Résultats trouvés dans le Tome 64

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-045 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
5 sections trouvées
Tri par date d'édition croissante

Séance du lundi 13 mai 1793

Séance du lundi 13 mai 1793

page 608 - 649
CONVENTION NATIONALE. présidence de boyer-fonfrède, Président.Séance du lundi 13 mai 1793 La séance est ouverte à dix heures du matin. Chambon , secrétaire donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi, 8 mai 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) TJn membre (2) annonce que la commune de Beaulieu, district de Brive, a terminé son contingent, et bien au delà, pour le recrutement
...
par ce général à Brunswick vous instruira de l'espèce de connexité qui peut avoir lié les deux premiers avec le citoyen Boos, capitaine du 96e régiment d'infanterie. « L'instruction plus particulière de cette affaire devant résulter de l'interrogatoire des deux prévenus et de l'examen des pièces qui vous seront représentées, nous nous cornons à presser leur transport à Paris. « Louis, Pflieger. »
CONVENTION NATIONALE. présidence de boyer-fonfrède, Président.Séance du lundi 13 mai 1793 La séance est ouverte à dix heures du matin. Chambon , secrétaire donne lecture du procès-verbal de la séance d
...
de cette affaire devant résulter de l'interrogatoire des deux prévenus et de l'examen des pièces qui vous seront représentées, nous nous cornons à presser leur transport à Paris. « Louis, Pflieger. »

Séance du mardi 14 mai 1793

Séance du mardi 14 mai 1793

page 649 - 681
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 14 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, Président. La séance est ouverte à dix heures du matin Lehardy (Morbihan), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 13 mai 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Chambon , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du citoyen Martin, député de
...
re par les autorités constituées, un chef incendiaire et désorganisateur. Apprends en-core que les Bordelais aiment l'honneur autant que la liberté..... Eux! jouer devant la Convention le rôle de proxénètes ou de mannequins !... Anathème mille fois à celui qui dans le temple de la patrie oserait tenter d'obtenir des applaudissements ou des succès avec des mensonges. » « Signé : Léris, Duvigneau. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 14 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, Président. La séance est ouverte à dix heures du matin Lehardy (Morbihan), secrétaire, donne lecture du procès-verbal d
...
énètes ou de mannequins !... Anathème mille fois à celui qui dans le temple de la patrie oserait tenter d'obtenir des applaudissements ou des succès avec des mensonges. » « Signé : Léris, Duvigneau. »

Séance du lundi 6 mai 1793

Séance du lundi 6 mai 1793

page 195 - 260
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 6 mai 1793 présidence de boyer-eonfrede, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 minutes du matin. Un membre de la commission des dépêches (1) donne lecture des pièces suivantes : 1° Lettre de Garat, ministre de l'intérieur, relative à des arrestations d'individus suspects; cette lettre est ainsi conçue (2) : « Paris, 5 mai 1793 , l'an II de la Républiq
...
près des lois particulières. Signé : Ragonneau, citoyen du département de la Vendée. (1) Faites jouir les départements français d'une paix solide, procurez à tous les citoyens une aisance assurée, dirigez une instruction qui les porte à la vertu, et cet exemple vous réunira plus de voisins que des milliers de combattants; la raison ne s'inculque point à coups de canons : c'est l'arme des despotes.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 6 mai 1793 présidence de boyer-eonfrede, président. La séance est ouverte à 10 heures 10 minutes du matin. Un membre de la commission des dépêches (1) donne lectur
...
igez une instruction qui les porte à la vertu, et cet exemple vous réunira plus de voisins que des milliers de combattants; la raison ne s'inculque point à coups de canons : c'est l'arme des despotes.

Séance du mardi 7 mai 1793

Séance du mardi 7 mai 1793

page 260 - 304
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 7 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, président. La séance est ouverte à 10 heures 15 minutes du matin. Pénières , secrétaire} donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du citoyen Suillaudreau (1), qui sollicite de l'Assemblée un passeport pour aller en Angleterre. (La Convention renvoie la demande au comité de Sûreté générale.
...
a voie ordinaire de la poste, doit se trouver dans le comité ; les sections ont délibéré de nouveau l'envoi de cette adresse. « A Aix, le 2 mai 1793 , l'an II de la République française. « Signé : J.-P. Mareschal, pour la section des Piques ; Roland, pour la section de l'Egalité ; Perrin, pour la section de la Révolution ; Gassier, pour la section de l'Union ; Gibour, pour la section de l'Union. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 7 mai 1793 . présidence de boyer-fonfrède, président. La séance est ouverte à 10 heures 15 minutes du matin. Pénières , secrétaire} donne lecture des lettres, adre
...
P. Mareschal, pour la section des Piques ; Roland, pour la section de l'Egalité ; Perrin, pour la section de la Révolution ; Gassier, pour la section de l'Union ; Gibour, pour la section de l'Union. »

Séance du mercredi 8 mai 1793

Séance du mercredi 8 mai 1793

page 304 - 339
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 8 mai 1793. présidence de boyer - fonprède, président, La séance est ouverte à dix heures du matin. Chambon , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions envoyées à l'Assemblée. 1° Lettre de Garat, ministre de lintérieur, qui transmet à la Convention l'état des décrets envoyés aux départements le 5 mai 1793 ; cet état est ainsi conçu (1) (i)
...
on je demande que le pétitionnaire puisse s'expliquer ; il représente un accusé. (Murmures prolongés.) Un habitué des tribunes profère des menaces contre l'orateur. Le Président donne l'ordre de le faire sor tir ; il en résulte un assez grand tumulte. (La Convention passe à l'ordre du jour sur la pétition des citoyens de la section des Lombards.) La séance est levée à huit heures et demie du soir.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 8 mai 1793. présidence de boyer - fonprède, président, La séance est ouverte à dix heures du matin. Chambon , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et
...
ire sor tir ; il en résulte un assez grand tumulte. (La Convention passe à l'ordre du jour sur la pétition des citoyens de la section des Lombards.) La séance est levée à huit heures et demie du soir.