Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-126 hits on 1792-0114 hits on 1792-0214 hits on 1792-0316 hits on 1792-0410 hits on 1792-057 hits on 1792-0616 hits on 1792-0713 hits on 1792-085 hits on 1792-092 hits on 1792-103 hits on 1792-117 hits on 1792-123 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-033 hits on 1793-041 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-075 hits on 1793-083 hits on 1793-091 hits on 1793-104 hits on 1793-119 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 31 volumes
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 4 results
    • Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

      page 420 - 429
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mangin. Voici une adresse des juges du tribunal de Longuyon au district de Longwy, département de la Moselle, qui annonce à l'Assemblée que le sieUr Jean Gircourt, vicaire à Audun-le-Riche, sur la frontière, est actuellement détenu dans
      ...
      dans la marche au pouvoir judiciaire. On informe àAurillac. Attendez; et si les tribunaux font leur devoir, vqus aurez, en attendant, fait le vôtre. (L'Assemblée, consultée, décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer surlamotionde M. Rouyertendant à ce que les commissaires de l'Assemblée présentent eux-mêmes au roi la copie de la lettre de M. l'évêque du Cantal.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mangin. Voici une adresse des juges
      ...
      ieu à délibérer surlamotionde M. Rouyertendant à ce que les commissaires de l'Assemblée présentent eux-mêmes au roi la copie de la lettre de M. l'évêque du Cantal.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

      page 572 - 578
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse du directoire du département de la Marne, qui est ainsi conçue : « Législateurs, « Le dirfectoire du département de là Marne croit devoir, dans cette circonstance remarquable, se rendre au
      ...
      ominable ! .. M. le Président quitte le fauteuil. M. Montault-des-Isles. Messieurs, M. le Président a levé la séance furtivement. Je demandé que tous les bons patriotes ne désemparent pas. Quant à moi, je n,e désempare pas. (Rires.) Plusieurs membres restent quelque temps à leurs places. Enfin, après un quart d'heure de nouveau tumulte, ils sè retirent. (La séance est levée à dix Heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'
      ...
      , je n,e désempare pas. (Rires.) Plusieurs membres restent quelque temps à leurs places. Enfin, après un quart d'heure de nouveau tumulte, ils sè retirent. (La séance est levée à dix Heures et demie.)
    • Séance du dimanche 22 janvier 1792

      Séance du dimanche 22 janvier 1792

      page 579 - 594
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT, PUIS DE M. GUADET, nommé président. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Dorizy. secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 janvier, au matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Baudouin, imprimeur, qui fait hom
      ...
      tion spirituelle. Ces dépenses sont prouvées par les pièces que jè vais déposer sur ie bureau. Je regrette que ma position ne me permette pas d'en taire le sacrifice à la pairie. (Applaudissements.) :, M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition de M. Burnet au comité des secours publics.) (La séance est levée à quatre hèures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT, PUIS DE M. GUADET, nommé président. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures d
      ...
      , M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition de M. Burnet au comité des secours publics.) (La séance est levée à quatre hèures.)
    • Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

      page 726 - 739
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Antonnelle , secrétaire. Messieurs, voici une lettre que l'accusateur public du département du Gard a adressée aux députés de ce même département. A cette lettre sont joints deux procès-verbaux et la copié d'une lettre du procureur g
      ...
      i, les reconnaissances des liquidations seront expédiées aux officiers liquidés, en satisfaisant, par eux, aux formalités prescrites par les précédents décrets. (1) Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (2) Voir ci-dessus, page 727. (31 Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (4) Voir ci-dessus, page 727. FIN DU TOME XXXVII.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Antonnelle , secrétaire. Messieur
      ...
      législative, Dette publique, tome II, Q. (2) Voir ci-dessus, page 727. (31 Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (4) Voir ci-dessus, page 727. FIN DU TOME XXXVII.
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 showing 10 of 14 results view all
    • Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      page 143 - 174
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire des finances, fait un rapport et présente un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne soldée (2) qui ont pris leur congéy re
      ...
      us dangereux, qui ne se montrent que sous les dehors du civisme : ce sont les détracteurs insatiables des autorités constituées. Vous les trouverez dans ces associations que la décomposition de tous les pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire
      ...
      es pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
    • Séance du dimanche 5 février 1792

      Séance du dimanche 5 février 1792

      page 175 - 191
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 5 février 1792 . présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre» député du département des Landes. Messieurs, le département des Landes a deux bataillons de gardes nationales qui sont animés du plus pur patriotisme, mais apparemment que ce n'est pas le sentiment que le pouvoir exécutif voudrait leur voir, puisque
      ...
      à leur décharge. Art. 15. « Les receveurs de district continueront d'acquitter personnellement, en vertu des mandats des directoires, toutes les dépenses propres aux départements et aux districts, auxquelles il doit être pourvu sur le produit des sous pour livre additionnels des contributions foncière et mobilière. « Fait à Paris, le 18 décembre 1791. « Signé : louis. Et plus bas : B. G. Cahier. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 5 février 1792 . présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre» député du département des Landes. Messieurs, le dé
      ...
      quelles il doit être pourvu sur le produit des sous pour livre additionnels des contributions foncière et mobilière. « Fait à Paris, le 18 décembre 1791. « Signé : louis. Et plus bas : B. G. Cahier. »
    • Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      page 191 - 230
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Broussonnet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 4 février, au soir. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 3 février. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture des lettres sui
      ...
      es auxquelles ils ont été remis. dont Lyon. Pau. 878 à Pau. 2,641 à Bayonne. Perpignan. Strasbourg, j Strasbourg. Les cuivres au directoire de Lyon Les cloches au sieur Alcock. Besançon. Orléans. Paris. ( 6,526 à Rouen, dont ] 13,307 à Maromme. { 68,858 à Romilly. Paris. La Rochelle. Lille. Toulouse. ( 503 à Toulouse, dont j n,6l8 à Marseille. ( 16,279 Zaccaty. Nantes. La Rochelle. Limoges. Paris.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Broussonnet , secrétaire, donne lecture du procè
      ...
      s. ( 6,526 à Rouen, dont ] 13,307 à Maromme. { 68,858 à Romilly. Paris. La Rochelle. Lille. Toulouse. ( 503 à Toulouse, dont j n,6l8 à Marseille. ( 16,279 Zaccaty. Nantes. La Rochelle. Limoges. Paris.
    • Séance du mardi 7 février 1792, au matin

      Séance du mardi 7 février 1792, au matin

      page 245 - 262
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 7 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gérardin , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi -4 février, au matin. M. Antonelle , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du dimanche 5 février. M. Lejosne. Je demande la parole pour une motion d'ordre
      ...
      ais ~ de voyage................... 1,380,023 5 » Les appointements des commis, huissiers, garçons de bureaux et autres employés au service de l'Assemblee, pour le trimestre................... 44,342 8| 4 Les dépenses ordinaires variables...................... 48,296 3 9 Les frais d'impressions et fournitures de librairie______ 27,624 14 4 Les dépenses extraordinaires 35,616' 3 5 1,541,591.2 s. 9d:
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 7 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gérardin , secrétaire, donne lecture du procès-v
      ...
      | 4 Les dépenses ordinaires variables...................... 48,296 3 9 Les frais d'impressions et fournitures de librairie______ 27,624 14 4 Les dépenses extraordinaires 35,616' 3 5 1,541,591.2 s. 9d:
    • Séance du samedi 7 février 1792, au soir

      Séance du samedi 7 février 1792, au soir

      page 263 - 274
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séante du samedi 7 février 1792 , au, soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mayerne , au nom. du comité de division„ fait la. seconde lecture d'un projet de décret (1) concernant La circonscription des paroisses de la ville de Provins,; le projet de decret est ainsi conçu : « L'Assemblée nationale, ouï le rapp
      ...
      arde. Je demande que le rapport soit fait samedi soir et qu'on ne rende pas les pièces. (L'Assemblée décide que le rapport de la pétition du sieur Gauthier d'Hauteville sera fait samedi soir.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain, arrêté par le comité central. (La séance est levée à dix heures.) (1) Voy. Archives parlementaires, 1" Série, t. XXXIV, séance du 23 octobre 1791, page 361.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séante du samedi 7 février 1792 , au, soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mayerne , au nom. du comité de divi
      ...
      résident annonce l'ordre du jour de demain, arrêté par le comité central. (La séance est levée à dix heures.) (1) Voy. Archives parlementaires, 1" Série, t. XXXIV, séance du 23 octobre 1791, page 361.
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 296 - 323
      ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE Séance du jeudi 9 Février 1792 ,au matin. i présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 7 février au soir. M. Ducos , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 8 février. M. Destrem , député du département de PAude, demande un congé d'un mois.
      ...
      disposée à, jouir de la Révolution présente, autant elle est déterminée à n'en pas souffrir une nouvelle. Nous croyons, Sire, pouvoir ajouter que nulle ville n'est plus attachée à la royauté constitutionnelle et à la personne sacrée de Votre Ma*? jesté. Nous sommes, avec un profond respect, Sire, de Votre Majesté, les très fidèles et très obéissants serviteurs. Dùfour, Jaubert, J.-C.-A. Debourge.
      ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE Séance du jeudi 9 Février 1792 ,au matin. i présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
      ...
      tionnelle et à la personne sacrée de Votre Ma*? jesté. Nous sommes, avec un profond respect, Sire, de Votre Majesté, les très fidèles et très obéissants serviteurs. Dùfour, Jaubert, J.-C.-A. Debourge.
    • Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      page 10 - 27
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 30 janvier 1792 , au matin. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, fait lecture dû pro-cès-verbal de là séance du dimanché 29 janvier. M. Antonelle , secrétaire, fait lecture du pro-cès-verbal de la séance du samedi au soir, 28 janvier. M. Delacroix , secrétaire, donne lecture des lettres suiv
      ...
      u'il n'y a pas lieu à délibérer sur l'amendement de M. Tarbé et adopte la dernière rédaction de M. Thuriot qui forme l'article 4.) Suit la teneur de cet article : Art. 4. ; « Les Français ou étrangers qui voudront sortir du royaume, le déclareront à la municipalité du lieu de leur résidence, et il sera fait mention de leur déclaration dans leurs passeports. » (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 30 janvier 1792 , au matin. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, fait lecture dû pro-cès-ver
      ...
      qui voudront sortir du royaume, le déclareront à la municipalité du lieu de leur résidence, et il sera fait mention de leur déclaration dans leurs passeports. » (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du lundi 13 février 1792

      Séance du lundi 13 février 1792

      page 465 - 485
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 13 février 1792 . présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre relève l'omission faite dans le procès-verbal de la séance du 5 février de la seconde lecture d'un projet de décret, présenté par le comité de l'ordinaire des finances sur l'acompte demandé par les entrepreneurs des églises de Saint-Sulpice, Saint-Ph
      ...
      sera faite des matériaux de l'église, et on observe, en outre, que le chevet de cette église appuyé sur le mur de clôture du port dont il fait partie, ne doit pas non plus être compris dans la vente, mais bien être conservé comme clôture à l'arsenal jusqu'à ce que la marine ait statué sur le meilleur parti à tirer de l'emplacement de l'église. « A Rochefort, 30 décembre 1791. « Signé: tonfaire. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 13 février 1792 . présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre relève l'omission faite dans le procès-verbal de l
      ...
      mais bien être conservé comme clôture à l'arsenal jusqu'à ce que la marine ait statué sur le meilleur parti à tirer de l'emplacement de l'église. « A Rochefort, 30 décembre 1791. « Signé: tonfaire. »
    • Séance du mardi 14 février 1792, au matin

      Séance du mardi 14 février 1792, au matin

      page 485 - 507
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 14 février 1792 , au matin. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Lettre du sieur Devercy, ancien procureur au Châtelet et électeur du département de Paris; cette lettre est ainsi conçue : « Monsieur le Président, «
      ...
      Celui-ci peut être suspect, pourquoi nous vous pçions de faire veiller sa marche et de vous assurer lors de son départ chez vous, la route du Fay-Billot, nous vqus invitons à en faire part à nos municipalités voisines. « Nous sommes avec fraternité les officiers municipaux. « Signé: Hérard-Drey, Ruelle, Lolabé, maire; Bertrand, Bouillé, Ventrillon. » (1) Archives nationales. Carton C 144, C4 185.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 14 février 1792 , au matin. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donn
      ...
      cipalités voisines. « Nous sommes avec fraternité les officiers municipaux. « Signé: Hérard-Drey, Ruelle, Lolabé, maire; Bertrand, Bouillé, Ventrillon. » (1) Archives nationales. Carton C 144, C4 185.
    • Séance du mercredi 15 février 1792, au matin

      Séance du mercredi 15 février 1792, au matin

      page 518 - 546
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 15 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Delmas , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 14 février, au matin. Un membre, au nom du comité des pétitions, fait un rapport e\. présente un projet de décret tendant à faire remettre au sieur Janiot, des pièces par
      ...
      sein, chargés de porter aux citoyens des paroles de paix, et de les ramener à l'ordre parla per-. suasion, en les instruisant sur leurs devoirs et sur leurs véritables intérêts. « L'Assemblée décrète cette proposition, et nomme pour commissaires MM. Rougier-La-Ber-gerie, Jacob Dupont, Romme et Viénot-Vaublanc. » (L'Assemblée adopte cette rédaction.) (La séance est levée à quatre heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 15 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Delmas , secrétaire, donne lecture du procès
      ...
      cette proposition, et nomme pour commissaires MM. Rougier-La-Ber-gerie, Jacob Dupont, Romme et Viénot-Vaublanc. » (L'Assemblée adopte cette rédaction.) (La séance est levée à quatre heures et demie.)
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 10 results
    • Séance du dimanche 4 mars 1792

      Séance du dimanche 4 mars 1792

      page 370 - 382
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séance du samedi 3 mars 1792, au matin. Il donne ensuite lecture des pièces suivantes : 1° Deux pétitions des officiers municipaux de la
      ...
      Chalon, Rivaux, Morenas, Guret, Picard, Breton, Garron, Gleyfe ; Champagneux, sustitut du procureur de la commune. Henri, Barbier, Allegret, Lafont, Gorreard, Bil-lièmas, Forel, Frappa, Favèl aîné, Budin, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quat
      ...
      din, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
    • Séance du jeudi 23 février 1792

      Séance du jeudi 23 février 1792

      page 24 - 44
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 23 février 1792. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Pierron , au nom du comité des pétitions, fait un rapport, et présente un projet de décret sur les réclamations de là commune de Nantes, relatives aux opérations du corps électoral du département de la Loire-Inférieure (1;; il s'exprime ainsi : Messieurs
      ...
      lengros. Salmon. Sanslaville. Saulnier. Sautayra. Schirmer. Sers. Siau. Siblot. Sissous. Solomiac. Soubey rand-Saint-Prix. Soubrany. Taillefer. Tavernel. Teillard. Terrède. Thévenet. Thibaut. Thuriot. Turgan. Vacher. Valdruche. Vanhœnacker. Vardon. Vayron. Veirieu. Vergniaud. Vérité fils. Vernerey. Vidalot. Viennet. Voisard fils. Vu illier. Waelterlé. imprimerie des ennemis jurés des ministériels.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 23 février 1792. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Pierron , au nom du comité des pétitions, fait un rapp
      ...
      Turgan. Vacher. Valdruche. Vanhœnacker. Vardon. Vayron. Veirieu. Vergniaud. Vérité fils. Vernerey. Vidalot. Viennet. Voisard fils. Vu illier. Waelterlé. imprimerie des ennemis jurés des ministériels.
    • Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

      Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

      page 382 - 394
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 5 mars 1792, au matin. présidence de m. guyton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-vérbàl de là séance du samedi 3 mars 1792, àu soir. Il donne ensuite lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Lettre du sieur Jean Auger, ci-devant receveur des droits d'entrée de la
      ...
      c, Terrède. Comité des lettres de cachet. M. Dongois, Duval (Charles). Suppléants: MM. Salvage, Martinecourt, Comité de marine. MM. Rouyer, Christinat, Michel, cadet, Aubert-Dubayet, Dufrexou, Sers, Dumoustier, Brunck, Lameth (Théodore), Malassis, Lefranc, Guillois. Suppléants : MM. Leremboure, Français (de Nantes), Gasparin, Couget, Descrots-Destrées. La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 5 mars 1792, au matin. présidence de m. guyton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture
      ...
      umoustier, Brunck, Lameth (Théodore), Malassis, Lefranc, Guillois. Suppléants : MM. Leremboure, Français (de Nantes), Gasparin, Couget, Descrots-Destrées. La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 466 - 494
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin. presidence de m. guyton-morveau. ; La séance est ouverte à dix heures et demie. M. le Président annonce que, suivant le règlement décrété hier, la séance ne sera pas levée avant trois heures et demie. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, donne, lecture du procès-verbal de la séance du mardi 6 mars 1792, au soir. M. Laureau. Un év
      ...
      solz de Marolles. Quesnay. Raffin. Rameau. Ramond. Régnault-Beaucaron. Rever. . Ribes (Louis). Rivoalan. ROchoux. Rogniat. Rouède. Rousseau (Louis-Julien). Rubat (Antide). Ruet. Sage. Sancerre. Savonneau. Sedillez. Servière. Solomiac. SOret. Tarbé. Tavernel. Terrëde. Tesson. Theule. Thévenet. Thévenin. Treilh-Pardailhan. Tronchon. Turpetin. Verneilh. Viénot-Vaublanc. Voysin de Gartempe. Waelterlé.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin. presidence de m. guyton-morveau. ; La séance est ouverte à dix heures et demie. M. le Président annonce que, suivant le règlement
      ...
      eau. Sedillez. Servière. Solomiac. SOret. Tarbé. Tavernel. Terrëde. Tesson. Theule. Thévenet. Thévenin. Treilh-Pardailhan. Tronchon. Turpetin. Verneilh. Viénot-Vaublanc. Voysin de Gartempe. Waelterlé.
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      page 495 - 511
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membres du Comité de liquidation. Ce sont : Membres : MM. Lindet, Baffoigne, Gelin, Jard-Panvillier, Lucy, Amy Bamel, Nau l'aîné, , Faye, Glaye, Theule, Soret, Courtois, Philibert, Lostalot, Ménard, Morel,
      ...
      es armes au régiment d'Ernest; il me dit qu'il s'occuperait sans délai dé cet objet et fit en attendant partir les équipages. L'extrême précipitation avec laquelle j'écris, la fatigue que j'éprouve, excusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membr
      ...
      xcusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 526 - 550
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 10 mars 1792, au matin. présidence de m. gutton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Terrède. Je demande à faire lecture à l'Assemblée d'un procès-verbal du Conseil général de la commune et du district de Lai g le, qui constate les précautions prises dans cette contrée pour dissiper Yattroupement des séditieux armés réunis dans
      ...
      ieurs membres demandent l'impression du discours et des projets de décret de M. Brissot-de-Warville. (L'Assemblée décrète l'impression du discours et des projets de décret de M. Brissot-de-War-ville.) M. Voysin-de-Gartempe demande un congé de trois semaines. (L'Assemblée accorde le congé demandé et décrète ensuite que la séance du soir commencera à sept heures.) (La séance est levée à six heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 10 mars 1792, au matin. présidence de m. gutton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Terrède. Je demande à faire lecture à l'Assem
      ...
      M. Voysin-de-Gartempe demande un congé de trois semaines. (L'Assemblée accorde le congé demandé et décrète ensuite que la séance du soir commencera à sept heures.) (La séance est levée à six heures.)
    • Séance du mardi 24 février 1792, au matin

      Séance du mardi 24 février 1792, au matin

      page 44 - 61
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 février 1792, au matin. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à dix heures du matin. A onze heures, l'Assemblée, malgré la recommandation faite la veille par M. le Président, ne compte pas 200 membres, nombre nécessaire pour la validité des délibérations. Plusieurs membres proposent l'appel nominal pour parvenir à connaître les nom
      ...
      cation accordée aux 19 février 1792. sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne. 18 février 1792. Décret relatif aux troubles du district de Noyon. 18 février 1792. 19 février 1792. Décret qui autorise le pouvoir exécutif à faire sortir de Paris deux bataillons pour les envoyer dans le département de l'Oise. 19 février 1792. « Paris, le 23 février 1792. « Signé : M. L.-F. DUPORT. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 février 1792, au matin. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à dix heures du matin. A onze heures, l'Assemblée, malgré la recommanda
      ...
      cret qui autorise le pouvoir exécutif à faire sortir de Paris deux bataillons pour les envoyer dans le département de l'Oise. 19 février 1792. « Paris, le 23 février 1792. « Signé : M. L.-F. DUPORT. »
    • Séance du mardi 13 mars 1792, au soir

      Séance du mardi 13 mars 1792, au soir

      page 677 - 686
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 13 mars 1792, au soir. présidence de m. guadet, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 11 mars 1792. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des administrateurs du directoire du département du Loiret, contenant une ex
      ...
      as nécessaire de fixer la tête du patient par un croissant qui embrasserait le col au niveau de la base du crâne. Les cornes ou prolongements de ce croissant, pourraient être arrêtées par des clavettes sous l'échafaud. Cet appareil, s'il paraît nécessaire, ne ferait aucune sensation, et serait à peine aperçu. Consulté à Paris, le 7 mars 1792. Louis, secrétaire perpétuel de l'Académie de chirurgie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 13 mars 1792, au soir. présidence de m. guadet, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du pro
      ...
      s sous l'échafaud. Cet appareil, s'il paraît nécessaire, ne ferait aucune sensation, et serait à peine aperçu. Consulté à Paris, le 7 mars 1792. Louis, secrétaire perpétuel de l'Académie de chirurgie.
    • Séance du mercredi 14 mars 1792, au soir

      Séance du mercredi 14 mars 1792, au soir

      page 719 - 725
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 mars 1792, au soir. présidence de m. gensonné, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des pièces suivantes : 1° Lettre de M. Cahier de Gerville, ministre de l'intérieur, qui transmet à l'Assemblée la copie collationnée des procès-verbaux du Conseil général du département de l'Eure; ce
      ...
      opose d'improuver le conseil général de la commune de Thionville pour avoir employé une expression inconstitutionnelle., (Là motion de M. Merlin n'est pas appuyée.) M. Lecointre. Je demande à faire un nouveau rapport, au nom du comité de surveillance, sur une arrestation de vingt chevaux. Plusieurs membres : La séance levée ! M. le Président lève la séance à neuf heures et demie. FIN DU TOME XXXIX
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 mars 1792, au soir. présidence de m. gensonné, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      nouveau rapport, au nom du comité de surveillance, sur une arrestation de vingt chevaux. Plusieurs membres : La séance levée ! M. le Président lève la séance à neuf heures et demie. FIN DU TOME XXXIX
    • Séance du dimanche 26 février 1792

      Séance du dimanche 26 février 1792

      page 112 - 125
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 26 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU-DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, 'donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 25 février, au matin. Un membre : Je demande que le comité des domaines s'occupe le plus promptement possible d'une motion qui lui a été renvoyée (1) de réunir à d'
      ...
      on ; je m'étais trompé ; mais ces militaires, un instant égarés, ont obéi bientôt à la voix du devoir qui les rappelait à la discipline ; ils se sont soumis ; ils seront renvoyés à leur régiment où j'espère que l'indulgence de Sa Majesté éloignera d'eux la punition sévère qu'auraient méritée leurs torts, s'ils ne les eussent si promptement reconnus. « Le ministre de la guerre, Signé : L. narbonne.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 26 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU-DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, 'donne lecture du p
      ...
      espère que l'indulgence de Sa Majesté éloignera d'eux la punition sévère qu'auraient méritée leurs torts, s'ils ne les eussent si promptement reconnus. « Le ministre de la guerre, Signé : L. narbonne.
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 6 results
    • Séance du mercredi 21 mars 1792, au soir

      Séance du mercredi 21 mars 1792, au soir

      page 350 - 354
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 21 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-verbal de la séance du mercredi 21 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Joseph Gaudin expose qu'un ecclésiastique du département de la Vendée est prévenu du crime
      ...
      t des frais d'administration, sans préjudice au droit que conserveront ces créanciers, de faire vendre les biens et les meubles dans la forme ordinaire, pour les meubles, et dans celle prescrite par l'article suivant^ pour les immeubles. » (L'Assemblée adopte l'article 15, sauf rédaction, et ajourne la suite de la discussion à la séance de demain soir.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 21 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donn
      ...
      'article suivant^ pour les immeubles. » (L'Assemblée adopte l'article 15, sauf rédaction, et ajourne la suite de la discussion à la séance de demain soir.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
    • Séance du jeudi 22 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 22 mars 1792, au matin

      page 354 - 385
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M, GENSONNÉ ET DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Cahier de Gerville, ministre de l'intérieur, par laquelle il annonce avoir renvoyé au ministre des contributions publiq
      ...
      érale! i fp constitutionnel ; mais il faut résoudre cette vérité : En force publique qui doit, dans ces moments périlleux, se trouver dans le cœur de tous les Français? Que les haines particulières ne prévalent plus sur l'intérêt de la patrie, que les passions s étouffent : la France, sous un nouveau jour plus pur et plus serein, relèvera son front altier aux yeux de l'univers attentif à sa chute.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M, GENSONNÉ ET DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétai
      ...
      prévalent plus sur l'intérêt de la patrie, que les passions s étouffent : la France, sous un nouveau jour plus pur et plus serein, relèvera son front altier aux yeux de l'univers attentif à sa chute.
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      page 438 - 456
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au matin. présidence de mm. gensonné, président et lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 23 mars 1792, au matin. Plusieurs membres demandent la suppression de quelques observations du procès-verbal sur MM. Barnave et
      ...
      ns que je ferai incessamment une relue générale du décret rendu dans cette séance (1). (Assentiment.) M. le Président. Plusieurs membres demandent la parole pour des articles additionnels. Plusieurs membres : Renvoyée à demain! (L'Assemblée ajourne la discussion des articles additionnels.) La séance est levée à trois heures et demie. (1) Ce décréta été relu dans la séance du 28 mars 1792,au matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au matin. présidence de mm. gensonné, président et lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladeba
      ...
      embres : Renvoyée à demain! (L'Assemblée ajourne la discussion des articles additionnels.) La séance est levée à trois heures et demie. (1) Ce décréta été relu dans la séance du 28 mars 1792,au matin.
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 517 - 543
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25. mars 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séanc
      ...
      lée nationale^ prenant en considération, les armements des différentes nations de l'Eupope, leur accroissement progressif, la sûreté des colonies françaises-et dn commerce national, « Décrète que le roi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du ma
      ...
      oi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
    • Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      page 652 - 678
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1» Lettre de M. Roland, ministre de l'intérieur, sur une erreur qui
      ...
      eurs, lès officiers de là gardé nationale et de la troupe de.ligne : Dubois-Màurin,, commandant de la gardé nationale. PècauldT capitaine, commandant le détachement de la troupe de ligne. Le Jeune; capitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      pitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.
    • Séance du dimanche 18 mars 1792

      Séance du dimanche 18 mars 1792

      page 95 - 136
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Tarbé, ministre d
      ...
      n sont pures et droites ; mais ce n'est que de votre sagesse, de vos lumières et de votre justice que nous attendons les règles sûres et invariables, après lesquelles nous soupirons pour l'honneur de la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à ne
      ...
      la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 9 results
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      page 2 - 12
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heures du soir. - Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 26 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres sui
      ...
      autres communes les procès-verbaux de vérification seront envoyés de suite aux directoires de département, qui en feront passer les extraits certifiés d'eux au ministre de l'intérieur, ainsi que l'état de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heure
      ...
      t de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
    • Séance du dimanche 8 avril 1792

      Séance du dimanche 8 avril 1792

      page 354 - 372
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne -lecture du procès-verbal de la séance du'sameiï 7 avril 1792, au matin,, dont la rédaction est adoptée. M. Merveilleux. Voici une adresse des administrateurs du directoire de district de Saint-Jean d'Angély, relative au recrutemen
      ...
      u moins dans quelques circonstances essentielles. 11 est certain que les officiers français n'ont point voulu reprendre leur frégate, mais ils n'avaient sans doute aucun tort dans cette affaire, car le ministère britannique vient d'envoyer ordre de jugei* le capitaine anglais dans un conseil de guerre et a fait part au ministère de France de la réparation qu'il faisait donner au pavillon français.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne -lecture du procès-verbal de la
      ...
      e ministère britannique vient d'envoyer ordre de jugei* le capitaine anglais dans un conseil de guerre et a fait part au ministère de France de la réparation qu'il faisait donner au pavillon français.
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 409 - 451
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de. la séance du lundi 9 avril 1792 dont la rédaction est adoptée. M. Laureau. Un triste souvenir me rappelle que vous accordâtes hier les honneurs de la séance aux soldats de Châteauvieux; je vous
      ...
      section II, chapitre IV, titre 111 de la Constitution. « Art. 14. « Enjoint sa maiésté aux directoires de département et aux directoires de district, de tenir la main à l'exécution de la présente proclamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verb
      ...
      clamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
    • Séance du jeudi 12 avril 1792

      Séance du jeudi 12 avril 1792

      page 505 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture des lettres, adressés et pétitions suivantes 1° Lettre de M. Clavière, ministre des contributions publiques, à laquelle est joint un mémoire sur la nécessité d'approvisionner les départeme
      ...
      us ne pouvons croire, vous blâmiez nos démarches, vous serez du moins convaincus de la pureté de nos intentions; mais si vous trouvez ces démarches prudentes et nécessaires ce sera un dédommagement de tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, do
      ...
      tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
    • Paris le 12 avril 1792

      Paris le 12 avril 1792

      page 572 - 588
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , au soir. PRÉSIDENCE DE M. VIENOT-VAUBLANC, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture dé la rédaction du décret rendu à la séance du matin relatif aux subsistances de la ville de Nantes (1) ; elle est ainsi conçue : « L'Assemblée nationale, d'après le compte qui lui a été rendu, sur l'état des subsis
      ...
      arrêté par le commissaire des guerres et ordonnancé par le commissaire ordonnateur, pour être payé sur la masse du casernement- Art. 55. Le logement et les écuries nécessaires aux troupes de passage, devant leur être fournis sans indemnité, les officiers des troupes ne recevront point le logement en argent, pendant qu'ils seront en marche ; ils ne le recevront point aussi lorsqu'ils seront campés.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , au soir. PRÉSIDENCE DE M. VIENOT-VAUBLANC, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture dé la rédaction
      ...
      devant leur être fournis sans indemnité, les officiers des troupes ne recevront point le logement en argent, pendant qu'ils seront en marche ; ils ne le recevront point aussi lorsqu'ils seront campés.
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      page 588 - 635
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président, ET DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi, 12 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-ver
      ...
      sur le bureau. M. le président lui a répondu que le directoire reçoit avec satisfaction l'assurance qu'elle lui donne, il l'a ; Invitée à redoubler de zèle et de soins pour que l'ordre public ne soit plus troublé dans ses murs» et que l'exécution de la loi n'y souffre plus d'obstacle ; et au registre sont les signatures. Coilationné : Signé: Destaing, vice-président; Bertrand, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président, ET DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du
      ...
      plus troublé dans ses murs» et que l'exécution de la loi n'y souffre plus d'obstacle ; et au registre sont les signatures. Coilationné : Signé: Destaing, vice-président; Bertrand, secrétaire général.
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 14 avril 1792, au soir

      page 635 - 681
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Henry , au nom du comité de division, fait la troisième lecture (1) d'un projet de décret sur la circonscription des paroisses de la ville d'Aurillac; ce projet est ainsi conçu : « L'Assemblée nationale» après avoir entendu le rapport de so
      ...
      36 144 1,600 6,400 1)600 692 1)600 6,400 1,600 692 1,600 6,400 Officiers imspecteurs généraux. Total des officiers, sous-officiers et gendarmes....,............................... Plus, un greffier par chaque département, et un commis écrivain au département de Paris, ci. Total général..................... TOTAL des BRIGADES. 217 217 36 1,600 TOTAL des HOMMES. 1,185 1,185 189 8,692 8,700 84 8,784
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Henry , au nom du comité de division, fa
      ...
      ar chaque département, et un commis écrivain au département de Paris, ci. Total général..................... TOTAL des BRIGADES. 217 217 36 1,600 TOTAL des HOMMES. 1,185 1,185 189 8,692 8,700 84 8,784
    • Séance du dimanche 15 avril 1792

      Séance du dimanche 15 avril 1792

      page 682 - 697
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 avril 1792 . présidence de mm. lemontey, ex-président et bigot de préameneu, président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Dumouriez, ministre des affaires étrangères; elle est ainsi conçue (1) : « Paris, 15 avril 1792 , l'an IV de la liberté, « Samedi à minuit. « Monsieur le
      ...
      importante. Je propose seulement que la discussion du projet ae décret du comité diplomatique soit ajournée à l'époque ou la dernière lettre de M. de Noailles au ministre des affaires étrangères aura été communiquée à l'Assemblée. (L'Assemblée décrète la motion de M. Thuriot.) M. le Président annonce que M. Gouvion, député de Paris, donne sa démission. La séance est levée à trois heures un quart.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 avril 1792 . présidence de mm. lemontey, ex-président et bigot de préameneu, président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. le
      ...
      été communiquée à l'Assemblée. (L'Assemblée décrète la motion de M. Thuriot.) M. le Président annonce que M. Gouvion, député de Paris, donne sa démission. La séance est levée à trois heures un quart.
    • Séance du lundi 2 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 2 avril 1792, au matin

      page 78 - 95
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 2 avril 1792 , au matin. présidence de mm. gensqnné et dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Jean Debry , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 31 mars 1792, au soir, dont la rédaction est approuvée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche leravril 1792, dont la
      ...
      Clerc sera admis à la séance de ce soir.) 5° Lettre des admistrateurs du directoire de Paris, qui demandent que l'Assemblée les admette à la barre pour présenter leurs observations sur la pétition de la municipalité de Paris qui les concerne. (L'Assemblée décrète que les administrateurs du département de Paris seront admis à la séance de ce soir (2). (La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 2 avril 1792 , au matin. présidence de mm. gensqnné et dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Jean Debry , secrétaire, donne lecture d
      ...
      la municipalité de Paris qui les concerne. (L'Assemblée décrète que les administrateurs du département de Paris seront admis à la séance de ce soir (2). (La séance est levée à trois heures et demie.)
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 9 results
    • Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

      page 246 - 275
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes 1° Lettre du sieur Bacon, qui offre la poignée d'une épée en argejit, cette lettre est ainsi conçue (1) : « Paris, 20 avril 792 . « Monsieur le Président, «
      ...
      en nous faire connaître si vous approuvez les ^positions que nous venons de faire a cet égard, dont nous avons l'honneur de vous faire part, rce que, dans le cas contraire, nous prendrions s mesures nécessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
      ...
      écessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
    • Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      page 300 - 314
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 avril 1792Î au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : • 1° Lettre de M. Rol
      ...
      'autres membres : Le décret d'urgence! (L'Assemblée, après avoir décrété l'urgence, décrète que le délai sera prorogé jusqu'au 1er janvier prochain et renvoie la rédaction des 2 décrets au comité de l'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du
      ...
      'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
    • Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

      Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

      page 349 - 368
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 23 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Garcin, Vun des officiers municipaux d'Arles mandés à la barre, et qui n'avait pu s'y rendre avec ses co
      ...
      trop dangereuse à Laisser subsister. On ne peut, à son avis, se dispenser de poursuivre, comme perturbateurs du repos public, ceux qui emploient les qualifications de Chiffonniers et de Monnaidiers ; jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
      ...
      jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
    • Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

      Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

      page 368 - 400
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance au lundi 23 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un membre fait la motion que les noms des députés qui ont fait des dons patriotiques depuis la déclaration
      ...
      ous commissaires soussignés. Signé : La Beaume, Malet, Trophime, Laffont. Lequel a été lu par M. Malet, l'un des commissaires à la séance du conseil général du département de la Lozère du 11 avril 1792, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du
      ...
      2, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
    • Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

      page 467 - 477
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des notes, pièces et lettres qui suivent : 1° Note envoyée par M. Duranthon, ministre de la justice, sous la date .de ce jour, des décrets sanctionnés par le roi ou dont Sa Majesté a ordonné V exécu
      ...
      fin, le sieur Martel sacrifiera le reste de ses jours à former des hommes instruits et utiles à la patrie; il espère par là gagner les suffrages d'une nation, qui se félicitera d'avoir ouvert un vrai et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lectur
      ...
      et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »
    • Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      page 495 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 26 avril, dont la rédaction est adoptée. M. Dumolard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 avril, au matin. M. Delacroix. Je dema
      ...
      si mieux il n'aime continuer son service dans la gendarmerie nationale, où il prendra son rang pour l'avancement, suivant les règles établies par les précédents décrets. Décrète enfin que le présent décret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du
      ...
      écret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      page 519 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal de la séance du samedi 28 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. (1) Les frais de bureaux sont restés en masse, at-tendu l'impossibilité de déterminer d'une manière précise la dépense pa
      ...
      sauvegarde de leurs biens que le titre 6 de la Constitution a si formellement assuré aux étrangers établis où non en France. Ils attendent avec confiance cette justice que la Constitution leur promet, aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal
      ...
      aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.
    • Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      page 727 - 746
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 4 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. FRANÇOIS LeTELLIER, citoyen de la section des Invalides, est admis à la barre. IJ s'exprio ainsi (i) : « Représentants du peuple français, « Comme enfant de la patrie je viens déposer entre vos mains le tribut que chaque citoyen doit à la société dans
      ...
      renaître dans l'âme des soldats qui combattent pour la liberté, et qui ont besoin de voir leurs chefs soutenus de toutes les forces de la volonté nationale. « Je suis avec respect, etc. «. Signé : de grave. » (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités de législation, diplomatique et militaire réunis, pour en faire le rapport incessamment). (La séance est levée à quatre heures.) FLN DU TOME XL1I
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 4 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. FRANÇOIS LeTELLIER, citoyen de la section des Invali
      ...
      grave. » (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités de législation, diplomatique et militaire réunis, pour en faire le rapport incessamment). (La séance est levée à quatre heures.) FLN DU TOME XL1I
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      page 189 - 200
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrcedi 20 avril 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOJ DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de M. Clavière, ministre des contributions publiques, à laquelle était joint un mémoire, relatif aux droits féodaux non supprimés, appartenant à la nation, et qui ne
      ...
      doit être remplacé. Le ministre a écrit, le 10 avril, à Messieurs les officiers généraux, que le roi leur ordonnait de ne pas s'absenter de leurs postes sans une permission expresse de sa part, et à tous ceux absents de rejoindre aussitôt cet ordre reçu. Ceux qui, sur la présente liste n'ont pas une ville déterminée pour leur résidence, sont destinés pour être répartis dans les différentes armées.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrcedi 20 avril 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOJ DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      ous ceux absents de rejoindre aussitôt cet ordre reçu. Ceux qui, sur la présente liste n'ont pas une ville déterminée pour leur résidence, sont destinés pour être répartis dans les différentes armées.
  • Tome 43 : Du 4 au 22 mai 1792 6 results
    • Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      page 306 - 314
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. lacuée et de m. muraire, élu président. , La séance est ouverte à neuf heures du matin» A l'ouverture de la séancé on procède au scrutin pour la nomination d'un président Plusieurs citoyens, citoyennes et un jeune enfant de b ans sont admis-àiJàbâfre et font hommage à la patrie, pour contribuer aux frais de
      ...
      n contre les ennemis intérieurs WM Plusieurs membres : Appuyé ! appuyé ! D'autres membres : La priorité pour le projet du comité l Plusieurs membres proposent d'ajourner à demain la discussion sur la priorité. D'autres membres : La question préalable sur l'ajournement ! (L'Assemblée rejette la question préalable et ajourne à demain la discussion de la priorité,) La séance est levée à 3 heures 1/2.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. lacuée et de m. muraire, élu président. , La séance est ouverte à neuf heures du matin» A l'ouverture de la s
      ...
      priorité. D'autres membres : La question préalable sur l'ajournement ! (L'Assemblée rejette la question préalable et ajourne à demain la discussion de la priorité,) La séance est levée à 3 heures 1/2.
    • Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      page 314 - 320
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à 6 heures du soir. .1 M. Lecaron-Mazancourt , député de l'Oise, demande un congé de 10 jours. (L'Assemblée accorde le congé demandé.) Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Pétition des officiers-mesureurs de graines de la ville d'Amien
      ...
      erver que ce soldat s'est exposé à perdre la vie, en allant arracher, cet étendard,; et à être vu d'un très mauvais œil de la part des chefs et des cama-rades qui avaient déserté. Je demande que le ministre rende-compte de ce fait. (Applaudissements.) (L'Assemblée décrète que le ministre de la guerre lui rendra compte officiellement des détails de ces désertions.) La séance est levée à dix heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à 6 heures du soir. .1 M. Lecaron-Mazancourt , député de l'Oise, demande un co
      ...
      nistre rende-compte de ce fait. (Applaudissements.) (L'Assemblée décrète que le ministre de la guerre lui rendra compte officiellement des détails de ces désertions.) La séance est levée à dix heures.
    • Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      page 428 - 454
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis à la barre et dépose sur lé bureau 144 livres en or et 30 livres en écus. (Applaudissements.) M. le Président accorde à Ce citoyen les honneurs de la séance. M. Tarle est admis à la barre et offre à
      ...
      s non assermentés sont coupables. La tolérance, vis-à-vis une secte intolérante, dont les principes. peuvent influer sur - l'ordre socia 1 pour en opérer la désolation, n'est que faiblesse et pusillanimité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis
      ...
      imité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
    • Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      page 505 - 522
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi, 15 mai 1792 , au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une délibération du conseil général de la commune de Mu
      ...
      è leur grade et le lieu de leur naissance ; elle sera adressée à l'Assemblée nationale et aux procureurs généraux syndics de tous les départements. Art. 16. « Le pouvoir exécutif adressera, dans quinzaine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne
      ...
      aine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s
    • Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      page 573 - 590
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant des dons patriotiques : 1° Adresse des ouvriers du magasin des subsistances de Saint-Martin qui offrent 60 livres en assignats. 2° Lettre d'un démocrate belge qui o
      ...
      re, et nous sommes nécessités d'aller joindre incessamment nos foyers. : « Ces dernières considérations nous autorisent à ajouter à nos conclusions, celle de vous demander que nos dépens, et les frais de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lect
      ...
      de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
    • Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      page 103 - 158
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 8 mai 1793 , au matin. présidence de m. muraire, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin- Un de MM. les secrétaires donne lecture du prqcès-verjml de là séance du samedi 6 mai 1792 au soir, dont la redàctibn est adoptée. * Un* de MM. les secrétaires donne lecture d'pnp lettre de ]lI. Dumouriez, ministre des affaires 'étrangères, à
      ...
      reçue dont quittance, et celle de 1,400 livres sera pavée après;l'essai des canons fait suivant les règles de l'art et la réception; 3° nous* commissaires, nous nous obligeons à fournir le local nécessaire pour établir le laboratoire et les fourneau*. Fait double à Mende, ce 11 mars 1792. combettes, maire; brunei., officier municipal; LescUre, ûelhermet, Borrillon, officiers municipaux ; Valeton .
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 8 mai 1793 , au matin. présidence de m. muraire, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin- Un de MM. les secrétaires donne lecture du
      ...
      saire pour établir le laboratoire et les fourneau*. Fait double à Mende, ce 11 mars 1792. combettes, maire; brunei., officier municipal; LescUre, ûelhermet, Borrillon, officiers municipaux ; Valeton .
  • Tome 44 : Du 22 mai au 8 juin 1792 6 results
    • Séance du lundi 28 mai 1792

      Séance du lundi 28 mai 1792

      page 197 - 245
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heures du soir. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 26-mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lec
      ...
      quand à présent lieu à délibérer sur la proposition du directeur du juré; au surplus arrête que le commissaire du roi est prié' d'adresser au ministre de la justice le présent arrêté avec un mémoire circonstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heu
      ...
      irconstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
    • Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

      Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

      page 245 - 286
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-président. présidence de m. condorcet.. La séance est reprise à huit heures du matin. Un membre, au nom du comité des secours publics, fait un rapport et présente un projet de décret sur une pétition d
      ...
      eront. » M. Ducos. Les mesures qu'on vous propose sont de la plus haute importance et tiennent à la Constitution d'assez près pour qu'elles soient examinées par l'Assemblée dans un moment où elle sera plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-p
      ...
      plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)
    • Séance du mercredi 30 mai 1792, au soir

      Séance du mercredi 30 mai 1792, au soir

      page 348 - 360
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mercredi 30 mai 1792 , au soir. Suite de La séance permanente. présidence de mm. tardiveau, président, muraire et vergniaud, ex-présidents. présidence de m. tardiveau. La séance est reprise à 6 heures du soir. M. le Président annonce le résultat du scrutin pour Vélection de trois secrétaires en remplacement de MM. Granet (de Toulon), Juéry et Français (de Nantes)
      ...
      de J. G. Simoneau, seront remis à la dépu- tation de la ville d'Etampes, pour être placés dans la maison commune de cette ville. Le. cortège suivra les boulevards, la place Louis XV, le nouveau pont, les rues Courtray, Saint-Dominique, le boulevard extérieur qui règne le long du Champ de la Fédération et marchant le long de la rivière, s'avancera par l'entrée qui est en face de l'Ecole militaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mercredi 30 mai 1792 , au soir. Suite de La séance permanente. présidence de mm. tardiveau, président, muraire et vergniaud, ex-présidents. présidence de m. tardivea
      ...
      les rues Courtray, Saint-Dominique, le boulevard extérieur qui règne le long du Champ de la Fédération et marchant le long de la rivière, s'avancera par l'entrée qui est en face de l'Ecole militaire.
    • Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 428 - 452
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de Boulogne-sur-Mer adresse à l'Assemblée un assignat de 100 livres qui lui a été remis par M. Jones, Anglais, et 24 livres en espèces qu'il a reçues de M. Molineux, Anglais également. (Applaudissements
      ...
      épreuves do ces observations, je reçois une lettre du président du comité diplomatique, qui m'annonce que les trois comités diplomatique, de surveillance et des Douze, se sont réunis au bureau des affaires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de
      ...
      faires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
    • Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      page 487 - 540
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du vendredi 1er juin 1792 au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Roland, ministre de l'in
      ...
      ndre à devenir sages 1 Le quartier du Port-de-Paix est maintenant en insurrection et le bon ordre ne saurait s'y rétablir, puisque tous les hommes de couleur de ce quartier sont aux forts ou désarmés. « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà s
      ...
      « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
    • Séance du jeudi 24 mai 1792

      Séance du jeudi 24 mai 1792

      page 57 - 78
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mai 1792, au soir, dont la rédaction estadoptée. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 mai 1792, au matin, dont la réd
      ...
      ces ressources du moment qui décèlent l'embarras ou la faiblesse; ces ressources conviennent aux despotes, il est tout simple qu'ils soient injustes, puisqu'ils ont toujours peur. Mais nous sommes les représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verb
      ...
      s représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
  • Tome 45 : Du 9 au 30 juin 1792 5 results
    • Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

      page 221 - 236
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13 juin 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : Adresse des administrateurs composant le directoire du départe
      ...
      eront, dans l'exercice de leurs fonctions, un ruban tricolore passé en sautoir, auquel sera suspendue une médaille d'or, portant d'un côté ces mots : la nation, la loi et le roi; de l'autre ceux-ci :com-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13
      ...
      om-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

      Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

      page 236 - 256
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Thuriot dépose sur le bureau, au nom des membres de la Société villageoise et philanthropique de Perreux, département de Rhône-et-Loire, district de Roanne, 424
      ...
      rend pas part à la délibération. M. Montault-des-Isles. C'est l'assassinat de M. Jouneau que vous venez de décréter. Suit le texte du décret rendu : « L'Assemblée nationale décrète que M. Jouneau se rendra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séan
      ...
      endra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)
    • Séance du dimanche 17 juin 1792

      Séance du dimanche 17 juin 1792

      page 323 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° Un inconnu envoie 30 livres, en espèces ; 2° Le directoire du département de la Loire-Inférieure envoie l'extrait du procès-verbal de sa séance du 1er juin 1792, qui constate la re
      ...
      s supprimés par le présent décret, auront la faculté de faire résilier leurs contrats d'acquisition. (L'Assemblée adopte la proposition de M. Delacroix, sauf rédaction, puis elle décrète que le rapporteur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriot
      ...
      teur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du samedi 9 juin 1792, au soir

      Séance du samedi 9 juin 1792, au soir

      page 20 - 52
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du jeudi 7 juin 1792, dont la rédaction est adoptée. , M. Rougier-La-Bergerie , secrétaire, donne lecture du] procès-verbal de la séance du samedi 9 juin 1792, au matin, dont l
      ...
      -Laurent là somme de 70,000 livres portée en l'article précédent, qu'après qu'elle lui aura remis un acte de cautionnement et de soumission de rapporter ladite somme, au cas qu'il fût, par la suite, ainsi ordonné. La solidité et la validité desdits cautionnement et soumission seront préalablement reçues et reconnues par le directoire du dépar-ment du Nord, et visées par le ministre de l'intérieur.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du pr
      ...
      insi ordonné. La solidité et la validité desdits cautionnement et soumission seront préalablement reçues et reconnues par le directoire du dépar-ment du Nord, et visées par le ministre de l'intérieur.
    • Séance du lundi 25 juin 1792, au soir

      Séance du lundi 25 juin 1792, au soir

      page 569 - 582
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 25 juin 1792 ,au soir. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séance est ouverte à six heures. M. Quinette , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 23 juin 1792, au matin. (L'Assemblée en adopte la rédaction. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du procureur général syndic
      ...
      ient tout leur commerce en interdit ; ils en demandent à toutes fins la mainlevée provisoire et qu'il leur soit permis de poursuivre dans les tribunaux les indemnités légitimes qui leur sont dues par les trois officiers municipaux qui, sans nécessité, sans autorisation de la loi, et contre l'application évidente de ses dispositions, sont venus exercer contre eux un acte attentatoire et arbitraire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 25 juin 1792 ,au soir. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séance est ouverte à six heures. M. Quinette , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séa
      ...
      les trois officiers municipaux qui, sans nécessité, sans autorisation de la loi, et contre l'application évidente de ses dispositions, sont venus exercer contre eux un acte attentatoire et arbitraire.
  • Tome 46 : Du 30 juin au 20 juillet 1792 7 results
    • Séance du jeudi 5 juillet 1792, au soir

      Séance du jeudi 5 juillet 1792, au soir

      page 146 - 153
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séanoe du jeudi 5 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vicô-pré-sident. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance de samedi 30 juin 1792, au soir. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) Les élèves et les instituteurs de la section de Saint-Gervais et ceux de Châtillon sont admis à la
      ...
      e dans la commission extraordinaire des Douze, et qu'elle va s'occuper très incessamment de cette mesure, au moyen de laquelle elle vous proposera sans doute de mettre sous la main de la nation, à titre d'indemnité des frais de la guerre, les biens des émigrés. (L'Assemblée renvoie la proposition de M. Charlier à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séanoe du jeudi 5 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vicô-pré-sident. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      re d'indemnité des frais de la guerre, les biens des émigrés. (L'Assemblée renvoie la proposition de M. Charlier à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
    • Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir

      Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir

      page 228 - 236
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président, ET DE M. GÉRARDIN. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° La société des amis de la Constitution de Damazan, département de Lot-et-Garonne, district de Nérac, en
      ...
      uns et les autres, et le roi et nous, à nous écarter de cette Constitution à laquelle nous voulons rester inviolablement attachés. Je demande que, comme le roi n'a pas prononcé comme il aurait dû le faire sur la conduite du département de Paris, l'Assemblée nationale passe à l'ordre du jour. (L'Assemblée adopte cette proposition.) (Applaudissements unanimes.) , (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président, ET DE M. GÉRARDIN. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président. La séance
      ...
      faire sur la conduite du département de Paris, l'Assemblée nationale passe à l'ordre du jour. (L'Assemblée adopte cette proposition.) (Applaudissements unanimes.) , (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du lundi 9 juillet 1792, au matin

      Séance du lundi 9 juillet 1792, au matin

      page 253 - 296
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 juillet 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT - DUBAYET ET M. DE GENSONNÉ, ex-président. , PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DOBAYET. (La séance est ouverte à dix heures.) M. Marin , au nom du comité de division, fait un rapport (1) et présente un projet de décret sur le Bibliothéque nationale: Assemblée législative,Division du royaume, n 11. nombre et le
      ...
      oi ne peut rien sans le secours du Corps législatif : c est de l'imperfection des lois qu il est chargé de faire exécuter que résulte cet état de langueur qui affaisse le corps politique; et je vous supplie, Messieurs, de vous rappeler que depuis 6 mois plus de cent cinquante lettres de mes prédécesseurs appellent votre décision sur les objets les plus importants à la marche de mon Administration.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 juillet 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT - DUBAYET ET M. DE GENSONNÉ, ex-président. , PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DOBAYET. (La séance est ouverte
      ...
      upplie, Messieurs, de vous rappeler que depuis 6 mois plus de cent cinquante lettres de mes prédécesseurs appellent votre décision sur les objets les plus importants à la marche de mon Administration.
    • Séance du mardi 10 juillet 1792, au soir

      Séance du mardi 10 juillet 1792, au soir

      page 317 - 323
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 juillet 1792 , au soir. présidence de m. delacroix. La séance est ouverte à six heures. M. Destrem , au nom du comité de commerce, fait la seconde lecture (1) d'un projet de décret relatif à la fixation des droits d'entrée sur les tabacs étrangers; ce projet de décret est ainsi conçu : (1) Voy. Archives parlementaires, 11er série, t.XLV, séance du
      ...
      Reaume, 2 livres ; de plus un louis d'or et vingt gros écus. d'une somme de 225 livres, au nom de M. Gaspard Hugon-Colleix, pour une maîtrise de marchand mercier de la ville de Lyon. (L'Assemblée accepte ces deux offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à dix heures et demie. )
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 juillet 1792 , au soir. présidence de m. delacroix. La séance est ouverte à six heures. M. Destrem , au nom du comité de commerce, fait la seconde le
      ...
      epte ces deux offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à dix heures et demie. )
    • Séance du dimanche 15 juillet 1792, au soir

      Séance du dimanche 15 juillet 1792, au soir

      page 492 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 juillet 1792 , au soir. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-prési-deni et- de m. delacroix, vice-président. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des commissaires de la comptabilité qui adressent à l'Assemblée un rapp
      ...
      rdienne de la manufacture établie en ce lieu, dont il tient ce fait, en donnera tous les détails. Il tient aussi d'elle que l'on a payé deux cents ouvriers pour crier samedi : vive le roi, lorsqu'il paraîtrait. M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité de surveillance.) (La séance est levée à onze heures et demie.).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 juillet 1792 , au soir. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-prési-deni et- de m. delacroix, vice-président. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-
      ...
      araîtrait. M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité de surveillance.) (La séance est levée à onze heures et demie.).
    • Séance du jeudi 19 juillet 1792, au soir

      Séance du jeudi 19 juillet 1792, au soir

      page 665 - 672
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DEjM. 1ARDIYEAV, ex-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des commissaires généraux des monnaies, dont l'objet est d'accélérer le complément de l'organisation des monnaies. (L'Assemblée renvoie cette lettre au comité des assignats.
      ...
      emande un secours à l'Assemblée. (L'Assemblée renvoie la lettre aux comités des secours publics et militaire réunis.) 2° Lettre de M. Lajard, ministre de la guerre, qui communique à l'Assemblée les ordres qui ont été donnés pour le départ des bataillons des gardes nationaux volontaires de divers départements. (L'Assemblée renvoie la lettre au comité militaire.) (La séance est levée à onze heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DEjM. 1ARDIYEAV, ex-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des let
      ...
      dres qui ont été donnés pour le départ des bataillons des gardes nationaux volontaires de divers départements. (L'Assemblée renvoie la lettre au comité militaire.) (La séance est levée à onze heures.)
    • Séance du mardi 3 juillet 1792, au matin

      Séance du mardi 3 juillet 1792, au matin

      page 75 - 91
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 3 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La séance est ouverte à dix heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de M. Terrier, ministre de lintérieur, qui adresse à l'Assemblée nationale un rapport sur la demande formée par le directoire du département de Paris, de l'autorisation nécessaire pour pay
      ...
      illion, x M. Lejosne. Non seulement les malheureux habitants de Gourtrai doivent être indemnisés; mais ils doivent être vengés. Je demande flue l'officier Jarry soit renvoyé devant une fioqr martiale. (L'Assemblée renvoie h îa commission extraordinaire des Douze la proposition avec la lettre du maréchal luckner, pour en faire SQU rapport à la séance du soir.) (La séance esf levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 3 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La séance est ouverte à dix heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes
      ...
      (L'Assemblée renvoie h îa commission extraordinaire des Douze la proposition avec la lettre du maréchal luckner, pour en faire SQU rapport à la séance du soir.) (La séance esf levée à quatre heures.)