Results in Volume 68

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-068 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
8 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi 1 juillet 1793

Séance du lundi 1 juillet 1793

page 2 - 66
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 1er juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Delacroix {Marne), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 23 juin 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Billaud- Varenne donne lecture d'une adresse des administrateurs du conseil général permanent du département de Seine-et-
...
Le lendemain 19, nous avons été conduits dans la nuit à Marseille, sous l'eséOrte d'itn officier de la garde ùationale d'Aix, d'un lieutenant de gendarmerie et de deux gendarmes. Nous sftôïmes détenus chacun dans un appartement de la maison commune et toute communication entre nous ést interdite. Je vous prie, citoyen Président^ de faire part de notre situation à la Contention. Signé : ANTiBotrL.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 1er juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Delacroix {Marne), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
...
s chacun dans un appartement de la maison commune et toute communication entre nous ést interdite. Je vous prie, citoyen Président^ de faire part de notre situation à la Contention. Signé : ANTiBotrL.

Séance du jeudi 11 juillet 1793, au soir

Séance du jeudi 11 juillet 1793, au soir

page 581 - 585
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 11 juillet 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE THURIOT ET DE JEAN-BONSAINT- ANDRÉ, Présidents. PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 7 heures du soir. Un membre (1) instruit l'Assemblée que les administrateurs du district de Cham-plitte, département de la Haute-Saône, se plaignent qu'à l'époque du 8 juillet présent mois, l'acte constitutionnel n'a
...
l'appel nominal pour la nomination de trois secrétaires (2). Il en résulte que Ruhl avec 94 voix, Jullien (1) Collection Baudouin, t. 31, page 80, et Procès-ver- baux de la Convention, t. 16, page 56. (2) Procès-verbaux delà Convention, tome 16, page 57». (de la Drôme) avec 88 voix, Dupuy fils avec 73 voix ayant réuni le plus de suffrages, sont proclamés secrétaires. La séance est levée à minuit.
CONVENTION NATIONALE. Séance du jeudi 11 juillet 1793 , au soir. PRÉSIDENCE DE THURIOT ET DE JEAN-BONSAINT- ANDRÉ, Présidents. PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 7 heures du soir
...
. (2) Procès-verbaux delà Convention, tome 16, page 57». (de la Drôme) avec 88 voix, Dupuy fils avec 73 voix ayant réuni le plus de suffrages, sont proclamés secrétaires. La séance est levée à minuit.

Séance du vendredi 12 juillet 1793

Séance du vendredi 12 juillet 1793

page 585 - 636
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 12 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Billaud-Varenne , secrétaire, donne lecture des pièces de la correspondance dans l'ordre suivant : 1° Pétition du citoyen Lami (1), par laquelle il observe qu'un fils qui était le principal soutien de sa famille, s'étant enrôlé au mois de juillet dern
...
nel par forgane de son prophète Samuel. Certifié véritable, à Château-Thierry, ce 9 juillet 1793, Van II de la République française, une et indivisible. Signé : Latapie, vice-président ; Le Bourg, secrétaire. Nota. La Constitution a été acceptée sans opposition et presque à l'unanimité. Le scrutin présente 600 votes, ce qui n'a pas d'exemples en cette ville, où le plus fort n'avait pas excédé 350.
CONVENTION NATIONALE. Séance du vendredi 12 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Billaud-Varenne , secrétaire, donne lecture des piè
...
rétaire. Nota. La Constitution a été acceptée sans opposition et presque à l'unanimité. Le scrutin présente 600 votes, ce qui n'a pas d'exemples en cette ville, où le plus fort n'avait pas excédé 350.

Séance du dimanche 14 juillet 1793

Séance du dimanche 14 juillet 1793

page 700 - 729
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 14 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, Président. La séance a été ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Levasseur (Sartfyé), secrétaire, donne lec-leeture des procès-vérbaux dés séances du mercredi 10 juillet 1793, matin et soir (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Robert-Thomas Lindet secrétaire, donne lecture des pracès-verbaux des séance
...
je dois vous rassurer sur l'exécution du grand complot dont vous étiez menacés. Le peuple est calme ; et ses magistrats, d'accord avec vos comités de Salut public et de Sûreté générale, ont pris tous les moyens pour réprimer tout mouvement irrégulier et pour sauver la patrie. Encore huit jours et il ne reste plus d'espérance aux conjurés que la honte, le désespoir et le supplice de leurs forfaits.
CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 14 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE JEAN-BON-SAINT-ANDRÉ, Président. La séance a été ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Levasseur (Sartfyé), secrétaire, donne lec-lee
...
les moyens pour réprimer tout mouvement irrégulier et pour sauver la patrie. Encore huit jours et il ne reste plus d'espérance aux conjurés que la honte, le désespoir et le supplice de leurs forfaits.

Séance du mercredi 3 juillet 1793

Séance du mercredi 3 juillet 1793

page 117 - 263
CONVENTION NATIONALE Séance du mercredi 3 juillet 1793 . présidence de Thuriot, Président. La séance est ouverte à 9 heures et demie du matin. Delacroix (Marne), secrétaire, donne lecture des lettres, adresses; et pétitions suivantes : 1° Lettre des administrateurs du département de police de la commune de Paris par laquelle ils font passer à la Convention l'état numérique des personnes détenues da
...
département de la Drôme, ouï et ce requérant le procureur général syndic, a, dans sa séance publique de ce jour, arrêté à l'unanimité l'impression de l'adresse ci-dessus, pour être envoyée à toutes les communes du ressort, sociétés populaires, et aux départements de là République, « A Valence, le 26 juin 1793, l'an II de là République. « Certifié conforme : « Signé : Regnarb, secrétaire général. »
CONVENTION NATIONALE Séance du mercredi 3 juillet 1793 . présidence de Thuriot, Président. La séance est ouverte à 9 heures et demie du matin. Delacroix (Marne), secrétaire, donne lecture des lettres,
...
s communes du ressort, sociétés populaires, et aux départements de là République, « A Valence, le 26 juin 1793, l'an II de là République. « Certifié conforme : « Signé : Regnarb, secrétaire général. »

Séance du samedi 6 juillet 1793

Séance du samedi 6 juillet 1793

page 289 - 367
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 6 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Billaud-Varenne , secrétaire , donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre des administrateurs du département de police de la ville de Paris, par laquelle ils transmettent à la Convention l'état numérique des personnes détenues dans les div
...
; nous nous bornerons à vous assurer que les preuves de leur zèle et de leur amour pour la patrie, qui nous sont si bien connues, ne s'effaceront jamais de notre souvenir. Signé : Saurine, président ; Lafont, secrétaire ; Rupé ; Blamohard ; Combes jeune, secrétaires ; Ray ; Berge j Alexandre ; Anglaise ; Repein. 'Toulouse, le 5 juillet 1793, l'an II de la République française, une et indivisible.
CONVENTION NATIONALE. Séance du samedi 6 juillet 1793 . PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Billaud-Varenne , secrétaire , donne lecture des lettres, adresses
...
; Lafont, secrétaire ; Rupé ; Blamohard ; Combes jeune, secrétaires ; Ray ; Berge j Alexandre ; Anglaise ; Repein. 'Toulouse, le 5 juillet 1793, l'an II de la République française, une et indivisible.

Séance du lundi 8 juillet 1793

Séance du lundi 8 juillet 1793

page 388 - 450
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 8 juillet 1793 PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Delacroix (.Marne), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi, 3 juillet 1793 (1). (La Convention en adopte la rédaction.) Du Bignon (2) observe que dans la séance du dimanche 9 juin, la Convention a reconnu que le citoyen Guérin, lieutenant
...
hasard des circonstances, peut vous conduire également aux deux écueils que vous devez éviter, la division en Etats confédérés, et la monarchie. Français, celui qui vous adresse ces réflexions vous devait la vérité, et il vous l'a dite. Il ne s'est point nommé, parce' que la presse, comme la parole, a cessé d'être libre, et que votre intérêt exige de cacher à vos ennemis le nom de vos défenseurs.
CONVENTION NATIONALE. Séance du lundi 8 juillet 1793 PRÉSIDENCE DE THURIOT, Président. La séance est ouverte à 9 heures 1/2 du matin. Delacroix (.Marne), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
...
evait la vérité, et il vous l'a dite. Il ne s'est point nommé, parce' que la presse, comme la parole, a cessé d'être libre, et que votre intérêt exige de cacher à vos ennemis le nom de vos défenseurs.

Séance du mercredi 10 juillet 1793, au matin

Séance du mercredi 10 juillet 1793, au matin

page 497 - 518
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 10 juillet 1793 , au matin. PEÉSIDENCE DE THUEIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Levasseur (Sarthe), secrétaire et membre de la commission des dépêches, donne lecture des pièces suivantes : (1) Collection Baudouin, tome 31, page 65, et Procès-verbaux de la Convention, tome 15, page 352. — Moniteur universel, 2e semestre de 1793, page
...
du, eLdevant, roi, pour.- laursr gages et,, traitements de,- l'exercice 1792; Ordonne que les gagea des six. premiers mois de 1793s seront, payés- provisoirement, auxdits gardes, sur les revenus^ des- domaines: nationaux,, jusqu'à ce que la Convention ait statué sur l'Administration. des forêtsr natior nales. » (La Convention adopte ce projet de décret.). (La séance est levée à 4- heures du soir.)
CONVENTION NATIONALE. Séance du mercredi 10 juillet 1793 , au matin. PEÉSIDENCE DE THUEIOT, Président. La séance est ouverte à 10 heures du matin. Levasseur (Sarthe), secrétaire et membre de la commiss
...
domaines: nationaux,, jusqu'à ce que la Convention ait statué sur l'Administration. des forêtsr natior nales. » (La Convention adopte ce projet de décret.). (La séance est levée à 4- heures du soir.)