Résultats groupés par volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-121 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-121 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-1259 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-111 hits on 1789-1229 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-051 hits on 1790-061 hits on 1790-072 hits on 1790-080 hits on 1790-091 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-1220 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-041 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-111 hits on 1791-1252 hits on 1792-011 hits on 1792-022 hits on 1792-030 hits on 1792-041 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-093 hits on 1792-102 hits on 1792-110 hits on 1792-1227 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-031 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-091 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-1246 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-1230 hits on 1795-010 hits on 1795-021 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-1296 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-1223 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-1227 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-1222 hits on 1799-010 hits on 1799-022 hits on 1799-030 hits on 1799-041 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-1211 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-1212 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 17 volumes
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 1 résultat
    • Séance du lundi 7 décembre 1789, au soir

      - search term matches: (0)

      Séance du lundi 7 décembre 1789, au soir

      page 415 - 422
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DÉ M. MÊTËAÛ DÊ SAlNÏ-jOSl. Séance du lundi 7 décembre 1789 , au soir (1). On lit une adresse de la ville d'Essonjies, près de Château-Thierry, qui offre en don patriotique la eontribution des ci-devant privilégiés pour | es six derdiefs mois de l'année courante, montant à 1,337 livrés 18 sols 9 deniers. L'Assemblée a volé des remeroîments à la ville d'Essonnes et a
      ...
      es. Nota. Un courrier, arrivé aujourd'hui de Toulon, nous a appris entre autres suites des précédentes horreurs, que le père de M. d'Albert, âgé de 83 ans, s'étant présenté aux geôliers de son fils pour obtenir la permission de le voir, ils lui répondirent : « Vieillard, vous êtes bien âgé ; mais votre fils est plus vieux que vous; » Gon-naissez-vous, Messieurs, un pareil raffinement de barbarie ?
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DÉ M. MÊTËAÛ DÊ SAlNÏ-jOSl. Séance du lundi 7 décembre 1789 , au soir (1). On lit une adresse de la ville d'Essonjies, près de Château-Thierry, qui offre en don patrioti
      ...
      ur obtenir la permission de le voir, ils lui répondirent : « Vieillard, vous êtes bien âgé ; mais votre fils est plus vieux que vous; » Gon-naissez-vous, Messieurs, un pareil raffinement de barbarie ?
  • Tome 16 : Du 31 mai au 8 juillet 1790 1 résultat
    • Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

      page 138 - 145
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ SIEYÈS. Séance du mardi 8 juin 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le baron de Jessé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal'de la séance d'hier, qui est adopté sans réclamation. M.Brioisde Beaumetz , président sortant; Le résultat du troisième scrutin, pour la nomination d'un nouveau président, a donné la majorité
      ...
      . le président et au comité de constitution, pour renouveler la demande qu'elle avait déjà faite, que, lors de la fédération, les départements députent aussi des officiers civils. - M. Le Chapelier rappelle les motifs qui ont ce matin déterminé à rejeter cette proposition. L'Assemblée persiste dans le décret qu'elle a rendu à ce sujet. La séance est levée à 3 heures et renvoyée à ce soir 6 heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ SIEYÈS. Séance du mardi 8 juin 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le baron de Jessé , secrétaire, donne lecture du procès
      ...
      ppelle les motifs qui ont ce matin déterminé à rejeter cette proposition. L'Assemblée persiste dans le décret qu'elle a rendu à ce sujet. La séance est levée à 3 heures et renvoyée à ce soir 6 heures.
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 1 résultat
    • Séance du vendredi 9 juillet 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 9 juillet 1790

      page 2 - 34
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C. F. DE BONNAY. Séance du vendredi 9 juillet 1790 (1), La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Regnaud (de Saint-Jean-d'Angély), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin. Aucune réclamation ne se produit. M. le Président annonce l'hommage que fait M. Gatteaux* graveur des médailles du roi, d'un projet de monument pour consa
      ...
      leur donner confiance. L'économie des finances,la tranquillité publique et le bonheur général reposent sur la scrupuleuse exactitude des renseignements que fourniront les départements. Fait au comité, le 9 juillet 1790. Signé : Lian-Courtj, président; Bonnefoi, secrétaire. (1) Ce document n'a pas été inséré au Moniteur. (2) Ces tableaux, n'ont pas été imprimés à la âuîté de la présente circulaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C. F. DE BONNAY. Séance du vendredi 9 juillet 1790 (1), La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Regnaud (de Saint-Jean-d'Angély), secrétaire, donne lecture d
      ...
      le 9 juillet 1790. Signé : Lian-Courtj, président; Bonnefoi, secrétaire. (1) Ce document n'a pas été inséré au Moniteur. (2) Ces tableaux, n'ont pas été imprimés à la âuîté de la présente circulaire.
  • Tome 18 : Du 12 août au 15 septembre 1790 1 résultat
    • Séance du mercredi 25 août 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du mercredi 25 août 1790

      page 259 - 290
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPONT (DE NEMOURS.) Séance du mercredi 25 août 1790 (1). La séance est ouverte a neuf heures du matin M. le Président rend compte à VAssemblée a députation envoyée hier au roi, à Voccasion (1) Cette séance est incomplète au Moniteur, de sa fête. Le discours adressé à Sa Majesté est ainsi conçu : « Sire, l'Assemblée nationale nous a chargés de vous présenter so
      ...
      itions, et à peindre à l'Assemblée nationale tout lé désordre qui désole cette ville et la nécessité d'y apporter un prompt remède.; Fait et arrêté au conseil municipal,dix heures du soir, les jours et an avant dits. : .Signés : F. Poirson, Malglaive, N.-Z-Aubert, N--F. Biaise, cultivateur ; Eslin, Chaillou, Ayet, Saladin, Lusier, F, Mandel, J. Rollin, N. Bellot, Mourot; et, par le conseil, Munet,
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPONT (DE NEMOURS.) Séance du mercredi 25 août 1790 (1). La séance est ouverte a neuf heures du matin M. le Président rend compte à VAssemblée a députation envoyé
      ...
      t an avant dits. : .Signés : F. Poirson, Malglaive, N.-Z-Aubert, N--F. Biaise, cultivateur ; Eslin, Chaillou, Ayet, Saladin, Lusier, F, Mandel, J. Rollin, N. Bellot, Mourot; et, par le conseil, Munet,
  • Tome 20 : Du 23 octobre au 26 novembre 1790 1 résultat
    • Séance du jeudi 28 octobre 1790, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 28 octobre 1790, au soir

      page 74 - 95
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. BARNAVE. Seance du jeudi 28 octobre 1790 , au soir (1). La séance est Ouverte par la lecture des adresses suivantes : Délibération de l'âssëmblée ëlefctorâle dil district d'Evreux; convoquée pour, l'élection des juges* laquelle* après avoir .rempli cette importante opération* présente à l'Assemblée nationale l'hommage de sa respectueuse reconnaissante. Adresse
      ...
      bien puplic est à un tel point, c'est à ce point qu'il faut s'élever pour l'atteindre, et non pas tenter de l'abaisser jusqu'à soi, au risque de lé détruire. Signé: MOREAU DE SAltfT-MÉRV. Je déclare adhérer complètement à l'opinion de mon collègue, parce qu'elle est conforme à l'intérêt, général du royaume et à celui particulier de mes commettants. Signé. : ARTHUR DlLLON, Député de la Martinique.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. BARNAVE. Seance du jeudi 28 octobre 1790 , au soir (1). La séance est Ouverte par la lecture des adresses suivantes : Délibération de l'âssëmblée ëlefctorâle dil d
      ...
      adhérer complètement à l'opinion de mon collègue, parce qu'elle est conforme à l'intérêt, général du royaume et à celui particulier de mes commettants. Signé. : ARTHUR DlLLON, Député de la Martinique.
  • Tome 36 : Du 11 décembre 1791 au 1er janvier 1792 1 résultat
    • Séance du dimanche 25 décembre 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 371 - 392
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 25 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU, VICE-PRESIDENT. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Taillefer , au nom du comité des pétitions, fait un rapport contenant Vanalyse de plusieurs adresses et pétitions ; il s'exprime ainsi (l) : Messieurs, je suis chargé, par le comité des pétitions, de vous offrir une multitude
      ...
      s petit reproche au général Ferrier; il a constamment rempli tout ses devoirs militaires, et en toutes occasions il a fait tout ce qui lui était permis par la loi, pour préserver l'humanité des attentats qui l'ont opprimée et dégradée ; tout ce qui était possible à un agent militaire dans un pays livré depuis si longtemps au machiavélisme le plus perfide et le plus barbare qui puisse être imaginé.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 25 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇOIS DE NEUFCHATEAU, VICE-PRESIDENT. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Taillefer , au nom du com
      ...
      ats qui l'ont opprimée et dégradée ; tout ce qui était possible à un agent militaire dans un pays livré depuis si longtemps au machiavélisme le plus perfide et le plus barbare qui puisse être imaginé.
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 1 résultat
    • Séance du vendredi 20 janvier 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 20 janvier 1792

      page 527 - 549
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président , sollicité par une lettre pressante, consulte l'Assemblée sur l'usage à faire d'un mémoire que des pétitionnaires le prient de mettre en délibération ce jour mêmév (L'Assemblée renvoie le mémoire au comité des pétitions.) M. Broussonnet ,
      ...
      inutile d'en énoncer ici les motifs. Lataille, lieutenant de vaisseau. Ce congé, sans appointements, a pour motifs des raisons de santé, ainsi que plusieurs des précédents. Charbonneau, lieutenant de vaisseau. Cet officier dont les possessions ont été dévas-tées à Saint-Domingue, a demandé la permission de passer dans cette colonie pour s'occuper des moyens d'y recueillir les débris de sa fortune.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le Président , sollicité par une lettre pressante, co
      ...
      vaisseau. Cet officier dont les possessions ont été dévas-tées à Saint-Domingue, a demandé la permission de passer dans cette colonie pour s'occuper des moyens d'y recueillir les débris de sa fortune.
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 1 résultat
    • Séance du lundi 6 février 1792, au soir

      - search term matches: (0)

      Séance du lundi 6 février 1792, au soir

      page 230 - 244
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-prcsident. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Gaston , au nom du comité de division, fait la seconde lecture d'un projet de décret sur les difficultés élevées contre la nomination du sieur Jean Michel, élu membre de l'administration du district de Metz (1) ; ce projet de décret est a
      ...
      ement en activité. OFFICIERS. Chirurgiens-majors. Seconds chirurgiens. Aides-chirurgiens. Apothicaires. Sur 5 vaisseaux de 74 armés" en paix............... 5 5 10 5 — 9 frégates dont 6 en guerre et 3 en paix....... 10 20 20 6 — 9 corvettes, dont 6 en guerre et 3 en paix..... 9 9 9 » — 17 avisos, dont 5 en guerre et 12 en paix...... 5 17 12 » 15 15 » y> 54 66 51 11 Total____ 182 officiers de santé.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-prcsident. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Gaston , au nom du comité de division,
      ...
      en paix....... 10 20 20 6 — 9 corvettes, dont 6 en guerre et 3 en paix..... 9 9 9 » — 17 avisos, dont 5 en guerre et 12 en paix...... 5 17 12 » 15 15 » y> 54 66 51 11 Total____ 182 officiers de santé.
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 2 résultats
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 517 - 543
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25. mars 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séanc
      ...
      lée nationale^ prenant en considération, les armements des différentes nations de l'Eupope, leur accroissement progressif, la sûreté des colonies françaises-et dn commerce national, « Décrète que le roi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du ma
      ...
      oi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
    • Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      page 136 - 160
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Deleutre, député extraordinaire d'Avignon, qui demande à être admis à la barre ava
      ...
      'amnistie, si mal interprété dans le public et que s'il fallait lui donner toute la latitude qu'on lui prête, je rougirais à jamais d'avoir assisté à une séance aussi affligeante, si déshonorante pour la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du p
      ...
      la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.