Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-091 hits on 1791-106 hits on 1791-118 hits on 1791-1211 hits on 1792-015 hits on 1792-0216 hits on 1792-0310 hits on 1792-0414 hits on 1792-0510 hits on 1792-0620 hits on 1792-0714 hits on 1792-087 hits on 1792-0914 hits on 1792-104 hits on 1792-110 hits on 1792-127 hits on 1793-016 hits on 1793-026 hits on 1793-0314 hits on 1793-0411 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-011 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-021 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-031 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 28 volumes
  • Tome 34 : Du 1er octobre au 10 novembre 1791 3 results
    • Séance du samedi 15 octobre 1791

      Séance du samedi 15 octobre 1791

      page 238
      Speaker: Audrein
      ...ent-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il f... ...tat de vous égorger pour crier encore, la liberté 1 Et, n’est-ce pas dans ce moment-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il faut agir? Mais, Messieurs, il est bien nécessaire qu’on vous menace, qu’on machi...
      Speaker: Audrein
      ...u il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J ...ux choses, lune: ou il faut qu’on étouffe la liberté française dans son germe, ou il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J
    • Séance du mercredi 2 novembre 1791

      Séance du mercredi 2 novembre 1791

      page 593
      Speaker: Damourette
      ...aites par les différentes puissances de l’Europe au roi des Français •sur son acceptatio... celui des affaires étrangères vous a fait aussi lecture des diverses réponses faites par les différentes puissances de l’Europe au roi des Français •sur son acceptation de la Constitution ; mais quoiqu’aucune n’annonce des vues vraiment hosj tiles...
    • Séance du mercredi 9 novembre 1791

      Séance du mercredi 9 novembre 1791

      page 715
      Speaker: Quesnay
      ...ement d’Irlande, qu’aucun publiciste de l’Europe n’a improuvé. Il portait une imposition... ...’appuyerde l’exemple de l’Angleterre. En 1788, il fut porté un bill dans le parlement d’Irlande, qu’aucun publiciste de l’Europe n’a improuvé. Il portait une imposition double contre les citoyens absents qui ne consommaient pas sur le sol de l’Irla...
  • Tome 35 : Du 11 novembre au 10 décembre 1791 6 results
    • Séance du vendredi 20 novembre 1791

      Séance du vendredi 20 novembre 1791

      page 260
      Speaker: Lemontey
      ...is que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans... « Tandis que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans les dangers, de la modération dans les succès, des Français calomniaient en Amé...
    • Séance du dimanche 27 novembre 1791

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 398
      Speaker: Rühl
      ...s sommes au premier rang des peuples de l'Europe ; que nous saurons soutenir ce rang que... ...osition imposante qui leur annonce que nous n avons point encore oublié crue nous sommes au premier rang des peuples de l'Europe ; que nous saurons soutenir ce rang que plus de 4 millions de bras sont armés pour le défendre ; que ces bras sont vigo...

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 400
      Speaker: Daverhoult
      ... un regard sur la situation actuelle de l'Europe ; et bannissons dans cet examen les exa... Après avoir examiné le système des mécontents attroupés, jetons un regard sur la situation actuelle de l'Europe ; et bannissons dans cet examen les exagérations de la crainte, et les illusions de l'espérance.
      Speaker: Daverhoult
      ...ut était l'agrandissement de la Prusse, l'Europe se trouve partagée entre deux grandes f... ...t la barrière que l'on voulait opposer à l'ambition de Joseph II, mais dont le but était l'agrandissement de la Prusse, l'Europe se trouve partagée entre deux grandes factions : l'Angleterre, la Prusse, la Hollande, la Suède, le Portugal et une par...

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 401
      Speaker: Daverhoult
      ...uiraient des effets de la protection de l'Europe entière, parce qu'alors les puissances,... ...e la guerre civile. Ce serait alors que, devenus redoutables à leur tour, ils jouiraient des effets de la protection de l'Europe entière, parce qu'alors les puissances, actuellement occupées par des vues étrangères à la France, se décideraient pour...
      Speaker: Daverhoult
      ...te de Katisbonne et toutes les cours de l'Europe soient intruites de cette démarche, ain... ...ces préparées sur la frontière soient prêtes à exécuter ces menaces ; que la Diète de Katisbonne et toutes les cours de l'Europe soient intruites de cette démarche, ainsi que des motifs qui la justifient; et si, malheureusement, l'obstination de ce...
      Speaker: Daverhoult
      ... de Ratisbonne et à toutes les cours de l'Europe, que ses intentions et celles de la nat... ...ver, dans les communications officielles de cette démarche importante à la Diète de Ratisbonne et à toutes les cours de l'Europe, que ses intentions et celles de la nation française ne sont qu'une. » (Vifs applaudissements.)
    • Séance du jeudi 1 décembre 1791, au soir

      Séance du jeudi 1 décembre 1791, au soir

      page 501
      Speaker: Delacroix
      ...ceux qui habitent les autres parties de l'Europe. Cette réclamation paraît juste ; mais,... ... en procurer. Ils demandent à jouir des mêmes avantages que les lois assurent à ceux qui habitent les autres parties de l'Europe. Cette réclamation paraît juste ; mais, comme cette île ne renferme actuellement que peu de navigateurs, il ne serait p...
    • Séance du samedi 3 décembre 1791, au matin

      Séance du samedi 3 décembre 1791, au matin

      page 525
      « L'Europe a les yeux fixés sur vous ; vous êtes l... « L'Europe a les yeux fixés sur vous ; vous êtes l'espérance de la patrie, vous serez la terreur de ses ennemis.
      ...fut libre. Cet exemple magnanime étonna l'Europe, et la tint enchaînée par l'irrésistibl... ...rs et des ruines du despotisme, qu'elle déploya toute son énergie; et la France fut libre. Cet exemple magnanime étonna l'Europe, et la tint enchaînée par l'irrésistible ascendant de l'admiration.
    • Séance du mercredi 7 décembre 1791

      - search term matches: (6)

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 629
      Speaker: Garran-de-Coulon
      La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la posté... La nation française qui nous a envoyés, l'Europe entière qui nous contemple, et la postérité qui s'approche derrière nous, auraient lieu d'être étrangement surprises, s...

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 630
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...erpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances p... Si des circonstances particulières pouvaient permettre cette dérogation perpétuelle en Amérique, pourquoi pas en Europe ? Manque-t-il aussi de. circonstances pour la justifier ? Si les gens de couleur ne sont pas égaux aux blancs dans nos ...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...t les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont,... ...e dont les racines profondes ne sont pas,encore toutes arrachées parmi nous, dont les plantes léthifères couvrent toute l'Europe, poussera des rejetons qui étoufferont, dès sa naissance, le bel arbre de votre Constitution.

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 631
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qu... ...ut-être pas assez que la maison royale d'Angleterre est absolument dans le même cas. Ce roi Guillaume qui liguait toute l'Europe contre les usurpations de Louis XIV, qui avait chassé des îles Britanniques son propre beau-père, parce qu'il n'avait p...
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...mé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ? ...ion qui a détruit la république d'Angleterre, et que Charles II avait été proclamé roi à la Virginie avant de l'être en Europe ?

      Séance du mercredi 7 décembre 1791

      page 633
      Speaker: De Narbonne
      ... et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachemen... ...où nous nous trouvons, pouvait paraître ne pas se fier aux forces de la France ; et montrer un tel doute en présence de l'Europe, ne m'a pas paru possible. L'attachement que je dois et que j'ai voué personnellement au roi depuis que j'existe, n'a p...
    • Séance du jeudi 17 novembre 1791

      Séance du jeudi 17 novembre 1791

      page 110
      Speaker: Torné
      ...t que vous m'ayez paisiblement entendu. L'Europe ne pourra yoUs reprocher alors, ni une ... ...our la,gloire de votre décret, il faut qu'il ait été fortement combattu ; il faut que vous m'ayez paisiblement entendu. L'Europe ne pourra yoUs reprocher alors, ni une précipitation, ni une impatience, ni une horreur des contradictions qui déshonor...

      Séance du jeudi 17 novembre 1791

      page 118
      Speaker: Dehaussy-Robecourt
      ...x de ces frégates partiront demain pour l'Europe; j'en profite pour vous faire passer ce... ...nt point agir offensivement, de manière que leur secours est à peu près nul. Deux de ces frégates partiront demain pour l'Europe; j'en profite pour vous faire passer cette lettre, et les duplicata des numéros 148, 149 et 15©.
  • Tome 36 : Du 11 décembre 1791 au 1er janvier 1792 6 results
    • Séance du lundi 12 décembre 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 12 décembre 1791

      page 38
      ...ant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont d... ...enter leurs titres au commissaire du roi directeur général de la liquidation, avant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont dans les colonies en deçà du cap de Bonne-Espérance, et avant le 1er janvier 1794...
    • Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 600
      Speaker: Brissot de Warville
      ...où la France doit déployer, aux yeux de l'Europe, le caractère qui convient à un peuple ... (1). Messieurs, il est donc enfin arrivé le moment où la France doit déployer, aux yeux de l'Europe, le caractère qui convient à un peuple libre, lorsqu'il est outragé par des voisins. Les outrages ont été publics et co...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 602
      Speaker: Brissot de Warville
      ...ssions dans l'Inde. La paix générale de l'Europe sera scellée par cette liaison des deux... ...e liaison devient nécessaire à l'Angleterre, soit qu'elle perde ou non ses possessions dans l'Inde. La paix générale de l'Europe sera scellée par cette liaison des deux peuples. Nous ne devons donc pas craindre l'Angleterre; nous n'y verrons bientô...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 604
      Speaker: Brissot de Warville
      ...uerre; il menace sans cesse le repos de l'Europe, tandis que nous prenons des mesures co... ... de ce caractère élève bientôt Contre lui toutes les défiances. Il provoque la guerre; il menace sans cesse le repos de l'Europe, tandis que nous prenons des mesures contre nous-mêmes, pour que ce fléau ne puisse jamais nous être reproché.
      Speaker: Brissot de Warville
      ...enise fut l'objet ; la confédération de l'Europe entière contre le grand Frédéric, celle... ...es les délibérations? La fameuse ligue de Cambrai, dont la seule république de Venise fut l'objet ; la confédération de l'Europe entière contre le grand Frédéric, celles mêmes dont la France devait attendre sa ruine ou son démembrement; l'impossibi...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 605
      Speaker: Brissot de Warville
      ...therine, inattaquable aux extrémités de l'Europe, méprise et nos courtisans et leurs pré... Catherine, inattaquable aux extrémités de l'Europe, méprise et nos courtisans et leurs préjugés, ne craint pas les effets de notre Révolution ; mais avide d'actions éclat...
      Speaker: Brissot de Warville
      ... qui doit répandre dans cette partie de l'Europe la langue de la liberté, et ces effets ... ...rêter leur ligue réelle ou simulée. Là s'établit un nouveau foyer d'instruction, qui doit répandre dans cette partie de l'Europe la langue de la liberté, et ces effets ne seront arrêtés ni par les ordonnances inquisitoriales, ni par les mariages, n...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 606
      Speaker: Brissot de Warville
      On cherche en vain sur la carte de l'Europe les puissances que pourrait encore redo... On cherche en vain sur la carte de l'Europe les puissances que pourrait encore redouter la France; le despotisme et ses abus ont avili celles qui jouaient jadis un...
      Speaker: Brissot de Warville
      ...in ils s'agiteront, ils agiteront toute l'Europe pour attaquer la France : tous leurs ef... ...ont les négociations secrètes, les traités de Pilnitz et de Drottingholm ; en vain ils s'agiteront, ils agiteront toute l'Europe pour attaquer la France : tous leurs efforts échoueront, parce qu'en définitive il faut de l'or pour payer les soldats,...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 607
      Speaker: Brissot de Warville
      ...er un congrès général des puissances de l'Europe ; je veux croire qu'ils y citent la nat... ...veux croire que pour effectuer cet étrange amalgame, ils aient résolu de convoquer un congrès général des puissances de l'Europe ; je veux croire qu'ils y citent la nation française, qu'ils la menacent si elle ne se soumet pas. Je vous le demande, ...
      Speaker: Brissot de Warville
      ...les démasquer en constatant aux yeux de l'Europe leur impuissance. Cet acte solennel d'u... ...u bien ces princes ne veulent pas la guerre, et en font le semblant; et il faut les démasquer en constatant aux yeux de l'Europe leur impuissance. Cet acte solennel d'un grand peuple qui appelle à son épée, pour se faire respecter, pour reprendre s...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 608
      Speaker: Brissot de Warville
      La France doit apprendre aux rois de l'Europe, qu'il n'appartient à aucun de la menac... La France doit apprendre aux rois de l'Europe, qu'il n'appartient à aucun de la menacer d'intervenir dans ses divisions, et qu'elle saura bien défendre elle seule la...

      Séance du jeudi 29 décembre 1791, au matin

      page 616
      ...de prêtres, est intéressée àpersuader à l'Europe que la France est dans une anarchie tot... Une multitude active, irritée, de nobles et de prêtres, est intéressée àpersuader à l'Europe que la France est dans une anarchie totale. Si nous exerçons à l'égard des ministres cette surveillance qui est un de n...
    • Séance du samedi 31 décembre 1791, au matin

      Séance du samedi 31 décembre 1791, au matin

      page 699
      Speaker: Le Président
      ...nts et ses alliés, je ferai connaître à l'Europe la justice de notre cause; le peuple fr... ...ue je dois espérer, si la destinée de la France est d'avoir à combattre ses enfants et ses alliés, je ferai connaître à l'Europe la justice de notre cause; le peuple français la soutiendra par son courage, et la nation verra que je n'ai point d'aut...
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...ste une ligue entre tous les princes de l'Europe ; il est possible qu'on emploie des moy... ...qu'elles soient telles que nous devons le désirer; car il est possible qu'il existe une ligue entre tous les princes de l'Europe ; il est possible qu'on emploie des moyens pour nous empêcher de prévenir nos ennemis, afin d'être sûrs ae nous préveni...
    • Séance du samedi 31 décembre 1791, au soir

      Séance du samedi 31 décembre 1791, au soir

      page 720
      Speaker: Gohier
      ...ais c'est insulter le premier peuple de l'Europe, qui ait connu les Droits de l'homme, q... ...t de notre alliance, il ne serait digne ni de notre estime, ni de nos regrets; mais c'est insulter le premier peuple de l'Europe, qui ait connu les Droits de l'homme, que supposer qu'on puisse l'aliéner par l'exercice d'un droit national, par un ac...
    • Séance du mercredi 14 décembre 1791

      Séance du mercredi 14 décembre 1791

      page 112
      Speaker: De Narbonne
      ...tre. Nous aurons le besoin de prouver à l'Europe que les malheurs intérieurs dont nous a... ...ion d'inquiétudes, si propre à perpétuer l'anarchie : cette anarchie va disparaître. Nous aurons le besoin de prouver à l'Europe que les malheurs intérieurs dont nous avons d autant plus à gémir, que nous nous sommes quelquefois peut-être refusés à...
    • Séance du jeudi 15 décembre 1791, au matin

      Séance du jeudi 15 décembre 1791, au matin

      page 120
      Speaker: Lasource
      ...mportant que toute la France, que toute l'Europe connaissent le patriotisme que l'armée ... ...l'Empire, une portion de la jouissance pure que nous venons d'éprouver. Il est important que toute la France, que toute l'Europe connaissent le patriotisme que l'armée parisienne vient de manirester dans le sein de l'Assemblée par l'organe de ses o...
      Speaker: Lemontey
      ... ses aïeux n'en a obtenu. Elle promet à l'Europe étonnée le spectacle nouveau de ce que ... ..., l'Assemblée nationale, Sire, promet à Votre Majesté plus de gloire qu'aucun de ses aïeux n'en a obtenu. Elle promet à l'Europe étonnée le spectacle nouveau de ce que peut un grand peuple outragé dont tous les nras seront mus par tous les cœurs, e...

      Séance du jeudi 15 décembre 1791, au matin

      page 122
      Speaker: Dumas
      ...es aïeux n'en a obtenue ; elle promet à l'Europe étonnée le spectacle nouveau de ce que ... ...l'Assemblée nationale, Sire, promet à Votre Majesté plus de gloire qu'aucun de ses aïeux n'en a obtenue ; elle promet à l'Europe étonnée le spectacle nouveau de ce que peut un grand peuple outragé, dont tous les bras seront mus par tous les cœurs, ...
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 10 results
    • Séance du lundi 2 janvier 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 2 janvier 1792

      page 6
      Speaker: Dorizy
      ... en France et dans la majeure partie de l'Europe de faire commencer l'année au 1er janvi... ...vaient être renouvelés aumois deiuillet, ou si l'on devait suivre l'usage adopté en France et dans la majeure partie de l'Europe de faire commencer l'année au 1er janvier.
      Speaker: Dorizy
      ...t d'usage dans la plus grande partie de l'Europe pour le renouvellement de l'année. En c... ...ur les procès-verbaux, la cômputation de l'ère de là liberté suivra celle"qui est d'usage dans la plus grande partie de l'Europe pour le renouvellement de l'année. En conséquence, elle déclare que l'an quatrième de la liberté a commencé hier 1er ja...
      Speaker: Reboul
      ...200 ans pour que toutes, les nations de l'Europe adoptassent le même calendrier, le cale... ... plus glorieuse de notre Révolution ; mais j'observe qu'il a fallu un espace dé 200 ans pour que toutes, les nations de l'Europe adoptassent le même calendrier, le calendrier Grégorien.. 11 ne faudrait pas, par un enthousiasme mal entendUj troubler...

      Séance du lundi 2 janvier 1792

      page 7
      Speaker: Dorizy
      ...t d'usage dans la plus grande partie de l'Europe pour le renouvellement de l'année. ...'Assemblée nationale décrète que, soit pour les autres rappelée,vra celle qui est d'usage dans la plus grande partie de l'Europe pour le renouvellement de l'année.

      Séance du lundi 2 janvier 1792

      page 8
      Speaker: Gensonné
      ...ique et des actes extérieurs connus tle l'Europe entière ne permettent plus de" douter q... « L'Assemblée' nationale, considérant que la notoriété publique et des actes extérieurs connus tle l'Europe entière ne permettent plus de" douter que des Français fugitifs ont formé le cou^ pablè projet d'attenter à,la liberté ...

      Séance du lundi 2 janvier 1792

      page 10
      Speaker: Couthon
      ...lique et des actes extérieurs connus de l'Europe entière, ne permettent plus de douter q... L'Assemblée nationale", considérant que la notoriété publique et des actes extérieurs connus de l'Europe entière, ne permettent plus de douter que des Français fugitifs ont formé le coupable projet d'attenter à la liberté de...

      Séance du lundi 2 janvier 1792

      page 25
      ...e, lorsque les prisonniers revinrent eh Europe; dès qu'il fut rétabli, il se rendit à ... . Il y resta malade, lorsque les prisonniers revinrent eh Europe; dès qu'il fut rétabli, il se rendit à Pondichéry, où il demanda de l'emploi, qu'on ne lui donna pas. Après une campagn...
    • Séance du lundi 9 janvier 1792

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 172
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...me l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette cas... ... entre le peuple et lui, et qui prend aux émigrés un intérêt qu'elle regarde comme l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette caste une nation, et Léopold verra que l'alliance de cette nation vaut mieux pour l...

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 191
      ...de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi ... ...grands ennemis connus de la nation ; des princes qui cherchent à allumer le feu de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi nous.
    • Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      page 220
      Speaker: Bigot de Préameneu
      L'Europe entière a les yeux fixés sur l'Assemblé... L'Europe entière a les yeux fixés sur l'Assemblée, relativement aux colonies. Il suffit que les commissaires soient inculpés, po...
    • Séance du lundi 16 janvier 1792

      Séance du lundi 16 janvier 1792

      page 437
      Speaker: Dorizy
      ...; heureux de déclarer avec vous à toute l'Europe, que la souveraineté de la nation franç... ...par ce sentiment dont l'expression vient de signaler un de vos plus beaux jours ; heureux de déclarer avec vous à toute l'Europe, que la souveraineté de la nation française n'admet aucune intervention étrangère, vous offrent l'hommage de leur recon...

      Séance du lundi 16 janvier 1792

      page 438
      Speaker: Dorizy
      ...s pâlir les tyrans; que, par vos soins, l'Europe entière ne forme bientôt plus qu'une gr... ...applaudissements.), étendez vos regards jusqu'aux extrémités de l'Empire ; faites pâlir les tyrans; que, par vos soins, l'Europe entière ne forme bientôt plus qu'une grande famille, et vous verrez, reconnaissants de tant de bienfaits, les soldats d...
    • Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      page 509
      Speaker: Bertrand
      ...je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des ... ...essieurs, on n'en cite aucune; il n en existe donc pas; j'ai donc pu croire, et je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des .fonctions éventuelles et de simple expectation, mais des fonctions réelles, et ...

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      page 511
      Speaker: Delessart
      ...ême d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais qu... ...a iuste poursuite de la réparation qui nous est due, et jusques dans la menace même d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais que nous n'avons jamais pu craindre, j'ai tâché, Monsieur, de développer iciles pr...
    • Séance du dimanche 22 janvier 1792

      Séance du dimanche 22 janvier 1792

      page 588
      Speaker: Gossuin
      ...s intentions de plusieurs puissances de l'Europe sont plus que suspectes : il ne conçoit... ...igrés et les prêtres réfractaires se coalisent contre la Constitution, et que lés intentions de plusieurs puissances de l'Europe sont plus que suspectes : il ne conçoit pas comment le département de Paris ignore que les guerres fomentées par les mé...
    • Séance du mardi 3 janvier 1792, au soir

      Séance du mardi 3 janvier 1792, au soir

      page 54
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...nal imposant et respectable aux yeux de l'Europe entière, nous devons plus que jamais no... ... nous armons la loi de ses foudres vengeresses, au moment où nous avons un tribunal imposant et respectable aux yeux de l'Europe entière, nous devons plus que jamais nous garder de la précipitation.
    • Séance du lundi 23 janvier 1792

      Séance du lundi 23 janvier 1792

      page 599
      Speaker: Crublier d'Optère
      ...n ce moment, sont les mieux exercées de l'Europe, vous devez promptement porter votre ar... ... en état, en un mot, de combattre l'infanterie et la cavalerie allemandes qui, en ce moment, sont les mieux exercées de l'Europe, vous devez promptement porter votre armée de ligne au complet de guerre par des rècrutements et non en augmentant les ...
    • Séance du 5 janvier 1792, au matin

      - search term matches: (6)

      Séance du 5 janvier 1792, au matin

      page 85
      Speaker: Isnard
      ... la Révolution, mais qui peut incendier l'Europe entière. Le§ politiques pensent que tel...
      ...à moi; je crains que l'état actuel de 1 Europe ne ressemble à la tranquillité - menaça...
      ... cache tous les secrets des cabinets de l'Europe, vous y verriez une coalition secrète d...
      Une guerre est près de S'allumer, guerre indispensable pour consommer la Révolution, mais qui peut incendier l'Europe entière. Le§ politiques pensent que telle est la position des puissances étrangères, qu'il suffira de nous mettre en at...
      ... qu'ils courent eux-mêmes à leur ruine pour hâter la liberté des peuples. Quant à moi; je crains que l'état actuel de 1 Europe ne ressemble à la tranquillité - menaçante de l'Etna. Le silence règne sur la montagne, mais entr'ouvrez-la tout à coup...
      ...ntles éruptions prochaines.; de même, si vous déchiriez à l'instant le voile qui cache tous les secrets des cabinets de l'Europe, vous y verriez une coalition secrète de tous les grands ennemis de la liberté des peuplés, des plans d'iniquité que l'...

      Séance du 5 janvier 1792, au matin

      page 88
      Speaker: Isnard
      ...ibre est, sur le point de lutter contre l'Europe esclave. Voici l'instant qui, peut-être... ...nts.) Unissons-nous donc, Messieurs; unissons-nous; le temps presse; la France libre est, sur le point de lutter contre l'Europe esclave. Voici l'instant qui, peut-être, doit décider à jamais du sort des rois et des nations ; c'est vous que le ciel...

      Séance du 5 janvier 1792, au matin

      page 89
      Speaker: Isnard
      ...ue dès revers; nous serions la risée de l'Europe. En quittant notre poste, nôus n'oserio... ...Français et dès hommes. Nous n'éprouverions, dans -le cours de la législature, que dès revers; nous serions la risée de l'Europe. En quittant notre poste, nôus n'oserions plus reparaître aux yeux de nos commettants : effrayés nous-mêmes des maux do...
      Speaker: Isnard
      ... la France ne reste isolée au milieu de l'Europe; entourée d'ennemis,- dépourvue de tout... ...s. Telle a été son impéritie et sa mauvaise foi, qu'il n'aura pas tenu à lui que la France ne reste isolée au milieu de l'Europe; entourée d'ennemis,- dépourvue de toute alliance, et comme une victime dévouée aux suprêmes volontés d'un congrès de d...
    • Séance du jeudi 5 janvier 1792, au soir

      Séance du jeudi 5 janvier 1792, au soir

      page 98
      Speaker: Danthon
      ...moment,, de ce moment, où une partie de l'Europe s'estdécliarée en faveur d'une.poignée ... ...e s'il était solidement établi ; mais il n'est pas proportionné aux besoins du. moment,, de ce moment, où une partie de l'Europe s'estdécliarée en faveur d'une.poignée de rebelles et ranime l'espérance des complices qui sont parmi nous. Vous n'espé...
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 6 results
    • Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      page 143 - 174
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire des finances, fait un rapport et présente un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne soldée (2) qui ont pris leur congéy re
      ...
      us dangereux, qui ne se montrent que sous les dehors du civisme : ce sont les détracteurs insatiables des autorités constituées. Vous les trouverez dans ces associations que la décomposition de tous les pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire
      ...
      es pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
    • Séance du mercredi 8 février 1792

      Séance du mercredi 8 février 1792

      page 276
      Speaker: Lacuée
      ...plus de servir celles des puissances ae l'Europe qui acceptaient leurs services. ...ar depuis que les Français n'avaient plus de patrie ils ne rougissaient presque plus de servir celles des puissances ae l'Europe qui acceptaient leurs services.
    • Séance du jeudi 16 février 1792

      - search term matches: (4)

      Séance du jeudi 16 février 1792

      page 568
      Speaker: Gossuin
      ...indulgence avait augmenté leur audace ; l'Europe reteiltissait du bruit de leurs prépara... ...ents de Français rebelles menaçaient nos frontières. Une longue et inexplicable indulgence avait augmenté leur audace ; l'Europe reteiltissait du bruit de leurs préparatifs de guerre; toutes les cours étaient agitées de leurs intrigues ; ils avaien...
      Speaker: Gossuin
      « Cependant, un orage se formait en Europe contre la France. Depuis les premiers j... « Cependant, un orage se formait en Europe contre la France. Depuis les premiers jours de" la Révolution, ses agents extérieurs semblaient lui être devenus étrang...

      Séance du jeudi 16 février 1792

      page 569
      Speaker: Gossuin
      ...e notification l'annonça aux princes de l'Europe ; aucune réquisition pour la'dispersion... « Au moment où le roi avait solennellement adopté la Constitution, une simple notification l'annonça aux princes de l'Europe ; aucune réquisition pour la'dispersion des rassemblements, aucun changement des agents suspects, aucun désaveu de ces ...
    • Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      page 591
      Speaker: Dumolard
      ...non pas le courage, et tous les rois de l'Europe réunis détacheraient plus facilement le... ...oisinent soient jamais intimidés ou corrompus ; la force pourra leur manquer et non pas le courage, et tous les rois de l'Europe réunis détacheraient plus facilement les Alpes de leurs bases éternelles que le saint amour de la liberté du cœur des D...
    • Séance du mardi 31 janvier 1792, au soir

      Séance du mardi 31 janvier 1792, au soir

      page 53
      Speaker: François-François
      ...Barthélémy, après avoir fait le tour de l'Europe, comme Mesmer, n'a pu faire adopter ses... ...s et aux spéculations des empiriques les destins et le sort de l'Etat. Le sieur Barthélémy, après avoir fait le tour de l'Europe, comme Mesmer, n'a pu faire adopter ses prétendus secrets par personne. Ses procédés sont dangereux, et son fils tué da...
    • Séance du jeudi 2 février 1792

      Séance du jeudi 2 février 1792

      page 104
      Une ligue des Etats de l'Europe contre la France paraît être une chimèr... Une ligue des Etats de l'Europe contre la France paraît être une chimère : mais dût-elle se réaliser, votre courage n'en pourrait être qu'irrité. Les e...
      Français, l'Europe est dans une crise de révolution aont l... Français, l'Europe est dans une crise de révolution aont le résultat est, pour ainsi dire, dans vos mains. Tout dépend de l'exécution des ...
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 7 results
    • Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      - search term matches: (29)

      Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      page 234
      Speaker: Pastoret
      L'Allemagne est le pays de= l'Europe où la féodalité a poussé; de plus profo... L'Allemagne est le pays de= l'Europe où la féodalité a poussé; de plus profondes racines. Le trône même de l'Empire y est féodal, et les différents degrés d...

      Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      page 238
      Speaker: Pastoret
      ...r la France de mauvaise foi aux yeUx de l'Europe entière, il faut que l'Europe sache que les violateurs des traités so... ... retranchements le système des princes possessionnés : et puisqu'on a osé accuser la France de mauvaise foi aux yeUx de l'Europe entière, il faut que l'Europe sache que les violateurs des traités sont nos accusateurs eux-mêmes.

      Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      page 239
      ..., l'Empire ni aucune autre puissance de l'Europe à intervenir dans ce différend. Je me b... ...; 3° que la garantie stipulée parle traité de Westphalie n'autorisait l'empereur, l'Empire ni aucune autre puissance de l'Europe à intervenir dans ce différend. Je me borne donc à combattre le projet du comité diplomatique; je l'attaque comme n'éta...

      Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      page 241
      Speaker: Lasource
      ... qu'elle résiste tôt ou tard au choc de l'Europe, ou qu'elle renonce pour jamais à sa Co... ... France déploie une attitude qui en impose et qui empêche qu'on ne l'attaque, ou qu'elle résiste tôt ou tard au choc de l'Europe, ou qu'elle renonce pour jamais à sa Constitution et à sa liberté. Les ennemis du nom français ne cherchent point de pr...
      Speaker: Lasource
      ...se tairaient tant que les puissances de l'Europe craindraient la résistance d'une nation... ...it-il? Les négociations languiraient et resteraient là ; les princes réclamants se tairaient tant que les puissances de l'Europe craindraient la résistance d'une nation encore livrée à l'enthousiasme du patriotisme et aux élans de la liberté. Quelq...
      Speaker: Lasource
      ...eurs réclamations et que les princes de l'Europe, ligués, fondront subitement sur vous. ... ...physiques; ce sera, dis-je, alors que les princes possessionnés renouvelleront leurs réclamations et que les princes de l'Europe, ligués, fondront subitement sur vous. Si vous vous bornez à décréter le projet de votre comité diplomatique, vous perp...

      Séance du jeudi 1 mars 1792, au matin

      page 242
      Speaker: Lasource
      ... pour les menaces dont on fait retentir l'Europe? Ne courez-vous pas le danger de montre... ...onner à votre conduite; ne courez-vous pas le danger de manifester de la crainte pour les menaces dont on fait retentir l'Europe? Ne courez-vous pas le danger de montrer de la défiance dans vos forces? Ne courez-vous pas le danger de compromettre l...
      Speaker: Lasource
      ...-ils pas aussi? Et cela a-t-il justifié l'Europe du commerce qu'elle en a fait jusqu'à p... ...te,ils sont sous la verge de l'esclavage, mais les malheureux Africains n'y sont-ils pas aussi? Et cela a-t-il justifié l'Europe du commerce qu'elle en a fait jusqu'à présent? (Applaudissements.)
    • Séance du mercredi 7 mars 1792

      Séance du mercredi 7 mars 1792

      page 448
      ...éveloppement de moyens de défense, dont l'Europe entière est étonnée. L'entretien de l'a... ...désordre ; les passions exagérées et le crime vous ont forcés, Messieurs, à un développement de moyens de défense, dont l'Europe entière est étonnée. L'entretien de l'armée pour défendre nos limites, les préparatifs de guerre, le rétablissement de ...
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 469
      Speaker: Roux-Fasillac
      ...ce qu'on veut la faire. La coalition de l'Europe ne menace que les factieux, les républi... ...is du peuple. La guerre arrive à grands pas ; mais ce n'est point contre la France qu'on veut la faire. La coalition de l'Europe ne menace que les factieux, les républicains, et les tyrans plébéiens, qui veulent plonger le peuple dans l'anarchie po...

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 480
      Speaker: Aubert-Dubayet
      ...uelque sorte, de la France la patrie de l'Europe entière, les moyens de perfectionner le... ...onne loi, lorsque vous aurez donné aux artistes, à ces hommes qui ont fait, en quelque sorte, de la France la patrie de l'Europe entière, les moyens de perfectionner leurs talents. Je demande donc que vous ayez assez de confiance dans la fidélité d...

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 490
      ... le punir en le déshonorant aux yeux de l'Europe ; le motif serait bien injuste. Aurait-... ...aute Cour ne pouvant le frapper de son glaive, il a pu proposer à l'Assemblée ae le punir en le déshonorant aux yeux de l'Europe ; le motif serait bien injuste. Aurait-il cru devoir par indulgence le flétrir pour lui conserver la vie ? Cette pitié ...
      ...trand, qu'il ose affirmer, à la face de l'Europe, qu'aucun officier de marine n'avait qu... ... entière au 14 novembre, un mois après la lettre du roi, contresignée par M. Bertrand, qu'il ose affirmer, à la face de l'Europe, qu'aucun officier de marine n'avait quitté son poste !

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 491
      ...and pouvait-il supposer les cabinets de l'Europe, parfaitement instruits des émigrations... ...ue, de fait, les trois quarts étaient passés dans l'armée des conjurés? M. Bertrand pouvait-il supposer les cabinets de l'Europe, parfaitement instruits des émigrations, assez imbéciles pour tomber dans un pareil piège? Non, certainement : M. Bertr...
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 534
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...e l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son tr... Vpus avez vu par la circulaire de l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son traité conclu avec le roi de Prusse le 21 juillet, par son office du. 21 décembre,...
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnai... ...décret d'invitation, parce vous croyiez n'avoir qu'un même sentiment avec le roi; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnait entre les deux pouvoirs : au lieu d'un retour amical, on ne vous donne qu'une ...

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 540
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ... des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu... ... millions à des dépenses secrètes? N'est-ce pas pour se proeurer la connaissance des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu'avec tant de moyens de connaître les secrets les plus cachés de ces cabinets, n...
    • Séance du lundi 12 mars 1792, au matin

      - search term matches: (5)

      Séance du lundi 12 mars 1792, au matin

      page 597
      Speaker: Henry-Larivière
      ...re propre liberté, mais encore celle de l'Europe entière. (Murmures.) ...l ne dépend que de vous d'asseoir sur des bases inébranlables, non seulement notre propre liberté, mais encore celle de l'Europe entière. (Murmures.)

      Séance du lundi 12 mars 1792, au matin

      page 598
      Speaker: Henry-Larivière
      ...om de la patrie, et peut-être au nom de l'Europe entière que le comité diplomatique, sai... En me résumant, je demande au nom de la France, au nom de la patrie, et peut-être au nom de l'Europe entière que le comité diplomatique, saisissant la circonstance du moment, fasse incessamment son rapport sur cette répo...
      Speaker: Mailhe
      ...omme nulle dans la balance politique de l'Europe. U faut désormais que cela change; il f... ...r dans la diplomatie européenne. Jusqu'à ce jour, on a fait regarder la France comme nulle dans la balance politique de l'Europe. U faut désormais que cela change; il faut donner aux affaires une direction analogue au caractère et à la puissance de...
    • Séance du mardi 13 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 13 mars 1792, au matin

      page 632
      Speaker: Duport
      ...crifice ; il vous convient de prouver à l'Europe, par un zèle ardent à remplir les devoi... ...ez, n'est pas un bien que l'on puisse acquérir sans combat, ni conserver sans sacrifice ; il vous convient de prouver à l'Europe, par un zèle ardent à remplir les devoirs que vous impose l'honorable titre de citoyen, que vous êtes digne de le porte...

      Séance du mardi 13 mars 1792, au matin

      page 649
      ...lent dans les cours voisines et Courent l'Europe pour y soulever des hordes armées et le...
      ... publique," pour le réasservissement de l'Europe et la plus grande gloire du fanatisme e...
      ... l'exportent, agiotent contre les assignats et en commandent des fabriques, cabalent dans les cours voisines et Courent l'Europe pour y soulever des hordes armées et leur livrer en proie ce bon peuple qu'ils s'efforcent de diviser et d'affamer; ce ...
      ...ictés à Paris et dignes ae Coblentz, empoisonnent et veulent gangrener l'opinion publique," pour le réasservissement de l'Europe et la plus grande gloire du fanatisme et des Couronnes. Sans doute, ces méprisables tentatives sont bien vaines et les ...
    • Séance du mercredi 14 mars 1792, au matin

      Séance du mercredi 14 mars 1792, au matin

      page 697
      Speaker: Gensonné
      ...i ravir d'être la seule nation libre de l'Europe, a déposé sa rivalité, quand il a cru q... ...le libre comme nous, et qui, loin d'être jaloux de l'honneur que nous allions lui ravir d'être la seule nation libre de l'Europe, a déposé sa rivalité, quand il a cru que la liberté allait lui donner des frères. (.Applaudissements.)
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 8 results
    • Séance du vendredi 23 mars 1792, au soir

      Séance du vendredi 23 mars 1792, au soir

      page 436
      ...e pas inutile de montrer aux nations de l'Europe, que si la France peut éprouver des bes... ...boursement présëntait une difficulté plus inquiétante ; mais il n'était peut-être pas inutile de montrer aux nations de l'Europe, que si la France peut éprouver des besoins passagers, elle trouvera toujours dans ses propres forces, les ressources q...
      ...récédé l'opération, tous les marchés de l'Europe ont été avertis; qu'ils ont tous appris... ...sons qui ont été discutées, et l'on a senti que la publication du décret ayant précédé l'opération, tous les marchés de l'Europe ont été avertis; qu'ils ont tous appris en même temps que la France allait promptement acheter pour 10 millions de blé....

      Séance du vendredi 23 mars 1792, au soir

      page 437
      ...on prompte, en s'adressânt aux ports de l'Europe les plus à portée de faire jouir de vos... ...ile et en éloigner toute espèce de méfiance. On s'est attaché à rendre l'exécution prompte, en s'adressânt aux ports de l'Europe les plus à portée de faire jouir de vos bienfaits toutes les parties de l'Empire, et presqu'à l'instant que vous les av...
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      page 441
      ...ffets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufac... ... une des causes des dettes des colons, les guerres, produisent en Amérique des effets différents de .ceux qu'ils ont en Europe. Comme le superflu seul en Europe est destiné à l'exportation, le manufacturier et le cultivateur n'y sont privés (1) Voy. ci-dessus, séance du vendredi ...
    • Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 497
      Speaker: Mosneron
      ...es. Elle était de toutes les nations de l'Europe celle qui possédait la plus forte somme... métalliques. Elle était de toutes les nations de l'Europe celle qui possédait la plus forte somme de ces valeurs. Cette somme suffisait à ses besoins. On a beaucoup parlé, dans ...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 502
      ...et de la raison humaine. Les peuples de l'Europe ont si étroitement lié leurs erreurs et... ...op impérieux, des préjugés trop enracinés retardent ce grand acte dé la justice et de la raison humaine. Les peuples de l'Europe ont si étroitement lié leurs erreurs et leurs crimes à leur existence politique, qu'ils ne pourraient aujourd'hui sans ...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 503
      ...ne contrée dont les communications avec l'Europe se multipliaient chaque jour. Les habit... ... doux et des usages si près de la nature né pouvaient longtemps subsister dans une contrée dont les communications avec l'Europe se multipliaient chaque jour. Les habitants de nos villes reçurent, avec nos denrées, nos vices et nos préjugés. Au com...
      ...tion de votre rapporteur, ont abandonné l'Europe, dont ils sont l'écume, pour chercher d... connue sous le nom de Petits blancs. Ces hommes honorés de la protection de votre rapporteur, ont abandonné l'Europe, dont ils sont l'écume, pour chercher dans nos colonies une existence moins laborieuse, des lois moins gênantes, des jo...
      On s'est toujours mépris en Europe sur le vœu réel de la saine majorité de... On s'est toujours mépris en Europe sur le vœu réel de la saine majorité des colons, parce qu'on a sans cesse confondu avec eux les hommes sans mœurs, sans...

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 505
      ...avage était détruit chez les peuples de l'Europe, au moment de la découverte du nouveau ... L'esclavage était détruit chez les peuples de l'Europe, au moment de la découverte du nouveau monde; et, lorsque les Européens se crurent permis de rétablir cet usage barbare...
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 524
      Speaker: Ducos
      ... de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions s... ...ion sur les cotons étant nécessairement d'en faire baisser le prix en France, et de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions supporter leur concurrence dans nos propres colonies ; que les Anglais, par exemp...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 526
      Speaker: Le Président
      ...d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue. ...pelle le rapport du comité diplomatique sur les plaintes portées contre la cour d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 527
      Speaker: Ramond
      ...gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la b...
      ... au moment où elle fixa les respects de l'Europe.
      ...ause, plaidée par l'homme immortel que nul n'a remplacé dans cette tribUne, fut gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la balance politique. Quarante-cinq vaisseaux armés tout à coup clans nos ports, au ...
      ...r l'existence en acceptant ses secours, fut au moins tacitement reconnue par lui au moment où elle fixa les respects de l'Europe.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 528
      Speaker: Ramond
      ... a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle l... ...atrie? Et quelle autre nation, forcée d accuser la dureté de sa première alliée, a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle lui •a rendus.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 529
      Speaker: Ramond
      ...ir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a ... ...urs projets de leur consommation. Fut-il vrai que les Français voulussent recevoir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a froncer le sourcil pour nous faire tomber des mains les armes consacrées à sa dé...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 530
      Speaker: Ramond
      ...ent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationa... ..., à la faiblesse- relative de son armée,, et surtout aux Pyrénées qui nous séparent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationales de nos départements limitrophes nous rassureraient sur la crainte d'une inva...
      Speaker: Ramond
      ...répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'... ...t inutile de feuilleter davantage-des traités- éludés et de demander encore des répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'ont à craindre d'un changement subit de système et la Havane et Carthagène, et l...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 531
      Speaker: Ramond
      L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guer... L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guerre extérieure-. Dans cet. .éjtat de, choses, nous sommes m casufœderîs.;. et l'E...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 532
      Speaker: Ramond
      ...ndamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien systè... ...lois et ses mœurs, doit sans doute changer sa politique, mais elle est encore condamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien système, qu'elle ne pourrait détruire soudainement sans péril. La sagesse exige de ne...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 539
      ...ports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'a... ...re avec succès, nous avons considéré l'état de la politique actuelle,-et nos rapports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'avait embrassé jusqu'ici ; le ^gouvernement français de -la théorie qui convientà...
      ...i, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvi... ...us; d evions nous conduire auj our-(fhui, d'après ce que nous -serons un jour, si, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvions donner, dès'ce moment, 4e -signal de cette bienveillance urverselle - 'que p...
      ...ndamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement ...lois;ét ses mœurs doit sans doute, changer sa politique, mais elle est encore condamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 540
      ...'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à... ...ans toutes les parties du monde, des missionnaires des prosélytes, l'influence d'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à la justice, mais non pas tout à la fois, en un seul jour, au même instant; trop...
      ... agents auprès des différentes cours de l'Europe; ...de ses comités, et d'après les instructions que le roi sera prié de donner à ses agents auprès des différentes cours de l'Europe;
      Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne ... Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne connaissent qu'un léger sommeil. Louis XIV réunit dans sa famille les sceptres d...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 541
      ...moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix. ...rotégé en nous montrant seulement prêts à le défendre, et nous priva ainsi d'un moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 542
      ...un de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons dés... ...ées,, ce traité porte le nom singulier de: Pacte de. famille, et il n'existe aucun de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons désormais que des pactes de nation*
      ...ffensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. ... ...être corrigés, car- vous ne pouvez, pas même, souffrir l'apparence des clauses offensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. La seule mesure que vous propose à, cet égard votre comité dans-le cas où vous a...
      ...ivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: ... ...nous bornant, à ajouter tout le poids dé notre influence aux négociations qui doivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: dans la même proportion que ceux de nos'voisins. Ce n'est pas lorsqu'on veut avo...
    • Séance du 28 mars 1792, au matin

      Séance du 28 mars 1792, au matin

      page 560 - 598
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. tes secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Daverhoult. L'Assemblée nationale a décrété, le 23 févrie
      ...
      e jetteraient dans le parti de vos 600,000 esclaves et vous n'auriez pas pour 24 heures d'existence. Réfléchissez, colons, et profitez enfin du seul parti qui vous reste à prendre pour conserver vos biens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du m
      ...
      iens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 694
      Speaker: Becquey
      ...voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort. ... vos volontés en une seule volonté, qui de toutes vos voix réunies, forma cette voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort.
      Speaker: Becquey
      ...eurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils ve... ...que notre union constante déconcerte leurs projets sanguinaires ; ils joignent leurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils veulent protéger le concert criminel des factieux et détruire l'heureux accord des...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 704
      Speaker: Jean Debry
      ...s cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, no... C'est dans cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, nous observaient : la nécessité de se tenir sur la défensive ajoute aux efforts qu...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 706
      Speaker: Jean Debry
      ... Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie ... ...ngement s'àbuser que lui attribuer tous- les désordres dont il est l'instrument. Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie dans l'intérieur; entendez-les insinuer que les principes de la liberté ne sont ...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 720
      ...es de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Cons... ... qu'un sentiment, qu'un devoir, et vous ne serez point trahis par les dépositaires de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Constitution, ne refuseront aucune des fatigues, aucun des dangers, aucune des contr...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 723
      ...les marines militaires et marchandes de l'Europe. ...es forestières; et il nous en resterait encore assez pour approvisionner toutes les marines militaires et marchandes de l'Europe.

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 724
      ...st sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la H... pour avoir des vaisseaux. La marine anglaise est sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la Hollande n'a pas de bois ; et son pavillon se montre dans toutes les mers, la Fra...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 727
      ...rait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on prov... ...ucun moyen d'attaque et de défense. La nation jadis la plus florissante, deviendrait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on provoque, creuserait infailliblément le tombeau de la liberté.
    • Séance du vendredi 16 mars 1792

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 48
      Speaker: Bassal
      ...soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rag... ...ntir? Je sais qu'il y a une sorte de courage à défendre ceux que tant de plumes soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rage de ceux qui les poursuivent n'est pas moins implacable contre ceux qui les déf...

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 49
      Speaker: Bassal
      ... ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur ... ...on française s'oppose au pardon des derniers crimes dont l'horreur et la cruauté ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur que vous, le récit de ce carnage déplorable qui a été troublé ici par nos soupir...
    • Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      page 136 - 160
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Deleutre, député extraordinaire d'Avignon, qui demande à être admis à la barre ava
      ...
      'amnistie, si mal interprété dans le public et que s'il fallait lui donner toute la latitude qu'on lui prête, je rougirais à jamais d'avoir assisté à une séance aussi affligeante, si déshonorante pour la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du p
      ...
      la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 5 results
    • Séance du samedi 7 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 7 avril 1792, au soir

      page 316 - 354
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre, au nom du comité de l'examen des comptes, fait un rapport sur la pétition des héritiers du sieur Maubaillarq, ancien trésorier de la marine et des colonies, tendant à ce que le sieur Bizouard, commis aux exercices du feu sieur Sain
      ...
      e, conformément au précédent décret, le compte de M. de Narbonne, et généralement toutes les pièces à l'appui, seront renvoyés |au comité de l'examen des comptes, qui sera tenu, dans un mois, d'en faire son rapport détaillé et circonstancié. Art. 2. « M. de Narbonne sera tenu de garder Paris jusqu'à ce que le rapport ordonné ait été fait, et que l'Assemblée nationale ait définitivement prononcé. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre, au nom du comité de l'examen de
      ...
      re son rapport détaillé et circonstancié. Art. 2. « M. de Narbonne sera tenu de garder Paris jusqu'à ce que le rapport ordonné ait été fait, et que l'Assemblée nationale ait définitivement prononcé. »
    • Séance du lundi 9 avril 1792

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 400
      ...ts, dans; lés plus fertiles contrées de l'Europe, en contrariant perpétuellement, et fra... ...ces du gouvernement tyranique des détestables despotes qui régnent sur des déserts, dans; lés plus fertiles contrées de l'Europe, en contrariant perpétuellement, et frappant de stérilité la nature bienfaisante et l'industrie de ses laborieux enfant...

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 403
      ...om de ce militaire citoyen, attestera à l'Europe entière, que loin d'être coupable des f... ...e principal carrefour de notre ville, décoré par la reconnaissance publique du nom de ce militaire citoyen, attestera à l'Europe entière, que loin d'être coupable des fautes que la méchanceté lui impute, il a justement mérité le titre rare et glori...
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 412
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ... nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans... ...t exemple, et a pu aussi en empêcher l'Assemblée constituante; ce motif était la nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans cette grande résolution, si importante pour le commerce. Le Danemark a le premi...
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...vertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent...
      ...ère pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises p...
      ...on des autres puissances sur cet objet. Le parti que je vous propose serait un avertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent s'entendre pour abolir avec sagesse et mesure, une chose détestable à la vérité, mais qui ne doit être abolie que d'une manière pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises par toutes les puissances qui ont intérêt à ce commerce. Ainsi, je demande que sa...

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 419
      Speaker: Vergniaud
      ...s et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans... D'une part, au milieu des troubles politiques et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans être éclairés par d'autres lumières que par celle du fanatisme; les prêtres, do...
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      page 611
      ...monstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées,... ...ile où toute la force publique est tenue en échec sur les frontières, par lés démonstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées, pour maintenir l'ordre au dedans, que le ressort de la confiance et de l'instru...
    • Séance du dimanche 15 avril 1792

      Séance du dimanche 15 avril 1792

      page 690
      Speaker: Dumolard
      ...du grand exemple que vous avez offert à l'Europe attentive par l'arrestation de M. Deles... ...t qui l'a frappée Les citoyens d'Angers, de Charolles et de Nîmes se félicitent du grand exemple que vous avez offert à l'Europe attentive par l'arrestation de M. Delessart,
      Speaker: Dumolard
      ...uilliser tous les cœurs. Elle apprend à l'Europe, elle apprend à la postérité-, que les ... ...reuse glacière. Mais votre déclaration solennelle â du lever lés doutés èt tranquilliser tous les cœurs. Elle apprend à l'Europe, elle apprend à la postérité-, que les représentants des Français ont pu pardonner leà délits de la révolution et non t...

      Séance du dimanche 15 avril 1792

      page 693
      Speaker: Dumolard
      ...trueuse des despotes et des esclaves de l'Europe conjurés contre nous (Applaudissements.... ...u 14 janvier, ae croire qu'ils pouvaient être jamais intimidés par la ligue monstrueuse des despotes et des esclaves de l'Europe conjurés contre nous (Applaudissements.); que sont-ils devant la volonté nationale? que seront-ils devant la force à eu...
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 6 results
    • Séance du jeudi 26 avril 1792

      Séance du jeudi 26 avril 1792

      page 408
      Speaker: Tarbé
      ...ui se prépare fiour tous les peuples de l'Europe : les tyrans se iguent contre les natio... ...enre humain ; une prompte liberté ou un long et dur esclavage, tel est le sort qui se prépare fiour tous les peuples de l'Europe : les tyrans se iguent contre les nations, l'erreur contre la vérité, Je fanatisme contre la raison, les préjugés contr...

      Séance du jeudi 26 avril 1792

      page 414
      Speaker: Emmery
      ...e moment; il nous importe de déclarer à l'Europe que nous ne faisons pas la guerre aux n... ...nt devait être présenté lundi; il est prêt. Je demande que Vous l'entendiez en ce moment; il nous importe de déclarer à l'Europe que nous ne faisons pas la guerre aux nations, mais aux despotes.

      Séance du jeudi 26 avril 1792

      page 415
      Speaker: Français
      ...i semble entrai ner la Franee libre sur l'Europe esclave ou ennemie; lorsque 10 millions... ... un jour; lorsque nous avons tant de peine à retenir cette bouillante ardeur, qui semble entrai ner la Franee libre sur l'Europe esclave ou ennemie; lorsque 10 millions de bras n'attendent que le premier coup de canon pour aller délivrer les peuple...

      Séance du jeudi 26 avril 1792

      page 437
      ... que nous pourrions susciter dans toute l'Europe contre nos ennemis déclarés ou secrets. ...i vaudront sans comparaison mieux pour le service de la patrie, que les traîtres que nous pourrions susciter dans toute l'Europe contre nos ennemis déclarés ou secrets.

      Séance du jeudi 26 avril 1792

      page 438
      ...pas besoin de corrompre les cabinets de l'Europe pour les disposer en notre faveur; ils ... ...e des moyens qu'on nous propose et que nous devons nous interdire. Nous n'avons pas besoin de corrompre les cabinets de l'Europe pour les disposer en notre faveur; ils sont assez éclairés pour être convaincus que leur intérêt n'est pas de se réunir...
    • Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      page 542
      ...les mouvements et la notoriété de toute l'Europe attestent cette qualité toujours reconn... ..., la qualité et le titre de princes étrangers ne leur ont jamais été contestés; les mouvements et la notoriété de toute l'Europe attestent cette qualité toujours reconnue en France, que la convention ae 1736 et le traité de Vienne qui l'a suivi ont...
    • Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      page 732
      Speaker: Ramond
      ...st la parole du peuple français, dise à l'Europe, dise à nos ennemis ce que le mouvement... ...t d'une déclaration formelle de son indignation; ils ont voulu que la loi, qui'est la parole du peuple français, dise à l'Europe, dise à nos ennemis ce que le mouvement d'horreur qui éclata parmi nous a dit à nos concitoyens.
    • Séance du jeudi 19 avril 1792, au matin

      Séance du jeudi 19 avril 1792, au matin

      page 160
      Speaker: Cambon
      ...ation de tous ces établissements. Toute l'Europe pourra donc juger les moyens ui vous re... ...'instruction, ou pour l'orare de Malte, jusqu'à ce que vous ayez réglé l'organisation de tous ces établissements. Toute l'Europe pourra donc juger les moyens ui vous restent pour faire respecter les droits u peuple français ; ils sont tels qu'ils f...
    • Séance du jeudi 19 avril 1792, au soir

      Séance du jeudi 19 avril 1792, au soir

      page 181
      Speaker: Quesnay
      ...de savoir si cela a été un bonheur pour l'Europe que la découverte de l'Amérique et des ...
      ... si, dans des parages aussi éloignés de l'Europe, nous aurions le droit d'en prendre pos...
      ...ppose à la mention honorable. C'est déjà sans doute un assez grand problème que de savoir si cela a été un bonheur pour l'Europe que la découverte de l'Amérique et des îles (Quelques murmures)-, mais ce qui n'est certainement pas un problème, c'est...
      ...écouvrir n'étaient habitées par aucun être humain, il s'agirait encore de savoir si, dans des parages aussi éloignés de l'Europe, nous aurions le droit d'en prendre possession mais il y a, dans la lettre qui vous a été lue, un point absolument cert...
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 201
      Speaker: Daverhoult
      ...aîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agres... ...istre des affaires étrangères. Votre délibération doit être le manifeste qui paraîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agression de la part du despotisme qui a nécessité la défense... (Murmures.) Je deman...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 203
      Speaker: Pastoret
      ...ert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de... ...acer ; mais enfin des rassemblements autorisés^ des efforts pour établir un concert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de tous les traités faits avec la France depuis longtemps,... voilà sans doute des...
      Speaker: Pastoret
      ...es amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout so... ... incertitude, qui, depuis 2 ans, tourmente tous les vœux et toutes les pensées des amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout son courage et toute la force de sa volonté pour défendre sa liberté,c'est-à-dire ...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 205
      Speaker: Becquey
      ...'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui... Ainsi, Messieurs, il est possible que si vous attaquez l'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui pourrait résister à tant de forces combinées contre ellet

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 206
      Speaker: Becquey
      ...gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Èta... ... que la paix, elles ne prissent aucune mesure pour assurer le maintien de leurs gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Ètaquez l'Autriche, comme on vous le proposerons les forcez à renoncer aux mesurés ...
      Speaker: Becquey
      ...ez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraine... ...e capituleront pas sur leurs droits ; mais pourquoi porteraient-ils la guerre chez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraineté de la nation française? Attendons nos ennemis et nous n'aurons point de guerr...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 207
      Speaker: Becquey
      ...eurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble l... nous représenter comme les agresseurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble le repos de ses voi- j sins, au mépris même de la Constitution qui J s'oppose à t...
      Speaker: Becquey
      ...ions avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout... ...ion et de la défendre contre toutes hostilités; 3° qu'il continuera les négociations avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout concert attentatoire à l'indépendance et à la souveraineté nationale, et préven...
      Speaker: Basire
      ...liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il f... ...penses énormes; lorsque vous allez rendre un décret qui peut compromettre votre liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il faut au moins discuter et entendre tous les orateurs qui pourront parler pour ou ...
      Speaker: Basire
      ... des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et q... Je sais que le tableau des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et que cette considération serait au-dessous de la dignité de la nation que vous rep...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 208
      Speaker: Mailhe
      ...vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nat... ...uestion de savoir si vous décréterez la guerre; il s'agit de la décréter ou de. vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nation que vous représentez; Il s'agit de déconcerter les projets d'un roi qui ne s...
      Speaker: Mailhe
      ...idérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables e... ...us allez décréter peut-être la liberté du monde entier. (Applaudissements.) Considérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables espérances qu'on donne en Franceaux traîtres, et les inquiétudes meurtrières dont...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 213
      Speaker: Vergniaud
      Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant... Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant de ces fêtes nationales ; ranimez cette énergie devant laquelle tombent les Bas...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 219
      ...les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grand... ...onquête de sa liberté. 11 est temps, enfin, de fixer pour jamais, non seulement les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grands événements qui se préparent et auxquels les despotes vous appellent eux-mêmes,...
  • Tome 43 : Du 4 au 22 mai 1792 8 results
    • Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

      page 272
      Speaker: Dumolard
      ...inion publ ique, celle de la France, de l'Europe et de la postérité, de cette opinion fa... ...ements réitérés.) Il est temps que nous apprenions à, distinguer la véritable opinion publ ique, celle de la France, de l'Europe et de la postérité, de cette opinion factice avec laquelle on essaie de nous égarer; il est temps que nous étouffions d...
    • Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

      page 16
      Speaker: Aréna
      ...s frontières. Il n'y a pas de troupe en Europe plus propre a faire la guerre, à Combat... ...mblée nationale décrète que 2 de ces bataillons se rendront immédiatement sur les frontières. Il n'y a pas de troupe en Europe plus propre a faire la guerre, à Combattre les uhlans, et à faire éprouver aux ennemis de la France que jamais on ne pe...
    • Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      page 506
      ...qui est plus romain que tous les Pie de l'Europe. ...confie à ses soins le fils du brave grenadier Pie, ce nouveau Gassius français, qui est plus romain que tous les Pie de l'Europe.
    • Séance du vendredi 18 mai 1792

      Séance du vendredi 18 mai 1792

      page 541
      Speaker: Quatremère-Quincy
      ...i les répand dans tout le royaume, dans l'Europe entière. Comment ce même comité ne pour... ... de surveillance en ont fait la confidence, à qui? à M. Carra, un libelliste, qui les répand dans tout le royaume, dans l'Europe entière. Comment ce même comité ne pourrait-il pas donner connaissance à l'Assemblée de ce qu il n'a pas cru devoir cac...
    • Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 560
      Speaker: Lasource
      ...ls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous, le reste nous...
      ...ler. Lé seul moyen d'empêcher que toute l'Europe ' ne tombe de concert sur la France, c'...
      ... assez de forces pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mo...
      ...dent inattaquable. Notre situation politique dépend uniquement de nous, nous seuls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous, le reste nous observe en secret, et nous me*-nace peut-être en silence. Si nous avons des suc...
      ...n -salaire assorti à la quantité dé sang que chacun de nos ennemis aura fait couler. Lé seul moyen d'empêcher que toute l'Europe ' ne tombe de concert sur la France, c'est ae déployer assez de forces pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mobile aussi puissant que l'idolâtrie pour un despote, et que les citoyens françai...
      Speaker: Lasource
      ... que Ce qu'il lui -faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre ici de préparatifs hosti... ...voyance qui, re--gardant dans l'avenir, envisage moins ce qu elle a aujourd'hui, que Ce qu'il lui -faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre ici de préparatifs hostiles, là de projets secrets, il la-ut que la France entière soit transformée tout...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 569
      ...ls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous; le reste nous... Notre situation politique dépend uniquement de nous ; nous seuls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous; le reste nous observe en secret, et nous menace peut-être en silence. Si nous avons des succè...
      Le seul moyen que toute l'Europe ne tombe de concert sur la France, c'és...
      ...r assez de force pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mo...
      Le seul moyen que toute l'Europe ne tombe de concert sur la France, c'ést ae déployer assez de force pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mobile aussi puissant que l'idolâtrie pour un despote, et que les citoyens françai...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 570
      ...i que ce qu'il lui faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre, ici de préparatifs host... ... prévoyance qui, regardant dans l'avenir, envisage moins ce qu'elle a aujourd'hui que ce qu'il lui faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre, ici de préparatifs hostiles, là de projèts secrets, il faut que la France entière soit transformée tout...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 572
      ...ches ce mouvement universel: dU fond de l'Europe, vos ennemis en entendront le bruit eff... ...ttre à même d'accomplir leur vœu;1 D'ici, vous pourrez apercevoir tous les dimanches ce mouvement universel: dU fond de l'Europe, vos ennemis en entendront le bruit effrayant.
    • Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      page 622
      Speaker: Jouffret
      ... à de grands malheurs sans doute ; mais l'Europe entière sous les armes, rétablira du mo... ...uitter l'armée qui se dissoudra d'elle-même ; cette dissolution peut donner lieu à de grands malheurs sans doute ; mais l'Europe entière sous les armes, rétablira du moins, sans beaucoup de peine, l'ordre et les lois qu'il importe à sa propre tranq...

      Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      page 627
      Speaker: Gérardin
      ...ez sans doute pas donner à la France, à l'Europe entière, l'exemple d'une injuste partia...
      ...ds et deux mesures. Vous devez donner à l'Europe ie grand spectacle de législateurs qui ...
      ...ion, ici il y a une preuve légale signée de M. Lecointre lui-même. Vous ne voudrez sans doute pas donner à la France, à l'Europe entière, l'exemple d'une injuste partialité" et le scandaleux spectacle d'avoir deux poids et deux mesures. Vous devez donner à l'Europe ie grand spectacle de législateurs qui punissent, tous ceux qui se sont rendus coupables, èt avec la même sévérité, ave...
    • Séance du lundi 7 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 7 mai 1792, au matin

      page 72
      ... récit de ces forfaits, qui révoltèrent l'Europe entière ; vous accusâtes vous-mêmes les... ...née du 16 octobre et les 2 horribles nuits qui la suivi-, rent. Vous frémîtes au récit de ces forfaits, qui révoltèrent l'Europe entière ; vous accusâtes vous-mêmes les lenteurs du pouvoir exécutif, qui aurait pu les prévenir par plus de célérité d...
    • Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      page 111
      Speaker: Pastoret
      ... Jes sujets timides de quelques rbiâ de l'Europe. Nous avons juré de ne capituler ni ave... ...l'Enipire. Le monde verra si nous sommes les représentants d'un grand peuple, ou Jes sujets timides de quelques rbiâ de l'Europe. Nous avons juré de ne capituler ni avec l'orgueiL ni avec la tyrannie ; ildiis tlèhdi,'ôhs iibtifé serment i là riiôrt...

      Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      page 112
      Speaker: Gérardin
      ... les sujets timides de quelques rois de l'Europe.* Nous avonsjuré de ne capituler ni ave... ... l'Empire. Le monde verra si nous sommes les représentants d'un grand peuple* ou les sujets timides de quelques rois de l'Europe.* Nous avonsjuré de ne capituler ni avec l'orgueil, ni avec la tyrannie; nous tiendrons notre serment : La mort, la mor...

      Séance du mardi 8 mai 1793, au matin

      page 119
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...loire,, car i) faut que, la France, que l'Europe entière sache que quand on vous dénonce... Oui, Messieurs, il est question de votre gloire,, car i) faut que, la France, que l'Europe entière sache que quand on vous dénonce, des crimes et des attentats aussi, horribles, une sainte indignation vous sais...