Résultats trouvés dans le Tome 28

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-068 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
8 sections trouvées
Tri par date d'édition croissante

Séance du samedi 16 juillet 1791, au matin

Séance du samedi 16 juillet 1791, au matin

page 354 - 374
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du samedi 16 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Camus , au nom du comité central de liquidation, présente un projet de décret concernant la liquidation et le remboursement de diverses parties de la dette de l'Etat. Ce projet de décret est ainsi conçu : « L'Assemblée nationale, ouï le rapport d
...
mise aux voix et adoptée.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir. M. Lavie. J'insiste pour que le comité fasse au plus tôt son rapport en ce qui regarde le comité de Sancerre, afin que nous sachions où nous en sommes avec M. d'Espagnac. Je fais profession de foi ici, que je le poursuivrai jusqu'à ce qu'il soit jugé. M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du samedi 16 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Camus , au nom du comité central de liquidatio
...
e, afin que nous sachions où nous en sommes avec M. d'Espagnac. Je fais profession de foi ici, que je le poursuivrai jusqu'à ce qu'il soit jugé. M. le Président lève la séance à trois heures et demie.

Séance du vendredi 22 juillet 1791

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 503 - 527
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 22 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 20 juillet, qui est adopté. M. de Lareveillère-Lépeaux fait lecture : 1° D'une adresse de la société des amis de la Constitution d'Angers : « Nous vous avons envoyés, disent-ils, pour re
...
ls, vous pouvez en nommer un à qui vous donnerez la même attribution que vous voulez donner à ces 12 tyrans (Murmures.)-, mais surtout qu'il y ait la voie de l'appel. Sans cela, nous sommes sous un gouvernement tyrannique. Plusieurs membres : A demain 1 à demain ! (L'Assemblée renvoie à demain la suite de la discussion du projet de décret de M. Salles.) La séance est levée à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du vendredi 22 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séanc
...
uvernement tyrannique. Plusieurs membres : A demain 1 à demain ! (L'Assemblée renvoie à demain la suite de la discussion du projet de décret de M. Salles.) La séance est levée à trois heures et demie.

Séance du samedi 23 juillet 1791, au matin

Séance du samedi 23 juillet 1791, au matin

page 527 - 544
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au matin (1), La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture par un de MM. les sécrétai!es : 1° D'adresses des sociétés des amis de la Constitution établies à Tours et à Digne, dans lesquelles ces citoyens expriment leur respect et leur soumission de l'a loi; 2° d'une adresse du con
...
été ce matin que vous lui rendriez compte,dans 3 jours, des diligences qui ont dû être faites et de l'état des procédures du tribunal de Paris chargé du procès contre les prévenus du crime de falsification des assignats. M. Duport , ministre de la justice. Je me conformerai aux ordres de l'Assemblée,* et je lui rendrai, dans 3 jours, le compte qu'elle demande. (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du samedi 23 juillet 1791 , au matin (1), La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture par un de MM. les sécr
...
ation des assignats. M. Duport , ministre de la justice. Je me conformerai aux ordres de l'Assemblée,* et je lui rendrai, dans 3 jours, le compte qu'elle demande. (La séance est levée à trois heures.)

Séance du dimanche 24 juillet 1791

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 583 - 593
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du dimanche 24 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Bouche donne lecture à l'Assemblée d'une lettre des curés de la partie allemande du district de Belfort. Ces fonctionnaires publics rendent compte des entreprises fanatiques que font journellement les ecclésiastiques réfractaires, et des dangers auxquels la vie de
...
ui concerne les régies de l'enregistrement et des douanes, en décrétant le code des douanes, les hypothèques, et quelques dispositions relatives à la mise en possession de la régie nationale de l'enregistrement, dans la perception des revenus des domaines nationaux corporels. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre au comité des contributions.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du dimanche 24 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Bouche donne lecture à l'Assemblée d'une lettre des curés de la
...
gistrement, dans la perception des revenus des domaines nationaux corporels. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre au comité des contributions.) M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du mercredi 27 juillet 1791, au matin

Séance du mercredi 27 juillet 1791, au matin

page 683 - 711
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mercredi 27 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Ramel-Nogaret , secrétaire, donne lecture à l'Assemblée des adresses suivantes : Adresses des administrateurs composant les directoires des départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Nièvre, de Loir-et-Cher, d'Indre-et-Loire, des directoires des
...
par l'article précédent, avant d'être, inscrits sur le rôle des citoyens actifs. «Art. 8. Toute réquisition des autorités civiles qui ne voudra faire marcher que la première classe des gardes nationales, sera pure et simple ; si elle demande le service de la seconde classe en concurrence avec la première, elle l'exprimera formellement : il en sera de même si elle appelle la totalité de la garde. »
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du mercredi 27 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Ramel-Nogaret , secrétaire, donne lecture à l'Assembl
...
es, sera pure et simple ; si elle demande le service de la seconde classe en concurrence avec la première, elle l'exprimera formellement : il en sera de même si elle appelle la totalité de la garde. »

Séance du jeudi 28 juillet 1791, au matin

Séance du jeudi 28 juillet 1791, au matin

page 719 - 769
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du jeudi 28 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture : 1° D'une adressé du directoire du département de la Gironde, du directoire de district et de la municipalité dç Bordeaux. Ces différents corps administratifs ne veulent pas laisser de doute sur leur attachement inébranlab
...
arquée par la désignation que chaque directoire de département fera des territoires sur lesquels elle devra passer, et dont l'état sera imprimé et affiché dans tous les lieux de la frontière qu'enveloppera ladite ligne; il sera en outre planté, sur cette ligne, des poteaux à la distance de 200 toises les uns des autres, et qui porteront cette inscription : Territoire des deux lieues de l'étranger.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DEFERMON. Séance du jeudi 28 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président fait donner lecture : 1° D'une adressé du d
...
ppera ladite ligne; il sera en outre planté, sur cette ligne, des poteaux à la distance de 200 toises les uns des autres, et qui porteront cette inscription : Territoire des deux lieues de l'étranger.

Séance du dimanche 10 juillet 1791

Séance du dimanche 10 juillet 1791

page 98 - 112
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du dimanche10 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. Lecture est faite des vrocès-verbaux1 des séances des mardi vendredi 8 et samedi 9 juillet, qui sont adoptés. Un de MM. les secrétaires donne connaissance à l'Assemblée d'une adresse et d'un procès-verbal de fa municipalité de Narbonne à la nouvelle du départ
...
x et adopté.) M. le Président donne lecture d'une lettre des administrateurs du département de Paris qui préviennent MM. les députés de l'Assemb ée que la cérémonie de là translation des restes de Vol-taireaura lieu demain lundi à 8 heures du matin et les invite à se réunir à l'hôtel d'Ormesson, près de l'Arsenal, d'où ils pourront joindre la marche commodément. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du dimanche10 juillet 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. Lecture est faite des vrocès-verbaux1 des séances des mardi
...
-taireaura lieu demain lundi à 8 heures du matin et les invite à se réunir à l'hôtel d'Ormesson, près de l'Arsenal, d'où ils pourront joindre la marche commodément. La séance est levée à trois heures.

Séance du mardi 12 juillet 1791, au matin

Séance du mardi 12 juillet 1791, au matin

page 205 - 213
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du mardi 12 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à huit heures et demie du ma'in. Lecture est faite des procès-verbaux des séances du 27 juin au soir et des 10 et 11 juillet. (Ces procès-verbaux sont adoptés.) M. Camus , au nom des commissaires à la caisse de l'extraordinaire. J'ai l'honneur d'annoncer à l'Assemblée qu'il
...
t la parole pour faire des réclamations sur le travail du comité. M. le Président. Gomme il s'élève beaucoup de difficultés, on propose de renvoyer au comité, pour que les personnes qui ont de3 réclamations à faire puissent les y porter d'ici à dimanche prochain, jour où le' comité pourrait faire son rapport à l'Assemblée. (Cette motion est décrétée.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du mardi 12 juillet 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à huit heures et demie du ma'in. Lecture est faite des procès-verbaux des
...
ations à faire puissent les y porter d'ici à dimanche prochain, jour où le' comité pourrait faire son rapport à l'Assemblée. (Cette motion est décrétée.) M. le Président lève la séance à trois heures.