Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-053 hits on 1790-063 hits on 1790-071 hits on 1790-080 hits on 1790-091 hits on 1790-102 hits on 1790-111 hits on 1790-122 hits on 1791-018 hits on 1791-027 hits on 1791-035 hits on 1791-046 hits on 1791-054 hits on 1791-066 hits on 1791-078 hits on 1791-0811 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-011 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 15 volumes
  • Tome 16 : Du 31 mai au 8 juillet 1790 5 results
    • Séance du mercredi 9 juin 1790

      Séance du mercredi 9 juin 1790

      page 150 - 159
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BONNAY, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 9 juin 1790 (1)- La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. le marquis de Bonnay , ex-présidentoc* cupe le fauteuil, à la place ae M. l'abbé Sieyès qui n'est pas présent. M. l'abbé Dumouchel ; secrétaire, donne lecture du procès-verbal dë là séance d'hier matin. L'Assemblée renvoie la lecture et la rédaction défini
      ...
      it message. Elle a de plus fixé à quatre millions le dtHiaire de là reine, et a ordonné que son pré-sident se retirera sur l'heure par devers Leurs Majestés, pour leur faire partdela détermination qu'elle vient de prendre. » (La séance est levée à trois heures et demie et indiquée au lendemain pour cinq heures du soir, à cause de la procession du matin, à laquelle l'Assemblée a arrêté d'assister.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BONNAY, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 9 juin 1790 (1)- La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. le marquis de Bonnay , ex-présidentoc* cupe le fauteuil,
      ...
      elle vient de prendre. » (La séance est levée à trois heures et demie et indiquée au lendemain pour cinq heures du soir, à cause de la procession du matin, à laquelle l'Assemblée a arrêté d'assister.)
    • Séance du vendredi 11 juin 1790

      Séance du vendredi 11 juin 1790

      page 164 - 180
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ SIEYÈS. Séance du vendredi 11 juin 1790 (1). M. le Président ouvre >la séance à 9 heures du matin. M. l'abbé Dumouchel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi matin 8 juin. M. l'abbé Mougins de Roquefort. Messieurs, le travail du comité ecclésiastique me paraît incomplet, en ce qu'il dit que les assemblées administratives pourr
      ...
      voyée au comité des recherches. Nous aimons à croire que c'est à tort que cet article a été inséré. Mais, en cas que la dénonciation fût vraie, nous supplions l'Assemblée nationale de vouloir bien nous nommer les dénonciateurs. » M. le Président invite l'Assemblée à se retirer dans ses bureaux pour procéder à la nomination de six adjoints au comité de la marine. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ SIEYÈS. Séance du vendredi 11 juin 1790 (1). M. le Président ouvre >la séance à 9 heures du matin. M. l'abbé Dumouchel , secrétaire, donne lecture du procès
      ...
      s nommer les dénonciateurs. » M. le Président invite l'Assemblée à se retirer dans ses bureaux pour procéder à la nomination de six adjoints au comité de la marine. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du mercredi 16 juin 1790

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 232 - 238
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 16 juin 1790 (1). La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. l'abbé Gouttes , ex-président, occupe le fauteuil en l'absence de M. Sieyès, président en fonctions. (1) Ce document n'a pas été inséré au Moniteur. M. le marquis de Bonnay. L'affluence des adresses et des députations occupent presque en entier toute
      ...
      re, de 4,000 livres; pour le second, de 3,000 livres; pour tous les autres, de 2,400 livres. « Dans les villes dont la population est de moins de 50,000 âmes : pour le prieur-vicaire, de 3,000 livres; pour le second, de 2,400livres; pour tous les autres, de 3,000 livres. » M. le Président. La séance s'ouvrira demain à l'heure ordinaire, à neuf heures du matin. (La séance est levée à trois heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. L'ABBÉ GOUTTES, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 16 juin 1790 (1). La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. l'abbé Gouttes , ex-président, occupe le fauteuil
      ...
      pour le second, de 2,400livres; pour tous les autres, de 3,000 livres. » M. le Président. La séance s'ouvrira demain à l'heure ordinaire, à neuf heures du matin. (La séance est levée à trois heures.)
    • Séance du mardi 6 juillet 1790, au soir

      Séance du mardi 6 juillet 1790, au soir

      page 721 - 734
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du mardi 6 juillet 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Regnaud (de Saint-Jean-d! Angély), secretaire, lit les adresses ou les extraits qui suivent : Adresse des membres de la juridiction consulaire de la ville d'Auxerre, contenant les témoignages d'une vive reconnaissance pour le décret qui consacre l'établ
      ...
      et pour mes amis, un exposé de ma conduite qui n'eût été défiguré ni par l'éloge, ni par la satyre. En le relisant, j'ai jugé convenable de le rendre public, non pour répondre à de méprisables libelles, mais pour que les amis de la vérité et les bons citoyens n'aient pas à me reprocher d'avoir concouru, par mon silence, à l'erreur dans laquelle on a voulu, évidemment, les entraîner sur mon compte.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du mardi 6 juillet 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Regnaud (de Saint-Jean-d! Angély), secretaire, lit le
      ...
      s, mais pour que les amis de la vérité et les bons citoyens n'aient pas à me reprocher d'avoir concouru, par mon silence, à l'erreur dans laquelle on a voulu, évidemment, les entraîner sur mon compte.
    • Séance du jeudi 8 juillet 1790, au soir

      Séance du jeudi 8 juillet 1790, au soir

      page 750 - 766
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du jeudi 8 juillet 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Populus , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au soir. La rédaction n'éprouve aucune réclamation. Les citoyens de la ville de Tonnerre offrent, en supplément de l'offrande qu'ils ont déjà faite, le don de plusieurs effets d'or
      ...
      nt en état. Si le recours du conseil général de la commune de Soissons et les pièces qu'il produit, et le jugement qu'en a porté le comité des recherches, paraissent devoir convaincre l'Assemblée nationale du danger qu'il y aurait à Soissons de rouvrir un club dans ce moment ; la municipalité, les notables, supplient l'Assemblée natiouale de décréter conformément à l'avis du comité des recherches.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du jeudi 8 juillet 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures du soir. M. Populus , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
      ...
      onale du danger qu'il y aurait à Soissons de rouvrir un club dans ce moment ; la municipalité, les notables, supplient l'Assemblée natiouale de décréter conformément à l'avis du comité des recherches.
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 1 result
    • Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 34 - 40
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du samedi 10 juillet 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Robespierre , secrétaire, donne lecture dut procès-verbal de la séance du jeudi au soif. Ce procès-verbal est adopté M. Dupont (de Nemours)> secrétaire, donne lecture d une déclaration solennelle de patriotisme et de civisme, signée par tous les me
      ...
      . M. Rœderer est appuyé par la majorité de l'As-sëmblée. Enfin, après de longs et de tumultueux débats, le calme se rétablit, La priorité est refusée à la manière de poser la question proposée par M. de Lameth. L'Assemblée décide que le procès-verbal restera ainsi qu'il a été rédigé. « Art. 2. A la fédération du 14 juillet, le président de l'Assemblée, etc. » (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. C.-F. DE BONNAY. Séance du samedi 10 juillet 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Robespierre , secrétaire, donne lecture dut proc
      ...
      de Lameth. L'Assemblée décide que le procès-verbal restera ainsi qu'il a été rédigé. « Art. 2. A la fédération du 14 juillet, le président de l'Assemblée, etc. » (La séance est levée à quatre heures.)
  • Tome 18 : Du 12 août au 15 septembre 1790 1 result
    • Séance du vendredi 20 août 1790

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 171 - 197
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPONT (DE NEMOURS). Séance du vendredi 20 août 1790 (t). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Dinocheau secrétaire, donne lecture d'une note en date du 19 du présent mois, signée de M. le garde des sceaux, indicative des décrets sanctionnés par le roi, dont le détail suit : Le roi a donné sa sanction s « 1" Au décret de l'Assemblée nationa
      ...
      p^^pnc^ops rfiOl^m^ Cd^n^n Çjpessi-fejqL.^pOs^t sur ^é^'it^^pot^timifiS^ e t r r\t ( b?^ rfl}^ aeM^ ^àD^^lÇIOÇIjC^ÏUja^CJir,Vwjswfftrio v^rrr j,Je ^up gè^t ipq^iie,, f.qn^pflèk; t^^ce jd.e, j.^cqtipér0a r^ppi^sseï;,"\,1a' fiaj^qïi ,Ç(e'|ttÇ[ re, pp.yLay^ir .^yéç, ifw^t; gep^^leSq^i ^Pf ^te s^mp^e, wj; Wtt sà , iâ ^eçfure^aè, ^dr^sé^e^yp^eq,^ u^esam,e,i ja^rois^qèWr me narnMj a ^pp^lpr déçfe^ j ,a'
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPONT (DE NEMOURS). Séance du vendredi 20 août 1790 (t). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Dinocheau secrétaire, donne lecture d'une note
      ...
      0a r^ppi^sseï;,"\,1a' fiaj^qïi ,Ç(e'|ttÇ[ re, pp.yLay^ir .^yéç, ifw^t; gep^^leSq^i ^Pf ^te s^mp^e, wj; Wtt sà , iâ ^eçfure^aè, ^dr^sé^e^yp^eq,^ u^esam,e,i ja^rois^qèWr me narnMj a ^pp^lpr déçfe^ j ,a'
  • Tome 20 : Du 23 octobre au 26 novembre 1790 3 results
    • Séance du vendredi 5 novembre 1790

      Séance du vendredi 5 novembre 1790

      page 274 - 281
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du vendredi 5 novembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Boullé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin. M. Périsse-Duluc , au nom du comité des finances, propose une nouvelle rédaction de l'article 7 et dernier du décret sur la fabrication des assignats. Divers membres font rem
      ...
      énié pour justifier de cette dépense qu'on fait monter à 74 millions. Je déclare que, suivant des témoignages certains, en Bretagne la fourniture de 1789 n'a coûté que 25 louis. M. Lebrun. Je suis prêt à vous présenter cet état; si vous le voulez, il va être sur-le-champ imprimé. (Le projet de décret, présenté au nom du comité des finances est adopté.) La séance est levée à trois heures :et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du vendredi 5 novembre 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Boullé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
      ...
      t à vous présenter cet état; si vous le voulez, il va être sur-le-champ imprimé. (Le projet de décret, présenté au nom du comité des finances est adopté.) La séance est levée à trois heures :et demie.
    • Séance du samedi 6 novembre 1790, au matin

      Séance du samedi 6 novembre 1790, au matin

      page 281 - 288
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du samedi 6 novembre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lanjuinais , secrétaire, donne lecture du proçès-verbal de la séance d'hier. Il est adopté. M. Démeunier , rapporteur du comité de Constitution. Messieurs, les élections des juges sont faites partout. Lorsqu'ils ne peuvent accepter ou qu'ils donnent leur d
      ...
      aux , député du> département de la Creuse, obtient de l'Assemblée un congé de deux mois. M. Arnoult (André-René), député de Bourgogne, notifie son arrivée à Paris depuis hier, après l'expiration du congé qu'il avait obtenu. M. le Président invite l'Assemblée à se rendre dans ses bureaux pour procéder à la nominatioo d'un nouveau Président et de trois secrétaires. La séance est levée à deux heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du samedi 6 novembre 1790 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lanjuinais , secrétaire, donne lecture du proçès-verbal
      ...
      ngé qu'il avait obtenu. M. le Président invite l'Assemblée à se rendre dans ses bureaux pour procéder à la nominatioo d'un nouveau Président et de trois secrétaires. La séance est levée à deux heures.
    • Séance du jeudi 28 octobre 1790, au matin

      Séance du jeudi 28 octobre 1790, au matin

      page 67 - 74
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du jeudi 28 octobre 1790 , au matin (1), La seance est ouvcerte a neuf heures et demie du matin. M. Lanjuinais secrétaire, doppe lecture du procès-verbal de la séance d'hier. M. Tessier (ci-devant baron de Marguerittes) maire de Nîmes, fait lecture dTun acte dressé par la municipalité de cette ville; il porte que le club des amis de la Constitut
      ...
      r cette proposition à un comité,' ce serait ajourner cette motion. L'ajournement produirait le plus grand désordre, exciterait le peuple et bouleverserait toute la Garsë. Qpaqt aux injures, vous n'avez pas de comité d'injprep personnelles; C'est devant les tribunaux que M» Paoli pourrait se plaindre. (L'Assemblée, consultée * passe h l'ordre du jour.) (La séance est levée à trois héùrës et demie;)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du jeudi 28 octobre 1790 , au matin (1), La seance est ouvcerte a neuf heures et demie du matin. M. Lanjuinais secrétaire, doppe lecture du procès-
      ...
      z pas de comité d'injprep personnelles; C'est devant les tribunaux que M» Paoli pourrait se plaindre. (L'Assemblée, consultée * passe h l'ordre du jour.) (La séance est levée à trois héùrës et demie;)
  • Tome 21 : Du 26 novembre 1790 au 2 janvier 1791 1 result
    • Séance du lundi 20 décembre 1790, au matin

      Séance du lundi 20 décembre 1790, au matin

      page 574 - 598
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DB M- PETIÙÈf. Séance du lundi 20 décembre 1790 , au matin (1h), La séance est ouverte à neaf heures et demie du matin. M. Castellanet , secrétaire sortant, donne lecture du procès-verbal de la séance du saihedi 18 décembre au matin. M. Martineau ,.secrMair^ lit lë procès-verbal de la séance d'hier, Î9 deCembre-Ges procès-verbaux sont adoptés. M. le Président annonce
      ...
      lir la tranquillité, et d'envoyer trois commissaires civils dans ladite ville, pour, jusqu'à ce qu'autrement soit ordonné, y être, conjointement avec trois membres, choisis dans chacun des trois corps administratifs par le directoire et le conseil municipal, chargés de la réquisition de la force publique. » (Ge projet de décret est adopté.) - M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DB M- PETIÙÈf. Séance du lundi 20 décembre 1790 , au matin (1h), La séance est ouverte à neaf heures et demie du matin. M. Castellanet , secrétaire sortant, donne lectur
      ...
      administratifs par le directoire et le conseil municipal, chargés de la réquisition de la force publique. » (Ge projet de décret est adopté.) - M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
  • Tome 22 : Du 3 janvier au 5 février 1791 5 results
    • Séance du jeudi 27 janvier 1791, au matin

      Séance du jeudi 27 janvier 1791, au matin

      page 504 - 514
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. L'ABBE GREGOIRE. Séance du jeudi 27 janvier 1791 , au matin(1) . La séance est ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier. M. Guillaume. Messieurs, lorsqu'on vous a proposé, dans votre séance d'hier, de suspendre l'exécution de votre décret relatif au serment que vous exigez des fonctionnaires pu
      ...
      ques de l'arrondissement n'aurait prêté le serment, ils s'adresseront au directoire de leur département, pour leur être indiqué l'un des évêques de France qui aura prêté le serment, lequel pourra procéder à la confirmation canonique et à la consécration. (Cette rédaction est adoptée.) M. le Président annonce l'ordre du jour des séances de ce soir et de demain. (La séance est levée à trois heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M. L'ABBE GREGOIRE. Séance du jeudi 27 janvier 1791 , au matin(1) . La séance est ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-ve
      ...
      éder à la confirmation canonique et à la consécration. (Cette rédaction est adoptée.) M. le Président annonce l'ordre du jour des séances de ce soir et de demain. (La séance est levée à trois heures.)
    • Séance du mardi 1 février 1791, au matin

      Séance du mardi 1 février 1791, au matin

      page 653 - 664
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MIRABEAU. Séance du mardi 1er février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. M. Duquesnoy. Messieurs, vous vous rappelez que le sieur Trouard, de Pont-à-Mousson, a été conduit dans les prisons de l'Abbaye pour être jugé par le Châ
      ...
      ..........7,130 15 » A celle de Montbarrey, même département...... 13,178 » » A celle de Marpain, m6oie d^partement......7,693 19 4 A celle ae Parrecey, même departement...... 47,893 » » - Le tout ainsi qu il est plus au long detail^ dans les d6crets de ventes et 6tats d'estimations respectifs, annexes & la minute du proc&s-verbal de ce jour. M. le Président léve la séance à trois heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MIRABEAU. Séance du mardi 1er février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du proc
      ...
      si qu il est plus au long detail^ dans les d6crets de ventes et 6tats d'estimations respectifs, annexes & la minute du proc&s-verbal de ce jour. M. le Président léve la séance à trois heures et demie.
    • Séance du jeudi 3 février 1791, au matin

      Séance du jeudi 3 février 1791, au matin

      page 719 - 728
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MIRABEAU. Séance du jeudi 3 février 1791 , au matin(1) . La séance est ouverte à neuf heures et decpie du matin. Un de MM. les secrétaires f4M lecture des procès-verbaux de la séance du mardi 1** février et de la séanCe d'hier. (Ges procès-Yerbaux sont adoptés.) M. Darnaudat Il a été sagement ordonné, par un décret, que les dispenses de mariages aux degrés p
      ...
      palité de Villers-aux-Ghênes, pour A la municipalité de Doulaincourt pour......16,894 À la municipalité de Flammerecourt, pour....13,922 Département de l'Yonne. A la municipalité de Sens, pour celle de...... 2,690,149 Département de l'Aude. A la municipalité de Carcassonne, pour....... 359,300 M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir et lève la séance a deux heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MIRABEAU. Séance du jeudi 3 février 1791 , au matin(1) . La séance est ouverte à neuf heures et decpie du matin. Un de MM. les secrétaires f4M lecture des procè
      ...
      e...... 2,690,149 Département de l'Aude. A la municipalité de Carcassonne, pour....... 359,300 M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir et lève la séance a deux heures et demie.
    • Séance du vendredi 4 février 1791

      Séance du vendredi 4 février 1791

      page 738 - 753
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DÈ M. DE MIRABEAU. Séance du vendredi 4 février 1791 (4).- La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture dU procês-verbal de la séance d'hier au soir, qui est adopté. M. Bouche Le patriotisme et le zèle pour le (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. bien public sont la cause du mal dont je viens me plaindre à vous
      ...
      nou3 permet de nous passer de ces 30 millions, provenant de la consommation du tabac; qu'il déclare surtout que tous les autres impôts seront plus équitables, et toute polémique entre nous cessera. Je ne craindrai plus alors que la culture soit libre, étant bien assuré que presque personne ne cultivera, et que nos relations avec l'Amérique septentrionale ne seront point anéanties. 4 février 1791.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DÈ M. DE MIRABEAU. Séance du vendredi 4 février 1791 (4).- La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture dU procês-verbal
      ...
      e ne craindrai plus alors que la culture soit libre, étant bien assuré que presque personne ne cultivera, et que nos relations avec l'Amérique septentrionale ne seront point anéanties. 4 février 1791.
    • Séance du samedi 5 février 1791, au matin

      Séance du samedi 5 février 1791, au matin

      page 753 - 765
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M.DE MIRABEAU. Séance du samedi 5 février 1791 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. Un membre fait lecture d'une lettre des officiers municipaux de la commune d'Aix à M. le Président de l'Assemblée nationale, contenant le détail des bons t
      ...
      res, estimée 15,000 livres,adjugée 35,000 livres; Le second, huit masses de bâtiments au marché Saint-Martin-des-Champs, louées 4,500 livres, estimées 42,900 livres, adjugées 71,300 livres ; Le troisième, uné maison, rue Saint-Martin, louée 4,050 livres, estimée 50,000 livres, adjugée 110,000 livres. M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir, et lève ia séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRESIDENCE DE M.DE MIRABEAU. Séance du samedi 5 février 1791 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès
      ...
      ème, uné maison, rue Saint-Martin, louée 4,050 livres, estimée 50,000 livres, adjugée 110,000 livres. M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir, et lève ia séance à trois heures.
  • Tome 23 : Du 6 février au 9 mars 1791 9 results
    • Séance du samedi 19 février 1798, au matin

      Séance du samedi 19 février 1798, au matin

      page 279 - 296
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M- DUPORT . Séance du samedi 19 février 1798 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Le sieur Lardé, mécanicien, propose à l'Assemblée nationale un çarrosse, dont il est l'inventeur et dorit le mécahisme offre nue marche d'autant plus curieuse qu'on peut, sans chevaux, se servir de ce carrosse chargé de B personnes,
      ...
      ue je fais;- Je crois la devoir à mon zèle pour mon diocèse et à ma conscience; ainsi qu'à votre religion que je suis obligé d'éclairer: J'ai délivré mon âme; je vous exhorte à délivrer la vôtre. (1) Histoire des variations, édit. in-4° de 1743, p. 680. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : f François, évêque de Clermont. Paris, le 1" février 1791.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M- DUPORT . Séance du samedi 19 février 1798 , au matin (l). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. Le sieur Lardé, mécanicien, propo
      ...
      Histoire des variations, édit. in-4° de 1743, p. 680. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : f François, évêque de Clermont. Paris, le 1" février 1791.
    • Séance du mardi 22 février 1791, au matin

      Séance du mardi 22 février 1791, au matin

      page 396 - 405
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Pétion de Villeneuve , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM. les secrétaires annonce l'hommage fait à l'Assemblée nationale, des discours civiques prono
      ...
      r-le-champ par devers le roi, pour le prier de donner des ordres nécessaires pour faire passer dans le département du Gard lés troupes nécessaires pour rétablir l'ordre. (L'Assemblée décrète la motion de M. Regnaud et ordonne le renvoi aux comités des rapports et des recherchés réunis, pour en faire le rapport demain, des pièces déposées par M. Youiland.) M. le Président lève la séance à 3 heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT. Séance du mardi 22 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Pétion de Villeneuve , secrétaire, donne lecture
      ...
      de M. Regnaud et ordonne le renvoi aux comités des rapports et des recherchés réunis, pour en faire le rapport demain, des pièces déposées par M. Youiland.) M. le Président lève la séance à 3 heures.
    • Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      page 487 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT.Séance du jeudi 24 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à nea'f heures et demie du matin. M. Camus , au nom du comité d'aliénation, présente un projet de décret relatif au calcul des annuités pour accélérer la vente des domaines nationaux. Plusieurs membre» proposent quelques amen-, dements aux articles 3, 4 et 6. M. Camus rapporteur, adept
      ...
      eau : « L'Assemblée nationale, considérant qu'aucune loi existante du royaume ne s'oppose au libre voyage de Mesdames, tantes du roi, déclare qu'il n'y a lieu à délibérer sur le procès-verbal de la commune d'Arnay-le-Duc, et renvoie l'affaire au pouvoir exécutif. » (Ce décret est adopté.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir. La séance est levée à quatre heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DUPORT.Séance du jeudi 24 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à nea'f heures et demie du matin. M. Camus , au nom du comité d'aliénation, présente u
      ...
      mmune d'Arnay-le-Duc, et renvoie l'affaire au pouvoir exécutif. » (Ce décret est adopté.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir. La séance est levée à quatre heures et demie.
    • Séance du jeudi 8 février 1791, au matin

      Séance du jeudi 8 février 1791, au matin

      page 40 - 51
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. riqùett1 de mirabeau l'aîné. Séance du jeudi 8 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires faitlecture du procès-verbal delà séanced'bier, qui est adopté. M. Pinterel de Louverny communique à l'Assemblée une adresse de la municipalité d'Es-somes, district de Château-Thierry, qui lui présente sa r
      ...
      nt. M. le maire de Paris m'annonce par lettre, la vente faite le 7 février, d'une maison nationale, louée 2,100 livres, estimée 26,684 livres et adjugée 42,500 livres. D'autre part, la municipalité de Paris demande à être admise ce soir à la barre de l'Assemblée. (L'Assemblée accueille cette demande.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir et lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. riqùett1 de mirabeau l'aîné. Séance du jeudi 8 février 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires faitle
      ...
      Paris demande à être admise ce soir à la barre de l'Assemblée. (L'Assemblée accueille cette demande.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir et lève la séance à trois heures.
    • Séance du mercredi 2 mars 1791

      Séance du mercredi 2 mars 1791

      page 596 - 641
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de noailles. Séance du mercredi 2 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal des séances d'hier au matin et au soir. M. Christin. Je demande qu'on ôte du procès-verbal la mention qui est faite de l'éclat indécent fait hier par un membre qui cependant n'en a pas été puni. (L'Asse
      ...
      icipal, et Lobstein, citoyen de celte ville. » Plusieurs membres : Et la grâce du soldat? M. Victor de Broglie rapporteur. La demande en est faite eu ce moment. M. Rewbell Ne parlons pas de cela. Un membre : Elle est déjà donnée. (Le projet de décret du comité est adopté.) M. le Président M. Favre demande un congé de deux mois. (Ce congé est accordé.) M. le Président lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de noailles. Séance du mercredi 2 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de
      ...
      embre : Elle est déjà donnée. (Le projet de décret du comité est adopté.) M. le Président M. Favre demande un congé de deux mois. (Ce congé est accordé.) M. le Président lève la séance à trois heures.
    • Séance du vendredi 4 mars 1791

      Séance du vendredi 4 mars 1791

      page 657 - 666
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du vendredi 4 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. de Sillery , secrétaire. fait lecture des procès-verbaux des séances dhier au matin et au soir, qui sont adoptés. M. Hébrard. Je prie l'Assemblée de charger son comité de Constitution de lui proposer uue décision sur la coniest tion qui divise en ce moment
      ...
      s ne. connaissez pas la réclamation de M. Pétion .Gomment est-il possible. Messieurs, que vous obligiez votre président à lever la séance, quand on demande la parole pour détruire une calomnie! Plusieurs membres : Nous insistons. M. le Président. La motion de lever la séance est appuyée; je la mets aux voix. (L'Assemblée décrète que la séance est levée.) La séance est levée à deux heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du vendredi 4 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. de Sillery , secrétaire. fait lecture des procès-verbaux
      ...
      urs membres : Nous insistons. M. le Président. La motion de lever la séance est appuyée; je la mets aux voix. (L'Assemblée décrète que la séance est levée.) La séance est levée à deux heures et demie.
    • Séance du samedi 5 mars 1791, au matin

      Séance du samedi 5 mars 1791, au matin

      page 666 - 691
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOMLLES. Séanee du samedi 5 mars 1791 , au matin. (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettre de M. le maire de Paris, qui annonce l'adjudication de trois maisons : l'une louée 1,550 livres, estimée 19,833 livres et adjugée 35,700 livres; la deuxième louée 4,500 livres, estimée 75,000 livres
      ...
      a nation dans la personne du régnant; Tuus ceux qui seront convaincus d'avoir, par des paroles ou des écrits outrageants, insulté le Corps législatif Tels sont, à mon avis, les principaux chefs d'accusation publique ; l'application des peines serait un autre travail qui réclame les lumières de ceux qui out particulièrement réfléchi sur la proportion qui doit exister entre les délits et les peines.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOMLLES. Séanee du samedi 5 mars 1791 , au matin. (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettr
      ...
      sation publique ; l'application des peines serait un autre travail qui réclame les lumières de ceux qui out particulièrement réfléchi sur la proportion qui doit exister entre les délits et les peines.
    • Séance du mercredi 9 février 1791

      Séance du mercredi 9 février 1791

      page 72 - 81
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. riquetti de mirabeau l'aîné. Séance du mercredi 9 février 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du malin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir, qui sont adoptés. Il est fait lecture des adresses suivantes : Adresse de la Société des amis de la Constitution séant à Ëéziers, contenant un
      ...
      de M. de La Pérouse, ou même après l'avoir recouvré ou s'être procuré de ses nouvelles, cette expédition utile et avantageuse à la navigation, à la géographie* au commerce, aux arts et aux sciences ». (Applaudissements.) ( Ce décret est adopté.) (L'Assemblée ordonne l'impression du rapport de M. Delattre.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain. La séance est levée à 2 heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. riquetti de mirabeau l'aîné. Séance du mercredi 9 février 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du malin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d
      ...
      . (Applaudissements.) ( Ce décret est adopté.) (L'Assemblée ordonne l'impression du rapport de M. Delattre.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain. La séance est levée à 2 heures et demie.
    • Séance du jeudi 10 février 1791, au matin

      Séance du jeudi 10 février 1791, au matin

      page 81 - 108
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. fréteau, ex-président. Séance du jeudi 10 février 1791, au matin ( 1). La séance est ouverte à 9 heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. Un membre : Le décret que vous avez rendu hier en faveur de M. de La Pérouse me fait espérer que vous prendrez en considération l'observation que j
      ...
      rce qu'une députation demande qu'une affaire très importante soit examinée par les comités qui ont les connaissances propres à l'éclaircir; mais cela ne m'empêche pas de demander que ma proposition soit mise aux voix. (L'Assemblée décrète le renvoi de l'affaire aux comités des rapports, de Constitution, militaire, diplomatique et des recherches, réunis.) M. Président lève ta séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. fréteau, ex-président. Séance du jeudi 10 février 1791, au matin ( 1). La séance est ouverte à 9 heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d
      ...
      it mise aux voix. (L'Assemblée décrète le renvoi de l'affaire aux comités des rapports, de Constitution, militaire, diplomatique et des recherches, réunis.) M. Président lève ta séance à trois heures.
  • Tome 24 : Du 10 mars au 12 avril 1791 8 results
    • Séance du jeudi 10 mars 1791, au matin

      Séance du jeudi 10 mars 1791, au matin

      page 1 - 16
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILES. - Séance du jeudi 10 mars 1791 , au matin (i). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. -Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de mardi, qui est adopté. M. le Président. Voici, Messieurs, le bulletin du roi, de ce jour : « Jeudi 10 mars, 8 heures du matin. « La fièvre a eu le même cours hier; mais elle a
      ...
      tous les 15 jours au Corps législatif et au roi, le compte général de recette et de dépense; le même compte sera rendu public tous les mois par la voie de l'impression. Art. 21 « Se réserve l'Assemblée nationale de statuer sur le nombre de trésoriers, caissiers et com-r mis, sur l'organisation des bureaux et sur le traitement qui leur sera accordé. » M. le Président lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILES. - Séance du jeudi 10 mars 1791 , au matin (i). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. -Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès
      ...
      ée nationale de statuer sur le nombre de trésoriers, caissiers et com-r mis, sur l'organisation des bureaux et sur le traitement qui leur sera accordé. » M. le Président lève la séance à trois heures.
    • Séance du samedi 19 mars 1791, au soir

      Séance du samedi 19 mars 1791, au soir

      page 203 - 219
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. .Séance du samedi 19 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes: La société des amis de la Constitution, séant à Chezy-l'Abbaye, prie l'Assemblée nationale de s'occuper, sans retard, de l'organisation et armement des gardes nationales. Les administr
      ...
      nt rendus pour entendre une discussion qui les regarde, je l'avouerai, mon respect pour de vieux militaires m'a empêché d'y avoir égard. (Applaudissements.) L'Assemwée a elle-même consacré mon indulgence par son silence; je veux cependant prendre ses ordres pour la prochaine séance. Un grand nombre de membres : Qu'ils soient admis! qu'ils soient admis! M. le Président lève la séance à onze heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. .Séance du samedi 19 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adre
      ...
      nce par son silence; je veux cependant prendre ses ordres pour la prochaine séance. Un grand nombre de membres : Qu'ils soient admis! qu'ils soient admis! M. le Président lève la séance à onze heures.
    • Séance du vendredi 11 mars 1791

      Séance du vendredi 11 mars 1791

      page 30 - 38
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du vendredi 11 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances des lundi et mercredi, 7 et 9 mars, au soir, qui sont adoptés. M. le Président. Voici, Messieurs, le bulletin du roi de ce jour : «Vendredi il mars 1791, 8 heures du matin. « L'état modéré
      ...
      unal investi, cela ne nous regarderait pas encore, car il faut se pourvoir au tri bupai compétent. Je demande, en conséquence, qu'il soit dit que l'on passe à l'ordre dp jour, simplement parce qu'qp ne doit jamais publia les lois et que nous ne ueyons pas les rappeler à tout moment. (Ap* plaudissements.) (L'Assemblée décrète l'ordre du jour.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du vendredi 11 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux
      ...
      e doit jamais publia les lois et que nous ne ueyons pas les rappeler à tout moment. (Ap* plaudissements.) (L'Assemblée décrète l'ordre du jour.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
    • Séance du mardi 7 avril 1791, au matin

      Séance du mardi 7 avril 1791, au matin

      page 619 - 630
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du mardi 7 avril 1791 , au matin (1). (La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin.) M. Bouche , au nom du comité chargé de l'inspection des procès-verbaux et de l'envoi des décrets. Messieurs, il est nécessaire que le décret relatif à l'égalité de partage des successions ab intestat ne soit porté à la sanction du roi que (1) Cette sé
      ...
      ontre les ministres coupables, seront déterminés dans le Gode pénal. » (Adopté.) Un membre demande que la suite de la discussion soit renvoyée à demain. (Ce renvoi est décrété.) M. le Président aononcequeM. de Talleyrand-Périgord, ci-dévant évêque d'Autun, a réuni la majorité des suffrages pour remplacer M. Riquetti de Mirabeau au comité diplomatique. M. le Président lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du mardi 7 avril 1791 , au matin (1). (La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin.) M. Bouche , au nom du comité chargé de l'inspection
      ...
      equeM. de Talleyrand-Périgord, ci-dévant évêque d'Autun, a réuni la majorité des suffrages pour remplacer M. Riquetti de Mirabeau au comité diplomatique. M. le Président lève la séance à trois heures.
    • Séance du samedi 9 avril 1791, au matin

      Séance du samedi 9 avril 1791, au matin

      page 657 - 675
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du samedi 9 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un membre du comité de vérification propose à la Chambre d'accorder à M. Eudet, curé d'Anger-ville-l'Orcher, un congé de six semaines. (Ce congé est accordé.) Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de jeudi soir. M. Martin
      ...
      e dernier, iui a demandé, de la part du ministre de la marine, la réponse écrite de la main de ce ministre; et cependant l'Assemblée, nationale met le sieur Bonjour sous la sauvegarde de la loi. » M. le Président invite ies membres de l'As- semblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pont* y procéder à la nomination d'un président et de trois secrétaires. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET. Séance du samedi 9 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un membre du comité de vérification propose à la Cha
      ...
      le Président invite ies membres de l'As- semblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pont* y procéder à la nomination d'un président et de trois secrétaires. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 694 - 708
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHABROUD. Séance du lundi 11 avril 1791 , au matin. La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de samedi 9 avril au soir, qui est adopté. M. Bouche , au nom,du comité de vérification. Messieurs, votre comité de vérification est d'avis que les congés demandés par MM. Charrier, évêqu
      ...
      a plus modérée doit être remboursé sur ce pied et non pas au prix qu'il a coûté il y a un siècle. Le dédommagement doit être proportionné à la perte; c'est une obligation de droit; elle est stricte, naturelle et juste; vous avez promis de la remplir envers tout le monde; la justice, le respect dû aux propriétés, l'humanité, les droits de l'homme et vos décrets vous en imposent également le devoir.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHABROUD. Séance du lundi 11 avril 1791 , au matin. La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal
      ...
      aturelle et juste; vous avez promis de la remplir envers tout le monde; la justice, le respect dû aux propriétés, l'humanité, les droits de l'homme et vos décrets vous en imposent également le devoir.
    • Séance du dimanche 13 mars 1791

      Séance du dimanche 13 mars 1791

      page 65 - 73
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du dimanche 13 mars 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir, qui sont adoptés. M. d'André. En passant à l'ordre du jour sur la lettre de la municipalité de Paris, concernant l'incarcération de3 personnes arrêtées aux Tui
      ...
      te de la discussion soit renvoyée à demain. Plusieurs membres demandent l'ajournement de la discussion à jour fixe. (L'Assemblée décrète le renvoi de la suite de la discussion à la séance de demain.) M. le Président invite les membres de l'Assemblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pour y procéder à un nouveau scrutin pour la nomination d'un président. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du dimanche 13 mars 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux
      ...
      M. le Président invite les membres de l'Assemblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pour y procéder à un nouveau scrutin pour la nomination d'un président. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du lundi 14 mars 1791

      Séance du lundi 14 mars 1791

      page 74 - 82
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du lundi 14 mars 1791 {1}, La séance est ouverte & neuf heures et demie du matin. M. Leleu de la Ville-aux-Bois demande que l'Assemblée riationàle veuille bién faire insérer dans sfm prbcès^véfbal, qu'én ordôUpapt, par son décret du 10 février dernier, la restitution dés pîâstreé et sommes d'argent saisies fi Gavalaiïé, près Saint-Trôpe'z
      ...
      endus, les renvoyer si on le juge à propos ; mais il faut exécuter le décret. Je demande donc qu'ils soient admis demain soir à la barre. (L'Assemblée décrète que les présidents et commissaires de Nimes et d'Uzès comparaîtront à la séance de demain soir.) M. le Président annonce l'ordre du travail de la semaine et l'ordre du jour de la séance de demain. La séance est levée à trois heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du lundi 14 mars 1791 {1}, La séance est ouverte & neuf heures et demie du matin. M. Leleu de la Ville-aux-Bois demande que l'Assemblée riat
      ...
      es et d'Uzès comparaîtront à la séance de demain soir.) M. le Président annonce l'ordre du travail de la semaine et l'ordre du jour de la séance de demain. La séance est levée à trois heures et demie.
  • Tome 25 : Du 13 avril au 11 mai 1791 6 results
    • Séance du mercredi 27 avril 1791

      Séance du mercredi 27 avril 1791

      page 353 - 373
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mercredi 27 avril 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une pétition présentée par le sieur Serane, député extraordinaire du commerce et de la marine de la ville de Cette. Il réclame, au nom de ses commettants, un arrondissement convenable pour le ressort du tribunal de comme
      ...
      e lettre du ministre de la marine, qui fait parvenir a l'Assemblée des dépêches apportées de Saint-Domingue par l'aviso le Serein, expédié du Gap Je 15 mars. ... , (L'Assemblée renvoie ces pièces au comité des colonies.) M. Tronchet, qui était absent par congé, fait part de son retour à l'Assemblée. M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mercredi 27 avril 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une pétition présent
      ...
      omité des colonies.) M. Tronchet, qui était absent par congé, fait part de son retour à l'Assemblée. M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du jeudi 28 avril 1791, au matin

      Séance du jeudi 28 avril 1791, au matin

      page 373 - 394
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du jeudi 28 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Mongins, secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier qui est adopté. Un membre présente une adresse des entrepreneurs des hôpitaux de la marine de Provence. (Cette adresse est renvoyée aux comités de marine et de liquidation.) M. le Président
      ...
      ées sous des formes dangereuses et par le jeu de l'intrigue. (Murmures.) Un membre : Il n'y a de l'intrigue que chez vous; l'Assemblée entière n'intrigue pas. M. d'André. M. Robespierre se moque-t-il? Un grand nombre de membres : Aux voix ! aux voix! (L'Assemblée, consultée, décrète l'article 1er des comités de Constitution et militaire.) M. le Président lève la séance à trois heures trois quarts.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du jeudi 28 avril 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Mongins, secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séa
      ...
      Un grand nombre de membres : Aux voix ! aux voix! (L'Assemblée, consultée, décrète l'article 1er des comités de Constitution et militaire.) M. le Président lève la séance à trois heures trois quarts.
    • Séance du mercredi 4 mai 1791

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 550 - 584
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mercredi 4 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bouche. Messieurs, la loi constitutionnelle sur l'institution de la haute cour nationale contient des dispositions qui, décrétées à deux epoques différentes, les 31 mars et 8 février dernier, sans qu'on se soit donné la peine de rapprocher les premières des secondes, so
      ...
      vocat. AUDE (Carcassonnej. Non. Bénazet. Cauneille, curé. De Guilhermy. Martin d'Auch. Marquis de Montcalm-Go- zon. Sam art, curé. Marquis de Vaudreuil. Point de voix. Morin, avocat. Dupré, négociant. AVEYRON (Rodez). Oni. Bonnet, avocat. Larade, avocat. Ramel-Nogaret. Non. Andurand. Comte de Bournazel. Manhiayal. Malrieu, prieur-curé. De Colbert - Saignelay , éoeque de Rodez. Oui. Rodât d'Olemps.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mercredi 4 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bouche. Messieurs, la loi constitutionnelle sur l'institution de la ha
      ...
      AVEYRON (Rodez). Oni. Bonnet, avocat. Larade, avocat. Ramel-Nogaret. Non. Andurand. Comte de Bournazel. Manhiayal. Malrieu, prieur-curé. De Colbert - Saignelay , éoeque de Rodez. Oui. Rodât d'Olemps.
    • Séance du samedi 7 mai 1791, au matin

      Séance du samedi 7 mai 1791, au matin

      page 635 - 653
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. REWBELL. Séance du samedi 7 mai 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances de jeudi au soir et d'hier, qui sont adoptés. Un membre propose d'ajouter à la fin du pre-m ier article du décret concernant les petits assi-g nats, et adopté dans la séance d'hier, ces mots : e
      ...
      ellement devant les tribunaux comme perturbateur du repos public. » (Ce décret est adopté.) (La partie droite ne prend pas de part à la délibération.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de ce soir et invite les membres de l'Assemblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pour procéder à la nomination d'un président et de trois secrétaires. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. REWBELL. Séance du samedi 7 mai 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des sé
      ...
      nce de ce soir et invite les membres de l'Assemblée à se retirer dans leurs bureaux respectifs pour procéder à la nomination d'un président et de trois secrétaires. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du dimanche 8 mai 1791

      Séance du dimanche 8 mai 1791

      page 661 - 668
      ASSEMBLÉE NATIONALB PRÉSIDENCE DE M. REWBELL. Séance du dimanche 8 mai 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Geoffroy, secrétaire, donne lecture d'une lettre de M. Charon, officier municipal de la ville de Paris, ainsi conçue : « Paris, le 8 mai 1791 . « Monsieur le Président, « L'abbaye de Scellières, près Romilly, départe-tementde l'Aube, où reposent les cendres de Voltaire,
      ...
      ticle 4. Art, 4. « Les régisseurs généraux ne pourront être destitués que par le roi, sur l'avis des chefs de la régie, dont ils seront membres. Il en sera de même des préposés immédiatement inférieurs. Les autres employés pourront être destitués par une délibération des régisseurs. » (Adopté.) M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de demain et lève ia séance à deux heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALB PRÉSIDENCE DE M. REWBELL. Séance du dimanche 8 mai 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Geoffroy, secrétaire, donne lecture d'une lettre de M. Charon, officier
      ...
      s. Les autres employés pourront être destitués par une délibération des régisseurs. » (Adopté.) M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de demain et lève ia séance à deux heures et demie.
    • Séance du lundi 9 mai 1791

      Séance du lundi 9 mai 1791

      page 669 - 686
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 9 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Rewbell, président, ouvre la séance. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de samedi au soir. Un membre expose que les receveurs généraux des finances de la ci-devant Provence ont touché régulièrement un droit de 5 sols par minot de sel pour
      ...
      oine. Je demande si on a ordonné l'impression du rapport pour en faire une pièce de cabinet. Si l'on veut qu'il soit médité avant de délibérer, il faut bien ajourner. M. le Président. On a demandé la question préalable, je la mets aux voix. L'Assemblée décide qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur l'ajournement.) M. le Président indique l'ordre du jour de la semaine et lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 9 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Rewbell, président, ouvre la séance. Un de MM. les secrétaires fait lectu
      ...
      question préalable, je la mets aux voix. L'Assemblée décide qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur l'ajournement.) M. le Président indique l'ordre du jour de la semaine et lève la séance à trois heures.
  • Tome 26 : Du 12 mai au 5 juin 1791 3 results
    • Séance du mercredi 25 mai 1791

      Séance du mercredi 25 mai 1791

      page 436 - 461
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 25 mai 1791 (1). La séance est ouverte à 9 heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. M. Goupil-Préfeln. Messieurs, Vous avez rendu hier un décret très important sur la ville d'Avignon; plus ce décret est important plus il est nécessaire de pre
      ...
      une proclamation qui fixe un délai et assure une amnistie aux militaires français qui; rentreront dans le délai préserit, et qui déclare déserteurs à l'étranger ceux qui ne rentreraient pas ; « 4° De faire poursuivre et punir comme em-baucheur tout homme qui ferait en France des recrues, soit pour un parti, soit pour l'autre. » (Ce décret est adopté.) M. le Président lève la séance à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TRONCHET, EX-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 25 mai 1791 (1). La séance est ouverte à 9 heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de l
      ...
      faire poursuivre et punir comme em-baucheur tout homme qui ferait en France des recrues, soit pour un parti, soit pour l'autre. » (Ce décret est adopté.) M. le Président lève la séance à trois heures.
    • Séance du mercredi 1 juin 1791, au matin

      Séance du mercredi 1 juin 1791, au matin

      page 677 - 692
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. séance du mercredi 1er juin 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin, Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance d'hier, 31 mai, au matin, qui est adopté. M. Defermon , au nom du comité d'imposition. Messieurs, le 18 du mois dernier, à propos de l'organisation de la régie des domaines et des dr
      ...
      nde; Si le Moniteur,après le défi de M. de Montmorin, ne le nomme pas, si des preuves ne sont pas données, il passera aux yeux du public pour un calomniateur. (Applaudissements.) M. de Montlosier. Oui, mais le calomniateur ne sera pas puni. Plusieurs mmèm. Fermez la discussion ! (L'Assemblée ferme la discussion et décrète qu'elle passe à l'ordre du jour.) M. le Président lève la séance à 3 heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. séance du mercredi 1er juin 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin, Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-ve
      ...
      , mais le calomniateur ne sera pas puni. Plusieurs mmèm. Fermez la discussion ! (L'Assemblée ferme la discussion et décrète qu'elle passe à l'ordre du jour.) M. le Président lève la séance à 3 heures.
    • Séance du vendredi 3 juin 1791

      Séance du vendredi 3 juin 1791

      page 712 - 731
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du vendredi 3 juin 1791 (1). La séance est ouverte à neu£ heures et demie du malin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance du mercredi au soir, qui est adopté. M. le secrétaire fait ensuite lecture d'une adresse du département de la Côte-d'Or aux citoyens de ce dé
      ...
      etier-Saint-Fargeau , rapporteur. On ne doit jamais craindre la lumière : le comité est donc bien éloigné de se refuser à une nouvelle discussion sur une question aussi importante. (Applaudissements.y * Plusieurs membres: Aux voix l'ajournement! (L'Assemblée, consultée, décide que la suite de la discussion est renvoyée à la séance de demain.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du vendredi 3 juin 1791 (1). La séance est ouverte à neu£ heures et demie du malin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Un de MM.
      ...
      * Plusieurs membres: Aux voix l'ajournement! (L'Assemblée, consultée, décide que la suite de la discussion est renvoyée à la séance de demain.) M. le Président lève la séance à trois heures et demie.