Résultats trouvés dans le Tome 24

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-025 hits on 1791-033 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
8 sections trouvées
Tri par date d'édition croissante

Séance du jeudi 17 mars 1791, au matin

Séance du jeudi 17 mars 1791, au matin

page 138 - 151
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du jeudi 17 mars 1791 ,au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès* verbal de la séance d'hier, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Lanjuinais , au nom du comité ecclésiastique. Messieurs, j'ai à vous proposer un décret d'exécution fort c
...
: nous avons élu pour évêque du département M. Julien Millet. « Ce curé citoyen qui a signalé son, patriotisme dès l'aurore de la liberté; lé premier curé qui s'est montré patriote était destiné sans doute à être le pasteur du département qui, le premier, a réclamé les droits de l'homme. ' « Je suis, avec respect, Monsieur le Président, etc. (Applaudissements.) La séancè est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du jeudi 17 mars 1791 ,au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès
...
doute à être le pasteur du département qui, le premier, a réclamé les droits de l'homme. ' « Je suis, avec respect, Monsieur le Président, etc. (Applaudissements.) La séancè est levée à trois heures.

Séance du jeudi 10 mars 1791, au soir

Séance du jeudi 10 mars 1791, au soir

page 16 - 29
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du jeudi 10 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettre de M. de Lessart, ministre de l'intérieur, ainsi conçue : « Monsieur le Président, je m'empresse de vous « envoyer, suivant les intentions du roi, copie « d'âne lettre des administrateurs du départe-«
...
e traité des Pyrénées, et à ceux puisés dans la donation elle-même. Les comités réunis persistent donc à vous présenter le premier projet de décret. Plusieurs membres : A samedi soirl M. le Président. Comme il est tard, on propose de remettre la discussion de ce rapport à samedi soir. (L'ajournement de la discussion à samedi soir est décrété.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du jeudi 10 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettre d
...
Comme il est tard, on propose de remettre la discussion de ce rapport à samedi soir. (L'ajournement de la discussion à samedi soir est décrété.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie.

Séance du dimanche 27 mars 1791

Séance du dimanche 27 mars 1791

page 404 - 418
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 27 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir; qui sont adoptés." Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre du président de rassemblée électorale du département de la Mose
...
ocès-verbal, une mention honorable du patriotisme des gardes nationales du département de la Gôte-d'Or ; elle charge son Président de leur écrire une lettre de satisfaction.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. L'Assemblée, en raison de l'heure avancée, remet à demain le second scrutin pour l'élection du Président. M. le Président lève la séance à trois heures un quart.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 27 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verb
...
'ordre du jour de la séance de demain. L'Assemblée, en raison de l'heure avancée, remet à demain le second scrutin pour l'élection du Président. M. le Président lève la séance à trois heures un quart.

Séance du mercredi 30 mars 1791

Séance du mercredi 30 mars 1791

page 462 - 471
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du mercrredi 30 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des pro-eès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir, qui sont adoptés. M. de Delley , au nom du comité d'aliénation, propose plusieurs ventes de domaines nationaux à diverses municipalités et présente Je projet de
...
e douter, lorsque nos maîtres en doctrine, les évêques de France, et le chef de l'Eglise ont proclamé leur décision. Je déclare donc que je remets entre les mains de mes commettants les pouvoirs qu'ils m'avaient fait l'honneur de me confier, et que de ce moment je cesse d'avoir l'avantage d'être leur représentant. De Grosbois, député de la noblesse du bailliage de Besançon. Paris ce 30 mars 1791 .
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du mercrredi 30 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des pro-eès-verbaux d
...
s m'avaient fait l'honneur de me confier, et que de ce moment je cesse d'avoir l'avantage d'être leur représentant. De Grosbois, député de la noblesse du bailliage de Besançon. Paris ce 30 mars 1791 .

Séance du dimanche 3 avril 1791

Séance du dimanche 3 avril 1791

page 524 - 538
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du dimanche 3 avril 1791 (1). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. Un membre du comité d'aliénation, propose la vente de biens nationaux à diverses municipalités dans les termes suivants : c L'Assemblée nationale, sur le rapport qui lui'' a été fait par son comité d'aliénation de
...
ant sur la pétition du directoire du département de Paris, déclare qu'Honoré Riquetti Mirabeau a mérité les honneurs qui seront décernés par la nation à la mémoire des grands hommes qui ont bien servi leur patrie; renvoie le surplus de la pétition au comité de Constitution, pour en rendre compte Incessamment. » (L'Assemblée adopte ce décret.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du dimanche 3 avril 1791 (1). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. Un membre du
...
leur patrie; renvoie le surplus de la pétition au comité de Constitution, pour en rendre compte Incessamment. » (L'Assemblée adopte ce décret.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.

Séance du vendredi 8 avril 1791

Séance du vendredi 8 avril 1791

page 644 - 657
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du vendredi 8 avril 1791 (l), La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bouche. Messieurs, il a été fait sur les appointements des membres du conseil de la manne, pendant les deux années et demie qu'il a existé, une réserve de l65,000 livres. Je demande que le comité de la marine soit chargé d'examiner l'emploi qui a été fait de
...
ut que l'Assemblée s'est proposé. c Je suis, etc.... « Signé : de LESSART. » M. le Président . Messieurs, vous voudrez bien vous souvenir que, d'après la nomination faite par le roi des 6 commissaires que l'on vieht de nommer, vous aurez demain à vous réunir dans les bureaux, à l'effet de nommer 3 membres, pour être adjoints aux 6 commissaires du roi. M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du vendredi 8 avril 1791 (l), La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bouche. Messieurs, il a été fait sur les appointements des
...
que l'on vieht de nommer, vous aurez demain à vous réunir dans les bureaux, à l'effet de nommer 3 membres, pour être adjoints aux 6 commissaires du roi. M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du dimanche 10 avril 1791, au matin

Séance du dimanche 10 avril 1791, au matin

page 683 - 694
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHABROUD. Séance du dimanche 10 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séancp du vendredi 8 avril, qui est adopté. M. Regnaud (de Saint-Jean*d Angély). Messieurs, en excluant les membres des législatures des places dépendant du pouvoir exécutif, vous avez ex
...
s que ne pas décréter cet article, ou toute autre disposition équivalente, c'est vouloir paralyser les tribunaux dans tout le royaume. Je conclus à l'ajournement. Un membre demande la question préalable sur l'ajournement. (L'Assemblée décrète qu'il y a lieu à délibérer sur l'ajournement et renvoie ensuite la discussion à la séance de demain.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHABROUD. Séance du dimanche 10 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-
...
le sur l'ajournement. (L'Assemblée décrète qu'il y a lieu à délibérer sur l'ajournement et renvoie ensuite la discussion à la séance de demain.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.

Séance du mardi 15 mars 1791, au matin

Séance du mardi 15 mars 1791, au matin

page 82 - 107
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du mardi 15 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Voici, Messieurs, le bulletin du roi de ce matiu ; (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. « Mardi 15 mars 1791, 8 heures du matin. « Le meilleur état du roi se soutient ; la nuit a été très bonne ; l'enrouement subsiste enco
...
naient au profit du Trésor public. La contribution de ta ville de Paris était donc d'un cinquième environ, tant en contribution foncière que personnelle, et en droits sur les consommations. . . Cette somme paraîtra bien considérable, surtout si l'on considère qu'une partie des revenus de la ville de Paris ne parvient à ses habitants qu'après avoir acquitté l'imposition foncière dans les provinces.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du mardi 15 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Voici, Messieurs, le bulletin
...
somme paraîtra bien considérable, surtout si l'on considère qu'une partie des revenus de la ville de Paris ne parvient à ses habitants qu'après avoir acquitté l'imposition foncière dans les provinces.