Results in Volume 53

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-093 hits on 1792-1015 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 18 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 3 novembre 1792

Séance du samedi 3 novembre 1792

page 123 - 136
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 3 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Kersaint ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 2 novembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Grégoire ,secrétaire, lit l'analyse de différentes adresses, lettres et pétitions envoyées à la Convention, dans l'or
...
commissaires de la Convention nationale avaient fait maréchal de camp ; cet officier, qui s'était distingué pendant le Dombardement, mérite ce grade de maréchal de camp, et je vous prie de vouloir bien lui envoyer le brevet. Avant de quitter Lannoy, j'ai eu le plaisir de travailler à y replanter l'arbre de la liberté. (Applaudissements.) « Signé : Labourdonnaie. » (La séance est levée à 4 heures.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 3 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Kersaint ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
n lui envoyer le brevet. Avant de quitter Lannoy, j'ai eu le plaisir de travailler à y replanter l'arbre de la liberté. (Applaudissements.) « Signé : Labourdonnaie. » (La séance est levée à 4 heures.)

Séance du dimanche 4 novembre 1792

Séance du dimanche 4 novembre 1792

page 136 - 150
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 4 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à onze heures du matin. Grégoire , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions envoyées à l'Assemblée : 1° Adresse des citoyens de Cherbourg, relative à une infraction à la discipline, faite par les sol- dats du 1er bataillon du 31* régiment d'infanterie,
...
e, donne lecture d'une lettre de l'Anglais William Rickert, qui offre de consacrer au soutien de la liberté française les connaissances qu'il a acquises dans la marine et demande d'être admis au nombre de ses concitoyens. (La Convention renvoie la pétition au comité de marine, qui sera tenu de rendre compte de cette pétition et, de plusieurs autres semblables.) (La séance est levée à cinq heures.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 4 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à onze heures du matin. Grégoire , secrétaire, donne lecture des lettres,
...
e de ses concitoyens. (La Convention renvoie la pétition au comité de marine, qui sera tenu de rendre compte de cette pétition et, de plusieurs autres semblables.) (La séance est levée à cinq heures.)

Séance du lundi 5 novembre 1792

Séance du lundi 5 novembre 1792

page 151 - 198
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 5 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean Debry , secrétaire, donne lecture du procès-verbal ae la séance du dimanche 4 novembre 1792. (La Convention en adopte là rédaction.) Un membre, au nom du comité des décrets, propose de porter à 1,800 livres le traitement du secrétaire-commis chargé
...
? Qu'importe la source d'où elie découle, et les motifs qui l'ont inspirée? Ne nous passionnons que pour le bien, élevons-nous à la hauteur de l'auguste mission dont nous sommes honorés. La nation attend de nous son bonheur; ne fatignonspas plus longtemps son impatience. L'Europe vous contemple, la postérité vous jugera. Je demande donc que nous nous occupions des grands intérêts de la République.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 5 novembre 1792 . présidence de hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Jean Debry , secrétaire, donne lecture du procès-verb
...
end de nous son bonheur; ne fatignonspas plus longtemps son impatience. L'Europe vous contemple, la postérité vous jugera. Je demande donc que nous nous occupions des grands intérêts de la République.

Séance du jeudi 8 novembre 1792

Séance du jeudi 8 novembre 1792

page 297 - 318
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 8 novembre 1792 . PRÉSIDENCE DE HÉRAULT DE SÉCHELLES, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lanjuinais , secrétaire, donne lecture d'une lettre de Monge, ministre de la marine, pour notifier l'envoi des dépêches du contre-amiral Truguet, concernant la trahison commise à Oneille envers des officiers et soldats français envoyés dans un canot par
...
que la rigueur des délais fixés par l'article 15 de la loi du 27 novembre 1790 puisse lui être appliquée. Art. 2, « Le sieur Joseph Broqua, ancien volontaire sur la frégate la Cêrès, pourra se faire inscrire sur la liste des remplacements au rang des volontaires sur les vaisseaux de l'Etat, et le temps depuis qu'il a cessé de servir jusqu'à son replacement lui sera compté comme temps de service. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 8 novembre 1792 . PRÉSIDENCE DE HÉRAULT DE SÉCHELLES, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lanjuinais , secrétaire, donne lecture d'une lettre d
...
nscrire sur la liste des remplacements au rang des volontaires sur les vaisseaux de l'Etat, et le temps depuis qu'il a cessé de servir jusqu'à son replacement lui sera compté comme temps de service. »

Séance du samedi 27 octobre 1792

Séance du samedi 27 octobre 1792

page 2 - 19
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 27 octobre 1792 . présidence de guadet, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lanjuinais ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du 26 octobre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Kersaint ,secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1 ° Lettres et pièces envoyées par le procureur général
...
it évidemment nul; 3° que cet acte ne devrait pas porter le nom de décret, mais de déclaration de plusieurs citoyens, membres de la Convention nationale, et qu'il devrait être signé d'eux; et enfin qu'il ne devrait être inséré dans les registres de la Convention que comme un dépôt apporté par les déclarants. Telle est mon opinion. Qu'on me prouve qu'elle est erronée et je suis prêt à l'abandonner.
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 27 octobre 1792 . présidence de guadet, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lanjuinais ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séanc
...
'il ne devrait être inséré dans les registres de la Convention que comme un dépôt apporté par les déclarants. Telle est mon opinion. Qu'on me prouve qu'elle est erronée et je suis prêt à l'abandonner.

Séance du mardi 13 novembre 1792

Séance du mardi 13 novembre 1792

page 376 - 401
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 13 novembre 1792 . présidence de m. hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Barberoux , secrétaire, donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de Roland, ministre de l'intérieur, qui écrit à l'Assemblée, relativement à la gratification de 1,500 livres accordée dans chaque département à la gendarmerie nationale par l'ar
...
la paix de l'humanité. Je conclus que la destitution du ci-devant roi, prononcée de droit et de fait, dans le décret qui abolit la royauté, est, quant à ses délits antérieurs, son jugement définitif; et que, par mesure de police nationale, il doit être détenu jusqu'à l'époque où le Corps législatif, qui a la haute police de l'Empire, déclarera que sa détention n'importe plus a la sûreté de 1 Etat.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mardi 13 novembre 1792 . présidence de m. hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Barberoux , secrétaire, donne lecture des lettres
...
et que, par mesure de police nationale, il doit être détenu jusqu'à l'époque où le Corps législatif, qui a la haute police de l'Empire, déclarera que sa détention n'importe plus a la sûreté de 1 Etat.

Séance du mercredi 14 novembre 1792

Séance du mercredi 14 novembre 1792

page 401 - 411
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 14 novembre 1792 . Présidence de Hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Gensonné , secrétaire fait lecture des lettres, dont l'extrait suit : 1° Lettre de Pache, ministre de la guerre, qui annonce à la Convention que la contribution, imposée sur l'évêque de Spire montant à la somme de 300,000 livres, a été déposée à la
...
les esprits et tous les cœurs. Votre décret, honorable pour nous, législateurs, et pour les Francfortois, sera traduit en allemand et sera bientôt lu dans toutes les villes de l'Allemagne avec attendrissement et reconnaissance; il en ouvrira toutes les portes à nos armées, aussitôt qu'elles y porteront l'étendard de la liberté. Certifié conforme à l'original, le 15 novembre 1792. Signé : Beauueu.
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 14 novembre 1792 . Présidence de Hérault de séchelles, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Gensonné , secrétaire fait lecture des lettres, d
...
rissement et reconnaissance; il en ouvrira toutes les portes à nos armées, aussitôt qu'elles y porteront l'étendard de la liberté. Certifié conforme à l'original, le 15 novembre 1792. Signé : Beauueu.

Séance du vendredi 16 novembre 1792

Séance du vendredi 16 novembre 1792

page 429 - 450
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 16 novembre 1792 . présidence de grégoire, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Un ex-secrétaire, en l'absence des secrétaires, donne lecture d'une lettre de François (de Neuf-château), juge de paix du canton de Vicherey (Vosges), qui fait passer à la Convention une adresse de plusieurs citoyens de Mannheim ; ces | pièces sont ainsi conçue
...
era sera puni de mort. « Art. VIII. Les municipalités des chefs-lieux de cantons pourront établir des marchés publics, pour faciliter ceux qui voudront ne pas aller aux endroits éloignés d'eux. « Art. IX. Les officiers municipaux des frontières et des marchés aux grains, sont autorisés à requérir la force publique, pour l'exécution du présent décret, toutes les fois qu'il le jugeront convenable. »
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 16 novembre 1792 . présidence de grégoire, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Un ex-secrétaire, en l'absence des secrétaires, donne lecture
...
IX. Les officiers municipaux des frontières et des marchés aux grains, sont autorisés à requérir la force publique, pour l'exécution du présent décret, toutes les fois qu'il le jugeront convenable. »

Séance du lundi 19 novembre 1792

Séance du lundi 19 novembre 1792

page 470 - 485
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 19 novembre 1792 . PRÉSIDENCE DE GRÉGOIRE, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Carra , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 15 novembre 1792, au soir. (La Convention en adopte la rédaction.) . Le même secrétaire donne lecture du prOcès-verbal de la séance du vendredi 16 novembre 1792. (La Convention en. adopte la
...
n de venir m'attaquer, quelque nombreuses que soient les forces qu'il a vis-à-vis de moi ; il faudrait qu'il pénétrât par un pays difficile, et il vient d'en reconnaître les inconvénients. Je désire vivement vous voir, et vous assurer de la tendre amitié aue j'aurai toute ma vie pour vous, mon cher collègue. « Le citoyen général d'armée, « Signé : CUSTINE. » Pour copies conformes, Signé : CUSTINE.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 19 novembre 1792 . PRÉSIDENCE DE GRÉGOIRE, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Carra , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance
...
ivement vous voir, et vous assurer de la tendre amitié aue j'aurai toute ma vie pour vous, mon cher collègue. « Le citoyen général d'armée, « Signé : CUSTINE. » Pour copies conformes, Signé : CUSTINE.

Séance du lundi 20 novembre 1792

Séance du lundi 20 novembre 1792

page 486 - 497
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 20 novembre 1792 . présidence de grégoire, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lepeletier de Saint-Fargeau, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche, 18 novembre 1792. (La Convention en adopte la rédaction.) Le mime secrétaire donne lecture d'une lettre de Roland, ministre'de l'intérieur, qui annonce à la Conventio
...
hoix des quatre commissaires qui doivent assister au numérotage et à la signature des pièces apportées par le ministre de l'intérieur). (La séance est levée à cinq heures du soir.) (Les commissaires, les deux secrétaires Carra et Defermon, et le ministre de Vintérieur ne désem-mrent pas la séance jusqu'à ce que les pièces aient Hé signées et numérotées, au nombre de 625, à une heure après minuit).
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 20 novembre 1792 . présidence de grégoire, président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Lepeletier de Saint-Fargeau, secrétaire, donne lecture du procès
...
les deux secrétaires Carra et Defermon, et le ministre de Vintérieur ne désem-mrent pas la séance jusqu'à ce que les pièces aient Hé signées et numérotées, au nombre de 625, à une heure après minuit).