Results in Volume 18

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-0730 hits on 1790-0820 hits on 1790-090 hits on 1790-101 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
41 - 50 of 72 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 11 septembre 1790, au soir

Séance du samedi 11 septembre 1790, au soir

page 713 - 717
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE JESSÉ. Séance du samedi 11 septembre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes : Extrait d'un mémoire du sieur Paneti, qui déclare avoir découvert un procédé simple et peu dispendieux, au moyen duquel il rend la palme malléable. Ce mémoire et une médaille de ce méta
...
ion du nouveau président et de trois secrétaires. Ce scrutin a donné, sur 428 votants, 261 voix à M. Bureaux, ci-devant de Pusy, 140 à M. Pétion; 27 voix se sont portées sur diverses personnes. Les trois nouveaux secrétaires sont : MM. l'abbé Bourdon, Vieillard, député de Coutances.et Gou-pilleau qui remplacent MM. Dauchy, Buzot et De-lacour, secrétaires sortants. La séance est levée à dix heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE JESSÉ. Séance du samedi 11 septembre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adress
...
ois nouveaux secrétaires sont : MM. l'abbé Bourdon, Vieillard, député de Coutances.et Gou-pilleau qui remplacent MM. Dauchy, Buzot et De-lacour, secrétaires sortants. La séance est levée à dix heures.

Séance du dimanche 12 septembre 1790

Séance du dimanche 12 septembre 1790

page 718 - 722
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du dimanche 12 septembre 1790 . La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Gillet-La Jacqueminière , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de ia veille au matin. Le procès-verbal est adopté. M. Brillat-Savarin. Je propose deren voyer au comité des monnaies les mémoires relatifs aux affinages et fontes des matières
...
ution du dépôt, sans aucune espèce de changement, soit de forme, soit de nature, étant de droit, l'Assemblée décide qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur l'amendement proposé. » L'Assemblée adopte la question préalable, ainsi motivée. — L'article 4 est décrété. Sur quelques observations, l'article 5 ainsi que l'article 6 sont renvoyés au comité des finances. La séance est levée à 3 heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du dimanche 12 septembre 1790 . La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Gillet-La Jacqueminière , secrétaire, donne lecture du pro
...
uestion préalable, ainsi motivée. — L'article 4 est décrété. Sur quelques observations, l'article 5 ainsi que l'article 6 sont renvoyés au comité des finances. La séance est levée à 3 heures et demie.

Séance du lundi 13 septembre 1790

Séance du lundi 13 septembre 1790

page 722 - 748
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du lundi 13 septembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Anthoine ,secrétaire, donne lecture du pro-cès-verbal de la séance d'hier. Il est adopté. M. Perez , député d'Auch. Je ne voulus pas interrompre hier le cours de votre délibération, pour justifier la ville d'Auch d'une inculpation qui lui a été faite par M.
...
domaines nationaux, il sera imprimé et publié, par les commissaires chargés d'en suivre l'aliénation, un tableau des domaines vendus à terme, des annuités contractées par les acquéreurs, des assignations qui auront été données en payement et des assignats-monnaie qui auront été retirés de la circulation, de ceux qui y seront rentrés en vertu du présent décret, et de ceux qui auront été annihilés.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du lundi 13 septembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Anthoine ,secrétaire, donne lecture du pro-cès-verbal de l
...
ions qui auront été données en payement et des assignats-monnaie qui auront été retirés de la circulation, de ceux qui y seront rentrés en vertu du présent décret, et de ceux qui auront été annihilés.

Séance du mardi 14 septembre 1790, au matin

Séance du mardi 14 septembre 1790, au matin

page 748 - 754
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du mardi 14 septembre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Goupilleau secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier. Le procès-verbal est adopté. Il est fait lecture d'une lettre de la dame de Planazu, adressée à l'Assemblée, à laquelle elle fait hommage d'un ouvrage rédigé par le feu sie
...
places à l'abri de toute invasion, et je vous prie d'en faire part à l'Assemblée nationale. » Par la seconde, M. de La Luzerne envoie copie d'une lettre de M. d'Albert, datée du 11 . Deux vaisseaux, armés dans le port de Lorient, ont rejoint l'escadre. Le code pénal de la marine a été lu aux équipages. Les mouvements qui avaient eu lieu paraissent calmés. (La séance est levée à 3 heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du mardi 14 septembre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Goupilleau secrétaire, donne lecture du procès-
...
rmés dans le port de Lorient, ont rejoint l'escadre. Le code pénal de la marine a été lu aux équipages. Les mouvements qui avaient eu lieu paraissent calmés. (La séance est levée à 3 heures et demie.)

Séance du dimanche 15 août 1790

Séance du dimanche 15 août 1790

page 81 - 87
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du dimanche 15 août 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Buzot , secrétaire, donne lecture d'une lettre de M.de La Luzerne, ministre de la marine, qui se plaint de ce que la municipalité de Lo-rient s'est opposée à l'enlèvement des poudres qui se trouvent au château de Trisaven ; il lit ensuite les délibérations prises par
...
nationale décrète que, jusqu'à ce qu'il ait été statué par le Corps légis^ tif sur l'organisation dp tous les établissements pour le progrès des lettres, des sciences et des arts, les" dépenses de ceux dont le comité des finapees s'est oepupé seront prqvisoiremenj réglées ainsi qu'il suit. * La suite de la discussion est repyoyéé à une prochaine séance. La séance est levée à deux: heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du dimanche 15 août 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Buzot , secrétaire, donne lecture d'une lettre de M.de La Luzerne, m
...
x dont le comité des finapees s'est oepupé seront prqvisoiremenj réglées ainsi qu'il suit. * La suite de la discussion est repyoyéé à une prochaine séance. La séance est levée à deux: heures et demie.

Séance du mardi 14 septembre 1790, au soir

Séance du mardi 14 septembre 1790, au soir

page 754 - 757
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du mardi 14 septembre 1790 , au soir. La séance est ouverte à, six heures et demie du soir. M. d'André ex-président, occupe le fauteuil. Un de MM. les secrétaires donne lecture de la lettre suivante dont l'Assemblée ordonne l'impression : « Monsieur le Président, « Permettez que je réclame votre organe, pour faire agréer à l'Assemb
...
able. L'Assemblée décide qu'il y a lieu à délibérer. Les divers amendements sont successivement repoussés. M. Treilhard rapporteur, donne une nouvelle rédaction qui est enfin décrétée en ces termes : « Art. 22. Les costumes particuliers de tous les ordres religieux demeurent abolis ; en conséquence, chaque religieux pourra se vêtir comme bon lui semblera. » M. le Président lève la séance à minuit.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ, EX-PRÉSIDENT. Séance du mardi 14 septembre 1790 , au soir. La séance est ouverte à, six heures et demie du soir. M. d'André ex-président, occupe le fauteu
...
« Art. 22. Les costumes particuliers de tous les ordres religieux demeurent abolis ; en conséquence, chaque religieux pourra se vêtir comme bon lui semblera. » M. le Président lève la séance à minuit.

Séance du mercredi 15 septembre 1790

Séance du mercredi 15 septembre 1790

page 757 - 769
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du mercredi 15 septembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. de Rozel, ancien capitaine des vaisseaux du roi, fait hommage à l'Assemblée des trois premières estampes de la collection qu'il a entreprise, des principaux eombats de mer qui ont eu lieu dans ia dernière guerre. M. Camus Cette entreprise est un
...
plus saine philosophie et du plus pur patriotisme, en fait de législation. Elevez-vous à toute la hauteur de votre dignité! jouissez d'avance de toutes les bénédictions de la patrie, de l'humanité, pour ua décret aussi sage que désiré! Apprenez enfin à' l'univers que les préjugés les plus chers, les plus invétérés disparaissent, chez vous, devant le divin flambeau de la raison. FIN DU TOME XVIII.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du mercredi 15 septembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. de Rozel, ancien capitaine des vaisseaux du ro
...
our ua décret aussi sage que désiré! Apprenez enfin à' l'univers que les préjugés les plus chers, les plus invétérés disparaissent, chez vous, devant le divin flambeau de la raison. FIN DU TOME XVIII.

Table chronologique du Tome XVIII

Table chronologique du Tome XVIII

page 771 - 778
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME XVIII TOME DIX-HUITIÈME (du 19 aout 1790 au 15 septembre 1790 ) ASSEMBLÉE NATIONALE. 12 aout 1790. Pages. Assemblée national— Séance du soir. — Délibération de la section du Luxembourg sur la pétition présentée la veille concernant les impôts directs do la ville de Paris.............. 1 Adresse du département de la Dordogne.... 2 Adresse du département du Nord...........
...
ssion du projet de décret sur les religieux et adoption des articles 19,20, 23, 24 et 25............................ 765 Rapport par M. Defermon et adoption d'un décret sur l'nsurreClinn arrivée à Brest...... 765 Rapport par M. Voidel cl adoption d'un décret sur la libre circulation des grains....... 767 Opinion de M. l'abbé Brouillet sur les duels. 767 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME XVIII.
TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME XVIII TOME DIX-HUITIÈME (du 19 aout 1790 au 15 septembre 1790 ) ASSEMBLÉE NATIONALE. 12 aout 1790. Pages. Assemblée national— Séance du soir. — Délibération de la section du
...
st...... 765 Rapport par M. Voidel cl adoption d'un décret sur la libre circulation des grains....... 767 Opinion de M. l'abbé Brouillet sur les duels. 767 FIN DE LA TABLE CHRONOLOGIQUE DU TOME XVIII.

A

A

page 780 - 782
A Académies . Projet de décret y relatif (16 août 1*790, t. XVllI, p. 91 et suiv.); — discussion sur 4 articles concernant l'Académie française: Gaultier de Biauzat Le Déist de Bolidoux, Creuzé (ibid., p. 92);— ajournement (ibid.) \ — nouvelle présentation (20 août, p. 173 et suiv.); — discussion: abbé Grégoire, de Mu-rinais, La Réveillère de Lépeaux, Creuzé de Lalouche, Camus (ibid p. 175) ; — déc
...
de charité de la ville de Paris . Présentation par La Kochifoucauld-Liancourt d'un projet de décret relatif à leur établissement (31 août 17VJ0, t. XVIII, p. 435) ; — discussion : La Galissonuière, abbé Mas-sieu (ibid.); — adoption (ibid. et p. suiv.). Aubry-Du-Bochet , député du tiers état du bailliage de Villers-Cotterets. Parle sur la dette publique (t. XVIII, p; 590). Avignon . Voir Troubles.
A Académies . Projet de décret y relatif (16 août 1*790, t. XVllI, p. 91 et suiv.); — discussion sur 4 articles concernant l'Académie française: Gaultier de Biauzat Le Déist de Bolidoux, Creuzé (ibid.,
...
bbé Mas-sieu (ibid.); — adoption (ibid. et p. suiv.). Aubry-Du-Bochet , député du tiers état du bailliage de Villers-Cotterets. Parle sur la dette publique (t. XVIII, p; 590). Avignon . Voir Troubles.

B

B

page 782 - 784
B Babey , député du tiers état du bailliage d'Aval en Franche-Comté. Refuse au président le droit d'avoir un avis (t. XVIII, p. 123). Bailly , député du tiers état et maire de la ville de Paris. Ecrit au président pour lui communiquer un arrêté du conseil de ville blâmant une adresse relative à la diminution des impôts indirects (t. XVIII, p. 6). — Présente un arrèlé de trois sections contenant le
...
), (p. 665). — Président (p. 717); —son discours d'installation (p. 718). Buttafuoco (De) , député de la noblesse de l'île de Corse. Proteste contre l'accusation de soumission aux Anglais (t. XVIII, p. 72). Buzot , député du tiers état du bailliage d'Evreux. Secrétaire (t. XVII1, p. 74). —Parle sur le pouvoir judiciaire (p. 260); — sur les traitements des juges, commissaires du roi, etc. (p. 415).
B Babey , député du tiers état du bailliage d'Aval en Franche-Comté. Refuse au président le droit d'avoir un avis (t. XVIII, p. 123). Bailly , député du tiers état et maire de la ville de Paris. Ecrit
...
. 72). Buzot , député du tiers état du bailliage d'Evreux. Secrétaire (t. XVII1, p. 74). —Parle sur le pouvoir judiciaire (p. 260); — sur les traitements des juges, commissaires du roi, etc. (p. 415).