Results in Volume 34

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-0914 hits on 1791-103 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 18 results
Results sorted by date, ascending

Séance du mercredi 12 octobre 1791

Séance du mercredi 12 octobre 1791

page 182 - 198
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL, VICE-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 12 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires d mne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 11 octobre. qui est adopté. Un membre propose que l’exécution de l’article 11 du chapitre 1er du règlement, décrète dans la séance d’hier, soit suspendue jusqu’apr
...
s congés. (L’Assemblée décrète qu’il n’y a pas lieu à dé-Iiberer quant à présent sur cette question.) M. le Président. Messieurs, le tribunal de cassation demande la permission de venir protester devant l’Assemblée de son zèle à maintenir l’exécution des lois. (Oui! oui!) (L’Assemblée décide que le tribunal de cassation sera admis demain à une heure.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL, VICE-PRÉSIDENT. Séance du mercredi 12 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires d mne lecture du
...
nt l’Assemblée de son zèle à maintenir l’exécution des lois. (Oui! oui!) (L’Assemblée décide que le tribunal de cassation sera admis demain à une heure.) (La séance est levée à trois heures et demie.)

Séance du jeudi 13 octobre 1791

Séance du jeudi 13 octobre 1791

page 198 - 216
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du jeudi 13 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lacérède, secrétaire, donne lecture du procés-verbal de la séance du mercredi 12 octobre. Un membre, député du département de Rhône-et-Loire. Je demande, en ajoutant à la motion qui a été faire hier, relativement au séquestre de nos biens nationaux, ordonné
...
ent. Un autre membre fait la même réclamation pour le département du Puy-de-Dôme. M. Garran-de-Coulon. J’observe que les commissaires qui seront nommés pourront s’occuper des pétitions différentes qui seront faites sur cet objet et en faire le rapport à l’Assemblée. (L Assemblée, consultée, ajourne toutes ces propositions jusqu’après la formation des comités) (La seance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du jeudi 13 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lacérède, secrétaire, donne lecture du procés-verbal de la
...
seront faites sur cet objet et en faire le rapport à l’Assemblée. (L Assemblée, consultée, ajourne toutes ces propositions jusqu’après la formation des comités) (La seance est levée à quatre heures.)

Séance du samedi 15 octobre 1791

Séance du samedi 15 octobre 1791

page 234 - 244
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du samedi 15 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. François de Neufchâteau, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 14 octobre, et fait observer, à l’occasion du don de 600 livres par MM. Simonet et Sontha-nax, pour être employée à l’entretien de deux gardes nationaux, que cette
...
d’un président, d’un vice-président et de 3 secrétaires pour remplacer M.M. François de Neufchâteau,Garran-de-Coulon et Cérutti, sortis par le sort. Un membre représente l’impossibilité de procéder le jour même à ces élections, les listes de composition des 24 burauxn’étant point encore assez connues. (L’Assemblée décide queces élections sont renvoyées à demain.) (La séance est levée à 4 heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. PASTORET. Séance du samedi 15 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. François de Neufchâteau, secrétaire, donne lecture du pro
...
e jour même à ces élections, les listes de composition des 24 burauxn’étant point encore assez connues. (L’Assemblée décide queces élections sont renvoyées à demain.) (La séance est levée à 4 heures.)

Séance du mardi 18 octobre 1791

Séance du mardi 18 octobre 1791

page 263 - 275
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. Séance du mardi 18 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gossuin. Monsieur le Président, j’observe en ce moment que nous ne sommes pas 200. Je réclame l’exécution formelle des règlements et de la condition prescrite dans la Constitution pour le mode de délibération. Je vous prie donc, Monsieur le Président, d’invi
...
ent et de faire accorder à chacun la parole, sans trouble et sans qu’on soit obligé de la demander à M. le Président, ce qui, selon moi, a un air d’écolier qui ne convient pas à la dignité d’une grande Assemblée. (Rires.) (La proposition, n’étant pas appuyée, n’est pas mise aux voix.) M. Hérault de Séchelles, secrétaire, fait une seconde lecture du règlement déjà décrété par l’Assemblée nationale.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. Séance du mardi 18 octobre 1791 . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gossuin. Monsieur le Président, j’observe en ce moment que
...
e Assemblée. (Rires.) (La proposition, n’étant pas appuyée, n’est pas mise aux voix.) M. Hérault de Séchelles, secrétaire, fait une seconde lecture du règlement déjà décrété par l’Assemblée nationale.

Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

page 343 - 356
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 22 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DÜCASTEL. La séance est ouverte à neüf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des séances du matin et du soir du vendredi 21 octobre ; il est adopté. Un très-grand nombre de membres se font inscrire sur la liste de la parole, ouverte sur la question de l'émission d'
...
au sort pour rejeter à la fin de la liste les opinants qui s’étaient fait inscrire les premiers et à fermer ensuite la discussion. (L’Assemblée décide qu’il n’y a pas lieu à délibérer sur la motion de l’ante-préopinant, ajourne à mardi la continuation de la discussion et se retire dans les bureaux pour la formation du comité pour l’examen des comptes.) (La séance est levée à deux heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 22 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DÜCASTEL. La séance est ouverte à neüf heures du matin. M. Guyton-Morveau, secrétaire, donne lecture du pr
...
l’ante-préopinant, ajourne à mardi la continuation de la discussion et se retire dans les bureaux pour la formation du comité pour l’examen des comptes.) (La séance est levée à deux heures et demie.)

Séance du dimanche 23 octobre 1791, au matin

Séance du dimanche 23 octobre 1791, au matin

page 360 - 368
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 23 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Condorcet, secrétaire, donne lecture du proces-verbal des séances du matin et du soir du samedi 22 octobre. Le procès-verbal est adopté. Un membre fait une motion qui est appuvée et decretee en ces termes ; « L’Assemblée nationale décrète que le
...
nt pas encore été convoquées, commenceront au plus tard dans le courant de ce mois, et que néanmoins les sessions des conseils de département commenceront le 15 du mois de novembre prochain. » Un membre ; Je demande que ce décret soit relu ce soir, porté demain à la sanction et envoyé de suite dans tous les départements. (L’Assemblée adopte cette proposition.) (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 23 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Condorcet, secrétaire, donne lecture du proce
...
re ; Je demande que ce décret soit relu ce soir, porté demain à la sanction et envoyé de suite dans tous les départements. (L’Assemblée adopte cette proposition.) (La séance est levée à trois heures.)

Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

page 388 - 407
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 25 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte àj neuf heures du matin. M. Brissot de Warville, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances du lundi 24 octobre. Il est adopté. M. Lequinio. Je demande la parole ^ pour faire une motion d'ordre. Vous allez procéder à la formation d’un comité diplomatique. Sa
...
et de M. Pastoret.) M. le Président. Je propose d’ajourner la continuation de la discussion. Plusieurs membres : La discussion fermée sur la question ! (L’Assemblée, consultée, ferme la discussion et ajourne à vendredi prochain la lecture des différents projets de décret.) (L’Assemblée se retire ensuite dans les bureaux pour la nomination du comité de marine.) (La séance est levée à trois heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 25 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte àj neuf heures du matin. M. Brissot de Warville, secrétaire, donne lecture
...
ajourne à vendredi prochain la lecture des différents projets de décret.) (L’Assemblée se retire ensuite dans les bureaux pour la nomination du comité de marine.) (La séance est levée à trois heures.)

Séance du mardi 25 octobre 1791, au soir

Séance du mardi 25 octobre 1791, au soir

page 407 - 412
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 25 octobre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, fait connaître, par une notice abrégée, diverses lettres, adresses et pétitions envoyées à l’Assemblée : 1° Pétition d'un citoyen qui réclame contre la loi du 17 juillet 1790, portant supression du re-trait-lignager,
...
at du scrutinÜL sZTlîmT MM. Vergniaud. Levavasseur (Léon). Tarbé. Journu-Auber. Queslin. Gourtin l’aîné. Barbotte. Nogaret fils. Despinassi. Gossuin. Brulley. Lécurel. Suppléan ts. MM. Ducos fils. Merlet. Marie-Davigneau. Guérin. Barris fils. Grégoire aîné. JDaverhoult. (L’Assemblée se retire ensuite dans les burpaux SitfdeTégrisîa!ioo0)minati0n deS meml)res du (La séance est levée à neuf heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 25 octobre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, fait connaître, p
...
let. Marie-Davigneau. Guérin. Barris fils. Grégoire aîné. JDaverhoult. (L’Assemblée se retire ensuite dans les burpaux SitfdeTégrisîa!ioo0)minati0n deS meml)res du (La séance est levée à neuf heures.)

Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

page 413 - 433
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances du mardi 25 octobre ; il est adopté. M. Jagot, député de l’Ain, prête le serment personnel prescrit par la Constitution. M. Merlin. a la parole au sujet des électi
...
de leurs enfants. Vous rendrez aux. freres l’amitié de leurs sœurs. Vous rendrez surtout, Messieurs, à cette belle et précieuse portion de citoyens, à ces jeunes et nombreux epou.x, la force et l’espoir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lectu
...
ir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.

Séance du mercredi 26 octobre 1791, au soir

Séance du mercredi 26 octobre 1791, au soir

page 433 - 437
ASSEMBLÉE NATIONALE LEGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre : J’observe que l’Assemblée n’a pas encore arrêté de mode fixe pour Vinscrintion do la parole sur l'ordre du jour m. I^?rtt3r2 se plaignent de ce qu’au commencement de la seance ,me foule de membre, se pr&eu,eQt do^ «nih3,? Parole> et de l'i
...
onstances actuelles. Plusieurs membres font remarquer que l’objet de tout* s ces pièces est à l’ordre du jour. 16° Adresse de la municipalité de Montélimar, département de la Drôme, qui prie l’Assemblée nationale d’accorder une indemnité pour subve-D]r aux dépenses de PHôtel-Dieu de cette ville. (L A'Semblée renvoie cette adresse au comité des secours publics.) (La séance est levée à neuf heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LEGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre : J’observe que l’Assemblée n’a pas encor
...
ée nationale d’accorder une indemnité pour subve-D]r aux dépenses de PHôtel-Dieu de cette ville. (L A'Semblée renvoie cette adresse au comité des secours publics.) (La séance est levée à neuf heures.)