Results in Volume 48

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-0719 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 19 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 11 août 1792

Séance du samedi 11 août 1792

page 2 - 63
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 11 août 1792 (sept heures du matin). Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. MERLET, président, VERGNIAUD, FRANÇAIS (DE NANTES), ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD, ex-président. (Le roi et sa famille reprennent leurs places dans la loge qui leur avait été assignée la veille.) M. Delacroix . Hier plusieurs officiers suisses ont été faits priso
...
et la Constitution. Art. 18. « Au moyen du comité établi par le présent décret, celui de surveillance et la commission des Douze sont révoqués et demeurent supprimés. » Art. 19. « 11 sera donné connaissance aux corps administratifs, du présent règlement, et ; à cet effet, il en sera adressé aux directoires de département, un nombre d'exemplaires suffisant pour eux et les directoires de district. »
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 11 août 1792 (sept heures du matin). Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. MERLET, président, VERGNIAUD, FRANÇAIS (DE NANTES), ex-présidents. PRÉSIDEN
...
ssance aux corps administratifs, du présent règlement, et ; à cet effet, il en sera adressé aux directoires de département, un nombre d'exemplaires suffisant pour eux et les directoires de district. »

Séance du vendredi 17 août 1792, au soir

Séance du vendredi 17 août 1792, au soir

page 313 - 328
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Vendredi 17 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRESIDENCE DE MM. MERLET, president. GUADET ET GUYTON-MORVEAU, ex-pr&sidents. PRESIDENT DE M.MERLET,PRESIDENT. La séance est reprise à sept heures du soir. M. Crestin , secrétaire, donne lecture du procès-verbal du 10 août, présent mois, à commencer de huit heures du matin jusqu'à neuf heures du soir. P
...
us traduisent devant lui sur l'opposition que nous venons de former, comme forcés et contraints, à ce dernier jugement qui est nul et irrégulier et une suite de votre faux jugement. D'après celà nous croyons que vous ne passerez pas outre au préjudice de notre récusation dont vous connaissez les motifs. « Signé : Formentin ; M.-V. Lourdet, femme Formentin; Reuf-flet, ancien avocat et homme de loi.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Vendredi 17 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRESIDENCE DE MM. MERLET, president. GUADET ET GUYTON-MORVEAU, ex-pr&sidents. PRESIDENT DE M.MERLET,PRES
...
croyons que vous ne passerez pas outre au préjudice de notre récusation dont vous connaissez les motifs. « Signé : Formentin ; M.-V. Lourdet, femme Formentin; Reuf-flet, ancien avocat et homme de loi.

Séance du samedi 18 août 1792, au matin

Séance du samedi 18 août 1792, au matin

page 328 - 349
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 18 août 1792 , au matin. . Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. MERLET, président, ET DELACROIX, vice-président. PRÉSIDENCE DE M. MERLET, président. La séance est reprise à neuf heures du matin, Un membre, au nom du comité de division fait la première lecture d'un projet de décret concernant la circonscription des paroisses dans le district de Mon
...
, se présente à la barre. L'orateur de la députation demande à l'Assemblée d'assister par députation à une cérémonie funèbre en l'honneur ae ceux qui ont péri dans la journée du 10 août. M. le Président répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance. (L'Assemblée nomme sur-le-champ six de ses membres pour assister à la cérémonie.) (La séance est suspendue à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 18 août 1792 , au matin. . Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. MERLET, président, ET DELACROIX, vice-président. PRÉSIDENCE DE M. MERLET, président.
...
nt répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs de la séance. (L'Assemblée nomme sur-le-champ six de ses membres pour assister à la cérémonie.) (La séance est suspendue à quatre heures.)

Séance du samedi 18 août 1792, au soir

Séance du samedi 18 août 1792, au soir

page 349 - 363
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 18 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRESIDENCE DE M. MERLET, president. (La séance est reprise à six heures du soir.) Les ci-devant notateurs du logographe sont admis à la barre. L'un d'eux prend la parole et s'exprime ainsi : « Législateurs, depuis le commencement de la Révolution, l'opinion des journaux a toujours eu une grande influence
...
yenne................. 12,553 30 » 3/3 « 1/2 Idem. Ue Bourbon............... 44,000 82 » 3/5 1 2/5 Idem. Ile de France............. 36,000 190 1 1/2 3 2/5 Idem. Pondichéry............... | Cbandernagor............ 50,000 a 1 5/6 1 5/6 Idem. Mahé, etc................ Totaux............ 32 1/2 29 (1) Voy. ci-dessus, même séance, page 338, le rapport et le projet de décret de M. Merlet sur cet objet.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Samedi 18 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRESIDENCE DE M. MERLET, president. (La séance est reprise à six heures du soir.) Les ci-devant notateurs
...
r............ 50,000 a 1 5/6 1 5/6 Idem. Mahé, etc................ Totaux............ 32 1/2 29 (1) Voy. ci-dessus, même séance, page 338, le rapport et le projet de décret de M. Merlet sur cet objet.

Séance du dimanche 19 août 1792, au matin

Séance du dimanche 19 août 1792, au matin

page 364 - 388
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Dimanche 19 août 1792 au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. delacroix, président, bigot de préameneu et tardiveau, ex-présidents. présidence de m. bigot de préameneu, ex-président. La séance est reprise à huit heures du matin. M. Golzart , au nom du comité de division, fait la seconde lecture (1) du projet de décret sur le rétablissement et-l'ér
...
et. Je demande que M. La Fayette soit conduit à Paris et qu'attendu les rapports de son crime avec ceux de la journée du 10 août, il soit jugé par le nouveau tribunal criminel et exécuté sur la place même où le sang des patriotes a coulé. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur ces différentes propositions et adopte le projet de décret.) (La séance est suspendue à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Dimanche 19 août 1792 au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. delacroix, président, bigot de préameneu et tardiveau, ex-présidents. présidence de m.
...
même où le sang des patriotes a coulé. (L'Assemblée décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer sur ces différentes propositions et adopte le projet de décret.) (La séance est suspendue à quatre heures.)

Séance du lundi 20 août 1792, au soir

Séance du lundi 20 août 1792, au soir

page 424 - 429
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Lundi 20 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. hérault de séchelles, viçe-président. La séance est reprise à six heures du soir. Des volontaires de Varmée que commandait ci-devant le général La Fayette sont introduits à la barre. 11s annoncent l'arrestation de ce général. M. le Président répond à ces volontaires et leur accorde les hon
...
nséquence, qu'en attendant le rapport du comité d'instruction publique, sur le fond de la pétition qui tend à empêcher l'application de la loi aux ouvrages, dont les théâtres étaient antérieurs à la possession, l'exécution en soit suspendue. Plusieurs membres : Appuyé ! appuyé ! D'autres membres : L'ajournement à demain. (L'Assemblée décrète l'ajournement.) (La séance est suspendue à onze heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Lundi 20 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. hérault de séchelles, viçe-président. La séance est reprise à six heures du soir. Des volo
...
ossession, l'exécution en soit suspendue. Plusieurs membres : Appuyé ! appuyé ! D'autres membres : L'ajournement à demain. (L'Assemblée décrète l'ajournement.) (La séance est suspendue à onze heures.)

Séance du mardi 21 août 1792, au soir

Séance du mardi 21 août 1792, au soir

page 602 - 611
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mardi 21 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. hérault de séchelles, vice-président. La séance est reprise à six heures du soir. Un membre : J'annonce à l'Assemblée que M. Montmorin, ci-devant ministre des affaires étrangères, a été arrêté chez une blanchisseuse, au faubourg Saint-Antoine ; il est à cette heure au comité de surveillanc
...
e, n'ayant jamais été chargé de cette direction, il lui avait été facile d'en convaincre la commune; que cependant il demandait, ainsi que M. Lecoulteux, que sa conduite fût examinée, afin de détruire jusqu'à l'ombre du soupçon. M. le Président. Messieurs, l'Assemblée est satisfaite de vos explications, elle vous accorde les honneurs de la séance. (La séance est suspendue à trois heures du matin.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mardi 21 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. hérault de séchelles, vice-président. La séance est reprise à six heures du soir. Un membr
...
jusqu'à l'ombre du soupçon. M. le Président. Messieurs, l'Assemblée est satisfaite de vos explications, elle vous accorde les honneurs de la séance. (La séance est suspendue à trois heures du matin.)

Séance du mercredi 22 août 1792, au matin

Séance du mercredi 22 août 1792, au matin

page 611 - 618
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 22 août 1792 , au malin. Suite de la séance permanente. présidence de m. delacroix, président. La séance est reprise à dix heures. M. Romme , secrétaire, donne lecture des procès-verbaux des séances précédentes. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) Le contre-amiral Dugerle, destiné à commander Vescadre de Brest, se présente à la barre et prête le serment d
...
vieillesse pour l'envoyer défendre la patrie. » Les applaudissements réitérés des représentants du peuple font couler les larmes de ce vieillard. Les chasseurs achèvent de défiler et sortent accompagnés des plus vifs applaudissements. Le public des tribunes crie : Vivent les défenseurs de la patrie ! Les chasseurs répondent : Vive l'égalité, vive la liberté ! (La séance est suspendue à 4 heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 22 août 1792 , au malin. Suite de la séance permanente. présidence de m. delacroix, président. La séance est reprise à dix heures. M. Romme , secrétaire, donne
...
nés des plus vifs applaudissements. Le public des tribunes crie : Vivent les défenseurs de la patrie ! Les chasseurs répondent : Vive l'égalité, vive la liberté ! (La séance est suspendue à 4 heures.)

Séance du dimanche 12 août 1792

Séance du dimanche 12 août 1792

page 63 - 85
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 12 août 1792 . Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. TARDIVEAU, GENSONNÉ ET MERLET, présidents. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU, ex-président. La séance est reprise à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'un extrait du procès-verbal des séances du conseil général du département de la Marne, portant adhésion aux décr
...
uer des hommes libres, ils renouvellent encore une fois des attentats dont le déshonneur rejaillit sur la patrie entière, la publicité de leurs crimes secrets les livrera à l'animadver-sion générale, et fera soulever contre eux tous les citoyens, comme on se soulève contre des bêtes féroces. Je vous salue, Messieurs, bien cordialement. Signé: BLANCGILLY, député du département des Bouches-du-Rhône.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 12 août 1792 . Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. TARDIVEAU, GENSONNÉ ET MERLET, présidents. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU, ex-président.
...
et fera soulever contre eux tous les citoyens, comme on se soulève contre des bêtes féroces. Je vous salue, Messieurs, bien cordialement. Signé: BLANCGILLY, député du département des Bouches-du-Rhône.

Séance du mercredi 22 août 1792, au soir

Séance du mercredi 22 août 1792, au soir

page 618 - 633
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 22 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. français (de nantes), ex-président. La séance est reprise à six heures du soir. M. Pierry donne lecture des deux lettres suii vantes : 1° Lettre du conseil général du district de Poi- tiers, qui adhère aux sages mesures prises par l'Assemblée dans la journée du 10 août et envoie son ser
...
lli et Nobili-Savelli. Art. 4. « Le pouvoir exécutif donnera les ordres nécessaires pour le prompt rétablissement des murs de l'Ile-Rousse; les frais en seront avancés par le Trésor public,, sauf son recours contre les auteurs, fauteurs et instigateurs delà démolition desdits murs. » (L'Assemblée décrète l'urgence, puis adopte le projet de décret.) (La séance est suspendue à onze heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 22 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. français (de nantes), ex-président. La séance est reprise à six heures du soir. M. Pier
...
recours contre les auteurs, fauteurs et instigateurs delà démolition desdits murs. » (L'Assemblée décrète l'urgence, puis adopte le projet de décret.) (La séance est suspendue à onze heures et demie.)