Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-081 hits on 1791-0911 hits on 1791-1015 hits on 1791-1130 hits on 1791-1224 hits on 1792-0121 hits on 1792-0219 hits on 1792-0312 hits on 1792-0421 hits on 1792-0518 hits on 1792-0622 hits on 1792-0719 hits on 1792-083 hits on 1792-098 hits on 1792-107 hits on 1792-111 hits on 1792-1211 hits on 1793-010 hits on 1793-024 hits on 1793-0313 hits on 1793-049 hits on 1793-0516 hits on 1793-0622 hits on 1793-0714 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 36 volumes
  • Tome 34 : Du 1er octobre au 10 novembre 1791 showing 10 of 18 results view all
    • Séance du mercredi 12 octobre 1791

      Séance du mercredi 12 octobre 1791

      page 194
      Speaker: Tarbé
      ...sse devant les yeux la nation qui voit, l’Europe qui écoute, et la postérité qui juge. ...ur de cette pensée ; et en suivant votre exemple, nous devons tous avoir sans cesse devant les yeux la nation qui voit, l’Europe qui écoute, et la postérité qui juge.
    • Séance du samedi 15 octobre 1791

      Séance du samedi 15 octobre 1791

      page 238
      Speaker: Audrein
      ...ent-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il f... ...tat de vous égorger pour crier encore, la liberté 1 Et, n’est-ce pas dans ce moment-ci, quand, de toutes les parties de l’Europe, on vous dit qu’on vous menace, qu’il faut agir? Mais, Messieurs, il est bien nécessaire qu’on vous menace, qu’on machi...
      Speaker: Audrein
      ...u il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J ...ux choses, lune: ou il faut qu’on étouffe la liberté française dans son germe, ou il faut que Messieurs les despotes de l’Europe cessent absolument de tvran-mser. J
    • Séance du dimanche 16 octobre 1791

      Séance du dimanche 16 octobre 1791

      page 250
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...ux étrangers qui, depuis l’extrémité de l’Europe jusqu’en Amérique, ont manifesté le gra... ...iècle dans lequel nous vivons. Je demande même que cette invitation soit faite aux étrangers qui, depuis l’extrémité de l’Europe jusqu’en Amérique, ont manifesté le grand intérêt qu’ils ont pris à la Révolution française.

      Séance du dimanche 16 octobre 1791

      page 251
      Speaker: Garran-de-Coulon
      ...s peuples ont les yeux fixés sur vous ; l’Europe entière partage leur attente ; et, malg... ...nt être l’expression immuable de la justice, delà raison, de l’humanité. Tous les peuples ont les yeux fixés sur vous ; l’Europe entière partage leur attente ; et, malgré la ligue des despotes qui vous menace, le génie actif de l’imprimerie, planan...
    • Séance du mercredi 19 octobre 1791

      - search term matches: (2)

      Séance du mercredi 19 octobre 1791

      page 284
      Speaker: Dufaulx
      ...langues, il produisit de bons effets en Europe. Cependant, traduit en plusieurs langues, il produisit de bons effets en Europe.

      Séance du mercredi 19 octobre 1791

      page 288
      Speaker: Desaudrais
      ...merce. C’est par eux que la France a vu l’Europe entière tributaire de ses modes et de s... ...ssaire; et mettant à profit les besoins factices du superflu, ils fondent le commerce. C’est par eux que la France a vu l’Europe entière tributaire de ses modes et de son luxe, en multipliant les ressources et les moyens de richesses. C’est par l’a...
    • Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      - search term matches: (7)

      Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      page 346
      Speaker: Le Président
      ...qui avait ordre de nous faire passer en Europe. Nous sommes restés 2 mois dans cette c...
      ... fallait faire pour nous fairepasser en Europe, qu ils paieraient même notre passage, ...
      ...u que ce n’était pas à elle qu il_ fallait s’adresser, mais au pouvoir exécutif qui avait ordre de nous faire passer en Europe. Nous sommes restés 2 mois dans cette colonie, toujours consignés et c’est par nos concitoyens. Lorsqu’ils ont reconnu ...
      ...x pieds de votre auguste tribunal, ont représenté à nos adminis-trâteursce qu il fallait faire pour nous fairepasser en Europe, qu ils paieraient même notre passage, bur ce, MM. les administrateurs ont arrêté de nous envoyer à Bourbon, pour le co...

      Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      page 347
      Speaker: Merlin
      ...éserteurs de toutes les puissances de l Europe, forcés de loger sous des tentes faute ... ...as-Rhin, est composée d’environ cinq à six cents hommes, mal vêtus, mal payes, déserteurs de toutes les puissances de l Europe, forcés de loger sous des tentes faute de bâtiments, exercés avec des bâtons faute d armes {Rires) et, de plus, désérta...

      Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      page 348
      Speaker: Dubois-Du Bais
      ...es a su braver toutes les puissances de l’Europe; pourrions-nous les craindre avec des m... ...er, lorsque jamais la France ne fut si redoutable. Louis XIV avec 400,000 esclaves a su braver toutes les puissances de l’Europe; pourrions-nous les craindre avec des mil-hons d’hommes armés? Le courage d’un peuple libre peut-il se calculer ? Non, ...

      Séance du samedi 22 octobre 1791, au matin

      page 354
      Speaker: Aubert-Dubayet
      ... la puissance et la Justice : montrez à l’Europe que vous êtes magnanimes. Eh, Messieurs, vous avez la puissance et la Justice : montrez à l’Europe que vous êtes magnanimes.
      Speaker: Aubert-Dubayet
      ...lui convient de prendre et de garder en Europe, invite le roi à lui faire connaître da... ...ssemblée nationale, voulant enfin donner à la nation française l’attitude qu’il lui convient de prendre et de garder en Europe, invite le roi à lui faire connaître dans le plus court délai, les résultats de ses négociations auprès de ces puissanc...
      Speaker: Jaucourt
      ...it à l’égard des diverses puissances de l’Europe n’ont pas une liaison nécessaire avec l... Il me semble que les mesures politiques que la prudence nous prescrit à l’égard des diverses puissances de l’Europe n’ont pas une liaison nécessaire avec la question relative aux émigrants Vous devez séparer ces deux objets très distin...
    • Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

      - search term matches: (8)

      Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

      page 392
      Speaker: Dalmas
      ... ont intérêt à maintenir l’équilibre de l’Europe, la résistance que leur opposeraient de... ...re, la difficulté plus grande encore d’y faire accéder les autres puissances qui ont intérêt à maintenir l’équilibre de l’Europe, la résistance que leur opposeraient des milliers de bras armés pour la défense de la liberté et de leurs foyers, et su...

      Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

      page 393
      Speaker: Dalmas
      ...en même temps renouveler aux nations de l’Europe le désir où est la nation française de ... L Assemblée doit en même temps renouveler aux nations de l’Europe le désir où est la nation française de vivre en bonne intelligence avec elles; leur rappeler les principes de la Consti...

      Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

      page 397
      Speaker: Condorcet
      ...son incertitude nous ont trop montrés à l’Europe comme les jouets d’une intrigue dont le... Notre gouvernement nous a fait dévorer trop d’outrages ; sa timidité, son incertitude nous ont trop montrés à l’Europe comme les jouets d’une intrigue dont les fils nous étaient cachés, pour qu’il soit possible de cédér au mouvementqui no...

      Séance du mardi 25 octobre 1791, au matin

      page 402
      Speaker: Vergniaud
      ...laration de Pilnitz, ou plutôt démentez l’Europe entière. Attendez une invasion que votr... ...ec tant d’audace : rappelez-vous l’insolente détention de M. Duveyrier et la déclaration de Pilnitz, ou plutôt démentez l’Europe entière. Attendez une invasion que votre courage repoussera sans doute, mais qui livrera au pillage et à la mort vos dé...
    • Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

      Séance du mercredi 26 octobre 1791, au matin

      page 413 - 433
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances du mardi 25 octobre ; il est adopté. M. Jagot, député de l’Ain, prête le serment personnel prescrit par la Constitution. M. Merlin. a la parole au sujet des électi
      ...
      de leurs enfants. Vous rendrez aux. freres l’amitié de leurs sœurs. Vous rendrez surtout, Messieurs, à cette belle et précieuse portion de citoyens, à ces jeunes et nombreux epou.x, la force et l’espoir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 26 octobre 1791 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DUCASTEL. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Hérault de Séchelles, secrétaire, donne lectu
      ...
      ir de l’Empire, vous leur rendrez les moyens de fondre au feu de leurs innocentes caresses les tas de glace dont les méchants ont trouvé le secret d’environner leurs cœurs et leurs couches conjugales.
    • Séance du jeudi 27 octobre 1791, au soir

      Séance du jeudi 27 octobre 1791, au soir

      page 460
      Speaker: Hérault de Séchelles
      L’Europe a les yeux fixés sur vous. Vous êtes l’... L’Europe a les yeux fixés sur vous. Vous êtes l’espérance de la patrie, vous serz la ter eur de ses ennemis; vous avez de grands...
      Speaker: Hérault de Séchelles
      ...fut lib'e; cet exemple magnanime étonna l’Europe, et la tint enchaînée par l’irrésistibl... ...ers et des ruines du despotisme qu’elle déploya toute son énergie, et la France fut lib'e; cet exemple magnanime étonna l’Europe, et la tint enchaînée par l’irrésistible ascendant de l’admiration.
      Speaker: Hérault de Séchelles
      « Voulez-vous être respectés de l’Europe, affermir à jamais notre sublime Consti...
      ...eptation du monarque, les puissances de l’Europe, sollicitées pur les ; ebelles, ont pu ...
      « Voulez-vous être respectés de l’Europe, affermir à jamais notre sublime Constitution? réduire à un honteux silence tous nos ennemis? Commencez par un acte de ...
      ...itution a omme flotté au milieu du choc des opinions, par l’incertitude de l’acceptation du monarque, les puissances de l’Europe, sollicitées pur les ; ebelles, ont pu leur donner quelques espérances vagues et se tenir prêtes à tirer parti pour ell...

      Séance du jeudi 27 octobre 1791, au soir

      page 461
      Speaker: Hérault de Séchelles
      ...arche éclatante annonce votie dignité à l’Europe. Alors vous obtiendrez le ca’me qu’il f... ...x combats, comptez sur notre courage, mais justifiez notre confiance; qu’une démarche éclatante annonce votie dignité à l’Europe. Alors vous obtiendrez le ca’me qu’il faut pour remplir dignement et fructueusement les fonctions pénibles auxquelles v...
    • Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 481
      ...des princes, des nobles et du clergé de l’Europe, se rallient aujourd’hui auprès de nos ... ..., sollicitant du secours, et tâchant de lier leur cause à celle des souverains, des princes, des nobles et du clergé de l’Europe, se rallient aujourd’hui auprès de nos frontières, et appellent auprès d’eux toim ceux qui ont quelque aptitude, ou que...
      ...a richesse, est le premier des Etats de l’Europe; un royaume qui, malgré le despotisme q... ..., à morceler, s’il est possible, un royaume qui, par sa position, son étendue, sa richesse, est le premier des Etats de l’Europe; un royaume qui, malgré le despotisme qui l’accablait, n’en a pas moins tenu longtemps la balance politique, et qui enf...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 485
      ...a fait que s’affermir; maintenant c’est l’Europe entière conjurée contre lui; c’est une ... ...ui annonce tous les jours une contre-révolution inévitable et la Constitution n’a fait que s’affermir; maintenant c’est l’Europe entière conjurée contre lui; c’est une conférence tenue à Pilnitz, où l’on a juré la perte de la nation française. Déjà...
      ...berté a retenti dans tous les points de l’Europe. Son feu sacré sVst fait s ntir dans le... ...contre les nations; chacune se verrait menacée dans le neuple français. Notre liberté a retenti dans tous les points de l’Europe. Son feu sacré sVst fait s ntir dans le cœur de tous les opprimés, à qui notre exemple a anpris que, pour être libre, i...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 486
      ...; il faudrait, pour en douter, démentir l’Europe entière: c’est donc sur leur tête qu’il... ... et politique. La rébellion des princes français est, je crois, assez démontrée ; il faudrait, pour en douter, démentir l’Europe entière: c’est donc sur leur tête qu’il faut faire tomber le g aive des lois. Si l’on veut empêcher l’émigration, ce so...

      Séance du vendredi 28 octobre 1791, au matin

      page 489
      ... imi oli-tique ; c’est annoncer à toute l’Europe ce qui heureusement n’est pas vrai, que... ...mprenant dans la même loi de rigueur, paraît la chose la plus injuste et la plus imi oli-tique ; c’est annoncer à toute l’Europe ce qui heureusement n’est pas vrai, que votre Constitution est mauvaise, et qu’un nombre de personnes assez considérabl...
    • Séance du dimanche 30 octobre 1791

      - search term matches: (6)

      Séance du dimanche 30 octobre 1791

      page 523
      Speaker: Brissot de Warville
      ...s, et ’où sont arrivés des vaisseaux en Europe, qui auraient dû confirmer ou présager ... 3uelle les communication-! sont perpétuelles, et ’où sont arrivés des vaisseaux en Europe, qui auraient dû confirmer ou présager cette nouvelle?
      Speaker: Brissot de Warville
      ...i fût impossible d’expédier des avis en Europe, M. Blanche-lande n’aurait-il pu dépêch...
      ..., et pour le prier d’expédier l’avis en Europe, et pour lui demander des secours?
      ...dier plusieurs bà irne its succe-sifs à la métropole. Mais en supposant qu’il lui fût impossible d’expédier des avis en Europe, M. Blanche-lande n’aurait-il pu dépêcher un seul canot au commandant de Montecnrist, dan* la partie es-' pagnole, qui n’est qu’à vingt lieu s du Gap, et pour l’avertir de cette révolte, et pour le prier d’expédier l’avis en Europe, et pour lui demander des secours?
      Speaker: Brissot de Warville
      ...u anglais, qui part de la Jamaïque pour l’Europe, va toucher au Cap, et s’éloig e ainsi ... Tout me paraît étrange ici, et je me demande encore par quel motif un vaisseau anglais, qui part de la Jamaïque pour l’Europe, va toucher au Cap, et s’éloig e ainsi de a route ordinaire, descend au midi, au lieu de s’élever vers le nord?
      Speaker: Brissot de Warville
      ...te o casion si favorable pour écrire en Europe? Je ne sab si je m’égare, mais ce défau... ...ficier public du Cap, ou quelque commerçant ou colo », n ont pu se servir de cette o casion si favorable pour écrire en Europe? Je ne sab si je m’égare, mais ce défaut de lettres officielles, mai* i unité de cette lettre particulière, écrite par ...

      Séance du dimanche 30 octobre 1791

      page 526
      Speaker: Brissot de Warville
      ...bler, d’envover des pétitions d’allm en Europe, de correspo dre en France. Car tel est... ...ouir les hommes de couleur du droit d’écrire librement leurs lettres, de s’assembler, d’envover des pétitions d’allm en Europe, de correspo dre en France. Car tel est, Messieurs, le de potisme sous lequel ils gémissent, et vous frémirez de l’apnr...

      Séance du dimanche 30 octobre 1791

      page 532
      ... dans le moment ou tous les despotes de l’Europe menacent notre liberté naissante ; c’es... Eh quoi! C’est dans le moment ou tous les despotes de l’Europe menacent notre liberté naissante ; c’est dans le moment où une foule de vils satrapes et de plus vils esclaves indignes...
  • Tome 35 : Du 11 novembre au 10 décembre 1791 showing 10 of 18 results view all
    • Séance du vendredi 20 novembre 1791

      Séance du vendredi 20 novembre 1791

      page 260
      Speaker: Lemontey
      ...is que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans... « Tandis que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans les dangers, de la modération dans les succès, des Français calomniaient en Amé...
    • Séance du mardi 22 novembre 1791

      Séance du mardi 22 novembre 1791

      page 291
      Speaker: Koch
      ...ns ont reçus dans les autres parties ae l'Europe, il se propose d'en faire l'objet d'un ... ... puissances germaniques, et quant aux torts et outrages, que des Français citoyens ont reçus dans les autres parties ae l'Europe, il se propose d'en faire l'objet d'un rapport particulier.
      Speaker: Koch
      ... de leur retraite et a la face de toute l'Europe, des desseins hostiles contre nous? Est... En effet, les Français transfuges n'affichent-ils pas, du fond de leur retraite et a la face de toute l'Europe, des desseins hostiles contre nous? Est-ce à leur modération, ou bien à leur impuissance et à celle de leurs protecteur...

      Séance du mardi 22 novembre 1791

      page 292
      Speaker: Koch
      ...essieurs, les principales puissances de l'Europe repoussent loin d'elles ces projets ins... Déjà, Messieurs, les principales puissances de l'Europe repoussent loin d'elles ces projets insensés de contre-révolution, que la rage impuissante des ennemis de la Constituti...
    • Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      page 327
      Speaker: Cambon
      ...uidateur; savoir : ceux qui habitent en Europe, d'ici au 1er mars 1792 ; ceux qui habi... ... ces divers titres et créances fussent tenus de les présenter au commissaire liquidateur; savoir : ceux qui habitent en Europe, d'ici au 1er mars 1792 ; ceux qui habitent dans les colonies, en deçà du cap de Bonne-Espérance, d'ici au 1er mars 179...

      Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

      page 332
      Speaker: Cambon
      « l°Ceux qui habitent en Europe, d'ici au premier mars prochain ; « l°Ceux qui habitent en Europe, d'ici au premier mars prochain ;
    • Séance du vendredi 25 novembre 1791

      Séance du vendredi 25 novembre 1791

      page 364
      Speaker: Basire
      ...it pu faire la plus formidable armée de l'Europe. Je suis inconsolable, mon général, de ... ...églises aux prêtres non-assermentés et à leurs nombreux partisans, que ne l'aurait pu faire la plus formidable armée de l'Europe. Je suis inconsolable, mon général, de voir que la chose publique soit en danger pour des affaires de purs préjugés, et...
    • Séance du dimanche 27 novembre 1791

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 398
      Speaker: Rühl
      ...s sommes au premier rang des peuples de l'Europe ; que nous saurons soutenir ce rang que... ...osition imposante qui leur annonce que nous n avons point encore oublié crue nous sommes au premier rang des peuples de l'Europe ; que nous saurons soutenir ce rang que plus de 4 millions de bras sont armés pour le défendre ; que ces bras sont vigo...

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 400
      Speaker: Daverhoult
      ... un regard sur la situation actuelle de l'Europe ; et bannissons dans cet examen les exa... Après avoir examiné le système des mécontents attroupés, jetons un regard sur la situation actuelle de l'Europe ; et bannissons dans cet examen les exagérations de la crainte, et les illusions de l'espérance.
      Speaker: Daverhoult
      ...ut était l'agrandissement de la Prusse, l'Europe se trouve partagée entre deux grandes f... ...t la barrière que l'on voulait opposer à l'ambition de Joseph II, mais dont le but était l'agrandissement de la Prusse, l'Europe se trouve partagée entre deux grandes factions : l'Angleterre, la Prusse, la Hollande, la Suède, le Portugal et une par...

      Séance du dimanche 27 novembre 1791

      page 401
      Speaker: Daverhoult
      ...uiraient des effets de la protection de l'Europe entière, parce qu'alors les puissances,... ...e la guerre civile. Ce serait alors que, devenus redoutables à leur tour, ils jouiraient des effets de la protection de l'Europe entière, parce qu'alors les puissances, actuellement occupées par des vues étrangères à la France, se décideraient pour...
      Speaker: Daverhoult
      ...te de Katisbonne et toutes les cours de l'Europe soient intruites de cette démarche, ain... ...ces préparées sur la frontière soient prêtes à exécuter ces menaces ; que la Diète de Katisbonne et toutes les cours de l'Europe soient intruites de cette démarche, ainsi que des motifs qui la justifient; et si, malheureusement, l'obstination de ce...
      Speaker: Daverhoult
      ... de Ratisbonne et à toutes les cours de l'Europe, que ses intentions et celles de la nat... ...ver, dans les communications officielles de cette démarche importante à la Diète de Ratisbonne et à toutes les cours de l'Europe, que ses intentions et celles de la nation française ne sont qu'une. » (Vifs applaudissements.)
    • Séance du lundi 28 novembre 1791, au soir

      Séance du lundi 28 novembre 1791, au soir

      page 422
      Speaker: Merlin
      ...vos devanciers ; il proclame dans toute l'Europe votre inébranlable fermeté ; et nous de... ... longtemps Balancé, il nous rappelle les triomphes sublimes, mais trop rares ae vos devanciers ; il proclame dans toute l'Europe votre inébranlable fermeté ; et nous devons vous le dire, il détruit une illusion qui nous avait trop longtemps conster...
      Speaker: Merlin
      ...calamités qu'ils ont préparées..., etc. L'Europe s'apercevra à peine que 1 Assemblée du ... ...pas se soustraire à la vengeance publique et contempler de loin l'explosion des calamités qu'ils ont préparées..., etc. L'Europe s'apercevra à peine que 1 Assemblée du mois de juin 1789 et du mois ae juin 1791 ait quitté le sanctuaire de nos lois.
    • Séance du mardi 29 novembre 1791, au matin

      Séance du mardi 29 novembre 1791, au matin

      page 424 - 443
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 novembre 1791 , au matin. présidence de m. lacépède, président, et de m. viénot-vaublanc, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 28 novembre, au soir. M. Guadet , secrétaire, donne lecture des pétitions et adresses suivantes : 1° Pétition des sieurs S
      ...
      es acclamations des tribunes et des applaudissements de l'Assemblée.) (L'Assemblée adopte ensuite, à l'unanimité, le message lu par M. Viénot-Vaublanc et ordonne qu'il sera dans le jour porté au roi.) M. Isnard. Je demande l'impression du message et l'envoi aux 83 départements, après qu'il aura été présenté au roi. (L'Assemblée adopte la motion de M. Isnard.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 novembre 1791 , au matin. présidence de m. lacépède, président, et de m. viénot-vaublanc, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin.
      ...
      M. Isnard. Je demande l'impression du message et l'envoi aux 83 départements, après qu'il aura été présenté au roi. (L'Assemblée adopte la motion de M. Isnard.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du jeudi 1 décembre 1791, au matin

      Séance du jeudi 1 décembre 1791, au matin

      page 475
      Speaker: Brissot de Warville
      ... qu'elle ne se recrute que de la lie de l'Europe. Cette classe voit avec jalousie les ho... ..., et presque tous sans mœurs. Cette classe est le vrai fléau des colonies, parce qu'elle ne se recrute que de la lie de l'Europe. Cette classe voit avec jalousie les hommes de couleur, soit les artisans,, parce
    • Séance du jeudi 1 décembre 1791, au soir

      Séance du jeudi 1 décembre 1791, au soir

      page 501
      Speaker: Delacroix
      ...ceux qui habitent les autres parties de l'Europe. Cette réclamation paraît juste ; mais,... ... en procurer. Ils demandent à jouir des mêmes avantages que les lois assurent à ceux qui habitent les autres parties de l'Europe. Cette réclamation paraît juste ; mais, comme cette île ne renferme actuellement que peu de navigateurs, il ne serait p...
    • Séance du vendredi 2 décembre 1791

      Séance du vendredi 2 décembre 1791

      page 512
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...nnemis audacieux s'efforçant d'arracher l'Europe entière de ses fondements pour la préci... ...manteau sacré de la religion déchirant l'intérieur de l'Empire ; au dehors des ennemis audacieux s'efforçant d'arracher l'Europe entière de ses fondements pour la précipiter sur la France ; nos Colonies s'anéantissant dans les horreurs de la dévast...
  • Tome 36 : Du 11 décembre 1791 au 1er janvier 1792 showing 10 of 22 results view all
    • Séance du dimanche 11 décembre 1791

      Séance du dimanche 11 décembre 1791

      page 2 - 23
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 10 décembre 1791, au matin. , Un de MM. les secrétaires donné lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition des avoués du tribunal du district de Chartres, par
      ...
      os décrets qu'on en a mit usage. On a voulu mettre une grande importance à la dénonciation ; notre devoir est de la repousser et de donner par là à tout l'Empire un exemple éclatant de notre respect pour la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 11 décembre 1791 . PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Guadet ,secrétaire, donne lecture du procès-verbal de
      ...
      our la Constitution. Je demande donc que, sur la dénonciation de la pétition individuelle des 10 citoyens de Paris, pour solliciter le veto, l'Assemblée nationale déclare qu'il n'y a lieu à délibérer.
    • Séance du dimanche 18 décembre 1791

      Séance du dimanche 18 décembre 1791

      page 230
      Speaker: Masclet
      ...vaux, de sollicitudes et de sacrifices. L'Europe nous contemple et va nous juger. Sans d... ...mbrables générations de Français, appelés à recueillir les fruits de tant de travaux, de sollicitudes et de sacrifices. L'Europe nous contemple et va nous juger. Sans doute, le Français ne sera point avare ae ce sang qu'il a tant de fois promis à l...
    • Séance du mardi 20 décembre 1791

      Séance du mardi 20 décembre 1791

      page 275
      Su'ils précèdent les autres peuples de l'Europe ans 1 hommage qu'ils apportent, par leu... Su'ils précèdent les autres peuples de l'Europe ans 1 hommage qu'ils apportent, par leur présence, à la sagesse de nos lois et à l'excellence de nos institutions. De n...
    • Séance du mardi 20 décembre 1791, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 20 décembre 1791, au soir

      page 279
      Speaker: Le Président
      ...sis dans les annales du peuple de notre Europe, qui est devenu libre le premier, ont a... ...riotiques que vous avez développés; les exemples que vous avez heureusement choisis dans les annales du peuple de notre Europe, qui est devenu libre le premier, ont attiré également l'attention de l'Assemblée nationale.
    • Séance du vendredi 23 décembre 1791

      Séance du vendredi 23 décembre 1791

      page 332
      Speaker: Dorizy
      de l'Europe le caractère national dont nous avons l... de l'Europe le caractère national dont nous avons le droit de nous enorgueillir? Non, Messieurs, non ; ainsi qu'un saint respect po...
    • Séance du samedi 24 décembre 1791, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du samedi 24 décembre 1791, au matin

      page 336
      Speaker: Dumas
      ...la plus indigne trahison, en prouvant à l'Europe que la science de la guerre n'est pas, ... ...contenir, pour le mieux diriger, le bouillant courage des Français provoqué par la plus indigne trahison, en prouvant à l'Europe que la science de la guerre n'est pas, plus que le courage, un privilège féodal. Il faudra montrer à nos présomptueux e...
    • Séance du lundi 12 décembre 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 12 décembre 1791

      page 38
      ...ant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont d... ...enter leurs titres au commissaire du roi directeur général de la liquidation, avant le 1er mars prochain, s'ils sont en Europe, avant le 1er janvier 1793 s'ils sont dans les colonies en deçà du cap de Bonne-Espérance, et avant le 1er janvier 1794...
    • Séance du samedi 24 décembre 1791, au soir

      Séance du samedi 24 décembre 1791, au soir

      page 364
      Speaker: Mailhe
      ...n gouvernement, dans combien d'Etats de l'Europe son sort ne doit-il pas être envié. ...its? Et si, dans les autres, il n'est point opprimé, s'il ne se plaint pas de son gouvernement, dans combien d'Etats de l'Europe son sort ne doit-il pas être envié.
      Speaker: Mailhe
      ...exité, relativement aux autres Etats de l'Europe et que tout invite à persévérer dans ce... ...ations franches et loyales, dont les intérêts politiques ont la plus grande connexité, relativement aux autres Etats de l'Europe et que tout invite à persévérer dans cette estime réciproque, dans cette vieille et respectable amitié, qui fait, depui...

      Séance du samedi 24 décembre 1791, au soir

      page 369
      Speaker: Carnot-Feuleins
      ... fait dans ce moment, prouverait seul à l'Europe entière, s'il en était encore besoin, q... L'essai heureux que la France en fait dans ce moment, prouverait seul à l'Europe entière, s'il en était encore besoin, que la nation française est mûre pour la liberté ; 100,000 gardes nationales volo...
    • Séance du dimanche 25 décembre 1791

      - search term matches: (7)

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 375
      Speaker: Seranne
      ...de l'Empire ; nous brûlons de montrer à l'Europe attentive ce que peuvent des hommes lib... ...ts parjures, ces ennemis superbes que nous sommes venus chercher de l'extrémité de l'Empire ; nous brûlons de montrer à l'Europe attentive ce que peuvent des hommes libres, qu'environne l'égide de la sagesse. Ah! puissions-nous avoir l'honneur supr...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 377
      Speaker: Delacroix
      ...la tranquillité publique. Non seulement l'Europe, mais même les peuples de toutes les pa... ...ener à ces principes, qui sont la base de toute société, et sur lesquels repose la tranquillité publique. Non seulement l'Europe, mais même les peuples de toutes les parties du monde où la Constitution française a été connue, ont remarqué ce princi...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 379
      Speaker: Le Président
      ...t sa place dans la balance politique de l'Europe; elle désire la paix, mais elle est prê... ...omet. Déjà la France, armée par vos soins, reprend l'attitude qui lui convient et sa place dans la balance politique de l'Europe; elle désire la paix, mais elle est prête à la guerre, et malheur à qui la forcerait de déployer les forces, les ressou...
      Speaker: Le Président
      ...un spectacle nouveau dans l'histoire de l'Europe moaerne, le dévouement des citoyens dev... Le présent nous met sous les yeux un spectacle nouveau dans l'histoire de l'Europe moaerne, le dévouement des citoyens devenus tous soldats pour la défense de leur patrie et de leur liberté.

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 380
      Speaker: Jean-Baptiste Louvet
      ...ner, nous les rappelions; ils coururent Europe pour nous y susciter des ennemis. Nos b... Pardonner, nous les rappelions; ils coururent Europe pour nous y susciter des ennemis. Nos bienfaisantes mains continuaient de les nourrir ; ils cherchèrent à nous affamer;...
      Speaker: Jean-Baptiste Louvet
      ...ait un manifeste ; il est bien vrai que l'Europe retentissait déjà de ses cris séditieux... ...e vil serviteur des rois, qu'avait fait celui-ci ? Il est bien vrai qu'il préparait un manifeste ; il est bien vrai que l'Europe retentissait déjà de ses cris séditieux ; mais l'odieux libelle n était pas publié ; mais vingt mille émigrés ne se tro...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 381
      Speaker: Isnard
      ...e des révoltés est douteux ; la France, l'Europe, l'univers le publient ; et le roi vous... ...ois, sans trahir tous vos devoirs. Il n'est plus possible d'objecter que le crime des révoltés est douteux ; la France, l'Europe, l'univers le publient ; et le roi vous a dénoncé lui -même ses frères, le jour qu'il est venu là vous demander cent ci...

      Séance du dimanche 25 décembre 1791

      page 391
      ...r une terre qui, la première, a donné à l'Europe entière l'exemple d'adopter la Constitu... quels vous avez transmis les plans infernaux qu'ils mettent à exécution sur une terre qui, la première, a donné à l'Europe entière l'exemple d'adopter la Constitution française.
    • Séance du lundi 26 décembre 1791, au matin

      Séance du lundi 26 décembre 1791, au matin

      page 397
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...nous combattions contre les despotes dé l'Europe, ou la nation française sortira triomph... ...liberté, rien ne l empêche ae la conserver (Applaudissements.) èt s'il faut que nous combattions contre les despotes dé l'Europe, ou la nation française sortira triomphante de cette lutte, ou elle sera la dernière des nations. (\ifs applaudissement...

      Séance du lundi 26 décembre 1791, au matin

      page 401
      Speaker: Ducos
      ...'Assemblée d'une Adresse aux peuples de l'Europe, sur la guerre dont la France est menac... ...llecocq, député suppléant de Paris à l'Assemblée nationale, qui fait nommage à l'Assemblée d'une Adresse aux peuples de l'Europe, sur la guerre dont la France est menacée. (Applaudissements.)

      Séance du lundi 26 décembre 1791, au matin

      page 403
      ...ipes de cette Constitution, de donner à l'Europe entière l'exemple le plus frappant de l... ...de votre Constitution naissante, qu'il importe de s'attacher fortement aux principes de cette Constitution, de donner à l'Europe entière l'exemple le plus frappant de l'harmonie qui doit régner (1) Voir ci-dessus, séance du 11 décembre 1791, p. lli...

      Séance du lundi 26 décembre 1791, au matin

      page 405
      Speaker: Gensonné
      ...même à l'instant où la France offrira à l'Europe étonnée le spectacle d'un peuple régéné... ...et entretenue par le seul espoir de nos divisions intestines, se dissipe d'elle-même à l'instant où la France offrira à l'Europe étonnée le spectacle d'un peuple régénéré, voué à la victoire ou à la mort ; (Applaudissements.) d'un peuple dont toute...
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 showing 10 of 21 results view all
    • Séance du lundi 9 janvier 1792

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 172
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...me l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette cas... ... entre le peuple et lui, et qui prend aux émigrés un intérêt qu'elle regarde comme l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette caste une nation, et Léopold verra que l'alliance de cette nation vaut mieux pour l...

      Séance du lundi 9 janvier 1792

      page 191
      ...de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi ... ...grands ennemis connus de la nation ; des princes qui cherchent à allumer le feu de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre civile parmi nous.
    • Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      page 220
      Speaker: Bigot de Préameneu
      L'Europe entière a les yeux fixés sur l'Assemblé... L'Europe entière a les yeux fixés sur l'Assemblée, relativement aux colonies. Il suffit que les commissaires soient inculpés, po...
    • Séance du mercredi 11 janvier 1792

      - search term matches: (3)

      Séance du mercredi 11 janvier 1792

      page 220 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M. Charles-Joseph Lhote, premier juge du tribunal de Longuyon, district de Longwy, département de la Moselle. Il prévient l'Assemblée que ce tribunal avait commencé l'instruction d'une procédure contre
      ...
      M. Mauduit le jour ou le lendemain du Te Deum et de la prise de possession » : tels sont les objets sur lesquels il importe de connaître la façon de penser de votre armée. Une fois le plan du concordat arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M.
      ...
      at arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
    • Séance du vendredi 13 janvier 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 13 janvier 1792

      page 357
      Speaker: Thuriot
      Comme il est très important que l'Europe se forme une idée de la façon de penser... Comme il est très important que l'Europe se forme une idée de la façon de penser des émigrés, je demande que l'on continue la lecture.

      Séance du vendredi 13 janvier 1792

      page 389
      ...que les autres prisonniers revinrent en Europe. Dès qu'il fut rétabli, il se rendit à ... ...r le Lézard, et détenu à Bombay jusqu'au 1er avril 1784; il y resta malade, lorsque les autres prisonniers revinrent en Europe. Dès qu'il fut rétabli, il se rendit à Pondichéry, où il demanda de l'emploi qu'on ne lui donna pas. Après une campagne...
    • Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      - search term matches: (13)

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 410
      Speaker: Gensonné
      ...os divisions intestines,-et de donner à l'Europe entière une nouvelle preuve de l'énergi... ...uiétude qui entretiennent, dans un état habituel de fermentation, le levain de nos divisions intestines,-et de donner à l'Europe entière une nouvelle preuve de l'énergie et du courage des Français.
      Speaker: Gensonné
      ...it acquise dans la balance politique de l'Europe, pour élever la puissance autrichienne,...
      ...enir un jour un sujet d'inquiétude pour l'Europe entière.
      ...rre [désastreuse pendant 7 années, employé son crédit et l'influence qu'elle avait acquise dans la balance politique de l'Europe, pour élever la puissance autrichienne, l'enrichir par des subsides, et lui ménager les traités les plus avantageux. No...
      ..., ni enfin par la crainte d'augmenter une puissance dont l'ambition pourrait devenir un jour un sujet d'inquiétude pour l'Europe entière.

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 411
      Speaker: Gensonné
      ...ât, d'une manière plus formelle à toute l'Europe, l'incroyable ascendant qu'il veut pren... ...tre égard un caractère plus injurieux. Il était impossible que l'empereur annonçât, d'une manière plus formelle à toute l'Europe, l'incroyable ascendant qu'il veut prendre sur le gouvernement français, le peu d'importance qu'il attache à ses dispos...
      Speaker: Gensonné
      ...d'inviter les principales puissances de l'Europe sur les affaires de la France, et qu'el... ... et s'entendront pour effectuer incessamment le concert auquel 1 empereur vient d'inviter les principales puissances de l'Europe sur les affaires de la France, et qu'elles se prêteront de plus, à leur réquisition respective, secours et assistance r...
      Speaker: Gensonné
      ... de l'empereur aux différentes cours de l'Europe, dont la date est postérieure à la noti... ...à Padoue, renouvelé à Pilnitz, est encore consacré de nouveau par une circulaire de l'empereur aux différentes cours de l'Europe, dont la date est postérieure à la notification de l'acceptation du roi, mais il invite les Etats, auxquels cette circu...
      Speaker: Gensonné
      ...tant entre les principales puissance de l'Europe, et dont, d'après les termes du traité ... ... moins qu'il n'ait été Fauteur de cette réunion, de ce concert actuellement existant entre les principales puissance de l'Europe, et dont, d'après les termes du traité avec le roi de Prusse, les affaires de la France sont le principal objet..

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 412
      Speaker: Gensonné
      ...e concert des principales puissances de l'Europe, que l'empereur a formée et qu'il se fl... Il est plus probable que ce concert des principales puissances de l'Europe, que l'empereur a formée et qu'il se flatte de diriger à son gré, n'a d'autre but que d'effrayer la France par l'appare...
      Speaker: Gensonné
      ...r le moindre sujet d'inquiétude, ou que l'Europe, assurée des mesures hostiles qui se pr... ...ard de la France. Il faut exiger des réponses telles, qu'ij ne puisse vous rester le moindre sujet d'inquiétude, ou que l'Europe, assurée des mesures hostiles qui se préparent contre vous, soit convaincue de la nécessité où est la France de les pré...
      Speaker: Gensonné
      ...on étrangère au salut de la patrie; que l'Europe entière l'observe; que la nation attend... ...hent à lui; qu'il lui doit le sacrifice de tout ménagement, ae toute considération étrangère au salut de la patrie; que l'Europe entière l'observe; que la nation attend de son roi une conduite ferme, franche et loyale, et que la confiance et l'amou...

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 413
      Speaker: Guadet
      ...le seul congrès possible aujourd'hui en Europe, voilà le seul probable! (vifs applaudi... ...ngrès ! Les députés des nations réunies pour assurer la liberté du monde, voilà le seul congrès possible aujourd'hui en Europe, voilà le seul probable! (vifs applaudissements.)

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 415
      Speaker: Guadet
      ...de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant, au nom de la nation... ...e cette déclaration sera portée au roi par une députation, et qu'il sera invité de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant, au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la Constitution tout.entière ou à périr to...

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 416
      Speaker: Ramond
      ...de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant au nom de la nation ... ...e cette déclaration sera portée au roi par une députation, et qu'il sera invité de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la Constitution tout entière, ou à périr to...

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 417
      ...les dénaturés, ils essaient de faire de l'Europe entière l'ennemie de la France! Et ils ... ...t enchaîner des bras libres qui ne se tendent vers eux que pour les embrasser ! les dénaturés, ils essaient de faire de l'Europe entière l'ennemie de la France! Et ils ne voient pas, les insensés, qu'ils ne font qu'y précipiter et y propager une ma...
      ...e se donner une Constitution qui étonne l'Europe, et laisse tous les rois La France vient de se donner une Constitution qui étonne l'Europe, et laisse tous les rois
      ...attentif : c'est qu'aucune puissance de l'Europe n'a reconnu la souveraineté de la natio... ...ndance, d'ailleurs insignifiante, présente encore une autre observation à l'œil attentif : c'est qu'aucune puissance de l'Europe n'a reconnu la souveraineté de la nation française; elles semblent attendre toutes qu'elle-même annonce le nouveau syst...

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

      page 418
      ...velles lois vont porter sur le reste de l'Europe, que la séparation de l'Amérique méri-d... l'Amérique méridionale la même influence que ses nouvelles lois vont porter sur le reste de l'Europe, que la séparation de l'Amérique méri-dionaled'avec ses anciennes métropoles, auralieu dans un avenir plus rapproché qu...
      Le désarmement des puissances de l'Europe, èn réduisant les armées au nombre d'ho... Le désarmement des puissances de l'Europe, èn réduisant les armées au nombre d'hommes nécessaire au maintien de l'ordre intérieur dans chaque association politiq...
    • Séance du lundi 16 janvier 1792

      Séance du lundi 16 janvier 1792

      page 437
      Speaker: Dorizy
      ...; heureux de déclarer avec vous à toute l'Europe, que la souveraineté de la nation franç... ...par ce sentiment dont l'expression vient de signaler un de vos plus beaux jours ; heureux de déclarer avec vous à toute l'Europe, que la souveraineté de la nation française n'admet aucune intervention étrangère, vous offrent l'hommage de leur recon...

      Séance du lundi 16 janvier 1792

      page 438
      Speaker: Dorizy
      ...s pâlir les tyrans; que, par vos soins, l'Europe entière ne forme bientôt plus qu'une gr... ...applaudissements.), étendez vos regards jusqu'aux extrémités de l'Empire ; faites pâlir les tyrans; que, par vos soins, l'Europe entière ne forme bientôt plus qu'une grande famille, et vous verrez, reconnaissants de tant de bienfaits, les soldats d...
    • Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

      Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

      page 463
      Speaker: Le Président
      ...par une armée redoutable, inspireront à l'Europe le respect que mérite une nation libre,... ...us avez décrétée et que j'avais sanctionnée d'avance : vos résolutions appuyées par une armée redoutable, inspireront à l'Europe le respect que mérite une nation libre, mais qu'il lui importe de commander.
    • Séance du mercredi 18 janvier 1792

      - search term matches: (25)

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 485
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...vainement qu'on a voulu nous dénoncer à l'Europe comme une horde de furieux qu'il fallai... C'est vainement qu'on a voulu nous dénoncer à l'Europe comme une horde de furieux qu'il fallait contenir, et donner à nos préparatifs de guerre l'apparence de la menace d'une...

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 486
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...orts; assiégé les plus fortes places de l'Europe, dont aucune ne peut être négligée, à c... ... positions où ellès se retireraient, pour recevoir de nouveaux et puissants renforts; assiégé les plus fortes places de l'Europe, dont aucune ne peut être négligée, à cause de l'appui qu'elles se prêtent, à cause du prodigieux nombre de combattants...
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...e les généraux les plus expérimentés de l'Europe traitent de chimères ces projets d'opér... Ne croyez pas que les généraux les plus expérimentés de l'Europe traitent de chimères ces projets d'opérations; les Français réfugiés ne leur parlent que d'anarchie et ae confusion, qu...

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 487
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...nc tant s'étonner que les puissances de l'Europe aient tardé à frapper de mort la féodal...
      ...migrés ont assiégé tous les cabinets de l'Europe ; il était facile de prévoir que le gcr...
      ..., lui est commandée par sa situation en Europe et celle de ses possessions en Amérique...
      Faut-il donc tant s'étonner que les puissances de l'Europe aient tardé à frapper de mort la féodalité et l'aristocratie, en reconnaissant la libre acceptation de l'Acte constitut...
      ...oindre succès qu'on pût présumer des intrigues de tout genre dont les Français émigrés ont assiégé tous les cabinets de l'Europe ; il était facile de prévoir que le gcravernemewt espagnol, le plus absolu de tous, voudrait s'isoler politiquement pour éviter tout concert avec nous ; mais cette alliance, dont les conséquences l'effraient, lui est commandée par sa situation en Europe et celle de ses possessions en Amérique.

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 488
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...ue d'audace de changt la politique de 1 Europe, et s'exagérànt l'accroissement de la p...
      ...randebourg, il crut fixer la balance de l'Europe entre les mains de la France en l'allia...
      ...cs, dont la première a divulgué à toute l'Europe le secret ae leur faiblesse et dont la ...
      ...geaient les destins de 24 millions d'hommes, ' imagine avec autant de légèreté que d'audace de changt la politique de 1 Europe, et s'exagérànt l'accroissement de la puissance russe, et la possibilité de la ligue des puissances du Nord, devenue impossible depuis l'accroissement de la maison de Brandebourg, il crut fixer la balance de l'Europe entre les mains de la France en l'alliant à la maison d'Autriche, qui n'a pu la tenir seule aux yeux du grand Frédéric,...
      ... impérial?Nous avons attisé dè nos mains les guerres entre les Russes et les Turcs, dont la première a divulgué à toute l'Europe le secret ae leur faiblesse et dont la seconde a iét uit le seul contre-poids de la puissance autrichienne.
      Speaker: Mathieu Dumas
      ... la cession de la Crimée, la balance de l'Europe, et le moyen de diversion qui, pendant ... En changeant ainsi sans retour, car il n'en faut plus espérer depuis la cession de la Crimée, la balance de l'Europe, et le moyen de diversion qui, pendant 30 ans, avait arrêté les
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...s-Bas français, à soutenir contre toute l'Europe une guerre défensive. ...s nous devions effectivement à la Maison d'Autriche de n'avoir pas, dans les Pays-Bas français, à soutenir contre toute l'Europe une guerre défensive.

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 489
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...n attention aux relations politiques de l'Europe, avec quelque prévention qu on les exam... Quelque fortement qu'on attache son attention aux relations politiques de l'Europe, avec quelque prévention qu on les examine, on trouve que jamais notre alliance ne lui fut plus nécessaire ; et si l'on...
      Speaker: Mathieu Dumas
      ... moins développé dans tous les Etats de l'Europe, malgré cette vérité déjà profondément ... ...lgré cette tendance générale a la destruction du principe aristocratiqne plus ou moins développé dans tous les Etats de l'Europe, malgré cette vérité déjà profondément sentie par quelques souverains, que l'aristocratie est
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...-bourg fut résolue, tous les peuples de l'Europe redoutaient l'ambition de la France, to... ... agités pour qu'on puisse se passer d'une raison générale. Quand la ligue d Augs-bourg fut résolue, tous les peuples de l'Europe redoutaient l'ambition de la France, tous avaient des injures à venger, tous pouvaient craindre le despotisme de Louis ...

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 490
      Speaker: Vergniaud
      ...ie de soulever toutes les puissances de l'Europe contre nous par sa prompte adhésion au ... ...ée cette haine de la part de l'Empereur, par la circulaire de Padoue, Où il essaie de soulever toutes les puissances de l'Europe contre nous par sa prompte adhésion au conclusum de la Diète de Ratisbonne; par son accession au traité de Pilnitz ; pa...
      ...ont occupé depuis 2 ans les cabinets de l'Europe; dans les traités qui ont suivi ces nég... ... corps militaires. Elle s'est manifestée dans les négociations mystérieuses qui ont occupé depuis 2 ans les cabinets de l'Europe; dans les traités qui ont suivi ces négociations et dont on vous a rendu compte ; dans celui surtout de Pilnitz et dans...

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 492
      Speaker: Vergniaud
      ...ance qui menacerait la liberté de toute l'Europe. On voit enfin que la rupture de ce tra...
      ...saire dans l'ordre politique, soit pour l'Europe, soit pour la France, que la destructio...
      ...e Russie, et, par une réunion colossale de forces, élever dans le Nord une puissance qui menacerait la liberté de toute l'Europe. On voit enfin que la rupture de ce traité est une révolution aussi nécessaire dans l'ordre politique, soit pour l'Europe, soit pour la France, que la destruction de la Bastille l'a été pour notre régénération intérieurè. (Bravo ! bravo ! vi...
      Speaker: Vergniaud
      ...si fatal à la France, si dangereux pour l'Europe, si avantageux à la Maison d'Autriche, ... Eh bien, Messieurs, ce traité si fatal à la France, si dangereux pour l'Europe, si avantageux à la Maison d'Autriche, Léopold l'a rompu ; oui, il l'a rompu en n'interposant point ses bons offices po...
      Speaker: Vergniaud
      ...ts de la Mai son d'Autriche. Messieurs, l'Europe a, dans ce moment, les yeux fixés sur n...
      ...e, redoutez la haine de la France et de l'Europe, le mépris de votre siècle et de la pos...
      ...ns faire dépendre et notre bonheur et notre liberté des fantaisies et des intérêts de la Mai son d'Autriche. Messieurs, l'Europe a, dans ce moment, les yeux fixés sur nous. Apprenons-lui enfin ce qu'est l'Assemblée nationale de France. (Bravo! brav...
      ..., à la retenir dans l'asservissement d'un despote étranger, j'oserai vous le dire, redoutez la haine de la France et de l'Europe, le mépris de votre siècle et de la postérité.. (Bravo! bravo! Vifs applaudissements.)

      Séance du mercredi 18 janvier 1792

      page 494
      Speaker: Ramond
      ...tait accoutumée à régir, elle ait livré l'Europe à une cohue de princes, où chacun a emb... ...e ses voisins, et qu'en abandonnant cette balance que depuis si longtemps elle était accoutumée à régir, elle ait livré l'Europe à une cohue de princes, où chacun a embrassé le premier venu comme on se saisît au sein d'une profonde nuit.
    • Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      page 509
      Speaker: Bertrand
      ...je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des ... ...essieurs, on n'en cite aucune; il n en existe donc pas; j'ai donc pu croire, et je crois encore avec tous les marins de l'Europe, que le mot, poste, ne désigne pas des .fonctions éventuelles et de simple expectation, mais des fonctions réelles, et ...

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au matin

      page 511
      Speaker: Delessart
      ...ême d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais qu... ...a iuste poursuite de la réparation qui nous est due, et jusques dans la menace même d'une guerre que, pour l'intérêt de l'Europe entière, nous désirions éviter, mais que nous n'avons jamais pu craindre, j'ai tâché, Monsieur, de développer iciles pr...
    • Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      - search term matches: (4)

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      page 514
      Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
      ...unique espérance. Convaincus avec toute l'Europe que, la loi, de la, nécessité a pu seul...
      ...le moiiVement universel qui entraîne en Europe les Empires et les individus Vers la li...
      ...nces, et sur lesquels ils avaient alors appuyé leur plus grande et presque leur unique espérance. Convaincus avec toute l'Europe que, la loi, de la, nécessité a pu seule alors opposer 1 un obstacle invincible aux efforts qu'ils avaient le droit d'a...
      ...e la violence efface îlu rang' des Républiques, ils ônt porté leurs regârds sur le moiiVement universel qui entraîne en Europe les Empires et les individus Vers la liberté, et leur âme est restée ouverte aux consolations des hommes dignes d'être ...

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      page 515
      Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
      ... citoyens des Provinces-Unies prouver à l'Europe qu'ils n'ont oûjDlié ni vos bienfaità, ... ...expression dé nos vœux, celle de notre éternel déYouemênt.^ Puissent un jour les citoyens des Provinces-Unies prouver à l'Europe qu'ils n'ont oûjDlié ni vos bienfaità, ni votre exemple. (Applaudissements^^

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      page 516
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...n aussi peu de temps dans aucun pays de l'Europe, et si l'on ajoute à cette levée le gra... ...(Applaudissements.) Jamais une levée aussi considérable d'hommes n'a été faite en aussi peu de temps dans aucun pays de l'Europe, et si l'on ajoute à cette levée le grand nombre des gardes nationales des départements frontières, qui se trouvent sur...
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 showing 10 of 20 results view all
    • Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      page 121
      Speaker: Lamarque
      ...usement calomniée devant vous et devant l'Europe entière, persuadée qu'aucun obstacle ne... « La commune de Brest, cette commnue si outrageusement calomniée devant vous et devant l'Europe entière, persuadée qu'aucun obstacle ne doitj ni refroidir son zèle, ni glacer son courage, vient d'elle-même, entraîne...

      Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      page 142
      ...la nation française qui, la première en Europe, a eu le courage et la gloire ae procla... ...la liberté des opinions religieuses ; je dis une liberté pleine et entière; car la nation française qui, la première en Europe, a eu le courage et la gloire ae proclamer ce grand principe dans toute son étendue, ne s'est pas bornée à énoncer une ...
    • Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      page 143 - 174
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire des finances, fait un rapport et présente un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne soldée (2) qui ont pris leur congéy re
      ...
      us dangereux, qui ne se montrent que sous les dehors du civisme : ce sont les détracteurs insatiables des autorités constituées. Vous les trouverez dans ces associations que la décomposition de tous les pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire
      ...
      es pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
    • Séance du dimanche 5 février 1792

      Séance du dimanche 5 février 1792

      page 187
      Speaker: Gossuin
      ...ive; mais nous, nous aurons la paix, ou l'Europe aura la liberté avant la fin du siècle. ...s non moins inévitables de la philosophie. Les tyrans ont le choix de l'alternative; mais nous, nous aurons la paix, ou l'Europe aura la liberté avant la fin du siècle.
    • Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      page 196
      Speaker: Delacroix
      ...ance. > « Tous ces faits sont notoires, l'Europe entière en a été témoin. L'Assemblée na... ...ique, et fait faire des enrôlements, au nom du roi, jusque dans le sein de la France. > « Tous ces faits sont notoires, l'Europe entière en a été témoin. L'Assemblée nationale, dans sa séance du 2 janvier dernier (i) a décrété qu'il y avait lieu à ...
    • Séance du lundi 6 février 1792, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 6 février 1792, au soir

      page 242
      Speaker: Grégoire
      ...eu un emploi, soit en Amérique, soit en Europe, qui lui a rapporté au moins 2,400 livr... Un d'eux, quoique breveté lieutenant de frégate, a toujours eu un emploi, soit en Amérique, soit en Europe, qui lui a rapporté au moins 2,400 livres ; doit-il être traité sur le pied de 840 livres ?
    • Séance du mercredi 8 février 1792

      Séance du mercredi 8 février 1792

      page 276
      Speaker: Lacuée
      ...plus de servir celles des puissances ae l'Europe qui acceptaient leurs services. ...ar depuis que les Français n'avaient plus de patrie ils ne rougissaient presque plus de servir celles des puissances ae l'Europe qui acceptaient leurs services.
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 308
      Speaker: Goupilleau
      ...er contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassembl... ... France? Ne sont-ils pas incalculables? Ne sont-ce pas leurs efforts pour soulever contre nous toutes les puissances de l'Europe, ne sont-ce pas leurs nombreux rassemblements sur les frontières, ne sont-ce pas leurs menaces et leurs projets d'invas...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 309
      Speaker: Grohier
      ...ixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit ap... ...l'instant approche où une grande nation doit déployer toute son énergie, et en fixant ses destinées, préparer celles de l'Europe entière; où la France régénérée doit apprendre à tous les conspirateurs qui menacent sa nouvelle Constitution quelle es...

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 311
      Speaker: Grohier
      ...emis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desse... ...ils abandonnent leur pays, qu'ils parcourent la terre pour nous chercher des ennemis ; lorsque de toutes les parties de l'Europe leur coalition se découvre, leurs desseins se manifestent, leurs complots éclatent, nous hésitons sur le parti qu'il y ...
    • Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      page 16
      Speaker: Lemontey
      ...comité qui nous diffamerait aux yeux de l'Europe. ...aire, et qui surtout ne ressemble pas à ce règlement monacal présenté par votre comité qui nous diffamerait aux yeux de l'Europe.
      ...ne singularité remarquable. Il roule en Europe une horde d'aventuriers sans nom, sans ... ...'elle est mise en mouvement par une autre espèce d'hommes dont l'existence est une singularité remarquable. Il roule en Europe une horde d'aventuriers sans nom, sans bien, sans famille, sans patrie, artisans de désordres et habiles séducteurs du ...
    • Séance du vendredi 10 février 1792

      Séance du vendredi 10 février 1792

      page 356
      Speaker: Journu-Aubert
      ...ns reproche, surtout ceux qui, rebut ae l'Europe, surchargent la colonie de leur oisivet... Les habitants des villes, à la vérité, ne sont pas tous sans reproche, surtout ceux qui, rebut ae l'Europe, surchargent la colonie de leur oisiveté et de leurs vices. Mais sont-cé là les vrais colons? Les cultivateurs? Voyez c...

      Séance du vendredi 10 février 1792

      page 357
      Speaker: Journu-Aubert
      ...ions les modérateurs et les arbitres de l'Europe. Cela peut être; mais s'il doit en coût... ...plus solide et tellement imposante, qu'invincibles sur nos foyers, nous deviendrions les modérateurs et les arbitres de l'Europe. Cela peut être; mais s'il doit en coûter un demi-siècle de contrariétés et de privations, la génération présente ne pe...
    • Séance du mardi 11 février 1792, au matin

      Séance du mardi 11 février 1792, au matin

      page 394 - 422
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 11 février 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 10. Un membre : J'ai reçu la nouvelle que les habitants de la commune de Chagny, pleins de respect pôur les intentions de l'Assemblée nationale, ont laissé partir, auss
      ...
      rs, soit enfin pour les remboursements qu'ils ont pu faire aussi de^ leurs deniers sur leurs emprunts collectifs. Nota. —i Les autres articles du titre V sont relatifs à la liquidation des notaires royaux des autres départements, à l'établissement des notaires publics, et à l'imputation du fonds de responsabilité sur le remJboursement de ceux des notaires liquidés qui demeureront notaires publics.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 11 février 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-
      ...
      yaux des autres départements, à l'établissement des notaires publics, et à l'imputation du fonds de responsabilité sur le remJboursement de ceux des notaires liquidés qui demeureront notaires publics.
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 showing 10 of 14 results view all
    • Séance du mercredi 22 février 1792

      Séance du mercredi 22 février 1792

      page 2 - 24
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver bal de la séance du mardi 21 février 1792, au matin. M. Thuriot , au nom des comités de législation et de surveillance réunis, fait un rapport sur la détention, dans la maison d'arrêt du tribunal du
      ...
      mais ce crime ne se suppose pas, l'homme est réputé innocent jusqu'à ce qu'il y ait des preuves contre lui, et jusque-là la loi le protège et défend qu'il soit arrêté et détenu. « Je requiers donc, pour l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver
      ...
      ur l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
    • Séance du mardi 29 février 1792, au matin

      Séance du mardi 29 février 1792, au matin

      page 190 - 221
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 février 1792, au matin. présidence de m. mathieu-dumas. La'séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, donne lecture des pièces suivantes : 1°Lettre de la municipalité de Nancy, qui fait parvenir à l'Assemblée un extrait du procès-ver-oal de la séance du 23 février, pour l'instruire de la conduite patriotique des
      ...
      oldats de la garde nationale soldée, relative à des réclamations de pensions déjà exposées dans une pétition ,qui fut, lors de sa présentation, renvoyée au comité de l'ordinaire des finances. . (1) Archives nationales, Carton C. 143, C' 166. (2) Archives nationales. Carton C. 143, C* 167. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre à son comité militaire.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 29 février 1792, au matin. présidence de m. mathieu-dumas. La'séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, donne lectur
      ...
      chives nationales, Carton C. 143, C' 166. (2) Archives nationales. Carton C. 143, C* 167. (L'Assemblée ordonne le renvoi de cette lettre à son comité militaire.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

      page 255
      Speaker: Rouyer
      ...diplomatique ne prouve-t-il pas assez à l'Europe entière, et à votre Cabinet ministériel... ... tribunes.) Le soulèvement que vos cœurs ont éprouvé, ce matin, à cette lecture diplomatique ne prouve-t-il pas assez à l'Europe entière, et à votre Cabinet ministériel, que vous n'êtes pas dupes de ces détours insidieux et d'une correspondance mar...

      Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

      page 256
      Speaker: Charlier
      ...résenté, pour ainsi dire, notre bilan à l'Europe. Or, je ' dis que s'il eut voulu consul... ...ires étrangères? Vous y avez vu que ce ministre, confidentiellement parlant, a présenté, pour ainsi dire, notre bilan à l'Europe. Or, je ' dis que s'il eut voulu consulter l'énergie française il aurait annoncé à l'empereur de deux choses l'une : ou...
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 415
      Speaker: Guadet
      ... étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on ap... ...emis de la Révolution proclament leurs espérances criminelles. Eh ! faut-il s'en étonner ? le concert des puissances de l'Europe, l'empereur vous l'a dit, le concert des puissances de l'Europe doit subsister aussi longtemps qu'on apercevra l'anarchie et le désordre dans l'Empire français. Il est donc de leur in...

      Séance du mardi 6 mars 1792, au matin

      page 420
      Speaker: De Narbonne
      ... l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les r... ...cé, de réunir tous les moyens nécessaires pour rendre l'armée telle qu'on puisse l'opposer aux puissances militaires de l'Europe, sans avoir besoin de compter sur les ressources au désespoir.
    • Séance du mardi 6 mars 1792, au soir

      Séance du mardi 6 mars 1792, au soir

      page 423
      Speaker: Rouyer
      ...France de ses plus célèbres guerriers ; l'Europe appréciera ces vaines déclamations quan... ... à ses talents. Les ennemis de la Constitution osent publier qu'elle a privé la France de ses plus célèbres guerriers ; l'Europe appréciera ces vaines déclamations quand elle verra le nom de M. d'Estaing à la tête de notre état militaire de terre e...
      Speaker: Rouyer
      ...e à calomnier votre décision. Prouvez à l'Europe que les Français savent punir les outra... Messieurs, la haine vous épie, et la malice attentive s'apprête à calomnier votre décision. Prouvez à l'Europe que les Français savent punir les outrages et récompenser les services ; prouvez-lui que la justice des nations est, qt...
    • Séance du mercredi 7 mars 1792

      Séance du mercredi 7 mars 1792

      page 448
      ...éveloppement de moyens de défense, dont l'Europe entière est étonnée. L'entretien de l'a... ...désordre ; les passions exagérées et le crime vous ont forcés, Messieurs, à un développement de moyens de défense, dont l'Europe entière est étonnée. L'entretien de l'armée pour défendre nos limites, les préparatifs de guerre, le rétablissement de ...
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 469
      Speaker: Roux-Fasillac
      ...ce qu'on veut la faire. La coalition de l'Europe ne menace que les factieux, les républi... ...is du peuple. La guerre arrive à grands pas ; mais ce n'est point contre la France qu'on veut la faire. La coalition de l'Europe ne menace que les factieux, les républicains, et les tyrans plébéiens, qui veulent plonger le peuple dans l'anarchie po...

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 480
      Speaker: Aubert-Dubayet
      ...uelque sorte, de la France la patrie de l'Europe entière, les moyens de perfectionner le... ...onne loi, lorsque vous aurez donné aux artistes, à ces hommes qui ont fait, en quelque sorte, de la France la patrie de l'Europe entière, les moyens de perfectionner leurs talents. Je demande donc que vous ayez assez de confiance dans la fidélité d...

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 490
      ... le punir en le déshonorant aux yeux de l'Europe ; le motif serait bien injuste. Aurait-... ...aute Cour ne pouvant le frapper de son glaive, il a pu proposer à l'Assemblée ae le punir en le déshonorant aux yeux de l'Europe ; le motif serait bien injuste. Aurait-il cru devoir par indulgence le flétrir pour lui conserver la vie ? Cette pitié ...
      ...trand, qu'il ose affirmer, à la face de l'Europe, qu'aucun officier de marine n'avait qu... ... entière au 14 novembre, un mois après la lettre du roi, contresignée par M. Bertrand, qu'il ose affirmer, à la face de l'Europe, qu'aucun officier de marine n'avait quitté son poste !

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 491
      ...and pouvait-il supposer les cabinets de l'Europe, parfaitement instruits des émigrations... ...ue, de fait, les trois quarts étaient passés dans l'armée des conjurés? M. Bertrand pouvait-il supposer les cabinets de l'Europe, parfaitement instruits des émigrations, assez imbéciles pour tomber dans un pareil piège? Non, certainement : M. Bertr...
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      - search term matches: (3)

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      page 500
      Speaker: Journu-Aubert
      ... d'effets précieux pour leur dépense en Europe, se sont vus réduits par leur naufrage,...
      ...e dans le passage de l'Ile-de-France en Europe.
      ...vec eux tout ce que leurs parents ou leurs amis purent leur procurer d'argent ou d'effets précieux pour leur dépense en Europe, se sont vus réduits par leur naufrage, non seulement à la privation de ce secours essentiel, mais même à la dernière d...
      ...u lieu qu'après le second embarquement sur les navires marchands la Louise-Chérie dans le passage de l'Ile-de-France en Europe.
      Speaker: Journu-Aubert
      ...nt à l'Ile-de-France pour l'apporter en Europe, tandis que tout le monde sait qu'il y ... ...n doute, si, contre son intérêt même, le sieur La Boulaye a pu charger de l'argent à l'Ile-de-France pour l'apporter en Europe, tandis que tout le monde sait qu'il y a un avantage assuré à faire tout le contraire.
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 534
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...e l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son tr... Vpus avez vu par la circulaire de l'empereur aux diverses puissances de l'Europe, du mois de juillet dernier, par son traité conclu avec le roi de Prusse le 21 juillet, par son office du. 21 décembre,...
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ...; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnai... ...décret d'invitation, parce vous croyiez n'avoir qu'un même sentiment avec le roi; parce que vous aviez voulu convaincre l'Europe entière de la bonne harmonie qui régnait entre les deux pouvoirs : au lieu d'un retour amical, on ne vous donne qu'une ...

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 540
      Speaker: Brissot-de-Warville
      ... des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu... ... millions à des dépenses secrètes? N'est-ce pas pour se proeurer la connaissance des manœuvres secrètes des cabinets de l'Europe? Par quelle fatalité se fait-il donc qu'avec tant de moyens de connaître les secrets les plus cachés de ces cabinets, n...
    • Séance du dimanche 11 mars 1792

      Séance du dimanche 11 mars 1792

      page 568
      Speaker: Duhem
      ...référé de me présenter à la France et à l'Europe comme prévenu du crime de haute trahiso... ..., tandis qu'il lui était si facile de se convaincre de mon innocence, elle ait préféré de me présenter à la France et à l'Europe comme prévenu du crime de haute trahison. Fort de ma conscience, je ne crains pas le jugement auquel je vais me soumett...

      Séance du dimanche 11 mars 1792

      page 572
      ... bien, législateurs, et vous donnerez à l'Europe l'exemple des vertus pour les peuples d... ...ets utiles, mais mis au concours, afin de ne point commettre d'erreur. Faites le bien, législateurs, et vous donnerez à l'Europe l'exemple des vertus pour les peuples de l'univers. C'est le motif du projet que j ai l'honneur de vous soumettre;
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 7 results
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 524
      Speaker: Ducos
      ... de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions s... ...ion sur les cotons étant nécessairement d'en faire baisser le prix en France, et de l'élever dans les autres marchés de l'Europe, il est évident que nous ne pourrions supporter leur concurrence dans nos propres colonies ; que les Anglais, par exemp...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 526
      Speaker: Le Président
      ...d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue. ...pelle le rapport du comité diplomatique sur les plaintes portées contre la cour d'Espagne ou contre ses agents, soit en Europe, soit à Saint-Domingue.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 527
      Speaker: Ramond
      ...gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la b...
      ... au moment où elle fixa les respects de l'Europe.
      ...ause, plaidée par l'homme immortel que nul n'a remplacé dans cette tribUne, fut gagnée pour elle, et pour nous, et pour l'Europe, dont l'ambition anglaise menaçait la balance politique. Quarante-cinq vaisseaux armés tout à coup clans nos ports, au ...
      ...r l'existence en acceptant ses secours, fut au moins tacitement reconnue par lui au moment où elle fixa les respects de l'Europe.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 528
      Speaker: Ramond
      ... a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle l... ...atrie? Et quelle autre nation, forcée d accuser la dureté de sa première alliée, a le bonheur et la gloire de montrer à l'Europe étonnée cette foule d'enfants qu'elle lui •a rendus.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 529
      Speaker: Ramond
      ...ir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a ... ...urs projets de leur consommation. Fut-il vrai que les Français voulussent recevoir des fers et vivre, espère-t-elle que l'Europe, liguée contre notre liberté, n'a qu'a froncer le sourcil pour nous faire tomber des mains les armes consacrées à sa dé...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 530
      Speaker: Ramond
      ...ent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationa... ..., à la faiblesse- relative de son armée,, et surtout aux Pyrénées qui nous séparent. Là, eussions-nous d ailleurs toute l'Europe sur les bras, lès seules gardes nationales de nos départements limitrophes nous rassureraient sur la crainte d'une inva...
      Speaker: Ramond
      ...répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'... ...t inutile de feuilleter davantage-des traités- éludés et de demander encore des répa^-rations différées trop longtemps. L'Europe sait et l'Espagne n'ignore point ce qu'ont à craindre d'un changement subit de système et la Havane et Carthagène, et l...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 531
      Speaker: Ramond
      L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guer... L'Europe arme et :ûous sommes menacés d'une guerre extérieure-. Dans cet. .éjtat de, choses, nous sommes m casufœderîs.;. et l'E...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 532
      Speaker: Ramond
      ...ndamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien systè... ...lois et ses mœurs, doit sans doute changer sa politique, mais elle est encore condamnée, par les erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement un ancien système, qu'elle ne pourrait détruire soudainement sans péril. La sagesse exige de ne...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 539
      ...ports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'a... ...re avec succès, nous avons considéré l'état de la politique actuelle,-et nos rapports avec » différentes, puissances de l'Europe, nooas avons distingué le système, qu'avait embrassé jusqu'ici ; le ^gouvernement français de -la théorie qui convientà...
      ...i, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvi... ...us; d evions nous conduire auj our-(fhui, d'après ce que nous -serons un jour, si, franchissant l'intervalle qui-sépare l'Europe de la-destinée ^qui'Pattend, nous pouvions donner, dès'ce moment, 4e -signal de cette bienveillance urverselle - 'que p...
      ...ndamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement ...lois;ét ses mœurs doit sans doute, changer sa politique, mais elle est encore condamnée par les •erreurs qui régnent en Europe, à suivre partiellement

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 540
      ...'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à... ...ans toutes les parties du monde, des missionnaires des prosélytes, l'influence d'une telle nation conquerra, sans doute l'Europe entière à la vérité, à la modération, à la justice, mais non pas tout à la fois, en un seul jour, au même instant; trop...
      ... agents auprès des différentes cours de l'Europe; ...de ses comités, et d'après les instructions que le roi sera prié de donner à ses agents auprès des différentes cours de l'Europe;
      Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne ... Le repos de l'Europe fut court, les passions des princes ne connaissent qu'un léger sommeil. Louis XIV réunit dans sa famille les sceptres d...

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 541
      ...moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix. ...rotégé en nous montrant seulement prêts à le défendre, et nous priva ainsi d'un moyen presque assuré d'être à jamais en Europe les arbitres de la paix.

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 542
      ...un de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons dés... ...ées,, ce traité porte le nom singulier de: Pacte de. famille, et il n'existe aucun de nos décrets qui n'ait, annoncé à; l'Europe entière que nous, ne. reconnaîtrons désormais que des pactes de nation*
      ...ffensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. ... ...être corrigés, car- vous ne pouvez, pas même, souffrir l'apparence des clauses offensives aux-uelles, les premiers dans l'Europe, vous avez onné l'exemple de renoncer. La seule mesure que vous propose à, cet égard votre comité dans-le cas où vous a...
      ...ivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: ... ...nous bornant, à ajouter tout le poids dé notre influence aux négociations qui doivent assurer le. repos d'une partie de l'Europe, nous n'augmentions-pas nos armements: dans la même proportion que ceux de nos'voisins. Ce n'est pas lorsqu'on veut avo...
    • Séance du 28 mars 1792, au matin

      Séance du 28 mars 1792, au matin

      page 560 - 598
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. tes secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Daverhoult. L'Assemblée nationale a décrété, le 23 févrie
      ...
      e jetteraient dans le parti de vos 600,000 esclaves et vous n'auriez pas pour 24 heures d'existence. Réfléchissez, colons, et profitez enfin du seul parti qui vous reste à prendre pour conserver vos biens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du m
      ...
      iens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).
    • Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      page 662
      Speaker: Tardiveau
      ...amais affecté les intérêts communs de 1 Europe. Voilà ce que le chancelier de Cour et ... ...les vues sont dignes de sa confiance et de la crise la plus importante qui ait jamais affecté les intérêts communs de 1 Europe. Voilà ce que le chancelier de Cour et d'Etat ést chargé de répliquer à la réponse que M. l'ambassadeur de France devai...
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 694
      Speaker: Becquey
      ...voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort. ... vos volontés en une seule volonté, qui de toutes vos voix réunies, forma cette voix imposante qui a retenti dans toute l'Europe : la Constitution ou la mort.
      Speaker: Becquey
      ...eurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils ve... ...que notre union constante déconcerte leurs projets sanguinaires ; ils joignent leurs voix impies à celles des tyrans de l'Europe pour demander notre dissolution; ils veulent protéger le concert criminel des factieux et détruire l'heureux accord des...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 704
      Speaker: Jean Debry
      ...s cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, no... C'est dans cet état de choses que les princes de l'Europe, ligués par crainte ou par cupidité, nous observaient : la nécessité de se tenir sur la défensive ajoute aux efforts qu...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 706
      Speaker: Jean Debry
      ... Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie ... ...ngement s'àbuser que lui attribuer tous- les désordres dont il est l'instrument. Ecoutez, dans la bouche des princes de l'Europe, les perfides conseillers dè Fanarchie dans l'intérieur; entendez-les insinuer que les principes de la liberté ne sont ...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 720
      ...es de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Cons... ... qu'un sentiment, qu'un devoir, et vous ne serez point trahis par les dépositaires de votre confiance. Les citoyens que l'Europe voit armés pour la défense de leur Constitution, ne refuseront aucune des fatigues, aucun des dangers, aucune des contr...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 723
      ...les marines militaires et marchandes de l'Europe. ...es forestières; et il nous en resterait encore assez pour approvisionner toutes les marines militaires et marchandes de l'Europe.

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 724
      ...st sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la H... pour avoir des vaisseaux. La marine anglaise est sans contredit la plus formidable de l'Europe; et l'Angleterre n'a pas de bois : la Hollande n'a pas de bois ; et son pavillon se montre dans toutes les mers, la Fra...

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

      page 727
      ...rait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on prov... ...ucun moyen d'attaque et de défense. La nation jadis la plus florissante, deviendrait le jouet, le plastron du mépris de l'Europe entière ; et l'aliénation que l'on provoque, creuserait infailliblément le tombeau de la liberté.
    • Séance du vendredi 16 mars 1792

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 48
      Speaker: Bassal
      ...soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rag... ...ntir? Je sais qu'il y a une sorte de courage à défendre ceux que tant de plumes soudoyées ont traduit aux yeux de toute l'Europe, comme des brigands. Je sais que la rage de ceux qui les poursuivent n'est pas moins implacable contre ceux qui les déf...

      Séance du vendredi 16 mars 1792

      page 49
      Speaker: Bassal
      ... ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur ... ...on française s'oppose au pardon des derniers crimes dont l'horreur et la cruauté ont retenti dans toutes les parties de l'Europe. Je l'ai entendu, avec la même douleur que vous, le récit de ce carnage déplorable qui a été troublé ici par nos soupir...
    • Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 63
      Speaker: Lobjoy
      ...re des affaires étrangères va prouver à l'Europe étonnée que les représentants du peuple... Messieurs, (2) le décret d'accusation que vous avez porté contre le ministre des affaires étrangères va prouver à l'Europe étonnée que les représentants du peuple idolâtre et jaloux de-sa souveraineté savent prendre, quand il en est temps, de...
      Speaker: Lobjoy
      ...de vos relations avec les puissances de l'Europe» en vous disant qu'il était des détails... ...istérielle, il crut enrichir d'une .grande vérité son rapport sur l'état actuel de vos relations avec les puissances de l'Europe» en vous disant qu'il était des détails qu'une assemblée nombreuse, et pour sa propre dignité, et poair l'intérêt publi...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 64
      Speaker: Lobjoy
      ...elations du ministre s'étendent à toute l'Europe, à toutes les puissances du monde. Vos ... Songez que votre action s'arrête aux extrémités de la France et que les relations du ministre s'étendent à toute l'Europe, à toutes les puissances du monde. Vos pouvoirs finissent sur la ligne où commencent les siens ; or, si vous ne pouvez ...
      Speaker: Lobjoy
      ...es dispositions de tous les cabinets de l'Europe; ils devaient vous relever les intentio... ...tionnels. Ils devaient vous dire qu'ils avaient interrogé vos ambassadeurs sur les dispositions de tous les cabinets de l'Europe; ils devaient vous relever les intentions civiques et malveillantes de ces mêmes ambassadeurs ; enfin, ils devaient vou...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 65
      Speaker: Lobjoy
      ...sséminer dans les plus petites cours de l'Europe. Les chefs de bureau ne montreraient pa... ...ion que celui d'une foule d'envoyés que le luxe de la souveraineté se plaît à disséminer dans les plus petites cours de l'Europe. Les chefs de bureau ne montreraient pas tant d'insolence s'ils n'étaient persuadés eux-mêmes du crédit énorme de leurs...
      Speaker: Lobjoy
      ... que nous entretenons dans les cours de l'Europe. Dans les unes, ce sont des ambassadeur... ...s gradués par l'orgueil pour établir des différences choquantes entre les agents que nous entretenons dans les cours de l'Europe. Dans les unes, ce sont des ambassadeurs extraordinaires, dans les autres, des plénipotentiaires ou de simples ministre...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 66
      Speaker: Lobjoy
      ...monial observé jadis (fans les cours de l'Europe n'existe presque plus que dans de vieil...
      ... Nous n'irons pas troufeler le repos de l'Europe pour une diversité de titres qu'il ne n...
      ...puissances étrangères le plan d'uniformité que je vous propose ? Quoique le cérémonial observé jadis (fans les cours de l'Europe n'existe presque plus que dans de vieilles réminiscences, il est cependant possible d'en retrouver encore des traces da...
      ... toutes les puissances de nous imiter, ou de s'en- tenir à l'ancienne étiquette. Nous n'irons pas troufeler le repos de l'Europe pour une diversité de titres qu'il ne nous sera; pas bien pénible de respecter dans les personnages accrédités près de ...

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 67
      Speaker: Lobjoy
      ...er la leçon à. toutes les puissances de l'Europe,, les unes vis-à-vis des autres ; noua ...
      ...chent de front dans toutes les cours de l'Europe.
      ...onneurs que nous nous sommes imposés pour les particuliers,, nous devons en donner la leçon à. toutes les puissances de l'Europe,, les unes vis-à-vis des autres ; noua devons enseigner à l'univers, que Genève, Lucques et Saint-Marin doivent être ho...
      ... l'Empire,, de même elle veut que. les représentants de son pouvoir exécutif marchent de front dans toutes les cours de l'Europe.

      Séance du samedi 17 mars 1792, au matin

      page 68
      Speaker: Cambon
      ...ant pour titre : Journal du Commerce ae l'Europe; cette lettre est ainsi conçue (1) : ...tion du Luxembourg, qui fait hommage à l'Assemblée du prospectus d'un journal ayant pour titre : Journal du Commerce ae l'Europe; cette lettre est ainsi conçue (1) :
      Speaker: Cambon
      ...sous le titre de Journal du Commerce de l'Europe, qui, uniquement consacré à l'utilité, ... ...ière de journaux qui existent et qui naissent chaque jour,.d'en entreprendre un sous le titre de Journal du Commerce de l'Europe, qui, uniquement consacré à l'utilité, renferme tout ce que peuvent désirer ceux qui suivent cette profession intéressa...
    • Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

      page 136 - 160
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Deleutre, député extraordinaire d'Avignon, qui demande à être admis à la barre ava
      ...
      'amnistie, si mal interprété dans le public et que s'il fallait lui donner toute la latitude qu'on lui prête, je rougirais à jamais d'avoir assisté à une séance aussi affligeante, si déshonorante pour la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du p
      ...
      la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 7 results
    • Séance du vendredi 6 avril 1792, au matin

      Séance du vendredi 6 avril 1792, au matin

      page 231 - 252
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 6 avril 1792 , au matin. présidence de m. bfgot de préameneu, vice-président. (jLa séance est ouverte à neuf heures du malin.) M. Jean Debry , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 4 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Léonetti , député du département de la Corse, prête le serment individuel prescr
      ...
      s laquelle on fait allusion à cette adresse. (2) Archives nationales, Carton Dxl, n° 4. l'Assemblée nationale par l'interprète de son Président, à qui nous sommes entièrement et respectueusement dévoués. Les officiers municipaux, Signé : gautron, maire; caffaut, procureur de la commune ; Gambart, Perrot, Chaligne, officiers municipaux. Municipalité d'Arpajon, 28 mars 1792 , l'an IVe de la liberté.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 6 avril 1792 , au matin. présidence de m. bfgot de préameneu, vice-président. (jLa séance est ouverte à neuf heures du malin.) M. Jean Debry , secrét
      ...
      és. Les officiers municipaux, Signé : gautron, maire; caffaut, procureur de la commune ; Gambart, Perrot, Chaligne, officiers municipaux. Municipalité d'Arpajon, 28 mars 1792 , l'an IVe de la liberté.
    • Séance du samedi 7 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 7 avril 1792, au soir

      page 316 - 354
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre, au nom du comité de l'examen des comptes, fait un rapport sur la pétition des héritiers du sieur Maubaillarq, ancien trésorier de la marine et des colonies, tendant à ce que le sieur Bizouard, commis aux exercices du feu sieur Sain
      ...
      e, conformément au précédent décret, le compte de M. de Narbonne, et généralement toutes les pièces à l'appui, seront renvoyés |au comité de l'examen des comptes, qui sera tenu, dans un mois, d'en faire son rapport détaillé et circonstancié. Art. 2. « M. de Narbonne sera tenu de garder Paris jusqu'à ce que le rapport ordonné ait été fait, et que l'Assemblée nationale ait définitivement prononcé. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 avril 1792 , au soir. présidence de m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre, au nom du comité de l'examen de
      ...
      re son rapport détaillé et circonstancié. Art. 2. « M. de Narbonne sera tenu de garder Paris jusqu'à ce que le rapport ordonné ait été fait, et que l'Assemblée nationale ait définitivement prononcé. »
    • Séance du lundi 9 avril 1792

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 400
      ...ts, dans; lés plus fertiles contrées de l'Europe, en contrariant perpétuellement, et fra... ...ces du gouvernement tyranique des détestables despotes qui régnent sur des déserts, dans; lés plus fertiles contrées de l'Europe, en contrariant perpétuellement, et frappant de stérilité la nature bienfaisante et l'industrie de ses laborieux enfant...

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 403
      ...om de ce militaire citoyen, attestera à l'Europe entière, que loin d'être coupable des f... ...e principal carrefour de notre ville, décoré par la reconnaissance publique du nom de ce militaire citoyen, attestera à l'Europe entière, que loin d'être coupable des fautes que la méchanceté lui impute, il a justement mérité le titre rare et glori...
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 412
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ... nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans... ...t exemple, et a pu aussi en empêcher l'Assemblée constituante; ce motif était la nécessité que toutes les puissances de l'Europe marchassent à peu près du même pas dans cette grande résolution, si importante pour le commerce. Le Danemark a le premi...
      Speaker: Viénot-Vaublanc
      ...vertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent...
      ...ère pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises p...
      ...on des autres puissances sur cet objet. Le parti que je vous propose serait un avertissement à toutes les puissances de l'Europe que le moment est venu où elles doivent s'entendre pour abolir avec sagesse et mesure, une chose détestable à la vérité, mais qui ne doit être abolie que d'une manière pour ainsi dire générale dans toute l'Europe, et d'après des déterminations prises par toutes les puissances qui ont intérêt à ce commerce. Ainsi, je demande que sa...

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 419
      Speaker: Vergniaud
      ...s et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans... D'une part, au milieu des troubles politiques et religieux, qui ont longtemps agité l'Europe, plusieurs siècles se sont écoulés sans être éclairés par d'autres lumières que par celle du fanatisme; les prêtres, do...
    • Séance du jeudi 12 avril 1792

      Séance du jeudi 12 avril 1792

      page 505 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture des lettres, adressés et pétitions suivantes 1° Lettre de M. Clavière, ministre des contributions publiques, à laquelle est joint un mémoire sur la nécessité d'approvisionner les départeme
      ...
      us ne pouvons croire, vous blâmiez nos démarches, vous serez du moins convaincus de la pureté de nos intentions; mais si vous trouvez ces démarches prudentes et nécessaires ce sera un dédommagement de tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, do
      ...
      tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      page 611
      ...monstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées,... ...ile où toute la force publique est tenue en échec sur les frontières, par lés démonstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées, pour maintenir l'ordre au dedans, que le ressort de la confiance et de l'instru...
    • Séance du mardi 3 avril 1792, au soir

      Séance du mardi 3 avril 1792, au soir

      page 160
      Speaker: Tardiveau
      ... la guerre, ses représentants doivent à l'Europe, à l'humanité entière, le compte des mo... ...euple français peut se voir réduit à la nécessité d exercer le droit terrible de la guerre, ses représentants doivent à l'Europe, à l'humanité entière, le compte des motifs qui ont déterminé les révolutions de la France, l'exposition des principes ...

      Séance du mardi 3 avril 1792, au soir

      page 161
      Speaker: Tardiveau
      ..." la franchise de ses mesures, montre à l'Europe, la nation française forte de tous ses ... ...la voix ae la patrie en danger, et le roi par la solennité de ses démarches, par" la franchise de ses mesures, montre à l'Europe, la nation française forte de tous ses moyens de défense et de prospérité.
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 8 results
    • Séance du samedi 28 avril 1792, au matin

      Séance du samedi 28 avril 1792, au matin

      page 484
      ...nal de la liberté à tous les peuples de l'Europe; il doit être en même temps, pour les b... « Le cri de la guerre a déjà donné le signal de la liberté à tous les peuples de l'Europe; il doit être en même temps, pour les bons citoyens, le signal des offrandes à la patrie, et je m'empresse de porter la...
    • Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      page 542
      ...les mouvements et la notoriété de toute l'Europe attestent cette qualité toujours reconn... ..., la qualité et le titre de princes étrangers ne leur ont jamais été contestés; les mouvements et la notoriété de toute l'Europe attestent cette qualité toujours reconnue en France, que la convention ae 1736 et le traité de Vienne qui l'a suivi ont...
    • Séance du mardi 1 mai 1792, au matin

      Séance du mardi 1 mai 1792, au matin

      page 586
      Speaker: Kersaint
      ...aine connaître aux nations maritimes de l'Europe vos principes sur la course, et d'emplo... ...itiencore dans se&dispositions une mesure importante, en invitant le roi à faine connaître aux nations maritimes de l'Europe vos principes sur la course, et d'employer la vjoie des négociations pour les leur faire adopter.

      Séance du mardi 1 mai 1792, au matin

      page 587
      Speaker: Kersaint
      ...ois imaritimes de toutes les nations de l'Europe. Avant d'avoir Féflécbi, avant que sa r... ..., en effet, que les lois de Rhodes soient la [basé "idu droit des gensiet des ilois imaritimes de toutes les nations de l'Europe. Avant d'avoir Féflécbi, avant que sa raiscraaoit mûrie,l'homme se conduit par des exemples ; dans l'âge-viril, il agit...

      Séance du mardi 1 mai 1792, au matin

      page 588
      Speaker: Kersaint
      ...une, d'où les paroles retentissent dans l'Europe entière de rappeler des dispositions qu... ...sieurs, comme le traité de 1756 s'exprime. Il est bon, il est utile à cette tribune, d'où les paroles retentissent dans l'Europe entière de rappeler des dispositions qui semblent être dictées par un génie prévoyant et ami des hommes, qui préparait ...
      Speaker: Kersaint
      ...une convention qui délivrerait à jamais l'Europe du brigandage qu'elle a trop longtemps ... ...é de 1786 que je viens de vous citer, négociation qui produirait nécessairement une convention qui délivrerait à jamais l'Europe du brigandage qu'elle a trop longtemps souffert.

      Séance du mardi 1 mai 1792, au matin

      page 589
      Speaker: Kersaint
      ...térêt de toutes les nations policées de l'Europe de proscrire et d'abjurer l'usage de fa... ...lles-mêmes, et ,non par les particuliers et pour leur compte ; qu'il est de l'intérêt de toutes les nations policées de l'Europe de proscrire et d'abjurer l'usage de faire
    • Séance du mardi 1 mai 1792, au soir

      - search term matches: (2)

      Séance du mardi 1 mai 1792, au soir

      page 597 - 638
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 1er mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Pieyre. Voici une lettre du directoire du département du Gard, qui annonce queles troubles qui désolaient ce département sont apaisés ; cette lettre est ainsi conçue (1) : « Nîmes, le 24 avril 1792, l'an IVe de la liberté. « A l'Assemblée nat
      ...
      c'est à vous que je recommande notre pétition; en la faisant, j'ai rempli mon devoir. Mais qui suis-je pour lui assurer du succès? qui suis-je, pour lutter contre l'opinion publique abusée par les manœuvres de l'intérêt particulier? C'est l'amour de la justice et de l'humanité, c'est mon zèle pour ma patrie aujourd'hui si menacée qui me l'ont inspirée ; que de droits n'a-t-elle donc pas sur vous ?
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 1er mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. M. Pieyre. Voici une lettre du directoire du
      ...
      œuvres de l'intérêt particulier? C'est l'amour de la justice et de l'humanité, c'est mon zèle pour ma patrie aujourd'hui si menacée qui me l'ont inspirée ; que de droits n'a-t-elle donc pas sur vous ?
    • Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      Séance du vendredi 4 mai 1792, au matin

      page 732
      Speaker: Ramond
      ...st la parole du peuple français, dise à l'Europe, dise à nos ennemis ce que le mouvement... ...t d'une déclaration formelle de son indignation; ils ont voulu que la loi, qui'est la parole du peuple français, dise à l'Europe, dise à nos ennemis ce que le mouvement d'horreur qui éclata parmi nous a dit à nos concitoyens.
    • Séance du jeudi 19 avril 1792, au matin

      Séance du jeudi 19 avril 1792, au matin

      page 160
      Speaker: Cambon
      ...ation de tous ces établissements. Toute l'Europe pourra donc juger les moyens ui vous re... ...'instruction, ou pour l'orare de Malte, jusqu'à ce que vous ayez réglé l'organisation de tous ces établissements. Toute l'Europe pourra donc juger les moyens ui vous restent pour faire respecter les droits u peuple français ; ils sont tels qu'ils f...
    • Séance du jeudi 19 avril 1792, au soir

      Séance du jeudi 19 avril 1792, au soir

      page 181
      Speaker: Quesnay
      ...de savoir si cela a été un bonheur pour l'Europe que la découverte de l'Amérique et des ...
      ... si, dans des parages aussi éloignés de l'Europe, nous aurions le droit d'en prendre pos...
      ...ppose à la mention honorable. C'est déjà sans doute un assez grand problème que de savoir si cela a été un bonheur pour l'Europe que la découverte de l'Amérique et des îles (Quelques murmures)-, mais ce qui n'est certainement pas un problème, c'est...
      ...écouvrir n'étaient habitées par aucun être humain, il s'agirait encore de savoir si, dans des parages aussi éloignés de l'Europe, nous aurions le droit d'en prendre possession mais il y a, dans la lettre qui vous a été lue, un point absolument cert...
    • Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 201
      Speaker: Daverhoult
      ...aîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agres... ...istre des affaires étrangères. Votre délibération doit être le manifeste qui paraîtra aux yeux de toutes les nations de l'Europe, afin qu'elle sache que c'est une agression de la part du despotisme qui a nécessité la défense... (Murmures.) Je deman...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 203
      Speaker: Pastoret
      ...ert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de... ...acer ; mais enfin des rassemblements autorisés^ des efforts pour établir un concert entre les différentes puissances de l'Europe contre nous» des violations répétées de tous les traités faits avec la France depuis longtemps,... voilà sans doute des...
      Speaker: Pastoret
      ...es amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout so... ... incertitude, qui, depuis 2 ans, tourmente tous les vœux et toutes les pensées des amis de la patrie. Il est temps que? l'Europe voie une grande nation déployer tout son courage et toute la force de sa volonté pour défendre sa liberté,c'est-à-dire ...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 205
      Speaker: Becquey
      ...'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui... Ainsi, Messieurs, il est possible que si vous attaquez l'Autriche vous ayez bientôt à combattre l'Europe entière, et quelle est la puissance qui pourrait résister à tant de forces combinées contre ellet

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 206
      Speaker: Becquey
      ...gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Èta... ... que la paix, elles ne prissent aucune mesure pour assurer le maintien de leurs gouvernements. Le concert des ; rois de l'Europe est purement défensif, mais si vous Ètaquez l'Autriche, comme on vous le proposerons les forcez à renoncer aux mesurés ...
      Speaker: Becquey
      ...ez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraine... ...e capituleront pas sur leurs droits ; mais pourquoi porteraient-ils la guerre chez leurs voisins, parce que les-rois de l'Europe se refusent à reconnaître la souveraineté de la nation française? Attendons nos ennemis et nous n'aurons point de guerr...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 207
      Speaker: Becquey
      ...eurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble l... nous représenter comme les agresseurs ; ils nous •accuseront aux yeux de l'Europe comme une nation inquiète qui trouble le repos de ses voi- j sins, au mépris même de la Constitution qui J s'oppose à t...
      Speaker: Becquey
      ...ions avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout... ...ion et de la défendre contre toutes hostilités; 3° qu'il continuera les négociations avec les différentes puissances de l'Europe, pour ; opérer l'anéantissement de tout concert attentatoire à l'indépendance et à la souveraineté nationale, et préven...
      Speaker: Basire
      ...liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il f... ...penses énormes; lorsque vous allez rendre un décret qui peut compromettre votre liberté et celle de tous les peuples de l'Europe qui se lie à la nôtre; je crois qu'il faut au moins discuter et entendre tous les orateurs qui pourront parler pour ou ...
      Speaker: Basire
      ... des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et q... Je sais que le tableau des forces de toutes les puissances de l'Europe n'a rien qui doive vous intimider, et que cette considération serait au-dessous de la dignité de la nation que vous rep...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 208
      Speaker: Mailhe
      ...vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nat... ...uestion de savoir si vous décréterez la guerre; il s'agit de la décréter ou de. vous résoudre à vous avilir aux yeux de l'Europe, et à compromettre la liberté de la nation que vous représentez; Il s'agit de déconcerter les projets d'un roi qui ne s...
      Speaker: Mailhe
      ...idérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables e... ...us allez décréter peut-être la liberté du monde entier. (Applaudissements.) Considérez la crise politique qui-travaille l'Europe. Considérez lés lâches, les coupables espérances qu'on donne en Franceaux traîtres, et les inquiétudes meurtrières dont...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 213
      Speaker: Vergniaud
      Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant... Eh bien; donnez encore à la France, à l'Europe, au monde entier, le spectacle imposant de ces fêtes nationales ; ranimez cette énergie devant laquelle tombent les Bas...

      Séance du vendredi 20 avril 1792, au soir

      page 219
      ...les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grand... ...onquête de sa liberté. 11 est temps, enfin, de fixer pour jamais, non seulement les destins de-la France, mais ceux, de l'Europe entière. Oui, Messieurs; dans les grands événements qui se préparent et auxquels les despotes vous appellent eux-mêmes,...
  • Tome 43 : Du 4 au 22 mai 1792 showing 10 of 13 results view all
    • Séance du vendredi 11 mai 1792, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du vendredi 11 mai 1792, au matin

      page 241
      Speaker: Hérault-de-Séchelles
      ...l importe que la nation sache que toute l'Europe soit convaincue que l'Assemblée nationa... ... commerçants de Cadix, de Gênes,, en un mot de tous les commerçants étrangers, il importe que la nation sache que toute l'Europe soit convaincue que l'Assemblée nationale prend les mesures les plus vigoureuses pour rétablir la paix et rassurer en m...
      Speaker: Merlin
      ...ir l'ordre, c est dire à la France, à 1 Europe, à toutes les nations que Beaucaire n'e... ... jùtile pour assurer la paix dans Beaucaire. Proposer des mesures pour y maintenir l'ordre, c est dire à la France, à 1 Europe, à toutes les nations que Beaucaire n'est pas tranquille ; c'est, au lieu de rassurer les étrangers, ' leur inspirer de...

      Séance du vendredi 11 mai 1792, au matin

      page 246
      Speaker: Louis Hébert
      ...e discipline dans toutes les troupés de l'Europe où le soldat soit traité avec plus de d... ...à fauche.) Eh bien, j'ai l'honneur d'observer à l'Assemblée qu'il n'existe pas de discipline dans toutes les troupés de l'Europe où le soldat soit traité avec plus de douceur que dans l'armée 'française. Je vous le répète, il existe peut-être dans ...

      Séance du vendredi 11 mai 1792, au matin

      page 248
      Speaker: Mathieu Dumas
      ... fit la gloire de ses armes, et donna à l'Europe moderne, dans cette belle , campagne en... ...e n'est pas sanè doute à l'armée-françafse qu'il faut rappeler que cette science fit la gloire de ses armes, et donna à l'Europe moderne, dans cette belle , campagne entre Turenne et Monte-çuculli, un modèle qui effaceious.ceux de l'antiquité, et d...
    • Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 12 mai 1792, au matin

      page 272
      Speaker: Dumolard
      ...inion publ ique, celle de la France, de l'Europe et de la postérité, de cette opinion fa... ...ements réitérés.) Il est temps que nous apprenions à, distinguer la véritable opinion publ ique, celle de la France, de l'Europe et de la postérité, de cette opinion factice avec laquelle on essaie de nous égarer; il est temps que nous étouffions d...
    • Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      page 309
      Speaker: Crublier-d'Optère
      ...également punis (Murmures.), donnera ai-Europe entière l'exemple de la subordination. ... ...lors la confiance renaîtra,';et bientôt le soldat, en voyant que les chefs sont également punis (Murmures.), donnera ai-Europe entière l'exemple de la subordination. »
    • Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

      - search term matches: (2)

      Séance du samedi 5 mai 1792, au matin

      page 16
      Speaker: Aréna
      ...s frontières. Il n'y a pas de troupe en Europe plus propre a faire la guerre, à Combat... ...mblée nationale décrète que 2 de ces bataillons se rendront immédiatement sur les frontières. Il n'y a pas de troupe en Europe plus propre a faire la guerre, à Combattre les uhlans, et à faire éprouver aux ennemis de la France que jamais on ne pe...
    • Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      page 397
      Speaker: Isnard
      ... guerre à soutenir contre une partie de l'Europe; ... former un déficit de 50,000hom mes dans les troupes de ligne, à la veille d'une guerre à soutenir contre une partie de l'Europe;

      Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      page 399
      Speaker: Isnard
      ...ontre la Prusse et autres puissances de l'Europe ; le recrutement qui se fait en France ... ...us ne l'eussions pas prévenu. De là, la guerre que nous allons avoir peut-être contre la Prusse et autres puissances de l'Europe ; le recrutement qui se fait en France de l'armée des émigrés, la désertion de nos officiers, l'insubordination et la d...

      Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      page 400
      Speaker: Isnard
      ...asservi la plus belle partie du midi de l'Europe, nous asservirons sans peine, avec nos ... ...'agiteront longtemps dans les convulsions «de la guerre et de l'anarchie. Ayant asservi la plus belle partie du midi de l'Europe, nous asservirons sans peine, avec nos forces réunies, l'Empire germanique. La Russie aimera mieux conquérir dans l'int...

      Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      page 415
      ...nt à moi je crains que l'état actuel de l'Europe ne ressemble à la tranquillité menaçant... ... première politique d'un 'empereur, c'est d'étoUffer la liberté des peuples. Quant à moi je crains que l'état actuel de l'Europe ne ressemble à la tranquillité menaçante de l'Etna. Le silence règne sur la montagne, mais entr-ouvrez-la, et vous verr...

      Séance du mardi 15 mai 1792, au matin

      page 418
      ...épit de tous les despotes de la servile Europe ; ainsi le veut la force des choses, ai... ...le temps efface. La philosophie a éclairé la France, la France vivra libre, en dépit de tous les despotes de la servile Europe ; ainsi le veut la force des choses, ainsi le veut l'opinion, cette souveraine du monde ; ainsi le veut la marche de l'...
    • Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      page 433
      Speaker: Koch
      ...rte de prouver au corps germanique et à l'Europe entière que ce ne sont pas des promesse... ...ue, d'une part, la chose ne présente aucune difficulté et que de l'autre il importe de prouver au corps germanique et à l'Europe entière que ce ne sont pas des promesses illusoires qui ont été faites aux princes posses-sionnés, mais qu'elles sont g...
    • Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      page 506
      ...qui est plus romain que tous les Pie de l'Europe. ...confie à ses soins le fils du brave grenadier Pie, ce nouveau Gassius français, qui est plus romain que tous les Pie de l'Europe.
    • Séance du vendredi 18 mai 1792

      Séance du vendredi 18 mai 1792

      page 541
      Speaker: Quatremère-Quincy
      ...i les répand dans tout le royaume, dans l'Europe entière. Comment ce même comité ne pour... ... de surveillance en ont fait la confidence, à qui? à M. Carra, un libelliste, qui les répand dans tout le royaume, dans l'Europe entière. Comment ce même comité ne pourrait-il pas donner connaissance à l'Assemblée de ce qu il n'a pas cru devoir cac...
    • Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 560
      Speaker: Lasource
      ...ls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous, le reste nous...
      ...ler. Lé seul moyen d'empêcher que toute l'Europe ' ne tombe de concert sur la France, c'...
      ... assez de forces pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mo...
      ...dent inattaquable. Notre situation politique dépend uniquement de nous, nous seuls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous, le reste nous observe en secret, et nous me*-nace peut-être en silence. Si nous avons des suc...
      ...n -salaire assorti à la quantité dé sang que chacun de nos ennemis aura fait couler. Lé seul moyen d'empêcher que toute l'Europe ' ne tombe de concert sur la France, c'est ae déployer assez de forces pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mobile aussi puissant que l'idolâtrie pour un despote, et que les citoyens françai...
      Speaker: Lasource
      ... que Ce qu'il lui -faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre ici de préparatifs hosti... ...voyance qui, re--gardant dans l'avenir, envisage moins ce qu elle a aujourd'hui, que Ce qu'il lui -faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre ici de préparatifs hostiles, là de projets secrets, il la-ut que la France entière soit transformée tout...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 569
      ...ls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous; le reste nous... Notre situation politique dépend uniquement de nous ; nous seuls la rendrons équivoque. Une partie de l'Europe est déclarée contre nous; le reste nous observe en secret, et nous menace peut-être en silence. Si nous avons des succè...
      Le seul moyen que toute l'Europe ne tombe de concert sur la France, c'és...
      ...r assez de force pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mo...
      Le seul moyen que toute l'Europe ne tombe de concert sur la France, c'ést ae déployer assez de force pour persuader à toute l'Europe que l'amour de la patrie est bien un mobile aussi puissant que l'idolâtrie pour un despote, et que les citoyens françai...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 570
      ...i que ce qu'il lui faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre, ici de préparatifs host... ... prévoyance qui, regardant dans l'avenir, envisage moins ce qu'elle a aujourd'hui que ce qu'il lui faudra demain. Quand l'Europe est un théâtre, ici de préparatifs hostiles, là de projèts secrets, il faut que la France entière soit transformée tout...

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 572
      ...ches ce mouvement universel: dU fond de l'Europe, vos ennemis en entendront le bruit eff... ...ttre à même d'accomplir leur vœu;1 D'ici, vous pourrez apercevoir tous les dimanches ce mouvement universel: dU fond de l'Europe, vos ennemis en entendront le bruit effrayant.
    • Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      page 622
      Speaker: Jouffret
      ... à de grands malheurs sans doute ; mais l'Europe entière sous les armes, rétablira du mo... ...uitter l'armée qui se dissoudra d'elle-même ; cette dissolution peut donner lieu à de grands malheurs sans doute ; mais l'Europe entière sous les armes, rétablira du moins, sans beaucoup de peine, l'ordre et les lois qu'il importe à sa propre tranq...

      Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      page 627
      Speaker: Gérardin
      ...ez sans doute pas donner à la France, à l'Europe entière, l'exemple d'une injuste partia...
      ...ds et deux mesures. Vous devez donner à l'Europe ie grand spectacle de législateurs qui ...
      ...ion, ici il y a une preuve légale signée de M. Lecointre lui-même. Vous ne voudrez sans doute pas donner à la France, à l'Europe entière, l'exemple d'une injuste partialité" et le scandaleux spectacle d'avoir deux poids et deux mesures. Vous devez donner à l'Europe ie grand spectacle de législateurs qui punissent, tous ceux qui se sont rendus coupables, èt avec la même sévérité, ave...