Results in Volume 22

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-121 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-1238 hits on 1791-018 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 70 results
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi 3 janvier 1791

Séance du lundi 3 janvier 1791

page 2 - 8
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 3 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. MM. les ecclésiastiques dont les noms suivent se présentent successivement à la tribune et prêtent le serment prescrit par le décret de l'Assemblée, du 27 novembre 1790. Ce sont MM : Antoine-Alexandre Méchin, curé de Brains, du département de là Loire-inférieure.
...
n pour la nomination d'un président n'a pas donné de résultat. Sur 361 votants, M. de Mirabeau a réuni 178 voix et M. Emmery 177 ; six voix ont été perdues. Aucun des concurrents n'ayant obtenu la majorité absolue, il y a lieu de procéder à un troisième scrutin. J'invite les membres de l'Assemblée à se retirer à cet effet dans leurs bureaux respectifs. (La séance est levée à deux heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 3 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. MM. les ecclésiastiques dont les noms suivent se présentent suc
...
orité absolue, il y a lieu de procéder à un troisième scrutin. J'invite les membres de l'Assemblée à se retirer à cet effet dans leurs bureaux respectifs. (La séance est levée à deux heures et demie.)

Séance du mardi 11 janvier 1791, au matin

Séance du mardi 11 janvier 1791, au matin

page 117 - 136
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du mardi 11 janvier 1791 ., au matin (1) La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de la veille, qui est adopté. M. Etienne Chevalier fait lecture d'un discours du ci ré de Triel, près Saint-Germain-en-Laye, dans lequel i
...
ment du Jura. 697,725 18 A celle de Goligny,département de l'Ain. 132,687 3A celle de Viriat, même département. 28,622 A celle de Sâint-Nico-las-de-Bourgueil, département d'Indre- et-Loire........... 180,761 A celle de Château-roux, département de l'Indre......... 373,315 11 M. le Président annonce l'ordre du jour pour la séance du soir et pour celle du lendemain, et lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du mardi 11 janvier 1791 ., au matin (1) La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de M
...
180,761 A celle de Château-roux, département de l'Indre......... 373,315 11 M. le Président annonce l'ordre du jour pour la séance du soir et pour celle du lendemain, et lève la séance à trois heures.

Séance du mardi 11 janvier 1791, au soir

Séance du mardi 11 janvier 1791, au soir

page 136 - 144
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du mardi 11 janvier 1791 , au soir (1) . La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivantes : Adresse de félicitation, remerciement et adhésion de la Société des amis de la Constitution de la Réole. Elle demande que les séances des corps administratifs soient rendues publiques; Adres
...
article, qui est décrété dans les termes suivants : Art. 13. « Pour accélérer l'exécution du présent décret, les cloches des églises supprimées seront incessamment vendues à l'enchère ; et les comités des finances et d'aliénation proposeront à l'Assemblée nationale les charges et les clauses qu'ils jugeront couvenablé d'employer dans l'adjudication. » M. le Président lève la séance à neuf heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du mardi 11 janvier 1791 , au soir (1) . La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses su
...
s des finances et d'aliénation proposeront à l'Assemblée nationale les charges et les clauses qu'ils jugeront couvenablé d'employer dans l'adjudication. » M. le Président lève la séance à neuf heures.

Séance du mercredi 12 janvier 1791

Séance du mercredi 12 janvier 1791

page 144 - 168
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M.EMMERY. Séance du mercredi 12 janvier 1791 (1) . La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Armand ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier matin. M. Leleu de La Ville-au-Bois ,secrétaire, fait lecture du procès-Yerbal de la séance d'hier soir. (Ces procès-verbaux sont adoptés.) M. le Président. J'ai reçu de M. le maire de P
...
des, et ces bordereaux parviendront infailliblement dans le courant du mois de janvier, attendu que toutes les fonctions des receveurs des finances cessent à compter du 1« dudit mois. M. le Président. L'Assemblée va se retirer dans ses bureaux pour procéder à la nomination de quatre commissaires adjoints chargés de surveiller l'exécution des assignats. (La séance est levée à deux heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M.EMMERY. Séance du mercredi 12 janvier 1791 (1) . La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Armand ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
...
L'Assemblée va se retirer dans ses bureaux pour procéder à la nomination de quatre commissaires adjoints chargés de surveiller l'exécution des assignats. (La séance est levée à deux heures et demie.)

Séance du jeudi 13 janvier 1791, au matin

Séance du jeudi 13 janvier 1791, au matin

page 168 - 205
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du jeudi 13 janvier 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de la veille. M. Andrieu. Je propose une addition à l'article relatif aux cueilloirs et cueillerets qui avaient le privilège de faire foi en justice lorsqu'ils étaient aflirmés; je pr
...
Mourellon, curé de Neony, ci-devant arcbiprêtre d'Aubusson, à l'évéché du même département, si toutefois il remplit les conditions d'éligibilité prescrites par les décrets de l'Assemblée, acceptés et sanctionnés par le roi, attendu qu'il a obtenu la majorité absolue des suffrages. » (Ce projet de décret est adopté.) M. le Président annonce l'ordre du jour et lève la séance à trois heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du jeudi 13 janvier 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-ver
...
sanctionnés par le roi, attendu qu'il a obtenu la majorité absolue des suffrages. » (Ce projet de décret est adopté.) M. le Président annonce l'ordre du jour et lève la séance à trois heures et demie.

Séance du jeudi 13 janvier 1791, au soir

Séance du jeudi 13 janvier 1791, au soir

page 205 - 216
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du jeudi 13 janvier 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivantes : Adresse des tribunaux des districts d'Etampes et de Lodève, des nouvelles municipalités de Figeac et d'Huningue, qui présentent à l'Assemblée leurs hommages et un dévouement sans bornes à l'e
...
orteur. En prescrivant à votre comité des domaines de vous rendre compte de ce qui regarde le Clermontois... M. l'abbé Maury Cette affaire mérite un sérieux examen et entraînera sans cloute une longue discussion. Comme le temps ne nous permettrait pas de la terminer aujourd'hui, je demande qu'elle soit renvoyée à un autre jour. (Cette motion est adoptée.) M. le Président lève la séance à 9 heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du jeudi 13 janvier 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses sui
...
discussion. Comme le temps ne nous permettrait pas de la terminer aujourd'hui, je demande qu'elle soit renvoyée à un autre jour. (Cette motion est adoptée.) M. le Président lève la séance à 9 heures.

Séance du vendredi 14 janvier 1791

Séance du vendredi 14 janvier 1791

page 216 - 247
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du vendredi 14 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des deux séances de la veille qui sont adoptés. M. Rouche fait la motion qu'un exemplaire in-4° du procès-verbal des séances de l'Assemblée soit incessamment délivré à chacun de ses memb
...
incipaux agents de l'administration pouvaient être chargés de ces objets, sans qu'il eût été besoin d'établir cette singulière commission, En général la dépense de l'état militaire de cette colonie et de toutes les parties de son administration est au-dessuS de son importance actuelle, j Mais on ne doute pas qu'à l'avenir le gouvernement ne donne un® attention particulière à ces différents objets.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du vendredi 14 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des p
...
de toutes les parties de son administration est au-dessuS de son importance actuelle, j Mais on ne doute pas qu'à l'avenir le gouvernement ne donne un® attention particulière à ces différents objets.

Séance du samedi 15 janvier 1791, au matin

Séance du samedi 15 janvier 1791, au matin

page 247 - 273
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du samedi 15 janvier 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier qui est adopté. M. d'Allarde ,rapporteur du comité des finances. Messieurs, vous avez rendu un décret, le 28 juillet dernier, qui ordonne aux receveurs particuliers des décime
...
te d'un jugement si redoutable, qui nous oblige de conserver, avec le plus grand soin, les droits de la dignité dont nous sommes revêtus. Car le souverain juge nous en demandera un compte rigoureux, et la négligence à les maintenir deviendrait un titre de condamnation contre nous. Donné à Boulogne, le vingt-quatrième jour d'octobre mil sept cent quatre-vingt-dix. -J- Jean-René, évêque de Boulogne.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du samedi 15 janvier 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-ve
...
t la négligence à les maintenir deviendrait un titre de condamnation contre nous. Donné à Boulogne, le vingt-quatrième jour d'octobre mil sept cent quatre-vingt-dix. -J- Jean-René, évêque de Boulogne.

Séance du samedi 15 janvier 1791, au soir

Séance du samedi 15 janvier 1791, au soir

page 273 - 279
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du samedi 15 janvier 1791 , au soir (6). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivantes : Adresse des juges du tribunal du district d'Or-thez, de ceux du district de Pau, du district de Dreux, et du district de Bain, qui consacrent les premiers moments de leur existence à présent
...
dard et l'abbé Jacquemart. Les quatre commissaires adjoints au comité pour la surveillance de la nouvelle fabrication des assignats sont: MM. GasleManet, l'abbé Latyl, Dufau et Dauchy. M. Gaultier-Biauzat. Je forme opposition, autant qu'il est en moi, à ce que M. l'abbé Jacquemart soit secrétaire ; il n'a pas prêté le serment. (Cette observation n'a pas de suite.) La séance est levée à dix heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du samedi 15 janvier 1791 , au soir (6). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses su
...
uzat. Je forme opposition, autant qu'il est en moi, à ce que M. l'abbé Jacquemart soit secrétaire ; il n'a pas prêté le serment. (Cette observation n'a pas de suite.) La séance est levée à dix heures.

Séance du dimanche 16 janvier 1791

Séance du dimanche 16 janvier 1791

page 279 - 289
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du dimanche 16 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des aeux séances d'hier qui sont adoptés. Il est donné lecture de l'adresse suivante du siéur Christophe Poiter, manufacturier anglais, établi à Paris (2) : « Messieurs, le fruit de vos lois bienfaisant
...
Il n'est point de citoyen qui ne doive trembler de voir concentrer entre deux individus une autorité aussi illimitée et aussi arbitraire. L'Assemblée ordonnera dans sa sagesse ce qu'elle jugera convenable; quant à moi, je crois avoir satisfait à mon devoir, en lui donnant cet avertissement. Je suis avec respect, Monsieur le Président, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : Macaye.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. EMMERY. Séance du dimanche 16 janvier 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux de
...
nable; quant à moi, je crois avoir satisfait à mon devoir, en lui donnant cet avertissement. Je suis avec respect, Monsieur le Président, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : Macaye.