Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-121 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-081 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-011 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-129 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-071 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-127 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-111 hits on 1792-1224 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-042 hits on 1793-050 hits on 1793-063 hits on 1793-070 hits on 1793-083 hits on 1793-093 hits on 1793-103 hits on 1793-111 hits on 1793-1215 hits on 1794-012 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-127 hits on 1795-010 hits on 1795-021 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-122 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-125 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-122 hits on 1798-010 hits on 1798-021 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-101 hits on 1798-110 hits on 1798-123 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-052 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-121 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 23 volumes
  • Tome 1 : 1789 – Introduction - états généraux - préliminaires. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Agen - Amont] 1 result
    • Introduction

      Introduction

      page 19 - 593
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la patrie n'est rien, on ne lui doit rien, parce que les devoirs sont réciproques. Le gouvernement qui appartient à un seul homme dispose de tous les autres pour son plaisir, sou caprice ou son intérêt ; d
      ...
      e noires; cravate de batiste; chapeau à la Henri IV, sans plumes. Deuil du tiers-état. L'habit de MM. les députés du tiers-état sera le même, à l'exception que le manteau ne pourra être de soie, mais de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la pa
      ...
      de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
  • Tome 11 : Du 24 décembre 1789 au 1er mars 1790 1 result
    • Séance du jeudi 4 février 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 4 février 1790

      page 428
      Speaker: Le Président
      ...; j'ai cependant, et de concert avec M. Guillotin, pris quelques arrangements que je soum... ...i pas eu l'honneur de vous en prévenir, parce que je n'en avais pas la certitude; j'ai cependant, et de concert avec M. Guillotin, pris quelques arrangements que je soumets à votre décision; ils consistent à retirer le bureau des secrétaires, à jete...
      Speaker: Sentetz
      ...e-Vallées et pays adjacents, est La-bar the de Nestes, et que l'assemblée des élect... a 3° Que le chef-lieu de l'administration du district des Quatre-Vallées et pays adjacents, est La-bar the de Nestes, et que l'assemblée des électeurs, tenue dans cette ville, déterminera si le siège de la juridiction sera à L...
  • Tome 29 : Du 29 juillet au 27 août 1791 1 result
    • Séance du mardi 2 août 1791, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 2 août 1791, au matin

      page 107
      Speaker: Gombert
      ...se sont élevées. Je demande donc que M. Guillotin fasse imprimer son compte et le fasse d... ...aître l'utilité ou la nécessité de tant de dépends et la somme à laquelle elles se sont élevées. Je demande donc que M. Guillotin fasse imprimer son compte et le fasse distribuer aux différents membres de l'Assemblée.
      Speaker: Bouche
      sentée. Ge n'est pas M. Guillotin qui doit rendre compfôj ce sont les com... sentée. Ge n'est pas M. Guillotin qui doit rendre compfôj ce sont les commissaires de la salle.

      Séance du mardi 2 août 1791, au matin

      page 111
      Speaker: Goudard
      ...es marchandises saisies sërbnt, dans le thÈ de déplacement, déposées entré les main... « Les marchandises saisies sërbnt, dans le thÈ de déplacement, déposées entré les mains du receveur des droits, ou, en son absence, en celles du contrôleur ; et celui...
  • Tome 33 : Table générale alphabétique de l’Assemblée nationale Constituante 1 result
    • c

      - search term matches: (3)

      c

      page 195 - 282
      c Cabaretiers, aubergistes et bouchers de Nyon, Ham et Chauny. — Voir Impôts, § 36. Cabien (Michel)1, sergent des milices gardes-côtes d'Oistrekam. Son éloge, par de Cassy (t. xviii, p. 571 et suiv.) v— le président lui permet d'assister à la séance et lui fait prêter le serment civique (p. 572). Cabrlères (De). Inscrit dans l'état des pensions sous le nom ae Rouverier (t. XIV, p. 300)» Cabris (Var
      ...
      l judiciaire de l'Assemblée nationale (p. 449 et suiv.), — sur les peines des délits criminels (p. 450 et suiv.), — sur la division du royaume (p. 451 et suiv.), sur le recrutement de l'armée (p. 452), — sur le décret du 4 janvier 1790 relatif aux pensions (p. 454 et suiv.). Cyplères (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée de Marseille. Membre du comité de la marine (t. XV, p. 290).
      c Cabaretiers, aubergistes et bouchers de Nyon, Ham et Chauny. — Voir Impôts, § 36. Cabien (Michel)1, sergent des milices gardes-côtes d'Oistrekam. Son éloge, par de Cassy (t. xviii, p. 571 et suiv.) v
      ...
      , — sur le décret du 4 janvier 1790 relatif aux pensions (p. 454 et suiv.). Cyplères (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée de Marseille. Membre du comité de la marine (t. XV, p. 290).
  • Tome 52 : Du 22 septembre au 26 octobre 1792 1 result
    • Liste

      - search term matches: (2)

      Liste

      page 3
      ...du directoire du district de Dijon. Est guillotiné le 14 germinal an II (3 avril 1794) ; e... (Claude), député de la Côte-d’Or, ancien député à la Législative, membre du directoire du district de Dijon. Est guillotiné le 14 germinal an II (3 avril 1794) ; est remplacé par Edouard Le Flaive le 27 germinal an II (16 avril 1794).
      ...9 brumaire an II (19 octobre 1793), est guillotiné le 3 pluviôse an II (22 janvier 1794). ...Bouches-du-Rhône. Remplace Barbaroux le 20 août 1793; décrété d’arrestation le 29 brumaire an II (19 octobre 1793), est guillotiné le 3 pluviôse an II (22 janvier 1794).

      Liste

      page 4
      ...ecrétaire du district de Perpignan. Est guillotiné à Bordeaux le 7 brumaire an II (28 octo... (Jean-Baptiste), député des Pyrénées-Orientales, secrétaire du district de Perpignan. Est guillotiné à Bordeaux le 7 brumaire an II (28 octobre 1793); est remplacé dès le 13 août 1793 par Delcasso.
      ...lé à remplacer son frère Bouleau jeune, guillotiné, refuse de siéger à côté des assassins ... ...e-Edme), député suppléant de l'Yonne, administrateur du district d’Avallon. Appelé à remplacer son frère Bouleau jeune, guillotiné, refuse de siéger à côté des assassins de ce dernier.
      ... de l Yonne, juge de paix àAvallon. Est guillotiné le 9 brumaire an II (30 octobre 1793). ... (Jacques), député de l Yonne, juge de paix àAvallon. Est guillotiné le 9 brumaire an II (30 octobre 1793). Boilleau aîné, appelé à prendre sa place, refuse de siéger à côté des assassins ...

      Liste

      page 5
      ...ement. Est décrété d’accusation le 8 et guillotiné le 25 prairial an III (27 mai et 13 jui... (Pierre), député de l'Yonne, administrateur du département. Est décrété d’accusation le 8 et guillotiné le 25 prairial an III (27 mai et 13 juin 1795.)
      ...ant, officier municipal à Bordeaux. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793). (Jean-Baptiste), député de la Gironde, négociant, officier municipal à Bordeaux. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793).

      Liste

      page 6
      ...Bourdon et clans l’Eure par Vallée. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793);... ...e, le Loiret et dans l’Eure-et-Loir. Il est remplacé dans le Loiret par Léonard Bourdon et clans l’Eure par Vallée. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793); est remplacé par Maras le 23 nivôse an II (12 janvier 1794).
      ...e-et-Loire, maire de Ville-franche. Est guillotiné à Lyon et n’a pas siégé. (Jean-Baptiste), député suppléant de Rhône-et-Loire, maire de Ville-franche. Est guillotiné à Lyon et n’a pas siégé.
      ...par Dumont; est condamné à mort le 9 et guillotiné le 10 brumaire an II (30 et 31 octobre ... ...l’Eure par Sa-vary, le Loir-et-Cher par Venaille, l’Orne par Colombel, la Somme par Dumont; est condamné à mort le 9 et guillotiné le 10 brumaire an II (30 et 31 octobre 1793); est remplacé par Roberjot,1e26 brumaire an II (16 novembre 1793).
      ...frimaire an III (23 novembre 1794), est guillotiné le 26 frimaire an III (16 décembre 1794... (Jean-Baptiste), député du Cantal, homme de loi. Décrété d’accusation le 3 frimaire an III (23 novembre 1794), est guillotiné le 26 frimaire an III (16 décembre 1794).

      Liste

      page 8
      ...9 pluviôse an II (17 février 1794). Est guillotiné le 4 germinal an II (24 mars 1794). ...e humain. Opte pour l’Oise. Est exclu comme étranger et remplacé par Danjou le 29 pluviôse an II (17 février 1794). Est guillotiné le 4 germinal an II (24 mars 1794).
      ...inal an III (23 mars 1795), Philippeaux guillotiné. ...uant, notaire. Se trouvait en arrestation en germinal an II. Remplace, le 3 germinal an III (23 mars 1795), Philippeaux guillotiné.

      Liste

      page 9
      ..., commandant de la garde nationale. Est guillotiné le 17 brumaire an II (7 novembre 1793). (knne-Vierve),'député de la Loire-Inférieure, ancien député à la Législative, commandant de la garde nationale. Est guillotiné le 17 brumaire an II (7 novembre 1793).
      ...is, avocat, ministre de la justice. Est guillotiné le 16 germinal an II (5 avril 1794). E!... (Georges-Jacques), député de Paris, avocat, ministre de la justice. Est guillotiné le 16 germinal an II (5 avril 1794). E!st remplacé par Vaugeols le 27 vendémiaire an III [18 octobre 1794).

      Liste

      page 10
      ...puté de Paris, avocat, journaliste. Est guillotiné le 16 germinal an II (5 avril 1794). (Benoît-Camille), député de Paris, avocat, journaliste. Est guillotiné le 16 germinal an II (5 avril 1794).

      Liste

      page 11
      ...député à la Législative, négociant. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793). (Jean-François), député de la Gironde, ancien député à la Législative, négociant. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793).

      Liste

      page 12
      ... des Bouches-du-Rhône, maire d’Avignon. Guillotiné à Paris le 9 brumaire an II (30 octobre... (Jean), député des Bouches-du-Rhône, maire d’Avignon. Guillotiné à Paris le 9 brumaire an II (30 octobre) 1793 et remplacé par Leblanc de Serval, le 22 nivôse an II (11 janvier 1794).

      Liste

      page 14
      ...e 9 brumaire an II (30 octobre 1793) et guillotiné le lendemain : est remplacé par Potier ... ...puté d'Indre-et-Loire, procureur syndic à Château-Renault, est condamné à mort le 9 brumaire an II (30 octobre 1793) et guillotiné le lendemain : est remplacé par Potier (Louis) le 10 frimaire an II (30 novembre 1793).

      Liste

      page 15
      ...e, membre du tribunal de cassation. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793). (Armand), député de la Gironde, ancien député à la Législative, membre du tribunal de cassation. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793).
      ...rne par Dubois ; est condamné à mort et guillotiné le 16 vendémiaire an II (7 octobre 1793... ...et de Seine-et-Oise, journaliste. Opte pour Seine-et-Oise, est remplacé dans l’Orne par Dubois ; est condamné à mort et guillotiné le 16 vendémiaire an II (7 octobre 1793); est remplacé dès le 16 juillet 1793 par Venard.

      Liste

      page 16
      ...t, membre du tribunal de cassation. Est guillotiné à Bordeaux le 27 prairial an II (15 jui... (Marguerite-Elie), député de la Gironde, ancien député à la Législative, avocat, membre du tribunal de cassation. Est guillotiné à Bordeaux le 27 prairial an II (15 juin

      Liste

      page 18
      ...e Sieyès qui a opté pour la Sarthe. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793). ...éant de la Gironde, administrateur du département, négociant à Libourne. Remplace Sieyès qui a opté pour la Sarthe. Est guillotiné le 10 brumaire an II (31 octobre 1793).

      Liste

      page 19
      (Luc-François), député de la Meur-the, évêque du département. (Luc-François), député de la Meur-the, évêque du département.
  • Tome 55 : Du 11 au 27 décembre 1792 1 result
    • Séance du mercredi 26 décembre 1792

      - search term matches: (31)

      Séance du mercredi 26 décembre 1792

      page 644
      ..., it may be allowed to me to do so with the hope of doing good. One word of timely ...
      ...king îts way-from a new quarter-through the gloom of treasonable fraud and treasona...
      ... know what he fias done for you and for the mighty interests wich are involved in your's. You know his wisdom also. The world îully acknowledges, it, and 1, wh...
      ...now that his wisdom is beyond even what the world thinks of it. It is founded ou the profoundest méditation, the most extensive knowledge, ant the most various expérience of men and tnings. His deli-berate opinion, then, is this. In the present state of things, you have nothing to hope from the interior of your dominious, nothing, no...
      ... offer his opinion and advice. When such numbers go out of their rank to do evil, it may be allowed to me to do so with the hope of doing good. One word of timely consolation, one ray of rational hope making îts way-from a new quarter-through the gloom of treasonable fraud and treasonable violence wich surround you, may be necessary, and may be sufficient to save ...
      ...dvice. My own opinion is of little importance; I give you that of my father. You know what he fias done for you and for the mighty interests wich are involved in your's. You know his wisdom also. The world îully acknowledges, it, and 1, who know him better than any one, know that his wisdom is beyond even what the world thinks of it. It is founded ou the profoundest méditation, the most extensive knowledge, ant the most various expérience of men and tnings. His deli-berate opinion, then, is this. In the present state of things, you have nothing to hope from the interior of your dominious, nothing, nothing, for a long time to come. It can be no otherwise. It is only from abroad t...

      Séance du mercredi 26 décembre 1792

      page 645
      ...er that you are sur-rounded by none but the most determined trai-tors; men who have...
      ...muth less serve you, if they could' but the situation in which their execrable ana ...
      ... It is an indubitable truth, written in the essence of things, that good cannot be ...
      ...eart, and it will prove your salvation. The bad men you have to deal with ave the worst of ail. Y do not speak of your pe...
      ... future time; but they cannot now be of the least use to you. Not one of them can b...
      ... decreed that you should be pre-served. The words are these : « Saylittle; write no...
      ...ree to nothing; sustain your courage to the last. We are labour-ing to succour you. » This is the substance of what. I now say to you. I ...
      ... my country — but individuals, aided by the conjuncture, can sometimes do a greatde...
      ... fear from England. Depend on that. Ail the other powers of Europe are for you. As far as 1 am able te judee, the préparations making are effectuai, and ...
      ...r affairs are in ^ood hands. Do not let the delay alarm you ; it is necessary. I ha...
      ...m prejudicial to you. You are therefore the martyr of your virtues — a true martyr....
      ... that, not only your own life, but that the cause of virtue, of government, of reli...
      ...ve lived to see better days afterwards. The condition from which you are fallen shews the instability of the human things. That very insta-bility ou...
      ...f ail things and ail men that belong to the present system. This is no
      it is coming. Therefore, sustain your courage. About ail tnings, remember that you are sur-rounded by none but the most determined trai-tors; men who have no other view, no other desire, no other interest than to destroy you. They would note save you, muth less serve you, if they could' but the situation in which their execrable ana depraved ambition has pla-ced them, disables them from doing it, if it was their...
      ...in. Therefore, listen to no terms, to no compromise, to no proposition whatever. It is an indubitable truth, written in the essence of things, that good cannot be extracted from bad men by any human derree, or be procured by any compromise with them. In your situation, it is, if possible, truer than truth itself. Lay it to your heart, and it will prove your salvation. The bad men you have to deal with ave the worst of ail. Y do not speak of your people in général : theroare many, many good men amongst them, as you will find at some future time; but they cannot now be of the least use to you. Not one of them can by any possibility approrch your person, or stir a singer in your service, untilt...
      ...h is tne sum of his whole advice, and which will preserve you, if Providence has decreed that you should be pre-served. The words are these : « Saylittle; write nothing; promise nothing; agree to nothing; sustain your courage to the last. We are labour-ing to succour you. » This is the substance of what. I now say to you. I am to tell you that. 1 have left England merely to serve you — for no other reason. 1 am not employed by my country — but individuals, aided by the conjuncture, can sometimes do a greatdeal. You have nothing; to fear from England. Depend on that. Ail the other powers of Europe are for you. As far as 1 am able te judee, the préparations making are effectuai, and cannot fail of success. I am also satisfîed that your affairs are in ^ood hands. Do not let the delay alarm you ; it is necessary. I have only to addand to repeat again and agam : Maintain your courage. Whatever you...
      ... suppose you have, lirée ail men; but it is your virtues which have rendered them prejudicial to you. You are therefore the martyr of your virtues — a true martyr. Bear yourself as such. Remember that, not only your own life, but that the cause of virtue, of government, of religion, and of ail good men, depends upon your firm-ness atthis moment. God, who h...
      ...our comfort and supporter. I am younger than you, but I have seen sorrow, and have lived to see better days afterwards. The condition from which you are fallen shews the instability of the human things. That very insta-bility ought nowto be your consolation, because your fall was once much more improbable t...
      ... l repeat it : your only hope, your sure hope is firmness and a total distrust of ail things and ail men that belong to the present system. This is no

      Séance du mercredi 26 décembre 1792

      page 646
      ...ich «s that of religion and govern-ment The means of justice ieIong to God and man.... ...ean to do eo in future, both on your own account and on aecount of yourcause, which «s that of religion and govern-ment The means of justice ieIong to God and man. As far as my other duties will permit, I am devoted to your service: humble as ...
      August, the 6th. 1791, Bru scelles. August, the 6th. 1791, Bru scelles.
  • Tome 56 : Du 28 décembre 1792 au 11 janvier 1793 1 result
    • Séance du lundi 7 janvier 1793, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du lundi 7 janvier 1793, au matin

      page 256 - 585
      CONVENTION NATIONALE. Séance du LUNDI 7 JANVIER 1793, AU MATIN. PRÉSIDENCE DE TREILHÀRD, président." La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Creuzé-Latouche ,secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : !i0 Lettredes magistrats de la ville de Francfort ui exposent à la Convention le mécontentement e leurs concitoyens provenant principalement des-çontributions exigées par le génér
      ...
      rmant en corps; en un mot, comment, d'une simple multitude, on peut faire une société, ou une personne morale, un individu collectif, qui se gouverne lui-même par la raison (1 ). (1) Ce premier cahier sera suivi d'un ou deux autres, et d'un projet de Constitution. J'aurais bien désiré de donner tout l'ouvrage à la fois ; mais il n'est pasr fini, et je n'ai pas cru que mes devoirs de député me per-
      CONVENTION NATIONALE. Séance du LUNDI 7 JANVIER 1793, AU MATIN. PRÉSIDENCE DE TREILHÀRD, président." La séance est ouverte à dix heures et demie du matin. Creuzé-Latouche ,secrétaire, donne lecture des
      ...
      sera suivi d'un ou deux autres, et d'un projet de Constitution. J'aurais bien désiré de donner tout l'ouvrage à la fois ; mais il n'est pasr fini, et je n'ai pas cru que mes devoirs de député me per-