Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-095 hits on 1791-1011 hits on 1791-116 hits on 1791-120 hits on 1792-013 hits on 1792-026 hits on 1792-037 hits on 1792-0410 hits on 1792-054 hits on 1792-0610 hits on 1792-0714 hits on 1792-083 hits on 1792-095 hits on 1792-103 hits on 1792-116 hits on 1792-122 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-073 hits on 1793-084 hits on 1793-093 hits on 1793-105 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 31 volumes
  • Tome 34 : Du 1er octobre au 10 novembre 1791 6 results
    • Séance du dimanche 16 octobre 1791

      Séance du dimanche 16 octobre 1791

      page 244 - 254
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du dimanche 16 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 15 octobre. Un membre : Il est nécessaire d’éclaircir l’article relatif aux listes décrétées pour la formation des comités. Le comité de division comprenant celui d’emplacem
      ...
      t qu’il n’y a pas lieu à délibérer ni sur la publication de la liste des officiers émigrés, ni sur la motion de l’impression de l’état nominal des officiers remplacés.) M. le Président. Je propose à l’Assemblée de se retirer dans les bureaux, pour procéder à 1 élection d un président, d’un vice-président et de 3 secrétaires. (Cette motion est adoptée.) (La séance est levée à deux heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du dimanche 16 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du procès-ver
      ...
      ’Assemblée de se retirer dans les bureaux, pour procéder à 1 élection d un président, d’un vice-président et de 3 secrétaires. (Cette motion est adoptée.) (La séance est levée à deux heures et demie.)
    • Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      page 343 - 356
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 22 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DÜCASTEL. La séance est ouverte à neüf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des séances du matin et du soir du vendredi 21 octobre ; il est adopté. Un très-grand nombre de membres se font inscrire sur la liste de la parole, ouverte sur la question de l'émission d'
      ...
      au sort pour rejeter à la fin de la liste les opinants qui s’étaient fait inscrire les premiers et à fermer ensuite la discussion. (L’Assemblée décide qu’il n’y a pas lieu à délibérer sur la motion de l’ante-préopinant, ajourne à mardi la continuation de la discussion et se retire dans les bureaux pour la formation du comité pour l’examen des comptes.) (La séance est levée à deux heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 22 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DÜCASTEL. La séance est ouverte à neüf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du pr
      ...
      l’ante-préopinant, ajourne à mardi la continuation de la discussion et se retire dans les bureaux pour la formation du comité pour l’examen des comptes.) (La séance est levée à deux heures et demie.)
    • Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

      Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

      page 413 - 433
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances du mardi 25 octobre ; il est adopté. M. Jagot, député de l’Ain, prête le serment personnel prescrit par la Constitution. M. Merlin. a la parole au sujet des électi
      ...
      de leurs enfants. Vous rendrez aux. freres l’amitié de leurs sœurs. Vous rendrez surtout, Messieurs, à cette belle et précieuse portion de citoyens, à ces jeunes et nombreux epou.x, la force et l’espoir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lectu
      ...
      ir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.
    • Séance du jeudi 27 octobre 1791, au matin

      Séance du jeudi 27 octobre 1791, au matin

      page 437 - 452
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 27 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Viénot-Vaublanc, secrétaire, donne lc-ture du procès-verbai des deux séances du mercredi 26 octobre 1791 . Il est adopté. M. Dareau, député suppléant des Hautes-Purè-nées, nommé en remplacement de M. Dumoret, démissionnaire, prête le serment indivi
      ...
      entendu. Un grand nombre de membres : Non ! non ! La question préalable ! (L’Assemblée décide à une grande majorité que M. Chabot ne sera pas entendu.) Plusieurs membres réclament contre cette décision. M. le Président. Vous avez à nommer les membres du comité des secours publics; je crois qu’il est instant de vous retirer dans les bureaux ; je lève la séance. (La séance est levée à trois heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 27 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Viénot-Vaublanc, secrétaire, donne lc-ture du pr
      ...
      n. M. le Président. Vous avez à nommer les membres du comité des secours publics; je crois qu’il est instant de vous retirer dans les bureaux ; je lève la séance. (La séance est levée à trois heures.)
    • Séance du lundi 31 octobre 1791

      Séance du lundi 31 octobre 1791

      page 532 - 559
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 31 octobre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault-de-Séchelles, secrétaire, donne lecturedu procès-verbal de la séance du dimanche 30 octobre. Un membre ; Je demanderais que les procès-verbaux ne fussent pas lus tant que nous ne serons pas 200. Il paraîtrait, par la manière dont le procès-verbal d’
      ...
      rtition et de l’armement des batteries, des rades et des signaux de côies, que de l’expédition de divers petits bâtiments, et autres précautions le surveillance que les armements des puissances voisines ont rendues nécessaires depuis le 21 juin, et de demander le remboursement de la {?erte qu’éprouve le département de la marine, sur l’achat des piastres qu’il a fallu faire passer dans es colonies.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 31 octobre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault-de-Séchelles, secrétaire, donne lecturedu procès-
      ...
      es ont rendues nécessaires depuis le 21 juin, et de demander le remboursement de la {?erte qu’éprouve le département de la marine, sur l’achat des piastres qu’il a fallu faire passer dans es colonies.
    • Séance du dimanche 6 novembre 1791

      Séance du dimanche 6 novembre 1791

      page 658 - 671
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 6 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, Vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Torné, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 5 novembre, ainsi que des décrets qui n’avaient point été insérés dans le procès-verbal du 4 de ce mois, et dont on avait réclamé l’insertion. Un membre : Le d
      ...
      e va terminer sa séance. (Applaudissements.) (L’Assemblée décrète qu’il sera fait une mention honorable dans le procès-verbal de l’ouvrage de M. Kersaint et renvoie cet ouvrage au comité de marine.) M. le Président annonce que 6 autres pétitionnaires demandent à être admis aujourd’hui à la barre. (L’Assemblée décrète qu’ils seront entendus dimanche prochain.) (La séance est levée à quatre heures,)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 6 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, Vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Torné, secrétaire, donne lecture
      ...
      . le Président annonce que 6 autres pétitionnaires demandent à être admis aujourd’hui à la barre. (L’Assemblée décrète qu’ils seront entendus dimanche prochain.) (La séance est levée à quatre heures,)
  • Tome 35 : Du 11 novembre au 10 décembre 1791 showing 10 of 11 results view all
    • Séance du vendredi 11 novembre 1791

      Séance du vendredi 11 novembre 1791

      page 1 - 20
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 11 novèmbre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, VICE-PRÉSIDENT. Le séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture cTu procès-verbal de la séance du jeudi 10 novembre. Un membre : M. le secrétaire a oublié de dire que les époques pour le remplacement avaient été fixées nier par l'article 1er au décret, et qu
      ...
      ...12,900,000 livres. Coupons et dette publique.. 6,500,000 Dépenses diverses et appoints de caisses..............................2,500,935 2,003,900 livres. 1,290,000 945,000 4,238,900 livres. 21,900,935 Total général. Rf«mtit J L» remise est de......'........;............... 94,000,000 livres. .................. ( La distribution de.;;........................... 93,233,200 Reste. 766,800 livres.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 11 novèmbre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, VICE-PRÉSIDENT. Le séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne le
      ...
      ,935 Total général. Rf«mtit J L» remise est de......'........;............... 94,000,000 livres. .................. ( La distribution de.;;........................... 93,233,200 Reste. 766,800 livres.
    • Séance du vendredi 20 novembre 1791

      Séance du vendredi 20 novembre 1791

      page 248 - 263
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 novembre 1791 . présidence de m. lacépède, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances du samedi 19 novembre au matin et au soir. M. Rougier-La-Bergerie présente diverses observations qui tendent à reproduire les amendements au projet de décret au comité de
      ...
      donner la plus prompte execution; pourquoi il sera envoyé un courrier extraordinaire à Diion. L'Assemmée nationale décrète, en outre, qu'il sera écrit par son président aux sieurs Tardi et Noireau, qui ont été constitués prisonniers, et que le présent décret sera publié et affiché dans tout le département de la Côte-d'Or. (L'Assemblée adopte cette rédaction.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 novembre 1791 . présidence de m. lacépède, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
      ...
      i ont été constitués prisonniers, et que le présent décret sera publié et affiché dans tout le département de la Côte-d'Or. (L'Assemblée adopte cette rédaction.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      page 321 - 344
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 novembre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 23 novembre. M. Gossuin. Il vient de s'élever dans un conseil de district un doute sur la question de savoir si les maisons situées dans les villages sont sujett
      ...
      ur la somme d'assignats qui doit être mise en circulation ; et le comité des assignats est chargé de présenter un mode pour en faire la répartition prompte et égale entre les divers départements : Plusieurs membres : L'impression du discours et du projet de décret! (L'Assemblée décrète l'impression du discours et du projet de décret de M. Brissot de Warville. (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 novembre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du
      ...
      sieurs membres : L'impression du discours et du projet de décret! (L'Assemblée décrète l'impression du discours et du projet de décret de M. Brissot de Warville. (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du vendredi 25 novembre 1791

      Séance du vendredi 25 novembre 1791

      page 358 - 370
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 25 novembre 1791 . présidence de m. viénot-vaublanc, président et de m. lacépède, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 24 novembre, au matin. M. Basire jeune. Je demande à faire lecture d'une lettre de la municipalité d'Auxonne sur l'affaire de M.
      ...
      'agréer sa démission pour ce comité (1). (La séance est levée à quatre heures.) (1) Au moyen de la démission de M. Lacretelle, M. Daverhoult devait le remplacer ; mais celui-ci ayant donné sa démission à la séance du 26 au matin, c'est M. Maribon-Montaut qui est membre de ce comité. (Voir ci-après, page 372.) (2) M. Gnaufton a donné sa démission à la séance du 26 novembre. Voir ci-après, page 376.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 25 novembre 1791 . présidence de m. viénot-vaublanc, président et de m. lacépède, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gu
      ...
      n à la séance du 26 au matin, c'est M. Maribon-Montaut qui est membre de ce comité. (Voir ci-après, page 372.) (2) M. Gnaufton a donné sa démission à la séance du 26 novembre. Voir ci-après, page 376.
    • Séance du samedi 12 novembre 1791

      Séance du samedi 12 novembre 1791

      page 21 - 46
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 12 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD, président, DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, vue-président ET DE M. DUCASTEL, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Couthon , secrétaire, donne lecture du pro-eès-verbal de la séance du vendredi 11 novembre. Un membre : M. le secrétaire, qui vient de vous faire la lecture du procès-verbal,
      ...
      aurait-il le front de soutenir que la manifestation des opinions des réfractaires, des non-conformistes, ne trouble point l'ordre public, quand ils soutiennent et persuadent que la Constitution renverse la religion et qu'ainsi il faut renverser la i Constitution ? Je pense qu'on me dispensera de prouver ces faits, puisqu'on n'exige pas de preuve de celui qui dit qu il fait jour quand il est midi.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 12 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD, président, DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, vue-président ET DE M. DUCASTEL, ex-président. La séance est ouverte à
      ...
      rse la religion et qu'ainsi il faut renverser la i Constitution ? Je pense qu'on me dispensera de prouver ces faits, puisqu'on n'exige pas de preuve de celui qui dit qu il fait jour quand il est midi.
    • Séance du dimanche 13 novembre 1791

      Séance du dimanche 13 novembre 1791

      page 46 - 58
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanphe 13 novembre 1791 . présidence de m. viénot-vaublanc. vice-président La séance est ouverte à neuf heures du matin; M. Isnard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 12 novembre. \ Un membre : Je remarque que la rédaction du procès-verbal porte que lorsque les ministres se présentèrent à l'Assemblée, ils se firent annonce
      ...
      e que M. le Président remette les pièces à celui ae qui il les tient, parce qu'il ne les a pas d'une manière légale. Plusieurs membres : La question préalable sur la motion de M. Grangeneuve ! (L'Assemblée rejette la question préalable et décrète que les papiers seront renvoyés au sieur Varnier par les mêmes mains qui les ont fait parvenir à M. le Président.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanphe 13 novembre 1791 . présidence de m. viénot-vaublanc. vice-président La séance est ouverte à neuf heures du matin; M. Isnard , secrétaire, donne lectu
      ...
      mblée rejette la question préalable et décrète que les papiers seront renvoyés au sieur Varnier par les mêmes mains qui les ont fait parvenir à M. le Président.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du mercredi 7 décembre 1791

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 620 - 645
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 7 décembre 1791 . présidence de m. lemontey, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 6 décembre qui est adopté sans réclamation. Ùn de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition du sieur Olivier Cha
      ...
      que les forces nationales destinées pour Saint-Domingue, ne puissent être employées que pour réprimer la révolte des noirs, sans qu'elles puissent agir directement ou indirectement pour protéger ou favoriser les atteintes qui pourraient être portées à l'état des hommes de couleur libres, tel qu'il a été fixé à Saint-Domingue, à l'époque du 25 septembre dernier. (La séance est levée à cinq heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 7 décembre 1791 . présidence de m. lemontey, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du
      ...
      voriser les atteintes qui pourraient être portées à l'état des hommes de couleur libres, tel qu'il a été fixé à Saint-Domingue, à l'époque du 25 septembre dernier. (La séance est levée à cinq heures.)
    • Séance du jeudi 8 décembre 1791, au soir

      Séance du jeudi 8 décembre 1791, au soir

      page 656 - 670
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Grangeneuve , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de plusieurs colons domiciliés à Paris qui demandent à être admis à la barre pour présenter à l'Assemblée une pétition relative aux troubl
      ...
      is, ce 5 décembre 1791 . Signé : Germain Garnier, membre du directoire du département de Paris ; J.-B. Brousse, mémbre, etc.; Talleyrand-Pé- ; RicoRD, membre, etc.; Beaumès, membre, etc. ; La Rochefoucauld, président du département de Paris; Desmeunier, membre, été.; BlondEL, secrétaire général du département de Paris ; Thion de La Chaume, membre, etc.; Anson, membre du directoire; Davous, membre.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Grangeneuve , secrétaire, donne lec
      ...
      cauld, président du département de Paris; Desmeunier, membre, été.; BlondEL, secrétaire général du département de Paris ; Thion de La Chaume, membre, etc.; Anson, membre du directoire; Davous, membre.
    • Séance du lundi 14 novembre 1791

      Séance du lundi 14 novembre 1791

      page 58 - 71
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 14 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, VICE-PRÉSIDENT. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Isnard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 13 novembre. Unmembre: Le comité des domaines m'a Chargé de proposer à l'Assemblée de décréter que 6 nouveaux secrétaires-commis seront attachés aux bureaux de
      ...
      s d'abord aux voix la division en quatre sections. (L'Assemblée décrète que le comité de législation sera divisé en quatre sections.) S Un membre : Je propose que chacune des sections fasse son rapport à l'Assemblée, mercredi prochain. (Cette motion est adoptée.) (L'Assemblée se retire dans les bureaux pour procéder à l'élection d'un président.) ^ ; : (La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 14 novembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, VICE-PRÉSIDENT. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Isnard , secrétaire, donne lecture du
      ...
      t à l'Assemblée, mercredi prochain. (Cette motion est adoptée.) (L'Assemblée se retire dans les bureaux pour procéder à l'élection d'un président.) ^ ; : (La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du jeudi 17 novembre 1791

      Séance du jeudi 17 novembre 1791

      page 104 - 127
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. présidence de m. viénot-vaublanc, président, et de m. lacépède, vice-président. Séance du jeudi 17 novembre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Regnault-Beaucaron. J'ai à faire part à l'Assemblée nationale des plaintes qui lui sont adressées par les volontaires de mon département, qui sont aux frontières. Elles sont contenues dans l'adresse suiva
      ...
      : loin de ramener la paix, l'objet de vos vœux, loin d'apaiser tous les désordres, ceux qui les commettent se croiraient autorisés à les perpétuer, les uns par le silence, les autres par l'injustice de la loi. » Ce que je pensais, le premier jour de la discussion, je le pense encore aujourd'hui. Je compte donc proposer aussi à l'Assemblée nationale des articles additionnels sur ce point important.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. présidence de m. viénot-vaublanc, président, et de m. lacépède, vice-président. Séance du jeudi 17 novembre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Regn
      ...
      e la loi. » Ce que je pensais, le premier jour de la discussion, je le pense encore aujourd'hui. Je compte donc proposer aussi à l'Assemblée nationale des articles additionnels sur ce point important.
  • Tome 36 : Du 11 décembre 1791 au 1er janvier 1792 5 results
    • Séance du dimanche 11 décembre 1791

      Séance du dimanche 11 décembre 1791

      page 2 - 23
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 10 décembre 1791, au matin. , Un de MM. les secrétaires donné lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition des avoués du tribunal du district de Chartres, par
      ...
      os décrets qu'on en a mit usage. On a voulu mettre une grande importance à la dénonciation ; notre devoir est de la repousser et de donner par là à tout l'Empire un exemple éclatant de notre respect pour la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de
      ...
      our la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
    • Séance du vendredi 23 décembre 1791

      Séance du vendredi 23 décembre 1791

      page 323 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 23 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances du mardi 20 décembre, au soir, du mercredi 21 décembre et du jeudi 22 décembre au matin et au soir. La rédaction du procès-verbal de la séance d'hier au soir donne lieu à quelques observ
      ...
      une autre propriété, il en résulte qu'il paye deux fois la contribution foncière. Un membre : Cela n'est pas vrai ! M. Saladin. Je demande la division de la loi, et je demande qu'il n'y ait de retenue que sur les créanciers des dettes exigibles auxquels il n'est dû que des intérêts moratoires. (L Assemblée ajourne la suite de la discussion à demain.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 23 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbau
      ...
      e que sur les créanciers des dettes exigibles auxquels il n'est dû que des intérêts moratoires. (L Assemblée ajourne la suite de la discussion à demain.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du lundi 12 décembre 1791

      Séance du lundi 12 décembre 1791

      page 24 - 42
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 12 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Fauchet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 10 décembre au soir. M. Jollivet. Il y a dans le procès-verbal des expressions qui tendent à faire croire que l'Assemblée n'a fait mention honorable de Y Adresse des citoyens de la H
      ...
      d'un mois pour ces échanges. « Art. 8. Le terme écoulé, les assignats restants seront accordés, en échange de ceux de 500 livres, aux cultivateurs et fabricants, suivant le même ordre de présentation, sur des certificats des municipalités visés par les directoires de district. « Art. 9. Les billets de la caisse d'escompte de Paris pont provisoirement exceptés des dispositions du présent décret. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 12 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Fauchet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      , sur des certificats des municipalités visés par les directoires de district. « Art. 9. Les billets de la caisse d'escompte de Paris pont provisoirement exceptés des dispositions du présent décret. »
    • Séance du mardi 13 décembre 1791

      Séance du mardi 13 décembre 1791

      page 75 - 107
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 13 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, président ET DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Fauchet , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Bertrand, ministre de la marine, par laquelle il communique à l'Assemblée une adresse de l'assemblé
      ...
      ieurs membres : Monsieur le Président, levez la séance. M. le Président. D'après l'avis d'un grand nombre de membres, qu'il est nécessaire que l'Assemblée soit complète pour discuter cette affaire, j'ajourne la séance a quatre heures après-midi, le sieur Rauch restant jusque-là sous bonne et sûre garde.) (La séance est suspendue à sept heures et demie du matin et ajournée à quatre heures du eoir.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 13 décembre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, président ET DE M. VIÉNOT-VAUBLANC, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M
      ...
      ajourne la séance a quatre heures après-midi, le sieur Rauch restant jusque-là sous bonne et sûre garde.) (La séance est suspendue à sept heures et demie du matin et ajournée à quatre heures du eoir.)
    • Séance du mercredi 14 décembre 1791

      Séance du mercredi 14 décembre 1791

      page 107 - 115
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 décembre 1791 . présidence de m. lemontey et de m. ducastel, ex-président. Présidence de M. Lemontey. La séance ajournée ce matin à sept heures et demie est reprise à quatre heures et demie du soir. M. Jaucourt , secrétaire, donne lecture d'une lettre de M. Duport, ministre de lajustice, qui est ainsi conçue : « Monsieur le Président, « J'ai l'
      ...
      i /}• • (L'Assemblée ajourne à demain la continuation de la JiscUssion sur cet objet.) M. le Président. Les deux particuliers sôrit en état de mandât d'arrêt dans un des bureaux de 1'Assémblée .; faut-il les garder dans le même étàt? (L'Assemblée décrète que les sieurs Rauch et Lucot continueront d'être gardés à vue dans un des bureaux de l'Assemblée.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 14 décembre 1791 . présidence de m. lemontey et de m. ducastel, ex-président. Présidence de M. Lemontey. La séance ajournée ce matin à sept heures et
      ...
      -il les garder dans le même étàt? (L'Assemblée décrète que les sieurs Rauch et Lucot continueront d'être gardés à vue dans un des bureaux de l'Assemblée.) (La séance est levée à neuf heures et demie.)
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 3 results
    • Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      page 143 - 174
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire des finances, fait un rapport et présente un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne soldée (2) qui ont pris leur congéy re
      ...
      us dangereux, qui ne se montrent que sous les dehors du civisme : ce sont les détracteurs insatiables des autorités constituées. Vous les trouverez dans ces associations que la décomposition de tous les pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire
      ...
      es pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
    • Séance du mardi 14 février 1792, au matin

      Séance du mardi 14 février 1792, au matin

      page 485 - 507
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 14 février 1792 , au matin. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Lettre du sieur Devercy, ancien procureur au Châtelet et électeur du département de Paris; cette lettre est ainsi conçue : « Monsieur le Président, «
      ...
      Celui-ci peut être suspect, pourquoi nous vous pçions de faire veiller sa marche et de vous assurer lors de son départ chez vous, la route du Fay-Billot, nous vqus invitons à en faire part à nos municipalités voisines. « Nous sommes avec fraternité les officiers municipaux. « Signé: Hérard-Drey, Ruelle, Lolabé, maire; Bertrand, Bouillé, Ventrillon. » (1) Archives nationales. Carton C 144, C4 185.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 14 février 1792 , au matin. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donn
      ...
      cipalités voisines. « Nous sommes avec fraternité les officiers municipaux. « Signé: Hérard-Drey, Ruelle, Lolabé, maire; Bertrand, Bouillé, Ventrillon. » (1) Archives nationales. Carton C 144, C4 185.
    • Séance du mardi 21 février 1792, au soir

      Séance du mardi 21 février 1792, au soir

      page 740 - 747
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 21 février 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre des administrateurs composant le directoire du département de l'Oise, avec leur arrêté et l'avis du district de Noyon sur une pétition des habitants de Lassigny, tendant à l'établissemen
      ...
      me du prix de la vente des biens nationaux, qui' doit lui revenir en vertu de la soumission qu'elle avait faite. Art. 4. « Il sera définitivement statué., dans un autre temps, sur l'emprunt subsidiairement demandé par la municipalité d'Amboise, pour porter ledit ouvrage à sa perfection. » (L'Assemblée adopte ce projet de décret.) (La séance est levée à neuf heures et demie.) , FIN DU TOME XXXV11I.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 21 février 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      ement demandé par la municipalité d'Amboise, pour porter ledit ouvrage à sa perfection. » (L'Assemblée adopte ce projet de décret.) (La séance est levée à neuf heures et demie.) , FIN DU TOME XXXV11I.
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 4 results
    • Séance du dimanche 4 mars 1792

      Séance du dimanche 4 mars 1792

      page 370 - 382
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séance du samedi 3 mars 1792, au matin. Il donne ensuite lecture des pièces suivantes : 1° Deux pétitions des officiers municipaux de la
      ...
      Chalon, Rivaux, Morenas, Guret, Picard, Breton, Garron, Gleyfe ; Champagneux, sustitut du procureur de la commune. Henri, Barbier, Allegret, Lafont, Gorreard, Bil-lièmas, Forel, Frappa, Favèl aîné, Budin, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quat
      ...
      din, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 405 - 422
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 mars 1792, au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 5 mars 1792, au soir. M. Golzart. Les administrateurs du directoire du district de Grandpré, département des Ardennes, me chargent d'informer l'Assemblée nationale que les
      ...
      demande l'impression du discours du ministre de la guerre et le renvoi au comité militaire. Plusieurs membres : La question préalable sur l'impression! (L'Assemblée rejette la question préalable, ordonne l'impression et la distribution du mémoire et le renvoi au comité militaire chargé de faire son rapport sur les différentes demandes qu'il renferme.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 mars 1792, au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-
      ...
      nne l'impression et la distribution du mémoire et le renvoi au comité militaire chargé de faire son rapport sur les différentes demandes qu'il renferme.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au soir

      Séance du mardi 6 mars 1792, au soir

      page 422 - 430
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 mars 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre demande qu'il soit fait une loi provisoire sur les formes de procéder dans les pays dépendant de la ci-devant souveraineté de Béarn. (L'Assemblée renvoie cette proposition au comité de législation.) M. Blanchard. Je rappelle à l'Assem
      ...
      aces et duretés, qu'ils ont demandé leur congé, mais que leurs cartouches n'ont pas été revêtues des formes prescrites par les ordonnancés. Ils exposent aussi qu'on leur a refusé leur solde jusqu'à l'époque de la cessation de leur service. Ils demandent la réforme de leur cartouche, et leur paye. (L'Assemblée renvoie cette pétition au comité militaire.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 6 mars 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. VERGNIAUD, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre demande qu'il soit fait une loi pr
      ...
      époque de la cessation de leur service. Ils demandent la réforme de leur cartouche, et leur paye. (L'Assemblée renvoie cette pétition au comité militaire.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      page 495 - 511
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membres du Comité de liquidation. Ce sont : Membres : MM. Lindet, Baffoigne, Gelin, Jard-Panvillier, Lucy, Amy Bamel, Nau l'aîné, , Faye, Glaye, Theule, Soret, Courtois, Philibert, Lostalot, Ménard, Morel,
      ...
      es armes au régiment d'Ernest; il me dit qu'il s'occuperait sans délai dé cet objet et fit en attendant partir les équipages. L'extrême précipitation avec laquelle j'écris, la fatigue que j'éprouve, excusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membr
      ...
      xcusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 2 results
    • L'assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par m. théodore lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.)

      L'assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par m. théodore lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.)

      page 625 - 652
      (L'Assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par M. Théodore Lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.) M. Tardiveau , secrétaire. Voici un très grand nombre de pièces qui viennent d'arriver au bureau ; j'envoie présenter la notice à l'Assemblée; mais auparavant je dois vous lire la lettre très courte de M. le chevalier Jolivet, chargé des affaires de France,
      ...
      omme eux au grade de maréchal de camp. Art. 3. La correspondance de grades, établie par la loi du 20 mai 1791, entre les officiers des vaisseaux et ceux dé terre, sera la même pour les officiers des troupes de la marine. Art. 4. Les pensions, retraites et décorations militaires seront les mêmes ppur: les troupes de la marine, que pour l'armée: de terre. Leur service se comptera ae la même manière.
      (L'Assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par M. Théodore Lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.) M. Tardiveau , secrétaire. Voici un très grand nombre de
      ...
      roupes de la marine. Art. 4. Les pensions, retraites et décorations militaires seront les mêmes ppur: les troupes de la marine, que pour l'armée: de terre. Leur service se comptera ae la même manière.
    • Séance du vendredi 16 mars 1792

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 37 - 56
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 16 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 15 mars au matin. M. Lavigne. Les citoyens de la ville de Tonneins, qui se sont enrôlés pour aller sur les frontières, ont fait 160 lieues pour venir voir l'Assemblée nationale.
      ...
      tionale que j'ai nommé au département des affaires étrangères M. Dumouriez, et à celui de la marine M. de Lacoste. t Signé : LOUIS. » Un membre, au nom de la commission des Douze, observe que le rapport qu'il était chargé de faire ce soir a l'Assemblée ne sera pas prêt. M. le Président. Alors la séance extraordinaire, décrétée pour ce soir (2), n'aura pas lieu. (La séance est levée à cinq heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 16 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
      ...
      rt qu'il était chargé de faire ce soir a l'Assemblée ne sera pas prêt. M. le Président. Alors la séance extraordinaire, décrétée pour ce soir (2), n'aura pas lieu. (La séance est levée à cinq heures.)
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 4 results
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      page 2 - 12
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heures du soir. - Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 26 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres sui
      ...
      autres communes les procès-verbaux de vérification seront envoyés de suite aux directoires de département, qui en feront passer les extraits certifiés d'eux au ministre de l'intérieur, ainsi que l'état de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heure
      ...
      t de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
    • Séance du lundi 9 avril 1792

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 372 - 409
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de M H. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1« Lettre de MM. Amelot, commissaire du roi près lacaisse deVextrordinaire, par laquelle il prévient l'Assemblée nationale, qu'il a été brûlé nier à la caisse de l'extraordinaire 7 millions d'assignats
      ...
      egré d énergie au milieu des amusements civiques. Mais, nous l'espérons, les faits bien éclaircis,. toutes ces trop importantes tracasseries disparaîtront. Le département et la municipalité seront toujours d'accord dans les moments où le bien public exigera leur sollicitude ; il ne restera aux ennemis de la liberté et de l'ordre que la honte de voir échouer leurs sinistres projets. Signé : Pétion.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de M H. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1
      ...
      jours d'accord dans les moments où le bien public exigera leur sollicitude ; il ne restera aux ennemis de la liberté et de l'ordre que la honte de voir échouer leurs sinistres projets. Signé : Pétion.
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 409 - 451
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de. la séance du lundi 9 avril 1792 dont la rédaction est adoptée. M. Laureau. Un triste souvenir me rappelle que vous accordâtes hier les honneurs de la séance aux soldats de Châteauvieux; je vous
      ...
      section II, chapitre IV, titre 111 de la Constitution. « Art. 14. « Enjoint sa maiésté aux directoires de département et aux directoires de district, de tenir la main à l'exécution de la présente proclamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verb
      ...
      clamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
    • Séance du lundi 16 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 16 avril 1792, au matin

      page 697 - 722
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 16 avril 1792 , au matin. présidence de m. bigot de préameneu.- La séance est ouverte à neuf heures du matin. Le sieur Gloistre, dit Dauphiné, ouvrier de la manufacture de Tulle, est admis à la barre. Il porte une pique de son invention au haut de laquelle sont adaptés deux pistolets, il s'exprime ainsi : « Messieurs, jusqu'à l'époque de la Révolutio
      ...
      et qui était parti pour inspecter les régiments qui y sont en garnison, est arrivé sur l'avis que M. de Coincy lui a donné de ce qui venait de se passer. Nous nous concerterons avec lui pour tous les objets relatifs à la tranquillité publique et nous aurons soin de vous informer de tout ce qui pourra mériter votre attention. Pour copie : Les administrateurs, etc. Signé : FÈBRE, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 16 avril 1792 , au matin. présidence de m. bigot de préameneu.- La séance est ouverte à neuf heures du matin. Le sieur Gloistre, dit Dauphiné, ouvrier d
      ...
      objets relatifs à la tranquillité publique et nous aurons soin de vous informer de tout ce qui pourra mériter votre attention. Pour copie : Les administrateurs, etc. Signé : FÈBRE, secrétaire général.
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 5 results
    • Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      page 300 - 314
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 avril 1792Î au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : • 1° Lettre de M. Rol
      ...
      'autres membres : Le décret d'urgence! (L'Assemblée, après avoir décrété l'urgence, décrète que le délai sera prorogé jusqu'au 1er janvier prochain et renvoie la rédaction des 2 décrets au comité de l'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du
      ...
      'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
    • Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      page 495 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 26 avril, dont la rédaction est adoptée. M. Dumolard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 avril, au matin. M. Delacroix. Je dema
      ...
      si mieux il n'aime continuer son service dans la gendarmerie nationale, où il prendra son rang pour l'avancement, suivant les règles établies par les précédents décrets. Décrète enfin que le présent décret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du
      ...
      écret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du jeudi 3 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 3 mai 1792, au matin

      page 699 - 714
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 3 mai 1792 ,' au matin. PRÉSIDENCE DE M. LÀCUÉE. La séancé est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du pro- - (1) Au moment de la publication de ce volume, et malgré toutes nos recherches, nous n'avons pu retrouver la 5* partie de ce document qui est visée ici. Nous publierons ultérieurement cette S* partie si nous
      ...
      ent décret, et fera mettre les scellés sur les meubles, effets, bureaux et papiers dudit accusé. » M. le Président. Voici le résultat du scrutin pour l'élection de trois secrétaires en remplacement de MM. Tarbé, Mailhe et Lagrévol. MM. Français (de Nantes), Juéry et Granet (de Toulon) sont élus. M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir. (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 3 mai 1792 ,' au matin. PRÉSIDENCE DE M. LÀCUÉE. La séancé est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du pro- - (1) Au
      ...
      MM. Tarbé, Mailhe et Lagrévol. MM. Français (de Nantes), Juéry et Granet (de Toulon) sont élus. M. le Président indique l'ordre du jour de la séance de ce soir. (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 200 - 220
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU, président, ET DE M. LACÙÉE, vice-président.. La séance est ouverte à cinq heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Duranthon, ministre de la justice, qui renferme plusieurs propositions sur l'exécution, dans le
      ...
      s présenter un projet d'adresse-au peuple français pour le porter à, respecter religieusement les personnes et les propriétés, à se contenter, dans quelque cas que ce puisse être, de livrer les coupables à la vengeance des lois, en observant, en outre, que la nation elle-même souffrirait du tort qui pourrait être lait à des propriétés sur lesquelles elle a déclaré avoir des indemnités à reprendre.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU, président, ET DE M. LACÙÉE, vice-président.. La séance est ouverte à cinq heures du soir
      ...
      les à la vengeance des lois, en observant, en outre, que la nation elle-même souffrirait du tort qui pourrait être lait à des propriétés sur lesquelles elle a déclaré avoir des indemnités à reprendre.
    • Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 220 - 246
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 19 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre du citoyen
      ...
      (Murmures dans une partie de l'Assemblée. — Applaudisse^ ments dans Vautre,), Plusieurs membres : L'ondre du jour ! (L'Assemblée décide qu'elle ne passe pas à l'ordre du jour et décrète1 que le Comité d'instruction publique présentera par aperçu, selon l'offre qu'il en a faite, l'état des dépenses attachées à l'exécution de son; projet de' décret). (La séance est : levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du
      ...
      é d'instruction publique présentera par aperçu, selon l'offre qu'il en a faite, l'état des dépenses attachées à l'exécution de son; projet de' décret). (La séance est : levée à trois heures et demie.)
  • Tome 43 : Du 4 au 22 mai 1792 5 results
    • Séance du jeudi 10 mai 1792

      Séance du jeudi 10 mai 1792

      page 195 - 235
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 10 mai 1792 . présidences de m. lacune et dem. de muraire, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Mme Laprade est admise à la barre et déposé sur le bureau 12 livres en argent. (l). Voy;- Archives parlementaires, lr0 série, tJXL, séance au 25 mars 1792, page 481, la pétition de M. Mogue. M. le Président accorde à M"a Laprade le
      ...
      autorités constituées, puisqu'ils ont substitué la force à la loi, puisqu'ils ont fondé l'anarchie et désorganisé tous les pouvoirs. Je demande donc qu'il soit porté contre eux un décret d'accusation et que les ministres, sous leur responsabilité, soient tenus de faire exécuter ce décret et de prendre tous les moyens que la loi met à leur disposition, pour faire exécuter le décret du mois de mars.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 10 mai 1792 . présidences de m. lacune et dem. de muraire, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Mme Laprade est admise à la bar
      ...
      et que les ministres, sous leur responsabilité, soient tenus de faire exécuter ce décret et de prendre tous les moyens que la loi met à leur disposition, pour faire exécuter le décret du mois de mars.
    • Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      page 428 - 454
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis à la barre et dépose sur lé bureau 144 livres en or et 30 livres en écus. (Applaudissements.) M. le Président accorde à Ce citoyen les honneurs de la séance. M. Tarle est admis à la barre et offre à
      ...
      s non assermentés sont coupables. La tolérance, vis-à-vis une secte intolérante, dont les principes. peuvent influer sur - l'ordre socia 1 pour en opérer la désolation, n'est que faiblesse et pusillanimité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis
      ...
      imité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
    • Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      page 573 - 590
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant des dons patriotiques : 1° Adresse des ouvriers du magasin des subsistances de Saint-Martin qui offrent 60 livres en assignats. 2° Lettre d'un démocrate belge qui o
      ...
      re, et nous sommes nécessités d'aller joindre incessamment nos foyers. : « Ces dernières considérations nous autorisent à ajouter à nos conclusions, celle de vous demander que nos dépens, et les frais de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lect
      ...
      de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
    • Séance du dimanche 20 mai 1792

      Séance du dimanche 20 mai 1792

      page 591 - 615
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 20 mai 1792 . présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Fressenel , secrétaire,, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 18 mai 1792 . M. Fillassier. Vous avez entendu dans la séance, dont le procès-verbal vient de vous être lu, lés observations de nos concitoyens (1), habitants d'une campagne aux en
      ...
      inelles en première insiançe dont l'instruction est presque achevée contre 16 accusés détenus faisant partie des 47, ont été retardées par la raison que les complices de ceux détenus, et décrétés, de prise de corps* n'ont pu être arrêtés, qu'on est à leur recherche pour lès découvrir sinon instruire contre eux la contumace. Signé : Paré président ; Gave ; Griveau ; Lethuillier, commissaire du roi.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 20 mai 1792 . présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures dumatin. M. Fressenel , secrétaire,, donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      prise de corps* n'ont pu être arrêtés, qu'on est à leur recherche pour lès découvrir sinon instruire contre eux la contumace. Signé : Paré président ; Gave ; Griveau ; Lethuillier, commissaire du roi.
    • Séance du mercredi 9 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 9 mai 1792, au matin

      page 173 - 189
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 9 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE. PRÉAMENEU, ex-président. La séance, est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. lés secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 7 mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 8 mai 1792, au m
      ...
      ant ses frères d'armes, sans que le châtiment le plus rigoureux ne livre sa personne à l'ignominie, et ses biens à l'indemnité due à la nation; et alors vous n'aurez plus besoin de règlements prussiens pour conduire des Français. En un mot, il existe des coupables; faites les punir d'après les lois existantes, et adoptez, sans crainte, la question préalable sur le projet de votre comité militaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 9 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE. PRÉAMENEU, ex-président. La séance, est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. lés secrétaires d
      ...
      s pour conduire des Français. En un mot, il existe des coupables; faites les punir d'après les lois existantes, et adoptez, sans crainte, la question préalable sur le projet de votre comité militaire.
  • Tome 44 : Du 22 mai au 8 juin 1792 6 results
    • Séance du lundi 28 mai 1792

      Séance du lundi 28 mai 1792

      page 172 - 197
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 28 mai 1792 . présidence de m. tardiveau. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 25 mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Servan, ministre de la guerre, qui contient copie d'une sommation faite
      ...
      imestre, le compte des dépenses de l'Assemblée nationale. Ce compte, avec toutes les pièces à l'appui, sera remis au comité de l'examen des comptes, pour y être vérifié; sur son rapport, ce compte sera définitivement approuvé par le Corps législatif; il sera ensuite imprimé et rendu public, et les pièces originales seront déposées aux archives. » (La séance est suspendue à quatre heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 28 mai 1792 . présidence de m. tardiveau. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 25 mai 1792, au matin, dont
      ...
      a définitivement approuvé par le Corps législatif; il sera ensuite imprimé et rendu public, et les pièces originales seront déposées aux archives. » (La séance est suspendue à quatre heures et demie.)
    • Séance du lundi 28 mai 1792

      Séance du lundi 28 mai 1792

      page 197 - 245
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heures du soir. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 26-mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lec
      ...
      quand à présent lieu à délibérer sur la proposition du directeur du juré; au surplus arrête que le commissaire du roi est prié' d'adresser au ministre de la justice le présent arrêté avec un mémoire circonstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heu
      ...
      irconstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
    • Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      page 286 - 310
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET DE MM. FRANÇOIS (DE NEUFCHA-TEAU), CONDORCET ET VERGNIAUD, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président. La séance est reprise à sept heures du soir. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture des lettres, ad
      ...
      6 premiers mois qui ont été retenus sur cette pension. Il prévient qu'on la touchera chez M. d'Hémery, chargé du recouvrement des pensions militaires, rue Saint-Lazare, n° 13, près la Ghaussée-d'Antin, à Paris. (L'Assemblée décrète la mention honorable de ces différents dons au procès-verbal, et qu'extrait en sera envoyé aux donateurs.) (La séance est suspendue à quatre heures et demie du matin.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 mai 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET DE MM. FRANÇOIS (DE NEUFCHA-TEAU), COND
      ...
      n, à Paris. (L'Assemblée décrète la mention honorable de ces différents dons au procès-verbal, et qu'extrait en sera envoyé aux donateurs.) (La séance est suspendue à quatre heures et demie du matin.)
    • Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 428 - 452
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de Boulogne-sur-Mer adresse à l'Assemblée un assignat de 100 livres qui lui a été remis par M. Jones, Anglais, et 24 livres en espèces qu'il a reçues de M. Molineux, Anglais également. (Applaudissements
      ...
      épreuves do ces observations, je reçois une lettre du président du comité diplomatique, qui m'annonce que les trois comités diplomatique, de surveillance et des Douze, se sont réunis au bureau des affaires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de
      ...
      faires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
    • Séance du lundi 4 juin 1792

      Séance du lundi 4 juin 1792

      page 540 - 578
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 2 juin 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Crublier-d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 1er juin 1792, au soir, dont la rédactio
      ...
      si le corps législatif ne donne l'exemple salutaire d'une juste sévérité contre des membres indignes de siéger dans le temple de la liberté. Tel est le vœu que font les citoyens actifs de la ville de Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la sé
      ...
      Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.
    • Séance du jeudi 24 mai 1792

      Séance du jeudi 24 mai 1792

      page 57 - 78
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mai 1792, au soir, dont la rédaction estadoptée. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 mai 1792, au matin, dont la réd
      ...
      ces ressources du moment qui décèlent l'embarras ou la faiblesse; ces ressources conviennent aux despotes, il est tout simple qu'ils soient injustes, puisqu'ils ont toujours peur. Mais nous sommes les représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verb
      ...
      s représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.