Results in Volume 40

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-0213 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 14 results
Results sorted by date, ascending

Séance du jeudi 15 mars 1792, au matin

Séance du jeudi 15 mars 1792, au matin

page 2 - 22
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-verbal de la séance du mercredi 14 mars au matin. Un membre observe que parmi les volontaires nationaux d'Amen qui se sont présentés hier à la barre (1), plusieurs n'ont pas la taille requise et que la loi n'a pas été suivie à cet éga
...
authentiquas, auront été dans l'impossibilité de continuer lejtfs services; on travaille à la nouvelle organfsation de la marine, je n'ai pas un moment à perdre. « Je suis avec respect, monsieur le Président, Votre très humble et très obéissant serviteur. « Signé : G. HàUTRàYE. » (L'Assemblée décrète que M. Hautraye sera admis à la séance de ce soir.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-verbal de la séance du mercredi 14
...
ésident, Votre très humble et très obéissant serviteur. « Signé : G. HàUTRàYE. » (L'Assemblée décrète que M. Hautraye sera admis à la séance de ce soir.) (La séance est levée à trois heures et demie.)

Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

page 22 - 36
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 14 mars 1792 au soir. M. Tardiveau. Plusieurs tribunaux de district ont élevé la question de savoir s'ils sont compétents pour statuer sur les affaires crimine
...
trict de Mamers. (1) On serait tenté de croire, d'après ce qui se passe dans certaines petites villes, que les passions et les intrigues n'ont fait que changer de couleur : sous l'ancien régime, la morgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
...
rgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.

Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

page 517 - 543
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25. mars 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séanc
...
lée nationale^ prenant en considération, les armements des différentes nations de l'Eupope, leur accroissement progressif, la sûreté des colonies françaises-et dn commerce national, « Décrète que le roi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du ma
...
oi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -

Séance du mardi 27 mars 1792, au soir

Séance du mardi 27 mars 1792, au soir

page 543 - 560
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du1 soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une letjtre du sieur Pierre-Antoine Aurran, qui demande son admission à la. barre; cette lettre est ainsi conçue (î) : « Monsieur le. Président* « Pressé de me rendre dans ma famille, mais plus pressé
...
...u 1,277,779 » 5., Sur les colonies.......... 397,849 18 5 Somme économisée— 1,675,628.18 10 J'ai cru devoir apporter la plus scrupuleuse attention sur la remise des fonds pour le service de 1792. J'ai pensé que, dans un moment où le département de la guerre était dans la plus grande activité, il convenait de ne tirer du Trésor public que les sommes indispensables aux besoins de mon département.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du1 soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'
...
'ai pensé que, dans un moment où le département de la guerre était dans la plus grande activité, il convenait de ne tirer du Trésor public que les sommes indispensables aux besoins de mon département.

Séance du 28 mars 1792, au matin

Séance du 28 mars 1792, au matin

page 560 - 598
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. tes secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Daverhoult. L'Assemblée nationale a décrété, le 23 févrie
...
e jetteraient dans le parti de vos 600,000 esclaves et vous n'auriez pas pour 24 heures d'existence. Réfléchissez, colons, et profitez enfin du seul parti qui vous reste à prendre pour conserver vos biens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du 28 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. GENSONNÉ, président, ET LEMONTEY, ex-président. PRÉSIDENCE DE M. GÉNSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du m
...
iens et votre vie, en commençant par améliorer le sort de vos esclaves; et à les mener sans secousse à une liberté semblable à celle des fermiers qui cultivent avec leurs bras vos terres à moitié (1).

L'assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par m. théodore lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.)

L'assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par m. théodore lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.)

page 625 - 652
(L'Assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par M. Théodore Lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.) M. Tardiveau , secrétaire. Voici un très grand nombre de pièces qui viennent d'arriver au bureau ; j'envoie présenter la notice à l'Assemblée; mais auparavant je dois vous lire la lettre très courte de M. le chevalier Jolivet, chargé des affaires de France,
...
omme eux au grade de maréchal de camp. Art. 3. La correspondance de grades, établie par la loi du 20 mai 1791, entre les officiers des vaisseaux et ceux dé terre, sera la même pour les officiers des troupes de la marine. Art. 4. Les pensions, retraites et décorations militaires seront les mêmes ppur: les troupes de la marine, que pour l'armée: de terre. Leur service se comptera ae la même manière.
(L'Assemblée décrète l'impression du rapport et du projet de décret présentés par M. Théodore Lameth et ajourne à nuitaine la seconde lecture.) M. Tardiveau , secrétaire. Voici un très grand nombre de
...
roupes de la marine. Art. 4. Les pensions, retraites et décorations militaires seront les mêmes ppur: les troupes de la marine, que pour l'armée: de terre. Leur service se comptera ae la même manière.

Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

page 652 - 678
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1» Lettre de M. Roland, ministre de l'intérieur, sur une erreur qui
...
eurs, lès officiers de là gardé nationale et de la troupe de.ligne : Dubois-Màurin,, commandant de la gardé nationale. PècauldT capitaine, commandant le détachement de la troupe de ligne. Le Jeune; capitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
...
pitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.

Séance du jeudi 29 mars 1792, au soir

Séance du jeudi 29 mars 1792, au soir

page 678 - 694
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , oeu soir PRÉSIDENCE DÉ M. DORIZY, vice-pvésidenL La séance est. ouverte, à six heures du soir., M. Mouysset , secrétaire, donne lecture d'une lettre des-administrateurs du directoire du département du Cantal sur les troubles: et' les violences qtà désolent 'ce> département ; (1) elle est ainsi conçue*: « Aurillac, le 24 mars 1792 ,1'an
...
de leur attachement; Que cinq cents, exemplaires seront imprimés, lus, publiés et affichés dans les paroisses dé la colonie, et envoyés dans les différents départements de France. Signé au registre : Hurault de Gondre-court, président, Saint-Martin et De-laroncière, secrétaires. Collationné par nous, secrétaires de l'assemblée générale coloniale. Signé : SAINT-MARTIN ET DELARONCIÈRE, secrétaires.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , oeu soir PRÉSIDENCE DÉ M. DORIZY, vice-pvésidenL La séance est. ouverte, à six heures du soir., M. Mouysset , secrétaire, donne lecture d
...
Hurault de Gondre-court, président, Saint-Martin et De-laroncière, secrétaires. Collationné par nous, secrétaires de l'assemblée générale coloniale. Signé : SAINT-MARTIN ET DELARONCIÈRE, secrétaires.

Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

page 694 - 755
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrèdi 30 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 28 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lectur edes lettres et adresses suivantes : 1° Lettre de M. Schoël, négociant de Dunk
...
la prudence. Au surplus,, le produit de l'aliénation servira à liquider les dettes qui grèvent l'Etat d'un intérêt onéreux et à accélérer la rentrée des assignats. Cette opération suffirait sans doute pour établir l'équilibre entre l'argent et la monnaie fictive, et pour faire renaître le crédit public, sans lesquels on ne peut goûter sans amertume les doux fruits de la Révolution. FIN DU TOME XL.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrèdi 30 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-ve
...
pour établir l'équilibre entre l'argent et la monnaie fictive, et pour faire renaître le crédit public, sans lesquels on ne peut goûter sans amertume les doux fruits de la Révolution. FIN DU TOME XL.

Séance du vendredi 16 mars 1792

Séance du vendredi 16 mars 1792

page 37 - 56
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 16 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 15 mars au matin. M. Lavigne. Les citoyens de la ville de Tonneins, qui se sont enrôlés pour aller sur les frontières, ont fait 160 lieues pour venir voir l'Assemblée nationale.
...
tionale que j'ai nommé au département des affaires étrangères M. Dumouriez, et à celui de la marine M. de Lacoste. t Signé : LOUIS. » Un membre, au nom de la commission des Douze, observe que le rapport qu'il était chargé de faire ce soir a l'Assemblée ne sera pas prêt. M. le Président. Alors la séance extraordinaire, décrétée pour ce soir (2), n'aura pas lieu. (La séance est levée à cinq heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 16 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
rt qu'il était chargé de faire ce soir a l'Assemblée ne sera pas prêt. M. le Président. Alors la séance extraordinaire, décrétée pour ce soir (2), n'aura pas lieu. (La séance est levée à cinq heures.)