Results in Volume 10

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-1010 hits on 1789-116 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 16 results
Results sorted by date, ascending

Séance du jeudi 12 novembre 1789

Séance du jeudi 12 novembre 1789

page 1 - 41
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du jeudi 12 novembre 1789 (l). M. Camus , président, ayant annoncé que M. Thouret avait réuni la majorité des suffrages et était en conséquence éiu président, a dit : Messieurs, l'avantage'que j'ai eu de présider votre auguste Assemblée m'a fait connaître de plus en plus tout le prix de vos moments : je les respecterai lors même que je voudrais
...
nce, je suis d'avis que M. le président se retire par-devers le Roi, pour as?urer Sa Majesté du regret de l'Assemblée nationale, de ne pouvoir obéir à la voix bienfaisante du monarque, et accorder la grâce qu'il sollicite ; mais que la rigueur des devoirs, la sévérité des principes des représentants de la nationales empêchent de se livrer à l'indulgence, et les forcent de n'écouter que la justice.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du jeudi 12 novembre 1789 (l). M. Camus , président, ayant annoncé que M. Thouret avait réuni la majorité des suffrages et était en conséquence éiu
...
grâce qu'il sollicite ; mais que la rigueur des devoirs, la sévérité des principes des représentants de la nationales empêchent de se livrer à l'indulgence, et les forcent de n'écouter que la justice.

Séance du vendredi 20 novembre 1789

Séance du vendredi 20 novembre 1789

page 128 - 158
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 20 novembre 1789 (1). M. Salomon , Vun des secrétaires, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Il est ensuite fait lecture des adresses ci-après : Adresse de félicitations, remercîments et adhésion de la commune de la ville de Cusset en Auvergne. Adresse du conseil p
...
éressant de le lui conserver, que ce sera le moyen décisif pour engager tous les capitalistes à verser tous leurs fonds dans les caisses de la banque, premier objet que je me suis proposé dans cet établissement de banque. 22) En effet, dans tous les temps le commerçant bien famé pourrait se procurer à quatre pour cent toutes les sommes nécessaires aux spéculations auxquelles il voudrait se livrer.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 20 novembre 1789 (1). M. Salomon , Vun des secrétaires, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille. (1) Cette séance
...
blissement de banque. 22) En effet, dans tous les temps le commerçant bien famé pourrait se procurer à quatre pour cent toutes les sommes nécessaires aux spéculations auxquelles il voudrait se livrer.

Séance du mardi 24 novembre 1789

Séance du mardi 24 novembre 1789

page 246 - 250
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M, DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du mardi 24 novembre 1789 (1). M. Salomon de la Saugerie , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de la veille. Il est ensuite rendu compte des adresses de différentes villes et communautés, dont la teneur suit : Délibération des représentants de la commune de Montpellier, contenant adhésion au décret de l
...
es. « De Lannoye, abbesse ; de Ghistelle, de Ghis-tellé-Saint-Florin, d'Oultremont, d'Andelot. » M. le comte de Saint-Aldegonde dépose sur le bureau le contrat de rente. L'Assemblée applaudit à cet acte de patriotisme et autorise M. le président à écrire aux damés chanoinesses de Maubeuge pour leur exprimer sa satisfaction. M. le Président lève îa séance en indiquant célle du soir pour six heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M, DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du mardi 24 novembre 1789 (1). M. Salomon de la Saugerie , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de la vei
...
te de patriotisme et autorise M. le président à écrire aux damés chanoinesses de Maubeuge pour leur exprimer sa satisfaction. M. le Président lève îa séance en indiquant célle du soir pour six heures.

Séance du vendredi 27 novembre 1789

Séance du vendredi 27 novembre 1789

page 267 - 320
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du vendredi 27 novembre 1789 (1). M. Dubois de Crancé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille, et des adresses suivantes : Adresse de félicitations, remercîments et adhésion de la ville du Mesle-sur-Sarthe en Normandie ; elle demande à être autorisée à substituer un receveur à la place du
...
de personnes dans l'intérieur du jardin dans les environs du pont tournant. Nota. Eugène de Lorraine, duc d'Elbeuf, prince de Lambesc, colonel-propriétaire du régiment Royal-Allemand, fut acquitté par le Ghâtelet de Paris. — Louis XV11I le nomma pair de France, par ordonnance royale du 4 juin 1814; mais le prince de Lambesc mourut en Bohême, en 1825, sans,avoir pris séance à la Chambre des pairs.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du vendredi 27 novembre 1789 (1). M. Dubois de Crancé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la ve
...
r le Ghâtelet de Paris. — Louis XV11I le nomma pair de France, par ordonnance royale du 4 juin 1814; mais le prince de Lambesc mourut en Bohême, en 1825, sans,avoir pris séance à la Chambre des pairs.

Séance du vendredi 13 novembre 1789

Séance du vendredi 13 novembre 1789

page 41 - 54
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 13 novembre 1789 (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal de la veille. M. Bouche. Je demandeque ma motion tendant à faire écouter les députés des provinces sur la division du royaume, soit mentionnée au procès-verbal. Un membre: La motion ne doit pas être insérée au procès-verbal parce qu'elle a été rejetée. M. Roy
...
de leur libertés et si dignes d'en jouir, n'en auraient pas moins conservé leurs franchises. Le principal but du traité de Vannes» était de maintenir les maximes d'après lesquelles leurs ducs les gouvernaient; et les rois de France, héritiers de ces ducs, n'auraient pu, sans injustice, s'arroger des droits plus étendus que ceux'des souverains qu'ils représentaient. Signe : ËNJÙfiÀtîLT DE LÀ RodîË.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 13 novembre 1789 (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal de la veille. M. Bouche. Je demandeque ma motion tendant à
...
ernaient; et les rois de France, héritiers de ces ducs, n'auraient pu, sans injustice, s'arroger des droits plus étendus que ceux'des souverains qu'ils représentaient. Signe : ËNJÙfiÀtîLT DE LÀ RodîË.

Séance du samedi 28 novembre 1789, au soir

Séance du samedi 28 novembre 1789, au soir

page 325 - 335
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGEL1N, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du samedi 28 novembre 1789 , au soir {1). M. le Président annonce à six heures que la séance est ouverte. M. le vicomte de Noailles. Messieurs, le comité militaire a demandé et a obtenu d'être (l) Cette séance est fort incomplète an Moniteur. entendu par l'Assemblée. Les objets qu'il a à présenter à vos délibérations sont
...
s décrets, notamment celui des droits de l'homme, ne peuvent convenir à leur constitution, a décrété et décrète que toute motion relative à la constitution des colonies, serait suspendue et renvoyée à l'époque où elle recevra du sein même de ses colonies leurs vœux légalement manifestés dans un plan de constitution qui sera soumis à un sérieux examen de l'Assemblée nationale, avant d'être décrété.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGEL1N, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du samedi 28 novembre 1789 , au soir {1). M. le Président annonce à six heures que la séance est ouverte. M. le vicomte de N
...
l'époque où elle recevra du sein même de ses colonies leurs vœux légalement manifestés dans un plan de constitution qui sera soumis à un sérieux examen de l'Assemblée nationale, avant d'être décrété.

Séance du lundi 30 novembre 1789

Séance du lundi 30 novembre 1789

page 335 - 342
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du lundi 30 novembre 1789 (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un de MM. les secrétaires, fait la lecture du procès verbal des deux séances du 28. M. Gillet de la Jacqueminière fait une observation relative au décret sur l'imposition des biens privilégiés, et demande qu'on y ajoute que la capitation noble et privilégiée des
...
curité d'une vie privée semblait devoir nous garantir. Mais à Dieu ne plaisë qu'Une pareille Crainte nous fasse jftmais oublier ndS devoirs! Vous noUs avez confié vos plus chers intérêts, votre sûreté, l'honneUr dë Cette capitale, le salut de la patrië, voilà les grands objets qUi flotis occupent ; et, quoi qu'il pUisèe ftrrivêr, ce serdnt toujours les sëUls que nous appréhëhdiodS de compromettre.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du lundi 30 novembre 1789 (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un de MM. les secrétaires, fait la lecture du procès verbal de
...
, l'honneUr dë Cette capitale, le salut de la patrië, voilà les grands objets qUi flotis occupent ; et, quoi qu'il pUisèe ftrrivêr, ce serdnt toujours les sëUls que nous appréhëhdiodS de compromettre.

Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

page 357 - 361
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de boisgelin, archevêqoe d'aix. Séance du jeudi 3 décembre 1789 , au matin (l) . La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. le vicomte de Beauharnais , l'un de (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. MM. les secrétaires, donne leeture du procès-verbal et des adresses suivantes ; Adresse du corps municipal de la ville deBolbec, présentée par le sieur Gay
...
utre proposition que l'appel nominal est insidieuse. M. l'abbé Maury convient que l'appel nominal est, de toutes les manières d'éclaircir le doute, la plus naturelle. Après de longues et tumultueuses oppositions, on y procède enfin. Un de M. les secrétaires annonce que l'article est rejeté, à la majorité de 439 voix contre 428. M. le Président lève la séance et indique celle du soir pour 7 heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de boisgelin, archevêqoe d'aix. Séance du jeudi 3 décembre 1789 , au matin (l) . La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. le vicomte de Beauharnais , l'un de
...
oppositions, on y procède enfin. Un de M. les secrétaires annonce que l'article est rejeté, à la majorité de 439 voix contre 428. M. le Président lève la séance et indique celle du soir pour 7 heures.

Séance du samedi 14 novembre 1789

Séance du samedi 14 novembre 1789

page 54 - 66
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thourët. Séance du samedi 14 novembre 1789 (1). M.de Lachèze , secrétaire, fait lecture du pro-CèS-vèrbal dë la sèanèe de là veille. M. Camus fait une motion tendant à faire déclarer que, dans tous les monastères et Chapitres où il existe des bibliothèques et archivés, lés supérieurs seront tenus de déposër des états et catalogues au greffe du siège royal ou mu
...
pour être moins importantes que la Constitution, sont cependant du plus grand intérêt pour la chose publique. On va aux voix selon la méthode accoutumée sur la motion de M. Brunet de Latuque. L'épreuve paraît douteuse. On procède à l'appel nominal, dont le résultat est pour admettre trois séances du soir par semaine. M. le Président ajourne l'Assemblée à lundi, 9 heures du matin et lève la séance.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thourët. Séance du samedi 14 novembre 1789 (1). M.de Lachèze , secrétaire, fait lecture du pro-CèS-vèrbal dë la sèanèe de là veille. M. Camus fait une motion tenda
...
e paraît douteuse. On procède à l'appel nominal, dont le résultat est pour admettre trois séances du soir par semaine. M. le Président ajourne l'Assemblée à lundi, 9 heures du matin et lève la séance.

Séance du mercredi 9 décembre 1789

Séance du mercredi 9 décembre 1789

page 451 - 491
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. fréteau de saint-just. Séance du mercredi 9 décembre 1789 (1). M. Chassebœuf de Volney , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance du 7 au soir. M. Dufresne , député d'Alençon. Il n'est pas fait mention de la motion de M. Malouet, relative à M. d'Albert; c'est un oubli qui doit être réparé. Le procès-verbal ferait supposer, en out
...
chez nos voisins, et jugez, par cette leçon terrible, combien il vous importe de fermer l'oreille à ces esprits inquiets et méchants,. qui cherchent à semer au milieu de vous la dissension. .Nous sommes avec respect, etc., etc. Signé : Louis Scheppers, Chombart, Nolff, Le Poutre, député de la gouvernance de Lille; Merlin, député de la gouvernance de Douai; mortier, delambre, députés du Cambrésis.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. fréteau de saint-just. Séance du mercredi 9 décembre 1789 (1). M. Chassebœuf de Volney , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance d
...
mes avec respect, etc., etc. Signé : Louis Scheppers, Chombart, Nolff, Le Poutre, député de la gouvernance de Lille; Merlin, député de la gouvernance de Douai; mortier, delambre, députés du Cambrésis.