Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-091 hits on 1791-105 hits on 1791-118 hits on 1791-124 hits on 1792-014 hits on 1792-026 hits on 1792-035 hits on 1792-046 hits on 1792-054 hits on 1792-065 hits on 1792-074 hits on 1792-080 hits on 1792-091 hits on 1792-100 hits on 1792-114 hits on 1792-122 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-032 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 21 volumes
  • Tome 34 : Du 1er octobre au 10 novembre 1791 3 results
    • Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 481
      ...des princes, des nobles et du clergé de l’Europe, se rallient aujourd’hui auprès de nos ... ..., sollicitant du secours, et tâchant de lier leur cause à celle des souverains, des princes, des nobles et du clergé de l’Europe, se rallient aujourd’hui auprès de nos frontières, et appellent auprès d’eux toim ceux qui ont quelque aptitude, ou que...
      ...a richesse, est le premier des Etats de l’Europe; un royaume qui, malgré le despotisme q... ..., à morceler, s’il est possible, un royaume qui, par sa position, son étendue, sa richesse, est le premier des Etats de l’Europe; un royaume qui, malgré le despotisme qui l’accablait, n’en a pas moins tenu longtemps la balance politique, et qui enf...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 485
      ...a fait que s’affermir; maintenant c’est l’Europe entière conjurée contre lui; c’est une ... ...ui annonce tous les jours une contre-révolution inévitable et la Constitution n’a fait que s’affermir; maintenant c’est l’Europe entière conjurée contre lui; c’est une conférence tenue à Pilnitz, où l’on a juré la perte de la nation française. Déjà...
      ...berté a retenti dans tous les points de l’Europe. Son feu sacré sVst fait s ntir dans le... ...contre les nations; chacune se verrait menacée dans le neuple français. Notre liberté a retenti dans tous les points de l’Europe. Son feu sacré sVst fait s ntir dans le cœur de tous les opprimés, à qui notre exemple a anpris que, pour être libre, i...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 486
      ...; il faudrait, pour en douter, démentir l’Europe entière: c’est donc sur leur tête qu’il... ... et politique. La rébellion des princes français est, je crois, assez démontrée ; il faudrait, pour en douter, démentir l’Europe entière: c’est donc sur leur tête qu’il faut faire tomber le g aive des lois. Si l’on veut empêcher l’émigration, ce so...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 489
      ... imi oli-tique ; c’est annoncer à toute l’Europe ce qui heureusement n’est pas vrai, que... ...mprenant dans la même loi de rigueur, paraît la chose la plus injuste et la plus imi oli-tique ; c’est annoncer à toute l’Europe ce qui heureusement n’est pas vrai, que votre Constitution est mauvaise, et qu’un nombre de personnes assez considérabl...
    • Séance du mercredi 8 novembre 1791

      Séance du mercredi 8 novembre 1791

      page 688 - 711
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 8 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lemontey, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 7 novembre. M. Lemontey, secrétaire, donne lecture d’une pétition de M. Chevalier, relative à un projet pour rendre le Rhône navigable depuis Genève jusqu’à Lyon. M. Riboud. Je de
      ...
      , en prêtant le serment constitutionnel, et ils recevront en outre une prime proportionnée à la priorité de leur réunion aux drapeaux français. 8° Sera réputé participant, à l’attaque, tout Français émigré pendant cette attaque, et qui ne justifiera pas son absence par des motifs solides autres que prétexte de voyage ou maladie, à moins que son absence n’ait une date antérieure au 14 juillet 1789.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 8 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lemontey, secrétaire, donne lecture du procès-verbal d
      ...
      migré pendant cette attaque, et qui ne justifiera pas son absence par des motifs solides autres que prétexte de voyage ou maladie, à moins que son absence n’ait une date antérieure au 14 juillet 1789.
    • Séance du mercredi 9 novembre 1791

      Séance du mercredi 9 novembre 1791

      page 715
      Speaker: Quesnay
      ...ement d’Irlande, qu’aucun publiciste de l’Europe n’a improuvé. Il portait une imposition... ...’appuyerde l’exemple de l’Angleterre. En 1788, il fut porté un bill dans le parlement d’Irlande, qu’aucun publiciste de l’Europe n’a improuvé. Il portait une imposition double contre les citoyens absents qui ne consommaient pas sur le sol de l’Irla...
  • Tome 35 : Du 11 novembre au 10 décembre 1791 7 results
    • Séance du vendredi 20 novembre 1791

      Séance du vendredi 20 novembre 1791

      page 260
      Speaker: Lemontey
      ...is que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans... « Tandis que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans les dangers, de la modération dans les succès, des Français calomniaient en Amé...
    • Séance du vendredi 25 novembre 1791

      Séance du vendredi 25 novembre 1791

      page 364
      Speaker: Basire
      ...it pu faire la plus formidable armée de l'Europe. Je suis inconsolable, mon général, de ... ...églises aux prêtres non-assermentés et à leurs nombreux partisans, que ne l'aurait pu faire la plus formidable armée de l'Europe. Je suis inconsolable, mon général, de voir que la chose publique soit en danger pour des affaires de purs préjugés, et...
    • Séance du jeudi 1 décembre 1791, au matin

      Séance du jeudi 1 décembre 1791, au matin

      page 475
      Speaker: Brissot de Warville
      ... qu'elle ne se recrute que de la lie de l'Europe. Cette classe voit avec jalousie les ho... ..., et presque tous sans mœurs. Cette classe est le vrai fléau des colonies, parce qu'elle ne se recrute que de la lie de l'Europe. Cette classe voit avec jalousie les hommes de couleur, soit les artisans,, parce
    • Séance du vendredi 2 décembre 1791

      Séance du vendredi 2 décembre 1791

      page 512
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...nnemis audacieux s'efforçant d'arracher l'Europe entière de ses fondements pour la préci... ...manteau sacré de la religion déchirant l'intérieur de l'Empire ; au dehors des ennemis audacieux s'efforçant d'arracher l'Europe entière de ses fondements pour la précipiter sur la France ; nos Colonies s'anéantissant dans les horreurs de la dévast...
    • Séance du mercredi 7 décembre 1791

      - search term matches: (6)

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 629
      Speaker: Garran-de-Coulon
      La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la posté... La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la postérité qui s'approche derrière nous, auraient lieu d'être étrangement surprises, s...

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 630
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...erpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances p... Si des circonstances particulières pouvaient permettre cette dérogation perpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances pour la justifier ? Si les gens de couleur ne sont pas égaux aux blancs dans nos ...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...t les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont,... ...e dont les racines profondes ne sont pas,encore toutes arrachées parmi nous, dont les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont, dès sa naissance, le bel arbre de votre Constitution.

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 631
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qu... ...ut-être pas assez que la maison royale d'Angleterre est absolument dans le même cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qui avait chassé des îles Britanniques son propre beau-père, parce qu'il n'avait p...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...mé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ? ...ion qui a détruit la république d'Angleterre, et que Charles II avait été proclamé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ?

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 633
      Speaker: De Narbonne
      ... et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachemen... ...où nous nous trouvons, pouvait paraître ne pas se fier aux forces de la France ; et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachement que je dois et que j'ai voué personnellement au roi depuis que j'existe, n'a p...
    • Séance du samedi 10 décembre 1791, au matin

      Séance du samedi 10 décembre 1791, au matin

      page 695
      Speaker: Couthon
      ...t une Assemblée qui fixe les regards de l'Europe étonnée, vient de porter un décret dign... ...s nécessaire fermeté! Nos princes arment aujourd'hui contre la France entière^ et une Assemblée qui fixe les regards de l'Europe étonnée, vient de porter un décret digne du caractère et de la majesté d'un peuple libre. Pourrait-on ne pas applaudir ...

      Séance du samedi 10 décembre 1791, au matin

      page 707
      Speaker: Tarbé
      ...es, d'une foule d'aventuriers, rebut de l'Europe entière. Comme on découvrait à tout mom... ..., qui contient 8 à 10,000 nègres mâles, fourmille, comme toutes les grandes villes, d'une foule d'aventuriers, rebut de l'Europe entière. Comme on découvrait à tout moment des complots qui prouvaient que la révolte était concertée entre la ville et...

      Séance du samedi 10 décembre 1791, au matin

      page 714
      ...lus sages, un des plus grands génies de l'Europe. M. Bernardin de Saint-Pierre qui plaid... ... serait mon garant à l'égard des incrédules et j'interpellerais surtout un des plus sages, un des plus grands génies de l'Europe. M. Bernardin de Saint-Pierre qui plaide cette même cause dans ses ouvrages immortels.
    • Séance du jeudi 17 novembre 1791

      Séance du jeudi 17 novembre 1791

      page 110
      Speaker: Torné
      ...t que vous m'ayez paisiblement entendu. L'Europe ne pourra yoUs reprocher alors, ni une ... ...our la,gloire de votre décret, il faut qu'il ait été fortement combattu ; il faut que vous m'ayez paisiblement entendu. L'Europe ne pourra yoUs reprocher alors, ni une précipitation, ni une impatience, ni une horreur des contradictions qui déshonor...

      Séance du jeudi 17 novembre 1791

      page 118
      Speaker: Dehaussy-Robecourt
      ...x de ces frégates partiront demain pour l'Europe; j'en profite pour vous faire passer ce... ...nt point agir offensivement, de manière que leur secours est à peu près nul. Deux de ces frégates partiront demain pour l'Europe; j'en profite pour vous faire passer cette lettre, et les duplicata des numéros 148, 149 et 15©.
  • Tome 36 : Du 11 décembre 1791 au 1er janvier 1792 4 results
    • Séance du dimanche 11 décembre 1791

      Séance du dimanche 11 décembre 1791

      page 2 - 23
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 10 décembre 1791, au matin. , Un de MM. les secrétaires donné lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition des avoués du tribunal du district de Chartres, par
      ...
      os décrets qu'on en a mit usage. On a voulu mettre une grande importance à la dénonciation ; notre devoir est de la repousser et de donner par là à tout l'Empire un exemple éclatant de notre respect pour la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de
      ...
      our la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
    • Séance du lundi 12 décembre 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 12 décembre 1791

      page 38
      ...ant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont d... ...enter leurs titres au commissaire du roi directeur général de la liquidation, avant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont dans les colonies en deçà du cap de Bonne-Espérance, et avant le 1er janvier 1794...
    • Séance du dimanche 25 décembre 1791

      - search term matches: (7)

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 375
      Speaker: Seranne
      ...de l'Empire ; nous brûlons de montrer à l'Europe attentive ce que peuvent des hommes lib... ...ts parjures, ces ennemis superbes que nous sommes venus chercher de l'extrémité de l'Empire ; nous brûlons de montrer à l'Europe attentive ce que peuvent des hommes libres, qu'environne l'égide de la sagesse. Ah! puissions-nous avoir l'honneur supr...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 377
      Speaker: Delacroix
      ...la tranquillité publique. Non seulement l'Europe, mais même les peuples de toutes les pa... ...ener à ces principes, qui sont la base de toute société, et sur lesquels repose la tranquillité publique. Non seulement l'Europe, mais même les peuples de toutes les parties du monde où la Constitution française a été connue, ont remarqué ce princi...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 379
      Speaker: Le Président
      ...t sa place dans la balance politique de l'Europe; elle désire la paix, mais elle est prê... ...omet. Déjà la France, armée par vos soins, reprend l'attitude qui lui convient et sa place dans la balance politique de l'Europe; elle désire la paix, mais elle est prête à la guerre, et malheur à qui la forcerait de déployer les forces, les ressou...
      Speaker: Le Président
      ...un spectacle nouveau dans l'histoire de l'Europe moaerne, le dévouement des citoyens dev... Le présent nous met sous les yeux un spectacle nouveau dans l'histoire de l'Europe moaerne, le dévouement des citoyens devenus tous soldats pour la défense de leur patrie et de leur liberté.

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 380
      Speaker: Jean-Baptiste Louvet
      ...ner, nous les rappelions; ils coururent Europe pour nous y susciter des ennemis. Nos b... Pardonner, nous les rappelions; ils coururent Europe pour nous y susciter des ennemis. Nos bienfaisantes mains continuaient de les nourrir ; ils cherchèrent à nous affamer;...
      Speaker: Jean-Baptiste Louvet
      ...ait un manifeste ; il est bien vrai que l'Europe retentissait déjà de ses cris séditieux... ...e vil serviteur des rois, qu'avait fait celui-ci ? Il est bien vrai qu'il préparait un manifeste ; il est bien vrai que l'Europe retentissait déjà de ses cris séditieux ; mais l'odieux libelle n était pas publié ; mais vingt mille émigrés ne se tro...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 381
      Speaker: Isnard
      ...e des révoltés est douteux ; la France, l'Europe, l'univers le publient ; et le roi vous... ...ois, sans trahir tous vos devoirs. Il n'est plus possible d'objecter que le crime des révoltés est douteux ; la France, l'Europe, l'univers le publient ; et le roi vous a dénoncé lui -même ses frères, le jour qu'il est venu là vous demander cent ci...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 391
      ...r une terre qui, la première, a donné à l'Europe entière l'exemple d'adopter la Constitu... quels vous avez transmis les plans infernaux qu'ils mettent à exécution sur une terre qui, la première, a donné à l'Europe entière l'exemple d'adopter la Constitution française.
    • Séance du mardi 13 décembre 1791

      Séance du mardi 13 décembre 1791

      page 51
      Speaker: Delaunay
      ...comme s'il s'agissait d aller conquérir l'Europe. Cependant, il faudra bien qu'elle se f... ...is-je, un ministre demander si l'on pouvait faire la guerre avec des assignats, comme s'il s'agissait d aller conquérir l'Europe. Cependant, il faudra bien qu'elle se fasse, cette guerre, et peut-être la porterons-nous chez nos ennemis. Alors, nous...
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 4 results
    • Séance du mercredi 11 janvier 1792

      - search term matches: (3)

      Séance du mercredi 11 janvier 1792

      page 220 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M. Charles-Joseph Lhote, premier juge du tribunal de Longuyon, district de Longwy, département de la Moselle. Il prévient l'Assemblée que ce tribunal avait commencé l'instruction d'une procédure contre
      ...
      M. Mauduit le jour ou le lendemain du Te Deum et de la prise de possession » : tels sont les objets sur lesquels il importe de connaître la façon de penser de votre armée. Une fois le plan du concordat arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M.
      ...
      at arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
    • Séance du vendredi 13 janvier 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 13 janvier 1792

      page 357
      Speaker: Thuriot
      Comme il est très important que l'Europe se forme une idée de la façon de penser... Comme il est très important que l'Europe se forme une idée de la façon de penser des émigrés, je demande que l'on continue la lecture.

      Séance du vendredi 13 janvier 1792

      page 389
      ...que les autres prisonniers revinrent en Europe. Dès qu'il fut rétabli, il se rendit à ... ...r le Lézard, et détenu à Bombay jusqu'au 1er avril 1784; il y resta malade, lorsque les autres prisonniers revinrent en Europe. Dès qu'il fut rétabli, il se rendit à Pondichéry, où il demanda de l'emploi qu'on ne lui donna pas. Après une campagne...
    • Séance du dimanche 22 janvier 1792

      Séance du dimanche 22 janvier 1792

      page 588
      Speaker: Gossuin
      ...s intentions de plusieurs puissances de l'Europe sont plus que suspectes : il ne conçoit... ...igrés et les prêtres réfractaires se coalisent contre la Constitution, et que lés intentions de plusieurs puissances de l'Europe sont plus que suspectes : il ne conçoit pas comment le département de Paris ignore que les guerres fomentées par les mé...
    • Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

      - search term matches: (7)

      Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

      page 612
      Speaker: Lacuée
      ...'Assemblée nationale « qui me lit, et à l'Europe entière qui entend « cette adresse, que... ...met-« tant la mienne sous la sauvegarde de ses prin-« cipes. Je déclare donc à l'Assemblée nationale « qui me lit, et à l'Europe entière qui entend « cette adresse, que ma volonté bien expresse « est de ne vendre actuellement à aucun prix « des den...
      Speaker: Caminet
      ...bles exportations de ses productions en Europe. ...nécessairement pendant quelque temps, là colonie de Saint-Domingue à de très faibles exportations de ses productions en Europe.
      Speaker: Caminet
      Je dis en Europe, Messieurs, car il est une vérité qu'il...
      ... dépendantes des diverses puissances de l'Europe, ne produisaient pas en sucre la moitié...
      Je dis en Europe, Messieurs, car il est une vérité qu'il est nécessaire de faire connaître, c'est que la colonie de Saint-Domingue, avan...
      ...appartient, à l'approvisionnement des autres États. Toutes les colonies réunies, dépendantes des diverses puissances de l'Europe, ne produisaient pas en sucre la moitié de la récolte de la seule colonie de Saint-Domingue. Aussi, bien loin que cès c...

      Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

      page 613
      Speaker: Caminet
      ...e est maintenant, dans tous les pays de l'Europe, à un prix aussi élevé qu'en France, et... ...duction en France sera supprimé, ce serait étrangement s'abuser, puisque ce sucre est maintenant, dans tous les pays de l'Europe, à un prix aussi élevé qu'en France, et que le change, alors en sens inverse pour ce négociant, lui causerait une perte...

      Séance du mardi 24 janvier 1792, au matin

      page 617
      Speaker: Ducos
      ...i fournissons presque, tout le reste de l'Europe de cette denrée, et la plupart des comm... ... marchés de France, il vient de supprimer le drawback et la prime. C'est nous qui fournissons presque, tout le reste de l'Europe de cette denrée, et la plupart des commerçants étrangers ne pourraient user de la liberté que vous leur accorderiez, qu...
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 3 results
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 308
      Speaker: Goupilleau
      ...er contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassembl... ... France? Ne sont-ils pas incalculables? Ne sont-ce pas leurs efforts pour soulever contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassemblements sur les frontières, ne sont-ce pas leurs menaces et leurs projets d'invas...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 309
      Speaker: Grohier
      ...ixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit ap... ...l'instant approche où une grande nation doit déployer toute son énergie, et en fixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit apprendre à tous les conspirateurs qui menacent sa nouvelle Constitution quelle es...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 311
      Speaker: Grohier
      ...emis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desse... ...ils abandonnent leur pays, qu'ils parcourent la terre pour nous chercher des ennemis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desseins se manifestent, leurs complots éclatent, nous hésitons sur le parti qu'il y ...
    • Séance du jeudi 16 février 1792

      - search term matches: (4)

      Séance du jeudi 16 février 1792

      page 568
      Speaker: Gossuin
      ...indulgence avait augmenté leur audace ; l'Europe reteiltissait du bruit de leurs prépara... ...ents de Français rebelles menaçaient nos frontières. Une longue et inexplicable indulgence avait augmenté leur audace ; l'Europe reteiltissait du bruit de leurs préparatifs de guerre; toutes les cours étaient agitées de leurs intrigues ; ils avaien...
      Speaker: Gossuin
      « Cependant, un orage se formait en Europe contre la France. Depuis les premiers j... « Cependant, un orage se formait en Europe contre la France. Depuis les premiers jours de" la Révolution, ses agents extérieurs semblaient lui être devenus étrang...

      Séance du jeudi 16 février 1792

      page 569
      Speaker: Gossuin
      ...e notification l'annonça aux princes de l'Europe ; aucune réquisition pour la'dispersion... « Au moment où le roi avait solennellement adopté la Constitution, une simple notification l'annonça aux princes de l'Europe ; aucune réquisition pour la'dispersion des rassemblements, aucun changement des agents suspects, aucun désaveu de ces ...
    • Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 729
      ...dissimuler que toutes les puissances de l'Europe sont aujourd'hui liguées ouvertement ou... ...réciation graduelle et sans cese croissante des assignats. Nous ne pouvons nous dissimuler que toutes les puissances de l'Europe sont aujourd'hui liguées ouvertement ou tacitemént contre nous, et que nous aurons besoin de ressources immenses pour l...
      ... l'instant que toutes les puissances de l'Europe choisiront pour se déclarer et pour nou... ...s françaises auront pénétré en Allemagne-et dans les Pays-Bas. C'est précisément l'instant que toutes les puissances de l'Europe choisiront pour se déclarer et pour nous attaquer, parce qu'elles voudront persuader à l'univers que nous aurons été le...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 730
      ...se flatte que les grandes puissances de l'Europe, dont les finances sont obérées, ne pou... ... que de reconnaître la souveraineté du peuple consacrée par la Constitution. On se flatte que les grandes puissances de l'Europe, dont les finances sont obérées, ne pourront pas continuer longtemps une guerre qui exigera des dépenses immenses ; mai...
      ...ue certaine de toutes les puissances de l'Europe contre la France (3) ; 6* La ligue certaine de toutes les puissances de l'Europe contre la France (3) ;
      ... les forces de toutes les puissances de l'Europe coujurées s'approchent ; qu'elles en pr... ...s voir surtout, que pendant que nous sommes en proie à ces divisions intestines, les forces de toutes les puissances de l'Europe coujurées s'approchent ; qu'elles en profiteront pour nous attaquer avec plus d'avantage ; et que si elles faisaient la...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 731
      ...10 ans, l'accroissement du numéraire en Europe y fait augmenter toutes les denrées de ... ...ndises augmenter. Tout le monde sait que, dans un espace de temps donné, de 8 à 10 ans, l'accroissement du numéraire en Europe y fait augmenter toutes les denrées de 10 à 15 0/0. Ainsi, il est bien prouvé que l'excès et la surabondance des assign...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 735
      ...mées combinées de tous les potentats de l'Europe? ...rté et pour notre Constitution, des ennemis mille fois plus dangereux que les armées combinées de tous les potentats de l'Europe?
      ...heur à nous et à nos enfants, malheur à l'Europe et au monde entier, si vous n'étiez pas... Malheur à nous et à nos enfants, malheur à l'Europe et au monde entier, si vous n'étiez pas frappés de l'évidence de tant de dangers, et si vous n'étiez pas convaincus de ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 736
      ...étrangères? Dussent tous les princes de l'Europe se liguer contre elle, il faudra qu'ava... ...elles inquiétudes pourraient rester à la France sur les attaques des puissances étrangères? Dussent tous les princes de l'Europe se liguer contre elle, il faudra qu'avant d'y pénétrer, ils fassent la conquête d'une multitude de forteresses dont la ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 737
      ties du royaume, et même dans l'Europe entière. Le haut prix de l'argent dans ...
      ...e dès changes dans toutes les places de l'Europe où le même agiotage n'existe pas, en so...
      ties du royaume, et même dans l'Europe entière. Le haut prix de l'argent dans tous les départements, et la baisse dès changes dans toutes les places de l'Europe où le même agiotage n'existe pas, en sont la preuve irrécusable. L'effet du discrédit, l'agiotage, ne cessera donc que ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 738
      ...angereuse, en ce qu'elle persuaderait à l'Europe que l'intention de l'Assemblée serait d... ...nats ne remplirait donc pas les vues du comité; mais elle serait en outre très dangereuse, en ce qu'elle persuaderait à l'Europe que l'intention de l'Assemblée serait de perpétuer le système des assignats, ou du moins de leur laisser encore, pendan...
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 3 results
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 415
      Speaker: Guadet
      ... étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on ap... ...emis de la Révolution proclament leurs espérances criminelles. Eh ! faut-il s'en étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on apercevra l'anarchie et le désordre dans l'Empire français. Il est donc de leur in...

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 420
      Speaker: De Narbonne
      ... l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les r... ...cé, de réunir tous les moyens nécessaires pour rendre l'armée telle qu'on puisse l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les ressources au désespoir.
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 534
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...e l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son tr... Vpus avez vu par la circulaire de l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son traité conclu avec le roi de Prusse le 21 juillet, par son office du. 21 décembre,...
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnai... ...décret d'invitation, parce vous croyiez n'avoir qu'un même sentiment avec le roi; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnait entre les deux pouvoirs : au lieu d'un retour amical, on ne vous donne qu'une ...

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 540
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ... des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu... ... millions à des dépenses secrètes? N'est-ce pas pour se proeurer la connaissance des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu'avec tant de moyens de connaître les secrets les plus cachés de ces cabinets, n...
    • Séance du mardi 24 février 1792, au matin

      Séance du mardi 24 février 1792, au matin

      page 52
      Speaker: Tarbé
      ...seule approvisionne tous les marchés de l'Europe. Il serait donc contraire à l'intérêt d... ... le double de la consommation du royaume en gomme. Il est notoire que la France seule approvisionne tous les marchés de l'Europe. Il serait donc contraire à l'intérêt du commerce de prohiber une matière que nousnepouvons pas consommerentièremeut. J...
      Speaker: Tardiveau
      ...s peuples navigateurs et commerçants de l'Europe ne man- ...s les difficultés de 1 exportation, car les Anglais, les Hollandais et les autres peuples navigateurs et commerçants de l'Europe ne man-

      Séance du mardi 24 février 1792, au matin

      page 57
      Speaker: De Narbonne
      ... constituées, nous assureront par toute l'Europe le succès que nous avons droit d'attend... ...ne. Leurs principes, quand ils sont joints au respect de la loi et des autorités constituées, nous assureront par toute l'Europe le succès que nous avons droit d'attendre.
      Speaker: Cambon
      ...oncer à l'Assemblée, je dois annoncer à l'Europe que la France, malgré 1 épuisement dans... ...res; j'ai eu Jà-dessus un entretien particulier avec le ministre, et je dois annoncer à l'Assemblée, je dois annoncer à l'Europe que la France, malgré 1 épuisement dans lequel on s'efforce de faire croire qu'elle est tombée, a encore dans ses coffr...
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 4 results
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      page 441
      ...ffets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufac... ... une des causes des dettes des colons, les guerres, produisent en Amérique des effets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufacturier et le cultivateur n'y sont privés (1) Voy. ci-dessus, séance du vendredi ...
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 694
      Speaker: Becquey
      ...voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort. ... vos volontés en une seule volonté, qui de toutes vos voix réunies, forma cette voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort.
      Speaker: Becquey
      ...eurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils ve... ...que notre union constante déconcerte leurs projets sanguinaires ; ils joignent leurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils veulent protéger le concert criminel des factieux et détruire l'heureux accord des...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 704
      Speaker: Jean Debry
      ...s cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, no... C'est dans cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, nous observaient : la nécessité de se tenir sur la défensive ajoute aux efforts qu...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 706
      Speaker: Jean Debry
      ... Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie ... ...ngement s'àbuser que lui attribuer tous- les désordres dont il est l'instrument. Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie dans l'intérieur; entendez-les insinuer que les principes de la liberté ne sont ...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 720
      ...es de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Cons... ... qu'un sentiment, qu'un devoir, et vous ne serez point trahis par les dépositaires de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Constitution, ne refuseront aucune des fatigues, aucun des dangers, aucune des contr...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 723
      ...les marines militaires et marchandes de l'Europe. ...es forestières; et il nous en resterait encore assez pour approvisionner toutes les marines militaires et marchandes de l'Europe.

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 724
      ...st sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la H... pour avoir des vaisseaux. La marine anglaise est sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la Hollande n'a pas de bois ; et son pavillon se montre dans toutes les mers, la Fra...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 727
      ...rait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on prov... ...ucun moyen d'attaque et de défense. La nation jadis la plus florissante, deviendrait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on provoque, creuserait infailliblément le tombeau de la liberté.
    • Séance du vendredi 16 mars 1792

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 48
      Speaker: Bassal
      ...soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rag... ...ntir? Je sais qu'il y a une sorte de courage à défendre ceux que tant de plumes soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rage de ceux qui les poursuivent n'est pas moins implacable contre ceux qui les déf...

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 49
      Speaker: Bassal
      ... ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur ... ...on française s'oppose au pardon des derniers crimes dont l'horreur et la cruauté ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur que vous, le récit de ce carnage déplorable qui a été troublé ici par nos soupir...
    • Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 63
      Speaker: Lobjoy
      ...re des affaires étrangères va prouver à l'Europe étonnée que les représentants du peuple... Messieurs, (2) le décret d'accusation que vous avez porté contre le ministre des affaires étrangères va prouver à l'Europe étonnée que les représentants du peuple idolâtre et jaloux de-sa souveraineté savent prendre, quand il en est temps, de...
      Speaker: Lobjoy
      ...de vos relations avec les puissances de l'Europe» en vous disant qu'il était des détails... ...istérielle, il crut enrichir d'une .grande vérité son rapport sur l'état actuel de vos relations avec les puissances de l'Europe» en vous disant qu'il était des détails qu'une assemblée nombreuse, et pour sa propre dignité, et poair l'intérêt publi...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 64
      Speaker: Lobjoy
      ...elations du ministre s'étendent à toute l'Europe, à toutes les puissances du monde. Vos ... Songez que votre action s'arrête aux extrémités de la France et que les relations du ministre s'étendent à toute l'Europe, à toutes les puissances du monde. Vos pouvoirs finissent sur la ligne où commencent les siens ; or, si vous ne pouvez ...
      Speaker: Lobjoy
      ...es dispositions de tous les cabinets de l'Europe; ils devaient vous relever les intentio... ...tionnels. Ils devaient vous dire qu'ils avaient interrogé vos ambassadeurs sur les dispositions de tous les cabinets de l'Europe; ils devaient vous relever les intentions civiques et malveillantes de ces mêmes ambassadeurs ; enfin, ils devaient vou...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 65
      Speaker: Lobjoy
      ...sséminer dans les plus petites cours de l'Europe. Les chefs de bureau ne montreraient pa... ...ion que celui d'une foule d'envoyés que le luxe de la souveraineté se plaît à disséminer dans les plus petites cours de l'Europe. Les chefs de bureau ne montreraient pas tant d'insolence s'ils n'étaient persuadés eux-mêmes du crédit énorme de leurs...
      Speaker: Lobjoy
      ... que nous entretenons dans les cours de l'Europe. Dans les unes, ce sont des ambassadeur... ...s gradués par l'orgueil pour établir des différences choquantes entre les agents que nous entretenons dans les cours de l'Europe. Dans les unes, ce sont des ambassadeurs extraordinaires, dans les autres, des plénipotentiaires ou de simples ministre...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 66
      Speaker: Lobjoy
      ...monial observé jadis (fans les cours de l'Europe n'existe presque plus que dans de vieil...
      ... Nous n'irons pas troufeler le repos de l'Europe pour une diversité de titres qu'il ne n...
      ...puissances étrangères le plan d'uniformité que je vous propose ? Quoique le cérémonial observé jadis (fans les cours de l'Europe n'existe presque plus que dans de vieilles réminiscences, il est cependant possible d'en retrouver encore des traces da...
      ... toutes les puissances de nous imiter, ou de s'en- tenir à l'ancienne étiquette. Nous n'irons pas troufeler le repos de l'Europe pour une diversité de titres qu'il ne nous sera; pas bien pénible de respecter dans les personnages accrédités près de ...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 67
      Speaker: Lobjoy
      ...er la leçon à. toutes les puissances de l'Europe,, les unes vis-à-vis des autres ; noua ...
      ...chent de front dans toutes les cours de l'Europe.
      ...onneurs que nous nous sommes imposés pour les particuliers,, nous devons en donner la leçon à. toutes les puissances de l'Europe,, les unes vis-à-vis des autres ; noua devons enseigner à l'univers, que Genève, Lucques et Saint-Marin doivent être ho...
      ... l'Empire,, de même elle veut que. les représentants de son pouvoir exécutif marchent de front dans toutes les cours de l'Europe.

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 68
      Speaker: Cambon
      ...ant pour titre : Journal du Commerce ae l'Europe; cette lettre est ainsi conçue (1) : ...tion du Luxembourg, qui fait hommage à l'Assemblée du prospectus d'un journal ayant pour titre : Journal du Commerce ae l'Europe; cette lettre est ainsi conçue (1) :
      Speaker: Cambon
      ...sous le titre de Journal du Commerce de l'Europe, qui, uniquement consacré à l'utilité, ... ...ière de journaux qui existent et qui naissent chaque jour,.d'en entreprendre un sous le titre de Journal du Commerce de l'Europe, qui, uniquement consacré à l'utilité, renferme tout ce que peuvent désirer ceux qui suivent cette profession intéressa...
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 3 results
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 412
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ... nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans... ...t exemple, et a pu aussi en empêcher l'Assemblée constituante; ce motif était la nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans cette grande résolution, si importante pour le commerce. Le Danemark a le premi...
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...vertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent...
      ...ère pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises p...
      ...on des autres puissances sur cet objet. Le parti que je vous propose serait un avertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent s'entendre pour abolir avec sagesse et mesure, une chose détestable à la vérité, mais qui ne doit être abolie que d'une manière pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises par toutes les puissances qui ont intérêt à ce commerce. Ainsi, je demande que sa...

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 419
      Speaker: Vergniaud
      ...s et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans... D'une part, au milieu des troubles politiques et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans être éclairés par d'autres lumières que par celle du fanatisme; les prêtres, do...
    • Séance du jeudi 12 avril 1792

      Séance du jeudi 12 avril 1792

      page 505 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture des lettres, adressés et pétitions suivantes 1° Lettre de M. Clavière, ministre des contributions publiques, à laquelle est joint un mémoire sur la nécessité d'approvisionner les départeme
      ...
      us ne pouvons croire, vous blâmiez nos démarches, vous serez du moins convaincus de la pureté de nos intentions; mais si vous trouvez ces démarches prudentes et nécessaires ce sera un dédommagement de tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, do
      ...
      tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      page 611
      ...monstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées,... ...ile où toute la force publique est tenue en échec sur les frontières, par lés démonstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées, pour maintenir l'ordre au dedans, que le ressort de la confiance et de l'instru...
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 2 results
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 201
      Speaker: Daverhoult
      ...aîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agres... ...istre des affaires étrangères. Votre délibération doit être le manifeste qui paraîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agression de la part du despotisme qui a nécessité la défense... (Murmures.) Je deman...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 203
      Speaker: Pastoret
      ...ert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de... ...acer ; mais enfin des rassemblements autorisés^ des efforts pour établir un concert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de tous les traités faits avec la France depuis longtemps,... voilà sans doute des...
      Speaker: Pastoret
      ...es amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout so... ... incertitude, qui, depuis 2 ans, tourmente tous les vœux et toutes les pensées des amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout son courage et toute la force de sa volonté pour défendre sa liberté,c'est-à-dire ...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 205
      Speaker: Becquey
      ...'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui... Ainsi, Messieurs, il est possible que si vous attaquez l'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui pourrait résister à tant de forces combinées contre ellet

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 206
      Speaker: Becquey
      ...gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Èta... ... que la paix, elles ne prissent aucune mesure pour assurer le maintien de leurs gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Ètaquez l'Autriche, comme on vous le proposerons les forcez à renoncer aux mesurés ...
      Speaker: Becquey
      ...ez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraine... ...e capituleront pas sur leurs droits ; mais pourquoi porteraient-ils la guerre chez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraineté de la nation française? Attendons nos ennemis et nous n'aurons point de guerr...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 207
      Speaker: Becquey
      ...eurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble l... nous représenter comme les agresseurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble le repos de ses voi- j sins, au mépris même de la Constitution qui J s'oppose à t...
      Speaker: Becquey
      ...ions avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout... ...ion et de la défendre contre toutes hostilités; 3° qu'il continuera les négociations avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout concert attentatoire à l'indépendance et à la souveraineté nationale, et préven...
      Speaker: Basire
      ...liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il f... ...penses énormes; lorsque vous allez rendre un décret qui peut compromettre votre liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il faut au moins discuter et entendre tous les orateurs qui pourront parler pour ou ...
      Speaker: Basire
      ... des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et q... Je sais que le tableau des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et que cette considération serait au-dessous de la dignité de la nation que vous rep...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 208
      Speaker: Mailhe
      ...vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nat... ...uestion de savoir si vous décréterez la guerre; il s'agit de la décréter ou de. vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nation que vous représentez; Il s'agit de déconcerter les projets d'un roi qui ne s...
      Speaker: Mailhe
      ...idérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables e... ...us allez décréter peut-être la liberté du monde entier. (Applaudissements.) Considérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables espérances qu'on donne en Franceaux traîtres, et les inquiétudes meurtrières dont...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 213
      Speaker: Vergniaud
      Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant... Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant de ces fêtes nationales ; ranimez cette énergie devant laquelle tombent les Bas...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 219
      ...les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grand... ...onquête de sa liberté. 11 est temps, enfin, de fixer pour jamais, non seulement les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grands événements qui se préparent et auxquels les despotes vous appellent eux-mêmes,...
    • Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      - search term matches: (10)

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 225
      Speaker: Kersaint
      ... moyens de les nourrir; et la France et l'Europe en fournissent un grand nombre. Ces enn... ...ont les criminelles spéculations embrassent sans pudeur et sans remords tous les moyens de les nourrir; et la France et l'Europe en fournissent un grand nombre. Ces ennemis du genre humain vont être les promoteurs de toutes les entreprises de la ma...

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 228
      Speaker: Condorcet
      ...'impulsion générale des esprits, qui en Europe semblent se porter vers ces sciences av... Enfin, nous avons cédé à l'impulsion générale des esprits, qui en Europe semblent se porter vers ces sciences avec une ardeur toujours croissante. Nous avons senti que, par une suite des progr...

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 231
      Speaker: Condorcet
      ...niveau de l'état actuel des sciences en Europe, que dans aucun des établissements de C... ...t que nous proposons d'établir est plus complet, la distribution en est plus au niveau de l'état actuel des sciences en Europe, que dans aucun des établissements de Ce genre qui existe dans les pays étrangers : nous avons cru qu'aucune espèce d'i...
      Speaker: Condorcet
      ...on jusque sur Paris. La voix unanime de l'Europe, qui depuis un siècle regarde cette vil... ...e dissipation et de dé-pense. Nous n'avons pas étendu cette dernière considération jusque sur Paris. La voix unanime de l'Europe, qui depuis un siècle regarde cette ville comme une des capitales du monde savant ne le permettrait pas. C'est en combi...

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 233
      Speaker: Condorcet
      ...age sera bon. C'est un homme célèbre en Europe qu'il faut entendre ici, on n'a pas à c... blique, pour le progrès des lumières, cet ouvrage sera bon. C'est un homme célèbre en Europe qu'il faut entendre ici, on n'a pas à craindre de se tromper sur le choix. Si, au contraire, on propose un concours, qu...