Results in Volume 8

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-051 hits on 1789-0627 hits on 1789-0726 hits on 1789-0811 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-081 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
11 - 20 of 95 results
Results sorted by date, ascending

Séance du jeudi 16 juillet 1789

Séance du jeudi 16 juillet 1789

page 238 - 246
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan. archevêque de vienne. Séance du jeudi 16 juillet 1789 (l) On a lu un arrêté de félicitation aux Etats généraux, de la part du corps municipal de la ville d'Angers. Sur quoi deux membres de la députation d'Anjou ont dit qu'ils étaient autorisés a réclamer contre le titre de représentation que s'attribuait la municipalité; que les offices d
...
r; Bérenger; Poulain de Beauchêne; Girod de Chévry ; Boissy d'Anglas ; Bourdon ; Caslellanet; -Dupré de Carcassonne ; Burdelot ; Laloy ; MM. Grenot ; Parent de Chassy; Vaillant ; Arriveur ; De Neuville ; Terrats ; Périer ; Valentin Bernard; Le Bois-des-Guays ; De Viefville des Essarts; Manhiaval ; Maranda ; Simon de Maibelle ; Ludières. La séance est levée et renvoyée à demain dix heures du matin.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan. archevêque de vienne. Séance du jeudi 16 juillet 1789 (l) On a lu un arrêté de félicitation aux Etats généraux, de la part du corps municipa
...
e ; Terrats ; Périer ; Valentin Bernard; Le Bois-des-Guays ; De Viefville des Essarts; Manhiaval ; Maranda ; Simon de Maibelle ; Ludières. La séance est levée et renvoyée à demain dix heures du matin.

Liste

Liste

page IV - XXXIV
LISTE DES NOMS ET QUALITÉS DE MESSIEURS LES DÉPUTÉS ET SUPPLÉANTS A L'ASSEMBLÉE NATIONALE, DRESSÉE PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE DE SÉNÉCHAUSSÉES ET BAILLIAGES. A Abbeville. Yoy. Ponthieu. Agen (Sénéchaussée d'). MM Clergé— Bonnac (de), évêque d'Agen. Malateste de Beaufort, curé de fclon- lastruc, près Monclar. Fournetz, curédePuy-Miélan, près d'Aiguillon. Noblesse. — Aiguillon (le duc d'),pair de France.
...
nneron, en remplacement de Colin. Martinique. Arthur-Dillon. Moreau de Saint-Méry. Saint-Domingue (Ile de). Cocherel (Le chevalier de). Gouy d'Arsy (le marquis de). Thébaudières Xde), ancien procé-reur général, etc., démissionnaire; est remplacé. Larchevêque-Thibaut. Périgny (le marquis de). Gérard, propriétaire. — Villeblanche (le comte de), remplace M. de Thébaudières, démissionnaire. Suppléant.
LISTE DES NOMS ET QUALITÉS DE MESSIEURS LES DÉPUTÉS ET SUPPLÉANTS A L'ASSEMBLÉE NATIONALE, DRESSÉE PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE DE SÉNÉCHAUSSÉES ET BAILLIAGES. A Abbeville. Yoy. Ponthieu. Agen (Sénéchaussée
...
r général, etc., démissionnaire; est remplacé. Larchevêque-Thibaut. Périgny (le marquis de). Gérard, propriétaire. — Villeblanche (le comte de), remplace M. de Thébaudières, démissionnaire. Suppléant.

Séance du vendredi 17 juillet 1789, au matin

Séance du vendredi 17 juillet 1789, au matin

page 246 - 247
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du vendredi 17 juillet 1789 au matin. M. le Président invite les membres de l'Assemblée à se trouver sur le passage du Roi, qui, pour répondre aux vœux des citoyens de Paris, se rend aujourd'hui dans la capitale. Tous les membres sortent de l'Assemblée, le Roi passe au milieu d'eux et d'une foule innombrable,
...
e de l'Assemblée observe que cet objet n'est pas de la compétence du pouvoir législatif ; gu'il y a un pouvoir exécutif et les tribunaux judiciaires chargés de maintenir le repos et la tranquillité publics. M. le Président annonce que le temps dé sa présidence sera demain expiré, il prie les membres de se retirer demain dans leurs bureaux respectifs pour procéder au scrutin. — La séance est levée.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du vendredi 17 juillet 1789 au matin. M. le Président invite les membres de l'Assemblée à se trouver sur le pas
...
blics. M. le Président annonce que le temps dé sa présidence sera demain expiré, il prie les membres de se retirer demain dans leurs bureaux respectifs pour procéder au scrutin. — La séance est levée.

Séance du samedi 18 juillet 1789

Séance du samedi 18 juillet 1789

page 247 - 248
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m- le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du samedi 18 juillet 1789 (l). A l'ouverture de la séance, les membres, sur l'invitation du président, sont allés dans leurs bureaux donner leur suffrage pour l'élection d'un nouveau président. On revient sur le rapport, fait dans la séance d'hier, des troubles de la ville de Poissy. Un membre annonce qu'une p
...
tions que Ton a surprises à la religion du monarque ; adoptent dans toutes ses parties la protestation del'Assein-blée nationale, en date du 23 juin dernier. » M. le Président donne lecture d'une lettre de M. le comte d'Escars, député de la noblesse du Haut-Limousin, qui donne sa démission par raison de santé, et demande que son suppléant, sol admis. La séance est levée et renvoyée au lundi matin.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m- le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du samedi 18 juillet 1789 (l). A l'ouverture de la séance, les membres, sur l'invitation du président, sont all
...
re de M. le comte d'Escars, député de la noblesse du Haut-Limousin, qui donne sa démission par raison de santé, et demande que son suppléant, sol admis. La séance est levée et renvoyée au lundi matin.

Séance du lundi 20 juillet 1789

Séance du lundi 20 juillet 1789

page 249 - 255
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du lundi 20 juillet 1789 (1). La séance est ouverte par la lecture de différentes adresses des villes de Valence, Langres, Mayenne, Laon, Pontarlier, Crémieu, Auray, de la noblesse et des communes de Thimerais, de Saint-Thelo, près Ploërmel, et de plusieurs autres communes. Toutes ces adresses se ressemblent par l'adhésion entière qu
...
ant général de la milice parisienne. Il rend compte des mesures qu'il a prises pour assurer la tranquillité de la capitale. L'Assemblée applaudit et ordonne le dépôt de la lettre. M- le Président annonce à l'Assemblée qu'attendu les réparations à faire dans la salle, les bureaux s'assembleront demain à 9 heures et que les députés se réuniront ensuite à l'église de Saint-Louis. La séance est levée.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du lundi 20 juillet 1789 (1). La séance est ouverte par la lecture de différentes adresses des villes de Valence, Langres, Mayenne, Lao
...
nce à l'Assemblée qu'attendu les réparations à faire dans la salle, les bureaux s'assembleront demain à 9 heures et que les députés se réuniront ensuite à l'église de Saint-Louis. La séance est levée.

Séance du mardi 21 juillet 1789

Séance du mardi 21 juillet 1789

page 255 - 261
ASSEMBLÉE NATIONALE. i présidence de m. le duc de liancourt. Séance du mardi 21 juillet 1789 . Le matin l'Assemblée se forme en bureaux et discute divers objets jusqu'à midi ; alors elle se réunit dans l'église Saint-Louis. Elle commence ses opérations par la lecture des procès-verbaux des séances des 16, 17, 18 et: 20. M. le Président annonce ensuite que la motion proposée hier par M. de Lally, n'
...
fficiers publics, dans tous les I genres de pouvoir, sont responsables de leurs ré- ( varications et de leur conduite. Le Roi seul doit être excepté de cette loi. Sa personne est toujours sacrée et inviolable. Art. 32. Un peuple a toujours le droit de revoir et de réformer sa constitution. Il est même bon de déterminer des époques fixes, où cette révision aura lieu, quelle qu'en soit la nécessité.
ASSEMBLÉE NATIONALE. i présidence de m. le duc de liancourt. Séance du mardi 21 juillet 1789 . Le matin l'Assemblée se forme en bureaux et discute divers objets jusqu'à midi ; alors elle se réunit dans
...
violable. Art. 32. Un peuple a toujours le droit de revoir et de réformer sa constitution. Il est même bon de déterminer des époques fixes, où cette révision aura lieu, quelle qu'en soit la nécessité.

Séance du jeudi 23 juillet 1789, au matin

Séance du jeudi 23 juillet 1789, au matin

page 261 - 267
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du jeudi 23 juillet 1789 au matin (1) . La séance est ouverte par la lecture d'une adresse des communes de Bordeaux, accompagnée de 5,000 signatures et d'une adhésion de 90 électeurs de la même ville. On lit diverses autres adresses des citoyens de Riom, de Sancoins en Nivernais, de la commune du Havre, et des citoyens négociants des
...
eprésentants de la nation ; que l'Assemblée, dans la constitution dont elle s'occupe sans relâche, indiquera le tribunal devant lequel sera traduite toute personne accusée de ces sortes de crimes, pour être jugée suivant la loi et après une instruction publique ; « Et sera la présente déclaration imprimée et envoyée, par tons les députés, à tous leurs commettants respectifs. » La séance est levée.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du jeudi 23 juillet 1789 au matin (1) . La séance est ouverte par la lecture d'une adresse des communes de Bordeaux, accompagnée de 5,0
...
r être jugée suivant la loi et après une instruction publique ; « Et sera la présente déclaration imprimée et envoyée, par tons les députés, à tous leurs commettants respectifs. » La séance est levée.

Séance du vendredi 24 juillet 1789

Séance du vendredi 24 juillet 1789

page 267 - 273
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du vendredi 24 juillet 1789 (1). A l'ouverture de la séance, ont été présentées plusieurs adresses rédigées dans les mêmes principes et remplies des mêmes sentimentsque celles qui ont précédé. Après lecture de celle d'Arras, on a rendu compte de celles des villes de Marseille, Moulins, Chàlons-sur-Marne, Saint-Pons en Languedoc, Luxe
...
s d'une voix unanime. Un des membres de VAssemblée a fait une motion tendant à l'établissement d'un comité spécialement chargé de recevoir les mémoires qui lui seraient présentés sur le commerce, et de préparer la discussion de ces matières : l'Assemblée a renvoyé à la prochaine séance la discussion de cette motion. M. Le Président a annoncé que l'Assemblée se réunirait demain à l'heure ordinaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du vendredi 24 juillet 1789 (1). A l'ouverture de la séance, ont été présentées plusieurs adresses rédigées dans les mêmes principes et
...
e préparer la discussion de ces matières : l'Assemblée a renvoyé à la prochaine séance la discussion de cette motion. M. Le Président a annoncé que l'Assemblée se réunirait demain à l'heure ordinaire.

Séance du samedi 25 juillet 1789

Séance du samedi 25 juillet 1789

page 273 - 278
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du samedi 25 juillet 1789 (1). MM. les secrétaires rendent compte.des adresses des villes de Brionne en Normandie, de Morlaix, de Beauvais, de Pontivy, de Saint-Malo, d'Ambert en Auvergne, d'Antonne, d'issoudun, d'Abbeville, de Châlon-sur-Saône et de plusieurs autres villes. Toutes expriment les sentiments du plus vif patriotisme et
...
dent de ce comité M. le comte de Latour-du-Pin, et pour secrétaires M. le marquis de Gouv d'Arcy, M. Anson et M. Bcrënger. M. le Président annonce que M, de Lafayette lui a mandé que Paris était calme dans ce moment; mais que la sécurité n'y est pas parfaitement rétablie, et qu'on soupçonne des étrangers de fomenter les troubles. Les bureaux sont invités à s'assembler ce soir. La séance est levée.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du samedi 25 juillet 1789 (1). MM. les secrétaires rendent compte.des adresses des villes de Brionne en Normandie, de Morlaix, de Beauv
...
dans ce moment; mais que la sécurité n'y est pas parfaitement rétablie, et qu'on soupçonne des étrangers de fomenter les troubles. Les bureaux sont invités à s'assembler ce soir. La séance est levée.

Séance du lundi 27 juillet 1789

Séance du lundi 27 juillet 1789

page 278 - 290
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du lundi 27 juillet 1789 . Il a été rendu compte des adresses envoyées à l'Assemblée nationale, par les villes de Mâcon, de la Ferté-sous-Jouarre; par les communes de Mon-treuil-sur-Mer ; par les trois ordres de la ville de Montélimart ; par les communes de Louhans et par celle de Saint-Claude ; par les ofticiers municipaux du Havre,
...
et ne trouble pas le culte public. Art. 15. La liberté de la presse est le plus ferme appui de la liberté publique. Les lois doivent la maintenir et assurer la punition de ceux qui pourraient en abuser pour nuire aux droits d'autrui. Art. 16. La force militaire, destinée à la défense de l'Etat, ne peut être employée au maintien de la tranquillité publique que sous les ordres de l'autorité civile.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le duc de liancourt. Séance du lundi 27 juillet 1789 . Il a été rendu compte des adresses envoyées à l'Assemblée nationale, par les villes de Mâcon, de la Ferté-so
...
er pour nuire aux droits d'autrui. Art. 16. La force militaire, destinée à la défense de l'Etat, ne peut être employée au maintien de la tranquillité publique que sous les ordres de l'autorité civile.