Results in Volume 37

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-127 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
7 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 463
Speaker: Le Président
...par une armée redoutable, inspireront à l'Europe le respect que mérite une nation libre,... ...us avez décrétée et que j'avais sanctionnée d'avance : vos résolutions appuyées par une armée redoutable, inspireront à l'Europe le respect que mérite une nation libre, mais qu'il lui importe de commander.

Séance du mercredi 18 janvier 1792

- search term matches: (25)

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 485
Speaker: Mathieu Dumas
...vainement qu'on a voulu nous dénoncer à l'Europe comme une horde de furieux qu'il fallai... C'est vainement qu'on a voulu nous dénoncer à l'Europe comme une horde de furieux qu'il fallait contenir, et donner à nos préparatifs de guerre l'apparence de la menace d'une...

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 486
Speaker: Mathieu Dumas
...orts; assiégé les plus fortes places de l'Europe, dont aucune ne peut être négligée, à c... ... positions où ellès se retireraient, pour recevoir de nouveaux et puissants renforts; assiégé les plus fortes places de l'Europe, dont aucune ne peut être négligée, à cause de l'appui qu'elles se prêtent, à cause du prodigieux nombre de combattants...
Speaker: Mathieu Dumas
...e les généraux les plus expérimentés de l'Europe traitent de chimères ces projets d'opér... Ne croyez pas que les généraux les plus expérimentés de l'Europe traitent de chimères ces projets d'opérations; les Français réfugiés ne leur parlent que d'anarchie et ae confusion, qu...

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 487
Speaker: Mathieu Dumas
...nc tant s'étonner que les puissances de l'Europe aient tardé à frapper de mort la féodal...
...migrés ont assiégé tous les cabinets de l'Europe ; il était facile de prévoir que le gcr...
..., lui est commandée par sa situation en Europe et celle de ses possessions en Amérique...
Faut-il donc tant s'étonner que les puissances de l'Europe aient tardé à frapper de mort la féodalité et l'aristocratie, en reconnaissant la libre acceptation de l'Acte constitut...
...oindre succès qu'on pût présumer des intrigues de tout genre dont les Français émigrés ont assiégé tous les cabinets de l'Europe ; il était facile de prévoir que le gcravernemewt espagnol, le plus absolu de tous, voudrait s'isoler politiquement pour éviter tout concert avec nous ; mais cette alliance, dont les conséquences l'effraient, lui est commandée par sa situation en Europe et celle de ses possessions en Amérique.

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 488
Speaker: Mathieu Dumas
...ue d'audace de changt la politique de 1 Europe, et s'exagérànt l'accroissement de la p...
...randebourg, il crut fixer la balance de l'Europe entre les mains de la France en l'allia...
...cs, dont la première a divulgué à toute l'Europe le secret ae leur faiblesse et dont la ...
...geaient les destins de 24 millions d'hommes, ' imagine avec autant de légèreté que d'audace de changt la politique de 1 Europe, et s'exagérànt l'accroissement de la puissance russe, et la possibilité de la ligue des puissances du Nord, devenue impossible depuis l'accroissement de la maison de Brandebourg, il crut fixer la balance de l'Europe entre les mains de la France en l'alliant à la maison d'Autriche, qui n'a pu la tenir seule aux yeux du grand Frédéric,...
... impérial?Nous avons attisé dè nos mains les guerres entre les Russes et les Turcs, dont la première a divulgué à toute l'Europe le secret ae leur faiblesse et dont la seconde a iét uit le seul contre-poids de la puissance autrichienne.
Speaker: Mathieu Dumas
... la cession de la Crimée, la balance de l'Europe, et le moyen de diversion qui, pendant ... En changeant ainsi sans retour, car il n'en faut plus espérer depuis la cession de la Crimée, la balance de l'Europe, et le moyen de diversion qui, pendant 30 ans, avait arrêté les
Speaker: Mathieu Dumas
...s-Bas français, à soutenir contre toute l'Europe une guerre défensive. ...s nous devions effectivement à la Maison d'Autriche de n'avoir pas, dans les Pays-Bas français, à soutenir contre toute l'Europe une guerre défensive.

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 489
Speaker: Mathieu Dumas
...n attention aux relations politiques de l'Europe, avec quelque prévention qu on les exam... Quelque fortement qu'on attache son attention aux relations politiques de l'Europe, avec quelque prévention qu on les examine, on trouve que jamais notre alliance ne lui fut plus nécessaire ; et si l'on...
Speaker: Mathieu Dumas
... moins développé dans tous les Etats de l'Europe, malgré cette vérité déjà profondément ... ...lgré cette tendance générale a la destruction du principe aristocratiqne plus ou moins développé dans tous les Etats de l'Europe, malgré cette vérité déjà profondément sentie par quelques souverains, que l'aristocratie est
Speaker: Mathieu Dumas
...-bourg fut résolue, tous les peuples de l'Europe redoutaient l'ambition de la France, to... ... agités pour qu'on puisse se passer d'une raison générale. Quand la ligue d Augs-bourg fut résolue, tous les peuples de l'Europe redoutaient l'ambition de la France, tous avaient des injures à venger, tous pouvaient craindre le despotisme de Louis ...

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 490
Speaker: Vergniaud
...ie de soulever toutes les puissances de l'Europe contre nous par sa prompte adhésion au ... ...ée cette haine de la part de l'Empereur, par la circulaire de Padoue, Où il essaie de soulever toutes les puissances de l'Europe contre nous par sa prompte adhésion au conclusum de la Diète de Ratisbonne; par son accession au traité de Pilnitz ; pa...
...ont occupé depuis 2 ans les cabinets de l'Europe; dans les traités qui ont suivi ces nég... ... corps militaires. Elle s'est manifestée dans les négociations mystérieuses qui ont occupé depuis 2 ans les cabinets de l'Europe; dans les traités qui ont suivi ces négociations et dont on vous a rendu compte ; dans celui surtout de Pilnitz et dans...

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 492
Speaker: Vergniaud
...ance qui menacerait la liberté de toute l'Europe. On voit enfin que la rupture de ce tra...
...saire dans l'ordre politique, soit pour l'Europe, soit pour la France, que la destructio...
...e Russie, et, par une réunion colossale de forces, élever dans le Nord une puissance qui menacerait la liberté de toute l'Europe. On voit enfin que la rupture de ce traité est une révolution aussi nécessaire dans l'ordre politique, soit pour l'Europe, soit pour la France, que la destruction de la Bastille l'a été pour notre régénération intérieurè. (Bravo ! bravo ! vi...
Speaker: Vergniaud
...si fatal à la France, si dangereux pour l'Europe, si avantageux à la Maison d'Autriche, ... Eh bien, Messieurs, ce traité si fatal à la France, si dangereux pour l'Europe, si avantageux à la Maison d'Autriche, Léopold l'a rompu ; oui, il l'a rompu en n'interposant point ses bons offices po...
Speaker: Vergniaud
...ts de la Mai son d'Autriche. Messieurs, l'Europe a, dans ce moment, les yeux fixés sur n...
...e, redoutez la haine de la France et de l'Europe, le mépris de votre siècle et de la pos...
...ns faire dépendre et notre bonheur et notre liberté des fantaisies et des intérêts de la Mai son d'Autriche. Messieurs, l'Europe a, dans ce moment, les yeux fixés sur nous. Apprenons-lui enfin ce qu'est l'Assemblée nationale de France. (Bravo! brav...
..., à la retenir dans l'asservissement d'un despote étranger, j'oserai vous le dire, redoutez la haine de la France et de l'Europe, le mépris de votre siècle et de la postérité.. (Bravo! bravo! Vifs applaudissements.)

Séance du mercredi 18 janvier 1792

page 494
Speaker: Ramond
...tait accoutumée à régir, elle ait livré l'Europe à une cohue de princes, où chacun a emb... ...e ses voisins, et qu'en abandonnant cette balance que depuis si longtemps elle était accoutumée à régir, elle ait livré l'Europe à une cohue de princes, où chacun a embrassé le premier venu comme on se saisît au sein d'une profonde nuit.

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

page 509
Speaker: Bertrand
...je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des ... ...essieurs, on n'en cite aucune; il n en existe donc pas; j'ai donc pu croire, et je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des .fonctions éventuelles et de simple expectation, mais des fonctions réelles, et ...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

page 511
Speaker: Delessart
...ême d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais qu... ...a iuste poursuite de la réparation qui nous est due, et jusques dans la menace même d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais que nous n'avons jamais pu craindre, j'ai tâché, Monsieur, de développer iciles pr...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

- search term matches: (4)

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 514
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...unique espérance. Convaincus avec toute l'Europe que, la loi, de la, nécessité a pu seul...
...le moiiVement universel qui entraîne en Europe les Empires et les individus Vers la li...
...nces, et sur lesquels ils avaient alors appuyé leur plus grande et presque leur unique espérance. Convaincus avec toute l'Europe que, la loi, de la, nécessité a pu seule alors opposer 1 un obstacle invincible aux efforts qu'ils avaient le droit d'a...
...e la violence efface îlu rang' des Républiques, ils ônt porté leurs regârds sur le moiiVement universel qui entraîne en Europe les Empires et les individus Vers la liberté, et leur âme est restée ouverte aux consolations des hommes dignes d'être ...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 515
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
... citoyens des Provinces-Unies prouver à l'Europe qu'ils n'ont oûjDlié ni vos bienfaità, ... ...expression dé nos vœux, celle de notre éternel déYouemênt.^ Puissent un jour les citoyens des Provinces-Unies prouver à l'Europe qu'ils n'ont oûjDlié ni vos bienfaità, ni votre exemple. (Applaudissements^^

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 516
Speaker: Mathieu Dumas
...n aussi peu de temps dans aucun pays de l'Europe, et si l'on ajoute à cette levée le gra... ...(Applaudissements.) Jamais une levée aussi considérable d'hommes n'a été faite en aussi peu de temps dans aucun pays de l'Europe, et si l'on ajoute à cette levée le grand nombre des gardes nationales des départements frontières, qui se trouvent sur...

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

- search term matches: (4)

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

page 557
Speaker: Taillefer
...ps des enrôlements est passé pour toute l'Europe, et plus spécialement pour la France. L... ...ruine, si le projet du comité n'était pàs heureusement impraticable; mais le temps des enrôlements est passé pour toute l'Europe, et plus spécialement pour la France. La même raison qui a fait abandonner la formation des 70,000 auxiliaires, qui ren...

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

page 558
Speaker: Calvet
...yrans, il faut présenter à tous ceux de l'Europe la masse formidable de nos forces, mues... ...ution et jouir en paix de la. liberté que nous avons arrachée des mains de nos tyrans, il faut présenter à tous ceux de l'Europe la masse formidable de nos forces, mues par une seule et même volonté.

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

page 561
Speaker: Jaucourt
... notre Constitution doit nous donner en Europe, les autres Etats, ne voyant en nous qu... ...tre seule défense dans une milice citoyenne. Quand nous aurons pris la place que notre Constitution doit nous donner en Europe, les autres Etats, ne voyant en nous qu'un voisin juste ami de la liberté, qui ne veut entrer pour rien dans leurs quer...

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

page 562
Speaker: Jaucourt
...pouvons adopter ce système au milieu de l'Europe qui est toujours dans un état de guerre... ...t de l'amour de la patrie l'affection la plus chère aux peuples libres. Nous ne pouvons adopter ce système au milieu de l'Europe qui est toujours dans un état de guerre; mais nous pouvons du moins en approcher. Il faut pour cela abréger considérabl...

Séance du samedi 21 janvier 1792, au matin

page 570
...aités avec la loyauté et la justice que l'Europe-attend de la nation envers des militair... ...commerce, l'autre avec les chevaliers pourvus de bénéfices : ils doivent être traités avec la loyauté et la justice que l'Europe-attend de la nation envers des militaires, dont la valeur a été longtemps son bouclier contre les Ottomans, on juge d'u...

Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

- search term matches: (7)

Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

page 612
Speaker: Lacuée
...'Assemblée nationale « qui me lit, et à l'Europe entière qui entend « cette adresse, que... ...met-« tant la mienne sous la sauvegarde de ses prin-« cipes. Je déclare donc à l'Assemblée nationale « qui me lit, et à l'Europe entière qui entend « cette adresse, que ma volonté bien expresse « est de ne vendre actuellement à aucun prix « des den...
Speaker: Caminet
...bles exportations de ses productions en Europe. ...nécessairement pendant quelque temps, là colonie de Saint-Domingue à de très faibles exportations de ses productions en Europe.
Speaker: Caminet
Je dis en Europe, Messieurs, car il est une vérité qu'il...
... dépendantes des diverses puissances de l'Europe, ne produisaient pas en sucre la moitié...
Je dis en Europe, Messieurs, car il est une vérité qu'il est nécessaire de faire connaître, c'est que la colonie de Saint-Domingue, avan...
...appartient, à l'approvisionnement des autres États. Toutes les colonies réunies, dépendantes des diverses puissances de l'Europe, ne produisaient pas en sucre la moitié de la récolte de la seule colonie de Saint-Domingue. Aussi, bien loin que cès c...

Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

page 613
Speaker: Caminet
...e est maintenant, dans tous les pays de l'Europe, à un prix aussi élevé qu'en France, et... ...duction en France sera supprimé, ce serait étrangement s'abuser, puisque ce sucre est maintenant, dans tous les pays de l'Europe, à un prix aussi élevé qu'en France, et que le change, alors en sens inverse pour ce négociant, lui causerait une perte...

Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

page 617
Speaker: Ducos
...i fournissons presque, tout le reste de l'Europe de cette denrée, et la plupart des comm... ... marchés de France, il vient de supprimer le drawback et la prime. C'est nous qui fournissons presque, tout le reste de l'Europe de cette denrée, et la plupart des commerçants étrangers ne pourraient user de la liberté que vous leur accorderiez, qu...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 720
Speaker: Viénot-Vaublanc
...er. Les cordons que donnent les rois de l'Europe font, dè ceux qui les portent, une cast... ...onstitution, les récompenses doivent être calculées de manière à ne pas la blesser. Les cordons que donnent les rois de l'Europe font, dè ceux qui les portent, une caste à part, les distinguent en tous temps et en tous lieux des autres citoyens, et...