Résultats groupés par volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-124 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-125 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-122 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-1213 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-111 hits on 1792-1216 hits on 1793-011 hits on 1793-021 hits on 1793-030 hits on 1793-041 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-073 hits on 1793-082 hits on 1793-090 hits on 1793-101 hits on 1793-112 hits on 1793-1217 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-129 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-124 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-127 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-124 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-126 hits on 1799-011 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-127 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-121 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-122 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 sur 12 volumes
  • Tome 55 : Du 11 au 27 décembre 1792 1 résultat
    • Séance du vendredi 14 décembre 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 14 décembre 1792

      page 45 - 59
      CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 14 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi, 10 décembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Treilhard , au nom du comité d'aliénation, présente un projet de décret pour transférer le dépôt militaire de Saint-Denis à V
      ...
      , sur la liste civile, pour n'avoir pas obtenu une place à Saint-Domingue. Au reste, la lettre de Lavau contenait des phrases fort énergiques et très républicaines. L'autre paquet renfermait des exemplaires de l'opinion d'un officier sur le jugement du roi ; il demande qu'il soit jugé suivant la rigueur de la loi, mais d'une loi antérieure à son délit. (La séance est levée à cinq heures un quart.)
      CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 14 décembre 1792 . présidence de defermon, président. La séance est ouverte à dix heures du matin Treilhard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la s
      ...
      laires de l'opinion d'un officier sur le jugement du roi ; il demande qu'il soit jugé suivant la rigueur de la loi, mais d'une loi antérieure à son délit. (La séance est levée à cinq heures un quart.)
  • Tome 59 : Du 19 février au 8 mars 1793 3 résultats
    • Séance du jeudi 28 février 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 28 février 1793

      page 314 - 498
      CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 28 février 1793 . PRÉSIDENCE DE DUBOIS-CEANCÉ, président. La séance est ouverte à dix heures quinze minutes du matin. Prieur (de la Marné), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 27 février 1793. (La Convention en adopte la rédaction.) Choudieu. secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 26 février 1793. (La Co
      ...
      les esprits de tous les citoyens au degré de perfection qui est nécessaire pour leur bonheur, ét auquel la nature les a destinés. Puisse ce code, législateurs, satisfaire parfaitement, sous vos auspices, aux vues qu'on a inutilement cherché à remplir par les vains efforts de vagues systèmes de philosophie et de prétendus moyens surnaturels qui ne peuvent servir qu'à égarer l'homme de plus en plus.
      CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 28 février 1793 . PRÉSIDENCE DE DUBOIS-CEANCÉ, président. La séance est ouverte à dix heures quinze minutes du matin. Prieur (de la Marné), secrétaire, donne lectu
      ...
      es, aux vues qu'on a inutilement cherché à remplir par les vains efforts de vagues systèmes de philosophie et de prétendus moyens surnaturels qui ne peuvent servir qu'à égarer l'homme de plus en plus.
    • Séance du vendredi 8 mars 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 8 mars 1793

      page 691 - 722
      CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 8 mars 1793 . PRÉSIDENCE DE GENSONNÉ, président« La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Julien (de Toulouse), secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre des citoyens libres de Clermont-Ferrand, département du Puy-de-Dôme, qui annoncent qu'ils ont envoyé deux députes auprès des commissaires envoyés par la
      ...
      n. Pânis' ; Barras.. Gàrran-dé-Coulôn :Masuyer. Romrne ;; Anthoine. Louis-; Couppé (Côtes-du-iNord). Thirion; Sallengros. Dumont (f/e la Somme) ; Deville. Ehrmann ; Nfocho. Bo.; Lacoste. Duroy ; Moreau. Delbrel ; Cavaignac. Ingrand ; Sautayrav Delecloy ; Audrein^. Fabre (de l'Hérault) ; Beffroy Rissy ; Au guis. Mailhe ; Lindetï (La séance est levée à cinq heures et demie du soir.) FIN DU TOME LIX.
      CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 8 mars 1793 . PRÉSIDENCE DE GENSONNÉ, président« La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Julien (de Toulouse), secrétaire, donne lecture des lettr
      ...
      u. Delbrel ; Cavaignac. Ingrand ; Sautayrav Delecloy ; Audrein^. Fabre (de l'Hérault) ; Beffroy Rissy ; Au guis. Mailhe ; Lindetï (La séance est levée à cinq heures et demie du soir.) FIN DU TOME LIX.
    • A

      - search term matches: (1)

      A

      page 750 - 752
      A Abbaye (Prison de I') On demande si elle doit è're considérée comme prison nationale ou comme maison de détention (7 mars 1793, t. LIX, p. 670) ; — renvoi au comité d'aliénation (ibid. ). Académie des sciences . Les membres de l'académie firotestent contre l'application do la loi qui interdit e cumul (7 mars 1793, t. LIX, p. 669) ; — renvoi aux comités des finances (ibid.). Adresses . Tableau des
      ...
      (Commune d'), (Marne). Demande à être autorisée à acquérir deux garennes nationales (4 mars 1793, t. LIX, p. 582) ; — renvoi au ministre de l'intérieur {ibid.). Avignon (Commune d'). Décret portant que le Tribunal mercantile sera conservé sous le nom de Tribunal de commerce (7 mars 1793, t. LIX, p. 678). Ayral député de la Haute-Garonne . — 1793. — Est adjoint au comité de marine (t. LIX, p. 299).
      A Abbaye (Prison de I') On demande si elle doit è're considérée comme prison nationale ou comme maison de détention (7 mars 1793, t. LIX, p. 670) ; — renvoi au comité d'aliénation (ibid. ). Académie de
      ...
      e le Tribunal mercantile sera conservé sous le nom de Tribunal de commerce (7 mars 1793, t. LIX, p. 678). Ayral député de la Haute-Garonne . — 1793. — Est adjoint au comité de marine (t. LIX, p. 299).
  • Tome 65 : Du 17 mai au 2 juin 1793 1 résultat
    • Séance du jeudi 23 mai 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 23 mai 1793

      page 207 - 253
      CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi 23 mai 1793. PRÉSIDENCE DE ISNARD, président. La séance est ouverte à 9 heures 35 du matin. Masuyer , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des séances du jeudi 16 mai 1793 (1). (La Convention adopte cette rédaction.) Pénières , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 21 mai 1793 (2). (La Convention adopte cette rédaction.) Génissie
      ...
      t département, vacante par la destitution de Champredon, (1) Archives nationales, Carton AFn 264, chemise 2225, pièce n° 33. prononcée par le représentant du peuple Mailhe, « Confirment provisoirement ladite nomination du citoyen Rousseau, sauf à lui à se retirer vers le ministre de la guerre pour obtenir sa commission. « Les représentants du peuple, « Signé : Letourneur, Brunel, Rouyer, Leyris. »
      CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi 23 mai 1793. PRÉSIDENCE DE ISNARD, président. La séance est ouverte à 9 heures 35 du matin. Masuyer , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des séances du jeud
      ...
      ladite nomination du citoyen Rousseau, sauf à lui à se retirer vers le ministre de la guerre pour obtenir sa commission. « Les représentants du peuple, « Signé : Letourneur, Brunel, Rouyer, Leyris. »
  • Tome 70 : Du 30 juillet au 9 août 1793 2 résultats
    • Séance du lundi 5 août 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 5 août 1793

      page 249 - 324
      CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 5 août 1793 . présidence de bréard, ancien Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Le Président donne lecture d'une lettre de Danton (2)x qui écrit qu'une indisposition subite ne lui permet pas de partager les travaux de l'Assemblée. Le Carpentier , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre des adminis
      ...
      .......... s » » D » Liénard.......... Pierre 50 Versailles Domestique Versailles NOMINATIONS ANTÉRIEURES a l'emploi actuel. désignations. DURÉE. ONZIÈME ET DERNIÈRE Détails relatifs à la liquidation des comptes générale. Commis au bureau des fonds de la ci-devant direction générale des bâtiments, aujourd'hui nationaux. Commis dans diverses administrations. Depuis nsi jusqu'en 1755. A dater de 171
      CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 5 août 1793 . présidence de bréard, ancien Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Le Président donne lecture d'une lettre de Danton (2)x qui éc
      ...
      des comptes générale. Commis au bureau des fonds de la ci-devant direction générale des bâtiments, aujourd'hui nationaux. Commis dans diverses administrations. Depuis nsi jusqu'en 1755. A dater de 171
    • Séance du mardi 6 août 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 6 août 1793

      page 324 - 412
      CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 6 août 1793. présidence de bréard, ancien Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre des administrateurs du département de police de la.commune de Paris, par laquelle ils adressent à la Convention l'état numérique des personnes détenues dans les divers
      ...
      e ; ils sont chargés d'entrer en arrangement et ont tout pouvoir à cet effet. La garnison que j'ai l'honneur de commander a combattu si glorieusement pendant le siège, qu'elle s'immortalisera en défendant la place et terminant sa carrière militaire sur la brèche, lorsqu'elle existera. Le général de division, Signé : Ferrand. Collationnè conforme à l'original : Signé : Mortier, secrétaire-greffier.
      CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 6 août 1793. présidence de bréard, ancien Président (1). La séance est ouverte à 10 heures du matin. Dupuy fils, secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et
      ...
      dant la place et terminant sa carrière militaire sur la brèche, lorsqu'elle existera. Le général de division, Signé : Ferrand. Collationnè conforme à l'original : Signé : Mortier, secrétaire-greffier.
  • Tome 71 : Table alphabétique et analytique des séances de la Convention nationale du 20 septembre 1792 au 10 août 1793 (1ère partie : de A à K) 1 résultat
    • A

      - search term matches: (1)

      A

      page 2 - 89
      A ABADIE Réclame le paiement d'une somme de 3,309 livres qui lui est due pour fournitures d'habillement au 14e régiment de chasseurs à cheval (30 juin 1793, t. LXVII, p 675) ; — renvoi au ministre de la guerre ( ibid.). ABAN (Lieutenant-Colonel d'). Fait un don patriotique (30 mars 1793, t. LX p. 721). ABANCOURT (Commune d'), département du Nord. Accepte la Constitution (2 août 1793, t. LXX, p. 121
      ...
      uiv.).. AZER (Commune d'). Don patriotique (27 avril 1793), t. LXIII, p. 417). AZERAILLES (Commune d'), département de la Meurthe. L'assemblée primaire accepte la Constitution (31 juillet 1793, t. LXX, p. 35) ; — mention honorable, insertion au Bulletin et renvoi à la commission des Six (ibid. et suiv.). AZUR. Ecrit que les barrières de Paris ne sont pas fermées (16 janvier 1793, t. LVII, p. 538).
      A ABADIE Réclame le paiement d'une somme de 3,309 livres qui lui est due pour fournitures d'habillement au 14e régiment de chasseurs à cheval (30 juin 1793, t. LXVII, p 675) ; — renvoi au ministre de l
      ...
      , p. 35) ; — mention honorable, insertion au Bulletin et renvoi à la commission des Six (ibid. et suiv.). AZUR. Ecrit que les barrières de Paris ne sont pas fermées (16 janvier 1793, t. LVII, p. 538).
  • Tome 73 : Du 25 août au 11 septembre 1793 2 résultats
    • Séance du mardi 10 septembre 1793

      - search term matches: (3)

      Séance du mardi 10 septembre 1793

      page 618 - 645
      CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 10 septembre 1793 L'an II de la République française, une et indivisible Un membre fait lecture de la correspon-pondance générale (1). La commune de Paris annonce que le nombre des détenus dans les prisons de Paris est de 1,860 (2). Suit le texte de la lettre des administrateurs du département de police (3). « Commune de Paris, le 9 septembre 1793, l'an II de la
      ...
      ible. « Signé : Flesselles; Pierre-Louis Cordier. » III. Pétition du département de la Corrèze (1). Le département de la Corrèze, qui occupe un rang distingué parmi ceux qui ont fait de grands sacrifices pour le maintien de la République une et indivisible, demande des secours; les grains y sont très rares et la livre de pain de mauvaise qualité se vend 12 sous. Renvoyé au ministre de l'intérieur.
      CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 10 septembre 1793 L'an II de la République française, une et indivisible Un membre fait lecture de la correspon-pondance générale (1). La commune de Paris annonce q
      ...
      ces pour le maintien de la République une et indivisible, demande des secours; les grains y sont très rares et la livre de pain de mauvaise qualité se vend 12 sous. Renvoyé au ministre de l'intérieur.
    • Séance du mardi 27 août 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 27 août 1793

      page 69 - 108
      CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 27 août 1793 L'an deuxième de la République française, une et indivisible. La séance s'ouvre à 10 heures. Le citoyen Froissard, officier de marine, demande un avancement de grade et le paiement des sommes qui lui sont dues. Renvoyé au comité de marine (1). Le ministre de la justice annonce le refus que le commissaire national de Reims fait d'accepter la place de
      ...
      s mesures qui seront jugées nécessaires. Je finis en annonçant à la Convention que cette semaine, les forges seront levées dans Paris, pour la fabrication des armes. Les horlogers ont été requis de cesser leurs occupations, pour travailler aux platines des fusils ; ils sont venus déclarer au comité de Salut pubhc, qu'ils étaient disposés à faire tout ce qu'exigeraient les besoins de la patrie (1).
      CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 27 août 1793 L'an deuxième de la République française, une et indivisible. La séance s'ouvre à 10 heures. Le citoyen Froissard, officier de marine, demande un avanc
      ...
      sser leurs occupations, pour travailler aux platines des fusils ; ils sont venus déclarer au comité de Salut pubhc, qu'ils étaient disposés à faire tout ce qu'exigeraient les besoins de la patrie (1).
  • Tome 74 : Du 12 au 22 septembre 1793 1 résultat
    • Séance du samedi 21 septembre 1793

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 21 septembre 1793

      page 558 - 629
      CONVENTION NATIONALE Séance du samedi 21 septembre 1793, L'an deuxième de la République Française, une et indivisible. Présidence de Cambon La séance s'ouvre par la lecture des pièces dont l'extrait suit : Lettre des administrateurs du département de police, qui font passer à la Convention le total des détenus dans les maisons d'arrêt, de justice et de détention de la ville de Paris, à l'époque du
      ...
      avec ces chefs-d'œuvre, que d'avoir été calomniée. C'est le sort de la vertu; elle souffre, on l'outrage, mais elle triomphe. Au surplus, l'auteur est bien aise de donner ce premier exemple de cette manière de publier les pièces de théâtre par souscription qui lui a été indiquée par une excellente brochure intitulée : Les causes de la décadence du théâtre et les moyens de le faire refleurir ( 1 ).
      CONVENTION NATIONALE Séance du samedi 21 septembre 1793, L'an deuxième de la République Française, une et indivisible. Présidence de Cambon La séance s'ouvre par la lecture des pièces dont l'extrait su
      ...
      anière de publier les pièces de théâtre par souscription qui lui a été indiquée par une excellente brochure intitulée : Les causes de la décadence du théâtre et les moyens de le faire refleurir ( 1 ).
  • Tome 80 : Du 24 novembre au 5 décembre 1793 1 résultat
    • Séance du vendredi 29 novembre 1793

      - search term matches: (3)

      Séance du vendredi 29 novembre 1793

      page 323 - 369
      CONVENTION NATIONALE Séance du 9 frimaire an H. ( Vendredi 29 novembre 1793 .) La séance est ouverte à 10 heures. Un secrétaire fait lecture du procès-verbal du 1er frimaire; la rédaction en est adoptée (5). Un autre secrétaire fait lecture du procès-ver-bal du 7 frimaire; la rédaction est adoptée (6). (1) La députation de Gonesse-la-Montagne n'est pas mentionnée au procès-verbal de la séance du 8
      ...
      condaires, par des commis d'exécution qui ne sont pas responsables. Le comité a cru devoir envelopper ces agents dans la responsabilité. Par ce moyen, l'exécution devient naturellement plus précise et plus sûre. * * Enfin, après que ce travail sera achevé, on vous présentera le code entier révolutionnaire, qui se trouve enfin dans un grand nombre de lois, dont certaines renferment des dispositions
      CONVENTION NATIONALE Séance du 9 frimaire an H. ( Vendredi 29 novembre 1793 .) La séance est ouverte à 10 heures. Un secrétaire fait lecture du procès-verbal du 1er frimaire; la rédaction en est adopté
      ...
      plus sûre. * * Enfin, après que ce travail sera achevé, on vous présentera le code entier révolutionnaire, qui se trouve enfin dans un grand nombre de lois, dont certaines renferment des dispositions