Results in Volume 75

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-089 hits on 1793-094 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 39 results
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi matin 23 septembre 1793

Séance du lundi matin 23 septembre 1793

page 2 - 29
CONVENTION NATIONALE Séance du lundi matin, 23 septembre 1793 . L'an II de la République française, une et indivisible présidence de cambon r La séance est ouverte à dix heures par la lecture des procès-verbaux de celles des 15 juillet et 16 septembre. La rédaction en est adoptée (1). La section des Gardes-Françaises instruit la Convention nationale qu'elle doit célébrer le même jour l'inauguration
...
4 1,301,837 45,347 36,263 90,485 64 5 20 200 28,510 .4,923 9,287 10,033 4,879 4,235 84,282 59,148 117,167 62-,855 285-100 65 46 14,131 59,041 67,836 61,993 58,224 250 49,289 421 5 100 36 5 230 liv. 462 liv. 790 liv. 299 OBSERVATIONS Beaucoup de défectueuses dans 1-es magasins de l'administration qui ne valent pas le quart de ce qu'elles ont coûté : les commissaires ont chargé d'en faire le triage.
CONVENTION NATIONALE Séance du lundi matin, 23 septembre 1793 . L'an II de la République française, une et indivisible présidence de cambon r La séance est ouverte à dix heures par la lecture des procè
...
2 liv. 790 liv. 299 OBSERVATIONS Beaucoup de défectueuses dans 1-es magasins de l'administration qui ne valent pas le quart de ce qu'elles ont coûté : les commissaires ont chargé d'en faire le triage.

Séance du mardi 1 octobre 1793

Séance du mardi 1 octobre 1793

page 382 - 431
CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 1er octobre 1793 LJan II de la République Française, une et indivisible Présidence de Cambon. La séance s'ouvre à 10 heures, par la lecture des adresses, pétitions et lettres dont l'extrait suit (1) : Les administrateurs du département de police de la commune de Paris font passer le total des détenus dans les maisons de justice, d'arrêt et de détention à l'époqu
...
'on respecte les lois. Charlier. Nous n'avons pas demandé au comité des demi-confidences. Craignez que les retards ne laissent échapper des complices de Brissot; quelques uns ne sont pas encore arrêtés; il ne faut pas, par des ajournements, leur faciliter les moyens de s'évader. L'Assemblée fixe le délai du rapport sur Brissot à jeudi. (1) Mercure universel (mercredi 2 octobre 1793,p, 23, col.-2).
CONVENTION NATIONALE Séance du mardi 1er octobre 1793 LJan II de la République Française, une et indivisible Présidence de Cambon. La séance s'ouvre à 10 heures, par la lecture des adresses, pétitions
...
s; il ne faut pas, par des ajournements, leur faciliter les moyens de s'évader. L'Assemblée fixe le délai du rapport sur Brissot à jeudi. (1) Mercure universel (mercredi 2 octobre 1793,p, 23, col.-2).

Séance du mercredi 2 octobre 1793

Séance du mercredi 2 octobre 1793

page 432 - 489
CONVENTION NATIONALE Séance du mercredi, 2 octobre 1793 . L'an II de la République française une et indivisible Présidence de Cambon La séance est ouverte à 10 heures, par la lecture de différentes lettres et adresses qui sont renvoyées aux comités à qui elles appartiennent {1}. Le citoyen Lecointre, député de Seine-et-Oise, demande un congé de quinze jours pour réparer sa santé : ce congé est acco
...
ident du directoire du département, et que le surplus des membres des corps administratifs a été obhgé de se rétracter. D'ailleurs, le comité qui les accuse vient d'être cassé, et la Convention nationale trouvera peut-être dans les motifs mêmes de cette cassation, des nouveaux moyens de justification pour Bernard et Perney, et des raisons de plus pour rejeter les conclusions outrées du rapporteur.
CONVENTION NATIONALE Séance du mercredi, 2 octobre 1793 . L'an II de la République française une et indivisible Présidence de Cambon La séance est ouverte à 10 heures, par la lecture de différentes let
...
ale trouvera peut-être dans les motifs mêmes de cette cassation, des nouveaux moyens de justification pour Bernard et Perney, et des raisons de plus pour rejeter les conclusions outrées du rapporteur.

Séance du jeudi matin 3 octobre 1793

Séance du jeudi matin 3 octobre 1793

page 489 - 709
CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi matin 3 octobre 1793 L'an II de la République française, une et indivisible présidence de cambon. On fait lecture du procès-verbal de la séance du 1er octobre; la rédaction en est adoptée (1). Les administrateurs du département de police de Paris font passer à la Convention le tableau du nombre des prisonniers, montant à 2,365, qui sont dans les maisons de justi
...
lequel nous avons été assujettis pendant tant de siècles et que c'est encore à la raison et à la philosophie à dicter les lois que nous allons faire pour le bonheur du monde. » Je suis toujours le même; l'homme fort de sa conscience ne craint pas les regards de la justice. Je serai jugé par des magistrats républicains; mon honneur et ma vie ne, peuvent être en de meilleures mains. Signé : Sillery.
CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi matin 3 octobre 1793 L'an II de la République française, une et indivisible présidence de cambon. On fait lecture du procès-verbal de la séance du 1er octobre; la r
...
e; l'homme fort de sa conscience ne craint pas les regards de la justice. Je serai jugé par des magistrats républicains; mon honneur et ma vie ne, peuvent être en de meilleures mains. Signé : Sillery.

Séance du jeudi 3 octobre 1798, au soir

Séance du jeudi 3 octobre 1798, au soir

page 710 - 718
CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi, 3 octobre 1798 , au soir, l'an II de la République française une et indivisible présidence de cambon. La séance s'est ouverte à 8 heures. Avant l'appel nominal, un secrétaire fait lecture des pièces dont l'extrait suit : Adresse de la Société républicaine de Gray, par laquelle elle donne connaissance à la Convention qu'il s'est formé dans leur ville un bataillo
...
ers des tribunaux ne serait payé qu'à compter du premier septembre. Il l'accuse ensuite d'avoir été un des partisans de la faction qui a si longtemps porté le trouble dans la représentation nationale. Renvoi aux comités réunis de sûreté générale ejfc de la guerre.Perlet (n° 378 du samedi 5 octobre 1793, p. 33). L'Am-diteur national (n° 378 du samedi 5 octobre 1793, p. 1) y fait également allusion.
CONVENTION NATIONALE Séance du jeudi, 3 octobre 1798 , au soir, l'an II de la République française une et indivisible présidence de cambon. La séance s'est ouverte à 8 heures. Avant l'appel nominal, un
...
Renvoi aux comités réunis de sûreté générale ejfc de la guerre.Perlet (n° 378 du samedi 5 octobre 1793, p. 33). L'Am-diteur national (n° 378 du samedi 5 octobre 1793, p. 1) y fait également allusion.

Errata

Errata

page 718
ERRATA ERRATUM AU TOME L XXIII (séance du 8 septembre 1793, p. 531, 2e col. Remplacer le discours de Vorateur de la députa-lion de la section des Droits de V homme, pour désavouer la pétition présentée par cette section le 6 septembre, par le discours suivant (1) ; ? Législateurs, L'indignation dont vous avez couvert la pétition des jeunes gens en réquisition de la section des Droits de l'homme, le
...
adés que leur repentir est aussi sincère que le nôtre, pour que nous les surchargions d'un reproche qu'ils mériteraient à juste titre. i ERRATUM AU TOME LXXV (séance du 26 septembre 1793, p. 160,2 e col. Dans le décret envoyant des représentants dans le département de l'Aisne et les départements circonvoisins, au lieu de Leroux, lire Roux. Il s'agit de Roux (Louis-Félix), député de la Haute-Marne.
ERRATA ERRATUM AU TOME L XXIII (séance du 8 septembre 1793, p. 531, 2e col. Remplacer le discours de Vorateur de la députa-lion de la section des Droits de V homme, pour désavouer la pétition présentée
...
ol. Dans le décret envoyant des représentants dans le département de l'Aisne et les départements circonvoisins, au lieu de Leroux, lire Roux. Il s'agit de Roux (Louis-Félix), député de la Haute-Marne.

Table chronologique du Tome LXXV

Table chronologique du Tome LXXV

page 720 - 733
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXV TOME SOIXANTE-QUINZIÈME (DU 23 SEPTEMBRE AU 3 OCTOBRE 1793 ) LUNDI MATIN 23 SEPTEMBRE 1793. Pages. Adoption du procès-verbal des séances des 15 juillet et 16 septembre..................... 1 Décret portant qu'une députation assistera à la cérémonie de l'inauguration des bustes de Le Peletier et Marat à la section des Gardes Françaises................................
...
n ou d'arrestation à la séance du matin.................... 717 Pétition tendant à modifier la loi qui accorde 100.000 livres aux artistes qui auront exposé des ouvrages de génie........................ 717 Dénonciation contre le représentant Aubry... 718 Erratum au tome LXXIII.................. 718 Erratum au tome LXXV.................... 718 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXV (ire SÉRIE)
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXV TOME SOIXANTE-QUINZIÈME (DU 23 SEPTEMBRE AU 3 OCTOBRE 1793 ) LUNDI MATIN 23 SEPTEMBRE 1793. Pages. Adoption du procès-verbal des séances des 15 juillet et 16 septembre.
...
.. 717 Dénonciation contre le représentant Aubry... 718 Erratum au tome LXXIII.................. 718 Erratum au tome LXXV.................... 718 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME LXXV (ire SÉRIE)

A

A

page 736 - 738
A Abbaye (Prison de Y). Nombre de détenus dans cette prison (23 septembre 1793, t. LXXV, p. 30), (25 septembre, p. 105),. (26 septembre, p. 161), (27 septembre, p. 194),. (28 septembre,, p. 274), (29 septembre, p. 311), (30 septembre, p, 334), octobre, p. 382), (2 octobre,., p. 433), (3 octobre,, p. 489). Académie de peinture et de sculpture . Décret portant ue le scellé apposé sur la caisse de la
...
* décrets' de la Convention (27 septembre 1793, t. LXXV,-p. 197) ; — mention honorable et insertion au Bulletin [ibid.). Avril , adjudant générât à l'armée des-côtes de Brest. Rend compte de ses opérations-- (28 septembre 1793, t. LXXV'y P- 144). Ax (Commune de),, département de l'Ariège) La société populaire invite la Convention à rester à son poste (27 septembre 1793, t, LXXV, p. 218 et p. 228).
A Abbaye (Prison de Y). Nombre de détenus dans cette prison (23 septembre 1793, t. LXXV, p. 30), (25 septembre, p. 105),. (26 septembre, p. 161), (27 septembre, p. 194),. (28 septembre,, p. 274), (29 s
...
tions-- (28 septembre 1793, t. LXXV'y P- 144). Ax (Commune de),, département de l'Ariège) La société populaire invite la Convention à rester à son poste (27 septembre 1793, t, LXXV, p. 218 et p. 228).

B

B

page 738 - 741
B Babey , député du Jura. — 1793. — Est décrété d'arrestation comme signataire dé protestations contre le 31 mai, (t. LXXV, p. 524.) Bachelu ,. vicaire de Gennevilliers. Ordre'du jour motivé sur sa pétition, (24 septembre 1793,, t. LXXV; p. 79).— Il expose à la Convention qu'il a étTé illégalement révoqué ae ses fonctions et demande que son traitement lui soit provisoirement maintenu, (29 septembre
...
urs appointements (ibid.). Burdelot , receveur du district d'Avranches. Fait des dons patriotiques (27 septembre 1793, t. LXXV,p. 240), (28 septembre, p. 307). Burdiat . Ordre du jour motivé sur sa pétition (24 septembre 1793, t. LXXV, p. 79). Buzot , député de l'Eure. — 1793. — Décret portant qu'il n'est rien changé au décret du 28 juillet 1793, le déclarant traître à la patrie (t. LXXV, p. 521).
B Babey , député du Jura. — 1793. — Est décrété d'arrestation comme signataire dé protestations contre le 31 mai, (t. LXXV, p. 524.) Bachelu ,. vicaire de Gennevilliers. Ordre'du jour motivé sur sa pét
...
tition (24 septembre 1793, t. LXXV, p. 79). Buzot , député de l'Eure. — 1793. — Décret portant qu'il n'est rien changé au décret du 28 juillet 1793, le déclarant traître à la patrie (t. LXXV, p. 521).

C

C

page 742 - 748
C Cadet , maréchal des logis au 9e régiment*de hussards. Mention honorable de sa conduite (28 septembre 1793, t. LXXIV, p. 296). Cadillac (Commune de). La Société républicaine conjure la Convention de rester à son poste jusqu'à la paix (24 septembre 1793, t: ;LXXV, p. 65) ; — mention honorable et insertion au Bulletin (ibid,.). Caen (Commune de). Adresse de la Société populaire au sujet des subsist
...
93, t. LXXV, p. 480; — cette motion est rejetée par la question préalable (ibid.). Cusset , député de Rhône-et-Loire. — 1793. — Fait part d'une marche qu'il à faite pour détruire une nouvelle Vendée dans la forêt de Briey (t. LXXV, p. 435). Cussy , député du Calvados. — 1793. — Décret portant qu'il ne sera rien changé au décret du 28 juillet 1793, le déclarant traite à la patrie (t. LXXV, p. 521).
C Cadet , maréchal des logis au 9e régiment*de hussards. Mention honorable de sa conduite (28 septembre 1793, t. LXXIV, p. 296). Cadillac (Commune de). La Société républicaine conjure la Convention de
...
ans la forêt de Briey (t. LXXV, p. 435). Cussy , député du Calvados. — 1793. — Décret portant qu'il ne sera rien changé au décret du 28 juillet 1793, le déclarant traite à la patrie (t. LXXV, p. 521).