Results in Volume 43

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-0410 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
10 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du jeudi 10 mai 1792

Séance du jeudi 10 mai 1792

page 195 - 235
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 10 mai 1792 . présidences de m. lacune et dem. de muraire, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Mme Laprade est admise à la barre et déposé sur le bureau 12 livres en argent. (l). Voy;- Archives parlementaires, lr0 série, tJXL, séance au 25 mars 1792, page 481, la pétition de M. Mogue. M. le Président accorde à M"a Laprade le
...
autorités constituées, puisqu'ils ont substitué la force à la loi, puisqu'ils ont fondé l'anarchie et désorganisé tous les pouvoirs. Je demande donc qu'il soit porté contre eux un décret d'accusation et que les ministres, sous leur responsabilité, soient tenus de faire exécuter ce décret et de prendre tous les moyens que la loi met à leur disposition, pour faire exécuter le décret du mois de mars.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 10 mai 1792 . présidences de m. lacune et dem. de muraire, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Mme Laprade est admise à la bar
...
et que les ministres, sous leur responsabilité, soient tenus de faire exécuter ce décret et de prendre tous les moyens que la loi met à leur disposition, pour faire exécuter le décret du mois de mars.

Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

page 264 - 287
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 mai 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Juéry ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 9 mai 1792, au soif, dont la rédaction est adoptée. Les écoliers de M. Gerlet, quartier Saint-Paul à Paris, sont admis à la barre et offrent à la Satrie 55 livres en assignats et
...
ser-vation d'un traitement annuel, s'en rapportant à l'Assemblée nationale pour en .changer le mode, si elle trouve ;des inconvénients dans celui qui a été établi .par îles décrets de l'Assemblée constituante. Signé : Tilliard, maître de poste de Saint-. Aridèol, çhar,gè de pouvoirs Ides maîtres de postes des routes de Marseille à "Paris, et de -çe(ux des départements de Vjlémul^ du Var et autres.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 mai 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Juéry ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
...
tituante. Signé : Tilliard, maître de poste de Saint-. Aridèol, çhar,gè de pouvoirs Ides maîtres de postes des routes de Marseille à "Paris, et de -çe(ux des départements de Vjlémul^ du Var et autres.

Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

page 418 - 428
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant, des dons patriotiques : 1° Lettre des administrateurs composant le directoire du département du Var. Ils préviennent l'Assemblée qu'ils ont fait verser, à la caisse du district, Une somme
...
troupes à l'époque du premier mai 1792. (L'Assemblée renvoie la lettre et l'état au «comité militaire.) ; 2° Lettre de M. Servan^ ministre de la guerre, qui prie l'Assemblée de hâter le travail infiniment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes
...
iment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.

Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

page 428 - 454
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis à la barre et dépose sur lé bureau 144 livres en or et 30 livres en écus. (Applaudissements.) M. le Président accorde à Ce citoyen les honneurs de la séance. M. Tarle est admis à la barre et offre à
...
s non assermentés sont coupables. La tolérance, vis-à-vis une secte intolérante, dont les principes. peuvent influer sur - l'ordre socia 1 pour en opérer la désolation, n'est que faiblesse et pusillanimité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis
...
imité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.

Séance du jeudi 17 mai 1792, au soir

Séance du jeudi 17 mai 1792, au soir

page 522 - 531
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures, du soir. M.Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture des lettres,, adresses et pétitions suivantes: Lettre éle M. Amek>t, commissaïrè du roi près la caisse d'eMraordmaire, qui propose des difficultés à résoudre sur l'exécution du décret du 15: d
...
ellement, Monsieur le Pré- sîdent, de solliciter de votre équité et de celle du comité, la réforme de l'article du projet de décret qui m'est relatif. La. somme de 50;000 livres, dont on me fait gratuitement partie prenante, je ne sais à quelle ^intention, doit être rejetée ; mais vous trouverez sans doute qu'il est d'uue justice rigoureuse de motiver, le rejet sur ma déclaration. Signé: Rostagny.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardiveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures, du soir. M.Granet (de Toulon), secrétaire, donne
...
itement partie prenante, je ne sais à quelle ^intention, doit être rejetée ; mais vous trouverez sans doute qu'il est d'uue justice rigoureuse de motiver, le rejet sur ma déclaration. Signé: Rostagny.

Séance du vendredi 18 mai 1792

Séance du vendredi 18 mai 1792

page 531 - 552
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 mai 1792 ; -' présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf-heures du matin. M. Saladin si ^secrétaire, donne lecture du procès verbal de.la séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin, dont la rédaction est adoptée. • M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 16 mai 1792, au soir, dont la rédaction
...
additionnel de M. Carnot l'aîné.) M. Merlin. Je demande qu'il soit permis à la municipalité de décerner des mandats d'amener pour empêcherla fabricationdes faux assignats. M. Chéron-La-Bruyère. Je demande la plus forte question préalable sur cette terrible confusion de pouvoirs. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur la motion de M. Merlin.) (La séance est levée à cinq heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 mai 1792 ; -' présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf-heures du matin. M. Saladin si ^secrétaire, donne lecture du procès verbal de
...
mande la plus forte question préalable sur cette terrible confusion de pouvoirs. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur la motion de M. Merlin.) (La séance est levée à cinq heures.)

Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

page 573 - 590
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant des dons patriotiques : 1° Adresse des ouvriers du magasin des subsistances de Saint-Martin qui offrent 60 livres en assignats. 2° Lettre d'un démocrate belge qui o
...
re, et nous sommes nécessités d'aller joindre incessamment nos foyers. : « Ces dernières considérations nous autorisent à ajouter à nos conclusions, celle de vous demander que nos dépens, et les frais de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lect
...
de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »

Séance du dimanche 20 mai 1792

Séance du dimanche 20 mai 1792

page 591 - 615
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 20 mai 1792 . présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Fressenel , secrétaire,, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 18 mai 1792 . M. Fillassier. Vous avez entendu dans la séance, dont le procès-verbal vient de vous être lu, lés observations de nos concitoyens (1), habitants d'une campagne aux en
...
inelles en première insiançe dont l'instruction est presque achevée contre 16 accusés détenus faisant partie des 47, ont été retardées par la raison que les complices de ceux détenus, et décrétés, de prise de corps* n'ont pu être arrêtés, qu'on est à leur recherche pour lès découvrir sinon instruire contre eux la contumace. Signé : Paré président ; Gave ; Griveau ; Lethuillier, commissaire du roi.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 20 mai 1792 . présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Fressenel , secrétaire,, donne lecture du procès-verbal de la
...
prise de corps* n'ont pu être arrêtés, qu'on est à leur recherche pour lès découvrir sinon instruire contre eux la contumace. Signé : Paré président ; Gave ; Griveau ; Lethuillier, commissaire du roi.

Séance du samedi 5 mai 1792, au soir

Séance du samedi 5 mai 1792, au soir

page 30 - 46
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 5 mai 1792 , au soir. présidence de m. mûraire, vice-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Deux officiers municipaux de la ville de Pont-sur-Seine, département de l'Aube, sont admis à la barre. L'orateur de la députation s'exprime ainsi (1) : « Sages législateurs, les habitants deja ville de Pont-sur-Seine, département de l'Aube, dist
...
ssiales par les greffiers desdites municipalités; les procureurs syndics, expressément chargés de tenir la main à son exécution, et d'en certifier le procureur général syndic, qui en référera au directoire du département. Présents. MM. Jouenne, président; Lacroix; Renouard; Lange; Dumont; Brière; Le Couturier; Bayeux, procureur général syiidic. Certifié conforme: Ch. V. Bougou, secrétaire général.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 5 mai 1792 , au soir. présidence de m. mûraire, vice-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Deux officiers municipaux de la ville de Pont
...
toire du département. Présents. MM. Jouenne, président; Lacroix; Renouard; Lange; Dumont; Brière; Le Couturier; Bayeux, procureur général syiidic. Certifié conforme: Ch. V. Bougou, secrétaire général.

Séance du dimanche 6 mai 1792

Séance du dimanche 6 mai 1792

page 46 - 60
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 6 mai 1792 . présidence de m. lacuée. M. Bréard , secrétaire ydonne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Pétition de plusieurs citoyens de la section des Gobelins qui dénoncent la nomination faite par l'assemblée électorale du département de Paris, de M. Duport, ci-devant ministre de la justice, à la place d'accusateur public, . (L'Asse
...
suite à tous les départements. Cette mesure a été exécùtée hier 5, par les départements des Bouches-du-Rhône et de la Drôme, ainsi que je l'ai annoncé hier à l'Assembléé nationale, en lui envoyant un exemplaire du signalement. « Je suis avec respect, etc... Signé: Roland. » (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités des pétitions et de surveillance réunis.) (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 6 mai 1792 . présidence de m. lacuée. M. Bréard , secrétaire ydonne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Pétition de plusieurs citoyens de
...
exemplaire du signalement. « Je suis avec respect, etc... Signé: Roland. » (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités des pétitions et de surveillance réunis.) (La séance est levée à trois heures.)