Results in Volume 15

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-021 hits on 1790-031 hits on 1790-046 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
8 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 1 mai 1790, au soir

Séance du samedi 1 mai 1790, au soir

page 354 - 358
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES. Séance du samedi 1er mai 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes : Délibération de la communauté de Saint-Laurent de Chamousset en Lyonnais, qui fait le.dqn patriotique de la contribution des six derniers mois des privilégiés. Adresses de félicitation, adhésion
...
res sont situées, en commençant, autant qu'il sera possible, les améliorations par les marais les plus nuisibles à la santé, et dont le sol pourrait devenir le plus propre à la production des subsistances, et chaque assemblée de département emploiera les moyens les plus avantageux aux communautés pour parvenir au dessèchement de leurs marais. » M. le Président lève la séance à dix heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES. Séance du samedi 1er mai 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivant
...
nces, et chaque assemblée de département emploiera les moyens les plus avantageux aux communautés pour parvenir au dessèchement de leurs marais. » M. le Président lève la séance à dix heures et demie.

Séance du samedi 8 mai 1790, au soir

Séance du samedi 8 mai 1790, au soir

page 433 - 444
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES. Séance du samedi 8 mai 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivantes : Adresses des nouvelles municipalités de la communauté de Mervon, de la ville de Bastia, contenant le serment civique, prêté, tant par les officiers municipaux, que par tous les autres habitants. A
...
lettres-patentes sur le décret des 22, 23 et 28 avril, concernant la chasse; 8° De lettres-patentes sur le décret du 28, relatif aux indemnités que les propriétaires de certains fiefs d'Alsace pourraient préténdre leur être dues par suite de l'abolition du régime féodal ; 9° Enfin, d'une proclamation sur le décret du 30, concernant les gardes nationales. (La séance est levée à 10 heures du soir.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES. Séance du samedi 8 mai 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture des adresses suivante
...
ient préténdre leur être dues par suite de l'abolition du régime féodal ; 9° Enfin, d'une proclamation sur le décret du 30, concernant les gardes nationales. (La séance est levée à 10 heures du soir.)

Séance du lundi 10 mai 1790, au matin

Séance du lundi 10 mai 1790, au matin

page 452 - 457
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE m. THOURET. Séance du lundi 10 mai 1790 , au matin(1). M. Palasne de Champeaux , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté sans réclamation. M. Chabroud , secrétaire, donne communication à l'Assemblée : 1° d'une adresse du prieur claustral et des religieux de Notre-Dame de Mont-didier, relative aux biens ci-devant attachés à le
...
ar l'Assemblée en ces termes : Art. 6. « Les obligations des municipalités porteront intérêt à 5 pour 100, sans retenue ; et cet intérêt sera versé, ainsi que les capitaux, dans la caisse de l'extraordinaire. » M. le Président , après avoir annoncé que l'ordre du soir de ce jour est la constitution de la municipalité de Paris, lève la séance à 4 heures et indique celle du soir à l'heure ordinaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE m. THOURET. Séance du lundi 10 mai 1790 , au matin(1). M. Palasne de Champeaux , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté sans r
...
dinaire. » M. le Président , après avoir annoncé que l'ordre du soir de ce jour est la constitution de la municipalité de Paris, lève la séance à 4 heures et indique celle du soir à l'heure ordinaire.

Séance du 11 mai 1790, au matin

Séance du 11 mai 1790, au matin

page 476 - 482
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du 11 mai 1790 , au matin (1). M. Defermon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au soir. Ce procès-verbal est adopté. M. le comte de Toustain de Viray demande à s'absenter pour affaires pendant trois semaines. M. le baron de Nedonchelle fait une demande semblable pour douze ou quinze jours. Ces congés sont aceordès. M
...
té , ët décrète que ïa Caisse d'esccmbtë délivrera au Trésor public la somme de 20 millions en billètà, portant promesse de lournir assignats, dans la même forme qui a eu lieu le mois dernier, en présence des commissaires Chargés par l'Assemblée d'inspecter les opérations de la Caisse d'escompte. » M. le Président lève la séance à trois heures et demie, ët la renvoie à cë soir à l'heure ordinaire.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du 11 mai 1790 , au matin (1). M. Defermon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au soir. Ce procès-verbal est adopté. M
...
ence des commissaires Chargés par l'Assemblée d'inspecter les opérations de la Caisse d'escompte. » M. le Président lève la séance à trois heures et demie, ët la renvoie à cë soir à l'heure ordinaire.

Séance du vendredi 14 mai 1790, au matin

Séance du vendredi 14 mai 1790, au matin

page 504 - 511
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du vendredi 14 mai 1790 , au matin (1). La eéance est ouverte à 9 heures du matin. M. Chabroud , secrétaire, fait lecture de diverses lettres, adresses et délibérations dont l'énumération suit : 1° Une lettre des procureurs-syndics des Etats du Dauphiné, contenant envoi des titres d'une rente au capital de 610 livres, due par le Trésor public à
...
lle délibération l'Assemblée prendra sur la discussion de l'objet intéressant qui va l'occuper : cette connaissance abrégera beaucoup la discussion. M. de Toulongeon. En appuyant le renvoi à demain, je pense qu'il est de la dignité de la nation que nous manifestions un assentiment subit aux mesures prises par le roi. (L'ajournement à demain est ordonné.) La séance est levée à deux heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du vendredi 14 mai 1790 , au matin (1). La eéance est ouverte à 9 heures du matin. M. Chabroud , secrétaire, fait lecture de diverses lettres, adre
...
e pense qu'il est de la dignité de la nation que nous manifestions un assentiment subit aux mesures prises par le roi. (L'ajournement à demain est ordonné.) La séance est levée à deux heures et demie.

Séance du jeudi 20 mai 1790, au matin

Séance du jeudi 20 mai 1790, au matin

page 596 - 626
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du jeudi 20 mai 1790 , au matin\ 1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le comte de Crillon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin; il est adopté. M. le Président annonce que MM. de Mon tcalm-Gozon et de Wimpfen donnent leur démission du comité des pensions. M. Fréteau. Il est impossible d'accepte
...
angères tous les traités de paix, d'alliance et de commerce et autres conventions qu'il jugera convenables au bien de l'Etat; mais lesdits traités et conventions n'auront d'effet qu'autant qu'ils auront été rati-liés par le Corps législatif. (Le discours de M. le comte de Mirabeau est accueilli par des applaudissements.) M. le Président renvoie à demain la suite de la discussion et lève la séance.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du jeudi 20 mai 1790 , au matin\ 1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le comte de Crillon , secrétaire, donne lecture du procès-ver
...
nt été rati-liés par le Corps législatif. (Le discours de M. le comte de Mirabeau est accueilli par des applaudissements.) M. le Président renvoie à demain la suite de la discussion et lève la séance.

Séance du samedi 29 mai 1790, au matin

Séance du samedi 29 mai 1790, au matin

page 707 - 731
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BRIOIS DE BEAUMETZ. Séance du samedi 29 mai 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. de Jessé , Secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier. M. Bouche. L'article 4 du décret concernant les assemblées électorales n'est pas assez explicite sur la façon dont doit être prêté le serment. J'ajoute que, dan» plusieurs as
...
énéralement à toutes dispositions qui tendraient à dénaturer le gouvernement de l'Eglise, à détruire aa hiérarchie, et à porter atteinte aux droits essentiels de ses pasteurs ; En demandant, pour tous les objets spirituels, lerecour8 aux formes canoniques, et pour les objets mixtes, le concours de la puissance ecclésiastique et de la puissance civile. M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BRIOIS DE BEAUMETZ. Séance du samedi 29 mai 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. de Jessé , Secrétaire, donne lecture du procès-ve
...
les objets spirituels, lerecour8 aux formes canoniques, et pour les objets mixtes, le concours de la puissance ecclésiastique et de la puissance civile. M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du dimanche 25 avril 1790

Séance du dimanche 25 avril 1790

page 287 - 290
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le marquis de bonnav. Séance du dimanche 25 avril 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Lapoule , secrétaire, lit le procès-verbal de la séance d'hier au matin. Il ne se produit aucune réclamation. M. le prince de Broglie fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier au soir, dans lequel il est fait mention du don patriotique de M. Drou
...
te à soixante livres d'effets; trois chevaux à 30 sols par poste et par cheval pour les voitures chargées de trois ou quatre personnes, et de cent à cent-vingt livres d'effets, et 20 sols de plus seulement par poste pour chaque quintal excédant le port d'effets susdit. » M. le Président invite l'Assemblée à se retirer dans ses bureaux pour le choix du président. La séance est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le marquis de bonnav. Séance du dimanche 25 avril 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Lapoule , secrétaire, lit le procès-verbal de la séanc
...
ement par poste pour chaque quintal excédant le port d'effets susdit. » M. le Président invite l'Assemblée à se retirer dans ses bureaux pour le choix du président. La séance est levée à trois heures.