Results in Volume 20

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-096 hits on 1790-108 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 14 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 30 octobre 1790, au soir

Séance du samedi 30 octobre 1790, au soir

page 140 - 165
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du samedi 30 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes : Adresse du directoire du département de l'Ar-dèche, qui exprime la plus vive indignation contre les protestations de la chambre des vacations du parlement de Toulouse. Il renouvelle sa pro
...
Clermont-Tonnerre, évêque de Châlons-sur-Marne. J.-B.-A. de Faye, évêque d'Oléron. R. Desmoutiers de Mérinville, évêque de Dijon. P.-Lo. de La Rochefoucauld-Bayers, évêque de Saintes. f Ass. de Talaru de Chalmazel, évêque de Coutances. f M.-G.-Js. de Mercy, évêque de Luçon. François de Bonnal, évêque de Clermont. H. de Béthisy de Mézières, évêque d'Uzês. Dominique de Lastic, évêque de Cotiserons.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du samedi 30 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses
...
u de Chalmazel, évêque de Coutances. f M.-G.-Js. de Mercy, évêque de Luçon. François de Bonnal, évêque de Clermont. H. de Béthisy de Mézières, évêque d'Uzês. Dominique de Lastic, évêque de Cotiserons.

Séance du dimanche 31 octobre 1790

Séance du dimanche 31 octobre 1790

page 165 - 189
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du dimanche 31 octobre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Boullé secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier matin. M. d'Elbecq secrétaire, lit le procès-verbal de la séance d'hier au soir. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Ceâ prôcès-Verbaux sont adoptés; M. Verrier rapporteur dtt comité dés
...
500 livres, les contestations qui surviennent entre les maîtres pêcheurs pour avaries, raptiries des filets et autres hasards des pêches, et conformément à l'ordonnance de la marine, pour ce qui concerne la pêche seulement, leur compétence devant expirer lorsque le bateau est amarré au quai. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et obéissant serviteur, etc. Paris, le 31 octobre 1790,
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du dimanche 31 octobre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Boullé secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'
...
erne la pêche seulement, leur compétence devant expirer lorsque le bateau est amarré au quai. Je suis avec respect, Messieurs, votre très humble et obéissant serviteur, etc. Paris, le 31 octobre 1790,

Séance du jeudi 4 novembre 1790, au soir

Séance du jeudi 4 novembre 1790, au soir

page 266 - 274
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de M. Barnave, président, et de M. merlin, viee-prêsident, Séance du jeudi 4 novembre 1790 , ou soir (1). La séance est ouverte à 6 heures pt fjemie du sp|r par |a lecture çje| adresses suivantes ; Adresse de félicitation et dévouement de la société dos Ànais ne la Ç|onstij;ùtion de la ville de Rennes. Elle qemande que les séances' des as-semblées administratives soi
...
e composition de cet établissement que dépendra le succès de vos vues. Je prends la liberté, Messieurs, de vous présenter ce projet uniquement pour servir de canevas aux lois salutaires que le bonheur, la; prospérité et la gloire de l'empire des Français sollicitent de votre sagesse et de votre patriotisme. Et je conclus à ce que le projet du comité des finances soit renvoyé au comité d'éducation.
ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de M. Barnave, président, et de M. merlin, viee-prêsident, Séance du jeudi 4 novembre 1790 , ou soir (1). La séance est ouverte à 6 heures pt fjemie du sp|r par |a lectu
...
, la; prospérité et la gloire de l'empire des Français sollicitent de votre sagesse et de votre patriotisme. Et je conclus à ce que le projet du comité des finances soit renvoyé au comité d'éducation.

Séance du dimanche 24 octobre 1790

Séance du dimanche 24 octobre 1790

page 16 - 20
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du dimanche 24 octobre 1790 (i). La séance est ouverte à oDze lieures et demie du matin. M. Fournier , curé d'Hailly, député'du département de la Somme, supplie par lettre, l'Assemblée nationale, d'agréer sa démission. M. Léjeans , rapporteur du comité des finances, rend compte d'une réclamation du département du Var, qui demande à être déchargé
...
ces détails à l'Assemblée nationale; ils sont faits pour repousser l'imputation de vingt-cinq mille congés prétendus expédiés par mes ordres : il me sera aussi facile de détruire toutes celles qu'on pourrait encore hasarder contre mon administration. J'ai l'honneur d'être avec un très parfait attachement, Monsieur le Président, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : La Tour-du-Pin.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MERLIN. Séance du dimanche 24 octobre 1790 (i). La séance est ouverte à oDze lieures et demie du matin. M. Fournier , curé d'Hailly, député'du département de la So
...
ourrait encore hasarder contre mon administration. J'ai l'honneur d'être avec un très parfait attachement, Monsieur le Président, votre très humble et très obéissant serviteur. Signé : La Tour-du-Pin.

Séance du mardi 9 novembre 1790, au soir

Séance du mardi 9 novembre 1790, au soir

page 340 - 349
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHASSET. Séance du mardi 9 novembre 1790 , au soir (2). La séance ^est ouverte à six heures et demie du soir. M. d'Elbecq secrétaire, donne lecture des adresses suivantes : Adresse de la société des amis de la Constitu- (1) Voir ce rapport p. 352. (2) Cette séance est incomplète au Moniteur. tion de Lyon, qui fait hommages à i'Assemblée d'une adresse qu'elle a
...
ans les prisons de Bitsch. J'ignore parfaitement le motif de cet acte de violence, de même si ma lettre est parvenue à M. de Bouillé : le mal-heur.de cet excellent officier m'affligerait d'autant plus que je dois l'attribuer à son attachement pour moi. Le comte de La Tour. Gentilhomme savoyard, chambellan de S. A. E. G. palatine et colonel au service de S. M. Très-Chrétienne. Ce 10 novembre 1790 .
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHASSET. Séance du mardi 9 novembre 1790 , au soir (2). La séance ^est ouverte à six heures et demie du soir. M. d'Elbecq secrétaire, donne lecture des adresses su
...
que je dois l'attribuer à son attachement pour moi. Le comte de La Tour. Gentilhomme savoyard, chambellan de S. A. E. G. palatine et colonel au service de S. M. Très-Chrétienne. Ce 10 novembre 1790 .

Séance du mardi 16 novembre 1790, au soir

Séance du mardi 16 novembre 1790, au soir

page 472 - 482
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE m. CHASSET. Séance du mardi 16 novembre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte par la lecture des adresses suivantes : Adresse des dragons du régiment de Noailles, en garnison à Carcassonne, qui expriment, dans les termes les plus nobles et les plus touchants, leur profond repentir des erreurs dans lesquelles ils se sont laissés entraîner. Ils annoncent qu'ils
...
s dans lé comtàt... (L'opidant lit toujours plus jîéniblehlëiit èbn discours» dans lequel OU lë rappelle à fchaque instant à l'état de la t[uestion. La Voii dfe Purà-teur déclinant, et ne se faisant plus edtéhdre aux extrémités de la sâlle, h'àp^ellé plus le èi-lence; Une grande partie de l'Assemblée aban-donbe la salle; M. Malouet quitté ld tribuàë;) (La séance est levée & di* heures et detiiië;)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE m. CHASSET. Séance du mardi 16 novembre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte par la lecture des adresses suivantes : Adresse des dragons du régiment de Noailles,
...
lus edtéhdre aux extrémités de la sâlle, h'àp^ellé plus le èi-lence; Une grande partie de l'Assemblée aban-donbe la salle; M. Malouet quitté ld tribuàë;) (La séance est levée & di* heures et detiiië;)

Séance du mardi 26 octobre 1790, au matin

Séance du mardi 26 octobre 1790, au matin

page 38 - 44
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du mardi 26 octobre 1790 , au matin h(1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Durand-Maillane , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier 25 octobre. L'Assemblée en adopte la rédaction. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Naurissart , au nom du comité des finances, rend compte de l'incendie
...
orporations qui ont contribué au rétablissement de l'ordre, pour leur témoigner la satisfaction de l'Assemblée. » M. Paul Nairac. Je demande l'impression des deux pièces qui ont été lues ; on ne saurait trop faire connaître un si bon exemple. Une insurrection commence à se manifester parmi les matelots de Bordeaux... (L'impression de ces pièces est décrétée.) (La séance est levée à quatre heures.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BARNAVE. Séance du mardi 26 octobre 1790 , au matin h(1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Durand-Maillane , secrétaire, donne lecture du
...
it trop faire connaître un si bon exemple. Une insurrection commence à se manifester parmi les matelots de Bordeaux... (L'impression de ces pièces est décrétée.) (La séance est levée à quatre heures.)

Séance du dimanche 21 novembre 1790

Séance du dimanche 21 novembre 1790

page 589 - 613
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du dimanche 21 novembre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Poignot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance d hier au matin. Ce procès-verbal est adopté. M. Chasset , président sortant, avant de céder le fauteuil à son successeur, dit : « Messieurs, en m'asseyant à la place à laquelle vous m'a
...
de fait, la suspension des droits de citoyen s'ensuivra, même l'arrestation s'il y a lieu, et l'affaire alors ira par devant Je tribunal du district, au criminel. Art. 11. A la guerre, les gardes nationales seront soumises à toutes le3 lois décrétées pour le militaire, et jugées par une cour martiale ; mais il ne pourra être prononcé contre eux de peine de mort que dans les cas de haute trahison.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du dimanche 21 novembre 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Poignot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal
...
ionales seront soumises à toutes le3 lois décrétées pour le militaire, et jugées par une cour martiale ; mais il ne pourra être prononcé contre eux de peine de mort que dans les cas de haute trahison.

Séance du lundi 22 novembre 1790, au matin

Séance du lundi 22 novembre 1790, au matin

page 614 - 651
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du lundi 22 novembre 1790 , au matin (1) La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Coroller , secrétaire, donne lecture du procès-verhal de la séance d'hier qui est adopté. M. le Président communique deux notes envoyées à l'Assemblée par M. le garde des sceaux, de différents décrets acceptés ou sanctionnés par le roi,
...
, département du Loiret, les biens compris dans l'état annexé à la minute du procès-verbal de ce jour, aux charges. c)aqse§ pt conditions portées par le décret du 14 mài dernier, et pour le prix de 195,010 liv. 3 sous, dinsi qu'il est porté par les procès-verbaux d'estimation et évaluation, et payable de la maniéré déterminée par le même décret. » M. le Président lève la séance à 3 heures du soir.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du lundi 22 novembre 1790 , au matin (1) La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Coroller , secrétaire, donne lecture
...
5,010 liv. 3 sous, dinsi qu'il est porté par les procès-verbaux d'estimation et évaluation, et payable de la maniéré déterminée par le même décret. » M. le Président lève la séance à 3 heures du soir.

Séance du mardi 23 novembre 1790, au matin

Séance du mardi 23 novembre 1790, au matin

page 689 - 693
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du mardi 23 novembre 1790 , au malin (i). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. L'ordre du jour est la suite de la discussion du projet d'instruction sur la contribution foncière. M. Dauchy , l'un des rapporteurs du comité d'imposition, continue la lecture des paragraphes à partir du titreIII. Divers
...
n, dont ils doivent exécuter la volonté souveraine ; ils l'exécuteront, car cette volonté est la leur, elle est celle du roi. « Je suis avec respect, etc. .'H signé : M.-L-F. Duport. •> (L'Assemblée, après avoir, à plusieurs reprises, vivement applaudi aux sentiments patriotiques dont cette lettre est remplie, en ordonne l'impression.) M. le Président lève la séance à trois heures de l'après-midi.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. ALEXANDRE DE LAMETH. Séance du mardi 23 novembre 1790 , au malin (i). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. le Président. L'ordre du jour est l
...
après avoir, à plusieurs reprises, vivement applaudi aux sentiments patriotiques dont cette lettre est remplie, en ordonne l'impression.) M. le Président lève la séance à trois heures de l'après-midi.