Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-091 hits on 1791-101 hits on 1791-112 hits on 1791-121 hits on 1792-016 hits on 1792-027 hits on 1792-031 hits on 1792-042 hits on 1792-052 hits on 1792-063 hits on 1792-075 hits on 1792-081 hits on 1792-091 hits on 1792-102 hits on 1792-114 hits on 1792-122 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-101 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 20 volumes
  • Tome 34 : Du 1er octobre au 10 novembre 1791 1 result
    • Séance du samedi 15 octobre 1791

      Séance du samedi 15 octobre 1791

      page 238
      Speaker: Audrein
      ...ent-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il f... ...tat de vous égorger pour crier encore, la liberté 1 Et, n’est-ce pas dans ce moment-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il faut agir? Mais, Messieurs, il est bien nécessaire qu’on vous menace, qu’on machi...
      Speaker: Audrein
      ...u il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J ...ux choses, lune: ou il faut qu’on étouffe la liberté française dans son germe, ou il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J
  • Tome 35 : Du 11 novembre au 10 décembre 1791 2 results
    • Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      page 327
      Speaker: Cambon
      ...uidateur; savoir : ceux qui habitent en Europe, d'ici au 1er mars 1792 ; ceux qui habi... ... ces divers titres et créances fussent tenus de les présenter au commissaire liquidateur; savoir : ceux qui habitent en Europe, d'ici au 1er mars 1792 ; ceux qui habitent dans les colonies, en deçà du cap de Bonne-Espérance, d'ici au 1er mars 179...

      Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      page 332
      Speaker: Cambon
      « l°Ceux qui habitent en Europe, d'ici au premier mars prochain ; « l°Ceux qui habitent en Europe, d'ici au premier mars prochain ;
    • Séance du mercredi 7 décembre 1791

      - search term matches: (6)

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 629
      Speaker: Garran-de-Coulon
      La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la posté... La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la postérité qui s'approche derrière nous, auraient lieu d'être étrangement surprises, s...

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 630
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...erpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances p... Si des circonstances particulières pouvaient permettre cette dérogation perpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances pour la justifier ? Si les gens de couleur ne sont pas égaux aux blancs dans nos ...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...t les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont,... ...e dont les racines profondes ne sont pas,encore toutes arrachées parmi nous, dont les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont, dès sa naissance, le bel arbre de votre Constitution.

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 631
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qu... ...ut-être pas assez que la maison royale d'Angleterre est absolument dans le même cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qui avait chassé des îles Britanniques son propre beau-père, parce qu'il n'avait p...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...mé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ? ...ion qui a détruit la république d'Angleterre, et que Charles II avait été proclamé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ?

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 633
      Speaker: De Narbonne
      ... et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachemen... ...où nous nous trouvons, pouvait paraître ne pas se fier aux forces de la France ; et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachement que je dois et que j'ai voué personnellement au roi depuis que j'existe, n'a p...
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 1 result
    • Séance du lundi 9 janvier 1792

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 172
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...me l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette cas... ... entre le peuple et lui, et qui prend aux émigrés un intérêt qu'elle regarde comme l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette caste une nation, et Léopold verra que l'alliance de cette nation vaut mieux pour l...

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 191
      ...de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi ... ...grands ennemis connus de la nation ; des princes qui cherchent à allumer le feu de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi nous.
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 5 results
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 308
      Speaker: Goupilleau
      ...er contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassembl... ... France? Ne sont-ils pas incalculables? Ne sont-ce pas leurs efforts pour soulever contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassemblements sur les frontières, ne sont-ce pas leurs menaces et leurs projets d'invas...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 309
      Speaker: Grohier
      ...ixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit ap... ...l'instant approche où une grande nation doit déployer toute son énergie, et en fixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit apprendre à tous les conspirateurs qui menacent sa nouvelle Constitution quelle es...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 311
      Speaker: Grohier
      ...emis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desse... ...ils abandonnent leur pays, qu'ils parcourent la terre pour nous chercher des ennemis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desseins se manifestent, leurs complots éclatent, nous hésitons sur le parti qu'il y ...
    • Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      page 424
      Speaker: Caminet
      ...us, nous nous ferons gloire de donner à l'Europe entière l'exemple de la parfaite égalit... ...us regardions vos droits avec envie. Aujourd'hui que nous les possédons comme vous, nous nous ferons gloire de donner à l'Europe entière l'exemple de la parfaite égalité politique, de la justice universelle, de la fraternité qui doivent lier tous l...

      Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      page 447
      ...iles au dehors, la ligue des princes de l'Europe, la division des chefs de la Révolution... ...e époque délicate où le sommeil de la royauté, les émigrations, les apprêts hostiles au dehors, la ligue des princes de l'Europe, la division des chefs de la Révolution et l'incertitude de l'acceptation de l'Acte constitutionnel rehaussaient l'espo...
    • Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      page 591
      Speaker: Dumolard
      ...non pas le courage, et tous les rois de l'Europe réunis détacheraient plus facilement le... ...oisinent soient jamais intimidés ou corrompus ; la force pourra leur manquer et non pas le courage, et tous les rois de l'Europe réunis détacheraient plus facilement les Alpes de leurs bases éternelles que le saint amour de la liberté du cœur des D...
    • Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 729
      ...dissimuler que toutes les puissances de l'Europe sont aujourd'hui liguées ouvertement ou... ...réciation graduelle et sans cese croissante des assignats. Nous ne pouvons nous dissimuler que toutes les puissances de l'Europe sont aujourd'hui liguées ouvertement ou tacitemént contre nous, et que nous aurons besoin de ressources immenses pour l...
      ... l'instant que toutes les puissances de l'Europe choisiront pour se déclarer et pour nou... ...s françaises auront pénétré en Allemagne-et dans les Pays-Bas. C'est précisément l'instant que toutes les puissances de l'Europe choisiront pour se déclarer et pour nous attaquer, parce qu'elles voudront persuader à l'univers que nous aurons été le...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 730
      ...se flatte que les grandes puissances de l'Europe, dont les finances sont obérées, ne pou... ... que de reconnaître la souveraineté du peuple consacrée par la Constitution. On se flatte que les grandes puissances de l'Europe, dont les finances sont obérées, ne pourront pas continuer longtemps une guerre qui exigera des dépenses immenses ; mai...
      ...ue certaine de toutes les puissances de l'Europe contre la France (3) ; 6* La ligue certaine de toutes les puissances de l'Europe contre la France (3) ;
      ... les forces de toutes les puissances de l'Europe coujurées s'approchent ; qu'elles en pr... ...s voir surtout, que pendant que nous sommes en proie à ces divisions intestines, les forces de toutes les puissances de l'Europe coujurées s'approchent ; qu'elles en profiteront pour nous attaquer avec plus d'avantage ; et que si elles faisaient la...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 731
      ...10 ans, l'accroissement du numéraire en Europe y fait augmenter toutes les denrées de ... ...ndises augmenter. Tout le monde sait que, dans un espace de temps donné, de 8 à 10 ans, l'accroissement du numéraire en Europe y fait augmenter toutes les denrées de 10 à 15 0/0. Ainsi, il est bien prouvé que l'excès et la surabondance des assign...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 735
      ...mées combinées de tous les potentats de l'Europe? ...rté et pour notre Constitution, des ennemis mille fois plus dangereux que les armées combinées de tous les potentats de l'Europe?
      ...heur à nous et à nos enfants, malheur à l'Europe et au monde entier, si vous n'étiez pas... Malheur à nous et à nos enfants, malheur à l'Europe et au monde entier, si vous n'étiez pas frappés de l'évidence de tant de dangers, et si vous n'étiez pas convaincus de ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 736
      ...étrangères? Dussent tous les princes de l'Europe se liguer contre elle, il faudra qu'ava... ...elles inquiétudes pourraient rester à la France sur les attaques des puissances étrangères? Dussent tous les princes de l'Europe se liguer contre elle, il faudra qu'avant d'y pénétrer, ils fassent la conquête d'une multitude de forteresses dont la ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 737
      ties du royaume, et même dans l'Europe entière. Le haut prix de l'argent dans ...
      ...e dès changes dans toutes les places de l'Europe où le même agiotage n'existe pas, en so...
      ties du royaume, et même dans l'Europe entière. Le haut prix de l'argent dans tous les départements, et la baisse dès changes dans toutes les places de l'Europe où le même agiotage n'existe pas, en sont la preuve irrécusable. L'effet du discrédit, l'agiotage, ne cessera donc que ...

      Séance du mardi 21 février 1792, au matin

      page 738
      ...angereuse, en ce qu'elle persuaderait à l'Europe que l'intention de l'Assemblée serait d... ...nats ne remplirait donc pas les vues du comité; mais elle serait en outre très dangereuse, en ce qu'elle persuaderait à l'Europe que l'intention de l'Assemblée serait de perpétuer le système des assignats, ou du moins de leur laisser encore, pendan...
    • Séance du jeudi 2 février 1792

      Séance du jeudi 2 février 1792

      page 104
      Une ligue des Etats de l'Europe contre la France paraît être une chimèr... Une ligue des Etats de l'Europe contre la France paraît être une chimère : mais dût-elle se réaliser, votre courage n'en pourrait être qu'irrité. Les e...
      Français, l'Europe est dans une crise de révolution aont l... Français, l'Europe est dans une crise de révolution aont le résultat est, pour ainsi dire, dans vos mains. Tout dépend de l'exécution des ...
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 4 results
    • Séance du mercredi 22 février 1792

      Séance du mercredi 22 février 1792

      page 2 - 24
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver bal de la séance du mardi 21 février 1792, au matin. M. Thuriot , au nom des comités de législation et de surveillance réunis, fait un rapport sur la détention, dans la maison d'arrêt du tribunal du
      ...
      mais ce crime ne se suppose pas, l'homme est réputé innocent jusqu'à ce qu'il y ait des preuves contre lui, et jusque-là la loi le protège et défend qu'il soit arrêté et détenu. « Je requiers donc, pour l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver
      ...
      ur l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 415
      Speaker: Guadet
      ... étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on ap... ...emis de la Révolution proclament leurs espérances criminelles. Eh ! faut-il s'en étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on apercevra l'anarchie et le désordre dans l'Empire français. Il est donc de leur in...

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 420
      Speaker: De Narbonne
      ... l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les r... ...cé, de réunir tous les moyens nécessaires pour rendre l'armée telle qu'on puisse l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les ressources au désespoir.
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 534
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...e l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son tr... Vpus avez vu par la circulaire de l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son traité conclu avec le roi de Prusse le 21 juillet, par son office du. 21 décembre,...
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnai... ...décret d'invitation, parce vous croyiez n'avoir qu'un même sentiment avec le roi; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnait entre les deux pouvoirs : au lieu d'un retour amical, on ne vous donne qu'une ...

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 540
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ... des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu... ... millions à des dépenses secrètes? N'est-ce pas pour se proeurer la connaissance des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu'avec tant de moyens de connaître les secrets les plus cachés de ces cabinets, n...
    • Séance du dimanche 11 mars 1792

      Séance du dimanche 11 mars 1792

      page 568
      Speaker: Duhem
      ...référé de me présenter à la France et à l'Europe comme prévenu du crime de haute trahiso... ..., tandis qu'il lui était si facile de se convaincre de mon innocence, elle ait préféré de me présenter à la France et à l'Europe comme prévenu du crime de haute trahison. Fort de ma conscience, je ne crains pas le jugement auquel je vais me soumett...

      Séance du dimanche 11 mars 1792

      page 572
      ... bien, législateurs, et vous donnerez à l'Europe l'exemple des vertus pour les peuples d... ...ets utiles, mais mis au concours, afin de ne point commettre d'erreur. Faites le bien, législateurs, et vous donnerez à l'Europe l'exemple des vertus pour les peuples de l'univers. C'est le motif du projet que j ai l'honneur de vous soumettre;
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 4 results
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      page 441
      ...ffets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufac... ... une des causes des dettes des colons, les guerres, produisent en Amérique des effets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufacturier et le cultivateur n'y sont privés (1) Voy. ci-dessus, séance du vendredi ...
    • Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 497
      Speaker: Mosneron
      ...es. Elle était de toutes les nations de l'Europe celle qui possédait la plus forte somme... métalliques. Elle était de toutes les nations de l'Europe celle qui possédait la plus forte somme de ces valeurs. Cette somme suffisait à ses besoins. On a beaucoup parlé, dans ...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 502
      ...et de la raison humaine. Les peuples de l'Europe ont si étroitement lié leurs erreurs et... ...op impérieux, des préjugés trop enracinés retardent ce grand acte dé la justice et de la raison humaine. Les peuples de l'Europe ont si étroitement lié leurs erreurs et leurs crimes à leur existence politique, qu'ils ne pourraient aujourd'hui sans ...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 503
      ...ne contrée dont les communications avec l'Europe se multipliaient chaque jour. Les habit... ... doux et des usages si près de la nature né pouvaient longtemps subsister dans une contrée dont les communications avec l'Europe se multipliaient chaque jour. Les habitants de nos villes reçurent, avec nos denrées, nos vices et nos préjugés. Au com...
      ...tion de votre rapporteur, ont abandonné l'Europe, dont ils sont l'écume, pour chercher d... connue sous le nom de Petits blancs. Ces hommes honorés de la protection de votre rapporteur, ont abandonné l'Europe, dont ils sont l'écume, pour chercher dans nos colonies une existence moins laborieuse, des lois moins gênantes, des jo...
      On s'est toujours mépris en Europe sur le vœu réel de la saine majorité de... On s'est toujours mépris en Europe sur le vœu réel de la saine majorité des colons, parce qu'on a sans cesse confondu avec eux les hommes sans mœurs, sans...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 505
      ...avage était détruit chez les peuples de l'Europe, au moment de la découverte du nouveau ... L'esclavage était détruit chez les peuples de l'Europe, au moment de la découverte du nouveau monde; et, lorsque les Européens se crurent permis de rétablir cet usage barbare...
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 524
      Speaker: Ducos
      ... de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions s... ...ion sur les cotons étant nécessairement d'en faire baisser le prix en France, et de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions supporter leur concurrence dans nos propres colonies ; que les Anglais, par exemp...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 526
      Speaker: Le Président
      ...d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue. ...pelle le rapport du comité diplomatique sur les plaintes portées contre la cour d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 527
      Speaker: Ramond
      ...gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la b...
      ... au moment où elle fixa les respects de l'Europe.
      ...ause, plaidée par l'homme immortel que nul n'a remplacé dans cette tribUne, fut gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la balance politique. Quarante-cinq vaisseaux armés tout à coup clans nos ports, au ...
      ...r l'existence en acceptant ses secours, fut au moins tacitement reconnue par lui au moment où elle fixa les respects de l'Europe.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 528
      Speaker: Ramond
      ... a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle l... ...atrie? Et quelle autre nation, forcée d accuser la dureté de sa première alliée, a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle lui •a rendus.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 529
      Speaker: Ramond
      ...ir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a ... ...urs projets de leur consommation. Fut-il vrai que les Français voulussent recevoir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a froncer le sourcil pour nous faire tomber des mains les armes consacrées à sa dé...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 530
      Speaker: Ramond
      ...ent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationa... ..., à la faiblesse- relative de son armée,, et surtout aux Pyrénées qui nous séparent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationales de nos départements limitrophes nous rassureraient sur la crainte d'une inva...
      Speaker: Ramond
      ...répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'... ...t inutile de feuilleter davantage-des traités- éludés et de demander encore des répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'ont à craindre d'un changement subit de système et la Havane et Carthagène, et l...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 531
      Speaker: Ramond
      L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guer... L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guerre extérieure-. Dans cet. .éjtat de, choses, nous sommes m casufœderîs.;. et l'E...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 532
      Speaker: Ramond
      ...ndamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien systè... ...lois et ses mœurs, doit sans doute changer sa politique, mais elle est encore condamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien système, qu'elle ne pourrait détruire soudainement sans péril. La sagesse exige de ne...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 539
      ...ports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'a... ...re avec succès, nous avons considéré l'état de la politique actuelle,-et nos rapports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'avait embrassé jusqu'ici ; le ^gouvernement français de -la théorie qui convientà...
      ...i, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvi... ...us; d evions nous conduire auj our-(fhui, d'après ce que nous -serons un jour, si, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvions donner, dès'ce moment, 4e -signal de cette bienveillance urverselle - 'que p...
      ...ndamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement ...lois;ét ses mœurs doit sans doute, changer sa politique, mais elle est encore condamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 540
      ...'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à... ...ans toutes les parties du monde, des missionnaires des prosélytes, l'influence d'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à la justice, mais non pas tout à la fois, en un seul jour, au même instant; trop...
      ... agents auprès des différentes cours de l'Europe; ...de ses comités, et d'après les instructions que le roi sera prié de donner à ses agents auprès des différentes cours de l'Europe;
      Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne ... Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne connaissent qu'un léger sommeil. Louis XIV réunit dans sa famille les sceptres d...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 541
      ...moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix. ...rotégé en nous montrant seulement prêts à le défendre, et nous priva ainsi d'un moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 542
      ...un de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons dés... ...ées,, ce traité porte le nom singulier de: Pacte de. famille, et il n'existe aucun de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons désormais que des pactes de nation*
      ...ffensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. ... ...être corrigés, car- vous ne pouvez, pas même, souffrir l'apparence des clauses offensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. La seule mesure que vous propose à, cet égard votre comité dans-le cas où vous a...
      ...ivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: ... ...nous bornant, à ajouter tout le poids dé notre influence aux négociations qui doivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: dans la même proportion que ceux de nos'voisins. Ce n'est pas lorsqu'on veut avo...
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 694
      Speaker: Becquey
      ...voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort. ... vos volontés en une seule volonté, qui de toutes vos voix réunies, forma cette voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort.
      Speaker: Becquey
      ...eurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils ve... ...que notre union constante déconcerte leurs projets sanguinaires ; ils joignent leurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils veulent protéger le concert criminel des factieux et détruire l'heureux accord des...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 704
      Speaker: Jean Debry
      ...s cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, no... C'est dans cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, nous observaient : la nécessité de se tenir sur la défensive ajoute aux efforts qu...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 706
      Speaker: Jean Debry
      ... Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie ... ...ngement s'àbuser que lui attribuer tous- les désordres dont il est l'instrument. Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie dans l'intérieur; entendez-les insinuer que les principes de la liberté ne sont ...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 720
      ...es de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Cons... ... qu'un sentiment, qu'un devoir, et vous ne serez point trahis par les dépositaires de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Constitution, ne refuseront aucune des fatigues, aucun des dangers, aucune des contr...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 723
      ...les marines militaires et marchandes de l'Europe. ...es forestières; et il nous en resterait encore assez pour approvisionner toutes les marines militaires et marchandes de l'Europe.

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 724
      ...st sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la H... pour avoir des vaisseaux. La marine anglaise est sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la Hollande n'a pas de bois ; et son pavillon se montre dans toutes les mers, la Fra...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 727
      ...rait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on prov... ...ucun moyen d'attaque et de défense. La nation jadis la plus florissante, deviendrait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on provoque, creuserait infailliblément le tombeau de la liberté.
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 1 result
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      page 196
      Speaker: Dumouriez
      ...er contre nous toutes les puissances de l'Europe. ...e sur le trône impérial, et cependant c'est lui qui a cherché sans cesse à exciter contre nous toutes les puissances de l'Europe.
      Speaker: Dumouriez
      ...ui qui, dans des pièces officielles que l'Europe jugera, invite une partie de la nation ... ...aré le chef d'une ligue qui tend au renversement de notre Constitution ; c'est lui qui, dans des pièces officielles que l'Europe jugera, invite une partie de la nation française à s?armer contre l'autre, cherchant à réunir sur la France les horreur...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      page 197
      Speaker: Dumouriez
      ...lle provoquait les autres puissances de l'Europe à former contre la France une ligue off... ...desseins hostiles de la cour devienne; il prouve qu'au mépris de son alliance, elle provoquait les autres puissances de l'Europe à former contre la France une ligue offensive, qui n'est que suspendue par la lettre circulaire du prince de Kaunitz du...
      Speaker: Dumouriez
      « M. de Kaunitz dit ensuite « que toute l'Europe est convaincue, avec l'empereur, que ce... « M. de Kaunitz dit ensuite « que toute l'Europe est convaincue, avec l'empereur, que ces gens notés par la dénomination du parti jacobin, voulant exciter la nation, d'...
      Speaker: Dumouriez
      ...ions, et pour opérer la tranquillité de l'Europe, a fait connaître ses dernières résolut... ...cité de répondre catégoriquement, pouf faire cesser les inquiétudes des deux nations, et pour opérer la tranquillité de l'Europe, a fait connaître ses dernières résolutions à Votre Majesté, par une dernière note du prince de Kaunitz, datée du 18 ma...
      Speaker: Dumouriez
      ...vec les plus respectables puissances de l'Europe, le roi de Hongrie et de Bohême ne saur... ... ajoute : quant au concert dans lequel feue Sa Majesté impériale s'est engagée avec les plus respectables puissances de l'Europe, le roi de Hongrie et de Bohême ne saurait anticiper sur leurs opinions et sur leur détermination commune; mais toutefo...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au matin

      page 198
      Speaker: Dumouriez
      ... jamais affecté les intérêts communs de l'Europe. ... les vues sont dignes de sa confiance, et de la crise la plus importante qui ait jamais affecté les intérêts communs de l'Europe.
  • Tome 44 : Du 22 mai au 8 juin 1792 3 results
    • Séance du lundi 28 mai 1792

      Séance du lundi 28 mai 1792

      page 180
      Speaker: Le Tourneur
      ...i convient dans la balance politique de l'Europe, en vivifiant de plus en plus son comme... ...l'art cette injustice du sort, et de conquérir, pour ainsi dire, la place qui lui convient dans la balance politique de l'Europe, en vivifiant de plus en plus son commerce maritime, dont la prospérité dépend essentiellement de la protection des arm...
    • Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      page 298
      Speaker: Gérardin
      ...me ne veut pas se parjurer à la face de l'Europe entière. (Murmures dans les tribunes.) ... ...rté publique à Goblentz qu'à Paris. Mais il est aussi permis de penser qu'un homme ne veut pas se parjurer à la face de l'Europe entière. (Murmures dans les tribunes.) 11 est permis de penser qu'il ne nourrit pas l'exécrable projet ae livrer son pa...
    • Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 448
      ...ause une sensation très vive dans toute l'Europe, et il est possible que> faute d'être b... 11 est naturel de supposer, Monsieur, que l'état actuel de nos affaires cause une sensation très vive dans toute l'Europe, et il est possible que> faute d'être bien instruit, on blâme les précautions provisoires prises par l'Assemblée nation...

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 449
      ...der la profondeur, et dans lequel toute l'Europe pourrait être entraînée avec nous. ...ndée sur cet espoir nous plongerait dans un abime, dont il est impossible de sonder la profondeur, et dans lequel toute l'Europe pourrait être entraînée avec nous.

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 450
      ... l'empereur et des autres puissances de l'Europe, quelque invraisemblables qu'ils soient... ...nous en tenir, que les bruits que l'on affecte ae répandre sur les intentions de l'empereur et des autres puissances de l'Europe, quelque invraisemblables qu'ils soient, ne servent qu'à
      ...qui en résulte pour les autres Etats de l'Europe; car on ne saurait se dissimuler que ce... ...à accroître et prolonger la fermentation en France, et par conséquent le danger qui en résulte pour les autres Etats de l'Europe; car on ne saurait se dissimuler que cet état d'agitation, dans lequel nous sommes depuis deux ans, ne soit un danger r...
      ... faites auprès des principales cours de l'Europe, et vous devez sentir combien cette inc... ...ons que d'une manière vague les démarches qu'on prétend que ce prince doit avoir faites auprès des principales cours de l'Europe, et vous devez sentir combien cette incertitude nous est pénible; elle nous met hors d'état de rien prévoir et de rien ...
      ...t de.changer le système de politique de l'Europe, en prenant d autres engagements. Nous ... ...'allié de la France, ou si, regardant l'alliance comme caduque, son intention est de.changer le système de politique de l'Europe, en prenant d autres engagements. Nous n'avons et ne devons avoir aucun doute sur l'intention de S. M. Impériale, à mai...

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 451
      ...ent de provoquer tous les souverains de l'Europe contre la nation française; que tous ce...
      ...i ne les a pas invoqués; en un mot, que l'Europe entière veuille se liguer contre une na...
      ...tre et qualité pour faire cet appel; que l'empereur et le roi de Prusse se chargent de provoquer tous les souverains de l'Europe contre la nation française; que tous ces souverains réunis doivent venir au secours du roi qui ne les a pas invoqués; en un mot, que l'Europe entière veuille se liguer contre une nation indépendante, parce qu'il lui a plu de changer la forme de son gouvernement...