Results in Volume 43

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-0431 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-041 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
11 - 20 of 56 results
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi 14 mai 1792, au soir

Séance du lundi 14 mai 1792, au soir

page 354 - 394
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 14 mai 1792 , au soir. présidence de m. lemontey ex-président. ; La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du samecjr 12 mai 1792 , au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes, contenant des dons patriotiques. 1° Lettre d
...
'Alains chef de la 2e ; Vernon, chef de la A6; signature illisible ( adjudant général, de la lre légion)-, Mioche, adjudant de la 2e légion ; jbollioud, sous-adjudant général de la lre légion; Deyrieu, sous-adjudant général; fournery, sous-adjudant de la 3e légion; Falconnier, adjudant général de la 3e légion ; ûu-pin, adjudanti général de la 4e légion; Badgu'e, adjudant général de la 3e légion. .
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 14 mai 1792 , au soir. présidence de m. lemontey ex-président. ; La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du
...
, sous-adjudant général; fournery, sous-adjudant de la 3e légion; Falconnier, adjudant général de la 3e légion ; ûu-pin, adjudanti général de la 4e légion; Badgu'e, adjudant général de la 3e légion. .

Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

page 8 - 30
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 5 mai 1792 , au matin. présidence de m. lacuée et de m. daverhoult, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 4 mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptéé. M. Juéry , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de jeudi 3 m
...
ion du rapport et du projet de décret et ajourne la discussion à lundi.) ' M. le Président. J'annonce à l'Assemblée que plusieurs citoyens de Paris demandent à être admis à la barre pour faire une pétition relativement aux honneurs civiques qu'ils se proposent de décërner au maire d'Etampes. (L'Assemblée décrète qu'ils seront admis à la séance de demain.) (La séance est levée â 3 heures et demie*)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 5 mai 1792 , au matin. présidence de m. lacuée et de m. daverhoult, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon),
...
ition relativement aux honneurs civiques qu'ils se proposent de décërner au maire d'Etampes. (L'Assemblée décrète qu'ils seront admis à la séance de demain.) (La séance est levée â 3 heures et demie*)

Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

page 395 - 418
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 13 mai 1792 , au matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 11 mai 1792 , au matin, dont la rédaction est adoptée. M. G
...
alement les frapper et qu'il faudrait que le peuple les détruisît tous ou qu'ils détruis-sissent tout le peuple. Citoyen-roi, tel est le cercle des devoirs que vous avez à remplir; l'estime, la confiance nationale et la jouissance durable du trôné ne seront qu'à ce prix. Sachez les mériter... et songez que le peuple sans vous est encore lui, encore tout, et que vous, sans le peuple, n'êtes rien...
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal d
...
nce nationale et la jouissance durable du trôné ne seront qu'à ce prix. Sachez les mériter... et songez que le peuple sans vous est encore lui, encore tout, et que vous, sans le peuple, n'êtes rien...

Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

page 418 - 428
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant, des dons patriotiques : 1° Lettre des administrateurs composant le directoire du département du Var. Ils préviennent l'Assemblée qu'ils ont fait verser, à la caisse du district, Une somme
...
troupes à l'époque du premier mai 1792. (L'Assemblée renvoie la lettre et l'état au «comité militaire.) ; 2° Lettre de M. Servan^ ministre de la guerre, qui prie l'Assemblée de hâter le travail infiniment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes
...
iment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.

Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

page 428 - 454
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis à la barre et dépose sur lé bureau 144 livres en or et 30 livres en écus. (Applaudissements.) M. le Président accorde à Ce citoyen les honneurs de la séance. M. Tarle est admis à la barre et offre à
...
s non assermentés sont coupables. La tolérance, vis-à-vis une secte intolérante, dont les principes. peuvent influer sur - l'ordre socia 1 pour en opérer la désolation, n'est que faiblesse et pusillanimité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis
...
imité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.

Séance du mercredi 16 mai 1792, au soir

Séance du mercredi 16 mai 1792, au soir

page 454 - 505
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance ést qùverte, à six heures du soir. m. Duvergier, instituteur, cul-de-sac Sainte-Marine, est admis à la barre, avec une députation de ses élèves.. . L'orateur de la députation s'exprime ainsi (1) : Monsieur le Président, Il y a longtemps que nous entendons parler de l'Asse
...
servés les bons souvenirs et les jouissances de l'âme? Le sensible, le philosophe Antonelle porte une conscience exempte de troubles et de remords; si le commissaire Debourge n'en éprouve pas, c'est qu'ils ont cessé d'avoir aucune prisé sur son âme cadavéreuse. Les députés extraordinaires de la commune de Marseille et les patriotes monnaidiers d'Arles, réunis. Signé : Barbaroux, Bourget, Esménaud.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance ést qùverte, à six heures du soir. m. Duvergier, instituteur, cul-de-sac
...
u'ils ont cessé d'avoir aucune prisé sur son âme cadavéreuse. Les députés extraordinaires de la commune de Marseille et les patriotes monnaidiers d'Arles, réunis. Signé : Barbaroux, Bourget, Esménaud.

Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

page 505 - 522
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi, 15 mai 1792 , au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une délibération du conseil général de la commune de Mu
...
è leur grade et le lieu de leur naissance ; elle sera adressée à l'Assemblée nationale et aux procureurs généraux syndics de tous les départements. Art. 16. « Le pouvoir exécutif adressera, dans quinzaine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne
...
aine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s

Séance du jeudi 17 mai 1792, au soir

Séance du jeudi 17 mai 1792, au soir

page 522 - 531
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures, du soir. M.Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture des lettres,, adresses et pétitions suivantes: Lettre éle M. Amek>t, commissaïrè du roi près la caisse d'eMraordmaire, qui propose des difficultés à résoudre sur l'exécution du décret du 15: d
...
ellement, Monsieur le Pré- sîdent, de solliciter de votre équité et de celle du comité, la réforme de l'article du projet de décret qui m'est relatif. La. somme de 50;000 livres, dont on me fait gratuitement partie prenante, je ne sais à quelle ^intention, doit être rejetée ; mais vous trouverez sans doute qu'il est d'uue justice rigoureuse de motiver, le rejet sur ma déclaration. Signé: Rostagny.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures, du soir. M.Granet (de Toulon), secrétaire, donne
...
itement partie prenante, je ne sais à quelle ^intention, doit être rejetée ; mais vous trouverez sans doute qu'il est d'uue justice rigoureuse de motiver, le rejet sur ma déclaration. Signé: Rostagny.

Séance du vendredi 18 mai 1792

Séance du vendredi 18 mai 1792

page 531 - 552
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 mai 1792 ; -' présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf-heures du matin. M. Saladin si ^secrétaire, donne lecture du procès verbal de.la séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin, dont la rédaction est adoptée. • M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 16 mai 1792, au soir, dont la rédaction
...
additionnel de M. Carnot l'aîné.) M. Merlin. Je demande qu'il soit permis à la municipalité de décerner des mandats d'amener pour empêcherla fabricationdes faux assignats. M. Chéron-La-Bruyère. Je demande la plus forte question préalable sur cette terrible confusion de pouvoirs. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur la motion de M. Merlin.) (La séance est levée à cinq heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 mai 1792 ; -' présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf-heures du matin. M. Saladin si ^secrétaire, donne lecture du procès verbal de
...
mande la plus forte question préalable sur cette terrible confusion de pouvoirs. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur la motion de M. Merlin.) (La séance est levée à cinq heures.)

Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

page 552 - 573
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. - La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi, 17 mai 1792;, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Français (dei Nantes) donne lecture \ du procès-verbal de la séance du mardi 15 mai 1792, au matin, dont la rédaction es
...
tionales de leur arrondissement, pourvu que ces armes soient conformes au modèle désigné dans l'article 5. Les dépenses faites pour ces achats leur seront remboursées par le Trésor public. « Art. 8. Le pouvoir exécutif est. chargé de pourvoir sans délai à l'établissement de 2 nou- velles fabriques d'armes et de rendre compte incessamment des mesures qu'il aura prises pour les mettre en activité» »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. - La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
e pouvoir exécutif est. chargé de pourvoir sans délai à l'établissement de 2 nou- velles fabriques d'armes et de rendre compte incessamment des mesures qu'il aura prises pour les mettre en activité» »