Results in Volume 26

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-0430 hits on 1791-057 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
51 - 60 of 60 results
Results sorted by date, ascending

Q

Q

page 793
Q Quincey (Château de). — Voir Vesoul. Q Quincey (Château de). — Voir Vesoul.

R

R

page 793 - 794
R Rabaud-Saint-Etienne. Demande qu'il soit fait un rapport sur les troubles du Comtat Venaissin (t. XXVI, p. 118). — Parle sur les observations faites par Camus au nom des commissaires de l'extraordinaire (p. 147) , — sur la fabrication des assignats de 5 livres (p. 165), (p. 274), — sur la réunion d'Avignon à la France (p. 380), (p. 381), (p. 456), (p. 460), — sur les troubles du départementdu Bas
...
eau (J.-J.). D'Eymar demande pourquoi le comité des pensions ne s'est pas occupé de l'érection de sa statue (30 mai 1791, t. XXVI, p. 611); — réponse de Camus (ibid.). Roussillon , député du tiers état de la sénéchaussée de Toulouse. Parle sur les colonies (t. XXVI, p. 45), — sur la fabrication de la monnaie de cuivre (p. 260). Royal-Comtois (Régiment de). — Voir Troubles. Rutteau. — Voir Complot.
R Rabaud-Saint-Etienne. Demande qu'il soit fait un rapport sur les troubles du Comtat Venaissin (t. XXVI, p. 118). — Parle sur les observations faites par Camus au nom des commissaires de l'extraordina
...
t de la sénéchaussée de Toulouse. Parle sur les colonies (t. XXVI, p. 45), — sur la fabrication de la monnaie de cuivre (p. 260). Royal-Comtois (Régiment de). — Voir Troubles. Rutteau. — Voir Complot.

S

S

page 794 - 795
S Saint-Domingue. — Voir Troubles. Sainte-Geneviève (Eglise de). — Voir Voltaire. Saint-Martin (De), député du tiers état de la sénéchaussée d'Ànnonay. Parle sur les armements de l'Angleterre (t. XXVI, p. 87), — sur le Code pénal (p. 711), — sur la fabrication des assignats de 5 livres (p. 733), (734). Saint-Tropez (Ville de). — Voir Tribunal de prud'hommes. Saisie. — Voir Traitement du clergé. Sal
...
omplot du sieur Thévenot et des sieur et dame de La Combe (p. 584 et suiv.). Sinéty (De), député de la noblesse de la sénéchaussée de Marseille. — Ses réflexions sur l'adresse de l'abbé Raynal (t. XXVI, p. 661 et suiv.). Sœurs de la Charité de Paris. Adoption d'un projet de décret invitant le pouvoir exécutif à donner des ordres pour empêcher leur dispersion (14 mai 1791, t. XXVI, p. 75 et suiv.).
S Saint-Domingue. — Voir Troubles. Sainte-Geneviève (Eglise de). — Voir Voltaire. Saint-Martin (De), député du tiers état de la sénéchaussée d'Ànnonay. Parle sur les armements de l'Angleterre (t. XXVI,
...
I, p. 661 et suiv.). Sœurs de la Charité de Paris. Adoption d'un projet de décret invitant le pouvoir exécutif à donner des ordres pour empêcher leur dispersion (14 mai 1791, t. XXVI, p. 75 et suiv.).

T

T

page 795 - 796
T Talma , comédien français. Rapport, par Durand-Maillane, sur le refus du curé de Saint-Sulpice de publier les bans de son mariage (17 mai 1791, t. XXVI, p. 186 et suiv.). Tarbé. Est nommé ministre des contributions et revenus publics (t. XXVI, p. 579). Tessier de Marguerittes (De), député de la noblesse de la sénéchaussée de Beaucaire et de Nimes. Parle sur un complot (t. XXVI, p. 590). Thévenard
...
renvoi aux comités militaire et des rapports (ibid.). Tuaut de la Bouverie , député du tiers éjat de la sénéchaussée de Ploerinel. Parle sur les colonies (t. XXVI, p. 14), — sur l'organisation du Corps législatif (p. 266), (p. 268) , — sur les officiers des tribunaux criminels (p. 615),— sur les troubles de Colmar (p. 676), — sur le Code pénal (p. 721), (p. 722), (p. 723). Tulle. — Voir Troubles.
T Talma , comédien français. Rapport, par Durand-Maillane, sur le refus du curé de Saint-Sulpice de publier les bans de son mariage (17 mai 1791, t. XXVI, p. 186 et suiv.). Tarbé. Est nommé ministre de
...
ps législatif (p. 266), (p. 268) , — sur les officiers des tribunaux criminels (p. 615),— sur les troubles de Colmar (p. 676), — sur le Code pénal (p. 721), (p. 722), (p. 723). Tulle. — Voir Troubles.

V

V

page 796
V Vainqueurs de la Bastille. Projet de décret présenté par Gaultier-Biauzat relatif aux récompenses à leur accorder (4 juin 1791, t. XXVI, p. 754 et suiv.); — adoption [ibid. p. 755). Vernier , député du tiers état du bailliage d'Aval en Franche-Comté. Fait un rapport sur les dettes contractées par la communauté des juifs de la ville de Metz (t. XXVI, p. 247). — Parle sur la perception des impôts (
...
habroud (ibid. et p. suiv.) ; — adoption (ibid. p. 612). Regnaud (de Saint-J ean-d' Angély) demande l'érection, aux frais de la nation, d'une statue de Voltaire (30 mai, p. 611); — renvoi de cette motion au comité de Constitution (ibid. p. 612). Voulland , député du tiers état de la sénéchaussée de Nîmes et Beaucaire. Parle sur la réunion d'Avignon à la France (t. XXVI, p. 366 et suiv.), (p. 373).
V Vainqueurs de la Bastille. Projet de décret présenté par Gaultier-Biauzat relatif aux récompenses à leur accorder (4 juin 1791, t. XXVI, p. 754 et suiv.); — adoption [ibid. p. 755). Vernier , député
...
ion au comité de Constitution (ibid. p. 612). Voulland , député du tiers état de la sénéchaussée de Nîmes et Beaucaire. Parle sur la réunion d'Avignon à la France (t. XXVI, p. 366 et suiv.), (p. 373).

Séance du lundi 16 mai 1791

Séance du lundi 16 mai 1791

page 97 - 132
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 16 mai 1791 (1)» La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. le Président annonce que M. Lamerij directeur de la régie générale dé Marseille, fait hommage à l'Assemblée d'un ouvrage intitulé: «
...
les sujets de la loi. J'entendais vos ennemis s'écrier : ils vont rétablir l'aristocratie dans une espèce de sénat; mais vous démentirez ces honteuses impostures, vous prouverez votre désintéressement, en rentrant dans la classe Citoyenne, et ne croyez point perdre vos titres auprès du peuple, vous en conquérez de nouveaux, vous ne quittez un empire que pour en exercer un autre, celui de la vertu.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 16 mai 1791 (1)» La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hie
...
, en rentrant dans la classe Citoyenne, et ne croyez point perdre vos titres auprès du peuple, vous en conquérez de nouveaux, vous ne quittez un empire que pour en exercer un autre, celui de la vertu.

W

W

page 796
W Wimpfen (De), député de la noblesse du bailliage de Caen. Présente un projet de décret sur le remboursement des charges et offices militaires (t. XXVI, p. 576 et suiv.); — le défend (p. 577). — Parle sur l'échange de la forêt de Brix (p. 599). fin de la table alphabétique et anàlytiquedu tome xxvi. Paris. — Société d'Imprimerie PAUL DUPONT, 41, rue J.-J.-Rousseau. (Cl.) 227.3.87. W Wimpfen (De), député de la noblesse du bailliage de Caen. Présente un projet de décret sur le remboursement des charges et offices militaires (t. XXVI, p. 576 et suiv.); — le défend (p. 577). — Parle sur l'échange de la forêt de Brix (p. 599). fin de la table alphabétique et anàlytiquedu tome xxvi. Paris. — Société d'Imprimerie PAUL DUPONT, 41, rue J.-J.-Rousseau. (Cl.) 227.3.87.

Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

page 133 - 156
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du mardi 17 mai 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre du comité de vérification propose d'accorder à M. Gardon de Sandran, député du département de l'Ain, un congé d'un mois pour le rétablissement de sa santé; Et à M. Lucas, député du département des Côtes-du-Nord, une prorogation de congé pour cause de mal
...
que .déshonorer les législateurs qui oseraient la prendre et qui ne pourrait qu'asservir, si elle la respectait, une nation qui veut être libre, et qui a daigné se servir de leurs mains pour élever l'édifice de la liberté. Je conclus donc pour la rééligibilité des législatures futures. (Applaudissementsi) M. le Président annonce l'ordre de la séance de ce soir. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du mardi 17 mai 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre du comité de vérification propose d'accorder à M. Gard
...
'édifice de la liberté. Je conclus donc pour la rééligibilité des législatures futures. (Applaudissementsi) M. le Président annonce l'ordre de la séance de ce soir. La séance est levée à trois heures.

Séance du mardi 17 mai 1791, au soir

Séance du mardi 17 mai 1791, au soir

page 156 - 189
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GRÉGOIRE, EX-PRÉSIDENT. Séance du mardi 17 mai 1791 , au soir (1). La séance est ouverte-à six heures du soir. Vn de MM. les secrétaires fait lecture de l'extrait des adresses suivantes : Adresse des juges du tribunal de commerce à Béziers, contenant le procès-verbal-de leur installation ; ils présentent à l'Assemblée nationale le tribut de leur reconnai
...
ustice, sansla vraie liberté, nous ne verrons jamais rentreren France, le numéraire. Or, la paix, la justice et la vraie liberté sont à jamais incompatibles avec notre modeste Constitution. L'Assemblée qui nous goii-verne, et tous ses comités et tous ses orateurs, ne nous rendront jamais, ne peuvent pas nous rendre, ces biens que nous avons perdus. Paris, le 22 mai 1791. Signé: duval d'éprémesnil.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GRÉGOIRE, EX-PRÉSIDENT. Séance du mardi 17 mai 1791 , au soir (1). La séance est ouverte-à six heures du soir. Vn de MM. les secrétaires fait lecture de l'e
...
e qui nous goii-verne, et tous ses comités et tous ses orateurs, ne nous rendront jamais, ne peuvent pas nous rendre, ces biens que nous avons perdus. Paris, le 22 mai 1791. Signé: duval d'éprémesnil.

Séance du mercredi 18 mai 1791

Séance du mercredi 18 mai 1791

page 189 - 217
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du mercredi 18 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. M. le Président. Messieurs, je reçois une lettre du nouveau ministre de.la marine; je vais en donner lecture à l'Assemblée : « Monsieur le Président, « Au moment d'entrer
...
onstitution renversée parla consécration d'un principe vrai, mais dont les conséquences gOnt incalculables; parla consécration d'un droit certain, mais funeste, lorsque le cercle qui doit en régler l'exercice n'a pas été tracé d'avance ; et je conclus à regret contre la réélection telle qu'elle vous est présentée par l'article que nous discutons aujourd'hui. Signé : Stanislas de Clermont-Tonnerre.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du mercredi 18 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'h
...
exercice n'a pas été tracé d'avance ; et je conclus à regret contre la réélection telle qu'elle vous est présentée par l'article que nous discutons aujourd'hui. Signé : Stanislas de Clermont-Tonnerre.