'à nouvel ordre.
Locuteur: Durand-Maillarne
...Convention renvoie ces pièces au comité de la guerre.) (La Convention renvoie ces pièces au comité de la guerre.)
Locuteur: Durand-Maillarne
...ra en route pour se rendre dans le sein de la Convention, dès que sa santé le lui ... ...écret qui le rappelle, il a cessé les fonctions dont il était chargé. Il se mettra en route pour se rendre dans le sein de la Convention, dès que sa santé le lui permettra.
Locuteur: Durand-Maillarne
16° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (2), par laquelle il rappelle à la Convention un arrêté du département de la Drôme, qu'il lui a adressé le 28 avr...
...st élevée entre ce département et celui de l'Ardè-ehe, à l'occasion de l'imposition foncière sur les propriété...
...mation du département a réunies à celui de l'Ardèche.
16° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (2), par laquelle il rappelle à la Convention un arrêté du département de la Drôme, qu'il lui a adressé le 28 avril dernier, relativement à une contestation qui s'est élevée entre ce département et celui de l'Ardè-ehe, à l'occasion de l'imposition foncière sur les propriétés situées sur la rive gauche du Rhône, que la formation du département a réunies à celui de l'Ardèche.
Locuteur: Durand-Maillarne
17° Lettre de Glavière, ministre des contributions pu...
...s qui ont été apposés sur leurs papiers de comptabilité, en vertu du décret du 5 de ce mois. Ils fondent leurs réclamations sur ce que cette apposition de scellés, qui n'a aucun but utile, suspend leurs opérations de comptabilité, qui n'a déjà éprouvé que trop de retards.
17° Lettre de Glavière, ministre des contributions publiques (3), par laquelle il fait passer à la Convention nationale un mémoire des anciens administrateurs des domaines, qui demandent la levée des scellés qui ont été apposés sur leurs papiers de comptabilité, en vertu du décret du 5 de ce mois. Ils fondent leurs réclamations sur ce que cette apposition de scellés, qui n'a aucun but utile, suspend leurs opérations de comptabilité, qui n'a déjà éprouvé que trop de retards.
Locuteur: Durand-Maillarne
18° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (4), par laquelle iï adresse à la Convention nationale une pétition de la commune de Bethonvilliers, district de Nogent-le-Rotrou, tendant à obtenir à titre de loyer une maison ci-devant dépendant de la fabrique de la paroisse. La valeur locative en a ét...
...u les réparations à y faire, à la somme de 20 livres. Cette commune en a un besoin...
18° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (4), par laquelle iï adresse à la Convention nationale une pétition de la commune de Bethonvilliers, district de Nogent-le-Rotrou, tendant à obtenir à titre de loyer une maison ci-devant dépendant de la fabrique de la paroisse. La valeur locative en a été portée, vu les réparations à y faire, à la somme de 20 livres. Cette commune en a un besoin urgent pour y établir ses séances.
...procureur général syndic du département de l'Hérault (6), par laquelle il fait passer à la Convention un arrêté de (1) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux delà Convention, tome... 14° Lettre du procureur général syndic du département de l'Hérault (6), par laquelle il fait passer à la Convention un arrêté de (1) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux delà Convention, tome 13, page 250.
(2) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 250. (2) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 250.
(3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251. (3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251.
(5) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251. (5) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251.
(6) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251. (6) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251.
(3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 252. (3) Bulletin de la Convention du 13 juin 1793 et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 252.
(4) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 251. (4) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 251.
19° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (5), par laquelle iï transm...
...essées par le directoire du département de la Drôme, relativement à la demande formée par le directoire du district de Crest, à l'effet d'obtenir à titre de loyer la jouissance d'une-chapelle, pour y établir les séances de (1) Mercure universel, tome 28, page 197, 2° colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251.
19° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur (5), par laquelle iï transmet à la Convention les pièces qui lui ont été adressées par le directoire du département de la Drôme, relativement à la demande formée par le directoire du district de Crest, à l'effet d'obtenir à titre de loyer la jouissance d'une-chapelle, pour y établir les séances de (1) Mercure universel, tome 28, page 197, 2° colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 251.
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 252. (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 252.
(4) Procès-verbauX de la Convention, tome 13, p. 252. (4) Procès-verbauX de la Convention, tome 13, p. 252.
(5) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 252. (5) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 252.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 464
Locuteur: Durand-Maillarne
20° Lettre de Clairière, ministre des contributions publiques (1), dans laquelle il présente l'état de situation, au 3 juin présent mois, de la confection des matrices de rôles de la contribution mobilière de 1791, dans les 83 départements de la République. 20° Lettre de Clairière, ministre des contributions publiques (1), dans laquelle il présente l'état de situation, au 3 juin présent mois, de la confection des matrices de rôles de la contribution mobilière de 1791, dans les 83 départements de la République.
Locuteur: Durand-Maillarne
21° Lettre du procureur de la commune de Jagny, district de Gonesse (2), par laquelle il réclame contre un arrêté du département de Seine-et-Oise, portant qu'il sera ouvert un emprunt forcé d'une somme de 3,500,000 livres pour subvenir aux besoins des pauvres et des enfants de ceux qui sont partis pour les frontière... 21° Lettre du procureur de la commune de Jagny, district de Gonesse (2), par laquelle il réclame contre un arrêté du département de Seine-et-Oise, portant qu'il sera ouvert un emprunt forcé d'une somme de 3,500,000 livres pour subvenir aux besoins des pauvres et des enfants de ceux qui sont partis pour les frontières.
Locuteur: Durand-Maillarne
22° Lettre de la citoyenne Prumain (3), relativement ... 22° Lettre de la citoyenne Prumain (3), relativement à une usurpation.
Locuteur: Durand-Maillarne
... Convention renvoie la lettre au comité de Sûreté générale.) (La Convention renvoie la lettre au comité de Sûreté générale.)
Locuteur: Durand-Maillarne
...procureur général syndic du département de la Loire-Inférieure (5), par laquelle i...
... un arrêté pris par les administrateurs de ce département, en exécution de la loi du 2 juin présent mois, qùi leur enjoint de faire réintégrer dans les maisons d'arr...
24° Lettre du procureur général syndic du département de la Loire-Inférieure (5), par laquelle il adresse à la Convention nationale un arrêté pris par les administrateurs de ce département, en exécution de la loi du 2 juin présent mois, qùi leur enjoint de faire réintégrer dans les maisons d'arrêts tous les citoyens suspects qui auraient été mis en liberté.
Locuteur: Durand-Maillarne
...Convention renvoie ces pièces au comité de Sûreté générale.) (La Convention renvoie ces pièces au comité de Sûreté générale.)
Locuteur: Durand-Maillarne
...ttre des administrateurs du département de la Gironde (6), par laquelle ils font p...
...éclamations des communes et des maîtres de poste établis sur la route de Bordeaux à Bayonne par les grandes Landes, relativement au projet de translation de la poste établie sur cette route, sur celle par Bazas et Mont-de-Marsan.
25° Lettre des administrateurs du département de la Gironde (6), par laquelle ils font passer à la Convention un arrêté qu'ils ont pris sur le^ réclamations des communes et des maîtres de poste établis sur la route de Bordeaux à Bayonne par les grandes Landes, relativement au projet de translation de la poste établie sur cette route, sur celle par Bazas et Mont-de-Marsan.
Locuteur: Durand-Maillarne
Convention au sujet du comité de salut public établi dans leur ville ; i...
... primitivement établi sous les auspices de Tal-lien et Gaudin, commissaires envoyé...
Convention au sujet du comité de salut public établi dans leur ville ; il avait été primitivement établi sous les auspices de Tal-lien et Gaudin, commissaires envoyés dans la Yendée. Carra; à son passage par Blois, et sans aucune mission ad hoc,...
Locuteur: Levasseur
...) observe que Carra n'avait aucun droit de prendre de pareilles mesures, il demande donc que ...
...maintenu. « Je ne l'accuse pas, dit-il, de trahison; mais il est de fait qu'il s'est trouvé en opposition avec plusieurs de ses collègues connus par leur patriotis...
(Sarthe) observe que Carra n'avait aucun droit de prendre de pareilles mesures, il demande donc que son réquisitoire soit cassé et que l'ancien comité soit maintenu. « Je ne l'accuse pas, dit-il, de trahison; mais il est de fait qu'il s'est trouvé en opposition avec plusieurs de ses collègues connus par leur patriotisme ; et que c'est par son entêtement à vouloir donner une ville entière pour pri...
Locuteur: Bentabole
... un comité organisé d'après les décrets de la Convention ; il demande qu'il soit rappelé de sa mission. ...ition, il reproche à son tour à Carra d'avoir outrepassé ses pouvoirs en cassant un comité organisé d'après les décrets de la Convention ; il demande qu'il soit rappelé de sa mission.
Locuteur: Bentabole
...vention nationale décrète que le comité de Salut public du Loir-et-Cher, établi à ...
... été organisé par Tallien, représentant de la nation, et les corps administratifs,...
...issaire envoyé par la Convention auprès de l'armée de la Yendée, est rappelé dans le sein de la Convention.)
(La Convention nationale décrète que le comité de Salut public du Loir-et-Cher, établi à Blois, tel qu'il a été organisé par Tallien, représentant de la nation, et les corps administratifs, est maintenu dans ses fonctions. Elle décrète, en outre, que le citoyen Carra, commissaire envoyé par la Convention auprès de l'armée de la Yendée, est rappelé dans le sein de la Convention.)
Locuteur: Bentabole
27° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à l...
...il et un mémoire du citoyen Parent (1), de La Rochelle.
27° Lettre de Bouchotte, ministre de la guerre, par laquelle il transmet à la Convention une lettre du général Verteuil et un mémoire du citoyen Parent (1), de La Rochelle.
Locuteur: Bentabole
...ain à la reconnaissance et à la justice de la nation, et l'offre .comme modèle à tous les soldats de la République. Il présente cet intrépide républicain à la reconnaissance et à la justice de la nation, et l'offre .comme modèle à tous les soldats de la République.
Locuteur: Bentabole
« Au milieu de la déroute honteuse de l'armée commandée par le général Marcé, à l'affaire de Saint-Vincent, Parent reste ferme à son poste. A l'aide de quelques camarades, quoique blessé de deux coups de feu à la jambe gauche et à la cuisse droite, il reprend une pièce de canon tombée entre les mains de l'ennemi, et sauve en même temps la vie à l'un de ses camarades. Atteint en ce moment d'un troisième coup de feu à l'épaule droite, il n'en reste pas moins sur le champ de bataille jusqu'à ce qu'il ait acquis la... « Au milieu de la déroute honteuse de l'armée commandée par le général Marcé, à l'affaire de Saint-Vincent, Parent reste ferme à son poste. A l'aide de quelques camarades, quoique blessé de deux coups de feu à la jambe gauche et à la cuisse droite, il reprend une pièce de canon tombée entre les mains de l'ennemi, et sauve en même temps la vie à l'un de ses camarades. Atteint en ce moment d'un troisième coup de feu à l'épaule droite, il n'en reste pas moins sur le champ de bataille jusqu'à ce qu'il ait acquis la certitude que l'artillerie était sauvée.
...tire alors, lui deuxième, dans l'espoir de rallier l'arrière-garde ; ses efforts s...
...l se traîne, perce l'un d'eux d'un coup de baïonnette. Ceux qu'il venait de délivrer l'abandonnent ; il reste au po...
...tée au Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 719, 2e colonne, et à Y Auditeur ...
« Il se retire alors, lui deuxième, dans l'espoir de rallier l'arrière-garde ; ses efforts sont inutiles : il voit deux volontaires aux prises avec quatre ennemis ; il se traîne, perce l'un d'eux d'un coup de baïonnette. Ceux qu'il venait de délivrer l'abandonnent ; il reste au pouvoir des quatre scélérats, reçoit une nouvelle blessure qui le désarme ; — La discussion qui accompagne cette lettre est empruntée au Moniteur universel, 1er semestre de 1793, page 719, 2e colonne, et à Y Auditeur national, n* 266, page 1.
...te est l'extrait qui figure au Bulletin de la Convention du 13 juin 1793. — Voy. également Procès-verbaux de ta Convention, tome 13, page 254. ...itoyen Parent, auquel fait allusion Bouchotte. Le résumé que nous donnons en texte est l'extrait qui figure au Bulletin de la Convention du 13 juin 1793. — Voy. également Procès-verbaux de ta Convention, tome 13, page 254.
26° Lettre des administrateurs de la ville de Blois (7), par laquelle ils écrivent à la (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253. 26° Lettre des administrateurs de la ville de Blois (7), par laquelle ils écrivent à la (1) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253.
... page 301, 28 colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 253. (2) Le Point du Jour, n° 76, page 301, 28 colonne et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 253.
(3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253. ; (3) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253. ;
colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 253. colonne, et Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 253.
(5) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253. (5) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253.
(6) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253. (6) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 253.
(7) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 254. (7) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 254.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 465
Locuteur: Ducos
Un membre, au nom du comité de liquidation, présente un projet de décret tendant à rendre executoires, pour Vannée 1793, les divers decrets rendus au cours des...
... et 1792, et relatifs aux pensionnaires de l Etat sur le sort desquels il n'a pu encore etre statué nominativement ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) :
Un membre, au nom du comité de liquidation, présente un projet de décret tendant à rendre executoires, pour Vannée 1793, les divers decrets rendus au cours des années 1790, 1791 et 1792, et relatifs aux pensionnaires de l Etat sur le sort desquels il n'a pu encore etre statué nominativement ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Bentabole
un coup de feu qui lui emporte la mâchoire ; il su... un coup de feu qui lui emporte la mâchoire ; il succombe enfin; il est dépouillé et laissé pour mort.
Locuteur: Bentabole
« Ce brave homme, après deux jours de dangers et de douleurs, rentre dans Marans d'où il est transféré à La Rochelle au sein de sa famille. On y conserve l'espoir de le sauver et de le revoir donner l'exemple du courage, ... « Ce brave homme, après deux jours de dangers et de douleurs, rentre dans Marans d'où il est transféré à La Rochelle au sein de sa famille. On y conserve l'espoir de le sauver et de le revoir donner l'exemple du courage, du dévouement et des vertus patriotiques dont il est éminemment doué.
Locuteur: Bentabole
...s dont deux affectent la tête. Horloger de profession, les ressources de son état vont lui échapper. Tel est le ... ...ltés physiques, sa vue sont irrémédiablement affaiblies par sept blessures graves dont deux affectent la tête. Horloger de profession, les ressources de son état vont lui échapper. Tel est le tableau que le ministre a cru devoir présenter aux représentants d'un peuple gén...
Locuteur: Bentabole
...n au Bulletin, et un secours provisoire de 600 livres en faveur dudit Parent, en renvoyant au comité de liquidation, pour lui faire un prompt r... (La Convention nationale décrète la mention honorable au procès-verbal, insertion au Bulletin, et un secours provisoire de 600 livres en faveur dudit Parent, en renvoyant au comité de liquidation, pour lui faire un prompt rapport sur la récompense due à ce brave citoyen.)
Locuteur: Cambacérès
...ète que les jurés qui sont actuellement de service près le tribunal criminel extra... (La Convention décrète que les jurés qui sont actuellement de service près le tribunal criminel extraordinaire, continueront à y exercer leurs fonctions jusqu'au 1er juillet prochai...
Locuteur: Cambacérès
...comité d'aliénation, présente un projet de décret pour modifier deux articles de la loi relative à la vente des immeubles des émigrés : ce projet de decret est ainsi conçu (2) : Un membre, au nom du comité d'aliénation, présente un projet de décret pour modifier deux articles de la loi relative à la vente des immeubles des émigrés : ce projet de decret est ainsi conçu (2) :
Locuteur: Cambacérès
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation, décrété que ces mots : ou au lieu même de la situation, dans le cas prévu par l'a...
...e trouvent par erreur dans l'article 21 la section de la loi sur les biens des émigrés relati...
...sdits immeubles sera faite au chef-lieu de district seulement.
« La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation, décrété que ces mots : ou au lieu même de la situation, dans le cas prévu par l'article 13 qui se trouvent par erreur dans l'article 21 la section de la loi sur les biens des émigrés relative a la vente des immeubles en provenant, seront rayés, et qu'en conséquence la vente desdits immeubles sera faite au chef-lieu de district seulement.
Locuteur: Cambacérès
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Ducos
...ocès-verbal la déclaration individuelle de Basire sur la conduite du citoyen Gardi... Bentabole trouve étrange que l'on ait consigné dans ce procès-verbal la déclaration individuelle de Basire sur la conduite du citoyen Gardien.
Locuteur: Ducos
...tions sur la rédaction du procès-verbal de la séance du 28 mai, faite par Pénières... U n autre membre fait encore quelques observations sur la rédaction du procès-verbal de la séance du 28 mai, faite par Pénières, alors secrétaire.
Locuteur: Ducos
...n, après avoir décrété le retranchement de tout ce qui était étranger aux proposit... ...e que le secrétaire a lu une se-ccmde fois le procès-verbal, et que la Convention, après avoir décrété le retranchement de tout ce qui était étranger aux propositions sur lesquelles elle avait été consultée, a approuve la rédaction.)
Locuteur: Ducos
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de liquidation, considérant la justice et la nécessité de subvenir aux besoins pressants des anci... « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de liquidation, considérant la justice et la nécessité de subvenir aux besoins pressants des anciens pensionnaires, sur le sort desquels il n'a pas encore pu être statué nominat...
Locuteur: Ducos
...792, auront leur execution pour l'année 1793, dans les memes termes et aux mêmes con... ...nt les décrets du 3 août 1790, des 20 février et 2 juillet 1791, et 20 juillet 1792, auront leur execution pour l'année 1793, dans les memes termes et aux mêmes conditions.
Locuteur: Ducos
...s ont été adressés au directeur général de la liquidation par les ministres jusqu ...
...t, pour accélérer d autant plus l'effet de ces dispositions, le directeur est autorisé à remettre tous ces états aux commissaires de la trésorerie nationale sous leur récépissé, et à la charge par eux de les lui restituer avant le 1er octobre ...
...s finances et des pays d Etat, et aux administrations provinciales dont les états ont été adressés au directeur général de la liquidation par les ministres jusqu a ce jour ; et, pour accélérer d autant plus l'effet de ces dispositions, le directeur est autorisé à remettre tous ces états aux commissaires de la trésorerie nationale sous leur récépissé, et à la charge par eux de les lui restituer avant le 1er octobre prochain.
...ne le renouvellement, ne peut, à raison de l'éloigne-ment des nouveaux jurés, être remplacé à l'époque fixe du 15 de ce mois ; il demande, en conséquence la... ... d'ordre, que le jury du tribunal criminel révolutionnaire, dont un décret ordonne le renouvellement, ne peut, à raison de l'éloigne-ment des nouveaux jurés, être remplacé à l'époque fixe du 15 de ce mois ; il demande, en conséquence la prorogation du jury actuel jusqu'au 1er
, secrétaire, donne lecture du procès-1793%) SeanCe du vendredi 31 mai 1793 (3) (1) Auditeur national, no , secrétaire, donne lecture du procès-1793%) SeanCe du vendredi 31 mai 1793 (3) (1) Auditeur national, no
page 2 et Procés-verbaux de la Covention, tome 13, page 254. page 2 et Procés-verbaux de la Covention, tome 13, page 254.
...n, tome 30, pa-e 108 et Pro cès-verbaux de la Convention, tome 13,°page 255 (2) Collection Baudouin, tome 30, pa-e 108 et Pro cès-verbaux de la Convention, tome 13,°page 255
colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 255. colonne et Procés-verbaux de la Convention, tome 13, page 255.
...n, tome 30, page 109 et Pro cès-verbaux de la Convention, tome 13, page 255. ...mplacement des secours dont elles joussaient précédemment (1) Collection Baudouin, tome 30, page 109 et Pro cès-verbaux de la Convention, tome 13, page 255.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 466
Locuteur: Ducos
...ublic, ont été admises à la répartition de la somme de 150,000 livres, distraite du fonds des 2 millions de secours par l'article 2 du décret -du 2...
... jour, recevront pour la présente année 1793, à titre de secours, une somme égale à celle qui le...
sur d'autres caisses que le Trésor public, ont été admises à la répartition de la somme de 150,000 livres, distraite du fonds des 2 millions de secours par l'article 2 du décret -du 20 février 1791, et dont la distribution a été étendue par le décret du 18 août s...
...28 septembre 1791, 20 janvier, 7 avril, 9 juin 1792, et autres rendus jusqu'à ce jour, recevront pour la présente année 1793, à titre de secours, une somme égale à celle qui leur a été accordée par lesdits décrets, dans la proportion d'une année.
Locuteur: Ducos
...écret, seront tenus, pour les recevoir, de se conformer aux lois précédemment rendues pour les certificats de résidence, et de remplir toutes les formalités exigées des créanciers et pensionnaires de l'Etat. » ...ant pensionnaires, en faveur desquels les secours sont accordés par le présent décret, seront tenus, pour les recevoir, de se conformer aux lois précédemment rendues pour les certificats de résidence, et de remplir toutes les formalités exigées des créanciers et pensionnaires de l'Etat. »
Locuteur: Ducos
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Ducos
Un membreau nom du comité de liquidation, présente un projet de décret relatif aux rentes et pensions de la fondation des écoles militaires ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) : Un membreau nom du comité de liquidation, présente un projet de décret relatif aux rentes et pensions de la fondation des écoles militaires ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Ducos
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de liquidation relativement aux rentes" et pensions de la fondation des écoles militaires, déc... « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de liquidation relativement aux rentes" et pensions de la fondation des écoles militaires, décrète ;
Locuteur: Ducos
« Dans trois mois, à compter de la publication du présent décret, tous les rentiers et pensionnaires de la fondation des écoles militaires seront tenus de remettre au bureau de la direction générale de la liquidation les titres de leurs rentes et pensions, pour y être liquidées comme les autres charges nationales de cette nature. « Dans trois mois, à compter de la publication du présent décret, tous les rentiers et pensionnaires de la fondation des écoles militaires seront tenus de remettre au bureau de la direction générale de la liquidation les titres de leurs rentes et pensions, pour y être liquidées comme les autres charges nationales de cette nature.
Locuteur: Ducos
u Dans le même délai, le ministre de la guerre se fera remettre par les anciens administrateurs de la fondation des écoles militaires l'état nominatif, par eux certifié véritable, de tous les rentiers et pensionnaires dont il s'agit, icontenanfc l'énonciation du montant de chacune desdites rentes ou pensions, et de l'époque à laquelle elles ont été crééesil remettra cet état au bureau de la direction générale de la liquidation. u Dans le même délai, le ministre de la guerre se fera remettre par les anciens administrateurs de la fondation des écoles militaires l'état nominatif, par eux certifié véritable, de tous les rentiers et pensionnaires dont il s'agit, icontenanfc l'énonciation du montant de chacune desdites rentes ou pensions, et de l'époque à laquelle elles ont été crééesil remettra cet état au bureau de la direction générale de la liquidation.
Locuteur: Ducos
...ionale, sur les ordonnances du ministre de la guerre, expédiées en conséquence de l'état nominatif des rentiers et pensionnaires de la fondation, contenant indication de l'époque du dernier paiement, délivrées... « Le paiement des secours provisoires sera fait par la trésorerie nationale, sur les ordonnances du ministre de la guerre, expédiées en conséquence de l'état nominatif des rentiers et pensionnaires de la fondation, contenant indication de l'époque du dernier paiement, délivrées par les anciens administrateurs, et par eux certifiées.
Locuteur: Ducos
. « Les rentiers et pensionnaires de la fondation dçs écoles militaires seront tenus, pour recevoir les secours provisoires, de se conformer à toutes les lois précédem...
...es pour les créanciers et pensionnaires de l'Etat. »
. « Les rentiers et pensionnaires de la fondation dçs écoles militaires seront tenus, pour recevoir les secours provisoires, de se conformer à toutes les lois précédemment rendues pour les créanciers et pensionnaires de l'Etat. »
Locuteur: Bissy
le jeune, au nom des comités de liquidation, de législation et des finances réunis, présente un projet de décret établissant dans chacun des départements de la République, près les tribunaux criminels, un exécuteur de leurs jugements ; le projet de décret-est ainsi conçu (1) : le jeune, au nom des comités de liquidation, de législation et des finances réunis, présente un projet de décret établissant dans chacun des départements de la République, près les tribunaux criminels, un exécuteur de leurs jugements ; le projet de décret-est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Bissy
...ionale, après avoir entendu ses comités de liquidation, de législation et des finances réunis, déc... « La Convention nationale, après avoir entendu ses comités de liquidation, de législation et des finances réunis, décrète oe qui suit
Locuteur: Bissy
... Il y aura dans chacun des départements de la République, près les tribunaux criminels, un exécuteur de leurs jugements. « Il y aura dans chacun des départements de la République, près les tribunaux criminels, un exécuteur de leurs jugements.
Locuteur: Bissy
... des exécuteurs est une charge générale de l'Etat. « Le traitement des exécuteurs est une charge générale de l'Etat.
Locuteur: Bissy
...ation n'excède pas 50,000 âmes, il sera de 2,400 livres. Dans les villes dont la population n'excède pas 50,000 âmes, il sera de 2,400 livres.
Locuteur: Bissy
« Dans celles dont la population est de 50 à 100,000 âmes, il sera de 4,000 livres. « Dans celles dont la population est de 50 à 100,000 âmes, il sera de 4,000 livres.
Locuteur: Bissy
« Dans celles de 100 à 300,000 âmes, de 6,000 livres. « Dans celles de 100 à 300,000 âmes, de 6,000 livres.
Locuteur: Bissy
« Enfin à Paris, le traitement de l'exécuteur sera de 10,000 livres. « Enfin à Paris, le traitement de l'exécuteur sera de 10,000 livres.
Locuteur: Bissy
...ront obligés d'aller faire hors le lieu de leur résidence une exécution à mort, il... « Lorsque les exécuteurs seront obligés d'aller faire hors le lieu de leur résidence une exécution à mort, il leur sera accordé 20 sous
Locuteur: Bissy
, n° 284. — Bibliothèque de la Chambre des députés : Collection Portiez [de l'Oise), tome 71, n° 15. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 258. Le te...
...s-verbal, présente quelques divergences de détail avec le texte du document des bi...
, n° 284. — Bibliothèque de la Chambre des députés : Collection Portiez [de l'Oise), tome 71, n° 15. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 258. Le texte que nous donnons ici, et qui est emprunté au Procès-verbal, présente quelques divergences de détail avec le texte du document des bibliothèques. — Voyez également Collection Baudouin, lome 30, page 111
juillet 1792, et pour l'annee 1793, un secours provisoire ainsi et de la même manière qu'il a été décrété pour tome le? pensionnaires de l'Etat non liqui- (1) Collection Baudaui», tome 30, page 110, et Procès- verbaux de la Convention, .tome 13, page 257, juillet 1792, et pour l'annee 1793, un secours provisoire ainsi et de la même manière qu'il a été décrété pour tome le? pensionnaires de l'Etat non liqui- (1) Collection Baudaui», tome 30, page 110, et Procès- verbaux de la Convention, .tome 13, page 257,

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 467
Locuteur: Bissy
par lieue pour le transport de la guillotine, et autant pour le retour... par lieue pour le transport de la guillotine, et autant pour le retour.
Locuteur: Bissy
« Ceux d'entre eux qui, par l'effet- de la présente loi, se trouveront sans emploi recevront un secours annuel de 600 livres'ius-qu a ce qu'ils soient pl... « Ceux d'entre eux qui, par l'effet- de la présente loi, se trouveront sans emploi recevront un secours annuel de 600 livres'ius-qu a ce qu'ils soient placés.
Locuteur: Bissy
...l sera fait, à la diligence du ministre de la justice, un tableau des exécuteurs c...
...és; ils seront envoyés, suivant 1 ordre de leur ancienneté, dans les départements qui viendront à en manquer, b ils refusent de s'y rendre, le secours ci-des-sus a eux...
« Il sera fait, à la diligence du ministre de la justice, un tableau des exécuteurs ci-devant en titre, non employés; ils seront envoyés, suivant 1 ordre de leur ancienneté, dans les départements qui viendront à en manquer, b ils refusent de s'y rendre, le secours ci-des-sus a eux accordé cessera d'avoir lieu.
Locuteur: Bissy
...xerçaient les droits connus sous le nom de havage, risterie et autres dénominations de ï'espèee, et qui, depuis la Révolution,...
...jouir, par le refus formel des citoyens de s'y- soumettre, sur I attestation des c...
... puisse y suppléer, recevront, à partir de .sa date, et par forme d'indemnité, le ...
« Les exécuteurs qui exerçaient les droits connus sous le nom de havage, risterie et autres dénominations de ï'espèee, et qui, depuis la Révolution, ont ces-sé d'en jouir, par le refus formel des citoyens de s'y- soumettre, sur I attestation des corps administratifs constatant oe refus et l'époque où il a eu lieu ensemble qu'ils n'ont rien touché qui puisse y suppléer, recevront, à partir de .sa date, et par forme d'indemnité, le traitement ci-dessus déterminé. »
Locuteur: Bissy
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Lakanal
..., fait un rapport et présente un projet de decret portant ouverture d'un concours ... ,au nom du comité d'instruction publique, fait un rapport et présente un projet de decret portant ouverture d'un concours pour la composition des livres élémentaires destinés, a l'enseignement national,...
Locuteur: Lakanal
Propose en conséquence le projet de décret suivant (1): Propose en conséquence le projet de décret suivant (1):
Locuteur: Lakanal
...'en soumettre la liste á l'a pprobation de la Convention. ...lbique est charge du choix des personnes qui composeront ladite commission, et d'en soumettre la liste á l'a pprobation de la Convention.
Locuteur: Lakanal
...es sa nomination ]a commission arretera de concert avec le comif* d instruction pu... Art. 4. AusAslt°t apres sa nomination ]a commission arretera de concert avec le comif* d instruction publique, le plan des ouvraoes qui devront servir a l'enseignement p b ic
Locuteur: Lakanal
...cesntrr1'68 * C°nC0Uri1" k la ^positiSf de .... 5. Prooranimes seront rendus publics ; les citoyens frangais et les etranRe?s cesntrr1'68 * C°nC0Uri1" k la ^positiSf de
Citoyens lorsque vous aurez adopte la constitution populaire qui vient de vous etre presentee, le nom de Frangais sera le plus beau qu on puisse...
...mparaitre en SrZI Tf deVant J? tribunal de la pos- lVHiSL a colonnes qui doivent supporter I edifice de 1 education sont les ouvrages ele coiti...
...s notions lucides sur les diverse, Kche de 1 instruction : car il vaut mieux que ia tfti de nos jeunes concitoyens reste vierge que...
...geres, qui lui font per- a Jamais le Ph de la verite; je vous (1) Moniteur universel du 15 juin 1793, page 715, 1re
Citoyens lorsque vous aurez adopte la constitution populaire qui vient de vous etre presentee, le nom de Frangais sera le plus beau qu on puisse porter sur la terre ; si vous organises ensuite ^instruction publique ?a Convention nationale pourra comparaitre en SrZI Tf deVant J? tribunal de la pos- lVHiSL a colonnes qui doivent supporter I edifice de 1 education sont les ouvrages ele coition11 lmp°rt^donc accelfrer la rrn ^ f ? ; sans cette. mesure, les citoyens qui se destinent ^ l'enseignement national ne pourront pas classer leurs idees et acou^r des notions lucides sur les diverse, Kche de 1 instruction : car il vaut mieux que ia tfti de nos jeunes concitoyens reste vierge que d^ ^ gate enco« par des instruc re V l " f^songeres, qui lui font per- a Jamais le Ph de la verite; je vous (1) Moniteur universel du 15 juin 1793, page 715, 1re
J'appuie 1 etablissement de cette commission, et je demande qu'il s...
...r-baux du comité d'instruction publique de la comvention nationale tome 1, page 492, fait en ces termes l'his-torique de ce projet de decret:
J'appuie 1 etablissement de cette commission, et je demande qu'il soit mil à (1) M. Guillaume dans son Recueil des Procés-ver-baux du comité d'instruction publique de la comvention nationale tome 1, page 492, fait en ces termes l'his-torique de ce projet de decret:
...re et m,o le comite avait adopte, apres de loDgu^dfSoL^ 28 mai, un tableau de la division des mat to de seignement. Or dans le systeme que sS all^t stituer a celui de Condorcet, il ne devait Lni b tt XOK JS...
...oit au'Arbo^ast Ho SnJrtlSan t1 SySt6me de Condo?cef ait ?4s2 a Lakanal le soin de porter ce nouveau proet redeem a la tri...
« C etait pour cela qu'Arbogast avail prenare et m,o le comite avait adopte, apres de loDgu^dfSoL^ 28 mai, un tableau de la division des mat to de seignement. Or dans le systeme que sS all^t stituer a celui de Condorcet, il ne devait Lni b tt XOK JSSEft .«co»a ,11, .roisiC s.: .r*' *u d une commission qui aurait a en arreter I„ i riteraienTIa 'iT^ ^ -suTtfeeux^uTmt literaient la preference. On concoit au'Arbo^ast Ho SnJrtlSan t1 SySt6me de Condo?cef ait ?4s2 a Lakanal le soin de porter ce nouveau proet redeem a la tribune. II fut vote le 13 iuin et ,LT : occret comite d'instruction publiqui ?occu...

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 468
Locuteur: Thuriot
...es est négligée, parce qu'elle présente de grandes difficultés, et qu'elle né reço...
...ez-vous décider les savants à s'occuper de ce genre de travail, prodiguez les récompenses ; ca...
La composition des livres élémentaires est négligée, parce qu'elle présente de grandes difficultés, et qu'elle né reçoit aucun encouragement. Voulez-vous décider les savants à s'occuper de ce genre de travail, prodiguez les récompenses ; car les bons livres élémentaires manquent encore à la jeunesse (1).
Locuteur: Thuriot
...e le projet du comité avec l'amendement de Thuriot.) (La commission adopte le projet du comité avec l'amendement de Thuriot.)
Locuteur: Thuriot
...La Convention nationale, ouï le rapport de son comité d'instruction publique, décr... « La Convention nationale, ouï le rapport de son comité d'instruction publique, décrète ce qui suit :
Locuteur: Thuriot
...d'en soumettre le texte à l'approbation de la Convention. ...ublique est chargé du choix des personnes qui composeront ladite commission, et d'en soumettre le texte à l'approbation de la Convention.
Locuteur: Thuriot
... la nomination, la commission arrêtera, de concert avec le comité d'instruction pu... « Aussitôt après la nomination, la commission arrêtera, de concert avec le comité d'instruction publique, le plan des ouvrages élémentaires qui devront servir à l'enseignement na...
Locuteur: Thuriot
...ses nationales à ceux (|ui, au jugement de la commission, auront présenté les meil... Il sera accordé des récompenses nationales à ceux (|ui, au jugement de la commission, auront présenté les meilleurs ouvrages élémentaires dans les sciences, les lettres et les arts. »
Locuteur: Thuriot
U n membre, au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour ordonner que Courtois reste...
...Nord et que Gaspa-rin, appelé au comité de Salut public, cessera d'être commissaire à cette armée ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) :
U n membre, au nom du comité de Salut public, fait un rapport et présente un projet de décret pour ordonner que Courtois restera commissaire à Varmée du Nord et que Gaspa-rin, appelé au comité de Salut public, cessera d'être commissaire à cette armée ; ce projet de décret est ainsi conçu (1) :
Locuteur: Thuriot
... Convention nationale, en rapportant un de ses précédents décrets, décrète que le citoyen Courtois restera, en qualité de représentant à l'armée du Nord et que le citoyen Gasparin, appelé au comité de Salut public, cessera de faire partie des représentants près lad... « La Convention nationale, en rapportant un de ses précédents décrets, décrète que le citoyen Courtois restera, en qualité de représentant à l'armée du Nord et que le citoyen Gasparin, appelé au comité de Salut public, cessera de faire partie des représentants près ladite armée. »
Locuteur: Thuriot
(La Convention adopte ce projet de décret.) (La Convention adopte ce projet de décret.)
Locuteur: Thuriot
Un membre, au nom du comité de la guerre, présente un projet de décret pour réunir la compagnie franche employée à l'armée de la Moselle, à celles de Saint-Maurice, de Milan et de Gazin afin de former un bataillon d'infanterie légère ; ce projet de décret est ainsi conçu (2) : Un membre, au nom du comité de la guerre, présente un projet de décret pour réunir la compagnie franche employée à l'armée de la Moselle, à celles de Saint-Maurice, de Milan et de Gazin afin de former un bataillon d'infanterie légère ; ce projet de décret est ainsi conçu (2) :
Locuteur: Thuriot
...tionale, après avoir entendu son comité de la guerre, décrète : « La Convention nationale, après avoir entendu son comité de la guerre, décrète :
Locuteur: Thuriot
compagnie franche employée à l'armée de la Moselle, sera réunie avec celles de Saint-Maurice, de Milon et de Gazin, les 3 compagnies faisant un total de 821 hommes effectifs pour former un bat... compagnie franche employée à l'armée de la Moselle, sera réunie avec celles de Saint-Maurice, de Milon et de Gazin, les 3 compagnies faisant un total de 821 hommes effectifs pour former un bataillon d'infanterie légère.
Locuteur: Thuriot
« Le ministre de la guerre complétera ce bataillon qui, suivant la loi, doit être de 1,040 hommes avec une compagnie franche... « Le ministre de la guerre complétera ce bataillon qui, suivant la loi, doit être de 1,040 hommes avec une compagnie franche, sitôt qu'il en aura l'occasion, et qu'il pourra le faire sans nuire au service...
Locuteur: Ramel-Nogaret
..., fait un rapport et présente un projet de décret sur la liquidation des dettes de la ville de Lyon (3); u s'exprime ainsi : , au nom du comité des finances, fait un rapport et présente un projet de décret sur la liquidation des dettes de la ville de Lyon (3); u s'exprime ainsi :
Locuteur: Ramel-Nogaret
La commune de Lyon offre de céder et abandonner à la nation tous se...
...itions : elle lui demande en même temps de se charger de l'universalité de ses dettes.
La commune de Lyon offre de céder et abandonner à la nation tous ses immeubles, toutes ses créances, toutes ses répétitions : elle lui demande en même temps de se charger de l'universalité de ses dettes.
...nt invités à concourir à la composition de ces livres. (1) Les observations de Thuriot sont empruntées au Moniteur du 15 juin 1793, page 715, 1re ... Ces programmes seront rendus publics. Les citoyens français et les étrangers sont invités à concourir à la composition de ces livres. (1) Les observations de Thuriot sont empruntées au Moniteur du 15 juin 1793, page 715, 1re
... Auditeur national, du vendredi 14 juin 1793 page 2 : colonne. D'autre part on lit dans Y Auditeur national, du vendredi 14 juin 1793 page 2 :
... incohérent et à tromper les espérances de la nation qui attend de ses mandataires un travail complet sur ... ...si important que l'éducation nationale, c'est s'exposer à ne faire qu'un ouvrage incohérent et à tromper les espérances de la nation qui attend de ses mandataires un travail complet sur l'éducation.
...soin d'attendre l'organisation complète de l'éducation nationale pour inviter les ... « Un autre membre observe qu'il n'est pas besoin d'attendre l'organisation complète de l'éducation nationale pour inviter les savants à composer des livres élémentaires. Il demande en conséquence que l'Asse...
(2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 260 et Colle... (2) Procès-verbaux de la Convention, tome 13, p. 260 et Collection Baudouin, tome 30, page 112.
La commune de Lyon fait cette proposition par une suite des dispositions de la loi du (1) Collection Baudouin, tome 30, page 113 et Pro-cès-verbaux de la Convention tome 13, page 262. La commune de Lyon fait cette proposition par une suite des dispositions de la loi du (1) Collection Baudouin, tome 30, page 113 et Pro-cès-verbaux de la Convention tome 13, page 262.
...in, tome 30, page 113 et Procès-verbaux de la Convention tome 13, page 262. (2) Collection Baudouin, tome 30, page 113 et Procès-verbaux de la Convention tome 13, page 262.
2212. — Riblio-thèque de la Chambre des députés : Collection Portiez (de l'Oise), tome 535, n° 19. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 263. 2212. — Riblio-thèque de la Chambre des députés : Collection Portiez (de l'Oise), tome 535, n° 19. — Procès-verbaux de la Convention, tome 13, page 263.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 469
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ront tenues d'appliquer à la libération de leurs dettes le produit de leurs biens patrimoniaux, le seizième q...
...'un capital, dont 10 deniers pour livre de leurs contributions foncières et mobili...
...a nation prenant à sa charge le surplus de leurs dettes.
Cette loi décide que les municipalités seront tenues d'appliquer à la libération de leurs dettes le produit de leurs biens patrimoniaux, le seizième qu'elles peuvent répéter sur la vente des biens nationaux ; et si cela ne suffit pas, elles demeurent soumises sur l'excédent à l'acquittement d'un capital, dont 10 deniers pour livre de leurs contributions foncières et mobilières, paieront les intérêts au denier 20, la nation prenant à sa charge le surplus de leurs dettes.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...oir proposer à la Convention nationale, de s'écarter des dispositions de cette loi ; et sous ce rapport il observe, en premier lieu, que la commune de Lyon devrait vendre tous ses biens patrimoniaux, imppser ensuite 10 deniers pour livre de ses contributions directes, employer pa...
... revient sur les biens nationaux, avant de demander à la nation de se charger du surplus de ses dettes. Cependant, comme il résulte évidemment de l'état de l'actif et du passif de la commune de Lyon qu'elle aura un recours à exercer vis-à-vis de la nation, à cause du surplus de ses dettes; qu'il s'établirait une comp...
...ée entre le Trésor public et la commune de Lyon, si l'on attendait que toutes les ...
...ations, et rendre plutôt aux créanciers de la ville de Lyon la justice qu'ils ont droit d'atte...
...erait utile, 1° d'abandonner à la ville de Lyon tous ses biens patrimoniaux sur le prix de leur estimation, à la charge par elle de les vendre et d'en appliquer le prix à la libération d'une partie de la dette laissée à sa charge ; 2° de prendre néanmoins^ en compensation tout...
... biens nationaux, soit pour ses parties de rentes dans la dette constituée, soit pour toute autre cause ; 3° de mettre à la charge de la commune de Lyon une partie du capital de sa dette constituée, correspondante au ...
...elle pourra payer les intérêts au moyen de 10 deniers additionnels à ses contributions directes ; 4° distinguer, dans I état de son passif les parties qui rentrent dans une même nature de dette, afin de classer ses créanciers, de manière qu'ils ne puissent pas se méprendre sur la question de savoir s il sont encore créanciers de la ville de Lyon ou bien de la nation ; 5° donner un mode simple de liquidation aux créanciers payables a I...
...r public ; 6° fixer une epoque certaine de laquelle partiront les interets à échoi...
...osition des payeurs ordinaires la ville de Lyon la somme suffisante, par aperçu, p...
Le comité ne croit pas devoir proposer à la Convention nationale, de s'écarter des dispositions de cette loi ; et sous ce rapport il observe, en premier lieu, que la commune de Lyon devrait vendre tous ses biens patrimoniaux, imppser ensuite 10 deniers pour livre de ses contributions directes, employer pareillement à sa libération le seizième qui lui revient sur les biens nationaux, avant de demander à la nation de se charger du surplus de ses dettes. Cependant, comme il résulte évidemment de l'état de l'actif et du passif de la commune de Lyon qu'elle aura un recours à exercer vis-à-vis de la nation, à cause du surplus de ses dettes; qu'il s'établirait une comptabilité très compliquée entre le Trésor public et la commune de Lyon, si l'on attendait que toutes les ventes fussent consommées ; le comité a pensé que pour simplifier toutes les opérations, et rendre plutôt aux créanciers de la ville de Lyon la justice qu'ils ont droit d'attendre, il serait utile, 1° d'abandonner à la ville de Lyon tous ses biens patrimoniaux sur le prix de leur estimation, à la charge par elle de les vendre et d'en appliquer le prix à la libération d'une partie de la dette laissée à sa charge ; 2° de prendre néanmoins^ en compensation tout ce qu'elle peut avoir à répéter sur le Trésor public, soit pour le seizième des biens nationaux, soit pour ses parties de rentes dans la dette constituée, soit pour toute autre cause ; 3° de mettre à la charge de la commune de Lyon une partie du capital de sa dette constituée, correspondante au capital dont elle pourra payer les intérêts au moyen de 10 deniers additionnels à ses contributions directes ; 4° distinguer, dans I état de son passif les parties qui rentrent dans une même nature de dette, afin de classer ses créanciers, de manière qu'ils ne puissent pas se méprendre sur la question de savoir s il sont encore créanciers de la ville de Lyon ou bien de la nation ; 5° donner un mode simple de liquidation aux créanciers payables a I avenir par le Trésor public ; 6° fixer une epoque certaine de laquelle partiront les interets à échoir ; et cependant mettre à la disposition des payeurs ordinaires la ville de Lyon la somme suffisante, par aperçu, pour payer tout ce qui est échu jusqu'à cette meme epoque.
Locuteur: Ramel-Nogaret
Telles sont les bases du projet de décret suivant (1) : Telles sont les bases du projet de décret suivant (1) :
Locuteur: Ramel-Nogaret
PROJET DE DÉCRET. PROJET DE DÉCRET.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...u 1er janvier 1791, les dettes passives de la commune de Lyon : duquel il résulte qu'à l'époque du 1er janvier 1791, les dettes passives de la commune de Lyon :
Locuteur: Ramel-Nogaret
... sur 1 intérêt au denier 20, à la somme de 30,465,215 livres, produisant 1,523,260... ...terme pour les emprunts faits à Berne et a Gênes, s'elevaient en capital calculé sur 1 intérêt au denier 20, à la somme de 30,465,215 livres, produisant 1,523,260 1. 15 s. dintérêts ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
... rentes viagères s'élevaient à la somme de 159,959 livres, et ceux des pensions vi... 2° Que les intérêts des rentes viagères s'élevaient à la somme de 159,959 livres, et ceux des pensions viagères, dites rémunérations, a 10,555 liv. 11 s. ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
3° Que l'arriéré de ses dettes susceptibles de liquidation et de règlement, se portait à la somme de 4,587,845 liv. 10 s. 10 d. environ ; 3° Que l'arriéré de ses dettes susceptibles de liquidation et de règlement, se portait à la somme de 4,587,845 liv. 10 s. 10 d. environ ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...des rentes échus s'élevaient à la somme de 1,048,300 livres. 4° Que les arrérages des rentes échus s'élevaient à la somme de 1,048,300 livres.
Locuteur: Ramel-Nogaret
Que d'un autre côté l'actif de la commune était composé : 1° d'une rente sur l'Etat de 56,000 livres, déduction faite du quinz... Que d'un autre côté l'actif de la commune était composé : 1° d'une rente sur l'Etat de 56,000 livres, déduction faite du quinzième ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
2° D'une autre rente de 60,000 livres sur l'Etat, supprimée par la loi du 2 décembre 1790, mais susceptible de remboursement ; 2° D'une autre rente de 60,000 livres sur l'Etat, supprimée par la loi du 2 décembre 1790, mais susceptible de remboursement ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
3° En un capital de 65,000 livres à prendre sur le remboursement des offices supprimés des agents de change de la ville de Lyon ; 3° En un capital de 65,000 livres à prendre sur le remboursement des offices supprimés des agents de change de la ville de Lyon ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
4° En une somme de 1,250,000 livres par évaluation pour le seizième de la revente des biens nationaux ; 4° En une somme de 1,250,000 livres par évaluation pour le seizième de la revente des biens nationaux ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
5° En une somme de 20 millions de livres environ, mais susceptible de difficulté, exigible vis-a-vis de la Nation ; 5° En une somme de 20 millions de livres environ, mais susceptible de difficulté, exigible vis-a-vis de la Nation ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
6° En une somme de 2,080 livres, représentant au denier 20 un capital de 41,600 livres, faisant le produit annuel de plusieurs parties de rentes foncières appartenant à la commu... 6° En une somme de 2,080 livres, représentant au denier 20 un capital de 41,600 livres, faisant le produit annuel de plusieurs parties de rentes foncières appartenant à la commune ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
7° En une somme de 1,666,750 livres, faisant la valeur présumée, par estimation, de ses propriétés immobilières aliénables ... 7° En une somme de 1,666,750 livres, faisant la valeur présumée, par estimation, de ses propriétés immobilières aliénables ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
«i Considérant qu'aux termes de l'article 5 de la loi du 10 août 1791, relative aux de...
...'appliquer à leur libération le montant de leur actif, et demeurent soumises, en c...
...d un capital dont 10 deniers pour livre de leurs contributions directes paieront l...
...a nation prenant à sa charge le surplus de leurs dettes ;
«i Considérant qu'aux termes de l'article 5 de la loi du 10 août 1791, relative aux dettes contractées par les villes et communes, celles-ci sont tenues d'appliquer à leur libération le montant de leur actif, et demeurent soumises, en cas d'insuffisance, à l'acquittement d un capital dont 10 deniers pour livre de leurs contributions directes paieront les intérêts au denier 20, la nation prenant à sa charge le surplus de leurs dettes ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
Que les 10 deniers pour livre de ces contributions dans la ville de Lyon, produisent 81,541 livres ; Que les 10 deniers pour livre de ces contributions dans la ville de Lyon, produisent 81,541 livres ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...iatement après sa publication, la ville de Lyon aurait conservé à sa charge l'obli...
...mboursement du capital. 1° Ladite somme de 81,541 livres ; 2° Celle de 2,080 livres faisant le produit de différentes rentes particulières à elle...
« Considérant que si la loi du 10 août 1791 avait été mise à exécution immédiatement après sa publication, la ville de Lyon aurait conservé à sa charge l'obligation d'appliquer annuellement au paiement des inté-rêts jusqu'au remboursement du capital. 1° Ladite somme de 81,541 livres ; 2° Celle de 2,080 livres faisant le produit de différentes rentes particulières à elle appartenant ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...uer au remboursement d'une autre partie de ses capitaux la valeur de ses immeubles patrimoniaux ; et que la ...
...tion le seizième appartenant à la ville de Lyon sur la revente des biens nationaux...
3° D'appliquer au remboursement d'une autre partie de ses capitaux la valeur de ses immeubles patrimoniaux ; et que la nation, en se chargeant du surplus, aurait repris en compensation le seizième appartenant à la ville de Lyon sur la revente des biens nationaux, et toutes ses créances sur l'Etat ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
... cet objet ne doit pas changer le droit de la commune ni celui des créanciers, mai... « Considérant que le retard intervenu sur cet objet ne doit pas changer le droit de la commune ni celui des créanciers, mais qu'il
...tionale, après avoir entendu le rapport de son comité de finances, (1) Collection Baudouin, tome 30, page 113 et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 263. « La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité de finances, (1) Collection Baudouin, tome 30, page 113 et Procès- verbaux de la Convention, tome 13, page 263.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 470
Locuteur: Ramel-Nogaret
« A compter du 1er janvier 1793, la commune de Lyon sera tenue de payer annuellement les intérêts, et^de rembourser successivement les capitaux ... « A compter du 1er janvier 1793, la commune de Lyon sera tenue de payer annuellement les intérêts, et^de rembourser successivement les capitaux dûs , 1° à ses créanciers, pour les rentes foncières, se portant annuellement à ...
Locuteur: Ramel-Nogaret
importe pour le bon ordre de la comptabilité, vis-à-vis du Trésor public, et des créanciers eux-mêmes-,, de prendre une époque fixe à laquelle tout sera rapporté, et que sous ce point de vue, celle du 31 décembre 1792 est la m... importe pour le bon ordre de la comptabilité, vis-à-vis du Trésor public, et des créanciers eux-mêmes-,, de prendre une époque fixe à laquelle tout sera rapporté, et que sous ce point de vue, celle du 31 décembre 1792 est la mieux appropriée aux circonstances ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ril 1794, il a été versé dans la caisse de la commune de Lyon, 1,693,580 liv. 17 s. 9 d. ; mais que cette somme présente un excédent de 645,280 liv. 17 s. 9 d., à imputer sur les arrérages de 1791 et 1792, le surplus ayant servi à l'acquit de ce qui restait dû sur les intérêts, de l'année 1790; « Considérant que par le décret du 28 avril 1794, il a été versé dans la caisse de la commune de Lyon, 1,693,580 liv. 17 s. 9 d. ; mais que cette somme présente un excédent de 645,280 liv. 17 s. 9 d., à imputer sur les arrérages de 1791 et 1792, le surplus ayant servi à l'acquit de ce qui restait dû sur les intérêts, de l'année 1790;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...es rentes annuelles payées par la ville de Lyon, s;élè-vent à la somme de 1,693,580 liv. 17 s. 9 d. ; mais que la...
...oyer à cet objet : 1° les 56,000 livres de rentes à elles payées par le Trésor public ; 2° 2,080 livres faisant le produit de ses rentes particulières; 3° 76,550 livres faisant le revenu présumé de ses immeubles patrimoniaux au denier 25...
...tes, ce qui revient en total à la somme de 216,171 livres par chaque année, l'excédent demeurant à la charge de la nation, se trouve réduit à la somme de 1,477,409 liv. 17 s. 9 d. pour chacune ...
...,819 liv. 15 s. 6 d.; mais que la ville de Lyon devant précompter sur cette somme ...
...1792, il lui reste à revenir pour solde de toutes les rentes échues jusqu'au 31 décembre dernier, la somme de 2,309,538 liv. 18 s.;
« Considérant que les arrérages des rentes annuelles payées par la ville de Lyon, s;élè-vent à la somme de 1,693,580 liv. 17 s. 9 d. ; mais que la commune devant employer à cet objet : 1° les 56,000 livres de rentes à elles payées par le Trésor public ; 2° 2,080 livres faisant le produit de ses rentes particulières; 3° 76,550 livres faisant le revenu présumé de ses immeubles patrimoniaux au denier 25 ; 4° 81,541 livreSi faisant le produit annuel des 10 deniers additionnels aux contributions directes, ce qui revient en total à la somme de 216,171 livres par chaque année, l'excédent demeurant à la charge de la nation, se trouve réduit à la somme de 1,477,409 liv. 17 s. 9 d. pour chacune des années 1791 et 1792, ce qui revient au total à 2,954,819 liv. 15 s. 6 d.; mais que la ville de Lyon devant précompter sur cette somme 645,280 liv., 17. s. 9 d. pour l'excédent du versement fait dans ses caisses, en exécution du décret du 28 avril 1792, il lui reste à revenir pour solde de toutes les rentes échues jusqu'au 31 décembre dernier, la somme de 2,309,538 liv. 18 s.;
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Considérant qu'il est de l'intérêt de la nation et de la ville de Lyon, tout à la fois, de prévenir toutes les difficultés d'une comptabilité plus longtemps prolongée, de prendre en compensation toutes les créances de la commune sur l'Etat, le bénéfice du seizième sur la revente des biens nationaux, de lui laisser les biens patrimoniaux sur le prix de l'estimation, sans attendre le résultat... « Considérant qu'il est de l'intérêt de la nation et de la ville de Lyon, tout à la fois, de prévenir toutes les difficultés d'une comptabilité plus longtemps prolongée, de prendre en compensation toutes les créances de la commune sur l'Etat, le bénéfice du seizième sur la revente des biens nationaux, de lui laisser les biens patrimoniaux sur le prix de l'estimation, sans attendre le résultat du produit des ventes ;
Locuteur: Ramel-Nogaret
...également le versement dans les caisses de la ville de Lyon, d'une somme suffisante pour payer...
...êts échus jusqu'au 31 décembre 1792, et de classer ensuite les différents créancie...
...nir comment et par qui ils seront payés de leurs intérêts ou remboursés de leurs capitaux; la Convention nationale...
« Considérant enfin que la justice et l'humanité sollicitent également le versement dans les caisses de la ville de Lyon, d'une somme suffisante pour payer les intérêts échus jusqu'au 31 décembre 1792, et de classer ensuite les différents créanciers d'une manière assez précise, pour qu'ils sachent à l'avenir comment et par qui ils seront payés de leurs intérêts ou remboursés de leurs capitaux; la Convention nationale décrète ce qui suit :
Locuteur: Ramel-Nogaret
...s caisses du trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon, la somme de 2,309,538 liv. 18 s. « La Trésorerie nationale fera verser incessamment dans les caisses du trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon, la somme de 2,309,538 liv. 18 s.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« La commune de Lyon ajoutera à cette somme celle de 432,342 livres, faisant, pour deux années additionnées, le produit de ses revenus en rentes sur l'Etat où sur les particuliers, des revenus provenant de ses biens patrimoniaux, et des 10 denie... « La commune de Lyon ajoutera à cette somme celle de 432,342 livres, faisant, pour deux années additionnées, le produit de ses revenus en rentes sur l'Etat où sur les particuliers, des revenus provenant de ses biens patrimoniaux, et des 10 deniers additionnels à ses contributions directes.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...sur ce qui a été versé dans les caisses de la ville de Lyon, en exécution du décret du 28 avri...
...oyer à l'acquit d'une partie des rentes de l'année 1791, les créanciers de cette commune en rentes constituées, pe...
...e, et par le trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon, des intérêts échus jusqu'au 31 dé...
...ntenues dans l'article précédent, et des 645,280 liv. 17 s. 9 d'., à précompter sur ce qui a été versé dans les caisses de la ville de Lyon, en exécution du décret du 28 avril 1792, et qu'elle a dû employer à l'acquit d'une partie des rentes de l'année 1791, les créanciers de cette commune en rentes constituées, perpétuelles, à terme, viagères, ou pensions, seront payés, .comme par le passé, en la forme accoutumée, et par le trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon, des intérêts échus jusqu'au 31 décembre 1792, inclusivement.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Le trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon rendra, en la forme prescrite par le décret du 28 avril 1792,, et dans le délai de six mois, le compte de l'emploi des sommes qui lui seront remi... « Le trésorier-payeur ordinaire de la ville de Lyon rendra, en la forme prescrite par le décret du 28 avril 1792,, et dans le délai de six mois, le compte de l'emploi des sommes qui lui seront remises en exécution du présent.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« La ville de Lyon sera tenue d'indemniser son trésor...
...nsports d'assignats, que pour les frais de son compte.
« La ville de Lyon sera tenue d'indemniser son trésorier payeur, tant pour les paiements et transports d'assignats, que pour les frais de son compte.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ent à l'état déposé par la municipalité de Lyon, sous la date du 6 octobre 1791. ... la Trésorerie nationale, après l'acquittement des rentes et intérêts, conformément à l'état déposé par la municipalité de Lyon, sous la date du 6 octobre 1791.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...en droit d'exiger, en vertu des clauses de leurs contrats particuliers dans les em... « Les créanciers qui pourraient être en droit d'exiger, en vertu des clauses de leurs contrats particuliers dans les emprunts faits à Gênes et à Berne, leur paiement en numéraire, ou une indemnité éq...
Locuteur: Ramel-Nogaret
« La commune de Lyon conservera la libre disposition de ses biens patrimoniaux, à là charge de vendre incessamment tous ceux qui ne so...
...d'en appliquer le prix au remboursement de la dette mise à sa charge: elle imposera annuellement, sur les sols additionnels, de quoi compléter le paiement des intérêts...
...e prescrite par la loi du 10 août 1791, de cette même partie de dettes.
« La commune de Lyon conservera la libre disposition de ses biens patrimoniaux, à là charge de vendre incessamment tous ceux qui ne sont pas destinés au service public, et d'en appliquer le prix au remboursement de la dette mise à sa charge: elle imposera annuellement, sur les sols additionnels, de quoi compléter le paiement des intérêts et le remboursement du capital, en la forme prescrite par la loi du 10 août 1791, de cette même partie de dettes.

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 471
Locuteur: Ramel-Nogaret
" échange de cette remise de titres, il sera délivré aux propriétair...
... titre nouveau par le directeur général de la liquidation, stipulant pour 1 Etat. ...
...des arrérages, à compter du 1er janvier 1793, pour être acquittés de six mois en six mois par les payeurs de...
" échange de cette remise de titres, il sera délivré aux propriétaires des rentes perpétuelles ou viagères, une reconnaissance valant contrat ou titre nouveau par le directeur général de la liquidation, stipulant pour 1 Etat. Cette reconnaissance portant le capital originaire, l'intérêt actuel avec la jouis-sance des arrérages, à compter du 1er janvier 1793, pour être acquittés de six mois en six mois par les payeurs des rentes sur l'Etat; cette reconnaissance ou titre nouveau sera exempt du droit ...
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Les créanciers de la commune de Lyon, antérieurs au 1er janvier 1791, mis à la charge de la nation par l'article 8 ci-dessus, fe...
... prochain, par eux, ou par leurs fondés de procuration, au commissaire national, directeur général de la liquidation, la remise des titres qu...
...anciers des rentes viagères y joindront l'acte de leur naissance, et un certificat de vie en bonne forme.
« Les créanciers de la commune de Lyon, antérieurs au 1er janvier 1791, mis à la charge de la nation par l'article 8 ci-dessus, feront d'ici au 1er octobre prochain, par eux, ou par leurs fondés de procuration, au commissaire national, directeur général de la liquidation, la remise des titres qu'ils auront en leur possession; les créanciers des rentes viagères y joindront l'acte de leur naissance, et un certificat de vie en bonne forme.
Locuteur: Ramel-Nogaret
A l'égard des actes justificatifs et translatifs de la propriété desdites créances, ils fou...
...les ont pas en leur pouvoir, un extrait de l'immatricule délivré par le trésorier-...
...ns l'état des dettes contractées au nom de la commune, soit comme créanciers primi...
A l'égard des actes justificatifs et translatifs de la propriété desdites créances, ils fourniront, pour y suppléer, s'ils ne les ont pas en leur pouvoir, un extrait de l'immatricule délivré par le trésorier-payeur, certifié par le. conseil municipal, et visé par le directoire du district, constatant que lesdits créanciers sont compris dans l'état des dettes contractées au nom de la commune, soit comme créanciers primitifs, soit comme étant aux droits d'ioeux; lesdits certificats délivrés en admin...
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ant à 10,555 liv. 11 s. Tout le surplus de ses créanciers, non compris dans les tr...
...essus désignées, seront mis à la charge de la nation, sauf à eux à poursuivre la liquidation et le remboursement de leur dette exigible sur l'Etat, en la f...
...vres ; 3° à ses créanciers, pour pensions viagères dites rémunératoires, se portant à 10,555 liv. 11 s. Tout le surplus de ses créanciers, non compris dans les trois classes ci-dessus désignées, seront mis à la charge de la nation, sauf à eux à poursuivre la liquidation et le remboursement de leur dette exigible sur l'Etat, en la forme ci-après prescrite.
Locuteur: Ramel-Nogaret
... des dispositions ci-dessus, la commune de Lyon n'aura plus rien à répéter sous au...
...ttendu que la compensation s'en opérera de plein droit au moyen de la partie de ses dettes mise à la. charge de la nation. Elle sera tenue, en conséquence, de remettre, dans le délai de trois mois, au directeur général de la liquidation, tous les titres qu'elle...
...ait mention, partout où il y aura lieu, de l'extinction opérée en vertu du présent...
« Au moyen des dispositions ci-dessus, la commune de Lyon n'aura plus rien à répéter sous aucun prétexte, directement ni indirectement, du Trésor public, soit en capital, s...
...t pour le seizième qu'elle pourrait répéter sur la vente des biens nationaux,, attendu que la compensation s'en opérera de plein droit au moyen de la partie de ses dettes mise à la. charge de la nation. Elle sera tenue, en conséquence, de remettre, dans le délai de trois mois, au directeur général de la liquidation, tous les titres qu'elle peut avoir, afin qu'il soit fait mention, partout où il y aura lieu, de l'extinction opérée en vertu du présent article.
Locuteur: Ramel-Nogaret
De la liquidation et rénovation des titres des créanciers, et de leur remboursement. De la liquidation et rénovation des titres des créanciers, et de leur remboursement.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...nt r savoir, quant au titre constitutif de la créance, ledit titre en original, sinon, sur leur affirmation, ou celle de leur fondé de procuration, que ledit titre original e...
...ntique délivré par le conseil municipal de la commune de Lyon, certifié par le directoire de district de la même ville, du dernier compte légale...
...é, dans lequel le paiement des intérêts de ladite créance aura été passé en dépens...
« Pour effectuer la remise des titres, lesdits créanciers fourniront r savoir, quant au titre constitutif de la créance, ledit titre en original, sinon, sur leur affirmation, ou celle de leur fondé de procuration, que ledit titre original est égare, une copie collationnée et authentique ou ampliation d'icelui; et enfin, à défaut desdits titres originaux et ampliation, un extrait authentique délivré par le conseil municipal de la commune de Lyon, certifié par le directoire de district de la même ville, du dernier compte légalement rendu et alloué, dans lequel le paiement des intérêts de ladite créance aura été passé en dépense au trésorier payeur.
Locuteur: Ramel-Nogaret
... donné par le propriétaire ou son fondé de procuration, pardevaiit un notaire de Paris, qui l'expédiera en brevet sur un...
...intéressées, sans qu'il soit nécessaire de le faire enregistrer, et sans pouvoir exiger d'aucun d'eux au delà de 3 livres pour tous frais et honoraires.
...aissances ou titres nouveaux 11e seront reçus que sur une quittance ou récépissé donné par le propriétaire ou son fondé de procuration, pardevaiit un notaire de Paris, qui l'expédiera en brevet sur un papier à un seul timbi^ et le délivrera aux parties intéressées, sans qu'il soit nécessaire de le faire enregistrer, et sans pouvoir exiger d'aucun d'eux au delà de 3 livres pour tous frais et honoraires.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...uverture à une aliénation ou changement de propriété, mais seulement a une novation de titre, il ne sera pas requis par le commissaire directeur général de la liquidation de certificat du conservateur des oppositions; mais seulement, le 1er octobre de la présente année, le trésorier-payeur ...
...arrérages échus, adressera au directeur de la liquidation un état certifié par lui...
« La délivrance desdits titres nouveaux ne donnant point d'ouverture à une aliénation ou changement de propriété, mais seulement a une novation de titre, il ne sera pas requis par le commissaire directeur général de la liquidation de certificat du conservateur des oppositions; mais seulement, le 1er octobre de la présente année, le trésorier-payeur qui aura acquitté les arrérages échus, adressera au directeur de la liquidation un état certifié par lui et le conseil municipal, visé par le directoire. du district, des oppositions q...
Locuteur: Ramel-Nogaret
...ain, sur les créanciers mis à la charge de la nation,, seront faites entre les mai...
...outumée à l'égard des autres créanciers de l'Etat.
« Toutes les oppositions postérieures au 1er octobre prochain, sur les créanciers mis à la charge de la nation,, seront faites entre les mains du conservateur des hypothèques à Paris, en la forme accoutumée à l'égard des autres créanciers de l'Etat.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...uront plusieurs rentes sur l a ^commune de Lyon et au même taux d'intérêts, pourro... « Les créanciers qui auront plusieurs rentes sur l a ^commune de Lyon et au même taux d'intérêts, pourront les réunir pouf les faire liquider et comprendre dans te même titre nouveau.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Après que lesdites rentes ou créances de la commune de Lyon auront été ainsi reconnues, elles jouiront de la faculté de la reconstitution accordée aux autres r... « Après que lesdites rentes ou créances de la commune de Lyon auront été ainsi reconnues, elles jouiront de la faculté de la reconstitution accordée aux autres rentes sur l'Etat; et jusqu'à la reconstitution, la propriété en sera soumise aux...

Séance du mardi 13 juin 1792, au matin

page 472
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Je sousigné (trésorier-payeur de la ville de Lyon), reconnais et certifie, en exécution de la loi du 13 juin 1793, que vérification par moi faite sur les registres et sommiers, du paiement des rentes de la commune de Lyon, le citoyen... (mettre ici le nom,...
...du ou des créanciers), est propriétaire de la rente de (mettre ici la rente en capital et inté...
...dite commune à son profit (ou au profit de N... créancier primitif), et qu'il a ju...
...s pour constater qu'il est propriétaire de ladite rente, dont le paiement des arré...
« Je sousigné (trésorier-payeur de la ville de Lyon), reconnais et certifie, en exécution de la loi du 13 juin 1793, que vérification par moi faite sur les registres et sommiers, du paiement des rentes de la commune de Lyon, le citoyen... (mettre ici le nom, surnom et désignation du ou des créanciers), est propriétaire de la rente de (mettre ici la rente en capital et intérêts, ainsi que les déductions ou impositions dont elle était ou n'était pas grevée), originairement créée par ladite commune à son profit (ou au profit de N... créancier primitif), et qu'il a justifié des titres et pièces nécessaires pour constater qu'il est propriétaire de ladite rente, dont le paiement des arrérages à lui fait a été passé en compte.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Le directeur général de la liquidation irocédera à la liquidation définitive de toutes es parties de rentes perpétuelles qui, dans leur état actuel, sont de 20 livres et au-des-sous, pour le rembo... « Le directeur général de la liquidation irocédera à la liquidation définitive de toutes es parties de rentes perpétuelles qui, dans leur état actuel, sont de 20 livres et au-des-sous, pour le remboursement en être fait par la Trésorerie nationale.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« La municipalité de Lyon et le trésorier payeur de la commune, conjointement, seront tenus de remettre, d'ici au 1er juillet prochain...
...a été (1), au directoire du département de Rhône-et-Loire, l'état général et nominatif de tous les créanciers de la commune antérieurs au 1er janvier 17...
« La municipalité de Lyon et le trésorier payeur de la commune, conjointement, seront tenus de remettre, d'ici au 1er juillet prochain, si fait n a été (1), au directoire du département de Rhône-et-Loire, l'état général et nominatif de tous les créanciers de la commune antérieurs au 1er janvier 1791, et d'y annexer tous les titres qui ont autorisé les différents emprunts.
Locuteur: Ramel-Nogaret
... nom des créanciers laissés à la charge de la ville de Lyon par 1 article 8 ci-dessus, avec la...
...sont dûs, en distinguant les créanciers de la dette constituée, la perpétuelle des...
« Le premier contiendra le nom des créanciers laissés à la charge de la ville de Lyon par 1 article 8 ci-dessus, avec la mention des capitaux et intérêts qui leur sont dûs, en distinguant les créanciers de la dette constituée, la perpétuelle des créanciers en viager.
Locuteur: Ramel-Nogaret
...en viager, mis pareillement à la charge de la nation. « La troisième contiendra, en la même forme, l'état des créanciers en viager, mis pareillement à la charge de la nation.
Locuteur: Ramel-Nogaret
« Le quatrième enfin, contiendra le nom de