Results in Volume 9

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-0813 hits on 1789-0925 hits on 1789-109 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
61 - 70 of 70 results
Results sorted by date, ascending

Q

Q

page 792
Q Quatre août (Journée du). Voir Décrets et Veto. Qcèvaises. Motion de Lelay-Grantugen, tendant à leur abolition (24 septembre 1789, t. IX, 169 et suiv.). Q Quatre août (Journée du). Voir Décrets et Veto. Qcèvaises. Motion de Lelay-Grantugen, tendant à leur abolition (24 septembre 1789, t. IX, 169 et suiv.).

R

R

page 792 - 793
R Rabaud de Saint-Etienne , député des communes de la sénéchaussée de Nimes et Beaucaire. Son opinion, non prononcée, sur la sanction (t. IX, p. 75 et suiv.). — Demande qu'on s'occupe de l'organisation des assemblées provinciales (p. 100). — Ses réflexions sur la nouvelle division du royaume (p. 666 et suiv.) ; — son adhésion au plan du comité de constitution (p. 752). Ramel-Nogaret , député des co
...
tants de la province de Languedoc des faux bruits répandus contre eux touchant leur prétendue opposition aux décrets de l'Assemblée nationale (t. IX, p. 52). Ruallem , député suppléant du clergé du bailliage de Meaux. Remplace Barbou démissionnaire (t. IX, p. 601). Rully (Comte de), député suppléant çlu bailliage de Châlon-sur-Saône. Remplace le marquis de Sassenay, démissionnaire (t. IX, p. 731).
R Rabaud de Saint-Etienne , député des communes de la sénéchaussée de Nimes et Beaucaire. Son opinion, non prononcée, sur la sanction (t. IX, p. 75 et suiv.). — Demande qu'on s'occupe de l'organisation
...
illiage de Meaux. Remplace Barbou démissionnaire (t. IX, p. 601). Rully (Comte de), député suppléant çlu bailliage de Châlon-sur-Saône. Remplace le marquis de Sassenay, démissionnaire (t. IX, p. 731).

S

S

page 793 - 794
S Saint-Maixant (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée de la Haute-Marche. Donne sa démission pour raison de santé (t. IX, p. 419). SainT-Priest (Guignard comte de), ministre da l'in- térieur. Sa lettre relative à l'éloignement du régiment de Flandres (t. IX, p. 123). — Sa lettre au sujet d'une sortie qu'il aurait faite contre l'Assemblée nationale (p. 407 et suiv.). Salicetti , dép
...
s (député de Sens), vicomte de Mirabeau, un membre du clergé, comte de Mirabeau, de Foucault, Dubois de Crancé, Boutteville-Dumetz (ibid., p. 404 et suiv.); un membre du clergé, Turpin, Lanjuinais, Barnave, Target (ibid., p. 406). — L'Assemblée décidé qu'il n'y a pas lieu à délibérer (ibid.). Surséance (Lettres de). Discussion incidente sur cette question (27 octobre 1789, t. IX, p. 591 et suiv.).
S Saint-Maixant (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée de la Haute-Marche. Donne sa démission pour raison de santé (t. IX, p. 419). SainT-Priest (Guignard comte de), ministre da l'in- t
...
rnave, Target (ibid., p. 406). — L'Assemblée décidé qu'il n'y a pas lieu à délibérer (ibid.). Surséance (Lettres de). Discussion incidente sur cette question (27 octobre 1789, t. IX, p. 591 et suiv.).

T

T

page 794 - 795
T Talleyrand-Périgord (De), évêque d'Autun, député du clergé du bailliage d'Autun. Sa motion à propos de l'article de la Constitution relatif à la succession au trône (t. IX, p. 3). — Sa motion sur les biens ecclésiastiques (p. 398 et suiv.). — Son opinion, non prononcée, sur cet objet (p. 649 et suiv.). — Présente un projet de règlement provisoire pour la police de Paris (t. 691). — Sa motion tend
...
l'article 2 du chapitre II de la Constitution (t, IX, p. 101); — sur l'abolition des droits de franc-fief (p. 199) ; — sur la translation de l'Assemblée à Paris (p. 3S3) ; — sur l'organisation du corps législatif (p. 396) ; — sur les municipalités (p. 442), (p. 595). Turpin , député des communes du bailliage de Blois. Appuie la proposition d'une marque disiinctive pour les députés (t. IX, p. 406).
T Talleyrand-Périgord (De), évêque d'Autun, député du clergé du bailliage d'Autun. Sa motion à propos de l'article de la Constitution relatif à la succession au trône (t. IX, p. 3). — Sa motion sur les
...
s législatif (p. 396) ; — sur les municipalités (p. 442), (p. 595). Turpin , député des communes du bailliage de Blois. Appuie la proposition d'une marque disiinctive pour les députés (t. IX, p. 406).

U

U

page 795
U Ulry , député des communes du bailliage de Bar-le-Duc. Parle sur la réponse du Roi du 4 octobre 1789 à une demande de sanction (t. IX, p. 345). U Ulry , député des communes du bailliage de Bar-le-Duc. Parle sur la réponse du Roi du 4 octobre 1789 à une demande de sanction (t. IX, p. 345).

V

V

page 795 - 796
V Varelles , député du clergé du bailliage de Villers-Cotterets. Ecrit que l'état de sa santé l'oblige à suspendre ses fonctions (t. IX, p. 122). — Donne sa démission (p. 600). Varin , député suppléant des communes de la sénéchaussée de Rennes. Remplace Huard, décédé (t. IX, p. 460). Vaudrez Bavière , curé de Terdeghem. Remplace l'é-vêque d'Ypres, comme député du clergé du bailliage de Bailleul (t.
...
d'un homme mort, après avoir eu de longs démêlés avec lui ; Regnault demande et obtient qu'on décide qu'il n'y a pas lieu à délibérer (25 septembre 1789, t. IX, p. 182); — l'Assemblée décrète qu'elle ne recevra aucune dédicace (ibid.) Vrigny (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée d'Alençon. Parle sur l'arrêté pris par la chambre des vacations du parlement de Rouen (t. IX, p. 741.)
V Varelles , député du clergé du bailliage de Villers-Cotterets. Ecrit que l'état de sa santé l'oblige à suspendre ses fonctions (t. IX, p. 122). — Donne sa démission (p. 600). Varin , député suppléant
...
ne recevra aucune dédicace (ibid.) Vrigny (Marquis de), député de la noblesse de la sénéchaussée d'Alençon. Parle sur l'arrêté pris par la chambre des vacations du parlement de Rouen (t. IX, p. 741.)

Séance du mercredi 23 septembre 1789, au matin

Séance du mercredi 23 septembre 1789, au matin

page 122 - 138
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLKKMOXT-TONNEJUUv Séance du mercredi 23 septembre 1789 , au matin (1), M. le Président donne communication de diverses contributions patriotiques, et notamment d'une lettre de M. Beâupoil de Sainte-Aulaire de Montplaisir, qui offre à la nation, et sans intérêt, un bois de haute futaie, propre à la construction des vaisseaux ; d'une second
...
e sans murmure, de se dévouer tout entier, et si ses chefs le lui ordonnaient, de mourir s'il le faut à ses drapeaux. Ces idées justes suffisent pour développer le vrai sens de la formule du serment dont la nation et le Roi viennent de consacrer l'usage. Nous avons voulu examiner, dans cet écrit, le vœu du monarque, le vœu de la nation et les sentiments unis de l'amour de l'ordre et de la liberté.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLKKMOXT-TONNEJUUv Séance du mercredi 23 septembre 1789 , au matin (1), M. le Président donne communication de diverses contributions patriot
...
ont la nation et le Roi viennent de consacrer l'usage. Nous avons voulu examiner, dans cet écrit, le vœu du monarque, le vœu de la nation et les sentiments unis de l'amour de l'ordre et de la liberté.

W

W

page 796
W Wimpfen (baron de), député de la noblesse de Caen. Renouvelle sa proposition tendant à la formation d'un comité militaire (t. IX, p. 233). e et analytique du tome ix. Paris. — Imprimerie Paul Dupont, rue Jean-Jacques-Rouaseau, 41 (Hôtel des Fermes). (1C, 6-7.) OENERAL17sNfNOCO' cci> _ ciQu^'il 7(4 " " 53 A V JJ- i I QUALITY CONTROL MARK W Wimpfen (baron de), député de la noblesse de Caen. Renouvelle sa proposition tendant à la formation d'un comité militaire (t. IX, p. 233). e et analytique du tome ix. Paris. — Imprimerie Paul Dupont, rue Jean-Jacques-Rouaseau, 41 (Hôtel des Fermes). (1C, 6-7.) OENERAL17sNfNOCO' cci> _ ciQu^'il 7(4 " " 53 A V JJ- i I QUALITY CONTROL MARK

Séance du jeudi 24 septembre 1789, au matin

Séance du jeudi 24 septembre 1789, au matin

page 138 - 182
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le comte stanislas de clermont-tonnerre. Séance du jeudi 24 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président donne lecture de la lettre suivante : «Monsieur le président, l'Assemblée nationale a pris sous la sauvegarde de l'honneur les créanciers de l'Etat. Une résolution si généreuse importe à toutFrançais. Permettez, monsieur le président,que je contribue à l'e
...
ette ville. Le rapport entendu, l'Assemblée confirmant l'avis du comité, a autorisé son président à écrire au comité de police de Montignac, pour le charger de rendre au sieur Vaurillon sa liberté, à moins qu'il ne soit survenu contre lui de nouvelles charges ; auquel cas il serait renvoyé aux tribunaux ordinaires. M. le Président a levé la séance,et a indiqué celle de demain malin, à neuf heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le comte stanislas de clermont-tonnerre. Séance du jeudi 24 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président donne lecture de la lettre suivante : «Monsieur le prési
...
moins qu'il ne soit survenu contre lui de nouvelles charges ; auquel cas il serait renvoyé aux tribunaux ordinaires. M. le Président a levé la séance,et a indiqué celle de demain malin, à neuf heures.

Séance du vendredi 25 septembre 1789, au matin

Séance du vendredi 25 septembre 1789, au matin

page 182 - 186
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du vendredi 25 septembre 1789 ,aumatin (1), M. le président a rendu compte à l'Assemblée que conformément à ses ordres, il avait présenté à la sanction royale le décret relatif aux gabelles, et que Sa Majesté avait promis de répondre très-incessamment. On a fait ensuite l'annonce de diverses offres patriotiques da
...
e fera connaître, dans le courant de 1790, la forme qu'elle aura définitivement adoptée pour la conversion et la répartition générale des impositions de 1791, afin qu'il n'y ait plus à l'avenir qu'un seul et même rôle d'imposition pour tous les contribuables, sans aucune distinction, ni pour les personnes, ni pour les biens. M. le Président a levé la séance, et l'a indiquée à neuf heures du matin.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du vendredi 25 septembre 1789 ,aumatin (1), M. le président a rendu compte à l'Assemblée que conformément à ses ord
...
seul et même rôle d'imposition pour tous les contribuables, sans aucune distinction, ni pour les personnes, ni pour les biens. M. le Président a levé la séance, et l'a indiquée à neuf heures du matin.