Results in Volume 23

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-0132 hits on 1791-0214 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-011 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
11 - 20 of 73 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 19 février 1798, au matin

Séance du samedi 19 février 1798, au matin

page 279 - 296
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M- DUPORT . Séance du samedi 19 février 1798 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Le sieur Lardé, mécanicien, propose à l'Assemblée nationale un çarrosse, dont il est l'inventeur et dorit le mécahisme offre nue marche d'autant plus curieuse qu'on peut, sans chevaux, se servir de ce carrosse chargé de B personnes,
...
ue je fais;- Je crois la devoir à mon zèle pour mon diocèse et à ma conscience; ainsi qu'à votre religion que je suis obligé d'éclairer: J'ai délivré mon âme; je vous exhorte à délivrer la vôtre. (1) Histoire des variations, édit. in-4° de 1743, p. 680. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : f François, évêque de Clermont. Paris, le 1" février 1791.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M- DUPORT . Séance du samedi 19 février 1798 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Le sieur Lardé, mécanicien, propo
...
Histoire des variations, édit. in-4° de 1743, p. 680. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : f François, évêque de Clermont. Paris, le 1" février 1791.

Séance du lundi 7 février 1791

Séance du lundi 7 février 1791

page 26 - 40
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. RIQUETTI DÉ MIRABEAU L'AÎNÉ. Séançe du lundi 7 février 1791 (1), La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de samedi soir, qui est adopté. M. le Président fait lecture d'une lettre de M. le maire de Paris, par laquelle il fait part à l'Assemblée de la vente de deux maisons : Tune,
...
membres du comité de la marine ayant donné leur démission, l'Assemblée ordonne qu'ils seront remplacés par les suppléants élus lors de la nomination desdits membres. M. le Président annonce à l'Assemblée que M. Meunierdu Breuil, membre du comité de judi-cature, a donné sa démission de commissaire. M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. La scéance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. RIQUETTI DÉ MIRABEAU L'AÎNÉ. Séançe du lundi 7 février 1791 (1), La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du p
...
blée que M. Meunierdu Breuil, membre du comité de judi-cature, a donné sa démission de commissaire. M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. La scéance est levée à trois heures.

Séance du samedi 19 février 1791, au soir

Séance du samedi 19 février 1791, au soir

page 296 - 366
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du samedi 19 février 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivantes : Adresse de félicitation, adhésion et dévouement de la société des amis de la Constitution d'Agen : elle demande que les séances des corps administratifs soient rendues publiques. Adresse des
...
es j'ai droit de prétendre. Malheur à ceux qui ont intérêt à cacher la vérité si, en me justifiant, je puis contribuer à la faire paraître dans tout son éclat I Daignez, Monsieur le Président, recevoir mes protestations et les mettre sous les yeux de nos augustes représentants. Je suis avec le plus profond respect, etc... Des prisons de Villeneuve-de-Berg, ce 31 octobre 1790, Pour copie i Folacher
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du samedi 19 février 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses su
...
r mes protestations et les mettre sous les yeux de nos augustes représentants. Je suis avec le plus profond respect, etc... Des prisons de Villeneuve-de-Berg, ce 31 octobre 1790, Pour copie i Folacher

Séance du dimanche 20 février 1791

Séance du dimanche 20 février 1791

page 366 - 377
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du dimanche 20 février 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir, qui sont adoptés. M. Hernoux donne lecture d'une lettre du procureur général syndic du département de la Gôte-d'Or, qui dénonce une lettre incendiaire du ci-deva
...
nt certainement un semestre extraordinaire. J'ai donc raison, en joignant à ce semestre-là celui qu'on a déjà payé extraordinairement l'année dernière, de dire qu'il y a deux semestres extraordinaires de payés, et, sur cela, il n'y a pas d'équivoque; c'est un point sur lequel les rentiers de l'Etat nous mettraient bientôt d'accord. (Applaudissements.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du dimanche 20 février 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux d
...
de payés, et, sur cela, il n'y a pas d'équivoque; c'est un point sur lequel les rentiers de l'Etat nous mettraient bientôt d'accord. (Applaudissements.) M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du lundi 21 février 1791

Séance du lundi 21 février 1791

page 378 - 383
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport." Séance du lundi 21 février 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du pro-cès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. Plusieurs membres élèvent des réclamations sur l'article 5 du décret rendu hier et relatif aux pensions des gouverneurs et lieutenants de roi. M. Camus , rapporteur, fo
...
0 Martissans (Marie-Charlotte), sa sœur, 17 septembre 1740, idem, à vie...... 300 Morin (Marie-Charlotte), fille d'un garde-magasin et commissaire aux classes, 27 septembre 1759, Angers, à vie... 300 MillytLouise),' fille d'un juge de Saint-Pierre et Mique'lon, Rochelle, à vie.. 168 P Pertuis (Louise-Ursule), fille d'un procureur du rçi de l'amirauté de Québec, née en 1752, Loches, â vie..... :200
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport." Séance du lundi 21 février 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du pro-cès-verbal de la
...
MillytLouise),' fille d'un juge de Saint-Pierre et Mique'lon, Rochelle, à vie.. 168 P Pertuis (Louise-Ursule), fille d'un procureur du rçi de l'amirauté de Québec, née en 1752, Loches, â vie..... :200

habitants

habitants

page 383 - 386
habitants. A Anselme (Marie-Jeanne), yeuve d'un ser-" gent canbnriièr, tué au siégé dé File ' Boyale, 15 ! janvier 1719, Rochefort, ; à vie.........,.,........,... 108 liv. Amiot (Marguerite)* fille d'un habitant, 27 septembre. 1744, Rochelle, à vie. . 108 Aubin (Marie) ' veuve " de* François Be-nard, 1722, Bordeaux, à vie.....,.. 54 Amien (Geneviève)^ Leblanc, Rochefort, à vie...,..*.,..;.........
...
.............. 72 Y Yon (Marie), veuve Jehume, ci-devant habitant de^dit.es îles, la Rochelle, à vie............................. 168 Z Zémard, fille du premier mariage de Mme Milly, épouse d'un juge de Saint-Pierre-et-Miquelon, la Rochelle, à vie. 168 Total........... 45,696 liv. Rochefort, le 17 septembre 1790. Signé : BERGEVIN DE QUÉSMAUD. Yu par nous, Intendant de la Marine. Signé:Q.'QKlïibQ%.
habitants. A Anselme (Marie-Jeanne), yeuve d'un ser-" gent canbnriièr, tué au siégé dé File ' Boyale, 15 ! janvier 1719, Rochefort, ; à vie.........,.,........,... 108 liv. Amiot (Marguerite)* fille d'
...
de Saint-Pierre-et-Miquelon, la Rochelle, à vie. 168 Total........... 45,696 liv. Rochefort, le 17 septembre 1790. Signé : BERGEVIN DE QUÉSMAUD. Yu par nous, Intendant de la Marine. Signé:Q.'QKlïibQ%.

Au nom du comité des pensions, présente un projet de décret sur les indemnités dues aux porteurs de brevets de retenue, en conformité de l'article 3 de la loi du 1er décembre 1790

Au nom du comité des pensions, présente un projet de décret sur les indemnités dues aux porteurs de brevets de retenue, en conformité de l'article 3 de la loi du 1er décembre 1790

page 386 - 396
M. Camus , au nom du comité des pensions, présente un projet de décret sur les indemnités dues aux porteurs de brevets de retenue, en conformité de l'article 3 de la loi du 1er décembre 1790. Ce projet de décret est ainsi conçu : « L Assemblée nationale, ouï le rapport de son comité des pensions, qui a rendu compte des vérifications faites par ie directeur général de la liquidation, décrète qu'en c
...
ission à l'évêque du lieu. » M. le Président. Je mets aux voix le projet de décret du comité ecclésiastique. Plusieurs membres à droite : Point de voix 1 Point de voix I (L'Assemblée, consultée, adopte le projet de décret.) M. Bouvet , député de Chartres, demande un congé de quinze jours. (Le congé est accordé.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain. La séance est levée à trois heures.
M. Camus , au nom du comité des pensions, présente un projet de décret sur les indemnités dues aux porteurs de brevets de retenue, en conformité de l'article 3 de la loi du 1er décembre 1790. Ce projet
...
e le projet de décret.) M. Bouvet , député de Chartres, demande un congé de quinze jours. (Le congé est accordé.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain. La séance est levée à trois heures.

Séance du mardi 22 février 1791, au matin

Séance du mardi 22 février 1791, au matin

page 396 - 405
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Pétion de Villeneuve , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM. les secrétaires annonce l'hommage fait à l'Assemblée nationale, des discours civiques prono
...
r-le-champ par devers le roi, pour le prier de donner des ordres nécessaires pour faire passer dans le département du Gard lés troupes nécessaires pour rétablir l'ordre. (L'Assemblée décrète la motion de M. Regnaud et ordonne le renvoi aux comités des rapports et des recherchés réunis, pour en faire le rapport demain, des pièces déposées par M. Youiland.) M. le Président lève la séance à 3 heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Pétion de Villeneuve , secrétaire, donne lecture
...
de M. Regnaud et ordonne le renvoi aux comités des rapports et des recherchés réunis, pour en faire le rapport demain, des pièces déposées par M. Youiland.) M. le Président lève la séance à 3 heures.

Séance du mardi 22 février 1791, au soir

Séance du mardi 22 février 1791, au soir

page 405 - 431
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes : Adresses contenant la prestation du serment civique prêté par des fonctionnaires publics ecclésiastiques. Adresses de gardes nationales qui se sont engagées avec serment de se porter sur les
...
,laçoncorde entre concitoyens. Je ne me permets aucune réfi xion, et je passe aux scènes d'insubordination, de carnage et de dévastation du moi» de juin, dont le souvenir affligera longtemps les âmes sensibles. (L'Assemblée décrète qu'il y aura, demain soir mercredi, une séance extraordinaire et renvoie à cette séance la suite du discours de M. de Marguerittes.) (La séance est levée à dix heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses su
...
sensibles. (L'Assemblée décrète qu'il y aura, demain soir mercredi, une séance extraordinaire et renvoie à cette séance la suite du discours de M. de Marguerittes.) (La séance est levée à dix heures.)

Séance du mercredi 23 février 1791, au matin

Séance du mercredi 23 février 1791, au matin

page 431 - 470
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du mercredi 23 février 1791, au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adressés suivantes : Adresse de M. de Bebinière, inventeur d'une nouvelle pompe contre les incendies, qui
...
tatée par le témoignage de tous les marins et des personnes qui ont écrit sur les ports de la Méditerranée, et les moyens de les préserver des ensablements.—MM. Mercadier, correspondant de l'académie de Montpellier, et Fro-mond de la Merveillère, capitaine au corps royal du génie, 1788. Par nous, ingénieur en chef du haut et bas Languedoc et département d'Arles, le 1er juin 1789. Signé : Remillat.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. duport. Séance du mercredi 23 février 1791, au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-v
...
de Montpellier, et Fro-mond de la Merveillère, capitaine au corps royal du génie, 1788. Par nous, ingénieur en chef du haut et bas Languedoc et département d'Arles, le 1er juin 1789. Signé : Remillat.