Results in Volume 10

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-091 hits on 1789-1021 hits on 1789-1131 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
31 - 40 of 74 results
Results sorted by date, ascending

Séance du vendredi 11 décembre 1789

Séance du vendredi 11 décembre 1789

page 500 - 515
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SÀ1NT-JUST. Séance du vendredi 11 décembre 1789 (1). Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de jeudi matin et donne ensuite communication à l'Assemblée des adresses suivantes : Adresse des communes de la ville de Saint-Girons en Couserans, qui félicitent de nouveau l'Assemblée nationale sur ses glorieux travaux ; elles demandent la f
...
éantis, par le plein exercice des municipalités, Le sieur la Vingtrie répand dans le public s'être fait décharger de l'accusation au comité des recherches : cela ne peut pas être parce que les habitants de Belléme n'ont jamais dénoncé 1 accusé à ce comité, mais seulement à celui des rapports, où. ils ont déposé toutes leurs pièces. Le comité des recherches n'a donc pu prononcer contradictoirement.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SÀ1NT-JUST. Séance du vendredi 11 décembre 1789 (1). Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de jeudi matin et donne ensuite communicati
...
ts de Belléme n'ont jamais dénoncé 1 accusé à ce comité, mais seulement à celui des rapports, où. ils ont déposé toutes leurs pièces. Le comité des recherches n'a donc pu prononcer contradictoirement.

La loi et le roi du 11 décembre 1789

La loi et le roi du 11 décembre 1789

page 515
ASSEMBLÉE NATIONALE. La loi et le Roi. Du 11 décembre 1789 . Le comité des recherches de 1'Assemblée nationale ayant examiné les pièces qui se trouvent en ses mains, concernant le sieur de La Vingtrie, lieutenant général de Belléme, et considérant qu'une accusation annoncée depuis longtemps contre lui, n'a pas encore été effectuée, malgré les délais multipliés qui ont étédemandés etobtenu3; que, da
...
re, et que le cours de la justice ne doit pas êire interrompu. Fait au comité des recherches de l'Assemblée nationale, le onze décembre mil sept cent quatre-vingt-neuf. Signé : le marquis de Foucault-Lardimalie, président; lemarquisde Monspey; Chabrol ;Yver-nault; Turpin; Cortois de Balohe, évê iue de Nîmes; Tuallt; Emmery; Durget, l'aîné; Tail-hakdat de MaISONNEUVEJ henry de longuève, secrétaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE. La loi et le Roi. Du 11 décembre 1789 . Le comité des recherches de 1'Assemblée nationale ayant examiné les pièces qui se trouvent en ses mains, concernant le sieur de La Vingtrie,
...
Lardimalie, président; lemarquisde Monspey; Chabrol ;Yver-nault; Turpin; Cortois de Balohe, évê iue de Nîmes; Tuallt; Emmery; Durget, l'aîné; Tail-hakdat de MaISONNEUVEJ henry de longuève, secrétaire.

Séance du samedi 12 décembre 1789, au matin

Séance du samedi 12 décembre 1789, au matin

page 515 - 526
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 au matin (1). M. le vicomte de Beauharnais , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture des adresses suivantes : Délibération du conseil permanent de Saint-André-de-Valborgne en Cévennes, par laquelle il adhère, dans tout son contenu, à l'adresse du conseil permanent de Nîmes à l'Assemblée nationale, du 1
...
de la Bretagne et présente un projet de décret. Un membre propose de déterminer la manière dont doivent être imposés les châteaux, maisons de campagne, parcs et jardins en dépendant. L'Assemblée renvoie la question au comité des finances pour lui proposer un règlement à ce sujet. L'heure étant avancée, l'affaire des impositions de la Bretagne est ajournée à la séance du soir. La séance est levée.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 au matin (1). M. le vicomte de Beauharnais , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture des adresses suiva
...
oie la question au comité des finances pour lui proposer un règlement à ce sujet. L'heure étant avancée, l'affaire des impositions de la Bretagne est ajournée à la séance du soir. La séance est levée.

Séance du lundi 16 novembre 1789

Séance du lundi 16 novembre 1789

page 66 - 75
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du lundi 16 novembre 1789 (1). M. Target , l'un des secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance de samedi et des adresses dans l'ordre qui suit. Adresse de félicitations, remercîments et adhésion du bourg de Longuy, en Perche, qui demande une justice royale. Délibération et adresse du même genre, de la ville de Saiht-Remy, en Proven
...
e, le plus tôt qu'il sera possible, de la liquidation qu'elle aura faite des créances incontestables ; et lui soumettra le jugement de celles susceptibles de contestation. Art. 8. Sur le compte qui lui sera rendu par ses commissaires, l'Assemblée nationale avisera aux moyens qui lui paraîtront les plus convenables et les plus justés pour acquitter les créances dont la légitimité aura été réconnue.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du lundi 16 novembre 1789 (1). M. Target , l'un des secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance de samedi et des adresses dans l'ordre
...
i sera rendu par ses commissaires, l'Assemblée nationale avisera aux moyens qui lui paraîtront les plus convenables et les plus justés pour acquitter les créances dont la légitimité aura été réconnue.

Séance du samedi 12 décembre 1789, au soir

Séance du samedi 12 décembre 1789, au soir

page 526 - 562
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAUDE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 , au soir(1). Un membre du comité des rapports rend compte, à l'ouverture de la séance de quelques troubles arrivés dans la ville d'Amiens et propose un projet de décret. L'Assemblée n'étant pas encore en nombre, la délibération est ajournée. M. le vicomte de Beauharnais , l'Un de MM. les secrétaires, fait
...
ante hommes, et les derniers un par cinquante. Pour sentir la nécessité d'établir cette base fondamentale, il ne faut que réfléchir à la difficulté qu'apportent dans les subsistances les équi* pages des officiers. J'ai vu les armées françaises égaler sur ce point, par ces embarras, les armées turques, et compter à peine au nombre de ses combattants la moitié des bouches qu'elles avaient à nourrir.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAUDE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 , au soir(1). Un membre du comité des rapports rend compte, à l'ouverture de la séance de quelques troubles
...
es officiers. J'ai vu les armées françaises égaler sur ce point, par ces embarras, les armées turques, et compter à peine au nombre de ses combattants la moitié des bouches qu'elles avaient à nourrir.

Séance du lundi 14 décembre 1789

Séance du lundi 14 décembre 1789

page 562 - 573
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du lundi 14 décembre 1789 (1). M. le baron de Menou , l'un de MM. les secrétaires, fait lecture du procès-verbal du samedi précédent, et lit les adressés suivantes : Adresse de félicitations, remerciements et adhésion du comité permanent de la ville de Mont-de-Marsan, et des trente-deux paroisses qui composent sa banlieue. Adresse
...
enseurs de la patrie... De ce qui vient d'être allégué par M. Malouet, je conclus que sa motion ne mérite aucune considération; qu'elle -ne tend qu'à surprendre un décret, qui préjugerait rvotre décision sur une affaire des plus importantes. L'Assemblée ajourne à demain deux heures le rapport de différentes pièces et la suite de cette discussion. La séance est levée à quatre heures moins un quart.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du lundi 14 décembre 1789 (1). M. le baron de Menou , l'un de MM. les secrétaires, fait lecture du procès-verbal du samedi précédent,
...
ion sur une affaire des plus importantes. L'Assemblée ajourne à demain deux heures le rapport de différentes pièces et la suite de cette discussion. La séance est levée à quatre heures moins un quart.

Séance du mardi 15 décembre 1789, au matin

Séance du mardi 15 décembre 1789, au matin

page 573 - 589
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mardi 15 décembre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal de celle de la veille, et des adresses suivantes : Adresse de la .ville de Thoissey en Dombes, qui démande la conservation des religieuses de la Visitation établies dans son sein, avec adhésion et soumission à tous les décrets de l'Assem
...
tifice dans le parc d'artillerie et dans l'arsenal. Toutes les dépositions se réunissent à constater qu'au premier ordre donné aux soldats de charger leurs armes, ils ont désobéi. Je demande si on a pu ensuite ordonner de faire feu avec des armes qui n'étaient pas chargées. L'heure étant très-avancée, la suite de cette affaire est renvoyée à demain deux heures. La séance est levée à quatre heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mardi 15 décembre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal de celle de la veille, et des adresse
...
u ensuite ordonner de faire feu avec des armes qui n'étaient pas chargées. L'heure étant très-avancée, la suite de cette affaire est renvoyée à demain deux heures. La séance est levée à quatre heures.

Séance du mardi 15 décembre 1789, au soir

Séance du mardi 15 décembre 1789, au soir

page 589 - 614
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mardi 15 décembre 1789 , au soir (1). M. Lebrun , au nom du comité des finances, propose.un décret concernant les impositions de la ville de Paris, qui est adopté sans discussion ainsi qu'il suit : « L'Assemblée nationale , ayant entendu le rapport fait au nom de son comité des finances, d'une demande forméé par le maire et lés
...
attaché au département dans lequel il se trouve. Art. 14. Que la même proposition sera faite aux officiers et bas officiers, pour être remplacés dans le même grade ou un meilleur, s'il y a lieu. Art. 15. Que les agents du pouvoir exécutif seront: tenus de prendre toutes les précautions nécessaires pour que ces changements amiables puissent s'opérer librement et sans danger pour la chose publique.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mardi 15 décembre 1789 , au soir (1). M. Lebrun , au nom du comité des finances, propose.un décret concernant les impositions de l
...
15. Que les agents du pouvoir exécutif seront: tenus de prendre toutes les précautions nécessaires pour que ces changements amiables puissent s'opérer librement et sans danger pour la chose publique.

Séance du mercredi 16 décembre 1789

Séance du mercredi 16 décembre 1789

page 614 - 622
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mercredi 16 décembre 1789 (1). M. Ramel-Nogaret , à l'ouverture de la séance rend compte d'un trait de patriotisme qui mérite les applaudissements de l'Assemblée. Le 2 de ce mois, 90 sacs de blé avaient été pillés au bourg de Pénautier. La milice nationale de Carcassonne s'est transportée au lieu du délit et a fait rentrer les a
...
des soldats absents de leurs corps. 6° Que les sièges prévôtaux continueront d'informer de tous les crimes et délits, sans égard à la qualité des prévenus ; décréter, arrêter et interroger les coupables ; à charge d'en délaisser la connaissance aux juges ordinaires dans les 24 heures de l'emprisonnement M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour 9 heures 1/2 du matin.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAU DE SAINT-JUST. Séance du mercredi 16 décembre 1789 (1). M. Ramel-Nogaret , à l'ouverture de la séance rend compte d'un trait de patriotisme qui mérite les
...
les ; à charge d'en délaisser la connaissance aux juges ordinaires dans les 24 heures de l'emprisonnement M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour 9 heures 1/2 du matin.

Séance du jeudi 17 décembre 1789, au matin

Séance du jeudi 17 décembre 1789, au matin

page 623 - 638
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. CAMUS, ex-président Séance du jeudi 17 décëmbre 1789 , au matin (1). M. le vicomte de Beauharnais donne lecture du procès-verbal de la séance de la veille. Après la lecture de ce procès-verbal, on passe à celle de différentes adresses des villes et provinces du royaume, dont la teneur suit : Adressetde félicitations j remerciements et adhésion des ofScierSimuni
...
; 3° une délibération en en date du 12, par laquelle les représentants de là commune, considérant que la lettre de M. de Saint-Priest n'a pas le caractère de là volonté certaine du Roi» que le sieur d'Albert et autres ont été arrêtés à la clameur publique, et que les circonstances n'ont pas changé, attendent ia discussion de l'Assemblée nationale et persistent. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. CAMUS, ex-président Séance du jeudi 17 décëmbre 1789 , au matin (1). M. le vicomte de Beauharnais donne lecture du procès-verbal de la séance de la veille. Après l
...
d'Albert et autres ont été arrêtés à la clameur publique, et que les circonstances n'ont pas changé, attendent ia discussion de l'Assemblée nationale et persistent. La séance est levée à trois heures.